Objets associés au mot-clé : Bluem Jean-Luc
Articles associés
Brenthis daphne (Denis & Schiffermüller, 1775)
Nacré de la ronce
40-50 mm. 1 génération Adulte : ailes arrondies, fauve orangé vif, avec la bande marginale noire incomplète, nettement fractionnée aux postérieures. Revers de l’aile postérieure à motifs plutôt fondus,avec une bande postdiscale comparable à celle de Brenthis ino ; dans la bande médiane jaune verdâtre, la tache disco-cellulaire de l’espace 4 est toujours suffusée de violet ; aire marginale elle aussi presque entièrement suffusée de violet. Habitat : Orées forestières chaudes et ensoleillées, clairs-bois mésophiles. Espèce méditerranéenne naguère restreinte en France au Midi et à l’Alsace ; a fortement progressé vers le Nord atteignant la région parisienne en 1997. Biologie : l’adulte butine sur les Ronces et les Chardons. Les œufs sont déposés isolément, en juillet, sur les feuilles de la plante hôte. La chenille qui hiverne manifestement formée dans l’œuf, se tient à découvert sur les feuilles des Ronces. La chrysalide, suspendue, porte 2 rangées dorsales d’épines flanquées de taches brillantes à vif éclat bleu métallique. La Chenille atteint 28 mm de longueur. Ressemble beaucoup à celle de Brenthis ino ; en diffère par les stries longitudinales sombres, contrastant davantage sur le fond blanc, et par ses épines jaunes, à pointe non distinctement éclaircie. Plantes hôtes : Ronces (Rubus fruticosus) et Framboisier (Rubus idaeus) (Guide nature Nathan. Quel est donc ce papillon ? Heiko Bellmann)// 42-52 mm. Se différencie de Brenthis hecate par les taches moins distinctes sur le dessous de l’aile postérieure et par la rangée irrégulière de taches postdiscales sur le dessus de l’aile antérieure. Vole dans les vallées jusqu’à 1200 m en juin juillet. Commun à l’Est de son aire de répartition. PN : Ronces, Violette. (Octopus. Tous les papillons de France et d’Europe. P. Whalley)

lire la suite de l'article : Brenthis daphne (Denis & Schiffermüller, 1775)
Siona lineata (Scopoli, 1763)
Phalène blanche, Divisée
Répartie dans presque toute l’Europe, surtout méridionale et centrale, puis à travers l’Asie jusqu’en Mongolie. Un peu partout en France. Le papillon se rencontre de jour dans les prairies, friches et milieux ouverts jusqu’à 1500 m d’altitude, posé dans les herbes, les ailes étendues.Généralement commun dans ses habitats. L’imago est surtout actif le jour et vient aussi à la lumière. Les œufs sont pondus en séries linéaires le long des tiges des plantes hôtes. La chenille, polyphage, vit sur diverses plantes : (Plantago, cytisus, Aster lonosyris, Artemisia camprestris…). La chrysalide est maintenue dans un cocon le long d’une tige, comme celui des zygènes. La chenille hiverne. Période de vol : V-VI. Espèce univoltine. (Delachaux et niestlé, Guide des papillons nocturnes de France, coordonné par Roland Robineau)

lire la suite de l'article : Siona lineata (Scopoli, 1763)
Zygaena loti (Denis & Schiffermüller, 1775)
Zygène du Lotier, Zygène de la Millefeuille
Observation Bahuaud François - Aspin-Aure (65) - 08/06/2014 - mâle - sur Aquilegia vulgaris Observation de Laprat Michel - Rémuzat (26) - 20/06/2010 Observation de Villetorte Alain - Fontette (10) - 20/06/2010 Observation de M. Vogel Gérard - Verdun (55) - 29/05/2010 Observation de Merlen Dominique - Champigny La Vanoise (73) - 23/07/2009 Observation de Le Mao Patrick - Comaranche (01) - 19/06/2009 Observation de Merlen Dominique - Nivolet (73) - 16/06/2009 Observation Mme Aarts Tineke - Catus (46) - 16/06/2009 Observation de Pomies Jean-Claude - Chasteaux (19) - 14/06/2009 (...)

lire la suite de l'article : Zygaena loti (Denis & Schiffermüller, 1775)
Actinotia polyodon (Clerck, 1759)
Camomillière, Noctuelle clairvoyante
Eurasiatique. Largement répandue de l’Espagne à la Russie. En France, elle se rencontre un peu partout, mais souvent localisée. Elle semble absente du Sud méditerranéen. Elle occupe divers milieux ouverts, des clairières mésophiles aux pelouses plus sèches. la chenille consommme divers Hypericum. Période de vol : Mai-Juin ; Août-Septembre. Espèce bivoltine. (Guide des papillons nocturnes de France - Coordonné par R. Robineau - Delachaux et Niestlé)

lire la suite de l'article : Actinotia polyodon (Clerck, 1759)
Aglia tau (Linnaeus, 1758)
Hachette
Eurasiatique. Toute l’Europe, excepté en Grande-Bretagne, Corse et Sicile. Presque partout en France, sauf en région littorale méditerranéenne. Fréquente les forêts de feuillus, principalement les hêtraies jusqu’à 1300 m d’altitude. La chenille se développe sur Corylus avellana, Betula, Carpinus, Tilia, Quercus et surtout Fagus sylvaticus. Les males ont une activité partiellement diurne et parcourent les sentiers forestiers dès la fin de matinée d’un vol rapide alors que les femelles sont actives à partir du crépuscule. Dimorphisme sexuel prononcé. Période de vol : Avril à Juin. Espèce univoltine. (Guide des papillons nocturnes de France - Coordonné par R. Robineau - Delachaux et Niestlé)

lire la suite de l'article : Aglia tau (Linnaeus, 1758)
Cabera pusaria (Linnaeus, 1758)
Cabère virginale, Délicate
Voisine de Cabera exanthemata, mais avec les ailes blanc satiné traversées de stries grises. Presque toute l’Europe, jusqu’en Asie centrale. En France, elle est fréquente. Dans les forêts, les prairies humides, jusqu’à 1600 m d’altitude. L’imago est actif le jour et vient à la lumière. La chenille vit sur les Betula, Salix, Alnus. La chrysalide hiverne. Période de vol : Avril-Mai, Juillet-Août. Espèce bivoltine. (Guide des papillons nocturnes de France)

lire la suite de l'article : Cabera pusaria (Linnaeus, 1758)
Calliteara pudibunda (Linnaeus, 1758)
Patte étendue, Pudibonde
Paléarctique. A travers toute l’Europe, à l’exception de l’extrême Nord, jusqu’au Moyen-Orient. Partout en France. Les papillons occupent de nombreux types de milieux tels que les bois, les vergers ainsi que les parcs en ville, jusqu’à plus de 1000 m d’altitude. Les chenilles sont très polyphages et se développent sur divers arbres dont les fruitiers : Chênes, Saules, Erables, Hêtres, Noisetiers, Tilleul, Sorbiers, Poiriers, pommiers… (Quercus, Salix, Acer, Fagus sylvatica, Corylus avellana, Tilia, Sorbus, Pyrus, Malus…). Forme concolor aux antérieures uniformément grises, fréquente chez le mâle. Dimorphisme sexuel important. Au repos, les imagos étendent leurs pattes antérieures, très velues, devant eux. Période de vol : V-VI. Espèce univoltine. (Delachaux et niestlé, Guide des papillons nocturnes de France, coordonné par Roland Robineau)

lire la suite de l'article : Calliteara pudibunda (Linnaeus, 1758)
Clepsis spectrana (Treitschke, 1830)
Observation de Brigitte Seys - Brenne (36) - 09/09/2010 Observation de Bluem Jean-Luc - Burnhaupt (68) - 15/05/2010

lire la suite de l'article : Clepsis spectrana (Treitschke, 1830)
Deltote bankiana (Fabricius, 1775)
Barré d’argent, Noctuelle argentule
Observation de Brigitte Seys - Flines les Mortagne (59) - 30/06/2012 Observation de Bluem Jean Luc - Reiningue (68) - 20/06/2012 Observation de Brigitte Seys - Marchiennes (59) - 25/06/2010 Observation de Vogel Gérard - Brouennes (55) - 07/06/2010 Observation de Mme Boyet Evelyne - Marne (51) - 29/06/2008 observation de Francoz Philippe - Aiton (73) - 22/07/2010

lire la suite de l'article : Deltote bankiana (Fabricius, 1775)
Euspilapteryx auroguttella (Stephens, 1835)
Observation de Bluem Jean-Luc - Burnhaupt (68) - 06/05/2012 Observation de Brigitte Seys - Carvin (62) - 23/07/2011

lire la suite de l'article : Euspilapteryx auroguttella (Stephens, 1835)
Idaea aversata (Linnaeus, 1758)
Impolie, Acidalie détournée
Cette phalène se présente sous deux formes, l’une à bande transversale foncée et l’autre sans, les deux étant aussi communes. On dérange facilement le papillon durant la journée mais sa période normale de vol est la nuit, durant laquelle il est attiré par la lumière. Se rencontre dans les jardins, les friches et les jachères où abondent les plantes basses. Période de vol : Juin à Septembre. (papillons, Larousse, Nature en poche)

lire la suite de l'article : Idaea aversata (Linnaeus, 1758)
Mesoleuca albicillata (Linnaeus, 1758)
Phalène de la Ronce, Blanchâtre
Observation de Raymond Villatte - Thouron (87) - 21/08/2011 Observation de Vogel Gérard - Brieulles-sur-Meuse (55) - 26/06/2010 Observation de Brigitte Seys - Carvin (62) - 22/05/2010 Observation de Brigitte Seys - Phalempin (59) - 20/06/2009 Observation de Bluem Jean-Luc - Gustiberg (68) - 01/06/2009 Observation de Francoz Philippe - École en Bauges (73) - 21/05/2009

lire la suite de l'article : Mesoleuca albicillata (Linnaeus, 1758)
Micropterix aruncella (Scopoli, 1763)
Envergure : 5-6 mm. Espèce répandue dans toute l’Europe à l’exception de la Péninsule Ibérique. Période de vol : IV-VIII. Chenille sur plantes herbacées.

lire la suite de l'article : Micropterix aruncella (Scopoli, 1763)
Phlogophora scita (Hübner, 1790)
Observation de Bluem Jean-Luc - Ferme auberge du Roedelen (68) - 21/07/2009 observation de Francoz Philippe - Entremont le Vieux (73) - 13/07/2009 Observation de Mr Buquet Christophe - Seine Maritime (76) observation de Francoz Philippe - Ste Marie du Mont (38) - 28/06/2008

lire la suite de l'article : Phlogophora scita (Hübner, 1790)
Phymatopus hecta (Linnaeus, 1758)
Patte en masse
Observation de Brigitte Seys - Phalempin (59) - 28/05/2011 Observation de Bluem Jean-Luc - Burnhaupt (68) - 14/06/2009 Observation de Brigitte Seys - Phalempin (59) - 06/06/2009 male
Observation de Brigitte Seys - Phalempin (59) - 07/06/2008 femelle
Observation de Brigitte Seys - Phalempin (59) - 24/05/2008 Observation de Vogel Gerard - Laneuville-sur-Meuse (55) - 28/05/2007

lire la suite de l'article : Phymatopus hecta (Linnaeus, 1758)
Protodeltote pygarga (Hufnagel, 1766)
Albule
Observation de West Hazel et Ron - Louvie-Juzon (64) - 30/08/2013 Observation de Brigitte Seys - Vred (59) - 08/06/2013 Observation de Villatte Raymond - Pleaux (15) - 13/07/2011 Observation de Mme Blanc Josselyne - Ampuis (69) - 01/07/2011 Observation de Bluem Jean Luc - Burnhaupt-Ht (68) - 05/06/2011 Observation de Villatte Raymond - Thouron (87) - 03/06/2011 Observation de Brigitte Seys - Sec Marais (59) - 21/05/2011 Observation de Mattelart Olivier - Louvain la neuve (Belgique) - 09/07/2010 Observation de Brigitte Seys - Marchiennes (59) - 02/07/2010 Observation de Le Mao (...)

lire la suite de l'article : Protodeltote pygarga (Hufnagel, 1766)
Scotopteryx chenopodiata (Linnaeus, 1758)
Phalène de l’ansérine, Chénopodie
Largement répandue en Europe et en France. Assez commune, elle fréquente de nombreux biotopes, notamment les prairies fleuries où elle vole le jour, butinant. Elle se rencontre de la plaine à la montagne. Vient à la lumière. La chenille assez polyphage se nourrit de plusieurs espèces de Vicia, mais aussi sut trèfle et luzerne, dont elle ne mange que le parenchyme. Période de vol : Juillet-Août. Espèce univoltine. (Guide des papillons nocturnes de France - Coordonné par R. Robineau - Delachaux et Niestlé)

lire la suite de l'article : Scotopteryx chenopodiata (Linnaeus, 1758)
Sesia bembeciformis (Hübner, 1806)
Observation de Bluem Jean-Luc - Burnhaupt (68) - 02/07/2011 Observation Mr Doucey Roland - Marchiennes (59) - 14/07/2007

lire la suite de l'article : Sesia bembeciformis (Hübner, 1806)
Synanthedon tipuliformis (Clerck, 1759)
Observation de Brigitte Seys - Carvin (62) - 03/07/2016 Observation de Bluem Jean-Luc - Nonnenbruch-Lutterbach (68) - 17/05/2011

lire la suite de l'article : Synanthedon tipuliformis (Clerck, 1759)
Adscita statices (Linnaeus, 1758)
Turquoise

Chez les Procridini, le corps et les ailes sont d’un vert doré métallique et les ailes postérieures grises. Adscita statices est l’espèce la plus commune de cette tribu.

Attention, les photos ci-dessous sont proposées en temps que statices mais l’examen des génitalias serait nécessaire pour confirmer ces identifications.



lire la suite de l'article : Adscita statices (Linnaeus, 1758)
Odezia atrata (Linnaeus, 1758)
Ramoneur
Le ramoneur semble entièrement noir fuligineux, mais un examen plus attentif révèle la bordure blanche étroite de l’apex de l’aile antérieure. Les vieux sujets peuvent virer au brun terne. Ce papillon à vol diurne est plus actif par temps ensoleillé. On l’observe parfois en nombre dans les prairies humides. Fréquente les prairies humides, en plaine comme en montagne, où poussent ses plantes-hôtes. Période de vol : Juin-Juillet. (Nature en poche - Larousse)

lire la suite de l'article : Odezia atrata (Linnaeus, 1758)
Xanthorhoe biriviata (Borkhausen, 1794)
Larentie des Impatientes
Possède deux générations dont les formes vernale et estivale (forme sombre) sont bien différentes. Répartie à travers l’Europe centrale et septentrionale jusqu’au Japon. En France, elle est localisée dans les massifs forestiers des Vosges, du Massif Central, du Jura, de la Chartreuse, des Alpes, des Pyrénées. Se rencontre aussi par place dans les plaines septentrionales (Oise, Aisne). Elle affectionne les sous-bois sombres, près des ruisseaux, aux bords desquels se localises ses plantes hôtes : Impatiens noli-tangere, I. capensis, I. parviflora. Le papillon vient à la lumière, mais s’observe souvent voletant de jour et au crépuscule. Période de vol V-VI ; VII-VII. Espèce bivoltine. (Delachaux et niestlé, Guide des papillons nocturnes de France, coordonné par Roland Robineau)

lire la suite de l'article : Xanthorhoe biriviata (Borkhausen, 1794)
Zygaena transalpina (Esper, 1780)
Zygène transalpine
Avertissement concernant cette espèce : la détermination certaine passe par l’étude des genitalias. Il ne s’agit donc que de propositions d’identifications.

lire la suite de l'article : Zygaena transalpina (Esper, 1780)
Membre actif du RPAPN : http://www.biodiversite-poitou-charentes.org/