Objets associés au mot-clé : Cersay (79)
Articles associés
Furcula bicuspis (Borkhausen, 1790)
Harpye bicuspide

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Harpye bicuspide, la Dicranoure bicuspide, la Queue fourchue de l’aulne. Paléarctique. Toute l’Europe. Partout en France mais de façon localisée. Fréquente les zones boisées plutôt fraîches. Espèce univoltine ou bivoltine en IV-VIII. Chenille sur Fagus, Alnus, Populus, Betula.

II. Boussais 27/07/1998 (CL) - Cersay 13/07/1982 (CL) - Chizé 15/05/1971 (NT) - Mauzé-Thouarsais 14/07/2007 (CL) - Saint-Maurice la Fougereuse 20/05/2001 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Furcula bicuspis (Borkhausen, 1790)
Aglais urticae (Linnaeus, 1758)
Petite tortue

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet puis de août à octobre en deux générations ; hiverne et reparaît en mars avril ; parfois trois générations. Voltige autour des habitations, le long des chemins, sur les fleurs des pruniers, des prunelliers, etc. Chenille sur urtica. Elle est visible de juin à août. Répandu partout ; en état d’abondance très variable suivant les années.

Deux-Sèvres : Extrêmement rare à Niort de 1903 à 1905. Commun en mars sur les pruniers en fleurs (Gelin).


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}


2011 - Neil Wilding : Disparition de la Petite Tortue, le débat continue Dans un précédent article (La Virgule (version 79) n°2

* octobre 2007, p3), nous avions signalé que la Petite Tortue (Aglais urticae), un papillon commun dans les Deux-Sèvres jusqu’à vers 2000, était devenu rare. Plusieurs observateurs ont relaté le même phénomène partout en Poitou-Charentes et dans d’autres régions de l’Ouest de la France (Albouy V. 2008. Insectes 19 ; Guyonnet A. 2008. La Virgule PCN no 1, p 3). La quasi-disparition de l’espèce s’est poursuivie dans ces régions en 2008 et 2009 (Guyonnet A. comm. pers.) Dans le même article, nous avions mentionné que les populations de cette espèce sont aussi en déclin en Grande-Bretagne. Les chiffres montrent que l’abondance de la Petite Tortue y a diminué globalement de 50% depuis 1998. C’est pendant cette même année (1998), qu’une mouche parasitoïde de la chenille de cette espèce a été observée pour la première fois en Angleterre (un parasitoïde est un insecte qui se développe sur ou à l’intérieur de son hôte et qui le tue inévitablement alors que, normalement, un parasite vit sur ou à l’intérieur de son hôte mais ne le tue pas). Ce parasitoïde, Sturmia bella (Diptera : Tachinidae), grand comme une Mouche Verte, pond ses oeufs sur les feuilles d’ortie, plante-hôte de l’espèce, et ceux-ci sont ingérés involontairement par les chenilles. Les oeufs éclosent et leurs larves se développent dans la chenille qui est fi nalement tuée. La chenille d’une autre espèce, le Paon du Jour (Inachis io), dont la plante- hôte est également l’ortie, peut aussi être l’hôte du parasitoïde en question, mais sans souffrir d’un déclin signifi catif. En 2008, un projet a été lancé par une équipe de chercheurs de l’Université d’Oxford, avec des données de l’UK Butterfl y Monitoring Scheme (http://ukbms.org) pour étudier l’importance de ce parasitoïde sur le déclin de la Petite Tortue. Les chenilles de ces deux espèces de Lépidoptères vivent respectivement en groupes dans des nids de soie pendant leurs quatre premiers stades et se séparent pendant le dernier. En 2008, des échantillons de chenilles des deux espèces ont été recueillis dans plus de 50 sites de la moitié Sud de Grande-Bretagne. Un rapport préliminaire (Lewis O. & Hamer N., 2009 : http://users.ox.ac.uk/-zool0376/Small- Tortoiseshell.htm) montre que S. bella est bien répartie dans la zone de prospection avec plusieurs autres espèces de parasitoïdes et, chez la Petite Tortue, il est l’espèce la plus abondante, tuant en moyenne 60% des chenilles dans les échantillons où il est présent. Cependant, il tue beaucoup moins de chenilles du Paon du Jour. En Angleterre, le Paon du Jour n’a qu’une génération, alors que la Petite Tortue en a deux et S. bella est plus fréquent dans les chenilles de la deuxième génération, en août/septembre que dans celles de la première. Le taux de parasitisme des chenilles de la première génération de la Petite Tortue (en juin) est assez semblable à celui des chenilles du Paon du Jour (en mi-juin/mi-juillet), ce qui laisse supposer que le Tachinaire est plus actif en août-septembre, lors de la deuxième génération de la Petite-Tortue. indiquent que, malgré la proportion de chenilles de la Petite Tortue tuées par le parasitoïde, il est peu probable que ce dernier soit responsable du déclin du papillon. Cette étude s’est poursuivie en 2009, mais les résultats ne sont pas encore disponibles. En France et dans le reste de l’Europe continentale, le parasitoïde est connu depuis longtemps et il semble improbable qu’il soit la cause du déclin en question, sauf si son efficacité a été augmentée par une modification écologique ou climatique. Il serait intéressant de connaître la proportion de chenilles de la Petite Tortue parasitée par le Tachinaire dans notre région, mais avec la quasi-disparition de l’espèce, il est impossible de l’évaluer ! Par contre, les chenilles du Paon du Jour sont abondantes et, en 2010, nous avons l’intention d’examiner l’importance des populations de S. bella en utilisant le protocole développé par l’équipe anglaise et ce, dans les chenilles de première et de seconde génération, car en France, le Paon du Jour a deux générations. Nous envisageons d’évaluer le parasitisme dans les deux générations de chenilles présentes en mai/juin puis en août. Dans une autre étude anglaise effectuée en laboratoire, Pullin A.S. (1987. OIKOS 49 : 39-45) a montré que les chenilles de la Petite Tortue se développent plus vite et produisent des chrysalides plus lourdes lorsqu’elles s’alimentent sur les jeunes plantes d’ortie au printemps et sur les repousses de plantes coupées en été, que sur les plantes matures. Ces différences correspondent à une teneur en eau et en azote plus élevée dans les jeunes plantes. Par la suite, Pollard E., Greatorex-Davies J.N. & Thomas J.A. (1997. Ecological Entomology 22 : 315 - 318), utilisant des données de terrain de 1976 à 1995, ont trouvé que le papillon est plus abondantdurant les années ayant des mois de mai et juin frais et humides plutôt que chauds et secs. Ces observations suggèrent que la Petite Tortue s’adapte mal aux années de canicule, ce qui fut le cas en 2003 et 2006. En 2010, l’équipe d’Oxford projette d’approfondir l’étude des effets de la sécheresse sur les chenilles de cette espèce. En France, la Petite Tortue reste toujours abondante dans les zones montagneuses, zones qui sont, normalement, les moins affectées par la sécheresse (Guyonnet A., comm. pers. basée sur ses observations et des données récupérées via son site : http://papillon-poitou-charentes.org ). En France, il n’existe pas d’observations précises réalisées sur de longues périodes, mais la Petite Tortue était globalement beaucoup plus abondante en 2006 qu’en 2007 et 2008 ( http://noeconservation.org ). Il faut préciser que l’année 2006 fut, dans son ensemble, beaucoup plus chaude et sèche que les deux dernières. Notons cependant que mai 2006 fut plus frais et plus pluvieux que la moyenne, alors que mai 2007 et 2008 furent plus chauds et plus secs que la moyenne ! Les entomologistes se posent toujours des questions quant à la raréfaction de la Petite Tortue, mais, comme le suggère Albouy (2008), les effets du réchauffement climatique ne sont pas à exclure, pas plus qu’une simple variation normale de l’abondance de l’espèce. Pour étayer cette dernière hypothèse, il est intéressant de citer Gelin et Lucas (1912, Mémoires de la Société Historique et Scientifique des Deux-Sèvres, 232 p) qui, au début du siècle dernier, ont noté que l’espèce était : “répandue partout, mais en état d’abondance très variable suivant les années”. Nous remercions Antoine Guyonnet, le Dr Sofia Gripenberg et Chris Raper pour leurs commentaires précieux ainsi que notre bon ami et ancien collègue Guy Latteur pour la rédaction du texte.

Neil Wilding DSNE


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Petite tortue. Très répandue en Europe et en France. Fréquente les prairies et les friches. Espèce qui a fortement décliné depuis le début des années 2000 pour devenir rare alors qu’elle était commune. La cause de ce déclin est toujours incertaine, parasitage, réchauffement climatique ou cumul des deux (AG). Espèce univoltine à trivoltine selon les régions en II-X. Chenille sur Urtica.

I. Répandu partout, abondance très variable (G&L 1912). Extrêmement rare à Niort entre 1903 et 1905 (HG).

II. Azay le Brûlé 02/07/1991 (AG) - Boismé 14/04/2010 (Rolland Ludovic) - Bressuire 17/03/2010 (Rolland Ludovic), 29/03/2010 (2 exemplaires) (Rolland Ludovic) - Cersay 12/07/1980 (CL) - Chanteloup 12/06/2005 (Bonnet Stéphane) - La Mothe Saint-Héray 05/07/1967 (NT) - Niort 15/06/1944 (MG), 15/07/1948 (MG), 21/06/1954 (MG), 15/07/1954 (MG), 22/07/1954 (MG), 12/08/1955 (MG), 30/06/1964 (NT), 12/07/1964 (NT), 26/06/1969 (NT) - Saint-Jean de Thouars 22/08/1993 (AG) – Saint-Symphorien 13/06/1995 (chenille) (AG) - Sainte-Blandine 06/08/1967 (NT) - Villiers en Bois 27/05/1954 (MG), 29/06/1960 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Aglais urticae (Linnaeus, 1758)
Aglaope infausta (Linnaeus, 1767)
Aglaope des haies, Zygène des épines, Zygène de l’amandier

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet. Chenille sur crataegus, prunus spinosa, amygdalis, etc. Elle est visible en mai.

Deux-Sèvres : Commun gare de pamproux, 07/1869 ; Niort, 1 exemplaire au Vivier (Gelin).

Charente-Maritime : Royan (B. et S.) ; commun à Martrou, près Rochefort (Delav.).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Aglaope des haies, la Zygène des épines, la Zygène de l’amandier. Europe de l’ouest. Envergure : environ 15 mm. L’imago est visible en VI-VII. Chenille sur Crataegus, Prunus spinosa, Amygdalis, etc. Elle est visible en V. Abondant par endroit.

I. Commun gare de Pamproux, 07/1869 (HG) - Niort, 1 exemplaire au Vivier (HG) – Villiers en Bois 1999 (RL).

II. Cersay 01/08/1978 (CL) - Marnes 12/06/2005 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Aglaope infausta (Linnaeus, 1767)
Agriphila tristella (Denis & Schiffermüller, 1775)
Crambus des tiges

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Envergure : environ 27 mm. L’imago est visible en IV-IX. Chenille à la base de diverses graminées, notamment Deschampsia cespitosa.

I. Répandu et commun dans la région au nord de la Gironde. (G&L 1912).

II. Availles-Thouarsais 20/08/2003 (CL) - Cersay 15/07/1983 (CL) - Coulon 26/07/1989 (CL) - Cours 11/09/2010 (AG) - Luzay 27/08/2006 (AG) - Magné 19/08/2010 (AG) - Rom 24/08/2010 (Minot Jean-Louis) - Saint-Jean de Thouars 23/08/2009 (AG) - Villiers en Bois 30/08/2005 (AG) 09/09/2005 (AG), 11/09/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Agriphila tristella (Denis & Schiffermüller, 1775)
Agrius convolvuli (Linnaeus, 1758)
Sphinx du liseron

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de août à octobre. Butine le soir, sur les fleurs de pétunias, de tabac odorant. Chenille verte ou brune, sur convolvulus arvensis. Elle est visible en juillet. Répandu partout, et plus abondant que ligustri.

Deux-Sèvres : Niort, 06/08/1904 ; 25/08/1907 ; 10/09/1908 ; 02/10/1905 ; 09/10/1907. Paraît succéder à ligustri.

Charente-Maritime : Saintes, 25/08/1907 ; 10/09/1908 (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Sphinx du liseron. Afrotropicale. L’adulte, visible en VII-X, essentiellement crépusculaire et nocturne, se dissimule durant la journée contre les troncs et les parois rocheuses, où sa livrée homotypique lui assure un camouflage efficace, en dépit de sa grande taille. A la tombée de la nuit, mais parfois dès la fin de l’après-midi, il butine en vol stationnaire sur les fleurs à profonde corolle tubuleuse, notamment sur celles des Tabacs, Plox, Pétunias, Stramoines, ou Saponaires, qu’il explore grâce à sa trompe démesurément longue. Attiré par les éclairages urbains, il vient tournoyer autour des réverbères, où il est souvent confondu avec une chauve-souris. Grâce à ses formes particulièrement aérodynamiques, il compte parmi les plus puissants migrateurs de l’ordre des Lépidoptères. Sa vitesse de croisière, sur de courtes distances, peut dépasser 100 km/h, et sur les longs trajets, se maintient autour de 50 km/h. Cette capacité de vol soutenu lui permet de partir de son principal réservoir, le continent africain, notamment en présence de courants aériens favorables, de franchir sans peine la Méditerranée, puis les Alpes et de se répandre à travers toute l’Europe, souvent jusqu’en Scandinavie. Les individus migrateurs voyagent par petits groupes. Une première vague migratoire quitte l’Afrique dès la mi-avril, atteignant le Nord de la France dès la mi-mai. La vague la plus abondante déferle en juin et peut se prolonger jusqu’en juillet. En cours de migrations, les femelles déposent leurs œufs dès qu’elles rencontrent un milieu favorable abritant des liserons. Butine le soir, sur les fleurs de pétunias, de tabac odorant. Chenille verte ou brune, sur Convolvulus arvensis, en VII-IX.

I. Répandu partout (G&L 1912).

II. Availles-Thouarsais 07/09/2007 (CL) - Beaussais 09/2003 (Wilding Neil) - Boussais 26/08/2008 (CL) - Cersay 09/08/1982 (CL), 10/07/1983 (CL) - Châtillon sur Thouet 18/09/2007 (Brunet Jean-Louis) - Chauray 12/09/1990 (AG) - Cours 26/09/2010 (Colas Anthony) - Fressines 06/10/1998 (AG) - Frontenay Rohan-Rohan 20/09/1998 (AG) - La Crèche 29/08/1983 (NT) - Magné 12/09/1996 (AG) - Mauzé-Thouarsais, 14/07/2007 (CL) - Niort 28/08/1950 (MG), 04/09/1959 (MG), 02/09/1960 (MG), 09/09/1960 (MG), 22/09/1960 (MG), 29/09/1960 (NT), 05/10/1962 (MG) - Rom 24/07/2010 (Minot Jean-Louis) - Saint-Georges de Rex 11/09/1982 (NT) - Sainte-Blandine 06/04/1969 (NT), 04/09/1995 (NT) - Villiers en Bois 25/09/2009 (AG) – Voultegon 07/09/2010 (Courtin Bernard).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Agrius convolvuli (Linnaeus, 1758)
Ancylolomia tentaculella (Hübner, 1796)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Envergure : 30-34 mm. Europe centrale et du sud. Période de vol : VII-VIII. L’imago est visible en VII-X. Chenille sur Dactylis glomerata.

I. Assez commun dans toute la région (G&L 1912).

II. Aiffres 26/09/1968 (NT) - Beaussais 08/2005 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - Bessines 11/08/1972 (MG) - Cersay 01/08/1977 (CL) - La Crèche 23/07/1974 (NT), 15/10/1979 (NT) - La Mothe Saint-Héray 28/07/1976 (MG) - Magné 19/08/2010 (AG) - Mauzé-Thouarsais 28/07/1989 (CL) - Niort 08/08/1948 (NT), 10/08/1948 (NT), 29/07/1949 (NT), 01/08/1970 (MG), 30/07/1972 (MG), 15/08/2001 (AG), 10/08/2009 (AG), 11/08/2009 (AG), 15/08/2010 (AG) - Saint-Jean de Thouars 22/08/2009 (AG) – Villiers en Bois 10/08/2005 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Ancylolomia tentaculella (Hübner, 1796)
Autographa gamma (Linnaeus, 1758)
Lambda, Gamma

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de janvier à décembre en deux ou trois générations. Chenille très polyphage, vit sur vicia sepium, rumex, sonchus, galium, urtica, etc. Répandu et extrêmement commun partout. Un bel exemplaire très mélanique, pris à Royan le 01/08/1905, a les lignes des ailes antérieures écrites en brun, l’angle externe de ces mêmes ailes et l’angle anal des inférieures marqués d’une large tache brune. On peut l’appeler brunnescens (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Gamma, le Lambda. Eurasiatique. Europe : espèce très répandue et commune. En France, en quantité variable suivant l’endroit, cette migratrice est commune. Occupe les milieux les plus divers jusqu’en altitude. Espèce bivoltine en IV-VII (arrivée d’immigrants) puis en VII-IX (avec émigration vers le sud). Chenille polyphage en IX-V puis en VI-VIII.

I. Répandu et extrêmement commun partout (G&L 1912). Amuré, en juillet (DL).

II. Beaussais 08/2007 (Wilding Neil) - Cersay 10/06/1975 (CL) - Chizé 17/09/1982 (NT) - Fressines 17/06/2006 (AG), 08/08/2006 (AG), 12/07/1971 (NT), 12/05/1982 (NT), La Mothe Saint-Héray 26/06/1973 (NT), 13/08/1980 (NT) - Magné 15/05/1969 (NT) - Marigny 01/10/2009 (AG) - Marnes 02/08/2005 (CL) - Niort 04/08/1956 (MG), 12/07/1969 (NT), 22/07/1969 (NT), 04/08/1969 (NT), 10/09/1969 (NT), 31/08/1976 (NT), 22/08/1980 (NT), 05/08/1982 (NT), 22/08/1982 (NT), 29/08/1982 (NT), 13/09/1982 (NT), 15/09/1982 (NT), 26/09/1983 (NT), 05/08/1989 (AG), 17/07/1991 (AG), 23/06/1993 (AG), 01/08/1996 (AG), 15/06/1997 (AG), 30/04/2006 (AG), 07/05/2006 (AG), 11/08/2006 (AG), 05/08/2007 (AG), 11/05/2009 (Rebeyrol Christian), 15/08/2010 (AG), 25/10/2011 (AG) - Villiers en Bois 17/08/1982 (NT), 30/08/2005 (AG), 09/06/2006 (AG), 11/09/2009 (AG), 28/10/2011 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Autographa gamma (Linnaeus, 1758)
Clossiana dia (Linnaeus, 1767)
Petite violette

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à mai puis de juin à août en deux générations, parfois une troisième en septembre et octobre. Clairières de tous les bois. Répandu et commun partout.


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Petite violette. Répandue en Europe tempérée. En France, répandue partout sauf dans le nord et le nord-ouest. Fréquente les prairies herbeuses, les landes ouvertes et les clairières de forêt. Très abondante certaines années en Forêt de Chizé dans les allées forestières (AG). Espèce bivoltine ou trivoltine en III-IX. Chenille sur Viola.

I. Répandu et commun partout (G&L 1912).

II. Argenton les Vallées 17/04/2010 (Rolland Ludovic) - Assais les Jumeaux 20/06/2009 (CL) - Availles-Thouarsais 14/04/2002 (CL), 20/04/2010 (Rolland Ludovic) - Boussais 01/07/2010 (Rolland Ludovic) - Cersay 10/06/1975 (CL), 08/05/2005 (CL) - Chizé 07/08/2010 (Debordes Laurent) - Cirières 07/05/2012 (Clochard Noé et Alain) - Etusson 26/03/1989 (CL) - Le Chillou 01/06/2001 (CL) - Moutiers sous Argenton 28/03/1998 (CL) - Niort 11/04/1948 (MG) - Pierrefitte 21/04/2010 (Rolland Ludovic) - Saint-Généroux 18/04/2010 (Rolland Ludovic) - Saint-Loup Lamairé 21/06/2009 (CL) - Thouars 18/04/2011 (Courtin Bernard) - Villiers en Bois 12/05/1927 (MG), 03/07/1948 (MG), 14/04/1957 (MG), 08/04/1961 (MG), 15/08/1970 (NT), 30/06/2012 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Clossiana dia (Linnaeus, 1767)
Coenonympha pamphilus (Linnaeus, 1758)
Procris

Etat des connaissances en 1912 - Catalogue des Lépidoptères de l’Ouest Atlantique par Henri Gelin et Daniel Lucas :

L’imago est visible de mai à juin puis de juillet à septembre en deux générations (parfois 3 générations). Lieux gazonnés. Chenille sur cynosurus cristatus, poa annua, anthoxanthum odoratum. Elle est visible en avril puis en juillet. Pamphilus est l’un des papillons les plus commun dans la région. La plupart des exemplaires présentent, aux ailes supérieures un ocelle subapical, pupillé seulement en dessous, où il est parfois surmonté d’un point et accompagné, vers l’angle externe, d’un second ocelle très rudimentaire. Les ailes inférieures portent, en dessous, 4-6 ocelles plus ou moins obsolètes, indiqués surtout par la pupille blanc d’argent vaguement entourée d’un cercle un peu plus foncé que le fond. Un exemplaire de la variation bipupillata Cosmov., bipupillé de blanc en dessous, a été pris à Charroux (86) par M. R. Oberthur. La variation pallida Tut, à fond des ailes blanc jaunâtre, a été capturée au Haillan (33) par M. Panessac, et à Gennes (49), en juin1908, par M. Abot.


Etat des connaissances en 1922 - Supplément 1922 au Catalogue des Lépidoptères de l’Ouest Atlantique par Henri Gelin et Daniel Lucas :

Deux-Sèvres : Variation pallida Tut. au Bois de Mallet près de Mauzé, 17/07/1913 (Gelin).


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Procris. Espèce répandue et abondante dans toute l’Europe et toute la France. Absente de Crète et de l’extrême nord de la Scandinavie. Fréquente des habitats herbeux variés. Espèce plurivoltine en III-X. Chenille sur Cynosurus cristatus, Poa annua, Anthoxanthum odoratum.

I. Répandu et très commun partout (G&L 1912). Bois de Mallet près Mauzé 17/07/1913 (HG).

II. Adilly 22/07/2011 (AG) - Argenton les Vallées 04/06/2010 (Courtin Bernard) - Assais les Jumeaux 23/06/2008 (CL) - Availles-Thouarsais 20/04/2010 (Rolland Ludovic), 08/07/2010 (Rolland Ludovic) - Azay le Brûlé 02/05/2009 (AG) – Boussais 24/06/2009 (Rolland Ludovic) – Bressuire 18/05/2011 (Séchet Vanina) - Cersay 08/04/1977 (CL) - Fressines 06/08/2006 (AG), 09/09/2006 (AG) – Genneton 30/04/2011 (Miteu Martine) - Luzay 27/08/2007 (AG) – Marnes 25/06/2010 (Rolland Ludovic) – Massais 23/07/2010 (Rolland Ludovic) - Niort 13/08/1970 (NT), 01/08/1982 (NT), 02/08/1992 (AG), 11/05/2008 (AG), 23/06/2008 (CL), 27/04/2010 (AG) – Pierrefite 21/04/2010 (Rolland Ludovic) - Saint-Généroux 18/04/2010 (Rolland Ludovic) - Saint-Jean de Thouars 23/08/2009 (AG), 12/06/2010 (AG) – Saint-Léger de Montbrun 08/06/2003 (AG) - Thouars 02/05/2010 (Courtin Bernard) - Villiers en Bois 30/08/2005 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Coenonympha pamphilus (Linnaeus, 1758)
Gonepteryx rhamni (Linnaeus, 1758)
Citron

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juillet à août ; quelques exemplaires volent encore dans la première quinzaine de septembre, hiverne, et reparaît dès les premiers beaux jours (3-5). Chenille sur rhamnus catharticus et frangula. Elle est visible en juin. Répandu et commun dans toute la région. Rhamni commence très tôt son hibernation : le 15/09/1909, en enlevant une forte couche de lierres enchevêtrés sur les tuiles d’une toiture, au Fief de François (79), j’en ai fait envoler une dizaine d’exemplaires qui avaient certainement gagné déjà leur gîte hivernal, car on n’en voyait plus voler depuis quelques jours dans le voisinage ; et ceux que j’avais ainsi dérangés s’empressèrent, malgré l’heure peu avancée et un soleil superbe, de chercher une nouvelle retraite dans une touffe de lierre placée non loin de la première (Gelin).


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Etat des connaissances 31122008 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Citron. Répandue dans toute l’Europe et dans toute la France. L’imago est visible en II-IX. Chenille sur Rhamnus catharticus et R. frangula, en VI.

I. Répandu et commun dans toute la région (G&L 1912).

II. Argenton-Château 17/04/2010 (Rolland Ludovic) – Availles-Thouarsais 20/04/2010 (Rolland Ludovic) - Boismé 17/03/2010 (Rolland Ludovic) – Bressuire 22/03/2010 (Rolland Ludovic) - Cersay 10/08/1975 (CL) - Chambroutet 29/03/2010 (Rolland Ludovic) – Fressines 17/02/2011 (Debordes Laurent) - Genneton 25/04/2011 (Miteu Martine) - La Mothe Saint-Héray 14/07/1947 (MG), 02/07/1948 (MG), 07/08/1956 (NT), 02/07/1958 (MG), 02/09/1958 (MG), 02/07/1959 (MG) - Le Bourdet 06/07/1968 (NT) - Mazières en Gâtine 13/03/2009 (Rebeyrol Christian) - Ménigoute 15/06/1991 (AG) - Missé 15/05/2005 (CL), 11/06/2010 (Meyer Daniel) - Niort 02/09/1958 (NT), 06/07/1964 (NT), 19/07/1970 (NT), 01/07/1972 (NT), 02/07/1976 (NT), 21/09/1976 (NT), 20/03/1981 (NT), 30/09/1981 (NT) - Saint-Généroux 18/04/2010 (Rolland Ludovic) - Villiers en Bois 20/04/1958 (MG), 16/07/1960 (MG), 19/07/1967 (NT), 14/04/1968 (NT), 26/07/1975 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Gonepteryx rhamni (Linnaeus, 1758)
Lasiocampa quercus (Linnaeus, 1758)
Minime à bandes jaunes

Etat des connaissances en 1912 - Catalogue des Lépidoptères de l’Ouest Atlantique par Henri Gelin et Daniel Lucas

L’imago est visible de juillet à août. Le mâle vole vivement au soleil dans les allées le long des haies. La femelle se tient, le jour, immobile dans les sous-bois. Chenille sur : sarothamnus, quercus, ulmus, erica etc. Elle est visible en juin. Commun partout, ainsi que la variation roboris Schrk. avec les bandes jaunes plus élargies dans les ailes du mâle ; on trouve aussi quelques exemplaires de la variation callunae Palm. plus brune que le type, et marquée de jaune à la base des ailes antérieures du mâle.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Minime à bandes jaunes. Eurasiatique. Toute l’Europe et toute la France. L’imago est visible en V-IX. Dans les bois clairs et zones marécageuses. Jadis banal, de nos jours semble accuser une certaine régression. Biotopes variés, de la plaine à la montagne, de la lande à la forêt. Fort dimorphisme sexuel. Chenille sur : Sarothamnus, Quercus, Ulmus, Erica etc, en I-X.

I. Commun partout (G&L 1912).

II. Azay le Brûlé 11/08/2011 (AG) - Beaussais 08/2003 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - Cersay 15/07/1975 (CL), 15/05/1992 (CL), 04/08/1992 (CL) - La Crèche 30/07/1971 (NT), 10/08/1971 (NT), 14/07/1972 (NT), 20/07/1972 (NT), 20/06/1974 (NT), 23/07/1974 (NT), 15/08/1974 (NT) - La Mothe Saint-Héray 28/07/1970 (NT), 12/08/1973 (NT), 23/07/1974 (NT), 28/07/1976 (NT), 29/07/1976 (NT) - Magné 19/08/2010 (AG) - Mauzé-Thouarsais 13/09/1997 (CL), 22/08/2001 (CL), 23/07/2006 (CL) - Niort 15/08/1940 (NT), 08/08/1950 (NT) 20/08/1955 (NT), 29/05/1962 (NT), 25/07/1964 (NT), 04/08/1964 (NT), 06/08/1964 (NT), 22/07/1966 (NT), 27/08/1969 (NT), 30/07/1970 (NT), 01/08/1970 (NT), 30/07/1976 (NT), 31/07/1978 (NT), 23/05/2006 (AG), 15/08/2010 (AG) - Saint-Maxire 13/08/1974 (NT), 13/08/1974 (NT) - Saint-Pierre à Champ 15/07/1975 (CL) – Sainte-Radegonde 22/08/2001 (CL) – Sansais 23/05/2009 (chenille) (Vanderschueren Claire) - Sciecq 14/07/1950 (NT) - Secondigny 30/07/2008 (CL) - Villiers en Bois 13/08/1950 (NT), 30/08/2005 (AG), 21/05/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Lasiocampa quercus (Linnaeus, 1758)
Lasiocampa trifolii (Denis & Schiffermüller, 1775)
Petit minime

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à septembre. Chenille sur genista, lotus cornicilatus, trifolium. Elle est visible en juin. Trouvée également sur tamarix anglica. Répandu et commun dans toute la région ; parfois d’une abondance extrême. Espèce très variable par la couleur du fond et le degré de visibilité de la ligne jaune correspondant à la coudée. Dans la forme typique, les ailes supérieures sont d’un brun foncé uniforme, sur lequel tranche vivement la bande jaune très étroite. Dans la var. medicaginis Bkh., la couleur est rendue plus claire par un semis d’écailles gris jaunâtre, la bande jaune est élargie avec limite externe assez confuse, et cette bande se répète plus ou moins nettement sur les ailes inférieures. Dans la var. iberica, Gn. les ailes sont à peu près uniformément brunes sans fascie jaune.

Deux-Sèvres : Extrêmement commun à Niort du 20 au 30/08/1902. La var. medicaginis est plus abondante que le type (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Petit minime, le Bombyx du trèfle. Eurasiatique. Partout en Europe et en France. Fréquente les prairies à végétation dense et les friches. L’imago est visible en V-IX. Habitat : milieux secs herbacés, largement répandu mais en forte régression dans de nombreuses régions. Chenille sur Genista, Lotus corniculatus, Trifolium, en V-VI.

I. Répandu et commun dans toute la région, parfois d’une abondance extrême (G&L 1912). Extrêmement commun à Niort du 20 au 30/08/1902 (HG).

II. Cersay 16/05/1975 (CL) - Chizé 05/09/1975 (NT) - Clussais la Pommeraie 10/05/2010 chenille) Conort Nadège) - La Crèche 15/07/1974 (NT), 05/09/1975 (NT) - Mauzé-Thouarsais 28/08/2001 (CL) - Niort 15/07/1945 (NT), 02/09/1947 (NT), 18/08/1948 (NT), 20/08/1948 (NT), 22/08/1948 (NT), 08/09/1948 (NT), 06/09/1956 (NT), 08/09/1956 (NT), 11/09/1956 (NT), 07/09/1962 (NT), 15/07/1965 (MG) - Saint-Pierre à Champ 16/05/1975 (CL) - Villiers en Bois 29/08/1972 (NT), 05/09/1972 (NT), 19/08/1980 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Lasiocampa trifolii (Denis & Schiffermüller, 1775)
Lycaena phlaeas (Linnaeus, 1761)
Cuivré commun

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à mai puis de juillet à octobre en deux générations. Prés, haies, bords des chemins. Chenille sur rumex, polygonum aviculare. Elle est visible en avril, juillet et septembre. Commun partout. Dans la génération estivale, les sujets sont bicaudés, et généralement beaucoup plus rembrunis que les exemplaires de printemps : c’est la forme eleus F. Dans les deux générations, on trouve partout, et en assez grand nombre, des sujets portant sur les ailes inférieures une ligne arquée, plus ou moins complète, de points bleus (v. coeruleo-punctata Stgr.). Une forme très mémanique d’eleus a été signalée dans les landes du Bordelais par Trimoulet et à Biarritz par Selis-Longchamps : c’est melanophlaeas de Villers. Un exemplaire de la variété cuprinus Peyer., a été capturée à l’Ile Saint-Jean de La Croix (49) par Aubert, et un autre à Charroux (86), en 09/1906, par M. Oberthur ; M. Delahaye a pris à Saint-Christophe du bois (49), un sujet à fond des ailes blanc mat (ab. Schmidtii Gerh.).


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Cuivré commun. 22-27 mm. Espèce répandue dans toute l’Europe et dans toute la France. Sexes semblables. Fréquente des habitats ouverts variés. Papillon actif, comportement territorial. Habitat : milieux ouverts, lieux incultes ensoleillés. L’imago est visible de III à IX en deux ou trois générations. Chenille sur Rumex et cultivées, en IV puis en VII et en IX. Elle hiverne généralement jeune, plus rarement âgée.

I. Répandu et commun partout (G&L 1912).

II. Argenton-Château 17/04/2010 (Rolland Ludovic) - Argenton les Vallées 10/09/2010 (Courtin Bernard) – Availles-Thouarsais 08/07/2010 (Rolland Ludovic) - Bessines 02/09/1971 (NT) - Cersay 29/07/1976 (CL) - Chanteloup 09/07/2006 (Bonnet Stéphane) - Chauray 13/09/1947 (MG) - Etusson 10/05/2012 (Clochard Noé et Alain) - Fenioux 15/04/2011 (Chauveau Joseph) - Genneton 22/08/2010 (Miteu Martine) - La Crèche 08/07/1993 (NT) - La Mothe Saint-Héray 02/09/1958 (MG) - Largeasse 17/10/2010 (Rolland Ludovic) - Magné 01/09/1970 (NT) - Massais 23/07/2010 (Rolland Ludovic) - Mauzé-Thouarsais 21/08/2001 (CL) - Niort 09/09/1947 (MG), 17/09/1947 (MG), 24/09/1947 (MG), 15/09/1969 (NT), 04/07/1970 (NT), 03/05/1971 (NT), 28/09/1971 (NT), 31/08/1972 (NT), 09/09/1972 (NT), 15/09/1976 (NT), 23/09/1979 (NT), 26/09/1980 (NT), 25/09/1981 (NT), 05/08/1982 (NT), 30/09/1982 (NT), 21/09/1991 (AG), 06/05/2009 (Rebeyrol Christian), 26/04/2010 (Rebeyrol Christian), 21/04/2011 (AG) - Noireterre 05/05/2010 (Rolland Ludovic) - Pierrefite 21/04/2010 (Rolland Ludovic) - Saint-Généroux 18/04/2010 (Rolland Ludovic) - Saint-Jean de Thouars 08/07/2006 (AG) - Saint-Rémy 29/09/1972 (NT) - Taizé 15/05/2005 (CL) - Verrines sous Celles 16/05/1970 (NT) - Villiers en Bois 10/09/1957 (MG) 27/08/1959 (MG) – Voultegon 22/10/2010 (Courtin Bernard).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Lycaena phlaeas (Linnaeus, 1761)
Mellicta parthenoides (Keferstein, 1851)
Mélitée des Scabieuses

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de août à septembre en deux générations (quelquefois trois générations). Prés secs, collines calcaires (jamais dans les bois). Chenille sur scabiosa, melampyrum, plantago. Elle est visible en avril puis en juillet. Espèce très variable, parfois localisée, mais généralement abondante dans toute la région, sur les terrains secs et calcaires. On trouve difficilement deux sujets offrant les mêmes dessins. Evolue dans les mêmes limites d’albinisme et de mélanisme qu’Athalia. C’est la plus petite de nos mélitées.

Deux-Sèvres : Environs de Niort et dans toute la vallée supérieure de la Sèvre. Une aberration prise près de Saint-Maixent a las ailes supérieures presque entièrement fauves (moins la base, la marge et les nervures) et les ailes inférieures noires, jusqu’à la rangée courbe de lunules fauves antémarginales. C’est l’aberration Rhoio Obth., figurée dans la pl. XLIV de la Lép. comp. (Gelin).


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Mélitée des scabieuses. Assez répandue en Europe occidentale vers l’est jusque dans le sud-ouest de l’Allemagne. En France, surtout dans les régions de collines et en moyenne montagne, presque disparue du quart nord-ouest. Fréquente les prairies fleuries. Espèce univoltine ou bivoltine selon l’altitude en V-IX. Chenille sur Plantago, Scabiosa.

I. Nanteuil 1983 (RL) - Niort (HG) - Saint-Maixent (HG).

II. Argenton les Vallées 11/06/2010 (Courtin Bernard) - Avon 21/05/2010 (Debordes Laurent) - Beaussais 05/2007 (Wilding Neil) - Béceleuf 15/05/1976 (NT) - Bressuire 19/06/2010 (Rolland Ludovic) - Cersay 16/06/1974 (CL), 11/07/1975 (CL), 20/06/1980 (CL) - Chauray 17/05/1948 (MG) - Cherveux 30/04/2011 (Debordes Laurent) - La Mothe Saint-Héray 05/05/1990 (NT), 07/05/1990 (NT), 15/05/1990 (NT) - Niort 17/09/1947 (MG), 15/05/1956 (NT), 15/06/1956 (MG) - Saint-Maxire 20/08/1972 (NT) - Saint-Symphorien 15/05/1958 (NT) - Thorigné 12/05/1990 (NT) - Villiers en Bois 13/05/1956 (MG), 03/05/1959 (MG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Mellicta parthenoides (Keferstein, 1851)
Cinclidia phoebe (Denis & Schiffermüller, 1775)
Mélitée des Centaurées, le grand Damier

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de août à septembre en deux générations. Coteaux pierreux, prés secs et calcaires ; visite les chardons, les scabieuses. Chenille sur centaurea, erythraea, cirsium acaule. Elle est visible de avril à juillet. Espèce variable dans ses dessins et ses couleurs ; répandue et commune dans toute la région.

Deux-Sèvres : Variations nombreuses mais sans fixité. Les macules fauve foncé formant bande aux ailes inférieures sont quelque fois marquées au centre d’une tache noire (Gelin).


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Statut : déterminance P-C (Espèce en forte régression, peu commune et localisée).

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Mélitée des centaurées. Répandue dans le sud et le centre de l’Europe, disparue de Belgique et du Luxembourg. En France, très raréfiée dans la moitié nord, encore commune dans le Midi. Fréquente les prairies et les pelouses fleuries. Espèce monovoltine ou bivoltine selon l’altitude en V-IX. Chenille sur Plantago, Centaurea.

I. Répandu et commun dans toute la région (G&L 1912).

II. Adilly 22/07/2011 (AG) - Amuré 28/05/1961 (MG) - Availles-Thouarsais 29/06/2010 (Rolland Ludovic) – Beaussais 05/2007 (Wilding Neil) - Béceleuf 15/05/1976 (NT) - Cersay 21/06/1976 (CL), 01/05/1987 (CL) - Chanteloup 03/06/2006 (Bonnet Stéphane) - Chauray 13/09/1947 (MG) - Cherveux 25/04/2011 (Debordes Laurent) – Etusson 26/03/1989 (CL), 04/05/2012 (Clochard Noé et Alain) - Genneton 11/08/2010 (Miteu Martine) - La Crèche 20/05/2010 (Debordes Laurent) - La Mothe Saint-Héray 09/09/1957 (MG), 28/05/1960 (MG), 05/06/1990 (NT) - Le Chillou 30/08/1992 (CL) - Missé 15/05/2005 (CL) - Niort 09/05/1948 (MG), 08/05/2010 (Rebeyrol Christian) - Pamproux 20/03/2011 (chenille) (Debordes Laurent) - Saint-Georges de Rex 06/06/1982 (NT), 10/06/1983 (NT), 05/06/1990 (NT) - Saint-Lin 03/05/1997 (AG) - Saint-Symphorien 10/05/1980 (NT) - Sainte-Neomaye 30/04/2011 (Debordes Laurent) – Sainte-Radegonde 14/07/2011 (chenille) (Miteu Martine) - Villiers en Bois 27/07/1959 (MG), 24/05/1970 (NT), 15/08/1970 (NT), 11/06/1983 (NT), 09/06/1984 (NT), 06/05/1990 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Cinclidia phoebe (Denis & Schiffermüller, 1775)
Ochlodes venatus (Bremer & Grey, 1853)
Sylvaine

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France)

L’imago est visible de juin à juillet. Bois ombragés ; se pose sur le feuillage. Chenille dans la feuille enroulée de poa annua, triticum, holcus. Elle est visible en mai. Répandu et très commun dans toute la région.


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Désormais appelée Ochlodes sylvanus (Esper, 1777). La Sylvaine. Répandue dans toute l’Europe et dans toute la France. L’imago est visible en VI-VIII. Bois ombragés ; se pose sur le feuillage. Chenille dans la feuille enroulée de Poa annua, Triticum, Holcus, en V.

I. Répandu et très commun dans toute la région (G&L 1912).

II. Adilly 22/07/2011 (AG) – Bressuire 28/06/2011 (Séchet Vanina) - Cersay 01/08/1978 (CL) - Echiré 03/08/1991 (AG) – La Crèche 02/07/2010 (Debordes Laurent) - La Mothe Saint-Héray 23/06/1957 (MG) - Magné 06/06/1969 (NT) - Massais 23/07/2010 (Rolland Ludovic) - Niort 12/06/1972 (NT), 20/08/1997 (AG), 05/06/2009 (Rebeyrol Christian), 21/06/2010 (Rebeyrol Christian) - Rom 31/07/2010 (Minot Jean-Louis) - Saint-Maxire 03/07/1969 (NT) - Sainte-Radegonde 14/07/2011 (Miteu Martine) - Villiers en Bois 30/05/1948 (MG), 26/06/1948 (MG), 03/07/1948 (MG), 05/07/1949 (MG), 04/07/1955 (MG), 13/06/1959 (MG), 17/06/1959 (MG), 18/06/1960 (MG), 16/07/1960 (MG), 20/06/1983 (NT), 05/07/2009 (AG) – Voultegon 11/06/2010 (Courtin Bernard).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Ochlodes venatus (Bremer & Grey, 1853)
Pieris napi (Linnaeus, 1758)
Piéride du navet

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mars à mai puis de juillet à septembre en deux générations. Prairies, bois frais, jardins. Chenille sur brassica napus et rapa, sinapis. Elle est visible en juin et septembre. Les exemplaires de printemps ont le dessin du dessous des ailes un peu plus marqué que dans la génération estivale, qui répond à la forme napaeae Esp. Cette seconde génération donne, comme dans rapae et manni, des exemplaires de la variété quaterpuncta. J’ai rencontré dans les Deux-Sèvres quelques exemplaires de napi dont l’extrémité des nervures, fortement écrite en noir, et dilatée près de la frange, prête assez facilement à la confusion avec l’espèce asiatique (Gelin).


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Piéride du navet. Répandue dans toute l’Europe et dans toute la France. Très commune. L’imago est visible en III-X, en deux générations. Prairies, bois frais, jardins. Chenille sur Brassica napus et B. rapa, Sinapis, en VI IX.

I. Répandu partout (G&L 1912).

II. Adilly 22/07/2011 (AG) - Argenton-Château 17/04/2010 (Rolland Ludovic) – Argenton les Vallées 30/06/2011 (Courtin Bernard) - Assais les Jumeaux 24/09/2011 (Jacq Patrick) - Availles-Thouarsais 20/04/2010 (Rolland Ludovic) - Azay le Brûlé 02/05/2009 (AG), 11/08/2011 (AG) – Boussais 24/06/2009 (Rolland Ludovic), 01/07/2010 (Rolland Ludovic) – Bressuire 22/06/2009 (Séchet Vanina), 08/07/2011 (Séchet Vanina) - Cersay 16/06/1976 (CL), 21/06/1977 (CL), 18/09/1979 (CL) - Chanteloup 25/06/2007 (Bonnet Stéphane) - Chef-Boutonne 16/05/2005 (CL) - Fressines 09/09/2006 (AG) – Genneton 06/08/2010 (Miteu Martine) – La Crèche 19/03/2011 (Debordes Laurent) - La Garette 14/06/1992 (AG) - La Mothe Saint-Héray 31/03/1957 (MG), 18/04/1981 (NT) - Le Chillou 30/08/1972 (CL) - Marnes 06/05/2010 (Rolland Ludovic) - Niort 07/05/1954 (MG), 08/08/1971 (NT), 04/09/1977 (NT), 19/07/1980 (NT), 09/09/1980 (NT), 13/09/1980 (NT), 15/09/1980 (NT), 17/09/1980 (NT), 09/04/1981 (NT), 19/06/2005 (CL), 12/08/2005 (AG), 18/08/2007 (AG) - Pierrefite 21/04/2010 (Rolland Ludovic) - Saint-Georges de Rex 06/06/1982 (NT) - Saint-Lin 03/05/1997 (AG) - Saint-Maxire 01/07/1969 (NT) - Sainte-Gemme 02/04/2005 (CL) - Taizé 07/04/2007 (CL) - Villiers en Bois 02/07/1955 (MG), 20/07/1955 (MG), 06/04/1957 (MG), 03/04/1961 (MG), 08/04/1961 (MG), 29/05/1964 (MG), 16/09/2007 (AG) – Voultegon 04/07/2011 (Courtin Bernard).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Pieris napi (Linnaeus, 1758)
Polygonia c-album (Linnaeus, 1758)
Robert le diable

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de septembre à octobre en deux générations. Quelques exemplaires hivernent et reparaissent en mars-avril. Vergers, bords des chemins. Chenille sur ulmus, urtica, corylus (tout l’été). Commun dans toute la région. De rares exemplaires avec le C réduit à une tache blanche filiforme, ont été pris en Maine et Loire (Delah.), en Charente-Maritime (Delav.) et en Gironde (Trim).


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Robert le diable. La couleur du fond est très variable au fil des saisons et des générations. Espèce largement répandue en Europe et en France. Fréquente les clairières et les lisières des bois ainsi que les allées forestières. Espèce univoltine à trivoltine suivant la latitude et l’altitude en II-X. Chenille sur Urtica, Ulmus, Humulus.

I. Répandu dans toute la région (G&L 1912).

II. Adilly 22/07/2011 (AG) – Argenton les Vallées 03/10/2011 (Courtin Bernard) - Azay le Brûlé 02/05/2009 (AG) - Boismé 15/04/2010 (Rolland Ludovic) - Bressuire 17/03/2010 (Rolland Ludovic) - Cersay 21/05/1975 (CL), 27/09/1997 (CL), 11/09/2004 (CL), 15/11/2004 (CL), 27/10/2007 (CL) - Chanteloup 26/07/2005 (Bonnet Stéphane) - Epannes 27/06/1971 (NT) - Etusson 26/03/1989 (CL) - Genneton 04/07/2010 (Miteu Martine) - La Crèche 02/06/2011 (NT) - La Mothe Saint-Héray 02/09/1958 (MG) - Magné 29/07/1971 (NT) - Marnes 12/06/2005 (CL), 16/04/2010 (Rolland Ludovic) - Massais 19/03/2005 (CL) - Mauzé-Thouarsais 13/08/1998 (CL) - Ménigoute 31/10/2011 (NT) - Moutiers sous Argenton 28/03/1998 (CL) - Niort 23/07/1954 (MG), 09/09/1962 (MG), 05/09/1976 (NT), 18/10/1979 (NT), 19/10/1979 (NT), 20/03/1981 (NT), 14/09/1981 (NT), 07/10/1981 (NT), 29/09/1983 (NT), 19/06/2005 (CL), 21/07/2002 (AG), 21/06/2010 (Rebeyrol Christian) - Saint-Georges de Rex 05/09/1976 (NT) - Saint-Jean de Thouars 20/10/2004 (AG) - Sainte-Gemme 30/09/2005 (CL), 02/10/2005 (CL) - Sainte-Radegonde 09/04/2010 (Meyer Daniel) – Sainte-Verge 18/09/2011 (Courant Julien) - Thouars 18/04/2011 (Courtin Bernard) - Villiers en Bois 26/06/1948 (MG), 03/07/1948 (MG), 19/06/1949 (MG), 07/09/1957 (MG) – Voultegon 23/09/2010 (Courtin Bernard).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Polygonia c-album (Linnaeus, 1758)
Sitochroa palealis (Denis & Schiffermüller, 1775)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Envergure : 26-32 mm. Répandue dans toute l’Europe. Période de vol : VI-VII. Chenille sur Apiacées, notamment Daucus carota, Peucedan, Seseli, Heracleum …

II. Beaussais 07/2005 (Wilding Neil) - Cersay 01/08/1977 (CL) - Chizé 11/07/1971 (NT) - La Couarde 25/07/2009 (Wilding Neil) - Niort 26/07/1970 (NT), 02/08/1970 (NT), 06/08/1970 (NT), 30/08/1970 (NT), 30/07/1972 (NT) - Villiers en Bois 26/07/1970 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Sitochroa palealis (Denis & Schiffermüller, 1775)
Sphinx ligustri (Linnaeus, 1758)
Sphinx du Troëne

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France)

L’imago est visible de mai à juillet. Butine le soir sur les plantes en fleurs. Chenille sur syringa vulgaris, ligustrum vulgare, spiraea, fraxinus. Elle est visible en septembre. Répandu dans toute la région. N’est nulle part très abondant.

  • Deux-Sèvres : Niort, 21/06/1895, 20/07/1906 (Gelin).
  • Charente-Maritime : 10 exemplaires à Saintes, le 19/07/1908 (Gelin).

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Sphinx du Troëne. Eurasiatique. Toute l’Europe et toute la France, y compris la Corse. L’imago est visible en IV-VIII. Fréquente les forêts de feuillus, les parcs et les jardins. Butine le soir sur les plantes en fleurs. Chenille sur Syringa vulgaris, Ligustrum vulgare, Spiraea, Fraxinus, en VII-IX.

I. Répandu dans toute la région (G&L 1912).

II. Beaussais 07/2008 (Wilding Neil) - Cersay 09/08/1982 (CL), 10/07/1983 (CL) - Chizé 07/08/2010 (Debordes Laurent) - La Crèche 10/06/1947 (MG) - La Mothe Saint-Héray 12/07/1970 (NT) - Magné 20/06/2003 (AG) - Mauléon 21/09/2011 (chenille) (Allard Georges) - Mauzé-Thouarsais 14/07/2007 (CL) - Niort 25/05/1957 (MG), 12/07/1958 (MG), 20/07/1963 (MG), 22/07/1965 (MG), 24/06/1969 (NT) - Prin-Deyrançon 08/07/1972 (NT) - Saint-Génard 27/09/2009 (Rousseau Astrid) - Saint-Georges de Rex 19/06/1982 (NT), 10/06/1983 (NT) - Saint-Jean de Thouars 25/08/2006 (chenille) (AG) – Saint-Jouin de Marnes 10/08/2007 (chenille) (AG) - Sansais 11/06/1970 (NT) - Thouars 23/08/1997 (AG) - Villiers en Bois 29/05/1981 (NT), 21/05/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Sphinx ligustri (Linnaeus, 1758)
Trichiura crataegi (Linnaeus, 1758)
Bombyx de l’aubépine

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de septembre à octobre (Niort, 8 septembre - 22 octobre). Chenille sur Salix, Betula, Corylus, Crataegus, Prunus spinosa. Elle est visible en mai. Espèce abondante et répandue partout. La chenille est commune sur les haies, mais le papillon se laisse rarement capturer. On trouve la variation ariae Hb. plus grande, plus obscure, à Auzay, en Vendée, (19/09/1901) (Lucas).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Bombyx de l’aubépine. L’imago est visible en V puis en VIII-X. Haies régions boisées, parcs. Jusqu’à 2600m en montagne. Répartition : Europe excepté sud de l’Espagne, Corse, Sardaigne et Grèce. Chenille sur Salix, Betula, Corylus, Crataegus, Prunus spinosa, en V.

I. Espèce abondante et répandue partout (G&L 1912).

II. Beaussais 09/2003 (Wilding Neil) - Bessines 20/09/1980 (NT) - Cersay 25/05/1983 (CL) - La Crèche 18/09/1971 (NT), 15/09/1982 (NT), 01/10/1983 (NT) - La Mothe Saint-Héray 02/09/1972 (NT), 22/09/1976 (NT), 06/09/1980 (NT) - Mauzé-Thouarsais 06/09/1999 (CL) - Niort 27/09/1967 (NT), 15/08/2010 (AG) - Souvigné 14/09/1980 (NT) - Villiers en Bois 26/09/1970 (NT), 17/09/1982 (NT), 03/09/1983 (NT), 09/09/2005 (AG), 23/09/2005 (AG), 07/10/2005 (AG), 11/09/2009 (AG), 25/09/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Trichiura crataegi (Linnaeus, 1758)
Leptidea sinapis (Linnaeus, 1758)
Piéride de la moutarde

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à juin puis de juillet à septembre en deux générations. Allées des bois, bords des chemins, haies, etc. Chenille sur lotus corniculatus L., viciae, lathyrus pratensis, orobus, etc. Elle est visible en juin puis en octobre. Répandu partout, mais commun surtout au sud de la Loire. Sinapis vernalis se distingue par la tache apicale des ailes supérieures du mâle, qui est d’un noir cendré presque uniforme, alors que sa couleur est noir vif, découpé par les fines lignes blanches des nervures dans la forme aestivalis ; en dessous, les dessins grisâtres des ailes inférieures, bien marqués dans vernalis, s’atténuent et parfois disparaissent presque dans aestivalis. Les femelles des deux générations ont la tache apicale des ailes supérieures plus ou moins obsolète, parfois découpée en bandes grises parallèles. Dans les exemplaires de l’ouest, le dessous des ailes inférieures est plus ou moins grisâtre ; il n’atteint jamais tout à fait la nuance flavescente de Sartha Rühl, mais parfois il a la nuance verdâtre de lathyri Hb. (v. monographie de Leptidea sinapis, à la suite de Supplémént au Catalogue des Lépidoptères de Maine et Loire, par F. Delahaye, Angers, 1909).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Piéride de la moutarde. Répandue dans toute l’Europe. En France, partout sauf en Bretagne. L’imago est visible en III-IX, en deux générations. Allées des bois, bords des chemins, haies, etc. Chenille sur Lotus corniculatus, Lotus viciae, Lathyrus pratensis, Orobus, etc, en VI X.

I. Répandu et commun partout (G&L 1912).

II. Assais les Jumeaux 02/05/2009 (CL), 20/06/2009 (CL) - Availles-Thouarsais 20/04/2010 (Rolland Ludovic) - Azay le Brûlé 02/05/2009 (AG) - Béceleuf 15/05/1976 (NT) - Cersay 18/09/1978 (CL) - Fontenille Saint-Martin (Wilding Neil) – La Crèche 24/06/1989 (NT) - La Mothe Saint-Héray 13/05/1969 (MG) - Magné 27/05/1992 (CL) - Marnes 06/05/2010 (Rolland Ludovic) - Moutiers sous Argenton 28/03/1998 (CL) - Niort 05/05/1956 (MG) - Saint-Généroux 18/04/2010 (Rolland Ludovic) - Saint-Lin 03/05/1997 (AG) - Saint-Maurice la Fougereuse 01/05/1997 (CL) - Sansais 15/05/1990 (CL) - Villiers en Bois 17/05/1952 (MG), 11/08/1968 (MG), 15/07/1972 (NT), 28/06/1983 (NT), 22/07/1983 (NT), 27/06/1995 (CL), 26/04/1998 (CL), 05/07/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Leptidea sinapis (Linnaeus, 1758)
Aspitates ochrearia (Rossi, 1794)
Aspilate ochracée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à mai puis de juillet à septembre en deux générations. Chenille sur scabiosa, lotus, genista, taraxacum. Elle est visible en avril puis en juin. Répandu et très commun partout dans la région. Varie du jaune citron au jaune brun. La forme unicolorata Seeb. (dessin des ailes non ponctué de brun), a été prise en Vendée, à Saint-Nicolas de Jard (Lucas) et aux Sables d’Olonne (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Aspilate ochracée. Europe méridionale répandue jusqu’en Asie. En France, par endroits mais surtout en zone atlantique et méridionale. Affectionne la zone du littoral mais aussi les collines chaudes. Espèce bivoltine et parfois trivoltine en V, puis en VIII et quelquefois en IX. Chenille sur Scabiosa, Thymus, Lavandula, Daucus.

I. Répandu et très commun partout dans la région (G&L 1912).

II. Beaussais 05/2008 (Wilding Neil) - Cersay 01/08/1977 (CL) - Chizé 18/07/1970 (NT), 11/05/1971 (NT) - François 01/06/1968 (NT) - Marnes 02/08/2005 (CL) - Mauzé-Thouarsais 28/07/1997 (CL), 02/06/1998 (CL), 22/07/1998 (CL), 22/08/1999 (CL) - Niort 09/05/1948 (MG), 15/05/1948 (MG), 26/05/1957 (MG), 30/05/1970 (NT), 07/09/1970 (NT), 10/05/1971 (NT), 23/05/2008 (Rebeyrol Christian) - Souvigné 13/09/1980 (NT) - Villiers en Bois 13/05/1956 (MG), 07/09/1972 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Aspitates ochrearia (Rossi, 1794)
Craniophora ligustri (Denis & Schiffermüller, 1775)
Noctuelle du Troëne

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de juillet à septembre en deux générations (Niort : 15 mai au 9 septembre). Chenille sur farxinus, jasminum, ligustrum, syringa. Elle est visible de juillet à septembre. Répandu partout et assez commun sauf peut-être au sud de la Charente. Une forme brun verdâtre, où l’on ne retrouve aucun dessin blanc pur, constitue la v. Sundewalli Lampe, et est signalée dans la Vendée, les Deux-Sèvres, la Charente-Maritime.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Troënière. Eurasiatique. Europe : partout. En France, partout, mais seulement en basse altitude (800 m maxi dans les Alpes). Cette espèce extrêmement variable en coloris se rencontre surtout le long des lisières de forêts d’essences feuillues mélangées, ainsi que dans les prairies humides et aussi dans les zones urbaines. Espèce bivoltine en IV-VI puis en VII-IX. Chenille sur Ligustum, Fraxinus, Alnus, Syringa, en IX-X puis en VII.

I. Répandu partout et assez commun (G&L 1912).

II. Amuré 02/08/1996 (AG) - Availles-Thouarsais 06/05/2000 (CL), 20/08/2002 (CL) - Beaussais 09/2007 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - Cersay 13/06/1975 (CL) - Chizé 30/04/1981 (NT), 07/08/2010 (Debordes Laurent) - 07/08/2010 (NT) - Coulon 27/07/1989 (CL) - Etusson 09/07/1986 (CL) - La Chapelle-Bâton 27/05/1995 (CL) - La Couarde 25/07/2009 (Wilding Neil) - La Crèche 30/07/1971 (NT), 10/08/1971 (NT), 31/07/1974 (NT), 14/08/1974 (NT), 12/06/1975 (NT) - La Mothe Saint-Héray 28/07/1969 (NT), 19/05/1982 (NT), 11/08/1982 (NT) - Le Vanneau-Irleau 02/08/1970 (NT), 20/08/1971 (NT) - Magné 25/07/1969 (NT), 08/05/2008 (AG), 01/05/2010 (AG), 19/08/2010 (AG) - Marigny 25/05/1990 (CL) - Mauzé-Thouarsais 28/07/1992 (CL), 18/06/1997 (CL), 06/09/1999 (CL), 01/07/2000 (CL), 26/04/2001 (CL), 23/07/2006 (CL) - Niort 01/08/1970 (NT), 08/05/1971 (NT), 11/05/1982 (NT), 22/05/1982 (NT), 10/08/1982 (NT), 18/08/1982 (NT), 30/05/2009 (AG) - Saint-Georges de Rex 04/08/1969 (NT), 15/08/1969 (NT), 13/07/1989 (NT) - Saint-Jean de Thouars 23/08/2009 (AG) - Saint-Maurice la Fougereuse 20/08/2001 (CL) - Sainte-Radegonde 04/07/2008 (AG) - Sansais 26/05/1970 (NT), 24/05/1995 (CL) - Secondigny 22/04/2004 (CL), 28/04/2006 (CL) - Villiers en Bois 30/05/1970 (NT), 19/05/1971 (NT), 30/08/2005 (AG), 09/09/2005 (AG), 14/06/2009 (AG), 21/05/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Craniophora ligustri (Denis & Schiffermüller, 1775)
Epicallia villica (Linnaeus, 1758)
Ecaille villageoise

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin. Chenille sur genista, lonicera, etc. Elle est visible en avril. Répandu et commun partout. La forme de l’ouest océanique, qui est aussi celle de toute la Bretagne et de l’Angleterre, a les taches claires des ailes antérieures blanc crème, au lieu de blanc pur de la villica typique, qui est d’Allemagne. M. Oberthur l’a appelé britannica. (la variation angelica Bdv., dont les taches sont également blanc crème, mais sont bien plus grandes, est la forme d’Espagne. Lép. comp. v, page 141).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Ecaille villageoise, l’Ecaille fermière. Paléarctique. Toute l’Europe jusqu’en Asie Mineure. En France, partout. Elle est très variable quant à l’étendue des taches, qui fusionnent quelquefois presque complètement. Espèce univoltine enV-VII. Chenille sur de nombreuses plantes basses.

I. Répandu et commun partout (G&L 1912).

II. Assais les Jumeaux 23/06/2008 (CL), 21/05/2010 (CL) - Availles-Thouarsais 21/05/2010 (CL) - Beaussais 05/2006 (Wilding Neil) - Cersay 10/06/1975 (CL) - Chizé 06/06/1981 (NT) - Clussais la Pommeraie 12/06/2010 (Debordes Laurent) – Coulon 21/06/1975 (CL) - Fressines 16/06/2006 (AG) - Genneton 11/08/2010 (Miteu Martine) - La Crèche 19/06/1971 (NT), 28/05/1973 (NT), 10/06/1973 (NT), 12/06/1973 (NT) - La Mothe Saint-Héray 04/06/1973 (NT), 14/06/1973 (NT) - Le Breuil sous Argenton 20/05/1975 (CL) - Marnes 03/05/2005 (CL) - Mauzé-Thouarsais 02/06/2006 (CL) - Niort 20/05/1948 (MG), 21/05/1948 (MG), 11/05/1957 (MG), 26/05/1961 (MG), 08/06/1970 (MG), 31/05/1971 (MG), 10/06/1971 (MG), 16/05/1980 (NT), 30/04/1997 (AG), 04/06/2006 (AG), 23/05/2010 (AG) - Saint-Gelais 25/04/1997 (AG) - Saint-Pierre à Champ 10/06/1975 (CL) – Sainte-Radegonde 10/06/1975 (CL) - Usseau 16/04/1989 (AG), 17/05/1989 (AG) - Villiers en Bois 12/06/1958 (MG), 24/05/1960 (MG), 15/06/1968 (NT), 02/06/1971 (MG), 19/06/1971 (NT), 06/06/1981 (NT), 15/05/1982 (NT), 09/06/2006 (AG), 31/05/2009 (AG), 14/06/2009 (AG), 21/05/2010 (AG), 02/06/2011 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Epicallia villica (Linnaeus, 1758)
Arctia caja (Linnaeus, 1758)
Ecaille-martre, Hérissonne

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juillet puis de août à octobre en deux générations. La chenille est très polyphage. Elle est visible en avril puis en juillet. Répandue et commun partout. Varie considérablement, mais sans fixité, pour l’étendue des bandes blanches aux ailes antérieures, et des taches bleues aux ailes postérieures. Un exemplaire avec les ailes postérieures jaune d’ocre a été pris aux environs d’Angers par M. Cheux.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Ecaille martre, l’Ecaille hérissonne. Eurasiatique. Toute l’Europe et toute la France. Fréquente tous les types de milieux. Espèce univoltine en VI-VIII. Chenilles sur diverses plantes basses, Genista, Sarothamnus, Rubus idaeus, Rubus fructicosus...

I. Répandu et commun partout (G&L 1912).

II. Aiffres 26/09/1968 (NT) - Beaussais 09/2007 (Wilding Neil) - Cersay 10/06/1975 (CL) - Coulon 21/06/1975 (CL) - Frontenay Rohan-Rohan 18/04/2009 (chenille) (Sellier Nicolas) - Genneton 23/08/2008 (CL), 25/04/2010 (chenille) (Miteu Martine) - La Crèche 15/08/1971 (NT), 10/06/1973 (NT), 21/05/1974 (NT), 22/07/1998 (CL), 23/07/2006 (CL), 14/07/2007 (CL) - Mauzé-Thouarsais 22/07/1998 (CL), 23/07/2006 (CL), 14/07/2007 (CL) - Niort 08/06/1948 (MG), 10/06/1949 (MG), 08/06/1950 (MG), 13/09/1952 (MG), 10/06/1954 (MG), 21/04/1959 (MG), 14/05/1959 (MG), 02/06/1960 (MG), 08/06/1960 (MG), 19/09/1960 (MG), 12/05/1961 (MG), 15/06/1961 (MG), 18/09/1963 (MG), 19/06/1967 (NT), 04/08/1971 (MG), 03/04/1993 (AG), 17/07/1993 (AG), 02/08/1998 (AG) - Prin-Deyrançon 02/08/1980 (NT), 21/08/1980 (NT) - Saint-Gelais 15/03/1997 (AG) - Saint-Georges de Rex 13/08/1969 (NT), 10/06/1983 (NT) - Saint-Jean de Thouars 19/09/1998 (AG), 25/07/2009 (AG), 23/08/2009 (AG) - Saint-Maxire 01/09/1972 (MG) - Saint-Pierre à Champ 10/06/1975 (CL) - Sainte-Radegonde 10/06/1975 (CL) - Sansais 29/07/1974 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Arctia caja (Linnaeus, 1758)
Stauropus fagi (Linnaeus, 1758)
Ecureuil, le Staurope du hêtre

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juillet puis de août à septembre en deux générations. (Hibernation probable de quelques exemplaires). Chenille sur fagus, alni, betula, quercus, corylus. Elle est visible en août.

Deux-Sèvres : Assez commun à Niort, 01/05/1906 ; 15/05/1904 ; 25/06/1909 ; 04/08/1896 ; 27/08/1908 (Gelin).

Charente-Maritime : Rare à Dompierre (Vigé) ; Royan (B. et S.), Saintes, 12/06/1907 ; 10/09/1908 (Gelin) ; Rochefort, mai-juillet (Delav.)


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Staurope du hêtre, l’Écureuil. Toute l’Europe. Presque partout en France jusqu’à 1500 m d’altitude. Fréquente les forêts et bois de feuillus. Espèce univoltine en IV-VII avec une seconde génération partielle en VIII-IX. Chenille sur divers feuillus.

I. Niort 04/08/1896 (HG), 15/05/1904 (HG), 01/05/1906 (HG), 27/08/1908 (HG), 25/06/1909 (HG).

II. Beaussais 07/2006 (Wilding Neil) – Beauvoir sur Niort 07/10/2010 (chenille) (Genet Grégory) - Bessines 07/08/1982 (MG) - Cersay 23/07/1976 (CL), 23/07/1990 (CL) - Chizé 30/04/1980 (NT), 30/05/1981 (NT), 23/04/1982 (NT) - La Crèche 12/08/1971 (NT) - La Mothe Saint-Héray 28/05/1970 (NT), 05/06/1970 (NT), 19/07/1970 (NT), 04/06/1973 (NT), 05/07/1983 (NT) - Niort 02/08/1996 (AG) - Sansais 18/05/1970 (NT) - Souvigné 09/08/1983 (NT), 09/08/1983 (NT) - Villiers en Bois 30/05/1970 (NT), 02/06/1970 (NT), 03/06/1970 (MG), 05/06/1970 (NT), 11/06/1970 (NT), 07/07/1970 (MG), 18/07/1970 (MG), 05/05/1971 (MG), 15/05/1971 (NT), 14/07/1971 (MG), 12/07/1972 (MG), 12/07/1972 (NT), 28/05/1976 (MG), 21/05/2010 (AG), 21/05/2010 (AG), 01/07/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Stauropus fagi (Linnaeus, 1758)
Ochropleura plecta (Linnaeus, 1761)
Cordon blanc

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible en mai puis de juillet à août en deux générations. Chenille sur polygonum. Elle est visible en avril puis en septembre. Répandu et commun partout.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Cordon blanc. Holarctique. Toute l’Europe et toute la France. Fréquente les prairies et les champs, les abords des bois, les parcs et les jardins. On rencontre l’imago sur les fleurs, particulièrement celles du Séneçon (Senecio) (NT). Espèce bivoltine en III-X. Chenille de la seconde génération hivernante, se nourrit de diverses plantes herbacées dont Lactua sativa, Polygonum, en IV-IX.

I. Répandu et commun partout (G&L 1912).

II. Azay le Brûlé 07/05/2009 (AG) - Beaussais 09/2007 (Wilsing Neil) - Boussais 27/07/1998 (CL), 27/06/2008 (CL), 25/09/2008 (CL) - Cersay 19/07/1982 (CL) - Chizé 30/05/1981 (NT) - Coulon 17/07/1991 (CL) - Genneton 23/08/2008 (CL) - La Couarde 25/07/2009 (Wilding Neil) - La Mothe Saint-Héray 13/08/1980 (NT) - Le Vanneau-Irleau 02/08/1970 (NT) - Magné 08/05/2008 (AG) - Mauzé-Thouarsais 20/07/2006 (CL) - Niort 17/07/1948 (MG), 15/03/1957 (MG), 13/04/1957 (MG), 10/06/1969 (NT), 20/05/1970 (NT), 23/05/1970 (NT), 21/05/1976 (NT), 13/05/1982 (NT), 17/05/1982 (NT), 30/04/1997 (AG), 25/05/2009 (Rebeyrol Christian) - Saint-Maurice la Fougereuse 27/06/2001 (CL) - Secondigny 20/07/2007 (CL), 06/05/2008 (CL), 04/06/2008 (CL), 30/07/2008 (CL), 06/08/2008 (CL) - Villiers en Bois 31/05/2009 (AG) - 14/06/2009 (AG) - 22/06/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Ochropleura plecta (Linnaeus, 1761)
Euproctis chrysorrhoea (Linnaeus, 1758)
Cul brun

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet. Le papillon repose, le jour, appliqué sur les murs ou le tronc des arbres, à une faible distance du sol. Chenille sur sorbus, crataegus, rubus, ulmus, quercus, pirus, malus. Elle est visible en mai. Son abondance la rend fréquemment nuisible aux arbres fruitiers. Extrêmement commun partout. On trouve quelques exemplaires faiblement pnctués de noir aux ailes antérieures (aberration punctigera Teich.)


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Cul brun. Paléarctique. Toute l’Europe et toute la France. Fréquente les haies buissonnantes, les friches ainsi que les vergers en terrain bocager, jusqu’à 1000 m d’altitude. Cette espèce s’est répandue en un grand manteau blanc sur la ville de Niort au printemps 1987, le nombre de papillons devait être de plusieurs centaines de mille, cet évènement ne s’est jamais reproduit depuis (AG). Espèce univoltine en VI-VII. Chenille sur divers arbres et arbustes comme le Prunus spinosa, Crataegus et Malus.

I. Extrêmement commun partout (G&L 1912).

II. Arçais 25/05/2006 (AG) - Beaussais 07/2006 (Wilding Neil) - Cersay 10/06/1975 (CL) - Genneton 05/05/2011 (chenille) (Miteu Martine) - La Mothe Saint-Héray 23/07/1970 (NT) - Le Vanneau-Irleau 02/08/1970 (NT) - Magné 11/07/1971 (NT) - Niort 07/07/1953 (MG), 18/07/1956 (MG), 03/05/1957 (MG), 12/07/1963 (MG), 27/06/1964 (MG), 11/07/1970 (NT), 21/06/1971 (NT), 26/06/1980 (NT), 19/07/1980 (MG), 18/06/2000 (AG), 29/06/2008 (Rebeyrol Christian) - Saint-Georges de Rex 10/07/1975 (NT) - Villiers en Bois 10/07/1970 (NT), 05/07/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Euproctis chrysorrhoea (Linnaeus, 1758)
Apamea lithoxylaea (Denis & Schiffermüller, 1775)
Doucette, Noctuelle lithoxylée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à août. Chenille sur racines de graminées. Elle est visible en mai. Répandu et assez commun partout.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Doucette, la Noctuelle lithoxylée. Eurasiatique. Répandue en Europe. En France, on la rencontre un peu partout, y compris en Corse. Ecologiquement peu exigeante, elle occupe divers milieux ouverts, jusqu’en zone urbaine. Espèce univoltine en V-VII. La chenille se développe sur les racines de diverses graminées.

I. Répandu et assez commun partout (G&L 1912).

II. Beaussais 06/2006 (Wilding Neil) - Cersay 13/06/1975 (CL) - Chizé 29/06/1971 (NT) - Etusson 04/05/2000 (CL) - La Crèche 30/05/1973 (NT), 10/06/1973 (NT), 11/06/1973 (NT) - La Mothe Saint-Héray 09/06/1974 (NT) - Marigny 01/07/1994 (CL) - Mauzé-Thouarsais 18/06/1998 (CL), 23/06/2006 (CL) - Niort 21/06/1974 (NT) - Villiers en Bois 14/06/2009 (AG), 22/06/2009 (AG), 01/07/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Apamea lithoxylaea (Denis & Schiffermüller, 1775)
Cosmia trapezina (Linnaeus, 1758)
Trapèze

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Trapèze. Eurasiatique. Toute l’Europe, jusqu’au cercle polaire arctique. En France, on la trouve un peu partout, parfois en grand nombre surtout dans le nord du pays. Plus localisée en zone méditerranéenne. Espèce univoltine en VI-IX. Chenille sur feuillus se nymphosant dans un cocon à proximité du sol, en V-VI.

I. Commun dans toute la région (G&L 1912).

II. Adilly 22/07/2011 (AG) – Beaussais 07/2006 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - Cersay 13/06/1975 (CL) - Chizé 07/08/2010 (NT) - La Chapelle-Bâton 27/05/1995 (CL), 08/08/1997 (AG) - La Couarde 25/07/2009 (Wilding Neil) - La Mothe Saint-Héray 06/03/1972 (NT), 13/08/1980 (NT), 16/04/1990 (CL) - Mauzé-Thouarsais 27/07/1997 (CL) - Niort 16/07/1970 (NT), 22/07/1982 (NT), 09/07/1983 (NT), 16/07/1983 (NT) - Sainte-Blandine 14/07/1989 (NT) - Sansais 06/03/1972 (NT) - Villiers en Bois 18/07/1970 (NT), 26/08/1970 (NT), 14/07/1971 (NT), 19/08/1980 (NT), 05/07/2009 (AG), 01/07/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Cosmia trapezina (Linnaeus, 1758)
Aplocera plagiata (Linnaeus, 1758)
Triple raie

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de août à septembre. Chenille sur les fleurs en boutons de hypericum. Répandu et commun dans toute la région (Gelin et Lucas).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Triple raie, la Rayure à trois lignes. Circum-paléarctique. Largement répandue en Europe et en France. Fréquente les landes, les prairies mésophiles, les bois de feuillus. Espèce bivoltine en V-VI puis en VIII-IX. Chenille hivernante. Chenille sur Hypericum.

I. Répandu et commun dans toute la région (G&L 1912).

II. Beaussais 07/2005 (Wilding Neil) – Bouillé-Loretz 22/04/2010 (Courtin Bernard) - Boussais 25/09/2008 (CL) - Cersay 14/09/1978 (CL) - Chizé 16/04/1971 (NT) - La Chapelle-Bâton 04/10/1997 (AG) - La Crèche 16/05/1949 (MG), 27/05/1973 (NT), 29/06/1973 (NT), 09/06/1981 (NT) - Mauzé-Thouarsais 19/04/2007 (CL), 14/07/2007 (CL) - Niort 15/06/1940 (NT), 08/07/1982 (NT) - Sainte-Radegonde 04/07/2008 (AG) - Villiers en Bois 09/09/1948 (MG), 19/09/1948 (MG), 05/05/1957 (MG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Aplocera plagiata (Linnaeus, 1758)
Pyronia tithonus (Linnaeus, 1767)
Amaryllis

Etat des connaissances en 1912 - Catalogue des Lépidoptères de l’Ouest Atlantique par Henri Gelin et Daniel Lucas :

L’imago est visible de juillet à août (Rochefort, 5 juillet-7 septembre). Sur les ronces, les arbustes. Chenille sur poa annua, milium effusum. Elle est visible en juin. Répandu et commun dans toute la région.


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Amaryllis. Europe du sud et de l’ouest, espèce disparue de Slovaquie. En France, espèce répandue et localement abondante. Fréquente les lisières, les landes arbustives, les haies et les prairies. Espèce univoltine en VII-IX. Chenile sur Poa et autres graminées.

I. Répandu et commun dans toute la région (G&L 1912).

II. Adilly 22/07/2011 (AG) – Availles-Thouarsais 08/07/2010 (Rolland Ludovic) - Azay le Brûlé 11/08/2011 (AG) – Bressuire 23/07/2009 (Séchet Vanina) - Boussais 21/07/2008 (CL) - Cersay 08/07/1976 (CL), 26/06/1978 (CL) - Chanteloup 01/08/2005 (Bonnet Stéphane) - Chauray 01/08/1948 (MG), 06/08/1955 (MG) - Fressines 02/08/2006 (AG), 06/08/2009 (AG) – Genneton 05/08/2009 (Miteu Martine) – La Crèche 20/07/2010 (Debordes Laurent) - Magné 29/07/1971 (MG) - Missé 22/07/2010 (Meyer Daniel) - Niort 18/07/1955 (MG), 28/07/1971 (NT), 02/07/1976 (NT), 10/07/1976 (NT), 17/08/1980 (NT), 26/08/1991 (AG), 15/08/2004 (AG) - Saint-Jean de Thouars 10/08/2000 (AG), 26/07/2009 (AG) - Saint-Maxire 19/07/1948 (NT), 26/08/1962 (MG), 28/07/1970 (NT) - Tessonière 21/07/2008 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Pyronia tithonus (Linnaeus, 1767)
Euproctis similis (Fuessly, 1775)
Cul doré

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet puis en août en deux générations. Dans les bois. Chenille sur quercus, crataegus, prunus spinosa. Elle est visible en mai. Répandu partout, mais moins abondant et de moeurs plus sylvatiques que chrysorrhoea. Beaucoup d’exemplaires ont les ailes antérieures marquées de deux points fauves (ab. nyctea Gr.)


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Cul doré, la Queue d’or, le Cul jaune. Eurasiatique. Toute l’Europe et toute la France. Fréquente les bois clairs plutôt humides, le long des cours d’eau. Espèce univoltine ou bivoltine en VI-X. Chenille sur divers arbres et arbustes comme Prunus spinosa, Crataegus, Malus.

I. Répandu partout, mais moins abondant (G&L 1912).

II. Beaussais 07/2005 (Wilding Neil) - Cersay 02/08/1977 (CL) - Genneton 23/08/2008 (CL) - La Mothe Saint-Héray 05/07/1973 (NT) - Magné 06/05/1969 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Euproctis similis (Fuessly, 1775)
Colotois pennaria (Linnaeus, 1761)
Phalène emplumée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de octobre à novembre. Chenille sur quercus, prunus spinosa, salix, betula. Elle est visible en mai. Répandu partout. Rare ou commun suivant les années.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Phalène emplumée. Europe, largement répandue, vole aussi de l’Asie Mineure jusqu’au Japon. France : espèce commune, elle est répandue partout. Habite les lieux boisés et les haies, certaines friches et même en milieu urbain. Espèce univoltine en X-XI. Hiverne à l’état d’œuf. Les chenilles vivent sur diverses essences à feuilles caduques, Quercus, Betula, Salix, Populus, Fraxinus, Ligustrum, Acer, elles s’enterrent pour se chrysalider dans un cocon de soie et de terre (NT).

I. Répandu partout. Rare ou commun suivant les années (G&L 1912).

II. Beaussais 11/2008 (Wilding Neil) - Cersay 21/09/1979 (CL) - La Crèche 16/10/1971 (NT), 12/12/1971 (NT), 21/11/1981 (NT), 23/11/1981 (NT) - La Mothe Saint-Héray 22/09/1976 (NT), 24/10/1995 (CL) - Niort 14/10/2003 (AG) - Villiers en Bois 28/12/1997 (AG), 28/10/2011 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Colotois pennaria (Linnaeus, 1761)
Anticlea badiata (Denis & Schiffermüller, 1775)
Cidarie baie

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mars à mai. Chenille sur rosa, crataegus. Elle est visible en juillet.

Deux-Sèvres : Niort, du 24 mars au 15 avril ; forêt de l’Hermitain : 25/05/1902 ; forêt de Chizé : 02/04/1905 (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Cidarie baie. Paléarctique. Largement répandue en Europe jusqu’en Asie centrale. Presque partout en France. Fréquente les éboulis, les bords des chemins, les vieux jardins, les lisières des forêts, les forêts de feuillus. Espèce univoltine en III-V. La Chrysalide hiverne. Chenille sur Rosa, Crataegus.

I. Forêt de Chizé 02/04/1905 (HG) - Forêt de l’Hermitain 25/05/1902 (HG) - Niort du 24/03 au 15/04 (HG).

II. Availles-Thouarsais 31/03/2003 (CL) - Beaussais 04/2007 (Wilding Neil) - Cersay 25/02/1977 (CL) - La Crèche 08/03/1972 (NT), 13/03/1972 (NT), 15/03/1972 (NT), 26/03/1973 (NT) - Mauzé-Thouarsais 08/04/2000 (CL) - Moutiers sous Argenton 07/03/1999 (CL) - Niort 20/03/1999 (AG) - Saint-Jean de Thouars 20/04/2010 (AG) - Saint-Maurice la Fougereuse 12/03/2000 (CL), 10/03/2001 (CL) - Sainte-Verge 18/03/2005 (CL) - Secondigny 13/03/2009 (Aubineau Morgane) - Villiers en Bois 13/03/1972 (NT), 24/03/1974 (NT), 19/04/1975 (NT), 19/03/1976 (NT), 13/03/1997 (AG), 03/04/1997 (AG), 11/03/2003 (AG), 26/03/2003 (AG), 18/03/2005 (AG), 10/03/2007 (AG), 18/03/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Anticlea badiata (Denis & Schiffermüller, 1775)
Orthosia miniosa (Denis & Schiffermüller, 1775)
Orthosie rougeoyante

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Orthosie rougeoyante. Méditerranéo-asiatique. Toute l’Europe et toute la France, mais moins fréquente que les autres Orthosia. Occupe les milieux forestiers, ripisylves et milieux urbains arborés. Butine le soir les chatons de saule. Espèce univoltine, en III-V. Chenille sur Acer, Populus, Quercus, Ulmus, Prunus, en V-VI.

I. Répandu et assez commun partout (G&L 1912).

II. Availles-Thouarsais 18/03/2003 (CL) - Beaussais 04/2007 (Wilding Neil) - Cersay 12/07/1982 (CL) - Chizé 18/04/1971 (NT), 13/07/1989 (NT) - Etusson 10/06/1983 (CL) - Fressines 15/03/2009 (AG) - La Crèche 04/03/1972 (NT), 08/03/1972 (NT), 16/03/1972 (NT) - La Mothe Saint-Héray 27/03/1994 (NT) - Marnes 22/04/2006 (CL) - Moutiers sous Argenton 25/03/1996 (CL) - Saint-Maurice la Fougereuse 01/05/1997 (CL) - Taizé 28/03/1998 (CL) - Villiers en Bois 13/03/1997 (AG), 03/04/1997 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Orthosia miniosa (Denis & Schiffermüller, 1775)
Cerura vinula (Linnaeus, 1758)
Queue fourchue

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mars à mai puis de juin à octobre en deux générations. Sans doute quelques exemplaires hivernent et reparaissent au printemps. Chenille sur salix, populus, alni. Elle est visible en juin puis en septembre.


Deux-Sèvres : Assez commun à Niort, 12/03/1905 ; 08/04/1907 ; 07/05/1904 ; 10/06/1907 (Gelin).

Charente-Maritime : Saintes, 05/05/1908 ; 08/07/1907 ; 20/09/1907 ; 15/06/1907 (Gelin). Assez commun à Rochefort, avril (Delav.). Assez rare à Dompierre (Vigé) ; Royan (B. et S.).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Grande queue fourchue. Eurasiatique. Du nord de la zone méditerranéenne jusqu’en Chine en passant par l’Europe tempérée. Partout en France jusqu’à 2500 m d’altitude. Fréquente les milieux plutôt humides. Espèce univoltine en IV-VIII. Chenille sur Salix, Populus.

I. Niort 07/05/1904 (HG), 12/03/1905 (HG), 08/04/1907 (HG), 10/06/1907 (HG).

II. Beaussais 06/2001 (Wilding Neil) - Cersay 16/05/1974 (CL) - La Mothe Saint-Héray 14/06/1974 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Cerura vinula (Linnaeus, 1758)
Lymantria monacha (Linnaeus, 1758)
Nonne

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juillet à août. Chenille sur pinus, quercus. Elle est visible en juin. Sans doute répandu dans toute la région, mais de façon très inégale.

Vienne : Sapinières de Lussac les Châteaux (d’Aldin).

Charente-Maritime : Saintes, 1 exemplaire, le 12/08/1906 (Gelin).


Etat des connaissances en 1983 - Supplément 1983 au Catalogue des Lépidoptères de l’Ouest Atlantique de Henri Gelin et Daniel Lucas par Robert Levesque :

Très commun, partout où il y a seulement quelques résineux. Pris à Niort-Ville.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Nonne, le Bombyx moine, le Cul-noir. Eurasiatique. Toute l’Europe. Presque partout en France. Fréquente les forêts de feuillus et mixtes jusqu’à 1400 m. Dimorphisme sexuel important. Espèce univoltine en VII-VIII. Chenille sur diverses essences d’arbres feuillus ou résineux.

I. Sans doute répandu dans toute la région, mais de façon très inégale (HG). Très commun, partout où il y a seulement quelques résineux. Pris à Niort-Ville (RL 1983).

II. Cersay 10/06/1975 (CL), 25/05/1983 (CL) - Chizé 10/07/1970 (NT), 11/07/1970 (NT), 09/08/1970 (NT), 01/07/1971 (NT) - Coulon 26/07/1989 (CL) - Genneton 23/08/2008 (CL) - La Couarde 25/07/2009 (Wilding Neil) - La Crèche 19/08/1969 (NT) - La Mothe Saint-Héray 19/08/1969 (NT), 23/07/1974 (NT), 13/08/1980 (NT), 11/08/1982 (NT) - Mauzé-Thouarsais 30/06/2007 (CL), 06/06/2008 (CL), 27/08/2008 (CL) - Moutiers sous Argenton 18/06/1998 (CL) - Niort 25/06/2008 (Rebeyrol Christian) - Sainte-Radegonde 04/07/2008 (AG) - Secondigny 20/07/2007 (CL), 10/09/2008 (CL) - Villiers en Bois 06/07/1970 (NT), 10/07/1970 (NT), 18/07/1970 (NT), 28/07/1970 (NT), 25/08/1970 (NT), 01/07/1971 (NT), 24/07/1971 (NT), 22/06/2009 (AG), 05/07/2009 (AG), 02/06/2011 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Lymantria monacha (Linnaeus, 1758)
Paidia rica (Freyer, 1858)
Souris

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juillet à août. Chenille sur lichens des murs (marchantia). Elle est visible en juin. Répandu et abondant dans toute la région au sud de la Loire.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Souris. Restreinte à l’Europe, de l’Espagne jusqu’à l’Autriche. En France dans le centre et le Sud, non signalée de Corse. Espèce univoltine en VI-VIII. Chenille sur mousses, hépatiques et lichens.

I. Répandu et abondant dans toute la région au sud de la Loire (G&L 1912).

II. Beaussais 07/2006 (Wilding Neil) - Cersay 10/06/1975 (CL) - Marnes 04/08/2005 (CL) - Mauzé-Thouarsais 27/07/1997 (CL), 13/08/1999 (CL) - Niort 10/08/1948 (MG), 17/08/1948 (MG), 26/08/1964 (NT), 19/08/1969 (NT), 26/07/1970 (MG), 06/08/1970 (MG), 06/09/1972 (MG), 03/08/1997 (AG), 15/07/2000 (AG) - Sainte-Blandine 10/08/1969 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Paidia rica (Freyer, 1858)
Thecla betulae (Linnaeus, 1758)
Thécla du bouleau

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juillet à septembre. Lisière des bois, vergers, buissons. Chenille sur Prunus spinosa, betula. Elle est visible de mai à juin. Répandu dans toute la région, mais généralement peu abondant.

Deux-Sèvres : Saint-Maixent, François, 11/09/1903 (Gelin).

Vienne : Trouvé en grand nombre de femelles, le 04/09/1879, endormies le soir sur des touffes de Solidago virgaurea, dans un jardin du Grand Breuil, commune de Rouillé (Gelin).


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Thécla du bouleau. Espèce répandue en Europe tempérée. Fréquente les lisières de forêts, les landes, les haies, les prairies et jardins. L’imago est visible en VII-X. Chenille sur Prunus spinosa, en V-VI.

I. Répandu dans toute la région, mais généralement peu abondant (G&L 1912).

II. Ardin 20/08/2000 (AG) - Cersay 07/04/1975 (CL) - Coulon 17/09/1972 (NT) - La Crèche 01/08/1974 (NT), 29/07/1981 (NT) - Niort 15/08/1940 (MG), 06/09/1980 (NT), 14/09/1983 (NT), 07/09/1996 (AG) - Saint-Gelais 23/02/2010 (Œuf) (AG), 23/08/2010 (AG) – Saint-Pompain 05/06/2000 (chenille) (AG) - Saint-Rémy 11/09/1972 (NT), 29/09/1972 (NT) - Thiors 27/08/2010 (AG) - Villiers en Bois 13/09/1958 (MG), 15/08/1970 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Thecla betulae (Linnaeus, 1758)
Angerona prunaria (Linnaeus, 1758)
Angéronie du Prunier

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet. Chenille sur prunus spinosa, carpinus, crataegus, corylus. Elle est visible en avril. Répandu et assez commun partout ; très variable. Dans l’aberration spangbergi Lampa,les ailes sont unicolores, sans stries noires ; dans nigrolimbata de Joannis, les quatre ailes sont pourvues d’une forte marge noire ; enfin dans l’aberration sordiata Fuess. les quatre ailes sont noires, sauf une bande médiane d’un jaune plus ou moins ocracé. La première de ces aberrations est signalée de Morbihan, de Maine et Loire et de Vendée ; nigrolimbataest du Finistère et du Morbihan, et sordiata du Morbihan, de la Loire Inférieure, de la Gironde, et des Basses Pyrénées. D’après Frionnet cette dernière forme proviendrait surtout des éclosions tardives.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Phalène du noisetier. Espèce très variable (NT). Europe : largement répandue, puis en Asie centrale jusqu’au Japon. France : presque partout, localement commune. Habite les bois clairs, les parcs, les friches, les haies, les jardins. Espèce univoltine en V-VI, une seconde génération partielle durant les années favorables. Chenille hivernante dans la strate herbacée, se nourrit sur Lonicera, Syringa, Fraxinus, Prunus, Ligustrum.

I. Répandu et assez commun partout (G&L 1912).

II. Beaussais 07/2008 (Wilding Neil) - Cersay 20/06/1978 (CL) - Chizé 10/07/1970 (NT) - La Chapelle-Bâton 23/07/1996 (CL) - La Mothe Saint-Héray 11/06/1970 (NT), 04/07/1970 (NT), 06/07/1970 (NT), 23/06/1971 (NT) - Massais 06/07/1985 (CL), 20/06/1987 (CL) - Reffannes 25/06/2010 (CL) - Saint-Maurice la Fougereuse 16/06/1996 (CL), 27/07/1996 (CL) - Sainte-Radegonde 04/07/2008 (AG) - Villiers en Bois 25/06/1970 (NT), 06/07/1970 (NT), 09/07/1970 (NT), 10/07/1970 (NT), 03/07/1971 (NT), 09/07/1971 (NT), 07/07/1972 (NT), 12/07/1972 (NT), 25/06/1979 (NT), 23/06/2001 (AG), 14/06/2009 (AG), 22/06/2009 (AG), 05/07/2009 (AG), 01/07/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Angerona prunaria (Linnaeus, 1758)
Ourapteryx sambucaria (Linnaeus, 1758)
Phalène du Sureau

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet. Chenille sur hedera, lonicera, sambucus. Elle est visible en mai.

Deux-Sèvres : Niort : 09/07/1905 ; Amuré : 05/07/1908 (Gelin).

Charente-Maritime : Rochefort (Delav.).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Phalène du sureau. Europe tempérée, semblerait toutefois atteindre la Sibérie. France, bien répandue en plaine et en montagne jusqu’à 1600 m. Habite les forêts de feuillus, les prairies humides, les petits bois et parfois les jardins. Espèce univoltine en VI-VIII, et parfois une seconde génération partielle en (IX). Chenille hivernante, se nourrit de Clematis, Rosa, Syringa, Hedera, Lonicera, Prunus, en VIII-VI.

I. Amuré 05/07/1908 (HG) - Niort 09/07/1905 (HG).

II. Beaussais 06/2001 (Wilding Neil) - Cersay 13/06/1975 (CL), 27/05/2005 (CL) - Etusson 20/06/1987 (CL) - La Mothe Saint-Héray 26/06/1970 (NT), 04/07/1970 (NT), 04/07/1973 (NT) - Mauzé-Thouarsais 18/06/1998 (CL), 21/06/1998 (CL), 23/06/2006 (CL) - Moutiers sous Argenton 18/06/1998 (CL) - Niort 19/07/1980 (NT), 16/06/1982 (NT), 13/06/1999 (AG) - Reffannes 02/07/2010 (CL) - Saint-Georges de Rex 10/07/1975 (NT), 19/06/1982 (NT) - Saint-Maurice la Fougereuse 08/06/1987 (CL) - Sainte-Radegonde 04/07/2008 (AG) - Villiers en Bois 25/06/1970 (NT), 06/07/1970 (NT), 11/07/1970 (NT), 18/07/1970 (NT), 03/07/1971 (NT), 14/07/1971 (NT), 05/07/1980 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Ourapteryx sambucaria (Linnaeus, 1758)
Satyrium acaciae (Fabricius, 1787)
Thécla de l’Amarel

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet. Lisières des bois, fleurs de ronces. Chenille sur quercus, Prunus spinosa. Elle est visible en mai.

Deux-Sèvres : Peu commun, Forêt de Chizé, 03/06/1905 (Sauvaget) ; Bois de Mallet, près Mauzé, 23/07/1909 (Gelin).


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Etat des connaissances 2012 - Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature) {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Thécla de l’Amarel. Espèce localisée dans le sud et dans le centre de l’Europe, disparue de Belgique. En France, surtout dans le midi et dans l’est. Fréquente les pelouses sèches buissoneuses, les bois clairs et les landes arbustives. L’imago est visible en VI-VIII. Chenille sur Quercus, Prunus spinosa, en V.

I. – Mauzé sur le Mignon 23/07/1909 (HG) - Villiers en Bois 03/06/1905 (Sauvaget)

II. Cersay 06/08/1975 (CL) - Exoudun 02/06/2007 (Wilding Neil).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Satyrium acaciae (Fabricius, 1787)
Neozephyrus quercus (Linnaeus, 1758)
Thécla du chêne

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à août. Vole autour des chênes, se pose sur leurs feuilles et sur les fleurs de sarrazin ou blé noir cultivé dans leur voisinage. Chenille sur quercus. Elle est visible en mai. Commun autour des bois de chênes de toute la région.


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Thécla du chêne. Espèce répandue dans toute l’Europe à l’exception du nord. Fréquente les bois, les parcs et les landes boisées, du moment qu’il s’y trouve des chênes. L’imago est visible en VI-VIII. Chenille sur Quercus, en V.

I. Commun autour des bois de chênes de toute la région (G&L 1912).

II. Adilly 22/07/2011 (AG) - Cersay 28/07/1976 (CL) - La Mothe Saint-Héray 27/06/1948 (MG), 02/07/1960 (MG), 23/07/1974 (NT) - Marigny 26/06/1988 (CL), 25/07/1995 (CL) - Saint-Lin 20/07/1991 (AG) – Saint-Symphorien 09/06/2007 (Montenot Jean-Pierre) - Villiers en Bois 05/07/1949 (MG), 21/07/1959 (MG), 19/07/1969 (NT), 14/07/1971 (MG), 14/06/1981 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Neozephyrus quercus (Linnaeus, 1758)
Anthocharis cardamines (Linnaeus, 1758)
Aurore, Piéride du cresson

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à juin. Bois frais, jardins, prairies. Chenille sur cardamine, barbarea vulgaris, brassica, alliaria, reseda, sisymbrium, turritis, arabis. Elle est visible en août. L’espèce est répandue et commune dans toute la région. Quelques exemplaires mâles et femelles portent un petit point noir dans l’angle rentrant de la discocellulaire, aux ailes inférieures (Maine et Loire, Deux-Sèvres).


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Aurore, La Piéride du cresson. Répandue dans toute l’Europe et dans toute la France. L’imago est visible en II-VIII. Bois frais, jardins, prairies. Chenille sur Cardamine, Barbarea vulgaris, Brassica, Alliaria, Reseda, Sisymbrium, Turritis, Arabis, en VIII.

I. Répandu et commune dans toute la région (G&L 1912).

II. Argenton-Château 17/04/2010 (Rolland Ludovic) – Argenton les Vallées 13/04/2011 (Courtin Bernard) - Availles-Thouarsais 20/04/2010 (Rolland Ludovic) - Azay le Brûlé 02/05/2009 (AG) - Beaussais 19/04/1981 (NT) - Cersay 12/07/1975 (CL) - Chanteloup 07/05/2006 (Bonnet Stéphane), 08/04/2010 (Rolland Ludovic) - Chizé 07/09/1959 (NT), 06/04/1981 (NT), 15/03/1984 (NT), 06/05/1990 (NT) - Frontenay Rohan Rohan 18/04/2009 (Sellier Nicolas) - Genneton 25/05/2010 (Miteu Martine), 14/04/2011 (Miteu Martine) – La Crèche 19/03/2011 (Debordes Laurent) - La Mothe Saint-Héray 13/05/1969 (MG), 22/05/1969 (NT), 18/04/1981 (NT), 28/04/1994 (CL) - Le Chillou 09/05/2004 (CL) - Marnes 16/04/2010 (Rolland Ludovic) - Ménigoute 02/06/1991 (AG) – Missé 03/04/2010 (Meyer Daniel) - Niort 18/05/1956 (MG), 04/04/1961 (MG), 09/04/1981 (NT), 04/05/2009 (Rebeyrol Christian), 26/04/2010 (Rebeyrol Christian) - Périgné 14/05/1967 (NT) - Pierrefite 21/04/2010 (Rolland Ludovic) - Saint-Gelais 30/04/1990 (NT) - Saint-Généroux 17/04/2010 (Rolland Ludovic) - Saint-Lin 22/05/1997 (chenille) (AG) - Saint-Symphorien 16/05/1956 (MG) - Sainte-Blandine 13/05/1968 (NT), 03/06/1968 (NT), 30/03/1988 (NT) - Villiers en Bois 19/04/1954 (MG), 27/05/1954 (MG), 13/05/1956 (MG), 18/05/1956 (MG), 26/05/1956 (MG), 23/04/1960 (MG), 14/05/1967 (NT), 15/04/1968 (NT), 21/05/1968 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Anthocharis cardamines (Linnaeus, 1758)
Lasiommata megera (Linnaeus, 1767)
Mégère, Satyre

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de juillet à septembre en deux générations. Se pose sur les rochers, sur les murs de clôture des endroits habités. Chenille sur triticum, poa, hordeum. Elle est visible en mars puis en mai et en juillet. Répandu et commun partout. Peu variable. M. Delahaye a pris aux environs d’Angers 2 exemplaires pourvus de 4 ocelles sur les ailes antérieures.


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Mégère (femelle), le Satyre (mâle). Répandue dans toute l’Europe à l’exception de l’Ecosse et de la Scandinavie. Partout en France. Fréquente les pelouses caillouteuses, les landes et lisières ensoleillées. Espèce plurivoltine en III-X. Chenille sur Bromus, Lolium, Festuca.

I. Répandu et commun partout (G&L 1912).

II. Adilly 22/07/2011 (AG) - Azay le Brûlé 02/05/2009 (AG) – Bressuire 23/09/2011 (Séchet Vanina) - Cersay 15/05/1976 (CL) - Genneton 13/08/2009 (Miteu Martine) - La Mothe Saint-Héray 02/09/1957 (MG) - Marigny 25/05/1993 (CL) - Marnes 25/05/2010 (Rolland Ludovic) - Missé 21/07/2010 (Meyer Daniel) - Niort 15/06/1940 (MG), 11/04/1948 (MG), 18/08/1955 (MG), 08/07/1991 (AG) - Pierrefite 21/04/2010 (Rolland Ludovic) – Pressigny 29/08/2010 (Debordes Laurent) - Saint-Gelais 30/04/1990 (NT) - Saint-Maurice la Fougereuse 26/08/2001 (CL) - Saint-Maxire 20/08/1959 (MG) - Villiers en Bois 06/04/1957 (MG), 05/05/1957 (MG), 16/09/2007 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Lasiommata megera (Linnaeus, 1767)
Maniola jurtina (Linnaeus, 1758)
Myrtil

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à août. Prés et lieux gazonnés, se pose à terre ou sur les plantes basses. Chenille sur poa pratensis, poa annua L. Elle est visible en mai. Répandu et très commun dans toute la région. L’ocelle apical de l’aile supérieure n’est que rarement bipupillé, en dessus et en dessous. Il est quelquefois accompagné, en dessous seulement, de 1 ou 2 petits ocelles ; la bande claire des ailes inférieures porte 0, 1, 2, 3, 4 ocelles semblables à ces derniers et le plus souvent réduits à un simple point noir. Les exemplaires privés de ces ocelles sont de beaucoup les plus nombreux. On trouve çà et là des femelles dont la bande médiane des ailes inférieures s’éclaire , au milieu et en dessus, d’une nuance fauve vif, plus ou moins étendue, qui les rattache à la variation hispulla Hb.

Deux-Sèvres : Commun. Un exemplaire atteint d’albinisme étendu et très symétrique, pris au Fief de François, le 02/08/1909. Quelques exemplaires de la variation hispulla, à Epannes, et dans la forêt de Chizé (Gelin).


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Myrtil. Espèce répandue dans toute l’Europe à l’exception du centre et du nord de la Scandinavie. Répandue dans toute la France. Fréquente les prairies, les landes ouvertes herbeuses et les bois clairs. Espèce univoltine en IV-X. Chenille sur Poa.

I. Répandu et très commun partout (G&L 1912).

II. Adilly 22/07/2011 (AG) – Argenton les Vallées 11/06/2010 (Courtin Bernard) - Availles-Thouarsais 29/06/2010 (Rolland Ludovic) - Azay le Brûlé 11/08/2011 (AG) – Boussais 01/07/2010 (Rolland Ludovic) – Bressuire 07/07/2010 (Rolland Ludovic) - Cersay 28/08/1980 (CL) - Chanteloup 28/05/2005 (Bonnet Stéphane) - Chauray 01/08/1948 (MG) - Combrand 13/06/2006 (AG) - Echiré 04/07/1991 (AG) – Faye l’Abbesse 17/06/2009 (Rolland Ludovic) - Fressines 02/08/2006 (AG), 06/08/2006 (AG), 09/09/2006 (AG) – Genneton 18/09/2010 (Miteu Martine) - La Crèche 25/06/1989 (NT), 04/06/2011 (Debordes Laurent) - La Mothe Saint-Héray 23/06/1957 (MG), 23/06/1957 (NT), 05/06/1991 (AG) - Luzay 27/08/2006 (AG), 27/08/2007 (AG) - Marnes 25/06/2010 (Rolland Ludovic) – Massais 23/06/2010 (Rolland Ludovic) - Missé 11/07/2010 (Meyer Daniel) - Moutiers sous Argenton 02/08/2003 (CL) - Niort 25/06/1968 (MG), 29/07/1971 (MG), 29/07/1971 (NT), 01/09/1972 (NT), 11/07/1976 (NT), 11/07/1982 (NT), 12/06/1983 (NT), 26/06/1983 (NT), 25/06/1991 (AG), 15/08/2004 (AG) - Rom 24/08/2010 (Minot Jean-Louis) - Saint-Georges de Rex 06/06/1982 (NT) - Saint-Jean de Thouars 23/08/2009 (AG), 12/06/2010 (AG) - Saint-Léger de Montbrun 08/06/2003 (AG) - Saint-Maurice la Fougereuse 26/08/2001 (CL) - Saint-Maxire 20/08/1959 (MG) - Sainte-Radegonde 18/06/2011 (Miteu Martine) - Sansais 26/06/1976 (NT) -Sompt 27/08/2009 (Orsini Maris) – Thouars 09/06/2010 (Courtin Bernard) - Villiers en Bois 14/06/1958 (MG), 13/06/1959 (MG), 17/06/1959 (NT), 01/07/1971 (NT), 01/06/1976 (NT), 28/06/1983 (NT), 30/08/2005 (AG), 01/07/2010 (AG) – Voultegon 11/06/2010 (Courtin Bernard).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Maniola jurtina (Linnaeus, 1758)
Didymaeformia didyma (Esper, 1778)
Mélitée Orangée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de juillet à août en deux générations. Bordure des bois, prairies sèches. Chenille sur plantago lanceolata, scabiosa, teucrium scorodonia, linaria, veronica. Elle est visible en avril puis en juillet. Répandu dans toute la région et commun au sud de la Loire. Les mâles sont uniformément d’un rouge bai très vif. La teinte des femelles varie beaucoup : tantôt elles sont, sur les quatre ailes, de même couleur que les mâles (v. occidentalis Stgr.) ; tantôt leurs ailes supérieures sont d’un fauve un peu pâle, plus ou moins semé d’écailles noires (c’est la forme typique) ; tantôt ces mêmes ailes sont nuancées d’un gris plus ou moins foncé et verdâtre (v. meridionalis Stgr.).

Deux-Sèvres : 1 exemplaire femelle de la v. meridionalis, pris au Fief de François le 20/08/1906, diffère de la femelle typique par la couleur gris très sombre du dessus des ailes et par la présence sur les ailes supérieures d’une grande tache costale jaune clair entre la 3ème et la 4ème ligne noire transverse. Un sujet pris au Puits d’Enfer est analogue à l’ab. radiata figurée pl. XXVI, 143, dele Lépid. comp. Obth., mais avec un mélanisme plus accentué (Gelin).


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Mélitée orangée. Répandue et abondante en Europe méridionale, plus localisée en Europe centrale, disparue de Belgique et du Luxembourg. En France, absente du nord-ouest, commune dans le Midi et sur les reliefs. Fréquente les prairies et les pelouses fleuries. Espèce univoltine ou bivoltine selon la latitude et l’altitude en IV-IX. Chenille sue Plantago, Veronica, Artemisia absinthium, Linaria.

I. Répandu et commun au sud de la Loire (G&L 1912).

II. Bressuire 23/09/2011 (Séchet Vanina) - Cersay 20/06/1980 (CL) - Exoudun 05/2006 (Wilding Neil) – Fressines 09/09/2006 (AG) – La Crèche 02/08/2010 (Debordes Laurent), 18/04/2011 (chenille) (Debordes Laurent) - La Mothe Saint-Héray 05/05/1990 (NT) - Marnes 05/06/2005 (CL), 25/05/2010 (Rolland Ludovic) - Missé 15/05/2005 (CL) - Niort 15/05/1960 (MG), 20/08/1974 (MG) - Pamproux 06/05/2007 (Joris Antoine) - Saint-Maxire 31/05/1970 (NT), 20/08/1972 (NT) - Taizé 15/05/2005 (CL) - Thouars 14/05/2010 (Courtin Bernard) - Verrines sous Celles 04/08/1991 (NT) - Villiers en Bois 30/05/1948 (MG), 14/06/1948 (MG), 05/05/1957 (MG), 14/06/1958 (NT), 14/05/1960 (MG), 15/06/1960 (MG), 31/05/1970 (NT), 10/08/1970 (NT), 01/07/1971 (NT), 08/08/1971 (NT), 13/09/1980 (NT), 11/06/1983 (NT), 17/06/1984 (NT), 11/06/1989 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Didymaeformia didyma (Esper, 1778)
Polyommatus icarus (Rottemburg, 1775)
Argus bleu, Azuré de la bugrane

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de août à septembre en deux générations, parfois trois. Prairies, luzernes, lieux herbus. Chenille sur genista, ononis, trifolium, medicago. Elle est visible en mai puis en août. Dans notre région icarus, espèce extrêmement commune, varie surtout par la ponctuation du dessous des ailes antérieures : le plus grand nombre des exemplaires possèdent deux points noirs près de la base ; ces deux points peuvent être accompagnés chacun d’un petit satellite, ou seulement l’un d’entre eux ; ils peuvent être obsolètes, en même temps ou séparément ; quelquefois il ne reste plus que les deux satellites, ou même un seul ; enfin les uns et les autres peuvent manquer totalement et c’est alors la variation icarinus Scriba, forme assez voisine d’escheri, et qui n’est jamais très commune. Icarus femelle n’a que rarement le disque des ailes entièrementbrun ; la plupart des exemplaires sont plus ou moins envahis en dessus par une écaillure bleu violet, analogue à celle des mâles, et tendant ainsi vers la forme caerulea Fuchs. entièrement bleue avec une bordure submarginale de points noirs, forme dont on trouve ça et là, dans l’ouest, quelques rares exemplaires ; mais toutes les femelles de la région sont ornées d’une bordure formée de lunules jaune orangé vif, plus ou moins complète sur les ailes supérieures, et constituée, sur les ailes inférieures, par une série d’ocelles pupillés de noir, largement cerclés, en dedans, de jaune orangé, et en dehors de petits arcs bleus s’appuyant sur le fin liseré noir contigu à la frange. Les aberrations les plus fréquentes consistent, comme pour toutes les lycènes, dans l’exagération, l’oblitération, la confluence et même l’irradiation des points et autres dessins. Une femelle prise au Fief de François (79) le 15/09/1910, se rapproche de caerulea par sa coloration et par sa frange gris brun aux ailes supérieures ; mais les ailes inférieures portent une frange d’un beau blanc, coupé de noir dans le prolongement des nervures. C’est vraisemblablement un hybride de bellargus t d’icarus (Gelin).


Supplément 1932 au Catalogue 1912 des Lépidoptères de l’Ouest Atlantique (Daniel Lucas) :

Un exemplaire hermaphrodite a été capturé par feu Le Pontois dans la forêt de Benon (17).


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Azuré de la bugrane, l’Azuré commun. Espèce répandue dans toute l’Europe. C’est l’un des papillons les plus communs dans nos régions et il fréquente la plupart des prairies naturelles et semi-naturelles. Localement, les bonnes années, il peut même être très abondant. Malgré une certaine variabilité, la plupart des mâles ont un recto bleu nuancé de violet. Celui de la femelle est brun, avec des macules orange et une sulfurisation bleu-violet à la base des ailes d’étendue variable. Le revers des deux sexes est gris-brun avec des macules orange et des points noirs cernés de blanc. Se rencontre dans une grande variété de lieux, de la plaine jusqu’à plus de 2000 m, partout où ses plantes-hôtes abondent. Période de vol : V-X, en générations successives. Chenille sur Medicago, Lotus, Trifolium, Ononis.

I. Répandu et extrêmement commun partout (G&L 1912).

II. Adilly 22/07/2011 (AG) - Argenton les Vallées 04/06/2006 (Courtin Bernard) - Assais les Jumeaux 18/07/1998 (CL) - Availles-Thouarsais 18/07/1998 (CL), 08/07/2010 (Rolland Ludovic) - Azay le Brûlé 20/05/2001 (AG) - Béceleuf 15/05/1975 (NT) - Bressuire 14/09/2011 (Séchet Vanina) - Cersay 10/08/1980 (CL) - Chambroutet 19/07/2010 (Rolland Ludovic) - Chanteloup 25/07/2005 (Montenot Jean-Pierre) – Chenay 31/08/2009 (Orsini Maria) - Chiché 30/09/2010 (Courtin Bernard) - Chizé 27/06/1969 (NT), 10/08/1969 (NT), 26/07/1971 (NT), 17/06/1981 (NT), 11/06/1984 (NT), 24/06/1989 (NT) - Faye l’Abbesse 17/06/2009 (Rolland Ludovic) – Fenioux 24/05/2011 (Chauveau Joseph) - Fressines 09/09/2006 (AG) – Genneton 21/07/2010 (Miteu Martine) - Germond-Rouvre 01/06/2002 (AG) - La Crèche 01/08/1974 (NT) - La Mothe Saint-Héray 02/09/1957 (MG), 02/09/1958 (MG) - Luzay 27/08/2006 (AG) - Magné 29/07/1971 (NT) - Marnes 25/06/2010 (Rolland Ludovic) - Mauzé-Thouarsais 21/08/2001 (CL) - Mougon 25/05/1990 (NT) - Niort 15/08/1940 (MG), 09/05/1948 (MG), 18/07/1955 (MG), 12/08/1955 (MG), 10/05/1971 (NT), 28/07/1971 (NT), 31/08/1972 (NT), 20/09/1979 (NT), 26/05/1980 (NT), 18/09/1981 (NT), 23/09/1981 (NT), 28/05/2005 (AG), 09/10/2010 (AG) - Prailles 24/04/2011 (Debordes Laurent) - Saint-Jean de Thouars 12/07/1991 (AG) – Saint-Marc la Lande 18/08/2009 (Collober Olivier) - Saint-Sauveur de Givre en Mai 22/05/2012 (Clochard Noé et Alain) - Sainte-Radegonde 17/05/2012 (Clochard Noé et Alain) - Thouars 14/05/2010 (Courtin Bernard) - Verrines sous Celles 24/05/1970 (NT), 31/05/1970 (NT), 20/05/1999 (NT) - Villiers en Bois 21/07/1959 (MG), 05/08/1959 (MG), 06/08/1959 (MG), 27/08/1959 (MG), 05/08/1960 (MG), 27/07/1969 (NT), 18/08/1969 (NT), 24/05/1970 (NT), 31/05/1970 (NT), 21/06/1970 (NT), 15/08/1970 (NT), 22/05/1971 (NT), 08/08/1971 (NT), 08/08/1971 (NT), 25/08/1971 (NT), 20/06/1983 (NT), 30/08/2005 (AG), 25/09/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.


Etat des connaissances en Octobre 2018 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères de Charente-Maritime - Guyonnet Antoine, Montenot Jean-Pierre, West Hazel

L’Azuré de la bugrane, l’Azuré commun. Envergure 28-36 mm. Espèce répandue dans toute l’Europe et en Asie tempérée. C’est l’un des papillons les plus communs dans nos régions et il fréquente la plupart des prairies naturelles et semi-naturelles. Localement, les bonnes années, il peut même être très abondant. Malgré une certaine variabilité, la plupart des mâles ont un recto bleu nuancé de violet. Celui de la femelle est brun, avec des macules orange et une suffusion bleu-violet à la base des ailes d’étendue variable. Le revers des deux sexes est gris-brun avec des macules orange et des points noirs cernés de blanc. Se rencontre dans une grande variété de lieux, de la plaine jusqu’à plus de 2000 m, partout où ses plantes-hôtes abondent. Période de vol V-X, en générations successives. Chenille sur Medicago, Lotus, Trifolium, Ononis. Espèce considérée comme commune à très commune. Pas de menace (PCN 2017).

I. Répandu et extrêmement commun partout (G&L 1912) - Un exemplaire hermaphrodite a été capturé par feu Le Pontois dans la forêt de Benon (G&L 1932) - Les Mathes 22/05/1998 (commun) (RL 1997-1998) – Rivedoux-Plage 06/08/1949 (2 exemplaires), 04/05/1952, 03/08/1960 (2 exemplaires) (Collection Lévesque MHN La Rochelle).

II. Annepont 26/04/2015, 29/04/2014 (GC) – Bagnizeau 30/04/2011 (Péraud Joseph) - Beaugeay 25/08/2014 (Guilloton Jean-Alain) - Bedenac 03/05/2014 (Guilloton Jean-Alain) - Benon 27/05/1992 (Lemoine Christian), 06/05/2009 (Guilloton Jean-Alain) - Bords 26/05/2012 (GC), 31/07/2013 (Amar Emmanuel) (Lépidoptères Volume 23 (2014) - n°57) - Chenac Saint-Seurin d’Uzet 23/05/2009, 13/06/2009, 31/07/2012 (HW et RW) - Chermignac 01/08/2014 (Guilloton Jean-Alain) - Cressé 15/07/2006, 26/08/2008, 26/04/2011, 15/05/2011, 12/09/2011, 11/05/2012 (mâle et femelle), 19/05/2012, 26/09/2014 (Péraud Joseph) – Dolus d’Oléron 25/06/1999 (1 mâle et 1 femelle) (Deschamps Pascal) - Dompierre sur mer 20/07/1994, 25/08/2014 (Guilloton Jean-Alain) - Floirac 28/06/2009, 16/07/2009, 11/08/2009 (HW et RW) - Fouras 02/10/2011 (Gagnère Marie-Paule), 10/05/2012 (Boursier Jean-Michel) - Geay 20/09/2010, 24/09/2010 (Loth Francis) - Haimps 28/09/2012 (Péraud Joseph) - La Benâte 15/07/2012 (GC) - La Chapelle des Pots 23/08/2011 (Pubert Jean-Yves) – La Couarde sur mer 02/09/2010 (JPM) - La Flotte 28/05/2010 (JPM) - La Rochelle 01/08/2010 (JPM) - Le Bois Plage en Ré 02/09/2010 (JPM) - Le Grand-Village Plage 25/06/1999 (1 mâle et 1 femelle) (Deschamps Pascal), 26/05/2012, 27/05/2012 (Bator David) – Les Mathes 15/07/1967 (1 mâle) - Les Portes en Ré 14/07/1994 (2 mâles et 2 femelles), 04/07/1995 (mâle), 09/08/1995 (2 mâles et 1 femelle), 12/07/1995 (3 mâles), 08/07/1996 (mâle), 09/07/1996 (1 mâle et 1 femelle), 17/07/1996 (2 mâles), 16/07/1997 (1 mâle et 1 femelle), 18/07/1999 (2 mâles), 19/07/1999 (1 mâle et 1 femelle) (Deschamps Pascal), 15/07/2010, 22/07/2010 (Fonseca Bernard) - Les Touches de Périgny 24/05/2012, 17/07/2012 (Péraud Joseph) - Loix 02/09/2010 (JPM) - Lozay 30/05/2012 (GC) - Marennes Marennes 13/08/2011 (Grenier Stéphane), 15/07/2012 (exemplaire gynandromorphe) (Boursier Jean-Michel) - Matha 19/05/2011, 11/05/2012 (2 exemplaires), 08/07/2012 (Péraud Joseph) - Mortagne sur Gironde 05/2009, 06/2009, 08/2009, 09/2009, 05/2010, 06/2010, 07/2010, 08/2010, 09/2010, 27/07/2012 (HW et RW) - Nuaillé sur Boutonne 01/10/2010, 10/04/2011 (10 exemplaires) (Pluchon Nicolas) - Périgny 17/07/2015 (Daleau Rémy) - Rochefort 20/08/2010 (Cavalié Claire) - Romegoux 14/09/2010, 19/09/2010, 23/09/2010, 27/04/2011 (Loth Francis) - Saint-Bonnet sur Gironde 27/05/2015 (HW et RW) - Saint-Denis d’Oléron 27/05/2012 (Bator David) – Saint-Denis du Pin 14/05/2012 (GC) - Saint-Dizant du Gua 12/07/2012 (HW et RW) - Saint-Fort sur Gironde 12/06/2010, 06/08/2010, 15/09/2010 (HW et RW) - Saint-Froult 21/08/2008 (Godet Laurent) - Saint-Germain du Seudre 01/05/2010, 04/06/2010, 18/07/2010, 06/08/2008, 14/08/2010, 11/09/2010 (HW et RW) - Saint-Loup 26/04/2007 (chenille) (JPM) - Saint-Martin de Juillers 15/10/2010 (Péraud Joseph) – Saint-Martin de Ré 28/05/2010, 02/09/2010 (JPM) - Saint-Pierre-d’Amilly 30/09/2015 (Guilloton Jean-Alain) - Saint-Trojan les Bains 25/06/1999 (mâle) (Deschamps Pascal), 28/06/2012 (Savéan Gérard) - Saint-Vaize 02/06/2013 (GC) - Taugon 15/07/2010 (JPM) - Virollet 24/05/2009 (HW et RW), 07/07/2012 (Bassiti Amelia) - Yves 01/10/2009 (Fournier Jean-Claude), 09/05/1989, 10/09/1992, 14/05/1993, 28/05/1993, 25/06/1993, 28/07/1993, 20/08/1993, 20/09/1993 (Doumeret Alain), 06/06/2014 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, JPM = Jean-Pierre Montenot, HW = Hazel West, RL = Robert Levesque




lire la suite de l'article : Polyommatus icarus (Rottemburg, 1775)
Vanessa atalanta (Linnaeus, 1758)
Vulcain

Etat des connaissances en 1912 - Catalogue des Lépidoptères de l’Ouest Atlantique par Henri Gelin et Daniel Lucas :

L’imago est visible de mai à juin puis de septembre à octobre en deux générations. Hiverne comme papillon, plus rarement comme chrysalide ; les papillons reparaissent en mars-mai ; les chrysalides hivernées éclosent en mai-juin. La génération de septembre est la plus abondante. Chenille sur urtica, parietaria. Elle est visible de juin à octobre. Ce papillon, appelé vulgairement le Vulcain, est répandu dans toute la région, en quantité plus ou moin abondante selon les années. Il recherche les suintements des arbres cariés, les fruits pourris ou déjà attaqués par d’autres insectes. Quelques exemplaires possèdent un point blanc dans le tiers externe de la bande rouge des ailes antérieures (Lucas).


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Vulcain. Espèce très répandue en Europe, migratrice. En France, largement répandue. Fréquente des habitats divers avec une préférence pour les lisières et les clairières des bois et les vergers. Espèce plurivoltine en II-XI. Souvent visible en plein hiver dans le sud de l’Europe. Chenille sur Urtica.

I. Répandu et commun dans toute la région (G&L 1912).

II. Adilly 22/07/2011 (AG) - Bressuire 27/04/2010 (Rolland Ludovic) - Cersay 12/07/1980 (CL) - Chanteloup 25/05/2005 (Bonnet Stéphane), 03/07/2006 (Bonnet Stéphane) - Faye l’Abbesse 17/06/2009 (Rolland Ludovic) – Genneton 26/07/2009 (Miteu Martine), 18/09/2010 (Miteu Martine) - Germond-Rouvre 13/10/2010 (AG) - La Crèche 14/09/2010 (Debordes Laurent), 20/09/2011 (NT) - La Mothe Saint-Héray 02/09/1958 (MG) - Magné 09/08/2005 (Breuil Sandrine) - Ménigoute 31/10/2011 (NT) - Missé 08/07/2010 (Meyer Daniel) - Niort 11/07/1955 (MG), 19/09/1964 (MG), 06/09/1968 (NT), 06/07/1970 (MG), 24/07/1970 (NT), 19/07/1978 (NT), 21/10/1979 (NT), 02/09/1980 (NT), 25/09/1980 (NT), 26/09/1980 (NT), 09/10/1980 (NT), 21/10/1980 (NT), 20/02/2009 (Rebeyrol Christian), 08/09/2012 (AG) - Pierrefitte 21/04/2010 (Rolland Ludovic) - Sainte-Gemme 08/09/2005 (CL) – Sompt 30/08/2009 (Orsini Maria) – Villiers en Bois 25/09/2009 (AG) – Voultegon 03/09/2010 (Courtin Bernard).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.


Etat des connaissances en Octobre 2018 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères de Charente-Maritime - Guyonnet Antoine, Montenot Jean-Pierre, West Hazel

Le Vulcain. Envergure 50-64 mm. Espèce très répandue en Europe, migratrice. Elle est également présente en Afrique du Nord, en Asie, en Amérique du Nord et en Amérique centrale. En France, largement répandue. Fréquente des habitats divers avec une préférence pour les lisières et les clairières des bois et les vergers. Espèce plurivoltine en II-XI. Souvent visible en plein hiver dans le sud de l’Europe. Chenille sur Urtica. Espèce considérée comme commune à très commune. Pas de menace (PCN 2017).

I. Répandu et commun dans toute la région (G&L 1912) - Les Mathes 22/05/1998, 20/06/1998, 24/07/1998 (commun) (RL 1997-1998) – Royan 01/09/1964 (2 exemplaires) (Collection Lévesque MHN La Rochelle).

II. Archingeay 10/03/2013 (GC), 21/08/2013 (Nottebaert Claude) – Aytré 24/06/2017 (AG) - Benon 08/06/2016 (Guilloton Jean-Alain et Perrein Christian) - Champagnac 03/05/2014 (Guilloton Jean-Alain) - Champagne 25/04/2011 (Lagarde Jean-Marie), 01/11/2011 (Lagarde Elisabeth) - Chenac Saint-Seurin d’Uzet 29/06/2013 (HW et RW) - Crazannes 08/06/2011 (Loth Francis), 31/05/2013 (chenille) (JPM) - Cressé 15/04/2002, 06/03/2014, 27/10/2015 (Péraud Joseph) - Dompierre sur mer 25/08/2011 (Guilloton Jean-Alain) - Fenioux 06/10/2014 (Guilloton Jean-Alain) - Floirac 11/08/2009, 18/04/2010 (HW et RW) - Fouras 16/09/2008 (Gagnère Marie-Paule), 10/05/2012 (Boursier Jean-Michel) - Geay 28/09/2010 (Loth Francis) - Haimps 29/06/2013 (Péraud Joseph) - Les Gonds 15/06/2013 (GC) - Île d’Aix 12/10/2008 (AG) - Juicq 13/06/2013 (chenille) (JPM) - La Couarde sur mer 02/09/2010 (JPM) - La Flotte 08/11/2005 (Bascle Robert) – La Rochelle 14/05/2010 (JPM), 24/06/2017 (AG) - La Vergne 03/05/2013, 11/04/2015 (GC) - Le Bois Plage en Ré 28/05/2010, 02/09/2010 (JPM) - Les Portes en Ré 23/07/1995 (1 mâle et 1 femelle), 09/08/1995 (1 mâle et 1 femelle), 08/07/1996 (1 mâle et 1 femelle), 09/07/1996 (1 mâle et 1 femelle), 07/07/1997 (1 mâle et 1 femelle) (Deschamps Pascal), 15/07/2009 (Fonseca Bernard) - Loix 27/07/2010 (JPM) - Marennes 13/08/2011 (Grenier Stéphane) - Mortagne sur Gironde 03/2009, 05/2009, 06/2009, 08/2009, 10/2009, 11/2009, 12/2009, 03/2010, 05/2010, 06/2010, 08/2010, 09/2010, 10/2010, 06/05/2012 (chenille), 08/12/2013 (HW et RW) - Nieul sur Mer 29/08/2013 (Bremaud Françoise) - Nuaillé sur Boutonne 27/09/2010, 16/10/2011 (10 exemplaires) (Pluchon Nicolas) – Port d’Envaux 24/05/2016 (Guilloton Jean-Alain) - Puilboreau 30/03/1997 (Guilloton Jean-Alain) - Royan 30/09/2011 (Poljakovic Christine) - Saint-Agnant 14/05/1993 (AG) - Saint-Dizant du Gua 06/06/2012 (chenille) (HW et RW) - Saint-Fort sur Gironde 06/08/2010 (HW et RW) - Saint-Froult 21/08/2008 (Godet Laurent) - Saint-Georges-Antignac 15/05/2013 (chenille) (RP) - Saint-Germain du Seudre 20/05/2010, 04/06/2010, 06/08/2010 (HW et RW) - Saint-Jean d’Angély 15/05/2013, 08/03/2014 (GC) - Saint-Julien de l’Escap 19/06/2015 (chenille) (GC) - Saint-Martin de Ré 28/05/2010 (JPM) - Saint-Pierre-d’Amilly 11/05/2015 (Guilloton Jean-Alain) - Saint-Pierre d’Oléron 09/10/2010 (AG) - Saint-Pierre de l’Isle 26/06/2012 (GC) - Sainte-Marie de Ré 28/05/2010 (JPM) - Taugon 07/05/2010 (JPM) - Virollet 14/01/2014 (Bassiti Amelia) - Yves 20/04/1989, 10/09/1992, 12/05/1993, 17/06/1993, 20/08/1993 (Doumeret Alain).

AG = Antoine Guyonnet, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, JPM = Jean-Pierre Montenot, HW = Hazel West, RL = Robert Levesque




lire la suite de l'article : Vanessa atalanta (Linnaeus, 1758)
Smerinthus ocellata (Linnaeus, 1758)
Sphinx demi-paon

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à août (peut-être en deux générations). Chenille sur salix, populus, betula, malus, amygdalus persica. Elle est visible en septembre. Répandu et assez commun dans toute la région, surtout au sud de la Loire. Pris à Niort du 13 avril au 26 juillet (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Sphinx demi-paon. Eurasiatique. Toute l’Europe et toute la France. Fréquente les milieux plutôt humides. L’imago est visible en IV-VIII en deux générations. Chenille sur Salix, Populus, Betula, Malus, Amygdalus persica, en VII-IX.

I. Répandu et assez commun dans toute la région (G&L 1912).

II. Beaussais 06/2001 (Wilding Neil) - Cersay 09/08/1982 (CL) - La Crèche 15/05/1966 (NT), 12/05/2001 (NT) - Marnes 02/08/2005 (CL) - Niort 12/04/1949 (MG), 23/04/1957 (MG), 24/04/1957 (MG), 17/06/1966 (MG), 24/06/1966 (MG), 12/05/1969 (NT), 14/05/1969 (NT), 13/06/1992 (AG) - Prin-Deyrançon 08/07/1971 (NT) - Saint-Georges de Rex 20/07/1991 (AG) - Sainte-Blandine 15/05/1967 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Smerinthus ocellata (Linnaeus, 1758)
Brintesia circe (Fabricius, 1775)
Silène

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juillet à août. Bords des chemins, pelouses sèches, coteaux rocailleux. Se pose à terre. Chenille sur anthoxanthum odoratum, lolium, bromus. Elle est visible de mai à juin. Circe est assez commun dans la partie de la région située au sud de la vallée de la Loire. La forme prise à Auzay, et qui ne paraît pas différente des autres exemplaires provenant de l’ouest océanique, a les deux premières taches blanches nettement dentées, et M. Fruhstorfer l’a appelée v. maga (Entom. Zeits. Stuttgart, mars 1909). 1 exemplaire pris le 30 juillet 1909 au Peu de Saint-Martin de Bernegoue (79) porte, sur la tache blanche placée entre les nervures médiane et sous-médiane un point noir bien marqué, mais non répété en dessous (Gelin).


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Etat des connaissances 31122008 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Silène. Sud et centre de l’Europe. En France, espèce commune dans le Midi, semble en progression vers le nord. Fréquente les bois clairs, les landes et pelouses sèches arborées ou buissonneuses. Espèce univoltine en VI-IX. Chenille sur Lolium, Bromus.

I. Répandu et assez commun au sud de la Loire (G&L 1912).

II. Assais les Jumeaux 20/07/2011 (Debordes Laurent) - Availles-Thouarsais 08/07/2010 (Rolland Ludovic) – Boussais 01/07/2010 (Rolland Ludovic) - Cersay 17/06/1979 (CL) - François 02/07/1949 (MG) - Luzay 27/08/2006 (AG) - Marnes 19/06/2005 (CL) - Niort 19/07/1947 (MG), 06/07/1950 (MG), 12/07/1956 (MG), 18/07/1956 (MG), 15/07/1964 (MG), 22/07/1980 (NT) - Pressigny 20/06/2009 (CL) - Saint-Symphorien 15/08/1921 (MG) - Villiers en Bois 06/07/1947 (MG), 19/07/1948 (MG), 19/08/1950 (MG), 14/07/1956 (MG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Brintesia circe (Fabricius, 1775)
Lasiommata maera (Linnaeus, 1758)
Némusien

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de juillet à septembre en deux générations. Se pose sur les murs des clôtures, sur les rochers. Chenille sur festuca, poa annua, glyceria fluitans, hordeum murinum. Elle est visible en avril puis en juin. Répandu et commun dans toute la région. D’après M. Obth. (Lépid. Comp., III, P. 370) la forme de la faune française serait presque exclusivement Adrasta, plus claire que le type.


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Némusien (mâle), l’Ariane (femelle). Espèce assez répandue en Europe. Largement répandue en France mais rare ou absente de la partie ouest. Fréquente les pelouses sèches, les landes et lisières ensoleillées. Espèce monovoltine ou bivoltine en IV-X. Chenille sur graminées diverses.

I. Répandu et commun dans toute la région (G&L 1912).

II. Cersay 15/05/1976 (CL) - Niort 30/07/1948 (MG), 06/08/1955 (MG), 23/08/1955 (NT), 12/08/1959 (MG), 03/09/1962 (MG), 06/09/1972 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Lasiommata maera (Linnaeus, 1758)
Membre actif du RPAPN : http://www.biodiversite-poitou-charentes.org/