Objets associés au mot-clé : Châtelaillon-Plage (17)
Articles associés
Metacrambus carectellus (Zeller, 1847)
Observations récentes :
Observation de Charles Geneviève - La Benâte (17) - 05/08/2016 Observation de West Hazel - Saint-Dizant du Gua (17) - 01/08/2016 Observation de West Hazel - Corignac (17) - 29/07/2016 Observation de West Hazel et Ron - Mortagne sur Gironde (17) - 02/08/2014 Observation de Guyonnet Antoine - Yves (17) - 30/08/2013

lire la suite de l'article : Metacrambus carectellus (Zeller, 1847)
Acherontia atropos (Linnaeus, 1758)
Sphinx Tête de mort

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible en mai puis de août à septembre en deux générations. Dans la zone méditerranéenne atropos a deux générations de mai à juillet puis de août à novembre. La question de savoir si les exemplaires d’atropos qu’on rencontre en mai ont hiverné à l’état d’imago ou de chrysalide a été longuement contrversée (v. Feuille des jeunes Nat., an. 1903), sans recevoir de solution complète, parce que, pendant longtemps, on n’avait pu signaler aucune capture anthentique du papillon vivant faite en plein hiver. Cependant Goossens dit l’avoir "vu au bois de Boulogne dans une cabane et cela tout un hiver" (Ann. Levallois, année 1905, p. 27). Ce qui est très probable, c’est que les deux systèmes biologiques destinés à maintenir la continuité de l’espècepeuvent fonctionner, tour à tour ou simultanément selon les années, les latitudes et les localités, comme le fait est maintenant établi pour quelques unes de nos vanesses, dont on capture, au mois de mai, des sujets frais à côté de sujets fatigués par une hibernation évidente. Les captures d’atropos dans des ruches ont donné naissance à une croyance qui doit-être sans fondement : on l’accuse de se délecter du miel des abeilles ; or, à notre connaissance, jamais ce papillon n’a été pris aux miellées, alors que d’autres sphinx, elpenor notamment, ont été capturés par nous à plusieurs reprises sur les appâts sucrés. La chenille vit sur sur solanum, tuberosum, et dulcamara, fraxinus excelsior, datura stramonium, lycium, ligustrum vulgare, syringa vulgaris. Elle est visible en juillet. Dans son 7ème Mém. sur les insectes, écrit vers 1736, c’est à dire avant l’époque de la diffusion de la pomme de terre comme plante agricole, Réaumur dit que la chenille d’atropos se nourrit de jasmin. Répandu dans toute la région, mais ne se trouvant d’ordinaire que par unité. On rencontre ça et là des chenilles de couleur brune ou grise.

Deux-Sèvres : Niort, 07/05/1905, 25/08/1904, 06/09/1907 ; 02/10/2005. Trouvé la chenille sur pomme de terre, lyciet (chen. brune) et sur lilas (Gelin).

Charente-Maritime : Chenille trouvée sur fraxinus à Royan (Ch. Perez).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Sphinx Tête de mort. Afrotropicale. Migratrice en Europe jusqu’en Scandinavie. Répandue dans toute la France. L’imago est visible en VI-VIII. Espèce migratrice. Extrait de Gelin et lucas 1912 : « La question de savoir si les exemplaires d’atropos qu’on rencontre en mai ont hiverné à l’état d’imago ou de chrysalide a été longuement contrversée (v. Feuille des jeunes Nat., an. 1903), sans recevoir de solution complète, parce que, pendant longtemps, on n’avait pu signaler aucune capture anthentique du papillon vivant faite en plein hiver. Cependant Goossens dit l’avoir "vu au bois de Boulogne dans une cabane et cela tout un hiver" (Ann. Levallois, année 1905, p. 27). Ce qui est très probable, c’est que les deux systèmes biologiques destinés à maintenir la continuité de l’espèce peuvent fonctionner, tour à tour ou simultanément selon les années, les latitudes et les localités, comme le fait est maintenant établi pour quelques unes de nos vanesses, dont on capture, au mois de mai, des sujets frais à côté de sujets fatigués par une hibernation évidente. Les captures d’atropos dans des ruches ont donné naissance à une croyance qui doit-être sans fondement : on l’accuse de se délecter du miel des abeilles ; or, à notre connaissance, jamais ce papillon n’a été pris aux miellées, alors que d’autres sphinx, elpenor notamment, ont été capturés par nous à plusieurs reprises sur les appâts sucrés. » La chenille vit sur sur Solanum tuberosum et Solanum dulcamara, Fraxinus excelsior, Datura stramonium, Lycium, Ligustrum vulgare, Syringa vulgaris, en VI-VIII X XII.

I. Niort 25/08/1904 (HG), 07/05/1905 (HG), 02/10/1905 (HG), 06/09/1907 (HG).

II. Argenton les Vallées 14/10/1954 (MG) - Azay le Brûlé 31/10/2004 (NT) - Champeaux 07/08/2010 (AG) - Coulon 14/07/2006 (chenille) (AG) – Magné 11/10/2003 (chenille) (AG) - Niort 15/09/1941 (MG), 25/08/1951 (MG), 02/10/1967 (MG), 09/10/1967 (NT), 23/08/1970 (MG), 02/09/1970 (MG), 15/10/1996 (AG), 16/06/1998 (AG), 25/09/1998 (AG) - Saint-Join de Marnes 15/08/2003 (chenille) (Meyer Daniel) - Saint-Maxire 15/09/1959 (MG) - Sainte-Blandine 15/09/1998 (NT) - Sauzé-Vaussais 15/10/1962 (MG) - Villiers en Bois 20/10/1980 (NT), 23/08/1970 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Acherontia atropos (Linnaeus, 1758)
Euchloe crameri (Butler, 1869)
Piéride de la biscutelle

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mars à avril puis de juin à juillet, parfois de août à octobre en trois générations. Dans les plaines cultivées, volant très vite au-dessus des blés ; suce les fleurs de la moutarde des champs. Chenille sur barbarea vulgaris, sinapis arvensis, biscutella laevigata ; accepte en captivité, cichorium intybus, sisymbrium erucastrum. Elle est visible de juillet à septembre. - Belia vernalis appartient à la forme occidentalis Verity. La 2ème génération, Belia aestivalis (ausonia Hb.) est de taille plus forte, le corps est moins longuement velu, et l’espace costal, au lieu de stries noires transversales, porte des points noirs plus ou moins abondants. La variation sulphurea Obth., avec le dessous des ailes inférieures soupoudré d’atomes ochracés, a été prise à Niort (79) et à Villeneuve de Blaye (33). La variation albescens Obth., été dénommée sur un exemplaire provenant de cette dernière localité. En 1910, belia a présenté 3 générations ; quelques individus de la 2ème portaient, en-dessous, l’écaillure nacrée de belia typique ; enfin les exemplaires d’automne étaient plus grands qu’ausonia (53 mm d’envergure chez les mâles et femelles). - ça et là, mais jamais en grand nombre ; en Anjou et au sud de la Loire.

Deux-Sèvres : Pamproux, La Mothe, Saint-Maixent, Amuré, Bessines, Saint-Symphorien, Mauzé. Un exemplaire d’ausonia, pris à Niort le 21/08/1903, appartient à la variation sulphurea Obth. (Gelin).

Charente-Maritime : Rochefort le 08/03 16/05 ; Ausonia, 07/06 09/08 (Delav.) ; V. ausonia, Châtellaillon, 14/07/1902 (Gelin) ; Saint-Martin de la Coudre, 23/03/1910 (Lacroix), 3ème génération à Chatellaillon et au Marouillet, 18/10/1910 (Gelin).


Etat des connaissances en 1983 - Levesque Robert - Complément 1983 au Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

En 45 ans de chasse, j’ai pris la première génération en nombre quatre fois dans les Deux-Sèvres : le 27/04/1947, du 11/04 au 26/04/1971 ; et deux fois dans le Marais Poitevin de 1971 à 1982. Mais des observations faites depuis dix ans le long des côtes vendéennes et charentaises m’ont permis de constater qu’il y était commun, régulier et parfois abondant en avril, et souvent dès la fin mars (très abondant à l’île de Ré sur Biscuitella). Une migration allant des côtes vers l’intérieur du continent est peut-être l’explication de ma constatation du 24/04/1947. Certains exemplaires sont absolument similaires à la sous-espèce corse insularis (Staudinger). Une seconde génération de grande taille, déjà notée par Delahaye, n’est pas rare en août dans le Marais poitevin (Sansais).


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Piéride de la biscutelle. En France, surtout dans le Midi et sur le littoral atlantique. L’imago est visible en III-IV puis VI-X en deux ou trois générations. Dans les plaines cultivées, volant très vite au-dessus des blés ; suce les fleurs de la moutarde des champs. Chenille sur Barbarea vulgaris, Sinapis arvensis, Biscutella laevigata ; accepte en captivité, Cichorium intybus, Sisymbrium erucastrum, en VII-IX.

I. Amuré (HG) - Bessines (HG) - La Mothe (HG) - Mauzé sur le Mignon (HG) - Niort (HG) - Pamproux (HG) - Saint-Maixent (HG) - Saint-Symphorien (HG). En 45 ans de chasse, j’ai pris la première génération en nombre quatre fois dans les Deux-Sèvres : le 27/04/1947, du 11/04 au 26/04/1971 - Et deux fois dans le Marais Poitevin de 1971 à 1982 (RL).

II. Airvault 10/06/2006 (CL) - Availles-Thouarsais 10/06/2006 (CL) - Chizé 27/07/1969 (NT) - Etusson 20/06/1987 (CL) - La Rochénard 15/04/1981 (NT) - Marnes 05/06/2005 (CL) - Pierrefite 21/04/2010 (Rolland Ludovic) - Usseau 15/04/1981 (NT) - Villiers en Bois 11/06/1969 (MG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Euchloe crameri (Butler, 1869)
Idaea vulpinaria (Herrich-Schäffer, 1851)
Phalène rustique

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet. Chenille sur feuilles sèches, plantes basses. Elle est visible en avril puis en août.

Deux-Sèvres : Assez commun à Niort, du 10/06 à fin juillet (Gelin).

Charente-Maritime : Ronce les bains, assez commun ; 04/08/1909, variation vulpinaria Hs. (plus pâle, ailes antérieures traversées par une fascie brunâtre) 1 exemplaire à Chatellaillon, le 27/07/1904 (Lucas).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Phalène rustique. Répandue à travers toute l’Europe. Présente dans toute la France. Fréquente les lieux ouverts, les friches et les jardins bien exposés. Commune dans le centre ville de Niort (AG). Espèce univoltine en VI-VIII. Chenille polyphage sur plantes basses et arbres fruitiers.

I. Assez commun à Niort, du 10/06 à fin 07 (HG).

II. Availles-Thouarsais 20/06/2006 (CL) - Beaussais 07/2005 (Wilding Neil) - Boussais 20/07/1998 (CL) - Fressines 13/06/2006 (AG), 17/06/2006 (AG) - Marnes 18/06/2005 (CL) - Mauzé-Thouarsais 23/06/2006 (CL) - Niort 05/07/1969 (NT), 11/07/1969 (NT), 14/07/1970 (NT), 08/08/1980 (NT), 01/08/1996 (AG), 02/08/1996 (AG), 03/08/1997 (AG), 13/06/2006 (AG), 01/07/2006 (AG), 01/07/2006 (AG), 02/07/2006 (AG), 09/07/2006 (AG), 11/08/2006 (AG), 17/06/2007 (AG), 07/07/2007 (AG), 11/08/2007 (AG), 11/07/2009 (AG), 25/06/2010 (AG) - Villiers en Bois 05/07/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Idaea vulpinaria (Herrich-Schäffer, 1851)
Saturnia pyri (Denis & Schiffermüller, 1775)
Grand paon de nuit

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France)

L’imago est visible de avril à mai (Niort : 28 avril au 15 mai). C’est le plus grand papillon d’Europe. Assez commun et répandu partout. Chenille sur pirus, amygdalus, prunus, ulmus. Elle est visible en juillet. Des hybrides de pavonia et de pyri ont été obtenus par M. Braun, de Royan (Lucas). 1 exemplaire femelle, capturé à Angers, porte sur l’aile inférieure droite un second oeil, entre l’oeil normal et la base (Abot).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Grand paon de nuit. Méditerranéo-asiatique. L’imago est visible en IV-VI. C’est le plus grand papillon d’Europe. Espèce assez répandue en Europe méridionale et dans le Sud de l’Europe moyenne. Assez commune en France, mais absente du Nord. Longueur maximale : 120 mm. Chenille sur Pirus, Amygdalus, Prunus, Ulmus, en VII-VIII.

I. Assez commun et répandu partout (G&L 1912).

II. Aiffres 21/04/2011 (Dubois Thierry) – Ardin 03/05/2011 (Leray Julien) - Azay le Brûlé 07/05/2009 (AG) - Beaussais 05/2005 (Wilding Neil) – Celles sur Belle 06/06/2010 (Fontaine Xavier) - Cersay 05/05/1992 (CL) - Chauray 23/07/2010 (chenille) (Réaud Michel) – Chizé 30/04/2011 (Aller Grégory) – Le Vanneau-Irleau 24/04/2011 (Boisde Virginie) – Luché-Thouarsais 03/05/2011 (Miteu Martine) - Magné 08/05/1992 (CL), 08/05/2008 (AG), 01/05/2010 (AG) - Mazières en Gâtine 15/04/2011 (Caillet Alain) – Melle 04/05/2011 (Minet Pierre et Edith) - Niort 13/04/1969 (NT), 13/05/1970 (NT), 14/05/1970 (NT), 08/05/1971 (NT), 15/05/1971 (NT), 13/05/1972 (NT), 06/05/2008 (AG) - Saint-Amand sur Sèvres 14/08/2007 (chenille) (Soulard Anne) – Saint-Aubin le Cloud 24/05/2012 (Rocher Olivier) - Sainte-Blandine 13/05/1967 (NT) – Verrines sous Celles 06/06/2010 (Fontaine Xavier) – Vouillé 14/05/2010 (Haillani Nassira).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Saturnia pyri (Denis & Schiffermüller, 1775)
Pyrausta purpuralis (Linnaeus, 1758)
Pyrale pourpre

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Envergure : environ 20 mm. Période de vol : V-VI puis en VII-VIII. Chenille sur diverses Lamiacées (menthes, origans, thym, brunelle…) et plantains.

I. Répandu et commun partout (G&L 1912).

II. Beaussais 07/2005 (Wilding Neil) - Chizé 06/07/1970 (MG), 25/08/1976 (MG) - Genneton 19/09/2010 (Miteu Martine) - Hanc 15/08/2002 (AG) - La Mothe Saint-Héray 21/07/1955 (NT), 22/09/1976 (MG) - Niort 15/05/1948 (NT), 09/08/1980 (MG) - Saint-Maurice la Fougereuse 07/07/1996 (CL) - Villiers en Bois 26/06/1948 (NT), 19/07/1964 (NT), 30/08/2005 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Pyrausta purpuralis (Linnaeus, 1758)
Hadena rivularis (Fabricius, 1775)
Noctuelle du Cucubale, Sinuée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de juillet à août en deux générations. Chenille sur lychnis, cucubalus, silene inflata, graines. Elle est visible en septembre.

  • Deux-Sèvres : Assez commun à Niort, du 15 mai à fin août (Gelin).
  • Charente-Maritime : Peu commun à Dompierre (Vigé) ; Royan (B. et S.) ; Châtelaillon, 15/07/1904 (Lucas).

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Sinuée. Eurasiatique. Occupe l’Europe moyenne mais absente du bassin égéen. En France, on la trouve jusqu’en haute altitude, largement distribuée sauf sur le pourtour méditerranéen. Prairies à silènes et talus très fleuris. Espèce univoltine en IV-VIII. Chenille sur les fleurs et fruits de Silene inflata, Lychnis cucubalus, Melampyrum maurosum, Agrostemma, en VII-IX.

I. Assez commun à Niort du 15/05 à fin 08 (HG).

II. Chizé 17/05/1986 (NT) - La Chapelle-Bâton 07/08/1999 (CL) - La Crèche 15/07/1971 (NT), 20/07/1971 (NT) - Massais 20/06/1988 (CL) - Mauzé-Thouarsais 22/07/1997 (CL) - Moutiers sous Argenton 10/11/1995 (CL) - Niort 11/07/1970 (NT), 26/07/1970 (NT), 01/08/1970 (NT), 22/07/1982 (NT), 08/08/1997 (AG) - Saint-Georges de Rex 10/08/1975 (NT) - Saint-Maurice la Fougereuse 22/08/2001 (CL) - Villiers en Bois 10/07/1970 (NT), 07/09/1972 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Hadena rivularis (Fabricius, 1775)
Godonella aestimaria (Hübner, 1809)
Philobie du tamaris

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à juin puis de août à septembre en deux générations. Chenille sur tamarix, artemisia. Elle est visible en juin puis en octobre. Espèce abondante sur le littoral, au sud de la Loire. On la trouve le jour en battant les tamarins.

Charente-Maritime : Commun à Chatellaillon, Angoulins, Fouras en septembre (Gelin) ; La Rochelle, Royan (Delamain).


Etat des connaissances en 1983 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

  • Deux-Sèvres : Commun à Niort sur fleurs de Lavandins en août et septembre.

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Philobie du tamaris. Répandue en Europe méridionale puis en Asie jusqu’en Extrême-Orient. En France, principalement dans le sud et l’ouest. Espèce inféodée au tamaris, localisée sur le littoral mais qui s’étend de par la diffusion de sa plante hôte dans un but décoratif. Espèce bivoltine en IV-VI puis en IX. Chenille sur Tamarix.

I. Commun à Niort sur fleurs de Lavandins en août et septembre (RL 1983).

II. Beaussais 05/2005 (Wilding Neil) - Magné 19/07/1955 (NT) - Niort 31/05/1957 (NT), 28/06/1969 (NT), 23/05/1970 (NT), 06/05/1981 (NT), 16/06/1982 (NT), 22/07/1982 (NT), 11/07/1983 (NT), 16/07/1983 (NT), 18/08/1983 (NT), 07/10/1983 (NT), 12/06/1991 (NT), 03/08/1997 (AG), 07/09/1997 (AG), 18/10/1998 (AG), 07/05/2006 (AG), 11/08/2006 (AG), 12/07/2009 (AG), 26/06/2010 (AG) - Sansais 19/07/1955 (NT) - Villiers en Bois 11/08/1991 (AG), 23/08/1991 (AG), 17/07/2000 (chenille) (AG), 20/08/2000 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Godonella aestimaria (Hübner, 1809)
Perizoma bifaciata (Haworth, 1809)
Perizome soulignée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juillet à août. Chenille sur odontites, dans les capsules. Elle est visible en octobre.

Charente-Maritime : Assez rare à Chatelaillon : 14/08/1906 (Lucas).

Charente : Jarnac (Delam.)


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Perizome soulignée. Europe méditerranéenne et centrale jusqu’en Asie centrale. En France, espèce localisée et disséminée en plaine, plus commune en montagne. Fréquente les sites thermophiles. Espèce univoltine en VII-VIII. La chrysalide hiverne. Chenille polyphage sur Euphrasia, Odontites, Bartsia.

II. Espèce mentionnée sur le site Lepinet pour le 79. Non trouvée à ce jour.

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Perizoma bifaciata (Haworth, 1809)
Eupithecia innotata (Hufnagel, 1767)
Eupithécie réputée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à août (2 générations). Chenille sur suaeda maritima, artemisia. Elle est visible en octobre.

Deux-Sèvres : 1 exemplaire à Niort : 24/04/1909 (Gelin).

Charente-Maritime : Assez rare à Dompierre (Vigé) ; assez commun à Chatelaillon : 29/07/1904, 15/08/1904 ; V. tamarisciata, Grande côte de Royan : 25/08/1902 (Lucas) ; Rochefort (Delavoie) ; Le Galon d’Or, écl. 23/09/1910 (Mab.).

Charente : Jarnac (Delam.).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Eupithécie réputée. Répandue dans toute l’Europe à l’exception des pays scandinaves et du sud de la Grèce. Répandue partout en France. Fréquente les milieux ouverts, les prairies, les friches, les haies, les lisières forestières. Espèce bivoltine en III-X. Chrysalide hivernante. Chenille polyphage sur Prunus, Crataegus, Rosa, Olea, Fraxinus, Tamarix, Sambucus, Hippophae, deuxième génération sur Artemisia.

I. Niort 1 ex. 24/04/1909 (HG).

II. Marnes 22/04/2006 (CL) - Moutiers sous Argenton 18/04/2006 (CL) - Saint-Maurice la Fougereuse 01/10/2003 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Eupithecia innotata (Hufnagel, 1767)
Chrysocrambus craterellus (Scopoli, 1763)
Crambus rayé

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Envergure : environ 20 mm. Europe du sud. L’imago est visible en V-VII. Chenille sur diverses graminées.

I. Répandu partout (G&L 1912). Forêt de Chizé 09/05/1907 (HG) - Bois de Mallet 27/05/1913 (HG) - Niort, 25/04/1905 (HG).

II. Beaussais 07/2006 (Wilding Neil) - Fressines 17/06/2006 (AG) - Genneton 15/06/2011 (Miteu Martine) - Niort 04/06/2006 (AG), 17/06/2007 (AG), 05/06/2010 (AG), 26/06/2010 (AG) - Saint-Léger de Montbrun 08/06/2003 (AG) - Villiers en Bois 09/06/2006 (AG), 31/05/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Chrysocrambus craterellus (Scopoli, 1763)
Hypochalcia decorella (Hübner, 1810)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Largement répandue en Europe. L’imago est visible en V.

I. Marais d’Amuré 28/05/1909 (HG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Hypochalcia decorella (Hübner, 1810)
Zygaena sarpedon (Hübner, 1790)
Zygène du Panicaut

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet. Chenille sur eryngium campestre et maritimum. Toute la région ; commun sur le littoral ; çà et là sur les coteaux secs de l’intérieur. La forme sarpedonqu’on trouve dans l’ouest océanique a été dénommée Carmencita par M. Oberthür (Lép. comp. fas. IV p. 457) ; il n’esn faut pas séparer les grands exemplaires, à tache rouge externe plus ou moins échancrée en dehors, et qu’on rattachait jusqu’ici à balearica Bdv., forme particulière à l’Espagne. Beaucoup d’exemplaires de l’ouest portent un point rouge très distinct dans l’espace cellulaire, à la bifurcation des nervures. Un exemplaire pris à Mallet, près de Mauzé (Deux-Sèvres) est remarquable par la prolongation de la tache rouge basale supérieure sur tout l’espace costal, et par un semis d’écailles rouges qui relie, en une seule bande, la tache basale inférieure, la tache médiane allongée et la tache externe (Gelin).

Deux-Sèvres : Assez commun au bois de Mallet, près Mauzé : 14/07/1894 ; 23/07/1909 (Gelin).

Vienne : Entre Civray et Charroux (d’Aldin).

Charente-Maritime : Royan (Lambertie) ; La Rochelle (Mège) ; Dompierre (Vigé) ; Royan (B. et S.) ; Chatelaillon : 14/07/1900 (Gelin).

Charente : Angoulême (Dupuy).


Etat des connaissances en 1932 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Supplément 1932 au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

  • Charente-Maritime : Chatelaillon. Certains exemplaires font transition avec la forme Vernetensis, Obthr. Quelques exemplaires sont sans anneaux rouges (Lucas).

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Zygène du panicaut. Envergure : 24-28 mm. Europe de l’ouest. L’imago est visible en VI-VII. Chenille sur Eryngium campestre et E. maritimum.

I. Assez commun au bois de Mallet, près Mauzé 14/07/1894 (HG), 23/07/1909 (HG) – Villiers en Bois 1999 (RL).

II. Availles-Thouarsais 10/06/2006 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Zygaena sarpedon (Hübner, 1790)
Thersamolycaena dispar (Haworth, 1802)
Cuivré des Marais

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet. Prairies humides. Chenille sur Iris pseudo-acorus, rumex, hydrolapathum, polugonum. Elle est visible en mai. Espèce signalée seulement de la Gironde. Le Dr Seirz (Lépid. du globe, 1911) rattache la forme girondine à rutilus (Wernb., et dit que "la forme printanière de rutilus (vernalis Hormuz) se rapproche assez du dispar éteint d’Angleterre dans plusieurs localités, par exemple près de Bordeaux, tandis que la forme d’été est bien plus petite." (T. I, p. 284).


Etat des connaissances en 1983 - Complément 1983 au Catalogue des Lépidoptères de l’Ouest Atlantique par Robert Levesque :

Signalé par M. Plantrou et M. Legras ; je n’ai rencontré cette espèce qu’en 1959 (2ème génération) après avoir d’ailleurs douté de son existence pendant plus de 10 ans.

J’ai noté une importante troisième génération en 1969, et une troisième génération peu importante en 1971 aux bords de Niort (aperçu 4 exemplaires seulement de la prairie de Galuchet).

La première génération est parfois de très grande taille (plus de 40 mm d’envergure) et se rapproche très sérieusement, par le bleu du dessous des ailes, de la forme batava Oberthür.


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Statut : AnnexesII et IV de la Directive Habitats, protection nationale, déterminance P-C (espèce en régression, présente en 16, 17 et 79).

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Cuivré des marais. Espèce localisée en Europe centrale, disparue en Angleterre. Restreint aux régions humides, marécages, abords des fossés de drainage et des rivières lentes. Envergure : 3,5 - 5 cm. Période de vol : V-IX, en deux générations dans le sud, une génération dans le nord. Recolonise actuellement les espaces perdus. Chenille sur Iris pseudacorus, Rumex, Polygonum.

I. J’ai noté une importante troisième génération en 1969, et une troisième génération peu importante en 1971 aux bords de Niort (aperçu 4 exemplaires seulement de la prairie de Galuchet) (RL 1983).

II. Brioux sur Boutonne 08/08/2009 (Rouillier Philippe) – La Crèche 16/08/2010 (Debordes Laurent) - Magné 01/09/1970 (NT), 04/06/1971 (NT) - Niort 20/09/1946 (MG), 14/09/1947 (MG), 20/09/1947 (MG), 21/09/1947 (MG), 26/08/1992 (AG) - Périgné 09/06/1985 (NT) - Saint-Georges de Rex 06/06/1974 (NT), 10/06/1982 (NT) - Sansais 15/05/1990 (CL) - Verrines sous Celles 06/06/1970 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Thersamolycaena dispar (Haworth, 1802)
Mellicta athalia (Rottemburg, 1775)
Mélitée de la Mélampyre, Damier Athalie

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de août à septembre (n’a qu’une génération en juin juillet, au nord de la vallée de la Loire). Abonde sur la bordure de tous les bois et dans les taillis. Chenille sur plantago, veronica, melampyrum, hieracum. Elle est visible en avril puis en juillet. Répandu et commun dans toute la région. L’intensité des dessins noirs varie considérablement, depuis la v. corythalia Hb., ou domine le fauve, jusqu’à navarina Selys, presque entièrement envahie par le noir et qui ne conserve qu’une ou deux rangées des lunules fauves. (Ces formes extrêmes sont toujours rares).

Charente-Maritime : 1 exemplaire pris à Chatellaillon le 27/05/1906 manque de l’avant dernière ligne noire aux ailes supérieures et se rapproche de l’ab. corythalia Hb. (Gelin).


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Mélitée des mélampyres. Répandue dans la plus grande partie de l’Europe, rare en Angleterre. En France, partout mais rare dans le nord-ouest. Fréquente les lisières et les clairières des bois, les prairies fleuries et les landes ouvertes. Espèce univoltine en V-VIII, localement avec une deuxième génération partielle en (VIII-IX). Chenille sur Plantago, Centaurea, Melampyrum.

I. Répandu et commun dans toute la région (G&L 1912).

II. Airvault 07/06/1976 (NT) - La Mothe Saint-Héray 14/05/1959 (MG), 15/05/1959 (MG), 07/05/1960 (MG), 28/05/1960 (MG), 07/06/1965 (NT), 23/06/1990 (CL) - Le Chillou 30/08/1992 (CL) - Marnes 05/06/2005 (CL) - Ménigoute 19/06/1998 (AG) - Villiers en Bois 14/07/1971 (NT), 13/06/1982 (NT), 13/06/1982 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Mellicta athalia (Rottemburg, 1775)
Pempelia turturella (Zeller, 1848)
Observations récentes :
Observation de Guyonnet Antoine - Yves (17) - 08/06/2016

lire la suite de l'article : Pempelia turturella (Zeller, 1848)
Hypsopygia costalis (Fabricius, 1775)
Pyrale du fourrage

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Pyrale du fourrage. Envergure : 16-23 mm. Fréquente tous les milieux. L’imago est visible en VI-X. Chenille sur plantes sèches, foin, débris végétaux.

I. Niort 08/07/1903 (HG), 04/08/1903 (HG), 13/06/1904 (HG), 07/07/1906 (HG).

II. Beaussais 09/2005 (Wilding Neil) - Boussais 13/06/2009 (CL) - Mauzé-Thouarsais 18/06/1998 (CL), 14/07/2007 (CL) - Niort 29/06/1949 (NT), 07/09/1960 (NT) – Thouars 14/07/2007 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Hypsopygia costalis (Fabricius, 1775)
Actenia brunnealis (Treitschke, 1829)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Envergure : environ 23 mm. Chenille à la base de nombreux végétaux.

I. Niort 2 ex. 02/08/1905 (HG), 14/08/1905 (HG).

II. Beaussais 08/2005 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - La Mothe Saint-Héray 15/08/2001 (AG) - Mauzé-Thouarsais 23/06/2006 (CL) - Niort 07/08/2007 (AG), 11/08/2007 (AG) - Saint-Georges de Rex 10/07/1975 (MG) - Saint-Jean de Thouars 22/08/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Actenia brunnealis (Treitschke, 1829)
Clepsis pallidana (Fabricius, 1776)
Observations récentes :
Observation de Bennell Ian - Saint-Germain du Seudre (17) - 04/08/2016 Observation de West Hazel - Saint-Dizant du Gua (17) - 02/06/2016 Observation de West Hazel - Corignac (17) - 27/05/2016 Observation de Pâquereau Réjane - Salignac sur Charente (17) - 19/07/2015 Observation de West Hazel et Ron - Saint-Sorlin de Conac (17) - 16/05/2015

lire la suite de l'article : Clepsis pallidana (Fabricius, 1776)
Cnephasia incertana (Treitschke, 1835)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Très largement répandue en Europe. Presque partout en France (non signalé en Corse). Période de vol : VI-VII. Chenille polyphage sur Plantago, Rumex, Cirsium.

I. Le Fief de François 05/06/1906 (HG) - Niort 10/06/1907 (HG), 15/05/1908 (HG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Cnephasia incertana (Treitschke, 1835)
Cochylimorpha hilarana (Herrich-Schäffer, 1851)
Observations récentes :
Observation de Pâquereau Réjane - La Tremblade (17) - 05/08/2015 Observation de Laluque Olivier - Le Grand-Village-Plage (17) - 24/07/2015

lire la suite de l'article : Cochylimorpha hilarana (Herrich-Schäffer, 1851)
Aethes tesserana (Denis & Schiffermüller, 1775)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Presque partout en Europe et en France, Corse comprise. Période de vol : V-VIII. Chenille sur Pieris, Crepis, Inula.

I. Bessines 08/05/1909 (DL).

II. Niort 25/05/2010 (AG) - Villiers en Bois 30/08/2005 (AG), 21/05/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Aethes tesserana (Denis & Schiffermüller, 1775)
Eucosma obumbratana (Lienig & Zeller, 1846)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Envergure : 14-20 mm. Bien répandue en Europe et en France. Période de vol VII-VIII. Chenille sur Sonchus, Picris, Centaurea.

I. Amuré 26/06/1929 (DL).

II. Secondigny 20/07/2007 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Eucosma obumbratana (Lienig & Zeller, 1846)
Epinotia thapsiana (Zeller, 1847)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Envergure : 13-16 mm. Europe centrale et méditerranéenne. France méditerranéenne et Corse. Chenille sur Laserpitium, Foeniculum, Ferula, Thapsia, Crithmum...

I. Niort 19/06/1913 (HG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Epinotia thapsiana (Zeller, 1847)
Coleophora alcyonipennella (Kollar, 1832)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Envergure : environ 12 mm. Cosmopolite largement répandue en Europe. Espèce bivoltine en V-VI puis en VII-VIII. Biologie méconnue. Chenille sur Trifolium, Medicago peut-être également sur Centaurea, en VI.

I. Amuré 12/05/1912 (d’Olbreuse).

II. Secondigny 30/07/2007 (CL), 30/07/2008 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Coleophora alcyonipennella (Kollar, 1832)
Elachista argentella (Clerck, 1759)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Envergure : 11-12 mm. Toute l’Europe à l’exception de la péninsule Balkanique. Période de vol : V-VII. La chenille vit dans des mines à l’intérieur des feuilles de Holcus lanatus, Dactylis glomerata, Festuca ovina, Deschampsia cespitosa, Poa, Agrostis, Avenula, Bromus, Brachypodium, Calamagrostis, Elymus, Koeleria, Leymus, Phalaris, Phleum, en III-V.

I. Amuré 18/05/1912 (DL) - Forêt de Chizé 09/05/1907 (HG), 08/06/1913 (DL).

II. Availles-Thouarsais 21/05/2010 (CL, détermination Alain Cama AC-3627).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Elachista argentella (Clerck, 1759)
Dysauxes punctata (Fabricius, 1781)
Ménagère

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à août. Chenille sur lichens (lecanosa, parmelia), mousses des vieux arbres. Elle est visible en mai.

  • Deux-Sèvres : Pamproux, juillet 1869 (Gelin).
  • Charente-Maritime : Rochefort : 29/08/1899 (Delavoie) ; Chatelaillon, 1 ex. le 02/06/1908 (Lucas).

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Ménagère. Européenne. Moitié sud de l’Europe. En France, dans une grande moitié sud. Fréquente les garrigues et bois clairs. Espèce bivoltine en V-IX. Chenille sur mousses, lichens et feuilles fanées de plantes basses.

I. Pamproux 07/1869 (HG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Dysauxes punctata (Fabricius, 1781)
Cataclysme riguata (Hübner, [1813])
Veinée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à mai puis de juillet à août en deux générations. Chenille sur asperula, galium et autres rubiacées. Elle est visible en juin puis en septembre.

Cherente-Maritime : Chatelaillon : 27/07/1906 (Gelin) ; Ronce les Bains : 04/08/1909 (Lucas) ; Le Galon d’Or, 08/1910 (Mab.).

Vienne : Sommières (d’Ald.).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Veinée. Répandue de la péninsule Ibérique à travers l’Europe de l’ouest jusqu’en Asie centrale. En France, très localisée dans le nord, elle est plus commune dans le sud. Fréquente les friches rocailleuses bien exposées. Espèce bivoltine en IV-VIII.

II. Mauzé-Thouarsais 05/07/2008 (CL) - Saint-Maurice la Fougereuse 16/06/1996 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Cataclysme riguata (Hübner, [1813])
Eupithecia distinctaria (Herrich-Schäffer, 1848)
Eupithécie du Thym

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet. Chenille sur thymus, galium, hypericum. Elle est visible en septembre. Espèce méridionale.

Charente-Maritime : Chatelaillon : 01/06/1908 (Lucas).


Situation actuelle - 2011 (Guyonnet Antoine) : Espèce dont le statut reste à déterminer dans la région. Semble rare.




lire la suite de l'article : Eupithecia distinctaria (Herrich-Schäffer, 1848)
Neohipparchia statilinus (Hufnagel, 1766)
Faune

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de août à septembre. Coteaux arides, dunes du littoral. Se pose sur le sol. Chenille sur festuca, poa, bromus. Elle est visible en juin. Ne recherche pas exclusivement les terrains calcaires, comme ses congénères briseis et arethusa Obth. Assez commun sur le littoral, localisé et généralement peu abondant ailleurs.

Deux-Sèvres : Peu commun, localisé : Puy d’Enfer près Saint-Maixent, Vernoux en Gâtine, La Chapelle Largeau, Saint-Aubin de Baub. (Gelin).

Vienne : Sommières (d’Aldin). Fontaine le comte (Gelin).

Charente-Maritime : Royan (Obth.). Commun sur le littoral, plus rare ailleurs ; Châtellaillon (Gelin), Rochefort (Delavoie).


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Statut : déterminance P-C (espèce rare et localisée, connue de la région de Saint-Maixent et du nord des Deux-Sèvres)

Etat des connaissances 31122009 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Faune. Espèce répandue et souvent abondante en Europe méridionale, très localisée en Europe centrale, disparue de Belgique. En France, surtout dans le Midi, Bourgogne et Anjou. Fréquente les pelouses sèches, les landes ouvertes et les bois clairs. Espèce univoltine en VII-X. Chenille sur Bromus, Brachypodium, Festuca.

I. La Chapelle Largeau (HG) - Saint-Maixent (HG) - Saint-Aubin de Baubigné (HG) - Vernoux en Gâtine (HG).

II. Massais 05/08/1987 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Neohipparchia statilinus (Hufnagel, 1766)
Eublemma parva (Hübner, 1808)
Anthophile des Inules
Observations récentes :
Observation de Charles Geneviève - Saint-Jean d’Angély (17) - 30/08/2015 Observation de Montenot Jean-Pierre - Saint-Georges de Didonne (17) - 16/07/2015 Observation de West Hazel et Ron - Agudelle (17) - 08/07/2015 Observation de Pâquereau Réjane - Salignac sur Charente (17) - 06/07/2015 Observation de West Hazel et Ron - Saint-Sorlin de Conac (17) - 30/06/2015

lire la suite de l'article : Eublemma parva (Hübner, 1808)
Idaea subsericeata (Haworth, 1809)
Acidalie blanche, Acidalie blanchâtre

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Acidalie blanche, l’Acidalie blanchâtre. Répandue en Europe et en France. Fréquente les friches, les bords des chemins, les clairières. L’imago est visible en IV-IX en plusieurs générations. Chenille sur Plantago, Stellaria, Anagallis, Polygonum, Rumex, Lactuca, Taraxacum, Vicia, Galium, Prunus, Urtica…

I. Niort 18/06/1905 (HG), 10/06/1908 (HG). Assez commun et répandu partout (G&L 1912).

II. Beaussais 08/2007 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - La Chapelle-Bâton 08/08/1997 (AG) - La Mothe Saint-Héray 02/06/1968 (NT), 28/05/1970 (NT), 16/07/1982 (NT) - Niort 25/04/1948 (NT), 07/05/1948 (NT), 04/06/1948 (NT), 24/05/1970 (NT), 11/06/1970 (NT), 22/05/1971 (NT), 08/07/1982 (NT), 10/05/1994 (AG), 11/08/2007 (AG) - Villiers en Bois 25/06/2001 (AG), 09/06/2006 (AG), 21/05/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Idaea subsericeata (Haworth, 1809)
Shargacucullia verbasci (Linnaeus, 1758)
Cucullie du bouillon-blanc

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mars à juin. Chenille sur verbascum thapsus. Elle est visible en juin. Répandu et commun dans toute la zone.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Brèche. Eurasiatique. Ça et là dans une grande partie de l’Europe. Largement répandue en France, parfois en nombre, dépasse 1600 m en montagne. En de nombreux milieux dont bordures des chemins de campagne, vallées rocailleuses, carrières, vignobles. Parfois difficile à séparer des espèces voisines. Dans les années 1990 cette espèce était très très commune sur la commune de La Crèche (79) (NT). Espèce univoltine en IV – VI. Chenille sur Buddleia, Scrophularia, Verbascum dont V. thapsus, en V-VIII.

I. Répandu et commun dans toute la région (G&L 1912).

II. Beaussais 05/1999 (Wilding Neil) – Genneton 17/05/2008 (chenille) (Miteu Martine) – La Chapelle-Bâton 02/06/2000 (AG) - La Crèche 15/06/2009 (chenille) (Conort Nadège) - Marnes 21/04/2007 (CL) - Mauzé-Thouarsais 08/04/1990 (CL), 28/04/1998 (CL) - Moutiers sous Argenton 20/04/1996 (CL), 18/06/1998 (CL) - Niort 27/06/1948 (MG), 23/04/1949 (MG), 24/05/1949 (MG), 22/04/1957 (MG), 27/04/1970 (NT), 18/03/1981 (NT), 19/03/1981 (NT), 22/03/1981 (NT), 25/03/1981 (NT), 26/03/1981 (NT), 25/05/1981 (NT) - Rom 02/04/2010 (Minot Jean-Louis) - Saint-Jean de Thouars 12/06/2010 (AG) - Saint-Maxire 01/07/1969 (MG) - Sainte-Blandine 15/05/1979 (NT) – Villiers en Bois 24/04/2009 (Joris Antoine).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Shargacucullia verbasci (Linnaeus, 1758)
Euproctis chrysorrhoea (Linnaeus, 1758)
Cul brun

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet. Le papillon repose, le jour, appliqué sur les murs ou le tronc des arbres, à une faible distance du sol. Chenille sur sorbus, crataegus, rubus, ulmus, quercus, pirus, malus. Elle est visible en mai. Son abondance la rend fréquemment nuisible aux arbres fruitiers. Extrêmement commun partout. On trouve quelques exemplaires faiblement pnctués de noir aux ailes antérieures (aberration punctigera Teich.)


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Cul brun. Paléarctique. Toute l’Europe et toute la France. Fréquente les haies buissonnantes, les friches ainsi que les vergers en terrain bocager, jusqu’à 1000 m d’altitude. Cette espèce s’est répandue en un grand manteau blanc sur la ville de Niort au printemps 1987, le nombre de papillons devait être de plusieurs centaines de mille, cet évènement ne s’est jamais reproduit depuis (AG). Espèce univoltine en VI-VII. Chenille sur divers arbres et arbustes comme le Prunus spinosa, Crataegus et Malus.

I. Extrêmement commun partout (G&L 1912).

II. Arçais 25/05/2006 (AG) - Beaussais 07/2006 (Wilding Neil) - Cersay 10/06/1975 (CL) - Genneton 05/05/2011 (chenille) (Miteu Martine) - La Mothe Saint-Héray 23/07/1970 (NT) - Le Vanneau-Irleau 02/08/1970 (NT) - Magné 11/07/1971 (NT) - Niort 07/07/1953 (MG), 18/07/1956 (MG), 03/05/1957 (MG), 12/07/1963 (MG), 27/06/1964 (MG), 11/07/1970 (NT), 21/06/1971 (NT), 26/06/1980 (NT), 19/07/1980 (MG), 18/06/2000 (AG), 29/06/2008 (Rebeyrol Christian) - Saint-Georges de Rex 10/07/1975 (NT) - Villiers en Bois 10/07/1970 (NT), 05/07/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Euproctis chrysorrhoea (Linnaeus, 1758)
Iphiclides podalirius (Linnaeus, 1758)
Flambé

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à juin puis de juillet à septembre en deux générations . Le papillon recherche les fleurs des arbres fruitiers, des lilas, des scabieuses, de la luzerne. La chenille vit sur : Prunus spinosa, cerasus, crataegus, sorbus, pirus, amygdalus et autres rosacées arborescentes. Elle est visible de juin à août puis de septembre à octobre. Cette espèce remonte dans l’Europe centrale, jusqu’au parallèle de 55° ; mais l’espèce se raréfie à l’ouest bien en deça de cette lalitude. Elle manque en Angleterre et est rare en Bretagne. D’après le Dr Seitz elle n’aurait qu’une génération au-dessus du 50° degré. Sur le littoral océanique de la France, on constate un nouveau fléchissement, et cette seconde limite n’est pas non plus atteinte. Podalirius, en effet, est peu commun, et n’a qu’une génération dans le Morbihan (Griffith), l’Ille et Vilaine (Obth.), le Loire inférieure (S Bonjour), et ce dernier département atteint au sud le parallèle 47°. Cependant l’espèce possède deux générations plus au nord, à Chartres (Guenée), à Angers (Millet, delahaye) ; elle les a de même dans tous les départements situés au sud de la Loire.

Ces deux générations sont très distinctes par la taille et la coloration. Les papillons de la génération de printemps ont le corps très velu, et le front garni d’une sorte de houppe de poils dirigés an avent ; l’abdomen est complètement noir en dessus ; le bord interne et réfléchi des ailes postérieures porte une marge sombre très élargie, par suite de la quasi juxtaposition des deux bandes noires qui la forment. Les individus appartenant à la génération estivale sont plus grands ; ils ont le corps beaucoup moins velu et sont dépourvus de houppe frontale saillante ; les deux bandes noires longeant le bord interne des ailes inférieures sont séparées par un intervalle clair de même largeur que chacune d’elles ; de plus, certains exemplaires ont l’abdomen blanchâtre sur les côtés et le dessus de la partie postérieure, se rapprochant ainsi de la forme zancleus z., du midi de l’Europe ; en outre la queue est plus longue et plus marquée, à l’extrémité, de blanc sur environ un cinquième de sa longueur.


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Flambé. Répandue dans le sud et le centre de l’Europe. En France, absente du quart nord-ouest. L’imago est visible en IV-X, en deux générations. Le papillon recherche les fleurs des arbres fruitiers, des lilas, des scabieuses, de la luzerne. La chenille vit sur : Prunus spinosa, Cerasus, Crataegus, Sorbus, Pirus, Amygdalus et autres rosacées arborescentes, en VI-X.

I. Tout le sud de la Loire (G&L 1912).

II. Adilly 22/07/2011 (AG) - Beauvoir sur Niort 26/04/1998 (CL) - Cersay 15/06/1991 (CL) - Chambroutet 19/07/2010 (Rolland Ludovic) - Chanteloup 17/072005 (Bonnet Stéphane) – Cours 01/10/2011 (Colas Anthony) - Fenioux 14/04/2011 (Chauveau Joseph) - Fomperron 10/05/2011 (Le Louarn Christelle) - Fressines 10/08/1993 (chenille) (AG) – Genneton 05/08/2009 (Miteu Martine) - La Crèche 31/07/1974 (NT), 08/07/1992 (NT), 20/08/2009 (Conort Nadège) - Magné 30/05/2003 AG), 30/07/2003 (AG) - Mauzé-Thouarsais 17/06/1991 (CL) - Missé 9/07/2010 (Meyer Daniel) - Niort 22/09/1948 (MG), 07/07/1949 (MG), 31/12/1952 (MG), 15/07/1959 (MG), 17/07/1959 (MG), 22/08/1959 (MG), 18/07/1964 (MG), 25/07/1964 (MG), 14/08/1964 (MG), 06/08/1970 (MG), 15/08/1993 (AG), 24/05/2005 (Sellier Nicolas), 07/07/2006 (AG), 23/04/2009 (Rebeyrol Christian), 20/07/2009 (AG), 17/07/2011 (Maupetit Jean-Jacques), 18/06/2012 (AG) - Pierrefite 21/04/2010 Rolland Ludovic) - Saint-Généroux 18/04/2010 Rolland Ludovic) - Saint-Jean de Thouars 17/08/1997 (AG) – Scieq 28/08/2011 (AG) - Sompt 18/08/2009 (Orsini Maria) – Verrines sous Celles 05/06/2010 (Fontaine Xavier) - Villiers en Bois 08/08/1950 (MG), 27/05/1970 (NT), 8/04/1971 (NT), 27/06/1988 (CL) – Voultegon 02/05/2011 (Courtin Bernard).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Iphiclides podalirius (Linnaeus, 1758)
Eupithecia ultimaria (Boisduval, 1840)
Eupithécie du Tamaris

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible en mai puis de juillet à août en deux générations. Chenille sur tamarix. Elle est visible en août puis en octobre.


Situation actuelle - 2011 (Guyonnet Antoine) : Espèce dont le statut reste à déterminer dans la région. N’a plus été revue depuis Gelin et Lucas.




lire la suite de l'article : Eupithecia ultimaria (Boisduval, 1840)
Menophra abruptaria (Thunberg, 1792)
Phalène pétrifiée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à juin puis de juillet à août en deux générations. Chenille sur genista, clematis, ligustrum, jasminum. Elle est visible en mars puis en juin. Répandu et commun dans toute la région. Un sujet pris à Chatelaillon (17), le 21/07/1901, a le fond des ailes d’un jaune fauve, et la bande subterminale des 4 ailes foncée jusqu’au bord interne (Lucas).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Boarmie pétrifiée. Europe méridionale et centrale, de l’Afrique du nord aux Balkans et également en Asie Mineure. En France, largement répandue mais espèce plus commune au sud. Espèce des parties boisées surtout en lisière mais aussi dans les parcs et les jardins. Espèce bivoltine, trivoltine dans le sud, en IV puis en VI-IX. Chrysalide hivernante dans un cocon soyeux tissé entre les branches. Chenille sur Linaria, Syringa, Prunus, Ligustrum et sans aucun doute sur un bon nombre d’autres plantes.

I. Répandu et commun dans toute la région (G&L 1912).

II. Beaussais 07/2008 (Wilding Neil) - Chizé 11/06/1981 (NT) - Fressines 03/07/2009 (AG) - Genneton 24/03/2011 (Miteu Martine) – La Couarde 25/07/2009 (Wilding Neil) - La Crèche 12/07/1971 (NT), 22/03/1973 (NT) - La Mothe Saint-Héray 26/03/1973 (NT), 09/04/1981 (NT), 09/05/1981 (NT) - Marnes 21/04/2006 (CL) - Moutiers sous Argenton 25/03/1996 (CL), 07/03/1997 (CL) - Niort 30/07/1956 (NT), 10/07/1969 (MG), 08/07/1970 (NT), 11/07/1970 (NT), 16/07/1970 (NT), 26/07/1970 (NT), 30/07/1970 (NT), 01/08/1970 (NT), 05/08/1970 (NT), 06/04/1971 (NT), 09/04/1971 (NT), 20/04/1971 (NT), 25/03/1981 (NT), 05/04/1982 (NT), 10/07/1982 (NT), 30/03/1996 (AG), 01/03/1997 (AG), 09/03/1997 (AG), 18/03/1998 (AG), 02/07/2006 (AG), 13/09/2008 (Rebeyrol Christian), 14/03/2009 (AG), 13/06/2009 (AG), 18/03/2010 (AG), 06/04/2010 (AG) - Saint-Georges de Rex 13/07/1989 (NT) - Villiers en Bois 18/03/2005 (AG), 15/03/2009 (AG), 18/03/2010 (AG), 01/07/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Menophra abruptaria (Thunberg, 1792)
Ptilocephala pyrenaella (Herrich-Schäffer, 1852)

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

  • Charente-Maritime : Fourreau trouvé à Chatelaillon et déterminé par M. Trautmann (Lucas).

Situation actuelle - 2011 (Guyonnet Antoine) : Espèce qui n’a plus été mentionnée depuis Gelin et Lucas et dont le statut reste à définir.




lire la suite de l'article : Ptilocephala pyrenaella (Herrich-Schäffer, 1852)
Aethes smeathmanniana (Fabricius, 1781)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Largement répandue en Europe. France, un peu partout. Période de vol : V-VIII. Chenille sur Achillea, Centaurea, Anthemis, Lactuca.

I. Amuré 22/07/1925 (DL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Aethes smeathmanniana (Fabricius, 1781)
Chlorissa viridata (Linnaeus, 1758)
Phalène verte des Callunes

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Phalène verte des callunes, l’Herbacée. Euro-sibérienne. Toute l’Europe et toute la France mais paraît rare dans le sud-est. Absente du massif pyrénéen. Fréquente les sites bien exposés, les friches. Espèce univoltine en V-VI. Chrysalide hivernante. Chenille polyphage sur Calluna, Vaccinium, Quercus, Potentilla, Galium, Artemisia, Prunus, Ononis, Genista.

II. Bessines 11/08/1972 (NT) - Chizé 11/06/1971 (NT) - Le Vanneau-Irleau 02/08/1970 (NT) - Niort 12/08/1966 (MG), 21/08/1998 (AG) - Sainte-Blandine 10/08/1961 (NT), 10/08/1969 (NT) - Sansais 29/07/1974 (NT) - Villiers en Bois 06/07/1970 (NT), 19/05/1971 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Chlorissa viridata (Linnaeus, 1758)
Scopula emutaria (Hübner, 1809)
Acidalie des sables

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Acidalie des sables. Atlanto-méditerranéenne. Ouest de l’Europe. Elle habite toute la côte atlantique et le pourtour méditerranéen. Fréquente les marais salants, les dunes. Espèce univoltine en IV-VI au nord, bivoltine au sud en VIII-IX. Chenille sur Rumex, Hieracium, Beta, Limonium vulgare, Armeria maritima…

I. Assez commun dans le marais d’Amuré, de Prin, etc. 01/07/1905 (HG) - 17/06/1906 (HG) - 18/05/1909 (HG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Scopula emutaria (Hübner, 1809)
Membre actif du RPAPN : http://www.biodiversite-poitou-charentes.org/