Objets associés au mot-clé : 03. 1 - 15 Février
Articles associés
Agonopterix sp.
Observations récentes :
Observation de Laluque Olivier - Saint-Denis d’Oléron (17) - 26/10/2016 Observation de West Hazel - Corignac (17) - 14/08/2016 Observation de Charles Geneviève - Tonnay-Boutonne (17) - 28/07/2016 Observation de Pâquereau Réjane - Salignac sur Charente (17) - 08/07/2016 Observation de Charles Geneviève - Doeuil sur le Mignon (17) - 06/07/2016 Observation de West Hazel - La Clotte (17) - 09/06/2016 Observation de Pâquereau Réjane - Salignac sur Charente (17) - 19/04/2016 Agonopterix heracliana ou ciliella
Observation de West Hazel et Ron - Saint-Sorlin de Conac (...)

lire la suite de l'article : Agonopterix sp.
Anthene princeps (Butler, 1876)

Identification à prendre avec les réservers d’usage concernant un papillon non étalé.

Détermination et commentaires de Mr Libert Michel



lire la suite de l'article : Anthene princeps (Butler, 1876)
A déterminer - Espèce 42
Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 14/02/2011

lire la suite de l'article : A déterminer - Espèce 42
A déterminer - Espèce 41
Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 14/02/2011

lire la suite de l'article : A déterminer - Espèce 41
A déterminer - Espèce 40
Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 14/02/2011

lire la suite de l'article : A déterminer - Espèce 40
Victoria gordoni (Prout, 1912)
Espèce décrite du Nigeria (Old Calabar, 150 ft.), sans précision du sexe. Afrique de l’Ouest : de la Côte d’ivoire au Congo.
Détermination et commentaires de Mr Sircoulomb Guy
Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 14/02/2011

lire la suite de l'article : Victoria gordoni (Prout, 1912)
A déterminer - Espèce 39
Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 12/02/2011

lire la suite de l'article : A déterminer - Espèce 39
Pseudacraea warburgi (Aurivillius 1892)
Détermination de Mr Oremans Philippe et Martin Jean-Claude
Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 11/02/2011

lire la suite de l'article : Pseudacraea warburgi (Aurivillius 1892)
Eurytela hiarbas hiarbas (Drury, 1782)
Observation de Constanza Michelle - Yokadouma (Cameroun) - 24/03/2011 Femelle
Détermination de Mr Martin Jean-Claude
Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 04/03/2011 Mâle
Détermination de Mr Martin Jean-Claude et Oremans Philippe
Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 11/02/2011

lire la suite de l'article : Eurytela hiarbas hiarbas (Drury, 1782)
Pardaleodes sator (Wetswood, 1852)

Identification à prendre avec les réservers d’usage concernant un papillon non étalé.

Détermination et commentaires de Mr Libert Michel



lire la suite de l'article : Pardaleodes sator (Wetswood, 1852)
Sallya amulia amulia (Cramer, 1777)
Mâle
Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 20/02/2011 Femelle
Très commun en Afrique de l’ouest et centrale.
Détermination et commentaires de Mr Martin Jean-Claude
Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 14/02/2011

lire la suite de l'article : Sallya amulia amulia (Cramer, 1777)
Chiasmia fulvisparsa (Warren, 1897)
Distribution : Côte d’Ivoire, Liberia, Ghana, Nigeria, Cameroun, R.D. Congo (ex Zaïre), Ouganda, Kenya, Tanzanie. Espèce décrite à partir d’une femelle, collectée au Nigeria (Warri, River Niger). Elle appartient au groupe n° 12 "simplicilinea-group" défini par M. Krüger (2001, "A revision of the tribe Macariini of Africa, Madagascar and Arabia"). Au Cameroun, l’espèce est connue de Lomié et de Bitye : Ja river.
Détermination et commentaires de Mr Sircoulomb Guy
Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - (...)

lire la suite de l'article : Chiasmia fulvisparsa (Warren, 1897)
Colocleora potaenia (Prout, 1915)

Espèce décrite (dans le genre Buzura) à partir d’un syntype mâle collecté au Cameroun : Ja River, Bitje. Le genre Colocleora comprend environ soixante-dix espèces, dont plusieurs forment localement des sous-espèces.

Détermination et commentaires de Mr Sircoulomb Guy



lire la suite de l'article : Colocleora potaenia (Prout, 1915)
Ctenuchinae à déterminer - 1
Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 04/04/2011 Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 10/02/2011

lire la suite de l'article : Ctenuchinae à déterminer - 1
Euphaedra ansorgei ansorgei (Rothschild 1918)
Détermination de Mr Martin Jean-Claude
Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 09/02/2011

lire la suite de l'article : Euphaedra ansorgei ansorgei (Rothschild 1918)
Graphium illyris (Hewitson, 1873)
Détermination de Mr Oremans Philippe
Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 09/02/2011

lire la suite de l'article : Graphium illyris (Hewitson, 1873)
Geometrinae à déterminer - Espèce 1
Quelques Heterorachis de Madagascar (Geometrinae, Hemitheini) et certains Comostolopsis (Geometrinae, Cosmotolini) lui ressemblent par l’aspect extérieur (subterminale pointillée de blanc, ocelle discal, frange entrecoupée).
Commentaires de Mr Sircoulomb Guy
Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 09/02/2011

lire la suite de l'article : Geometrinae à déterminer - Espèce 1
A déterminer - Espèce 33
Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 09/02/2011

lire la suite de l'article : A déterminer - Espèce 33
Notodontidae à déterminer 29
Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 09/02/2011

lire la suite de l'article : Notodontidae à déterminer 29
Celaenorrhinus nigropunctata netta (Evans, 1937)

Identification à prendre avec les réservers d’usage concernant un papillon non étalé.

Détermination et commentaires de Mr Libert Michel



lire la suite de l'article : Celaenorrhinus nigropunctata netta (Evans, 1937)
A déterminer - Espèce 32
Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 08/02/2011

lire la suite de l'article : A déterminer - Espèce 32
A déterminer - Espèce 31
Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 08/02/2011

lire la suite de l'article : A déterminer - Espèce 31
A déterminer - Espèce 30
Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 08/02/2011

lire la suite de l'article : A déterminer - Espèce 30
Salamis parhassus (Drury, 1782)
Détermination de Mr Oremans Philippe
Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 08/02/2011

lire la suite de l'article : Salamis parhassus (Drury, 1782)
A déterminer - Espèce 29
Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 08/02/2011

lire la suite de l'article : A déterminer - Espèce 29
Athletes albicans (Rougenot)
Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 04/04/2011 Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 09/03/2011 Détermination de Mr Oehlke Bill
Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 07/02/2011

lire la suite de l'article : Athletes albicans (Rougenot)
Antanartia delius (Drury, 1782)
Détermination de Mr Oremans Philippe
Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 08/02/2011

lire la suite de l'article : Antanartia delius (Drury, 1782)
A déterminer - Espèce 28
Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 04/02/2011

lire la suite de l'article : A déterminer - Espèce 28
A déterminer - Espèce 27
Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 04/02/2011

lire la suite de l'article : A déterminer - Espèce 27
Noctuidae à déterminer 28
Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 04/02/2011

lire la suite de l'article : Noctuidae à déterminer 28
Zamarada undimarginata (Warren, 1897)
Distribution : Nigeria, Cameroun, Gabon. Cette espèce se différencie de tous les nombreux Zamarada par sa teinte hyaline blanche (la majorité des Zamarada ont une couleur hyaline verte) et l’absence d’un gros point discal blanc (présent chez les quelques autres espèces blanches du groupe "perlepidata"). Elle appartient au groupe"undimarginata" de Fletcher (1974). L’espèce a été décrite d’Akassa (River Niger) au Nigeria, à partir d’un mâle. Au Cameroun, elle est connue de Dokoa, savanes de la Sanaga (Ph. Darge), de M’balmayo (Ph. Darge, Cl. Herbulot) et d’Efulen (H.L. Weber, C.M. Pittsburgh). (...)

lire la suite de l'article : Zamarada undimarginata (Warren, 1897)
Miantochora punctuligera (Mabille, 1879)
Espèce décrite à partir d’un mâle, collecté à Landana (Angola).
Détermination et commentaires de Mr Sircoulomb Guy
Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 03/02/2011

lire la suite de l'article : Miantochora punctuligera (Mabille, 1879)
Imbasia forda amieti (Darge, 1975)
Détermination de Mr Oehlke Bill
Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 03/02/2011

lire la suite de l'article : Imbasia forda amieti (Darge, 1975)
Lasiocampidae à déterminer 1
Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 03/02/2011

lire la suite de l'article : Lasiocampidae à déterminer 1
A déterminer - Espèce 26
Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 03/02/2011

lire la suite de l'article : A déterminer - Espèce 26
Pyralidae à déterminer - Espèce 5
Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 02/02/2011

lire la suite de l'article : Pyralidae à déterminer - Espèce 5
Dioptrochasma mercyi (Herbulot, 1956)

Le genre Dioprochasma comprend 7 espèces, toutes réparties en Afrique Occidentale. Dioptrochasma mercyi a été décrit à partir d’un mâle collecté à M’baïki (Nord Congo).

Détermination et Commentaires de Mr Sircoulomb Guy



lire la suite de l'article : Dioptrochasma mercyi (Herbulot, 1956)
Archichlora epicydra (Prout, 1938)

Espèce décrite à partir d’un mâle (holotype) collecté au sud du Cameroun : Lolodorf. Elle est représentée dans le Seitz (Vol. 16) par une figure médiocre (pl. 5 e) mais toutefois l’espèce est bien reconnaissable.

Identification et commentaires de Mr Sircoulomb Guy



lire la suite de l'article : Archichlora epicydra (Prout, 1938)
Arctiinae à déterminer 8
Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 02/02/2011

lire la suite de l'article : Arctiinae à déterminer 8
Catocalinae à déterminer 9
Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 01/02/2011

lire la suite de l'article : Catocalinae à déterminer 9
Noctuidae à déterminer 27
Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 01/02/2011

lire la suite de l'article : Noctuidae à déterminer 27
Noctuidae à déterminer 26
Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 01/02/2011

lire la suite de l'article : Noctuidae à déterminer 26
Noctuidae à déterminer 25
Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 01/02/2011

lire la suite de l'article : Noctuidae à déterminer 25
Theretra orpheus (Herrich Schaffer, 1854)
Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 22/02/2011 Détermination de Mr Haxaire Jean
Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 01/02/2011

lire la suite de l'article : Theretra orpheus (Herrich Schaffer, 1854)
Miantochora fletcheri (Herbulot, 1954)
Le papillon en photo représente la forme typique de l’espèce. Il complète les photos de la même espèce (n°140 du site) aux lignes subterminales mieux marquées.
Détermination et commentaires de Mr Sircoulomb Guy
Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 10/02/2011 Espèce décrite à partir d’un mâle, collecté en Guinée (Mont Nimba) La photo montre une forme dont la ligne subterminale des ailes antérieures est bien marquée. L’espèce varie très peu, les exemplaires typiques (qui sont les plus nombreux) ayant la subterminale des antérieures plus estompée.
Détermination et commentaires de Mr (...)

lire la suite de l'article : Miantochora fletcheri (Herbulot, 1954)
Noctuidae à déterminer 29
Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 11/02/2011 Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 05/02/2011 Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 02/02/2011 Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 01/02/2011 Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 29/01/2011 Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 27/01/2011 Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - (...)

lire la suite de l'article : Noctuidae à déterminer 29
Gelasmodes fasciata (Warren, 1899)
Je pense qu’il sagit de Gelasmodes fasciata Warren, 1899 dont la couleur plus franche des bandes vertes aurait été atténuée par le flash de l’appareil. La forme des bandes (largeur, tracé) de l’espèce est variable. Le genre ne comprend que deux espèces, celle-ci et une autre endémique à Madagascar (G. malagassy Viette, 1978).
Détermination et commentaires de Mr Sircoulomb Guy
Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 03/02/2011 Espèce décrite de Warri (Nigeria), à partir d’une femelle.
Détermination et commentaires de Mr Guy Sircoulomb
Observation de Constanza Michélle - Yokadoum (...)

lire la suite de l'article : Gelasmodes fasciata (Warren, 1899)
Imbrasia epimethea (Drury, 1773)
Mâle
Identification de Mr Oehlke Bill
Observation de Constanza Michelle - Yokadouma (Cameroun) - 09/02/2011 Identification de Mr Oehlke Bill
Observation de Constanza Michelle - Yokadouma (Cameroun) - 29/12/2010 Mâle
Identification de Mr Oehlke Bill
Observation de Constanza Michelle - Yokadouma (Cameroun) - 28/12/2010 Identification de Mr Oehlke Bill
Observation de Valot Patrick - Route de Mbalmayo (Cameroun) - 25/12/2010 Observation de Valot Patrick - Route de Mbalmayo (Cameroun) - (...)

lire la suite de l'article : Imbrasia epimethea (Drury, 1773)
Papilio bromius bromius (Doubleday, 1845)
Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 11/04/2011 Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 10/02/2011 Détermination de Mr Martin Jean-Claude
Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 03/05/2010

lire la suite de l'article : Papilio bromius bromius (Doubleday, 1845)
Temnora scitula (Holland, 1889)
Détermination de Mr Jean Haxaire
Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 04/05/2010 Détermination de Mr Jean Haxaire
Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 04/05/2010

lire la suite de l'article : Temnora scitula (Holland, 1889)
Pseudobunaea cleopatra (Aurivillius, 1893)
Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 10/02/2011 Détermination de Mr Oehlke Bill Observation de Constanza Michelle - Yokadouma (Cameroun) - 09/03/2010

lire la suite de l'article : Pseudobunaea cleopatra (Aurivillius, 1893)
Holocerina angulata (Aurivillius, 1893)
Identification de Oehlke Bill
Observation de Constanza Michelle - Yokadouma (Cameroun) - 13/05/2010 Identification de Oehlke Bill
Observation de Constanza Michelle - Yokadouma (Cameroun) - 09/03/2010 Identification de Oehlke Bill
Observation de Constanza Michelle - Yokadouma (Cameroun) - 15/02/2010

lire la suite de l'article : Holocerina angulata (Aurivillius, 1893)
Lobobunaea acetes (Westwood, 1849)
Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 05/02/2011 Identification de Mr Oehlke Bill
Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 26/02/2010

lire la suite de l'article : Lobobunaea acetes (Westwood, 1849)
Daphnis nerii (Linnaeus, 1758)
Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 22/03/2010 Mâle
Identification de Mr Haxaire Jean
Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 02/02/2010

lire la suite de l'article : Daphnis nerii (Linnaeus, 1758)
Cyligramma magus (Guerin-Meneville, 1844)
Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 01/04/2011 Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 04/02/2011 Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 19/04/2010 Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 20/03/2010

lire la suite de l'article : Cyligramma magus (Guerin-Meneville, 1844)
Salamis cacta cacta (Fabricius, 1793)
Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 03/04/2011 Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 22/02/2011 Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 08/02/2011 Femelle
Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 16/04/2010 Mâle
Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 09/04/2010

lire la suite de l'article : Salamis cacta cacta (Fabricius, 1793)
Xanthopan morgani (Walker, 1856)
Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 05/12/2010 Identification de Mr Haxaire Jean
Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 04/02/2010 Femelle
Identification de Mr Haxaire Jean
Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 04/02/2010

lire la suite de l'article : Xanthopan morgani (Walker, 1856)
Platysphinx constrigilis (Walker, 1869)
Mâle
La dissection s’impose pour séparation certaine avec P. vicaria basquini.
Identification et commentaires de Mr Haxaire Jean
Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 08/02/2010

lire la suite de l'article : Platysphinx constrigilis (Walker, 1869)
Pseudobunaea alinda (Drury, 1782)
Identification de Mr Oehlke Bill
Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 23/02/2010 Identification de Mr Oehlke Bill
Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 15/02/2010

lire la suite de l'article : Pseudobunaea alinda (Drury, 1782)
Epiphora ploetzi (Weymer, 1880)
Observation de Constanza Michelle - Yokadouma (Cameroun) - 22/03/2011 Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 15/03/2010 Identification de Mr Oehlke Bill
Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 13/03/2011 Mâle
Identification de Mr Koelzer Peter
Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 09/03/2010 Femelle
Identification de Mr Oehlke Bill
Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - (...)

lire la suite de l'article : Epiphora ploetzi (Weymer, 1880)
Idalus daga (Dognin, 1891)
Observation de Mr Levesque Robert - Saint-Jean du Maroni - 02/1997

lire la suite de l'article : Idalus daga (Dognin, 1891)
Thysania agrippina (Cramer, 1776)
Agrippine
Observation de Goeleven Daniel - Piste de Kaw (973) - 03/2010 Observation de Rowdo Philippe - Guyane - 24/02/2009 Observation de Mr Mr Larroque Stéphane - Saint-Laurent du Maroni (973) - 03/02/2005 Observation de Mr Guyonnet Antoine - Piste Risquetout - 02/10/1999 Observation de Mr Buquet Christophe

lire la suite de l'article : Thysania agrippina (Cramer, 1776)
Sterrhinae - A déterminer 001
Observation de Mme Blanc Josselyne - Ti Gligli Bouillante (Guadeloupe) - 02/02/2009

lire la suite de l'article : Sterrhinae - A déterminer 001
Remigia latipes (Guenée, 1852)
Observation de Mme Blanc Josselyne - TiGligli Bouillante (Guadeloupe) - 01/02/2009 Observation de Mme Blanc Josselyne - TiGligli Bouillante (Guadeloupe) - 28/01/2009

lire la suite de l'article : Remigia latipes (Guenée, 1852)
Pyralidae - A déterminer 004
Observation de Mme Blanc Josselyne - Ti Gligli Bouillante (Guadeloupe) - 03/02/2009 Observation de Mme Blanc Josselyne - Ti Gligli Bouillante (Guadeloupe) - 27/01/2009

lire la suite de l'article : Pyralidae - A déterminer 004
Anartia jatrophae (Linnaeus, 1763)
Observation de Mme Blanc Josselyne - Mangrove de Port Louis (Guadeloupe) - 04/02/2009

lire la suite de l'article : Anartia jatrophae (Linnaeus, 1763)
Lacera alope (Cramer, 1780)
Observation de Goeleven Daniel - Saint-Denis de la Réunion (974) - 09/2010 Observation de Claude Bornot - Le Tampon (La Réunion) - 01/02/2008 Observation de Bornot Claude - Le Tampon (974) - 05082007 Observation de Claude Bornot - Le Tampon (La Réunion) - 10/11/2006

lire la suite de l'article : Lacera alope (Cramer, 1780)
Schausiella polybia (Stoll, 1781)
Observation de Goeleven Daniel - Piste de Kaw (973) - 03/2010 Observation de Mr Guyonnet Antoine - Camp Patawa (973) - 01/08/2008 Femelles
Observations de Mr Levesque Robert - Saint-Jean du Maroni (973) - 02/1986

lire la suite de l'article : Schausiella polybia (Stoll, 1781)
A déterminer sp1.
Observation de Mr Levesque Robert - Saint-Jean du Maroni (973) - 02/1986

lire la suite de l'article : A déterminer sp1.
Anita basipuncta (Schaus, 1901)
Identification par Mr Thiaucourt Paul
Observation de Mr Levesque Robert - Saint-Jean du Maroni (973) - 02/1986

lire la suite de l'article : Anita basipuncta (Schaus, 1901)
Achaea trapezoides (Guenée, 1862)
Observation de Mme Bornot Claude - Le Tampon (La Réunion) - 01/02/2008

lire la suite de l'article : Achaea trapezoides (Guenée, 1862)
Pararge aegeria (Linnaeus, 1758)
Tircis

Adulte : brun sombre marqué de taches clair jaune pâle à fauve orangé, avec un ocelle pupillé de blanc à l’apex des ailes antérieures, et autres ocelles identiques sur la marge des postérieures. Revers des ailes postérieures lavé de violâtre sur la marge. Chenille : Atteint 27 mm de longueur. Assez effilée, vert pâle, couverte d’une pubescence rase, avec la tête verte et une ligne dorsale sombre liserée de clair. Plantes hôtes : sur diverses graminées : Palène, Canche bleue, Roseau des bois. Mais aussi sur les Cypéracées : Laîche des bois. Habitat : préférentiellement dans les bois clairs et le long des orées forestières. Encore commun presque partout.

Biologie : dans le nord de son aire de répartition, le Tircis et représenté par la sous-espèce à tache crème ou jaune clair, et dans le sud par la sous-espèce, à tache fauve orangée. Dans les zonez de contact entre les deux sous-espèces, on observe des formes de transition. Le mâle présente un comportement territorial accusé. Posté sur une feuille, il surveille son domaine et fond sur tout concurrent pénétrant dans son territoire, pour aussitôt après regagner son poste de guet. L’adulte ne fréquent guère les fleurs ; il se nourrit davantage des écoulements de sève et du suc des fruits avancés, et s’abreuve aussi sur le sol humide. Les œufs sont déposés isolément sur les feuilles de la plante hôte. La chenille, diurne dans son jeune âge, adopte en cours de croissance des mœurs nocturnes ; elle se nymphose près du sol. Chrysalide suspendue, verte. L’espèce hiverne à l’état larvaire ou nymphal. (Guide nature Nathan. Quel est donc ce papillon ? Heiko Bellmann)



lire la suite de l'article : Pararge aegeria (Linnaeus, 1758)
Aglais urticae (Linnaeus, 1758)
Petite tortue

La petite tortue est l’un des papillons les plus familiers et attrayants d’Europe. Le recto coloré est essentiellement orange, avec de grosses taches noires, jaunes et brun foncé, et de légères lunules bleues qui bordent les quatre ailes, accentuant l’aspect de mosaïque. Le verso, en revanche, est assez sombre, ce qui donne au papillon une livrée assez cryptique lorsqu’il se pose les ailes repliées. La petite tortue donne deux à trois générations par an ; les adultes de la dernière hivernent, se réfugiant souvent dans les granges et autres bâtiments, pour ressortir au printemps. Habite une grande variété de lieux, tels que les talus, les bordures des champs et des jardins, de la plaine aux montagnes. Vol : Mars à Octobre, en générations successives. (Nature en poche - Larousse)

Adulte : 40-50 mm. Fauve rougeâtre vif avec des taches noires, blanches et jaunes, ainsi qu’une rangée marginale de lunules bleues ; base des ailes postérieures noire. Revers des ailes postérieures brun foncé, avec l’aire marginale plus claire. Plante – hôte : Exclusivement l’Ortie dioïque. Chenille : atteint 30 mm. Noire avec une fine ponctuation claire et des bandes longitudinales jaunes ; épines noires ou jaunâtres Habitat : Milieux ouverts les plus divers. S’est raréfiée dans le nord de la France. Biologie : Les adultes se montrent très tôt au premier printemps, souvent dès le mois de février. Ils butinent alors activement les fleurs précoces, notamment celles du Pas-d’âne, du Bois-gentil et du Saule marsault. Les œufs sont déposés dès le mois d’avril en amas denses de 50 à 200 unités à la face inférieure des feuilles de la plante hôte. Les chenilles tissent des nids communautaires. Comme la plupart des chenilles se nourrissant d’orties, elles sont, malgré leurs couleurs vives, ou peut-être grâce à celles-ci, délaissées par les oiseaux insectivores. Il est possible que les épines dont elles sont pourvues, de même que l’absorption des principes contenues dans leurs plantes hôtes, leur confèrent une certaine immunité vis-à-vis de leurs ennemis. Toutefois, le fait que les chrysalides sont fréquemment la proie des mésanges rend plus vraisemblable la première hypothèse. Les adultes de la deuxième génération volent dès le mois de juin. L’espèce donne parfois une troisième génération et hiverne à l’état imagal.(Guide nature Nathan. Quel est donc ce papillon ? Heiko Bellmann)

La thermorégulation chez les papillons hivernant, "Petite tortue", par exemple : Chez tous les papillons, le sang coule dans un vaisseau unique qui se dirige de l’abdomen à la tête en passant par le thorax. Il véhicule de la chaleur tout au long de son parcours ; il revient jusqu’à l’abdomen en s’infiltrant dans les tissus. Le système circulatoire du papillon hivernant comprend deux échangeurs thermiques à contre-courant, l’un situé dans l’abdomen et l’autre dans le thorax. Dans celui de l’abdomen, le sang qui coule du coeur vers l’aorte est froid, alors que celui qui coule en sens opposé, à travers le tissu adjacent, est plus chaud ; la chaleur passe donc du tissu au vaisseau, et ensuite au thorax. L’échangeur thermique du thorax est l’aorte. Comme le sang de la partie descendante de la boucle est plus chaud que celui de la partie montante, la chaleur repart de la partie descendante vers la partie montante. Chez les grands papillons d’été, la partie descendante de l’aorte est séparée de la portion montante, de sorte que la chaleur est dissipée - certains papillons augmentent la chaleur de leur corps avant de prendre leur envol en faisant vibrer fortement leurs ailes- ( Source : revue "pour la science" - "scientific américan"- by Bernd HEINRICH - nr.116, mai 1987 ).



lire la suite de l'article : Aglais urticae (Linnaeus, 1758)
Vanessa atalanta (Linnaeus, 1758)
Vulcain, Amiral
Adulte : Ailes noires, antérieures avec la base brun foncé, une bande oblique rouge feu et quelques taches apicales blanches, postérieures avec une bande marginale rouge feu. Revers des ailes postérieures foncé orné de marbrures chatoyantes complexes. Plante – hôte : surtout Ortie dioïque, mais aussi ortie brûlante et Pariétaires des murailles Chenille : Robe très variable, gris jaunâtre à noire, avec une rangée de taches latérales blanc jaunâtre particulièrement apparente sur les sujets foncés. Habitat : Orées forestières, vergers sur prairies à litière, jardins, parcs urbains. Espèce encore commune presque partout. Biologie : Le Vulcain compte parmi les Papillons migrateurs les plus étudiés. Les premiers individus migrants arrivent dès la fin avril, suivis de forts contingents en mai et juin. Les œufs sont déposés isolément sur la plante hôte, en situation ombragée ou semi - ombragée. La chenille confectionne un abri bien reconnaissable en enroulant une feuille qu’elle maintient dans cette position au moyen de fils de soie, et dont elle ronge le pétiole, de sorte que la feuille pend librement. Cet abri sert plus tard à la nymphose. La chrysalide suspendue, brune ou grise, porte des taches dorsales à vif éclat métallique. L’espèce donne d’ordinaire deux générations, la seconde souvent très prolifique. En automne, les adultes de cette dernière vague d’émergences regagnent souvent les contrées plus méridionales. Les sujets en migration observent alors un vol rectiligne en direction du sud, se succédant à quelques mètres de distance. L’adulte hiverne en effet dans les régions sous influence méditerranéenne ; aujourd’hui il a tendance à hiverner dans des contrées plus septentrionales, à la suite du réchauffement climatique. Les individus restés sur place s’attardent souvent jusqu’à la fin d’octobre dans les vergers sur les fruits avancés, dont ils absorbent avidement le jus fermenté ; ils succombent généralement aux premières fortes gelées. (Guide nature Nathan. Quel est donc ce papillon ? Heiko Bellmann)

lire la suite de l'article : Vanessa atalanta (Linnaeus, 1758)
Polygonia c-album (Linnaeus, 1758)
Robert-le-diable

C’est l’un des papillons d’Europe les plus caractéristiques. La couleur et la forme des ailes au bord découpé permettent de le reconnaître, même en silhouette. Le verso foncé orné d’un dessin blanc en forme de gamma contraste avec le recto orange. Se rencontre dans une grande variété de d’habitats fleuris, talus, lisières, champs et jardins. Vol : Mars à Septembre en deux générations (la deuxième hivernant). (Nature en poche - Larousse)

Adulte : Ailes à bords profondément excavés, fauve orangé vif maculées de noir, de brun ferrugineux et de jaunâtre. Revers brun foncé ou brun jaunâtre clair, avec une tache discoïdale blanc nacré en forme de « C » aux ailes postérieures. Plante – hôte : Préférentiellement sur le Saule marsault et l’Ortie dioïque, mais aussi sur le Coudrier noisetier, l’Orme de montagne, le Houblon grimpant et le Groseillier épineux. Chenille : Fauve orangée vif avec des dessins noirs et la moitié postérieure de la face dorsale blanc de neige. Habitat : Forêts claires, orées forestières, vergers. Espèce commune presque partout. Biologie : Les œufs sont déposés isolément sur les feuilles de la plante hôte. La chenille très bariolée se dissimule durant la journée à la face inférieure des feuilles. La chrysalide présente une morphologie très particulière : fortement étranglée dans sa partie médiane, elle est pourvue d’une gibbosité dorsale et de six taches médianes à vif éclat métallique. Les adultes naissant au début de l’été présente d’ordinaire un revers clair, leurs descendants (seconde génération) présentent un revers sombre ; ils hivernent et se reproduisent au printemps suivant. (Guide nature Nathan. Quel est donc ce papillon ? Heiko Bellmann)



lire la suite de l'article : Polygonia c-album (Linnaeus, 1758)
Scoliopteryx libatrix (Linnaeus, 1758)
Découpure, Friande
Ailes antérieures brun cannelle à nuance rosée, avec les deux tiers proximaux mêlés de rouge orangé, et le bord externe très festonné. (Quel est donc ce papillon - Heiko Bellmann)

lire la suite de l'article : Scoliopteryx libatrix (Linnaeus, 1758)
Alucita hexadactyla (Linnaeus, 1758)
Ornéode du Chèvrefeuille
Chaque aile est formée de six "plumes". Au repos, le papillon resserre étroitement ses ailes et forme ainsi un triangle ; il évoque alors une phalène ordinaire, tant qu’elles ne sont pas écartées pour dévoiler les plumes. Les adultes hivernent mais peuvent voler durant les nuits clémentes hivernales. Se rencontre dans les jardins et les bois, pourvu que ses chèvrefeuilles nourriciers y croissent. Envergure : 1,4 à 1,6 cm. Période de vol : se rencontre toute l’année à l’état adulte. (Nature en poche - Larousse)

lire la suite de l'article : Alucita hexadactyla (Linnaeus, 1758)
Danaus chrysippus (Linnaeus, 1758)
Observation de Mme Blanc Josselyne - Conservatoire Botanique National de Mascarin 97436 SAINT-LEU - 15/03/2013 Observations de Mme Bornot Claude - Le Tampon (La Réunion) - 05/09/2007 Observation de Bornot Claude - Le Tampon (974) - 12/08/2007 Observation de Bornot Claude - Le Tampon (974) - 08/07/2007 Oeufs
Observations de Mme Bornot Claude - Le Tampon (La Réunion) - 07/02/2007 Observation de Mme Bornot Claude - Le Tampon (La Réunion) - 09/02/2007 Observations de Mme Bornot Claude - Le Tampon (La Réunion) - 14 et 15/02/2007 Observation de Mme Bornot Claude - Le Tampon (...)

lire la suite de l'article : Danaus chrysippus (Linnaeus, 1758)
Glyphodes shafferorum (Viette, 1987)
Observation de Mme Bornot Claude - Le Tampon (La Réunion) - 06/02/2007

lire la suite de l'article : Glyphodes shafferorum (Viette, 1987)
Palpita vitrealis (Rossi, 1794)
Observation de Mme Bornot Claude - Le Tampon (La Réunion) - 06/02/2007

lire la suite de l'article : Palpita vitrealis (Rossi, 1794)
Cleora acaciaria (Boisduval, 1833)
Ennominae, Cleorini (cette tribu est maintenant intégrée dans les Boarmiini) Espèce décrite de l’Ile Bourbon, sans autre précision, ni du sexe, ni de la localité exacte La photo représente un exemplaire des formes n° 1 (mâle) et n° 2 (femelle) illustrées dans le vol. 2 de Ch. Guillermet (Hétérocères de l’Ile de la Réunion).
Commentaires de Mr Sircoulomb Guy
Observation de Mme Bornot Claude - Le Tampon (La Réunion) - 03/02/2007

lire la suite de l'article : Cleora acaciaria (Boisduval, 1833)
Acleris ferrugana (Denis & Schiffermüller, 1775)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Envergure : 14-18 mm. Répandue dans toute l’Europe. Signalée du Centre de la France et des massifs montagneux. Espèce bivoltine en VII-IX puis en X. Chenille sur Quercus, Fagus, Alnus.

I. Répandu partout mais en plus ou moins grande abondance (G&L 1912).

II. Reffannes 02/07/2011 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Acleris ferrugana (Denis & Schiffermüller, 1775)
Acleris kochiella (Goeze, 1783)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Envergure : 15-18 mm. Répandue en Europe et en France, Corse comprise. Espèce bivoltine en VI-VII puis en IX. Chenille sur Ulmus campestris.

I. Commun et répandu dans toute la région (G&L 1912).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Acleris kochiella (Goeze, 1783)
Acleris variegana (Denis & Schiffermüller, 1775)
Tordeuse chagrinée

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Tordeuse chagrinée. Envergure : 13-18 mm. Période de vol : VII-IX. Partout en Europe et en France, Corse comprise. Chenille sur Pirus, Prunus, Ulmus, Rubus, Carpinus, Corylus…

I. Répandu et commun partout (G&L 1912).

II. Niort 08/06/2008 (Rebeyrol Christian) - Villiers en Bois 30/08/2005 (AG), 05/07/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Acleris variegana (Denis & Schiffermüller, 1775)
Agonopterix ocellana (Fabricius, 1775)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Envergure : 19-22 mm. Répandue dans toute l’Europe. L’imago hiverne et apparaît de la fin de l’hiver au tout début du printemps. Chenille sur Salix, Betula, Quercus.

I. Répandu partout, mais en général peu commun (G&L 1912).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Agonopterix ocellana (Fabricius, 1775)
Agonopterix subpropinquella (Stainton, 1849)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Envergure : 16-22 mm. Largement répandue en Europe. Période de vol : VIII-V. Chenille sur Centaurea, Cirsium, Arctium, Carduus, Onopordon.

I. Répandu et commun partout (G&L 1912).

II. Cersay 25/05/2010 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Agonopterix subpropinquella (Stainton, 1849)
Larerannis aurantiaria (Hübner, [1799])
Hibernie orangée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de octobre à mars. Chenille sur quercus, betulus, prunus spinosa. Elle est visible en juin.

Deux-Sèvres : Niort : 04/11/1904 ; 16/11/1907 ; 26/11/1908 (Gelin) ; Niort : 01/12/1911 (Lacroix).

Charente-Maritime : Commun à Dompierre (Vigé).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Hibernie orangée. Femelle microptère. Espèce présente dans toute l’Europe ; à l’est atteint le Caucase par l’Asie Mineure. Largement répandue en France. Espèce des forêts de feuillus, des bois, des vergers, des parcs et des jardins. D’une année sur l’autre les effectifs de cette espèce varient considérablement (NT). Hiverne au stade d’œuf. Espèce univoltine en X-XI. Chenille polyphage sur divers arbres et arbustes : Quercus, Betula, Salix, Tilia, Malus, Rubus, Ligustrum…

I. Niort : 04/11/1904 (HG), 16/11/1907 (HG), 26/11/1908 (HG), 01/12/1911 (Lacroix).

II. Beaussais 11/2005 (Wilding Neil) - Saint-Maurice la Fougereuse 11/12/2005 (CL) - Sainte-Verge 15/03/2005 (CL) - Taizé 28/03/1998 (CL) - Villiers en Bois 11/12/1971 (NT), 28/12/1997 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Larerannis aurantiaria (Hübner, [1799])
Cryopega aerugaria (Denis & Schiffermüller, 1775)
Hibernie messagère

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de octobre à mars. Chenille sur prunus spinosa, crataegus. Elle est visible en juin.

Deux-Sèvres : Niort : 07/11/1904 ; 16/11/1907 ; 06/12/1903 ; 20/14/1904 ; 02/12/1907 ; 25/01/1904 ; 20/01/1907 (Gelin).

Charente : Jarnac (Delam.).


Etat des connaissances en 1932 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Supplément 1932 au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Deux-Sèvres : Echiré, 27/02/1929 (d’Olbreuse).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’hibernie messagère. Femelle aptère. Espèce moins commune que les précédentes. Espèce répandue en Europe jusqu’en Russie, mais absente de la partie la plus septentrionale. En France, distribuée un peu partout jusqu’en moyenne altitude en montagne. Espèce des biotopes chauds et secs et des pentes bien exposées. Espèce univoltine en X-XI. L’œuf hiverne. Chenille sur Prunus, Quercus, Crataegus, Lonicera, Rubus, Berberis.

I. Echiré 27/02/1929 (d’Olbreuse) - Niort 07/11/1904 (HG), 16/11/1907 (HG), 06/12/1903 (HG), 25/01/1904 (HG), 20/12/1904 (HG), 20/01/1907 (HG), 02/12/1907 (HG).

II. Availles-Thouarsais 29/11/1995 (CL) - Mauzé-Thouarsais 27/10/2006 (CL), 30/10/2006 (CL) - Moutiers sous Argenton 11/11/2007 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Cryopega aerugaria (Denis & Schiffermüller, 1775)
Agriopis leucophaearia (Denis & Schiffermüller, 1775)
Hibernie grisâtre

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de février à mars (Niort, du 13 février au 25 mars). Chenille sur quercus, betulus. Elle est visible en juin. Répandu et commun partout, ainsi que la forme mélanienne marmorinaria Esp., avec deux bandes noires aux ailes antérieures. Quelques exemplaires d’Anjou sont très rembrunis, et un sujet pris par M. Delahaye à Saint-Barthélemy a les ailes antérieures d’un beau noir et se rapproche de ab. merularia Weym.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Hibernie grisâtre. La femelle est aptère et le mâle variable. Dans les régions chaudes d’Europe jusqu’à la Syrie par l’Asie Mineure ; connue du Japon. France : large distribution de l’espèce et fréquente partout. Hôte des zones boisées. Hiverne au stade de chrysalide. Espèce univoltine en I-III. La chenille se développe au printemps sur arbres et arbustes divers : Populus, Salix, Quercus, Betula, Rosa.

I. Répandu et commun partout (G&L 1912).

II. Beaussais 01/2007 (Wilding Neil) - La Crèche 07/03/1973 (NT) - La Mothe Saint-Héray 28/11/1970 (NT) - Massais 23/02/2008 (CL) - Moutiers sous Argenton 07/03/1999 (CL) - Saint-Jean de Thouars 13/03/2005 (AG) - Sainte-Verge 18/03/2005 (CL) - Sansais 26/05/1990 (CL) - Villiers en Bois 11/12/1971 (NT), 10/03/2007 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Agriopis leucophaearia (Denis & Schiffermüller, 1775)
Larerannis marginaria (Fabricius, 1777)
Hibernie hâtive

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de octobre à mars (rare en automne, plus commun en mars). Chenille sur quercus, crataegus, prunus spinosa, ulmus. Elle est visible en juin. Répandu et assez commun dans toute la région ; ça et là, v. fuscata Harris, de nuance plus foncée, et sans ligne brune aux ailes postérieures.

Deux-Sèvres : Ab. fuscata, 20/12/1904 (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Hibernie hâtive. Espèce variable en coloration, mâle proche d’aurantiaria (NT). Espèce présente dans toute l’Europe jusqu’à l’Oural et au Caucase. En France, partout en zones boisées jusqu’en altitude. C’est une espèce des chênaies et des zones boisées. Espèce univoltine en III-IV. Chrysalide hivernante. Chenille sur Salix, Fagus, Malus, Rosa, Betula, Quercus, Prunus.

I. Répandu et assez commun dans toute la région (G&L 1912).

II. Beaussais 02/2008 (Wilding Neil) – Niort 01/03/2009 (Rebeyrol Christian) - Secondigny 13/03/2009 (Aubineau Morgane) - Villiers en Bois 13/03/1997 (AG), 27/02/1998 (AG), 10/03/2007 (AG), 18/03/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Larerannis marginaria (Fabricius, 1777)
Alsophila aescularia (Denis & Schiffermüller, 1775)
Phalène du marronnier, Alsophile printanière

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de février à avril. Chenille sur prunus spinosa, quercus. Elle est visible en juin.

Deux-Sèvres : Commun à Niort du 20 février au 12 avril (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Phalène du marronnier, l’Alsophile printannière. Toute l’Europe et toute la France. Fréquente les prairies, les forêts claires, les bois, les parcs, les jardins, les vergers. La femelle est aptère. Espèce univoltine en II-IV. Chenille sur Prunus, Rosa, Malus, Carpinus, Tilia, Quercus, Acer, Crataegus, Betula.

I. Niort, commun du 20 février au 12 avril (HG).

II. Availles-Thouarsais 31/03/2003 (CL) - Beaussais 03/2007 (Wilding Neil) - La Crèche 04/03/1972 (NT), 04/03/1972 (NT), 08/03/1972 (NT), 08/03/1972 (NT), 27/02/1973 (NT), 28/02/1973 (NT), 09/03/1985 (NT) - La Mothe Saint-Héray 17/03/1972 (NT), 12/04/1973 (NT), 22/03/1974 (NT), 27/03/1974 (NT) - Magné 24/03/1970 (NT), 24/03/1970 (NT), 29/03/2003 (AG) - Massais 23/02/2008 (CL) - Niort 28/03/1971 (NT), 09/04/1971 (NT), 13/08/1975 (NT), 01/03/1997 (AG), 11/03/1997 (AG), 28/03/2010 (Rebeyrol Christian) -Saint-Jean de Thouars13/03/2005 (AG) - Sainte-Verge 18/03/2005 (CL) - Sansais 06/07/1970 (NT) - Secondigny 13/03/2009 (Aubineau Morgane) - Souvigné 07/03/1980 (NT), 07/03/1981 (NT) - Villiers en Bois 24/03/1974 (NT), 11/03/2003 (AG), 18/03/2005 (AG), 10/03/2007 (AG) 15/03/2009 (AG), 18/03/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Alsophila aescularia (Denis & Schiffermüller, 1775)
Phigalia pilosaria (Denis & Schiffermüller, 1775)
Phalène velue, Phalène de l’aulne

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de janvier à mars (Niort, du 25 janvier au 15 mars). Chenille sur crataegus, prunus spinosa, ulmus, pirus. Elle est visible en juin. Répandu plus ou moins abondamment dans toute la région.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Phalène velue. En Europe, surtout dans les régions septentrionales, occidentales et centrales. France : largement répandue en nombre variable suivant les localités. Habite les grandes forêts à sous-bois de myrtilles, bois de feuillus, marais, parcs et jardins dans les zones urbaines. Occupe les massifs montagneux également. Chrysalide hivernante. Espèce univoltine en II-IV. Chenille sur divers feuillus tels que Salix, Carpinus, Populus, Quercus, Sorbus, Malus, Pirus.

I. Répandu plus ou moins abondamment dans toute la région (G&L 1912).

II. Beaussais 03/2006 (Wilding Neil) - Bessines 05/03/1983 (NT) - La Crèche 16/02/1972 (NT), 18/02/1972 (NT), 08/03/1973 (NT) - La Mothe Saint-Héray 23/07/1970 (NT), 26/08/1970 (NT), 23/07/1974 (NT), 13/08/1980 (NT), 16/07/1982 (NT), 30/08/1983 (NT) - Massais 23/02/2008 (CL) - Niort 20/03/1963 (MG), 17/07/1971 (NT), 14/08/1982 (NT) - Saint-Jean de Thouars 13/03/2005 (AG) - Souvigné 07/02/1981 (NT) - Villiers en Bois 18/07/1970 (NT), 17/09/1982 (NT), 27/02/1998 (AG), 18/03/2010 (AG), 18/03/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Phigalia pilosaria (Denis & Schiffermüller, 1775)
Autographa gamma (Linnaeus, 1758)
Lambda, Gamma

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de janvier à décembre en deux ou trois générations. Chenille très polyphage, vit sur vicia sepium, rumex, sonchus, galium, urtica, etc. Répandu et extrêmement commun partout. Un bel exemplaire très mélanique, pris à Royan le 01/08/1905, a les lignes des ailes antérieures écrites en brun, l’angle externe de ces mêmes ailes et l’angle anal des inférieures marqués d’une large tache brune. On peut l’appeler brunnescens (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Gamma, le Lambda. Eurasiatique. Europe : espèce très répandue et commune. En France, en quantité variable suivant l’endroit, cette migratrice est commune. Occupe les milieux les plus divers jusqu’en altitude. Espèce bivoltine en IV-VII (arrivée d’immigrants) puis en VII-IX (avec émigration vers le sud). Chenille polyphage en IX-V puis en VI-VIII.

I. Répandu et extrêmement commun partout (G&L 1912). Amuré, en juillet (DL).

II. Beaussais 08/2007 (Wilding Neil) - Cersay 10/06/1975 (CL) - Chizé 17/09/1982 (NT) - Fressines 17/06/2006 (AG), 08/08/2006 (AG), 12/07/1971 (NT), 12/05/1982 (NT), La Mothe Saint-Héray 26/06/1973 (NT), 13/08/1980 (NT) - Magné 15/05/1969 (NT) - Marigny 01/10/2009 (AG) - Marnes 02/08/2005 (CL) - Niort 04/08/1956 (MG), 12/07/1969 (NT), 22/07/1969 (NT), 04/08/1969 (NT), 10/09/1969 (NT), 31/08/1976 (NT), 22/08/1980 (NT), 05/08/1982 (NT), 22/08/1982 (NT), 29/08/1982 (NT), 13/09/1982 (NT), 15/09/1982 (NT), 26/09/1983 (NT), 05/08/1989 (AG), 17/07/1991 (AG), 23/06/1993 (AG), 01/08/1996 (AG), 15/06/1997 (AG), 30/04/2006 (AG), 07/05/2006 (AG), 11/08/2006 (AG), 05/08/2007 (AG), 11/05/2009 (Rebeyrol Christian), 15/08/2010 (AG), 25/10/2011 (AG) - Villiers en Bois 17/08/1982 (NT), 30/08/2005 (AG), 09/06/2006 (AG), 11/09/2009 (AG), 28/10/2011 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Autographa gamma (Linnaeus, 1758)
Chesias legatella (Denis & Schiffermüller, 1775)
Chesias des genêts

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Chesias des genêts. Répandue dans toute l’Europe jusqu’aux Balkans. En France, largement répandue. Fréquente les landes à genêts, les forêts claires. Espèce univoltine en IX-X. Hiverne au stade de l’œuf. Chenille sur Genista, Sarothamnus.

I. Niort 09/11/1903 (HG), 13/11/1903 (HG), 15ex. 09/11/1905 (HG), 26/10/1906 (HG), 30/10/1906 (HG), 04/11/1907 (HG) - Chenilles à Saint-Georges de Noisné (DL).

II. Mauzé-Thouarsais 30/10/2006 (CL) - Missé 02/08/2005 (CL) - Moutiers sous Argenton 26/11/1995 (CL) - Saint-Maurice la Fougereuse 15/05/1997 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Chesias legatella (Denis & Schiffermüller, 1775)
Colostygia multistrigaria (Haworth, 1809)
Cidarie pointillée

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Cidarie pointillée. Répartition discontinue en Europe. En France, c’est une espèce discrète et localisée. Fréquente les steppes, les friches sèches, les forêts de feuillus. Espèce univoltine en II-IV. La chrysalide ou l’imago hivernent. Chenille sur Galium.

I. Niort 29/02/1907 (HG). Espèce commune (RL 1983).

II. Villiers en Bois 27/02/1998 (AG), 11/03/2003 (AG), 15/03/2009 (AG), 18/03/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Colostygia multistrigaria (Haworth, 1809)
Conistra ligula (Esper, 1791)
Orrhidie ligulée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de septembre à octobre, hiverne et reparaît en février mars. Chenille sur Prunus spinosa, puis sur plantes basses, en juin. Paraît répandu dans toute la région, mais en général peu commun.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Orrhidie ligulée. Eurasiatique. Europe non septentrionale. En France, on la rencontre un peu partout, bien qu’elle soit plus répandue dans la moitié Sud. L’adulte est souvent confondue avec C. vaccinii, ces deux espèces proches possédant un grande variation de couleurs. On peut généralement la distinguer à l’apex de ses ailes antérieures légèrement falqué. À tendance plus thermophile, C. ligula affectionne les milieux boisés, clairs et secs. La chenille est polyphage. Période de vol : IX-IV. Espèce univoltine, l’adulte hiverne et vol de nouveau au printemps. Chenille sur Prunus, Acer, Salix, Tilia, Clematis.

I. Paraît répandu dans la région mais en général peu commun (G&L 1912).

II. Fressines 15/03/2009 (AG) - Niort 20/10/2008 (Rebeyrol Christian) - Villiers en Bois 28/10/2011 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Conistra ligula (Esper, 1791)
Conistra rubiginea (Denis & Schiffermüller, 1775)
Tigrée, Orrhodie tigrée

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Tigrée, l’Orrhodie tigrée. Eurasiatique. Elle habite une grande partie de l’Europe, hormis l’extrême Nord, le nord de la Grande-Bretagne et le sud de l’Espagne. En France, un peu partout. Elle fréquente les zones boisées à forêts mixtes. Espèce univoltine en XI-V (hiverne et reparaît au printemps). Chenille sur plusieurs feuillus : Quercus, Salix, Prunus, Rosa, Rubus.

I. Commun dans le sud des Deux-Sèvres (RL 1999).

II. Beaussais 10/2005 (Wilding Neil), 04/2005 (Wilding Neil).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Conistra rubiginea (Denis & Schiffermüller, 1775)
Depressaria chaerophylli (Zeller, 1839)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Largement répandue en Europe. Chenille sur Chaerophyllum aureum, Chaerophyllum bulbosum.

I. L’Hermitain, 29/03/1908 - Niort 02/07/1902 (HG), 10/11/1903 (HG), 17/12/1903 (HG), 08/07/1906 (HG), 22/02/1908 (HG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Depressaria chaerophylli (Zeller, 1839)
Diarsia brunnea (Denis & Schiffermüller, 1775)
Point noir

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet. Chenille sur rubus, lonicera, primula etc. Elle est visible en mai.

Deux-Sèvres : Niort, 1 exemplaire le 12/07/1901 (Gelin).


Etat des connaissances en 1983 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Deux-Sèvres : Assez commun à Souché avant la mise en place de l’éclairage public.


Situation actuelle - 2011 (Guyonnet Antoine) : Espèce qui était assez commune mais qui semble se raréfier.




lire la suite de l'article : Diarsia brunnea (Denis & Schiffermüller, 1775)
Emmelina monodactyla (Linnaeus, 1758)
Ptérophore commun

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Envergure : 18-27 mm. L’imago est visible tout au long de l’année. Chenille sur Convolvulacées.

I. Commun partout et toute l’année (G&L 1912).

II. Beaussais 07/1998 (Wilding Neil) - Cersay 22/07/2010 (CL) - Hanc 15/08/2002 (AG) - Niort 13/06/1969 (MG), 12/08/1969 (MG), 19/08/1969 (MG), 15/08/2001 (AG), 01/05/2006 (AG), 03/06/2006 (AG), 07/07/2007 (AG), 11/08/2007 (AG), 24/11/2009 (AG) - Rom 24/08/2010 (Minot Jean-Louis) - Secondigny 30/07/2007 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Emmelina monodactyla (Linnaeus, 1758)
Eriogaster lanestris (Linnaeus, 1758)
Laineuse du cerisier

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de février à avril puis de septembre à octobre en deux générations. Chenille sur crataegus, prunus spinosa, salix, betula etc. Elle est visible en juin. Le papillon n’éclôt parfois qu’après deux ans de nymphose. La chenille est abondante sur les haies, dans toute la région, pendant l’été. Quelques papillons éclosent en septembre octobre, mais beaucoup de chysalides hivernent et éclosent entre février et avril ; d’autres enfin n’éclosent qu’au bout de deux ans.

Deux-Sèvres : Des chenilles nombreuses recueillies à Saint-Symphorien et Frontenay le 21/05/1905, des papillons sont éclos du 20 février au 06 mars 1906 ; Niort, 05/03/1908 ; 31/03/1908 ; 25/03/1909 (5 ex.) (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Laineuse du cerisier. L’imago est visible en II-IV puis IX-XII en deux générations. Eurasiatique. Presque toute l’Europe. Répandue partout en France, mais localisée et rare à l’état adulte. Bois de feuillus, forêts claires, vergers, haies. Chenille sur Crataegus, Prunus spinosa, Salix, Betula etc, en IV-VI.

I. La chenille est abondante sur les haies, dans toute la région, pendant l’été (G&L 1912). Des chenilles nombreuses recueillies à Saint-Symphorien et Frontenay le 21/05/1905 (HG), des papillons sont éclos du 20 /02 au 06/03 1906 - Niort, 05/03/1908 (HG) - 31/03/1908 (HG) - 5 ex. 25/03/1909 (HG).

II. Cersay 20/03/1987 (CL) - Chauray 15/03/1993 (chenilles) (AG) - Chizé 20/11/1973 (NT) - Genneton 26/06/2010 (chenille) (Miteu Martine) - La Crèche 12/12/1971 (NT), 23/11/1981 (NT) - La Mothe Saint-Héray 30/04/1982 (NT) - Niort 11/02/1956 (NT), 06/03/1957 (NT), 12/03/1965 (NT), 08/04/1965 (NT), 10/04/1965 (NT), 04/03/1982 (NT), 03/03/1983 (NT) – Saint-Pierre à Champ 20/03/1987 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Eriogaster lanestris (Linnaeus, 1758)
Eupsilia transversa (Hufnagel, 1766)
Satellite

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de octobre à avril (vole tout l’hiver). Chenille sur quercus, ulmus, populus, crataegus, prunus spinosa. Elle est visible en juin. Répandu dans toute la région, mais plus ou moins commun. On trouve, mais plus rarement, v. brunnea Lampa, dans laquelle la tache blanche et ses satellites sont remplacés par une tache et des points fauves.

Deux-Sèvres : Assez commun à Niort : 17/12/1903 ; 02/12/1905 ; 15/12/1906 ; 24/01/1905 ; 5, 10/02/1908 ; 15/02/1906 ; 25/03/1907 ; 08/04/1907 ; 12/10/1906 ; 02/04/1904 ; 06/04/1909 ; v. brunnea : 30/01/1906 ; 10/03/1907 ; 15/02/1906 (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Satellite. Eurasiatique. Sa répartition couvre presque toute l’Europe, excepté l’extrême Nord, le sud de l’Espagne et le sud de la Grèce. En France, elle est largement répandue. Elle occupe divers milieux, principalement forestiers, jusqu’à 1600 m d’altitude, et peut se rencontrer à proximité des habitations. La chenille est polyphage. Espèce univoltine en IX-IV, l’adulte hiverne et vole de nouveau au printemps. Chenille sur divers arbres ou plantes, mais aussi consommant d’autres chenilles.

I. Répandu dans toute la région, mais plus ou moins commun (G&L). Assez commun à Niort 17/12/1903 (HG), 02/04/1904 (HG), 24/01/1905 (HG), 02/12/1905 (HG), 15/02/1906 (HG), v. brunnea 15/02/1906 (HG), 12/10/1906 (HG), 15/12/1906 (HG), v. brunnea 30/01/1906 (HG), v. brunnea 10/03/1907 (HG), 25/03/1907 (HG), 08/04/1907 (HG), 05/02/1908 (HG), 10/02/1908 (HG), 06/04/1909 (HG).

II. Availles-Thouarsais 18/05/2004 (CL) - Boussais 27/08/1998 (CL) - Chizé 15/03/1972 (NT) - La Crèche 16/02/1972 (NT) - La Mothe Saint-Héray 23/03/1973 (NT), 27/03/1973 (NT), 31/03/1973 (NT), 05/04/1985 (NT), 26/11/1995 (CL) - Niort 08/08/1956 (MG), 01/03/1997 (AG) - Secondigny 13/03/2009 (Aubineau Morgane) - Taizé 28/03/1998 (CL) - Villiers en Bois 19/03/1976 (NT), 03/04/1997 (AG), 27/02/1998 (AG), 18/03/2005 (AG), 18/03/2010 (AG), 28/10/2011 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Eupsilia transversa (Hufnagel, 1766)
Hypena obsitalis (Hübner, 1813)
Hypène des ponts

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Hypène des ponts. Méditerranéo-asiatique. Europe : ouest et sud de la péninsule Ibérique au bassin égéen, remonte à l’ouest ponctuellement jusqu’en Angleterre. En France, espèce méridionale, sporadique sur le reste du continent les années chaudes. Affectionne les maisons d’habitation surtout dans les villages. Espèce bivoltine (peut-être plus) toute l’année, hiverne à l’état adulte. Chenille sur Urtica et Parietaria officinalis, P. judaica. Espèce commune à Niort ou elle peut se rencontrer en nombre dans certains vieux garages humides (AG).

I. Hanc 1983 (RL) - Commun à Niort, à peu près toute l’année (G&L 1912). L’hiver, dans les caves, où le papillon vole aux lumières (HG).

II. Niort 07/06/1969 (NT), 01/07/1972 (NT), 16/11/2008 (AG), 17/10/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Hypena obsitalis (Hübner, 1813)
Hypena rostralis (Linnaeus, 1758)
Toupet

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Toupet. Eurasiatique. Toute l’Europe ; dans les montagnes s’élève jusqu’à 1600 m, absente dans l’extrême nord. En France, présente quasiment partout. Hôte des lisières, clairières, prairies humides, habitations et leurs jardins. Espèce bivoltine à trivoltine en III-X. Chenille sur Humulus, Urtica, Plantago, Rubus. Je rencontrais autrefois très fréquemment cette espèce en hiver dans la vielle maison bien humide de ma grand-mère à Tauché (commune de Sainte-Blandine) (79), sans doute la grande parcelle de framboisiers du jardin y était pour quelque chose (NT).

I. Répandu et commun partout (G&L 1912) - La Mothe Saint-Héray (RL 1983) – Niort (RL 1983).

II. Beaussais 05/2006 (Wilding Neil).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Hypena rostralis (Linnaeus, 1758)
Lithophane furcifera (Hufnagel, 1766)
Xyline du bouleau

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Xyline du bouleau. Eurasiatique. Presque toute l’Europe sauf l’extrême nord et le sud de la péninsule Ibérique. En France, large répartition sauf la Corse. Localisée aux bétulaies et aulnaies de plaine dans une grande partie de la France. Espèce univoltine en VIII-IV (hiverne et vole de nouveau au printemps). Chenille sur Alnus, Betula.

I. Niort 15/03/1904 (HG), 3ex. 09/09/1907 (HG), 06/04/1909 (HG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Lithophane furcifera (Hufnagel, 1766)
Lithophane ornitopus (Hufnagel, 1766)
Nébuleuse

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Nébuleuse. Eurasiatique. Europe : large répartition exception faite du sud de la péninsule Ibérique et des pays nordiques. En France, espèce largement répandue. Comme L. semibrunnea c’est une espèce typique des feuillus en milieu forestier. Espèce hivernante univoltine en IX-IV. Chenille sur Salix, Populus, Prunus, Ulmus, Quercus, en V-VI.

I. Répandu et assez commun dans toute la zone (G&L 1912). Peu commun à Niort 07/11/1904 (HG), 17/02/1905 (HG), 29/03/1905 (HG), 13/04/1905 (HG), 10/03/1907 (HG), 20/09/1907 (HG), 04/10/1907 (HG), 02/11/1907 (HG), 25/03/1908 (HG).

II. Beaussais 03/2005 (Wilding Neil) - La Mothe Saint-Héray 05/10/1980 (NT) - Marnes 07/10/2005 (CL) - Missé 02/08/2005 (CL) - Niort 01/03/1997 (AG) - Saint-Jean de Thouars 13/03/2005 (AG) - Villiers en Bois 13/03/1997 (AG), 06/12/1997 (AG), 18/03/2010 (AG), 28/10/2011 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Lithophane ornitopus (Hufnagel, 1766)
Lithophane semibrunnea (Haworth, 1809)
Xyline du frêne

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de octobre à avril (Niort, 12 octobre - 6 avril). Chenille sur quercus, fraxinus, prunus spinosa. Elle est visible en mai.

Deux-Sèvres : Commun à Niort, du 12 octobre au 6 avril (Gelin).

Vienne : Sommières : 31/10/1911 (d’Ald.).

Charente-Maritime : Assez commun à Dompierre (Vigé) ; Royan ; Saintes : 10/04/1908 (Gelin).

Charente : Jarnac (Delam.).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Xyline du frêne. Méditerranéo-asiatique. Europe de l’ouest. En France, largement répandue. Espèce typique des milieux forestiers riches en feuillus. Espèce hivernante univoltine, en IX-V. Chenille surtout sur Fraxinus, Quercus, mais aussi sur Prunus, en IV-V.

I. Commun à Niort du 12 octobre au 6 avril (HG).

II. Niort 25/10/1974 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Lithophane semibrunnea (Haworth, 1809)
Peridroma saucia (Hübner, 1808)
Noctuelle blessée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L"imago est visible de mai à juillet puis de août à novembre (hiverne). Deux ou trois générations. Chenille sur rumex, sonchus, plantago. Elle est visible en mai. Commun dans toute la région. La var. margaritosa Hw. (partie costale des ailes antérieures très claire) est souvent aussi commune que la forme typique. Parfois cette partie costale aberre en sens inverse, et devient d’un noir intense (1 ex. pris à Niort, le 14/09/1909) ; on peut appeler cette forme nigrocosta (Gelin).

Deux-Sèvres : 19/02/1905 ; 02/07/1908 ; 01/06/1907 ; 03/07/1907 ; 25/08/1904 ; 01/09/1907 ; 12/10/1906 ; 06/11/1905 ; 28/12/1908, 10 exemplaires (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle blessée. Cosmopolite d’origine néotropicale. Europe : partout sauf le nord de la Scandinave. Partout en France. C’est une migratrice qui se rencontre en tous types de milieux. Espèce plurivoltine en V-X. Chenille polyphage sur plantes basses.

I. Commun dans toute la région (G&L 1912). 25/08/1904 (HG), 19/02/1905 (HG), 06/11/1905 (HG), 12/10/1906 (HG), 01/06/1907 (HG), 03/07/1907 (HG), 01/09/1907 (HG), 02/07/1908 (HG), 28/12/1908 (HG) sans précision de lieu.

II. Beaussais 10/2006 (Wilding Neil) - Etusson 10/06/1993 (CL) - Genneton 23/08/2008 (CL) - La Mothe Saint-Héray 11/08/1982 (NT) - Marigny 27/07/1994 (CL) - Massais 21/06/1988 (CL) - Mauzé-Thouarsais 30/10/2006 (CL) - Niort 01/10/1948 (MG), 24/10/1948 (MG), 26/08/1955 (MG), 31/07/1970 (NT), 06/08/1970 (NT), 29/08/1970 (NT), 30/08/1970 (NT), 02/09/1980 (NT), 22/01/1982 (NT), 17/05/1982 (NT), 01/02/1993 (AG), 02/08/1996 (AG), 11/03/1997 (AG), 12/08/1997 (AG), 16/03/1998 (AG), 27/10/2008 (Rebeyrol Christian) - Villiers en Bois 25/08/1970 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Peridroma saucia (Hübner, 1808)
Spudaea ruticilla (Esper, 1791)
Observations récentes :
Observation de Jouvel Orianne - Sainte Marie de Ré (17) - 14/04/2016 Observation de Laluque Olivier - Saint-Denis-d’Oléron (17) - 25/02/2016

lire la suite de l'article : Spudaea ruticilla (Esper, 1791)
Stigmella microtheriella (Stainton, 1854)

Généralités : Imago est visible en VII-V (hiverne).


Situation actuelle - 2013 (Guyonnet Antoine) : Espèce qui n’a plus été observé dans la région depuis Gelin et Lucas.




lire la suite de l'article : Stigmella microtheriella (Stainton, 1854)
Theria primaria (Haworth, 1809)
Phalène précoce, Phalène isard

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Phalène précoce, la Phalène isard. Europe septentrionale et méridionale mais la distribution est encore mal connue dans la mesure où elle a été confondue avec l’espèce T. rupicapraria. En France, espèce très répandue. Cette espèce fréquente les haies, les friches broussailleuses et les bordures des bois. Espèce univoltine en I-II. Chenille avec chrysalide hivernante sur Crataegus.

I. Forêts du sud du département (RL 1983).

II. Beaussais 07/2006 (Wilding Neil).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Theria primaria (Haworth, 1809)
Theria rupicapraria (Denis & Schiffermüller, 1775)
Phalène chamoisée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible defévrier à mars. Chenille sur prunus spinosa, crataegus et autres rosacées arborescentes. Elle est visible en juin.

Deux-Sèvres : Niort : 30/01/1906 ; 29/01/1908 ; 10/02/1904 ; 13/02/1908 ; 14/02/1911 ; 05/03/1904 (Gelin).


Etat des connaissances en 1932 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Supplément 1932 au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

  • Deux-Sèvres : Echiré, 25/03/1930 (d’Olbreuse).

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Phalène chamoisée. Espèce souvent confondue avec Thera primaria (NT). Toute l’Europe jusqu’en Transcaucasie. En France, disséminée en plaine. Fréquente les bordures des bois et haies ainsi que les friches broussailleuses. Espèce univoltine en I-III. Chenille sur Prunus spinosa, Crataegus, Mespilus germanicus.

I. Echiré, 25/03/1930 (d’Olbreuse) - Niort 10/02/1904 (HG), 05/03/1904 (HG), 30/01/1906 (HG), 29/01/1908 (HG), 13/02/1908 (HG), 14/02/1911 (HG).

II. La Crèche 16/02/1972 (NT) - Moutiers sous Argenton 25/06/1996 (CL), 18/02/1997 (CL), 13/03/1997 (CL) - Souvigné 07/02/1981 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Theria rupicapraria (Denis & Schiffermüller, 1775)
Triphosa dubitata (Linnaeus, 1758)
Incertaine, Dent de scie, Douteuse
L’imago est visible de juillet à mai. Hiverne dans les caves, grottes et cavernes. Vu à Niort (79), Sommières (86) (Gelin et Lucas). La chenille est visible en juin (Gelin et Lucas).

lire la suite de l'article : Triphosa dubitata (Linnaeus, 1758)
Xylena exsoleta (Linnaeus, 1758)
Brunâtre, Bois sec

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Brunâtre, le Bois sec. Eurasiatique. Toute l’Europe excepté l’extrême nord. En France, un peu partout. Fréquente les milieux frais et humides le plus souvent en forêt. Espèce univoltine en VIII-IV (hiverne puis reparaît au printemps). Chenille polyphage.

I. Répandu dans toute la région, mais partout rare (G&L 1912).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Xylena exsoleta (Linnaeus, 1758)
Xylena vetusta (Hübner, 1813)
Antique, Noctuelle ancienne

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Antique, La Noctuelle ancienne. Holarctique. Toute l’Europe. En France, un peu partout. Fréquente les milieux frais et humides. Espèce univoltine en VIII-IV (hiverne et reparaît au printemps). Chenille sur divers arbres, arbustes et plantes des milieux humides.

I. Niort 11/05/1907 (HG), 18/05/1907 (HG), 04/04/1908 (HG), 25/03/1909 (HG), 06/04/1909 (HG).

II. La Mothe Saint-Héray 03/05/1972 (NT) - Niort 21/09/1970 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Xylena vetusta (Hübner, 1813)
Xylocampa areola (Esper, 1789)
Noctuelle Lithorhize

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de février à mai (Niort, du 30 janvier au 11 mai). Chenille sur lonicera. Elle est visible en juin. Répandu dans toute la zone, et généralement assez commun ; paraît rare en Vendée.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle aréolée. Méditerranéo-asiatique. Europe de l’ouest jusqu’au sud de la Scandunavie et une partie de l’Europe centrale. En France, un peu partout. Fréquente les forêts claires chaudes et humides. Espèce univoltine en XI-V. Chenille sur Lonicera.

I. Répandu dans toute la zone et généralement assez commun (G&L 1912).

II. Beaussais 04/2005 (Wilding Neil) - Chizé 11/05/1981 (NT) - Etusson 10/06/1983 (CL), 10/03/2001 (CL) - La Crèche 08/03/1973 (NT), 06/04/1973 (NT), 27/06/1973 (NT) - La Mothe Saint-Héray 25/03/1971 (NT), 23/03/1973 (NT), 27/03/1974 (NT), 23/03/1979 (NT) - Marnes 22/04/2006 (CL) - Mauzé-Thouarsais 13/03/1996 (CL), 27/04/1998 (CL) - Moutiers sous Argenton 23/03/1996 (CL), 01/11/1999 (CL) - Niort 02/04/1997 (AG), 01/03/2009 (Rebeyrol Christian) - Saint-Jean de Thouars 14/04/1992 (AG), 13/03/2005 (AG), 23/08/2009 (AG), 31/12/2000 (AG) - Secondigny 05/05/1998 (CL), 13/03/2009 (Aubineau Morgane) - Villiers en Bois 12/04/1971 (NT), 16/04/1971 (NT), 15/04/1974 (NT), 26/03/1975 (NT), 13/04/1976 (NT), 27/02/1998 (AG), 21/04/2009 (AG), 18/03/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Xylocampa areola (Esper, 1789)
Ypsolopha mucronella (Scopoli, 1763)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Envergure de 26-33mm. On le trouve principalement dans les forêts sur sols calcaires. La nymphose a lieu dans un cocon dans la litière sous la plante nourricière. Espèce univoltine en IV-VIII. Chenille sur Euonymus europaeus.

I. Niort 26/04/1907 (HG).

II. Mauzé-Thouarsais 23/07/2006 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Ypsolopha mucronella (Scopoli, 1763)
Phigalia pilosaria (Denis & Schiffermüller, 1775)
Phalène velue, Phalène de l’aulne
Largement répandue en Europe comme en France. Dans les zones boisées, parcs, jardins, zones urbaines. La coloration du mâle est assez variable (jusqu’à la forme monacharia). Une grande forme existe dans les Alpes (ssp. prostae). La femelle, aptère, s’observe sur le tronc des arbres. Les chenilles vivent sur divers feuillus tels que Peuplier, Saule, Charme, Chêne, Poirier, Pommier, Sorbier... La chrysalide hiverne. Période de vol : Février à Avril. Espèce univoltine. (Guide des papillons nocturnes de France)

lire la suite de l'article : Phigalia pilosaria (Denis & Schiffermüller, 1775)
Chrysodeixis chalcites (Esper, 1789)
Plusie chalcite
Observation Porteneuve Jean-Jacques - Lunel-Viel (34) - 20/09/2018 - Individu obtenu à partir d’un cocon formé sur pied de tomate cerise Observation Porteneuve Jean-Jacques - Lunel-Viel (34) - 08/10/2017 Observation Porteneuve Jean-Jacques - Lunel-Viel (34) - 08/03/2013 - imago obtenu par élevage Observation de Josserand Véronique - Foulayronnes (47) - 12/12/2011 Observation de Teulier Emilien - Albias (82) - 08/04/2010 Observation de Boisseau Michel - Saint-Léger les Vignes (44) - 26/03/2010 Observation de Mme Vigan - Le Bon Cécile - Saint Gilles Croix de Vie (85) - 08/11/2008 (...)

lire la suite de l'article : Chrysodeixis chalcites (Esper, 1789)
Colostygia multistrigaria (Haworth, 1809)
Cidarée pointillée

Espèce gris sale soyeux avec une bande médiane étroite, et les ailes antérieures allongées avec une légère ponctuation noire. Le dismorphisme sexuel est marqué. Son aire de répartition est discontinue en Europe : îles Britaniques, Suisse, Espagne... En France, elle forme deux populations : celle du Centre et du Nord (sous-espèce nominale), localisée dans les steppes, les friches xériques et celle du Sud, méridionale et littorale (ssp. olbiara, décrite par Millière, plus petite et toute grise). Une espèce discrète et peu fréquente.

La chenille vir sur les Galium et peut-être aussi les Asperula. Hiverne à l’état de chrysalide ou d’adulte.

Période de vol : IV (ssp multistrigaria) : XII-I (ssp olbiaria). Espèce univoltine. (Delachaux et niestlé, Guide des papillons nocturnes de France, coordonné par Roland Robineau)



lire la suite de l'article : Colostygia multistrigaria (Haworth, 1809)
Hypena obsitalis (Hübner, 1813)
Observation de Jean-Claude Jamoulle - Marrakech - 14/11/2011 Observation de Le Mao Patrick - La Garde Saint-Briac (35) - 17/10/2009 Observations de Mr Le Mao Patrick - Garde Guérin Saint-Briac (35) - 07/02/2008 Observation de Mr Coutureau Michel - L’Isle d’Espagnac (16) - 07/03/2006 Observation de M. Rouché Michel - Bagard (30) 07/06/2011

lire la suite de l'article : Hypena obsitalis (Hübner, 1813)
Mompha subbistrigella (Haworth, 1828)
Observation de Michel Bertrand - Cuise La Motte (60) - 07/02/2013 Rencontres Papillons de Poitou-Charentes - Fonterland (36) - 23/04/2011 Observation de Brigitte Seys - Carvin (62) - 05/12/2009 (identifié par Tymo Muus)

lire la suite de l'article : Mompha subbistrigella (Haworth, 1828)
Nemapogon granella (Linnaeus, 1758)
Teigne des grains

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Teigne des grains. Envergure : environ 13 mm. Espèce ravageuse qui s’attaque aux grains entreposés (seigle, maïs, blé, orge ...) ou à d’autres aliments (champignon, fruits secs, amandes ...). Elle consomme également l’ergot du seigle ou le liège des bouchons. C’est la chenille qui cause des dégâts. Les pontes ont lieu sur les grains ou les autres aliments, l’incubation est de l’ordre de une à deux semaines. Les chenilles produisent pour s’abriter des soies abondantes. Elles forment ainsi des conglomérats caractéristiques formés de toiles et d’excréments.

I. Très commun et répandu partout dans les greniers à blé (G&L 1912).

II. Niort 15/09/2001 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Nemapogon granella (Linnaeus, 1758)
Conistra staudingeri (Graslin, 1863)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle des abbés. Atlanto-méditerranéenne. Europe : péninsule Ibérique, France, Suisse et Italie. Fréquente les milieux forestiers. Espèce univoltine en X-V (hiverne puis reparaît au printemps). Chenille polyphage dont Taraxacum.

II. Villiers en Bois 18/03/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Conistra staudingeri (Graslin, 1863)
Borkhausenia nefrax (Hodges, 1974)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Envergure : environ 7 mm. Nous n’avons pas trouvé d’informations concernant cette espèce.

II. Niort 10/08/2007 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Borkhausenia nefrax (Hodges, 1974)
Costaconvexa polygrammata (Borkhausen, 1794)
Phalène convexe

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de août à octobre en deux générations. Chenille sur galium erectum et palustre. Elle est visible en juillet puis en octobre. Espèce répandue sur tout le littoral océanique et qui paraît s’avancer peu à peu dans les terres.

Charente-Maritime : Rare à Dompierre (Vigé) ; Le Galon d’Or, août 1910 (Mab.) ; Royan : 15/08/1902 (Lucas) ; Saint-Trojan : 11/09/1905, et Royan (Gelin).

Charente : Jarnac (Delam.).


Etat des connaissances en 1999 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Charente-Maritime : Connue de toute la côte océanique.

Deux-Sèvres : Cette géomètre existe aussi dans les Deux-Sèvres, au Marais Poitevin.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Phalène convexe. Répandue en Europe jusqu’au Caucase. En France, sa répartition a tendance à se restreindre et à être localisée. De plus c’est une espèce discrète, ce qui ne favorise pas son inventaire. Fréquente les friches, les prairies sablonneuses, les bords des rivières. Espèce bivoltine en III-V puis IX-X. Chenille sur Galium.

I. Connue de toute la côte océanique, cette géomètre existe aussi dans les Deux-Sèvres, au Marais Poitevin (RL 1999).

II. Beaussais 08/2006, 09/2007 (Wilding Neil).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Costaconvexa polygrammata (Borkhausen, 1794)
Menophra abruptaria (Thunberg, 1792)
Phalène pétrifiée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à juin puis de juillet à août en deux générations. Chenille sur genista, clematis, ligustrum, jasminum. Elle est visible en mars puis en juin. Répandu et commun dans toute la région. Un sujet pris à Chatelaillon (17), le 21/07/1901, a le fond des ailes d’un jaune fauve, et la bande subterminale des 4 ailes foncée jusqu’au bord interne (Lucas).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Boarmie pétrifiée. Europe méridionale et centrale, de l’Afrique du nord aux Balkans et également en Asie Mineure. En France, largement répandue mais espèce plus commune au sud. Espèce des parties boisées surtout en lisière mais aussi dans les parcs et les jardins. Espèce bivoltine, trivoltine dans le sud, en IV puis en VI-IX. Chrysalide hivernante dans un cocon soyeux tissé entre les branches. Chenille sur Linaria, Syringa, Prunus, Ligustrum et sans aucun doute sur un bon nombre d’autres plantes.

I. Répandu et commun dans toute la région (G&L 1912).

II. Beaussais 07/2008 (Wilding Neil) - Chizé 11/06/1981 (NT) - Fressines 03/07/2009 (AG) - Genneton 24/03/2011 (Miteu Martine) – La Couarde 25/07/2009 (Wilding Neil) - La Crèche 12/07/1971 (NT), 22/03/1973 (NT) - La Mothe Saint-Héray 26/03/1973 (NT), 09/04/1981 (NT), 09/05/1981 (NT) - Marnes 21/04/2006 (CL) - Moutiers sous Argenton 25/03/1996 (CL), 07/03/1997 (CL) - Niort 30/07/1956 (NT), 10/07/1969 (MG), 08/07/1970 (NT), 11/07/1970 (NT), 16/07/1970 (NT), 26/07/1970 (NT), 30/07/1970 (NT), 01/08/1970 (NT), 05/08/1970 (NT), 06/04/1971 (NT), 09/04/1971 (NT), 20/04/1971 (NT), 25/03/1981 (NT), 05/04/1982 (NT), 10/07/1982 (NT), 30/03/1996 (AG), 01/03/1997 (AG), 09/03/1997 (AG), 18/03/1998 (AG), 02/07/2006 (AG), 13/09/2008 (Rebeyrol Christian), 14/03/2009 (AG), 13/06/2009 (AG), 18/03/2010 (AG), 06/04/2010 (AG) - Saint-Georges de Rex 13/07/1989 (NT) - Villiers en Bois 18/03/2005 (AG), 15/03/2009 (AG), 18/03/2010 (AG), 01/07/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Menophra abruptaria (Thunberg, 1792)
Orthosia incerta (Hufnagel, 1766)
Orthosie variable

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mars à avril. Chenille sur quercus, ulmus, populus, betula. Elle est visible en juin. Commun dans la zone, avec l’aberration fuscata Hw, dont les ailes antérieures sont d’un brun uniforme, et l’aberration nebulosus Hw, ayant les ailes antérieures gris lilas, avec une bande médiane brune interrompue au milieu et 3 macules, également brunes, alignées dans la marge et autres formes intermédiaires. La variation pallidior Stgr, beaucoup plus claire, a été prise en Vendée (Lucas).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Inconstante. De nombreuses aberrations « sans intérêt » ont été nommées par les descripteurs, c’est une manière d’encombrer la nomenclature inutilement (NT). Eurasiatique. Toute l’Europe et toute la France. Espèce à très variable. En milieu forestier, dans les prairies mésophiles à méso-hygrophiles. Espèce univoltine, en II-V. Chenille polyphage sur de nombreuses essences dont Quercus, Betula, Tilia, Salix, Prunus spinosa, Crataegus monogyma etc, en V-VII.

I. Commun dans la zone (G&L 1912).

II. Availles-Thouarsais 18/03/2003 (CL) - Beaussais 04/2006 (Wilding Neil) - Cersay 16/07/1990 (CL) - Chizé 17/04/1969 (NT), 01/04/1971 (NT), 14/04/1971 (NT), 11/04/1981 (NT), 13/03/1989 (NT) - Etusson 10/06/1983 (CL) - Fressines 15/03/2009 (AG) - La Crèche 16/03/1972 (NT), 06/04/1973 (NT) - La Mothe Saint-Héray 02/05/1970 (NT), 23/03/1973 (NT), 27/03/1973 (NT), 09/04/1981 (NT), 16/03/1982 (NT), 26/03/1982 (NT), 30/04/1982 (NT), 05/04/1985 (NT), 25/03/1996 (CL), 04/06/1996 (CL) - Niort 06/04/1971 (NT), 09/04/1971 (NT), 13/03/1975 (NT), 25/03/1981 (NT), 13/03/1982 (NT), 19/03/1983 (NT), 01/03/1997 (AG), 02/04/1997 (AG) - Saint-Jean de Thouars 14/04/1992 (AG) - Sansais 06/07/1970 (NT) - Taizé 28/03/1998 (CL) - Villiers en Bois 09/04/1971 (NT), 12/04/1971 (NT), 25/04/1971 (NT), 13/03/1997 (AG), 18/03/2005 (AG), 10/03/2007 (AG), 15/03/2009 (AG), 18/03/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Orthosia incerta (Hufnagel, 1766)
Spodoptera exigua (Hübner, 1808)
Noctuelle exigüe

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle exigüe. Cosmopolite. Présente dans toute l’Europe. En France, assez courante mais bien plus commune sur le pourtour méditerranéen où elle hiverne assez communément. Espèce migratrice de basse altitude. Espèce plurivoltine en IV-VI. Chenille polyphage sur plantes basses dont Polygonum, Taraxacum, Plantago, en IX-X.

I. Niort 02/09/1905 (HG), 08/07/1906 (HG), 22/07/1906 (HG), 7 ex. 20/08/1906 (HG), 14/09/1906 (HG), 20/10/1906 (HG), 26/10/1906 (HG), 3 ex. 25/09/1908 (HG).

II. Beaussais 09/2006 (Wilding Neil) – La Couarde 25/07/2009 (Wilding Neil) - Mauzé-Thouarsais 27/10/2006 (CL) - Niort 29/04/1994 (AG) - Villiers en Bois 11/09/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Spodoptera exigua (Hübner, 1808)
Conistra rubiginosa (Scopoli, 1763)
Isolée, Noctuelle silène, Orrhodie grise

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Isolée, la Noctuelle silène, l’Orrhodie grise. Europe : en grande partie. En France, très largement répandue. Fréquente tous types de milieux. Espèce univoltine en IX-IV (hiverne puis reparaît au printemps). Chenille sur Plantago, Quercus, Salix, Ulmus.

I. Commun à Niort du 26/11 au 29/03 (HG).

II. Beaussais 03/2005 (Wilding Neil) - Niort 01/03/1997 (AG), 11/01/1998 (AG), 27/02/1998 (AG) - Saint-Jean de Thouars 13/03/2005 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Conistra rubiginosa (Scopoli, 1763)
Orthosia cerasi (Fabricius, 1775)
Téniocampe constante

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mars à avril. Chenille sur quercus, fagus. Elle est visible en juin. Très commun dans toute la région.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Orthosie du cerisier. Eurasiatique. Toute l’Europe ainsi que toute la France. Probablement la plus commune des Orthosia. Se rencontre dans les milieux boisés, ainsi qu’en milieu urbain. Espèce univoltine, en II-V. Chenille sur essences forestières, Quercus, Salix, Ulmus, Fagus etc … en V-VI.

I. Très commun dans toute la région (G&L 1912).

II. Beaussais 04/2006 (Wilding Neil) - Boussais 04/03/2008 (CL) - Chizé 11/04/1981 (NT), 17/04/1982 (NT) - Fressines 15/03/2009 (AG) - La Crèche 16/03/1972 (NT), 08/03/1973 (NT), 19/03/2010 (Debordes Laurent) - La Mothe Saint-Héray 17/03/1972 (NT), 21/03/1973 (NT), 12/04/1975 (NT) - Marnes 22/04/2006 (CL) - Mauzé-Thouarsais 21/04/1998 (CL), 05/05/1998 (CL), 13/03/1999 (CL), 17/03/1999 (CL) - Moutiers sous Argenton 23/03/1996 (CL), 12/04/1996 (CL) - Niort 25/03/1981 (NT), 03/04/1981 (NT), 11/05/1982 (NT), 01/03/1997 (AG), 08/03/1997 (AG), 09/03/1997 (AG), 07/04/1997 (AG), 15/04/1997 (AG), 12/01/1998 (AG) , 02/03/2010 (Rebeyrol Christian) - Saint-Jean de Thouars 13/03/2005 (AG), 23/08/2009 (AG) - Saint-Maurice la Fougereuse 22/04/1990 (CL), 12/03/2000 (CL), 10/03/2001 (CL) - Sainte-Verge 12/03/2000 (CL), 18/03/2005 (CL) - Secondigny 22/04/2004 (CL) - Villiers en Bois 12/04/1971 (NT), 13/04/1971 (NT), 04/04/1981 (NT), 18/03/2005 (AG), 18/03/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Orthosia cerasi (Fabricius, 1775)
Orthosia cruda (Denis & Schiffermüller, 1775)
Téniocampe ambigüe

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mars à avril. Chenille sur acer, quercus. Elle est visible en juin. Répandu et commun dans toute la région. Varie du brun au verdâtre (Lucas).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Téniocampe ambiguë. Méditerranéo-asiatique. En Europe, c’est une espèce largement répandue. En France, cette espèce printanière est l’une des plus communes. Hygrophile elle occupe les milieux forestiers jusque dans les zones urbaines. On récolte des adultes de cette espèce facilement en battant les chatons de saules en IV (NT). Espèce univoltine, en II-V. Chenille sur Betula, Acer, Salix, Tilia et Crataegus, en IV-V.

I. Répandu et commun dans toute la région (G&L 1912).

II. Beaussais 04/2006 (Wilding Neil) - Etusson 10/03/2001 (CL) - Marnes 22/04/2006 (CL), 28/04/2006 (CL) - Niort 18/07/1970 (NT), 01/03/1997 (AG) - Saint-Jean de Thouars 23/08/2009 (AG) - Taizé 28/03/1998 (CL) - Villiers en Bois 03/04/1971 (NT), 07/04/1971 (NT), 17/03/1972 (NT), 18/03/2005 (AG), 10/03/2007 (AG), 15/03/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Orthosia cruda (Denis & Schiffermüller, 1775)
Orthosia gothica (Linnaeus, 1758)
Gothique

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mars à avril puis de juillet à septembre en deux générations. Chenille sur rumex, galium, genista, quercus. Elle est visible en juin. Répandu partout ; la deuxième génération est la plus abondante en Bretagne, et la première en Poitou. L’aberration gothicina H.S. (signes noirs des ailes antérieures réduits à des points isolés) a fourni deux exemplaires à Angers (Delah.) et un exemplaire à Niort (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Gothique. Eurasiatique. Toute l’Europe et toute la France et souvent très commune en de nombreuses régions. Occupe les régions boisées, les prairies, les clairières et atteint les hauts sommets en montagne. L’adulte visite au crépuscule et en soirée les chatons de saule. L’imago est visible en III-IX, en deux générations. Chenille polyphage sur plantes basses et arbustes, Medicago, Genista, Rumex, Galium, Sorbus, Prunus, Tilia, Quercus, etc, en IV-VI.

I. Répandu partout (G&L 1912).

II. Availles-Thouarsais 16/04/2002 (CL), 31/03/2003 (CL) - Beaussais 02/2008 (Wilding Neil) - Chizé 04/04/1980 (NT), 17/04/1982 (NT), 13/03/1989 (NT) - La Crèche 16/03/1972 (NT), 09/06/1983 (NT) - La Mothe Saint-Héray 25/03/1971 (NT), 21/03/1973 (NT), 23/03/1973 (NT), 27/03/1973 (NT) - Moutiers sous Argenton 25/03/1996 (CL), 23/05/1996 (CL) - Niort 06/04/1971 (NT), 09/04/1971 (NT), 29/03/1976 (NT), 01/03/1997 (AG), 07/04/1997 (AG), 08/04/2006 (AG), 15/03/2008 (AG), 06/04/2010 (AG) -Saint-Jean de Thouars 13/03/2005 (AG) - Saint-Martin d’Entraigues 06/05/2010 (chenille) (Conort Nadège) - Saint-Maurice la Fougereuse 10/03/2001 (CL) - Sainte-Verge 18/03/2005 (CL) - Souvigné 20/04/1984 (NT) - Villiers en Bois 01/05/1970 (NT), 12/04/1971 (NT), 14/04/1971 (NT), 16/04/1971 (NT), 17/04/1971 (NT), 18/04/1971 (NT), 19/04/1971 (NT), 04/04/1981 (NT), 23/04/1982 (NT), 18/03/2005 (AG), 15/03/2009 (AG), 18/03/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Orthosia gothica (Linnaeus, 1758)
Agrotis segetum (Denis & Schiffermüller, 1775)
Moissonneuse

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de août à octobre en deux générations. Chenille sur polygonum aviculare, verbascum thapsus, graminées, choux, pois etc. Elle est visible en mai. Elle peut être assez abondante pour devenir nuisible. Répandu et commun partout, varie considérablement pour la couleur et le dessin, depuis la forme catenatus Hw. , qui est gris clair, ou pallida Stgr., qui est gris jaunâtre, jusqu’à nigricornis Vill., dont les ailes antérieuressont d’un noir profond.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle des moissons. Eurasiatique. Largement répandue en Europe, ainsi qu’en France et ce dans tous les milieux, en IV-X. Chenille sur Polygonum aviculare, Verbascum thapsus, graminées, choux, pois, etc… en V-VI. Parfois nuisible, vue en nombre sur les choux de mon grand-père (NT) à diverses reprise à Tauché (Sainte-Blandine).

I. Répandu et commun partout (G&L 1912).

II. Availles-Thouarsais 20/08/2002 (CL), 02/06/2006 (CL) - Beaussais 05/2006 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - Genneton 16/08/2010 (Miteu Martine) - La Mothe Saint-Héray 28/07/1976 (NT), 28/08/1976 (NT), 26/08/1982 (NT) - Marigny 01/10/2009 (AG) - Mauzé-Thouarsais 11/08/1997 (CL), 27/08/1997 (CL), 06/09/1999 (CL), 20/07/2006 (CL), 23/07/2006 (CL) - Niort 22/05/1948 (MG), 23/09/1948 (MG), 07/10/1955 (MG), 08/07/1970 (NT), 06/08/1970 (NT), 08/08/1976 (NT), 31/08/1976 (NT), 30/04/1997 (AG), 15/06/1997 (AG), 28/09/2008 (Rebeyrol Christian), 11/07/2009 (AG),18/08/2009 (AG), 23/05/2010 (AG), 15/08/2010 (AG) - Saint-Georges de Rex 25/08/2000 (AG) - Saint-Maurice la Fougereuse 23/08/2001 (CL) - Villiers en Bois 25/08/1970 (NT), 31/05/2009 (AG), 11/09/2009 (AG), 25/09/2009 (AG), 21/05/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Agrotis segetum (Denis & Schiffermüller, 1775)
Platyedra subcinerea (Haworth, 1828)
Observation Porteneuve Jean-Jacques - Lunel-Viel (34) - 20/06/2017 Observation Porteneuve Jean-Jacques - Lunel-Viel (34) - 02/03/2017 - Les dates et lieu des observations sont à prendre avec beaucoup de précautions, car il est possible que ces papillons se soient trouvés dans mon bois de chauffage, avant d’émerger dans la maison. Observation Porteneuve Jean-Jacques - Lunel-Viel (34) - 11/02/2017 Observation Porteneuve Jean-Jacques - Lunel-Viel (34) - 06/01/2017 Observation Porteneuve Jean-Jacques - Lunel-Viel (30) - 12/12/2016 Observation Porteneuve Jean-Jacques - Lunel-Viel (34) - (...)

lire la suite de l'article : Platyedra subcinerea (Haworth, 1828)
Acleris schalleriana (Linnaeus, 1761)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Répandue en Europe et en France. Période de vol : VIII-X. Chenille sur Viburnum.

II. Fressines 03/07/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Acleris schalleriana (Linnaeus, 1761)
Acleris literana (Linnaeus, 1758)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Envergure : 8-10 mm. Période de vol : VIII-IX puis en IV-V après avoir hiverné. Répandue dans toute l’Europe et bien répartie en France. Chenille sur Quercus, Acer, Betula.

I. Répandu et assez commun partout (G&L 1912).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Acleris literana (Linnaeus, 1758)
Dyspessa ulula (Borkhausen, 1790)
Petite marbrure
Poireau, Ail
Observations Mme Aarts Tineke - Catus (46) - 12/03/2007 Observation Mme Aarts Tineke - Catus (46) - 03/02/2007

lire la suite de l'article : Dyspessa ulula (Borkhausen, 1790)
Inachis io (Linnaeus, 1758)
Paon du jour

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juillet à septembre ; hiverne et reparaît en avril ; parfois une génération en mai juin, provenant de chrysalides ayant hiverné. Jardins, bords des chemins. Chenille sur urtica, humulus. Elle est visible de juin à septembre. Inachis io, appelée vulgairement le Paon du jour, est répandue, mais rarement abondante, dans toute la région. Quelques exemplaires provenant de chenilles mal nourries, restent de petite taille et constituent l’aberration ioides O. I. M. Frionnet dit (Les Premiers états des Lépidoptères, 2 ème fascicule, p.XXXVIII) que Pyrameis cardui vole "aussi bien la nuit que le jour". J’ai fait deux fois, aux lampes électriques de Niort, le 25/01 et le 10/11/1904, la capture de v. io. L’espèce n’a pu être prise ainsi qu’à condition d’exécuter, comme cardui, un vol nocturne (Gelin).


Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}


Remarque de Mathieu Charneau concernant l’année 2010 :

Concernant la raréfaction de l’espèce "Petite tortue" et notamment l’étude sur le parasitisme touchant les chenilles de cette espèce. Je voulais faire part d’une observation concernant le parasitisme des chenilles de paon de jour. L’année dernière (2010), je suis tombé sur une "colonie" de chenilles de Paon de jour. J’avais capturé deux chenilles âgées pour terminer l’élevage. Ces deux chenilles sont devenues chrysalides. Malheureusement, de ces deux chrysalides sont sorties deux asticots (diptères) ! Cela correspond donc à un taux de 100% de parasitisme même si sur un si petit échantillon cela ne peut pas être représentatif.

L’évolution des populations de paon de jour est donc lui aussi à surveiller car cette espèce pourrait dans les années à venir décliner comme l’a fait la Petite tortue. A suivre ...


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Paon du jour. Espèce très répandue en Europe sauf dans le nord de la Scandinavie et le sud de la péninsule Ibérique. Partout en France mais habituellement rare en climat méditerranéen sec. Fréquente les prairies, les friches, les lisières des bois, les parcs et jardins. Espèce univoltine à trivoltine selon les régions et les années en II-X. Chenille sur Urtica.

I. Répandu dans toute la région. Rarement abondant (G&L 1912).

II. Adilly 22/07/2011 (AG) – Azay le Brûlé 02/05/2009 (AG), 11/06/2011 (AG) - Boussais 01/07/2010 (Rolland Ludovic) – Bressuire 19/07/2010 (Rolland Ludovic) - Cersay 21/10/2007 (CL) - Chanteloup 20/08/2005 (Bonnet Stéphane), 22/04/2010 (Rolland Ludovic) – Chauray 11/10/2011 (Vien Danielle) - Clessé 24/04/2010 (Rolland Ludovic) – La Mothe Saint-Héray 03/07/2010 (Debordes Laurent) - Marnes 18/03/2010 (Rolland Ludovic) - Ménigoute 31/10/2011 (NT) - Niort 14/03/1993 (chenille) (AG), 20/02/2009 (Rebeyrol Christian), 20/06/2009 (AG), 08/09/2012 (AG) – Parthenay 28/08/2011 (Courant Julien) - Saint-Généroux 18/04/2010 (Rolland Ludovic) - Villiers en Bois 29/08/1988 (CL)- Voultegon 28/09/2010 (Courtin Bernard).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Inachis io (Linnaeus, 1758)
Vanessa atalanta (Linnaeus, 1758)
Vulcain

Etat des connaissances en 1912 - Catalogue des Lépidoptères de l’Ouest Atlantique par Henri Gelin et Daniel Lucas :

L’imago est visible de mai à juin puis de septembre à octobre en deux générations. Hiverne comme papillon, plus rarement comme chrysalide ; les papillons reparaissent en mars-mai ; les chrysalides hivernées éclosent en mai-juin. La génération de septembre est la plus abondante. Chenille sur urtica, parietaria. Elle est visible de juin à octobre. Ce papillon, appelé vulgairement le Vulcain, est répandu dans toute la région, en quantité plus ou moin abondante selon les années. Il recherche les suintements des arbres cariés, les fruits pourris ou déjà attaqués par d’autres insectes. Quelques exemplaires possèdent un point blanc dans le tiers externe de la bande rouge des ailes antérieures (Lucas).


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Vulcain. Espèce très répandue en Europe, migratrice. En France, largement répandue. Fréquente des habitats divers avec une préférence pour les lisières et les clairières des bois et les vergers. Espèce plurivoltine en II-XI. Souvent visible en plein hiver dans le sud de l’Europe. Chenille sur Urtica.

I. Répandu et commun dans toute la région (G&L 1912).

II. Adilly 22/07/2011 (AG) - Bressuire 27/04/2010 (Rolland Ludovic) - Cersay 12/07/1980 (CL) - Chanteloup 25/05/2005 (Bonnet Stéphane), 03/07/2006 (Bonnet Stéphane) - Faye l’Abbesse 17/06/2009 (Rolland Ludovic) – Genneton 26/07/2009 (Miteu Martine), 18/09/2010 (Miteu Martine) - Germond-Rouvre 13/10/2010 (AG) - La Crèche 14/09/2010 (Debordes Laurent), 20/09/2011 (NT) - La Mothe Saint-Héray 02/09/1958 (MG) - Magné 09/08/2005 (Breuil Sandrine) - Ménigoute 31/10/2011 (NT) - Missé 08/07/2010 (Meyer Daniel) - Niort 11/07/1955 (MG), 19/09/1964 (MG), 06/09/1968 (NT), 06/07/1970 (MG), 24/07/1970 (NT), 19/07/1978 (NT), 21/10/1979 (NT), 02/09/1980 (NT), 25/09/1980 (NT), 26/09/1980 (NT), 09/10/1980 (NT), 21/10/1980 (NT), 20/02/2009 (Rebeyrol Christian), 08/09/2012 (AG) - Pierrefitte 21/04/2010 (Rolland Ludovic) - Sainte-Gemme 08/09/2005 (CL) – Sompt 30/08/2009 (Orsini Maria) – Villiers en Bois 25/09/2009 (AG) – Voultegon 03/09/2010 (Courtin Bernard).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Vanessa atalanta (Linnaeus, 1758)
Agriopis leucophaearia (Denis & Schiffermüller, 1775)
Hibernie grisâtre
Chêne
Observation de Blanc Josselyne - Savas (07) - 25/02/2012 Observation de Vogel Gérard - Brouennes (55) - 05/03/2011 Observation de Kaldimidlian Catherine - Puimichel (04) - 15/02/2011 Observation de Brigitte Seys - Phalempin (59) - 12/02/2011 Observation de Brigitte Seys - Phalempin (59) - 15/01/2011 observation de Francoz Philippe - Brison St Innocent (73) - 08/01/2011 Observation de Villatte Raymond - Rancon (87) - 06/03/2010 Observation de Brigitte Seys - Phalempin (59) - 20/02/2010 Observation de Brigitte Seys - Phalempin (59) - 07/02/2009 Observation de Mr Stas Roger - (...)

lire la suite de l'article : Agriopis leucophaearia (Denis & Schiffermüller, 1775)
Larerannis marginaria (Fabricius, 1777)
Hibernie hâtive
Mâle assez proche de celui de Larerannis aurantaria mais d’un ton plus ocre-roux sur la bande marginale, les points ressortant en clair. La femelle est microptère, avec les ailes postérieures plus longues que les antérieures. De nombreuses variations dans la coloration peuvent être observées. Espèce répandue dans toute l’Europe jusqu’à l’Oural et au Caucase. En France, elle est présente partout dans les zones boisées, jusqu’en montagne. Les chenilles vivent sur les Saules, Hêtres, Pommiers, Rosiers, Bouleau, Chênes, Pruniers… (Salix, Fagus, Malus, Rosa, Betula, Quercus, Prunus…). Hiverne en chrysalide. Période de vol III-IV. Espèce univoltine. (Delachaux et niestlé, Guide des papillons nocturnes de France, coordonné par Roland Robineau)

lire la suite de l'article : Larerannis marginaria (Fabricius, 1777)
Eupsilia transversa (Hufnagel, 1766)
Satellite
Eurasiatique. Sa répartition couvre presque toute l’Europe, excepté l’extrême Nord, le sud de l’Espagne et le sud de la Grèce. En France, elle est largement répandue. Elle occupe divers milieux, principalement forestiers, jusqu’à 1600 m d’altitude, et peut se rencontrer à proximité des habitations. La chenille est polyphage. Période de vol : Septembre à Avril. Espèce univoltine, l’adulte hiverne et vole de nouveau au printemps. (Guide des papillons nocturnes de France - Coordonné par R. Robineau - Delachaux et Niestlé)

lire la suite de l'article : Eupsilia transversa (Hufnagel, 1766)
Inachis io (Linnaeus, 1758)
Paon du jour
Les ocelles spectaculaires et la couleur criarde du paon du jour le rendent sans pareil. Comme d’autres vanesses colorées, c’est un visiteur fréquent des jardins où il vient butiner, notamment les fleurs de buddleias et les Mesembryanthemum. Au repos, les ailes repliées, la coloration cryptique du verso et le bord découpé des ailes donnent au papillon l’aspect d’une feuille morte ou d’une écorce, tel un excellent camouflage. Inquiété, le paon du jour ouvre brusquement ses ailes, dévoilant ainsi ses ocelles qui effraient les prédateurs potentiels. Fréquente les bords des chemins, les haies, les talus, les prairies, les jardins et les parcs. Vol : Juillet à Septembre, puis Mars à Mai après hivernage. (Nature en poche - Larousse)

lire la suite de l'article : Inachis io (Linnaeus, 1758)
Macroglossum stellatarum (Linnaeus, 1758)
Moro-sphinx, Sphinx du caille-lait, Oiseau-mouche
Ce papillon à vol diurne, relativement petit pour un sphingidae, ressemble à un oiseau-mouche lorsqu’il fait du sur place devant les fleurs pour butiner. Originaire du sud de l’Europe, il s’y reproduit toute l’année et migre plus ou moins vers le nord chaque année, parfois jusqu’en Suède. (Nature en poche - Larousse) Vol : surtout d’Avril à Novembre.

lire la suite de l'article : Macroglossum stellatarum (Linnaeus, 1758)
Nymphalis polychloros (Linnaeus, 1758)
Grande tortue, Vanesse de l’Orme

Ce papillon actif vole rapidement. Si on peut le voir prendre le soleil au sol ou sur un tronc, il est souvent difficile à observer de près, car il préfère les frondaisons. Le recto des ailes orange est orné de taches noires quadrangulaires, et un examen attentif de l’aile postérieure révèle la présence de lunules bleues le long de la marge noire. Le verso marbré de brun fuligineux camoufle le papillon lorsqu’il se pose sur un tronc les ailes repliées. Toujours sur le revers, uns bande bleue peu nette longe la marge des ailes. La grande tortue pompe souvent le miellat et la sève des arbres. Affectionne les haies, les bois clairs et le bord des champs, jusqu’à 2000 m, surtout là où croissent des ormes. Vol : Juin à Août, puis après hivernage en Mars-Avril. (Nature en poche - Larousse)

Adulte : 50-55 mm. Même livrée que la petite tortue (3497), mais fond d’un fauve plus terne, absence de lunules bleues aux ailes antérieures et tache noire basilaire réduite aux ailes postérieures, envergure nettement supérieure.

Plante – hôte : Essentiellement sur le Saule marsault, mais aussi sur le Peuplier tremble, le pommier cultivé, le poirier commun et sur diverses autres essences feuillues.

Chenille : Atteint 45 mm. Gris sombre avec une bande dorsale, des bandes latérales et des épines roux ferrugineux.

Habitat : Dans les clairs bois et le long des orées forestières, sur les pelouses sèches en voie d’embroussaillement et dans les vergers. En déclin significatif dans le nord et ça et là dans d’autres régions.

Biologie : L’adulte visite assez rarement les fleurs, si ce n’est au printemps, celles des Saules ; en revanche, il est attiré par les écoulements de sève des arbres blessés. La ponte se présente comme celle du Morio (œufs déposés par groupe de 100 à 200 unités alignés en longs manchons sur les rameaux d’environ 5mm de diamètre de la plante nourricière) et les chenilles se comportent de la même manière (existence communautaire et dispersion après la dernière mue), mais quittent toujours les rameaux avant de les avoir entièrement défeuillés. Selon les régions l’espèce donne 1 ou 2 générations ; elle hiverne à l’état imagal. (Guide nature Nathan. Quel est donc ce papillon ? Heiko Bellmann)



lire la suite de l'article : Nymphalis polychloros (Linnaeus, 1758)
Plodia interpunctella (Hübner, [1813])
Mite du blé, Pyrale des fruits secs
L’envergure atteint 16 à 20 mm. La couleur de fond est beige cuivré clair sur le tiers intérieur de l’aile, rouge cuivré avec des bandes brun foncé sur le reste de l’aile vers l’apex. La chenille est active pratiquement toute l’année. Les œufs sont petits, gris blanchâtre, pondus directement sur la nourriture. Ils éclosent après quelques jours. Les larves sont généralement blanchâtres mais sont parfois brunes, jaunâtres. La chrysalidation a lieu souvent assez loin de la source de nourriture. Plusieurs générations par an. La période de vol couvre pratiquement toute l’année. Habitats : maisons, entrepôts de céréales, moulins, boulangeries, granges. Espèce sédentaire Espèce graniphage : céréales stockées, farines, fruits secs, aliments secs pour chiens et chats. (www.odezia-atrata.be/Fauna/Lepidoptera)

lire la suite de l'article : Plodia interpunctella (Hübner, [1813])
Zebronia phenice (Stoll, 1782)
Observation de Mme Bornot Claude - Le Tampon (La Réunion) - 06/02/2007

lire la suite de l'article : Zebronia phenice (Stoll, 1782)
Membre actif du RPAPN : http://www.biodiversite-poitou-charentes.org/