Objets associés au mot-clé : Mathias Philippe
Articles associés
Triodia sylvina (Linnaeus, 1761)
Sylvine

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à juin, puis de août à octobre (surtout en mai et septembre) (on doit rectifier ces dates car sylvina est présente de août à novembre, Gelin et Lucas ont du prendre des lupulinus pour des sylvina). Vole au crépuscule, à très peu de distance du sol. Chenille sur rumex acetosa (racines). Répandu et assez commun dans toute la zone.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Sylvine. Eurasiatique. Europe moyenne et méridionale. Partout sauf en Corse. Affectionne les prairies, les espaces cultivés, les jardins. L’activité est crépusculaire et nocturne dans les deux sexes, mais les femelles, beaucoup plus grosses que les mâles, volent peu, après avoir pondu. Espèce univoltine en VIII-IX. Les chenilles, endophytes, se développent en deux ans dans les racines de nombreuses plantes basses (Althaea, Rumex, Taraxacum, Daucus, Verbascum, fougères, etc.).

I. Répandu et assez commun dans toute la région (G&L 1912).

II. Beaussais 08/2000 (Wilding Neil) - Bougon 20/09/1980 (NT) - Chizé 07/09/1972 (NT), 30/09/1981 (NT), 20/09/1982 (NT), 03/09/1983 (NT) - Cours 11/09/2010 (AG) - La Crèche 05/09/1971 (NT), 09/09/1971 (NT), 09/10/1971 (NT), 01/09/1975 (NT), 15/09/1982 (NT) - La Mothe Saint-Héray 02/09/1972 (NT) - Magné 11/09/1969 (NT) - Niort 14/09/1948 (NT), 06/09/1949, (NT), 13/09/1957 (NT), 20/09/1957 (NT), 07/09/1959 (NT), 13/09/1959 (NT), 10/09/1960 (NT), 16/09/1963 (NT), 12/09/1964 (NT), 16/09/1972 (NT), 30/09/1980 (NT),13/09/1982 (NT), 17/09/1982 (NT), 15/09/2002 (AG), 08/09/2007 (AG), 15/09/2007 (AG), 16/09/2007 (AG), 23/09/2007 (AG) - Sansais 13/09/1985 (NT) - Villiers en Bois 30/11/1992 (CL), 09/09/2005 (AG), 23/09/2005 (AG), 30/09/2005 (AG), 11/09/2009 (AG), 25/09/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Triodia sylvina (Linnaeus, 1761)
Erynnis tages (Linnaeus, 1758)
Point-de-Hongrie

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à mai puis de juin à août en deux générations. Bords des chemins, bordure des bois. Chenille sur lotus corniculatus, coronilla, eryngium, campestre. Elle est visible en avril puis en septembre. Répandu partout dans la région, commun au sud de la Loire.


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Point-de-Hongrie. Toute l’Europe à l’exception des îles méditerranéennes et du centre et nord de la Scandinavie. L’imago est visible en IV-VIII, en deux générations. Bords des chemins, bordure des bois. Chenille sur Lotus corniculatus, Coronilla, Eryngium campestre, en IV puis en IX.

I. Répandu partout dans la région, commun au sud de la Loire (G&L 1912).

II. Adilly 22/07/2011 (AG) - Assais les Jumeaux 02/05/2009 (CL) - Availles-Thouarsais 20/04/2010 (Rolland Ludovic) - Azay le Brûlé 02/05/2009 (AG) - Beauvoir sur Niort 27/04/1989 (CL), 25/05/1993 (CL) - Bressuire 29/07/2009 (Séchet Vanina) – La Crèche 02/05/2010 (Debordes Laurent) - Marnes 06/05/2010 (Rolland Ludovic) - Niort 15/09/1946 (MG), 11/04/1948 (MG), 17/04/1957 (MG), 03/05/1971 (NT), 28/07/1971 (NT), 02/05/2009 (Rebeyrol Christian), 01/05/2010 (Rebeyrol Christian) - Pierrefite 21/04/2010 (Rolland Ludovic) - Villiers en Bois 05/08/1959 (MG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Erynnis tages (Linnaeus, 1758)
Maculinea arion (Linnaeus, 1758)
Azuré du Serpolet

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à septembre. Bois secs, coteaux boisés. Chenille sur Thymus serpillum, origanum. Elle est visible en mai. Répandu dans toute la région, presque partout commun mais localisé. Tantôt les points noirs des ailes sont presques oblitérés, tantôt, en dessus, ils s’allongent en forme de larmes.

Deux-Sèvres : 1 exemplaire mélanien de petite taille, tendant vers la variation obscura, a été pris à Salbart, le 03/08/1909 (Lacroix).

Charente : Aberration unicolor aux environs d’Angoulême (Dupuy).


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Statut : annexe IV Directive Habitats, protection nationale.

Déterminance P-C (encore bien réparti mais en très forte régression à l’échelle régionale).

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Azuré du serpolet. Espèce localisée en Europe, éteint aux Pays-Bas, réintroduit en Angleterre. Fréquente les pelouses, les prairies buissonneuses et les clairières fleuries. Période de vol : V-VIII. Chenille sur Sanguisorba.

I. Répandu et presque commun partout (G&L 1912).

II. Availles-Thouarsais 29/06/2010 (Rolland Ludovic), 08/07/2010 (Rolland Ludovic) – Beauvoir sur Niort 11/07/2011 (Joris Antoine) - Chauray 04/07/1949 (MG) - La Crèche 25/06/1989 (NT), 01/07/1989 (NT) - La Mothe Saint-Héray 08/07/1947 (MG) - Niort 22/06/1970 (NT), 04/07/1970 (NT), 28/07/1970 (NT) - Saint-Maxire 20/08/1972 (NT) - Villiers en Bois 26/06/1948 (MG), 03/07/1948 (MG), 25/06/1950 (MG), 14/07/1955 (MG), 21/06/1970 (NT), 01/07/1971 (NT), 14/07/1971 (NT), 24/06/1978 (NT), 27/07/1994 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Maculinea arion (Linnaeus, 1758)
Melanargia galathea (Linnaeus, 1758)
Demi-deuil

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à août. Lieux herbus, bord des bois. Chenille sur : phleum pratense, brachipodium, triticum, holcus. Elle est visible en mai. Répandu et très commun partout. Il existe deux races distinctes, l’une dont les parties claires des ailes sont blanches en dessus et en dessous, l’autre où ces mêmes parties sont jaune clair sur le dessus des 4 ailes du mâle, et jaune d’ocre sur le dessous des ailes inférieures des femelles. L’aberration femelle leucomelas Esp., avec le dessous des ailes inférieures blanc jaunâtre et dépourvu de dessins, l’aberration galene Ochs., où le dessous de ces mêmes ailes garde les dessins sans les ocelles, et des exemplaires tendant vers la variété mélanienne procida Hbst., sont signalés çà et là dans toute la région.

Deux-Sèvres : 1 exemplaire de la variation albina Obth., à la Fontenelle, près de Saint-Maixent (Lucas). Quelques femelles ont des ocelles à demi effacées en dessous, mais aucune n’en manquent absolument. La tache qui commence la bande noire médiane des ailes inférieures est très réduite dans un mâle pris à Epannes et une femelle prise à la forêt de Chizé (Gelin).

Vienne : Aberration galene, à Charroux (Obth.).

Charente-Maritime : Aberration galene de Dompierre sur mer (Vigé).

Charente : 2 exemplaires et procida assez net des environs d’Angoulême (Dupuy). 1 exemplaire de l’aberration Nicoleti Culot, sans aucune tache blanche dans la marge noire des ailes inférieures, pris à Angoulême par M. Dupuy, est signalé par M. Obth. (Lép. comp. III, 345).


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Demi-deuil. Espèce répandue et souvent abondante dans le sud et le centre de l’Europe. Répandue dans toute la France. Fréquente les prairies et landes ouvertes herbeuses, les allées forestières. Espèce univoltine en VI-VIII. Chenille sur Phleum, Bromus, Agropyron repens. La forme leucomelas se trouve ça et là dans le département.

I. Répandu et très commun partout (G&L 1912).

II. Adilly 22/07/2011 (AG) - Assais les Jumeaux 23/06/2008 (CL) - Availles-Thouarsais 29/06/2010 (Rolland Ludovic) - Azay le Brûlé 11/06/2011 (AG) – Boussais 01/07/2010 (Rolland Ludovic) – Chanteloup 02/07/2005 (Bonnet Stéphane) - Chef-Boutonne 26/06/2005 (CL) - Combrand 14/06/2006 (AG) - Faye l’Abbesse 17/06/2009 (Rolland Ludovic) – Fressines 09/06/2007 (AG) - Genneton 20/07/2010 (Miteu Martine) - La Crèche 18/06/2010 (Debordes Laurent) - Le Chillou 19/07/1996 (CL) - Marnes 05/06/2005 (CL) - Massais 23/07/2010 (Rolland Ludovic) - Mauzé-Thouarsais 21/08/2001 (CL) - Missé 03/06/2010 (Meyer Daniel) - Niort 29/06/1971 (NT), 06/07/1971 (NT), 26/06/1993 (CL), 23/06/2008 (CL) - Saint-Jean de Thouars 05/08/1997 (AG) – Saint-Lin 03/07/1991 (AG) - Saint-Maxire 01/07/1969 (NT) - Sainte-Radegonde 04/07/1998 (AG) - Thouars 14/05/2010 (Courtin Bernard) - Verrines sous Celles 07/06/1981 (NT) - Villiers en Bois 19/07/1948 (MG), 13/06/1955 (MG), 09/07/1955 (MG), 14/07/1956 (MG), 29/06/1960 (MG), 16/07/1960 (MG), 29/07/1964 (MG), 01/07/1971 (NT), 10/07/1994 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Melanargia galathea (Linnaeus, 1758)
Neohipparchia statilinus (Hufnagel, 1766)
Faune

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de août à septembre. Coteaux arides, dunes du littoral. Se pose sur le sol. Chenille sur festuca, poa, bromus. Elle est visible en juin. Ne recherche pas exclusivement les terrains calcaires, comme ses congénères briseis et arethusa Obth. Assez commun sur le littoral, localisé et généralement peu abondant ailleurs.

Deux-Sèvres : Peu commun, localisé : Puy d’Enfer près Saint-Maixent, Vernoux en Gâtine, La Chapelle Largeau, Saint-Aubin de Baub. (Gelin).

Vienne : Sommières (d’Aldin). Fontaine le comte (Gelin).

Charente-Maritime : Royan (Obth.). Commun sur le littoral, plus rare ailleurs ; Châtellaillon (Gelin), Rochefort (Delavoie).


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Statut : déterminance P-C (espèce rare et localisée, connue de la région de Saint-Maixent et du nord des Deux-Sèvres)

Etat des connaissances 31122009 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Faune. Espèce répandue et souvent abondante en Europe méridionale, très localisée en Europe centrale, disparue de Belgique. En France, surtout dans le Midi, Bourgogne et Anjou. Fréquente les pelouses sèches, les landes ouvertes et les bois clairs. Espèce univoltine en VII-X. Chenille sur Bromus, Brachypodium, Festuca.

I. La Chapelle Largeau (HG) - Saint-Maixent (HG) - Saint-Aubin de Baubigné (HG) - Vernoux en Gâtine (HG).

II. Massais 05/08/1987 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Neohipparchia statilinus (Hufnagel, 1766)
Hipparchia semele (Linnaeus, 1758)
Agreste

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juillet à août. Bois secs, coteaux. Se pose sur le tronc des arbres, les rochers. Suce les fleurs du serpolet. Chenille sur festuca ovina, aira caespitosa, triticum repens. Elle est visible en mai. Commun sur tout le littoral, répandu dans toute la région. Varie par l’intensité plus ou moins grande de coloration des bandes brunes ou blanchâtres et aussi par ses moeurs : sur le littoral, se pose sur le tronc des pins ; dans les Pyrénées se pose sur les flancs des rochers ; dans le camp de Châlons, où elle abonde, se pose sur le sol calcaire, et non sur les pins. (Gelin).

Charente : M. Obth. a pris près d’Angoulême, le 26/07/1908, une variation ayant les ailes inférieures brun foncé en dessous, sans éclaircie blanchâtre ; les ailes supérieures sont aussi obscurcies (Lép. comp. fasc. III, p. 268).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Agreste. Espèce assez répandue en Europe, absente de Grèce. En France, assez répandue dans le Midi, en fort déclin dans la moitié nord où elle ne survit surtout que le long des côtes. Fréquente les pelouses sèches, les landes, les dunes côtières et les bois clairs. Espèce univoltine en VI-X. Chenille sur Deschampsia caespitosa, Agropyron repens.

I. Répandu dans toute la région (G&L 1912).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Hipparchia semele (Linnaeus, 1758)
Pandoriana pandora (Denis & Schiffermüller, 1775)
Cardinal, Pandora

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de août à septembre en deux générations. Recherche les fleurs des chardons et autres carduacées. Chenille sur viola tricolor. Elle est visible en juin. Commune sur le littoral. Se raréfie en approchant de la limite est de la région. Les macules argentées du dessous des ailes postérieures sont très réduites dans l’aberration paupercula Rag., fréquente en Vendée. Une femelle très mélanienne, prise à Vouvant le 22/06/1901 peut, par analogie, être appelée valesina (Lucas).


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Statut : déterminanceP-C (commune sur la côte, rare et localisée à l’intérieur des terres).

Dernières mentions : Chizé, 24/07/1948 (Levesque R.), 10/08/1968 (Cloux) ; Niort 08 1943 1945 ; La Foye Monjault, 15/07/1981 ; Exireuil, 2000 (Levesque R.).

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Cardinal. Espèce répandue dans le sud de l’Europe. En France, pourtour méditerranéen et littoral atlantique. Fréquente les clairières, les lisières et les allées des bois et forêts. Espèce qui se rencontre de façon erratique dans le département. Espèce univoltine en V-X. Chenille sur Viola.

I. Chizé, 24/07/1948 (RL), 10/08/1968 (Cloux) - Exireuil, 2000 (RL) - La Foye Monjault 15/07/1981 (RL) - Niort 08/1943 (RL), 08/1945 (RL).

II. Villiers en Bois 26/06/1948 (MG), 01/07/1970 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Pandoriana pandora (Denis & Schiffermüller, 1775)
Ancylolomia tentaculella (Hübner, 1796)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Envergure : 30-34 mm. Europe centrale et du sud. Période de vol : VII-VIII. L’imago est visible en VII-X. Chenille sur Dactylis glomerata.

I. Assez commun dans toute la région (G&L 1912).

II. Aiffres 26/09/1968 (NT) - Beaussais 08/2005 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - Bessines 11/08/1972 (MG) - Cersay 01/08/1977 (CL) - La Crèche 23/07/1974 (NT), 15/10/1979 (NT) - La Mothe Saint-Héray 28/07/1976 (MG) - Magné 19/08/2010 (AG) - Mauzé-Thouarsais 28/07/1989 (CL) - Niort 08/08/1948 (NT), 10/08/1948 (NT), 29/07/1949 (NT), 01/08/1970 (MG), 30/07/1972 (MG), 15/08/2001 (AG), 10/08/2009 (AG), 11/08/2009 (AG), 15/08/2010 (AG) - Saint-Jean de Thouars 22/08/2009 (AG) – Villiers en Bois 10/08/2005 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Ancylolomia tentaculella (Hübner, 1796)
Mutuuraia terrealis (Treitschke, 1829)
Observations récentes :
Observation de Champarnaud Claude - La Tremblade (17) - 17/09/2018 Observation de Champion Emmanuelle - Les Mathes (17) - 15/09/2018 Observation de Charles Genevieve - Saint-Denis du Pin (17) - 22/07/2015

lire la suite de l'article : Mutuuraia terrealis (Treitschke, 1829)
Agrius convolvuli (Linnaeus, 1758)
Sphinx du liseron

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de août à octobre. Butine le soir, sur les fleurs de pétunias, de tabac odorant. Chenille verte ou brune, sur convolvulus arvensis. Elle est visible en juillet. Répandu partout, et plus abondant que ligustri.

Deux-Sèvres : Niort, 06/08/1904 ; 25/08/1907 ; 10/09/1908 ; 02/10/1905 ; 09/10/1907. Paraît succéder à ligustri.

Charente-Maritime : Saintes, 25/08/1907 ; 10/09/1908 (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Sphinx du liseron. Afrotropicale. L’adulte, visible en VII-X, essentiellement crépusculaire et nocturne, se dissimule durant la journée contre les troncs et les parois rocheuses, où sa livrée homotypique lui assure un camouflage efficace, en dépit de sa grande taille. A la tombée de la nuit, mais parfois dès la fin de l’après-midi, il butine en vol stationnaire sur les fleurs à profonde corolle tubuleuse, notamment sur celles des Tabacs, Plox, Pétunias, Stramoines, ou Saponaires, qu’il explore grâce à sa trompe démesurément longue. Attiré par les éclairages urbains, il vient tournoyer autour des réverbères, où il est souvent confondu avec une chauve-souris. Grâce à ses formes particulièrement aérodynamiques, il compte parmi les plus puissants migrateurs de l’ordre des Lépidoptères. Sa vitesse de croisière, sur de courtes distances, peut dépasser 100 km/h, et sur les longs trajets, se maintient autour de 50 km/h. Cette capacité de vol soutenu lui permet de partir de son principal réservoir, le continent africain, notamment en présence de courants aériens favorables, de franchir sans peine la Méditerranée, puis les Alpes et de se répandre à travers toute l’Europe, souvent jusqu’en Scandinavie. Les individus migrateurs voyagent par petits groupes. Une première vague migratoire quitte l’Afrique dès la mi-avril, atteignant le Nord de la France dès la mi-mai. La vague la plus abondante déferle en juin et peut se prolonger jusqu’en juillet. En cours de migrations, les femelles déposent leurs œufs dès qu’elles rencontrent un milieu favorable abritant des liserons. Butine le soir, sur les fleurs de pétunias, de tabac odorant. Chenille verte ou brune, sur Convolvulus arvensis, en VII-IX.

I. Répandu partout (G&L 1912).

II. Availles-Thouarsais 07/09/2007 (CL) - Beaussais 09/2003 (Wilding Neil) - Boussais 26/08/2008 (CL) - Cersay 09/08/1982 (CL), 10/07/1983 (CL) - Châtillon sur Thouet 18/09/2007 (Brunet Jean-Louis) - Chauray 12/09/1990 (AG) - Cours 26/09/2010 (Colas Anthony) - Fressines 06/10/1998 (AG) - Frontenay Rohan-Rohan 20/09/1998 (AG) - La Crèche 29/08/1983 (NT) - Magné 12/09/1996 (AG) - Mauzé-Thouarsais, 14/07/2007 (CL) - Niort 28/08/1950 (MG), 04/09/1959 (MG), 02/09/1960 (MG), 09/09/1960 (MG), 22/09/1960 (MG), 29/09/1960 (NT), 05/10/1962 (MG) - Rom 24/07/2010 (Minot Jean-Louis) - Saint-Georges de Rex 11/09/1982 (NT) - Sainte-Blandine 06/04/1969 (NT), 04/09/1995 (NT) - Villiers en Bois 25/09/2009 (AG) – Voultegon 07/09/2010 (Courtin Bernard).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Agrius convolvuli (Linnaeus, 1758)
Rhodostrophia calabra (Petagna, 1786)
Phalène Calabraise

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet. Chenille sur sarothamnus, thymus, asperula. Elle est visible en avril.

Deux-Sèvres : 2 exemplaires bois de Mallet, près Mauzé : 28/06/1903 ; 17/06/1910 ; 1 exemplaire à Niort : 06/07/1904 ; 1 exemplaire en forêt de Chizé : 23/06/1907 (Gelin).

Charente-Maritime : Assez commun à Dompierre (Vigé).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Phalène calabraise. Europe du sud. Elle fréquente la partie sud de la France, le littoral atlantique. Cette espèce a une activité diurne et vient peu à la lumière, elle se rencontre plus aisément dans des friches bien exposées, les maquis. Espèce univoltine en V-VI. Chenille sur Cytisus scoparius, Genista tinctoria, Dorycnium, Thymus, Scabiosa, Rumex.

I. Forêt de Chizé 1 ex. 23/06/1907 (HG) - Bois de Mallet près de Mauzé 2 ex. 28/06/1903 (HG), 17/06/1910 (HG) - Niort 1 ex. 06/07/1904.

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Rhodostrophia calabra (Petagna, 1786)
Rhodometra sacraria (Linnaeus, 1767)
Phalène sacrée, Aspilate sacrée, Vestale

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à novembre. Chenille sur anthemis, rumex, polygonum.

Charente-Maritime : Royan (Delam, d’après Berce).


Etat des connaissances en 1983 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Assez commun certaines années dans le sud des Deux-Sèvres, au cours de la première quinzaine de septembre (Hanc, Souché). La variété sanguinaria a été prise à Souché (coll. D. Lucas). Des exemplaires de couleur intermédiaire entre la forme normale et la sanguinaria, à Hanc (79).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Phalène sacrée. Espèce cosmopolite et migratrice de la partie atlanto-méditerranéenne de l’Europe. En France, largement répandue. Fréquente les friches, les maquis et les bandes côtières. Espèce plurivoltine en III-XI. Chenille polyphage sur Rumex, Anthemis, Polygonum aviculare…

I. Assez commun certaines années dans le sud des Deux-Sèvres, au cours de la première quinzaine de septembre (Hanc, Souché). La variété sanguinaria a été prise à Souché (coll. D. Lucas). Des exemplaires de couleur intermédiaire entre la forme normale et la sanguinaria, à Hanc (RL1983).

II. Beaussais 10/2006 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - Magné 25/08/2005 (AG) - Marnes 02/08/2005 (CL) - Mauzé-Thouarsais 27/10/2000 (CL) - Reffannes 25/06/2010 (CL) - Villiers en Bois 09/09/2005 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Rhodometra sacraria (Linnaeus, 1767)
Petrophora narbonea (Linnaeus, 1767)
Pétrophore narbonnaise

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mars à juin puis de août à septembre en deux générations. Chenille sur teucrium chamaedrys, dorycnium. Elle est visible en octobre. Espèce abondante dans la région méditerranéenne, et qui est représentée dans la zone océanique entre la Gironde et la Charente.

  • Charente-Maritime : 4 ex. à Martrou, près de Rochefort : 25/06/1905 (Lucas).
  • Charente : Jarnac (Delamain).

Etat des connaissances en 1922 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Supplément 1922 au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

  • Charente-Maritime : Dompierre sur mer, 06/09/1922 (d’Aldin).

Etat des connaissances en 1932 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Supplément 1932 au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

  • Charente-Maritime : Forêt de Benon, 27/07/1927, 19/08/1928 (du Dresnay).

Etat des connaissances en 1983 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

  • Deux-Sèvres : Forêts de Gâtine.

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Pétrophore narbonaise. Europe méridionale. Tout le sud de la France avec des incursions localisées dans l’ouest et le nord. Fréquente les pelouses sèches, les friches steppiques, milieux chauds et ensoleillés. Cette espèce vient à la lumière. Espèce bivoltine ou trivoltine en IV-IX. Chrysalide hivernante. Chenille sur Teucrium, Thymus.

I. Forêts de Gâtine (RL 1983).

II. Availles-Thouarsais 14/04/2002 (CL), 31/03/2003 (CL), 20/04/2007 (CL) - Marnes 18/06/2005 (CL) - Mauzé-Thouarsais 18/06/1997 (CL), 25/07/1997 (CL), 11/08/1997 (CL), 11/09/1997 (CL), 13/09/1997 (CL), 21/04/1998 (CL), 21/06/1998 (CL), 17/08/1998 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Petrophora narbonea (Linnaeus, 1767)
Aspitates ochrearia (Rossi, 1794)
Aspilate ochracée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à mai puis de juillet à septembre en deux générations. Chenille sur scabiosa, lotus, genista, taraxacum. Elle est visible en avril puis en juin. Répandu et très commun partout dans la région. Varie du jaune citron au jaune brun. La forme unicolorata Seeb. (dessin des ailes non ponctué de brun), a été prise en Vendée, à Saint-Nicolas de Jard (Lucas) et aux Sables d’Olonne (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Aspilate ochracée. Europe méridionale répandue jusqu’en Asie. En France, par endroits mais surtout en zone atlantique et méridionale. Affectionne la zone du littoral mais aussi les collines chaudes. Espèce bivoltine et parfois trivoltine en V, puis en VIII et quelquefois en IX. Chenille sur Scabiosa, Thymus, Lavandula, Daucus.

I. Répandu et très commun partout dans la région (G&L 1912).

II. Beaussais 05/2008 (Wilding Neil) - Cersay 01/08/1977 (CL) - Chizé 18/07/1970 (NT), 11/05/1971 (NT) - François 01/06/1968 (NT) - Marnes 02/08/2005 (CL) - Mauzé-Thouarsais 28/07/1997 (CL), 02/06/1998 (CL), 22/07/1998 (CL), 22/08/1999 (CL) - Niort 09/05/1948 (MG), 15/05/1948 (MG), 26/05/1957 (MG), 30/05/1970 (NT), 07/09/1970 (NT), 10/05/1971 (NT), 23/05/2008 (Rebeyrol Christian) - Souvigné 13/09/1980 (NT) - Villiers en Bois 13/05/1956 (MG), 07/09/1972 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Aspitates ochrearia (Rossi, 1794)
Autographa gamma (Linnaeus, 1758)
Lambda, Gamma

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de janvier à décembre en deux ou trois générations. Chenille très polyphage, vit sur vicia sepium, rumex, sonchus, galium, urtica, etc. Répandu et extrêmement commun partout. Un bel exemplaire très mélanique, pris à Royan le 01/08/1905, a les lignes des ailes antérieures écrites en brun, l’angle externe de ces mêmes ailes et l’angle anal des inférieures marqués d’une large tache brune. On peut l’appeler brunnescens (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Gamma, le Lambda. Eurasiatique. Europe : espèce très répandue et commune. En France, en quantité variable suivant l’endroit, cette migratrice est commune. Occupe les milieux les plus divers jusqu’en altitude. Espèce bivoltine en IV-VII (arrivée d’immigrants) puis en VII-IX (avec émigration vers le sud). Chenille polyphage en IX-V puis en VI-VIII.

I. Répandu et extrêmement commun partout (G&L 1912). Amuré, en juillet (DL).

II. Beaussais 08/2007 (Wilding Neil) - Cersay 10/06/1975 (CL) - Chizé 17/09/1982 (NT) - Fressines 17/06/2006 (AG), 08/08/2006 (AG), 12/07/1971 (NT), 12/05/1982 (NT), La Mothe Saint-Héray 26/06/1973 (NT), 13/08/1980 (NT) - Magné 15/05/1969 (NT) - Marigny 01/10/2009 (AG) - Marnes 02/08/2005 (CL) - Niort 04/08/1956 (MG), 12/07/1969 (NT), 22/07/1969 (NT), 04/08/1969 (NT), 10/09/1969 (NT), 31/08/1976 (NT), 22/08/1980 (NT), 05/08/1982 (NT), 22/08/1982 (NT), 29/08/1982 (NT), 13/09/1982 (NT), 15/09/1982 (NT), 26/09/1983 (NT), 05/08/1989 (AG), 17/07/1991 (AG), 23/06/1993 (AG), 01/08/1996 (AG), 15/06/1997 (AG), 30/04/2006 (AG), 07/05/2006 (AG), 11/08/2006 (AG), 05/08/2007 (AG), 11/05/2009 (Rebeyrol Christian), 15/08/2010 (AG), 25/10/2011 (AG) - Villiers en Bois 17/08/1982 (NT), 30/08/2005 (AG), 09/06/2006 (AG), 11/09/2009 (AG), 28/10/2011 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Autographa gamma (Linnaeus, 1758)
Thalpophila matura (Hufnagel, 1766)
Noctuelle cythérée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible d’août à septembre. Chenille sur graminées. Elle est visible en mai. Dans toute la région, mais plus ou moins commun selon les localités et les années. Les femelles prises à Biarritz sont plus grosses et de nuance plus claire que celles de Vendée (Lucas).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Cytherée. Méditerranéo-asiatique. En Europe, répartition semblable à sericata. Largement répandue en France sauf dans le Nord-Est. Espèce à tendance thermophile, en prairies, pelouses et clairières sèches. Espèce univoltine, en VII-IX. Chenille hivernante, elle se développe sur diverses graminées, en VIII-X puis en V.

I. Dans toute la région, mais plus ou moins commun selon les localités et les années (G&L 1912). Niort (HG).

II. Availles-Thouarsais 20/08/2002 (CL) - Beaussais 09/1997 (Wilding Neil) - La Crèche 14/08/1974 (NT) - Mauzé-Thouarsais 11/08/1997 (CL), 11/09/1997 (CL), 22/08/1999 (CL), 27/08/2008 (CL) - Niort 30/08/1970 (NT), 24/02/1971 (NT), 21/08/1972 (NT), 31/08/1976 (NT), 18/08/1982 (NT), 12/08/1983 (NT), 18/08/1983 (NT), 17/09/1996 (AG), 20/08/1997 (AG), 12/08/1998 (AG) - Saint-Maurice la Fougereuse 05/09/1998 (CL), 31/08/2006 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Thalpophila matura (Hufnagel, 1766)
Luperina dumerilii (Duponchel, 1826)
Noctuelle de Duméril

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de septembre à octobre. Chenille sur racines des graminées. Elle est visible en juin. Répandu et assez commun partout, avec l’aberration plus unicolore Desyllesi B., moins abondant que le type.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle de Duméril. Méditerranéo-asiatique. Europe de l’ouest et du sud ainsi qu’en Grande-Bretagne. Largement répartie en France où elle est plus commune dans le sud-est. Affectionne coteaux chauds et prairies à tendance calcicole. Espèce univoltine en VIII-IX. Chenille sur racines de graminées.

I. Répandu et assez commun partout (G&L 1912).

II. Beaussais 09/2007 (Wilding Neil) - Bessines 20/09/1980 (NT) - Chizé 17/09/1982 (NT) - La Chapelle-Bâton 04/10/1997 (AG) - La Crèche 05/09/1971 (NT) - Marnes 02/08/2005 (CL) - Mauzé-Thouarsais 06/09/1999 (CL) - Niort 23/09/1948 (MG), 14/09/1957 (MG), 30/08/1970 (NT), 16/09/1979 (NT), 13/09/1982 (NT), 17/09/1996 (AG), 01/09/1997 (AG), 10/09/1997 (AG), 03/10/1997 (AG), 05/10/1997 (AG), 07/10/1997 (AG), 20/09/2000 (AG), 16/09/2007 (AG), 13/09/2008 (Rebeyrol Christian), 24/09/2011 (AG) - Saint-Jean de Thouars 23/08/2009 (AG) - Saint-Maurice la Fougereuse 20/09/1998 (CL), 04/09/2000 (CL) - Souvigné 13/09/1980 (NT), 14/09/1980 (NT) - Villiers en Bois 17/09/1982 (NT), 11/09/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Luperina dumerilii (Duponchel, 1826)
Aletia vitellina (Hübner, 1808)
Leucanie vitelline

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis d’août à novembre en deux générations. Chenille sur graminées, etc. Elle est visible en avril. Commun et répandu partout. Les ailes antérieures sont tantôt jaunâtres, tantôt rougeâtres. Ce dernier cas paraît se produire surtout dans les années pluvieuses.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Leucanie vitelline. Méditerranéo-asiatique. Europe, des Pyrénées à la Russie sauf dans l’extrême nord et l’extrême sud. En France, répandue un peu partout mais plus commune dans la moitié sud. On constate de nombreuses migrations. Occupe tout type de milieu jusqu’en zone urbaine. Espèce bivoltine dans le sud, en V-VI puis VIII-XI. Chenille sur graminées, en IV.

I. Commun et répandu partout (G&L 1912).

II. Beaussais 09/2006 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - Chizé 06/06/1981 (NT) - Genneton 09/10/2010 (Miteu Martine) - La Mothe Saint-Héray 27/05/1990 (CL) - Mauzé-Thouarsais 18/06/1998 (CL), 02/06/2006 (CL) - Moutiers sous Argenton 04/06/1996 (CL) - Niort 31/08/1948 (MG), 29/09/1948 (MG), 30/08/1970 (NT), 31/05/1971 (NT), 24/10/1971 (NT), 28/05/1976 (NT), 19/09/1976 (NT), 22/08/1982 (NT), 28/08/1982 (NT), 09/10/1983 (NT), 02/08/1996 (AG), 17/09/1996 (AG), 10/10/1996 (AG), 30/05/1997 (AG), 15/06/1997 (AG), 18/06/2010 (Rebeyrol Christian) - Saint-Jean de Thouars 23/08/2009 (AG) - Saint-Maurice la Fougereuse 16/06/1996 (CL) - Sansais 15/05/1990 (CL) - Secondigny 10/09/2008 (CL) - Villiers en Bois 30/08/2005 (AG), 09/09/2005 (AG), 23/09/2005 (AG), 31/05/2009 (AG), 11/09/2009 (AG), 25/09/2009 (AG), 21/05/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Aletia vitellina (Hübner, 1808)
Agrotis crassa (Hübner, 1803)
Noctuelle trapue

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de août à septembre. Chenille sur sonchus, brassica, etc. Hiverne sur racines de trifolium. Elle est visible en avril. Assez commun partout, plus abondant sur le littoral. 1 exemplaire pris à Auzay (Vendée), le 01/08/1909, a les ailes antérieures presque unicolores, d’un blanc jaunâtre (Lucas).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle épaisse. Méditerranéo-asiatique. Présente sur une grande partie de l’Europe. En France, c’est une espèce largement répandue, surtout en plaine. Semble être plus fréquente sur le littoral atlantique. Espèce univoltine en V-IX. Chenille sur les racines de graminées mais également sur Sonchus, Brassica, Trifolium (racines), en IV.

I. Assez commun partout, plus abondant sur le littoral (G&L 1912).

II. Availles-Thouarsais 20/08/2003 (CL) - Beaussais 08/2007 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - Chizé 01/07/1973 (NT) - Fressines 08/08/2006 (AG) - Genneton 23/08/2008 (CL) - La Crèche 10/09/1985 (NT) - Magné 19/08/2010 (AG) - Mauzé-Thouarsais 11/08/1995 (CL), 11/08/1997 (CL), 27/08/1997 (CL), 23/07/2006 (CL) - Niort 06/08/1997 (AG), 02/08/1998 (AG), 02/09/1998 (AG), 02/09/1998 (AG), 11/08/2006 (AG), 11/08/2007 (AG), 15/08/2010 (AG) - Saint-Georges de Rex 29/07/1992 (AG) - Saint-Jean de Thouars 23/08/2009 (AG) - Saint-Maurice la Fougereuse 23/08/2001 (CL) - Villiers en Bois 19/08/1980 (NT), 21/05/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Agrotis crassa (Hübner, 1803)
Eilema caniola (Hübner, 1808)
Manteau pâle

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible en juin puis de août à septembre en deux générations. Chenille sur lichens des murs et des toits. Elle est visible en mai puis en juin. Répandu et très commun partout. La var. lacteola B. (ail. ant. unicolores, blanchâtres) est signalée de Maine et Loire, Charente-Maritime et Gironde.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Manteau pâle. Méditerranéenne. Toute l’Europe sauf l’extrême nord. En France, presque partout mais plus commune dans la moitié sud et en Corse. Fréquente les forêts claires, les lieux avec de vieux murs, jusqu’en ville. Espèce univoltine ou bivoltine en VI-X. Chenille sur lichens du sol et des pierres, en particulier du genre Cladonia.

I. Répandu et très commun partout (G&L 1912).

II. Beaussais 09/2006 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - Fressines 03/07/2009 (AG) - Genneton 15/06/2011 (Miteu Martine) - Marnes 07/10/2005 (CL) - Niort 30/08/1972 (MG) - 31/08/1976 (NT), 30/09/1980 (NT), 13/05/1982 (NT), 10/07/1982 (NT), 16/05/1992 (AG), 05/08/1997 (AG), 26/06/2010 (AG) – Saint-Pierre à Champ 26/05/1992 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Eilema caniola (Hübner, 1808)
Miltochrista miniata (Forster, 1771)
Rosette

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet. Chenille sur lichens (parmelia). Elle est visible en mai. Répandu et assez commun dans toute la région.


Etat des connaissances en 1932 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Supplément 1932 au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

  • Deux-Sèvres : Amuré, un exemplaire dépourvu des dessins noirs (du Dresnay).

Etat des connaissances en 1983 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

  • Deux-Sèvres : Variété virginea Dussouchay. Forêt de l’Hermitain.

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Rosette. Eurasiatique. Toute l’Europe, sauf l’extrême Nord. En France, presque partout, non signalée de Corse. Fréquente les bois et forêts. Espèce univoltine en V-VIII. Chenille sur les lichens du genre Parmelia (chênes, hêtres et bouleaux).

I. Répandu et assez commun dans toute la région (G&L 1912). Forêt de l’Hermitain (RL 1983).

II. Beaussais 07/2006 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - Chizé 11/06/1971 (NT), 07/08/2010 (Debordes Laurent) - Fressines 03/07/2009 (AG) - La Chapelle-Bâton 30/07/1997 (AG) - La Couarde 25/07/2009 (Wilding Neil) - La Mothe Saint-Héray 23/06/1957 (MG), 04/07/1970 (MG), 01/07/1983 (NT) - Mauzé-Thouarsais 22/07/2005 (CL), 23/06/2006 (CL), 23/07/2007 (CL) - Saint-Georges de Rex 13/08/1969 (NT) - Sainte-Radegonde 04/07/2008 (AG) - Secondigny 10/09/2008 (CL) - Villiers en Bois 21/07/1950 (MG), 06/05/1970 (MG), 30/08/2005 (AG), 14/06/2009 (AG), 20/06/2008 (AG), 22/06/2009 (AG), 05/07/2009 (AG), 01/07/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Miltochrista miniata (Forster, 1771)
Callimorpha dominula (Linnaeus, 1758)
Ecaille marbrée, Ecaille rouge

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet. Chenille sur lonicera, lamium, myosotis, cynoglossum, rubus idaeus, symphytum officinale (à Auzay). Elle est visible en mai.

Deux-Sèvres : 1 exemplaire à Niort : 30/06/1904 (Gelin).

Charente-Maritime : Royan (B. et S.) ; forêt de la Coubre, en juin 1908 (Braun).


Etat des connaissances en 1932 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Supplément 1932 au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Deux-Sèvres : Amuré, 27/06/1929, 30/06/1930 (G.Durand et Lucas).


Etat des connaissances en 1983 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Variété lusitanica Staudinger (Ballon fluorescent) : avec la forme typique, qui est très commune par places dnas les marais de la Sèvre-Niortaise (79) et de l’Osme (16).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Ecaille marbrée, l’Ecaille lustrée. Eurasiatique. Toute l’Europe sauf l’extrême nord. En France, répandu presque partout jusqu’à 1500 m d’altitude. Fréquente les milieux plutôt humides et boisés. Activité diurne et nocturne. Cette espèce abondait du temps de Robert Levesque dans le marais Poitevin, elle semble devenue bien rare désormais (AG). Espèce univoltine en VI-VIII. Chenille en particulier sur Urtica urens.

I. Amuré 27/06/1929 (G. Durand et DL), 30/06/1930 (G. Durand et DL) - Niort 1 ex. 30/06/1904 (HG). Variété lusitanica Staudinger (Ballon fluorescent) : avec la forme typique, qui est très commune par places dans les marais de la Sèvre niortaise (79) (RL 1983).

II. La Crèche 03/07/1971 (NT) - Le Bourdet 21/06/1961 (MG), 06/07/1968 (NT) - Le Vanneau-Irleau 06/07/1971 (MG) - Mauzé-Thouarsais 02/06/1998 (CL) - Niort 16/06/1984 (NT) - Prin-Deyrançon 21/06/1980 (NT) - Saint-Georges de Rex 24/06/1971 (NT), 04/07/1972 (NT), 08/07/1972 (NT), 19/06/1982 (NT), 10/06/1983 (NT) - Sainte-Blandine 24/05/1967 (NT) - Villiers en Bois 29/06/1971 (NT), 01/07/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Callimorpha dominula (Linnaeus, 1758)
Colias crocea (Fourcroy, 1785)
Souci

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à mai puis de juillet à septembre en deux générations. Champs cultivés, luzernes, dunes pourvues de plantes fleuries. Chenille sur trifolium, cytisus, onobrychis sativa, medicago, vicia, lotus. Elle est visible en mais puis en juillet et septembre. Répandu et commun dans toute la région. La forme pâle helice Hb. et la forme helicina Obth., intermédiaire entre cette dernière et le type de couleur safranée, ont été rencontrées ça et là avec ce dernier.

Deux-Sèvres : var. helice, rencontrée en petit nombre à François et à Souché. Un exemplaire d’helicina "de la plus grande fraîcheur" trouvé au Bourdet, le 20/09/1908 (Gelin) a été mentionné par M. Obth. (Lépidopt. comp., fasc. III, p. 174.

Charente- Maritime : Les v. femelle helicina Obth. et helice Hb., ont été observées dans les dunes de la Grande côte de Royan en août 1908. Elles y formaient environ 1/100 de l’ensemble des edusa, observées en abondance autour des touffes en fleurs de solidago virgaurea (Lucas, Gelin).


Etat des connaissances en 1932 - Lucas Daniel - Complément 1932 au Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

Plusieurs exemplairesavec trois ailes typiques et la quatrième de la forme helice Hb., ou de la forme helice avec trois ailes normales et la quatrième typique, ont été capturés ou observés à Dompierre sur mer (17), en septembre 1930 (Lucas).


Etat des connaissances en 1983 - Levesque Robert - Complément 1983 au Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

Trois générations les années chaudes. La troisième génération s’observe au cours de la première quinzaine d’octobre ; elle présente dans le sud des Deux-Sèvres et le nord des Charentes la particularité suivante : presque tous les exemplaires femelles ont une couleur intermédiaire entre helice et la forme typique ; il n’y en a pas deux semblables. On pourrait admettre que la couleur moyenne est celle d’helicina. Certains mâles tendent eux aussi vers une forme pâle.


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Souci. Répandue dans toute l’Europe et dans toute la France. Espèce migratrice qui peut-être abondante certaines années. L’imago est visible en IV-XI, en deux générations. Champs cultivés, luzernes, dunes pourvues de plantes fleuries. Chenille sur Trifolium, Cytisus, Onobrychis sativa, Medicago, Vicia, Lotus, en V-VII puis en IX.

I. Répandu et commun dans toute la région (G&L 1912). Trois générations les années chaudes. La troisième génération s’observe au cours de la première quinzaine d’octobre. Elle présente dans le sud des Deux-Sèvres et le nord des Charentes la particularité suivante : presque tous les exemplaires femelles ont une couleur intermédiaire entre helice et la forme typique ; il n’y en a pas deux semblables. On pourrait admettre que la couleur moyenne est celle d’helicina. Certains mâles tendent eux aussi vers une forme pâle (RL 1983).

II. Adilly 22/07/2011 (AG) - Boismé 08/10/2010 (Rolland Ludovic) - Boussais 24/06/2009 (Rolland Ludovic) – Bressuire 06/10/2010 (Séchet Vanina) – Chambroutet 06/10/2010 (Rolland Ludovic) - Chanteloup 28/07/2005 (Bonnet Stéphane) - Chizé 26/07/1975 (NT), 09/08/1988 (NT) - Coulon 28/09/1947 (MG) - Fressines 09/09/2006 (AG) – Genneton 16/10/2011 (Miteu Martine) - La Crèche 31/07/1974 (NT), 13/09/1980 (NT) - La Mothe Saint-Héray 11/08/1947 (MG), 27/09/1995 (CL) - Le Bourdet 06/07/1968 (NT) – Niort 21/08/1954 (MG), 18/07/1955 (MG), 29/09/1955 (MG), 02/10/1955 (MG), 03/10/1968 (MG), 10/05/1970 (NT), 10/05/1971 (MG), 06/07/1971 (MG), 16/09/1981 (NT), 17/09/1981 (NT), 20/09/1981 (NT), 25/09/1981 (NT), 28/09/1981 (NT), 06/10/1981 (MG), 14/10/1982 (NT), 18/07/1983 (NT), 01/09/1992 (AG), 26/05/2010 (Rebeyrol Christian), 12/10/2010 (AG) - Pierrefite 21/04/2010 (Rolland Ludovic) - Saint-Georges de Rex 10/06/1983 (NT) - Saint-Jean de Thouars 08/07/2006 (AG) – Saint-Martin de Mâcon 05/08/2010 (Meyer Daniel) – Saint-Sauveur 07/07/2010 - Sainte-Blandine 06/08/1967 (NT), 14/09/1980 (NT) - Thiors 27/08/2006 (AG) – Thouars 14/06/2010 (Courtin Bernard) - Villiers en Bois 28/07/1955 (MG), 27/09/1955 (MG), 01/10/1956 (MG), 29/06/1960 (MG), 29/07/1964 (MG), 27/07/1967 (NT), 13/09/1980 (NT), 13/09/1981 (NT), 05/10/1981 (NT), 26/04/1994 (CL) – Voultegon 22/10/2010 (Courtin Bernard).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.


Etat des connaissances en Octobre 2018 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères de Charente-Maritime - Guyonnet Antoine, Montenot Jean-Pierre, West Hazel

Le Souci. Envergure 46-54 mm. Répandue dans toute l’Europe et dans toute la France. Espèce migratrice qui peut-être abondante certaines années et peut atteidre l’Iran à l’est. L’imago est visible en IV-XI, en deux générations. Champs cultivés, luzernes, dunes pourvues de plantes fleuries. Chenille sur Trifolium, Cytisus, Onobrychis sativa, Medicago, Vicia, Lotus, en V-VI puis en IX. Espèce considérée comme commune à très commune. Aucune menace (PCN 2017).

I. Répandu et commun dans toute la région (G&L 1912) – Dompierre sur mer en septembre 1930 (Lucas) (G&L 1932) - Trois générations les années chaudes. La troisième génération s’observe au cours de la première quinzaine d’octobre. Elle présente dans le sud des Deux-Sèvres et le nord des Charentes la particularité suivante : presque tous les exemplaires femelles ont une couleur intermédiaire entre helice et la forme typique ; il n’y en a pas deux semblables. On pourrait admettre que la couleur moyenne est celle d’helicina. Certains mâles tendent eux aussi vers une forme pâle (RL 1983) - Les Mathes 20/06/1998 (commun) (RL 1997-1998) – Rivedoux-Plage 11/08/1948, 17/08/1949 (2 exemplaires), 17/08/1958, 29/08/1952, 08/10/1975 (Collection Lévesque MHN La Rochelle).

II. Beaugeay 25/08/2014 (Guilloton Jean-Alain) - Benon 25/08/2011, 25/08/2014 (Guilloton Jean-Alain) - Bords 26/05/2012 (GC), 31/07/2013 (Amar Emmanuel) (Lépidoptères Volume 23 (2014) - n°57) - Cressé 12/09/2011, 16/10/2011, 09/11/2011, 29/10/2015 (Péraud Joseph) - Epargnes 07/09/2015 (Cocuau Charly) - Floirac 16/07/2009 (HW et RW) - Geay 13/09/2010, 19/09/2010 (Loth Francis) - Gémozac 27/08/2012 (HW et RW) - Haimps 20/06/2013 (Péraud Joseph) – L’Eguille 12/08/2016 (AG) - La Benâte 25/06/2013 (GC) - La Couarde sur mer 27/07/2010, 02/09/2010 (JPM) - La Flotte 30/06/2010, 27/07/2010 (JPM) - La Tremblade 17/06/2012 (Boursier Jean-Michel) – Le Bois Plage en Ré 13/06/1995 (AG), 02/09/2010 (JPM) - Le Grand Village Plage 25/06/1999 (femelle) (Deschamps Pascal) - Les Mathes 15/07/1967 (1 femelle) (Mathias Philippe), 01/10/1999, 11/08/2006 (AG) – Les Portes en Ré 14/07/1994 (2 mâles et 1 femelle), 09/08/1995 (2 mâles et 1 femelle), 08/07/1996 (1 mâle et 1 femelle), 17/07/1996 (2 mâles et 2 femelles), 07/07/1997 (3 fem elles), 19/07/1999 (1 mâle et 1 femelle) (Deschamps Pascal), 14/07/2009, 15/07/2009 (Fonseca Bernard) - Les Touches de Périgny 20/07/2013 (Péraud Joseph) - Loix 27/07/2010, 02/09/2010 (JPM) - Matha 18/07/2013 Peraud Joseph) - Mortagne sur Gironde 04/05/2009, 06/2009, 07/2009, 08/2009, 09/2009, 10/2009, 03/2010, 06/2010, 07/2010, 08/2010, 09/2010, 10/2010 (HW et RW) - Rochefort 20/08/2010 (Cavalié Claire) – Royan 12/08/2016 (AG) - Saint-Bonnet sur Gironde 30/06/2012 (HW et RW) - Saint-Denis du Pin 14/05/2012, 28/05/2012 (GC) - Saint-Fort sur Gironde 06/08/2010, 15/09/2010 (HW et RW) - Saint-Froult 21/08/2008 (Godet Laurent) - Saint-Georges des Agoûts 02/06/2015 (HW et RW) - Saint-Germain du Seudre 04/06/2010, 18/07/2010, 06/08/2010, 14/08/2010, 11/09/2010 (HW et RW) - Saint-Jean d’Angély 07/07/2013 (GC) – Saint-Martin de Ré 27/07/2010, 02/09/2010 (JPM) - Saint-Trojan les Bains 28/06/2012 (Savéan Gérard) - Soubise 30/09/2015 (Guilloton Jean-Alain) - Taugon 28/06/2010, 08/07/2010 (JPM) - Virollet 24/05/2009, 16/08/2009 (HW et RW), 13/06/2012 (Bassiti Amelia) - Yves 07/05/1990, 10/09/1992, 20/09/1993, 23/06/1993, 28/07/1993, 20/08/1993, 20/09/1993 (Doumeret Alain), 06/06/2014 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, JPM = Jean-Pierre Montenot, HW = Hazel West, RL = Robert Levesque




lire la suite de l'article : Colias crocea (Fourcroy, 1785)
Heodes tityrus (Poda, 1761)
Cuivré Fuligineux

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France)

L’imago est visible de mai à juin puis de juillet à septembre en deux générations. Prés, bords des bois. Chenille sur : sarothamnus vulgaris, rumex. Elle est visible en avril puis en juin. Assez commun partout. Cette espèce présente dans toute la région quelques exemplaires femelles assez fortement rembrunis en dessus : c’est la variation Circe Hb. Une femelle, prise dans la forêt de l’Hermitain (79) le 25/05/1902, présente sur les ailes inférieures une rangée de petits points bleuâtres parallèle à la ligne des tâches fauves du bord : c’est l’aberration purpureo punctata Wheeler (Gelin).


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Cuivré fuligineux, le Cuivré myope. Espèce répandue en Europe centrale et méridionale. Partout en France. Fréquente prairies, clairières et allées forestières. Période de vol : IV-X en plusieurs générations. Chenille sur Rumex acetosa.

I. Répandu et assez commun partout (G&L 1912).

II. Argenton les Vallées 02/05/2011 (Courtin Bernard) - Azay le Brûlé 02/05/2009 (AG) - Béceleuf 15/05/1976 (NT) - Bressuire 14/09/2011 (Séchet Vanina) - Chanteloup 07/05/2006 (Bonnet Stéphane) – Coulonge-Thouarsais 28/07/2010 (Meyer Daniel) - Etusson 10/05/2012 (Clochard Noé et Alain) - Exireuil 30/04/2005 (Luzzato Thomas) – Genneton 16/05/2011 (Miteu Martine) – La Crèche 27/09/2010 (Debordes Laurent) - La Mothe Saint-Héray 14/07/1947 (MG), 28/05/1960 (NT), 05/05/1990 (NT), 12/05/1990 (NT), 15/05/1990 (NT) - Massais 23/07/2006 (Rolland Ludovic) - Mauzé-Thouarsais 11/08/1987 (CL) - Missé 28/07/2010 (Meyer Daniel) - Niort 09/09/1947 (MG), 08/06/1970 (NT), 03/05/1971 (NT), 28/07/1971 (NT), 28/09/1971 (NT), 07/05/2010 (Rebeyrol Christian) - Saint-Clémentin 01/05/2010 (Courtin Bernard) - Saint-Maxire 28/07/1970 (NT), 20/08/1972 (NT), 20/08/1974 (MG) - Saint-Sauveur de Givre en Mai 22/05/2012 (Clochard Noé et Alain) - Sainte-Radegonde 14/07/2011 (Miteu Martine) - Taizé 11/05/2005 (CL) - Verrines sous Celles 16/05/1970 (NT), 31/05/1970 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.


Etat des connaissances en Octobre 2018 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères de Charente-Maritime - Guyonnet Antoine, Montenot Jean-Pierre, West Hazel

Le Cuivré fuligineux, le Cuivré myope. Envergure 28-32 mm. Espèce répandue en Europe centrale et méridionale. Partout en France. Fréquente prairies, clairières et allées forestières. Période de vol IV-X en plusieurs générations. Chenille sur Rumex acetosa. Espèce considérée comme commune à très commune. Menacée par la disparition de ses biotopes (PCN 2017).

I. Répandu et assez commun partout (G&L 1912).

II. Annepont 26/04/2015 (GC) - Bedenac 03/05/2014 (Guilloton Jean-Alain) - Bussac-Forêt 03/05/2014 (Guilloton Jean-Alain) - Champagne 17/04/2011 (Lagarde Jean-Marie) - Chenac Saint-Seurin d’Uzet 13/08/2013 (HW et RW) - Corignac 03/05/2014 (Guilloton Jean-Alain) - Crazannes 22/07/2013, 07/08/2013 (JPM) - Geay 08/092007 (JPM) - L’Eguille 26/07/2010 (Piel Patricia) - La Benâte 22/07/2014 (GC) - La Chapelle des Pots 20/08/2011 (Pubert Jean-Yves) – La Frédière 02/05/2010 (JPM) - La Tremblade 25/09/2013 (JPM) - Les Mathes 16/08/1965 (1 mâle et 1 femelle), 11/08/2006 (AG), 06/05/2007 (JPM) - Montlieu la Garde 22/05/2012 (HW et RW) - Mortagne sur Gironde 31/08/2009 (HW et RW) - Port d’Envaux 06/09/2007 (JPM), 03/08/2013 (Laffitte Jean-Jacques), 09/07/2015 (JPM) - Romegoux 27/04/2011, 29/04/2011 (Loth Francis) - Royan 05/09/2009, 20/07/2010 (Ceylo Dominique) - Saint-Ciers du Taillon 18/05/2010 (HW et RW) - Saint-Dizant du Gua 06/07/2012 (HW et RW) - Saint-Fort sur Gironde 30/04/2014 (HW et RW) - Saint-Germain du Seudre 01/05/2010, 18/07/2010, 14/08/2010 (HW et RW), 09/06/2013 (GC) - Saint-Jean de Liversay 16/07/2016 (HW et RW) - Saint-Loup 18/05/2014 (GC) - Saint-Savinien 11/09/2006 (JPM) - Saint-Sorlin de Conac 25/07/2015 (HW et RW) - Saint-Sornin 10/07/2007 (JPM), 22/07/2008 (SC), 28/07/2015 (CC) - Sainte-Gemme 23/09/2008 (JPM).

AG = Antoine Guyonnet, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, JPM = Jean-Pierre Montenot, HW = Hazel West, RL = Robert Levesque




lire la suite de l'article : Heodes tityrus (Poda, 1761)
Polyommatus icarus (Rottemburg, 1775)
Argus bleu, Azuré de la bugrane

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de août à septembre en deux générations, parfois trois. Prairies, luzernes, lieux herbus. Chenille sur genista, ononis, trifolium, medicago. Elle est visible en mai puis en août. Dans notre région icarus, espèce extrêmement commune, varie surtout par la ponctuation du dessous des ailes antérieures : le plus grand nombre des exemplaires possèdent deux points noirs près de la base ; ces deux points peuvent être accompagnés chacun d’un petit satellite, ou seulement l’un d’entre eux ; ils peuvent être obsolètes, en même temps ou séparément ; quelquefois il ne reste plus que les deux satellites, ou même un seul ; enfin les uns et les autres peuvent manquer totalement et c’est alors la variation icarinus Scriba, forme assez voisine d’escheri, et qui n’est jamais très commune. Icarus femelle n’a que rarement le disque des ailes entièrementbrun ; la plupart des exemplaires sont plus ou moins envahis en dessus par une écaillure bleu violet, analogue à celle des mâles, et tendant ainsi vers la forme caerulea Fuchs. entièrement bleue avec une bordure submarginale de points noirs, forme dont on trouve ça et là, dans l’ouest, quelques rares exemplaires ; mais toutes les femelles de la région sont ornées d’une bordure formée de lunules jaune orangé vif, plus ou moins complète sur les ailes supérieures, et constituée, sur les ailes inférieures, par une série d’ocelles pupillés de noir, largement cerclés, en dedans, de jaune orangé, et en dehors de petits arcs bleus s’appuyant sur le fin liseré noir contigu à la frange. Les aberrations les plus fréquentes consistent, comme pour toutes les lycènes, dans l’exagération, l’oblitération, la confluence et même l’irradiation des points et autres dessins. Une femelle prise au Fief de François (79) le 15/09/1910, se rapproche de caerulea par sa coloration et par sa frange gris brun aux ailes supérieures ; mais les ailes inférieures portent une frange d’un beau blanc, coupé de noir dans le prolongement des nervures. C’est vraisemblablement un hybride de bellargus t d’icarus (Gelin).


Supplément 1932 au Catalogue 1912 des Lépidoptères de l’Ouest Atlantique (Daniel Lucas) :

Un exemplaire hermaphrodite a été capturé par feu Le Pontois dans la forêt de Benon (17).


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Azuré de la bugrane, l’Azuré commun. Espèce répandue dans toute l’Europe. C’est l’un des papillons les plus communs dans nos régions et il fréquente la plupart des prairies naturelles et semi-naturelles. Localement, les bonnes années, il peut même être très abondant. Malgré une certaine variabilité, la plupart des mâles ont un recto bleu nuancé de violet. Celui de la femelle est brun, avec des macules orange et une sulfurisation bleu-violet à la base des ailes d’étendue variable. Le revers des deux sexes est gris-brun avec des macules orange et des points noirs cernés de blanc. Se rencontre dans une grande variété de lieux, de la plaine jusqu’à plus de 2000 m, partout où ses plantes-hôtes abondent. Période de vol : V-X, en générations successives. Chenille sur Medicago, Lotus, Trifolium, Ononis.

I. Répandu et extrêmement commun partout (G&L 1912).

II. Adilly 22/07/2011 (AG) - Argenton les Vallées 04/06/2006 (Courtin Bernard) - Assais les Jumeaux 18/07/1998 (CL) - Availles-Thouarsais 18/07/1998 (CL), 08/07/2010 (Rolland Ludovic) - Azay le Brûlé 20/05/2001 (AG) - Béceleuf 15/05/1975 (NT) - Bressuire 14/09/2011 (Séchet Vanina) - Cersay 10/08/1980 (CL) - Chambroutet 19/07/2010 (Rolland Ludovic) - Chanteloup 25/07/2005 (Montenot Jean-Pierre) – Chenay 31/08/2009 (Orsini Maria) - Chiché 30/09/2010 (Courtin Bernard) - Chizé 27/06/1969 (NT), 10/08/1969 (NT), 26/07/1971 (NT), 17/06/1981 (NT), 11/06/1984 (NT), 24/06/1989 (NT) - Faye l’Abbesse 17/06/2009 (Rolland Ludovic) – Fenioux 24/05/2011 (Chauveau Joseph) - Fressines 09/09/2006 (AG) – Genneton 21/07/2010 (Miteu Martine) - Germond-Rouvre 01/06/2002 (AG) - La Crèche 01/08/1974 (NT) - La Mothe Saint-Héray 02/09/1957 (MG), 02/09/1958 (MG) - Luzay 27/08/2006 (AG) - Magné 29/07/1971 (NT) - Marnes 25/06/2010 (Rolland Ludovic) - Mauzé-Thouarsais 21/08/2001 (CL) - Mougon 25/05/1990 (NT) - Niort 15/08/1940 (MG), 09/05/1948 (MG), 18/07/1955 (MG), 12/08/1955 (MG), 10/05/1971 (NT), 28/07/1971 (NT), 31/08/1972 (NT), 20/09/1979 (NT), 26/05/1980 (NT), 18/09/1981 (NT), 23/09/1981 (NT), 28/05/2005 (AG), 09/10/2010 (AG) - Prailles 24/04/2011 (Debordes Laurent) - Saint-Jean de Thouars 12/07/1991 (AG) – Saint-Marc la Lande 18/08/2009 (Collober Olivier) - Saint-Sauveur de Givre en Mai 22/05/2012 (Clochard Noé et Alain) - Sainte-Radegonde 17/05/2012 (Clochard Noé et Alain) - Thouars 14/05/2010 (Courtin Bernard) - Verrines sous Celles 24/05/1970 (NT), 31/05/1970 (NT), 20/05/1999 (NT) - Villiers en Bois 21/07/1959 (MG), 05/08/1959 (MG), 06/08/1959 (MG), 27/08/1959 (MG), 05/08/1960 (MG), 27/07/1969 (NT), 18/08/1969 (NT), 24/05/1970 (NT), 31/05/1970 (NT), 21/06/1970 (NT), 15/08/1970 (NT), 22/05/1971 (NT), 08/08/1971 (NT), 08/08/1971 (NT), 25/08/1971 (NT), 20/06/1983 (NT), 30/08/2005 (AG), 25/09/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.


Etat des connaissances en Octobre 2018 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères de Charente-Maritime - Guyonnet Antoine, Montenot Jean-Pierre, West Hazel

L’Azuré de la bugrane, l’Azuré commun. Envergure 28-36 mm. Espèce répandue dans toute l’Europe et en Asie tempérée. C’est l’un des papillons les plus communs dans nos régions et il fréquente la plupart des prairies naturelles et semi-naturelles. Localement, les bonnes années, il peut même être très abondant. Malgré une certaine variabilité, la plupart des mâles ont un recto bleu nuancé de violet. Celui de la femelle est brun, avec des macules orange et une suffusion bleu-violet à la base des ailes d’étendue variable. Le revers des deux sexes est gris-brun avec des macules orange et des points noirs cernés de blanc. Se rencontre dans une grande variété de lieux, de la plaine jusqu’à plus de 2000 m, partout où ses plantes-hôtes abondent. Période de vol V-X, en générations successives. Chenille sur Medicago, Lotus, Trifolium, Ononis. Espèce considérée comme commune à très commune. Pas de menace (PCN 2017).

I. Répandu et extrêmement commun partout (G&L 1912) - Un exemplaire hermaphrodite a été capturé par feu Le Pontois dans la forêt de Benon (G&L 1932) - Les Mathes 22/05/1998 (commun) (RL 1997-1998) – Rivedoux-Plage 06/08/1949 (2 exemplaires), 04/05/1952, 03/08/1960 (2 exemplaires) (Collection Lévesque MHN La Rochelle).

II. Annepont 26/04/2015, 29/04/2014 (GC) – Bagnizeau 30/04/2011 (Péraud Joseph) - Beaugeay 25/08/2014 (Guilloton Jean-Alain) - Bedenac 03/05/2014 (Guilloton Jean-Alain) - Benon 27/05/1992 (Lemoine Christian), 06/05/2009 (Guilloton Jean-Alain) - Bords 26/05/2012 (GC), 31/07/2013 (Amar Emmanuel) (Lépidoptères Volume 23 (2014) - n°57) - Chenac Saint-Seurin d’Uzet 23/05/2009, 13/06/2009, 31/07/2012 (HW et RW) - Chermignac 01/08/2014 (Guilloton Jean-Alain) - Cressé 15/07/2006, 26/08/2008, 26/04/2011, 15/05/2011, 12/09/2011, 11/05/2012 (mâle et femelle), 19/05/2012, 26/09/2014 (Péraud Joseph) – Dolus d’Oléron 25/06/1999 (1 mâle et 1 femelle) (Deschamps Pascal) - Dompierre sur mer 20/07/1994, 25/08/2014 (Guilloton Jean-Alain) - Floirac 28/06/2009, 16/07/2009, 11/08/2009 (HW et RW) - Fouras 02/10/2011 (Gagnère Marie-Paule), 10/05/2012 (Boursier Jean-Michel) - Geay 20/09/2010, 24/09/2010 (Loth Francis) - Haimps 28/09/2012 (Péraud Joseph) - La Benâte 15/07/2012 (GC) - La Chapelle des Pots 23/08/2011 (Pubert Jean-Yves) – La Couarde sur mer 02/09/2010 (JPM) - La Flotte 28/05/2010 (JPM) - La Rochelle 01/08/2010 (JPM) - Le Bois Plage en Ré 02/09/2010 (JPM) - Le Grand-Village Plage 25/06/1999 (1 mâle et 1 femelle) (Deschamps Pascal), 26/05/2012, 27/05/2012 (Bator David) – Les Mathes 15/07/1967 (1 mâle) - Les Portes en Ré 14/07/1994 (2 mâles et 2 femelles), 04/07/1995 (mâle), 09/08/1995 (2 mâles et 1 femelle), 12/07/1995 (3 mâles), 08/07/1996 (mâle), 09/07/1996 (1 mâle et 1 femelle), 17/07/1996 (2 mâles), 16/07/1997 (1 mâle et 1 femelle), 18/07/1999 (2 mâles), 19/07/1999 (1 mâle et 1 femelle) (Deschamps Pascal), 15/07/2010, 22/07/2010 (Fonseca Bernard) - Les Touches de Périgny 24/05/2012, 17/07/2012 (Péraud Joseph) - Loix 02/09/2010 (JPM) - Lozay 30/05/2012 (GC) - Marennes Marennes 13/08/2011 (Grenier Stéphane), 15/07/2012 (exemplaire gynandromorphe) (Boursier Jean-Michel) - Matha 19/05/2011, 11/05/2012 (2 exemplaires), 08/07/2012 (Péraud Joseph) - Mortagne sur Gironde 05/2009, 06/2009, 08/2009, 09/2009, 05/2010, 06/2010, 07/2010, 08/2010, 09/2010, 27/07/2012 (HW et RW) - Nuaillé sur Boutonne 01/10/2010, 10/04/2011 (10 exemplaires) (Pluchon Nicolas) - Périgny 17/07/2015 (Daleau Rémy) - Rochefort 20/08/2010 (Cavalié Claire) - Romegoux 14/09/2010, 19/09/2010, 23/09/2010, 27/04/2011 (Loth Francis) - Saint-Bonnet sur Gironde 27/05/2015 (HW et RW) - Saint-Denis d’Oléron 27/05/2012 (Bator David) – Saint-Denis du Pin 14/05/2012 (GC) - Saint-Dizant du Gua 12/07/2012 (HW et RW) - Saint-Fort sur Gironde 12/06/2010, 06/08/2010, 15/09/2010 (HW et RW) - Saint-Froult 21/08/2008 (Godet Laurent) - Saint-Germain du Seudre 01/05/2010, 04/06/2010, 18/07/2010, 06/08/2008, 14/08/2010, 11/09/2010 (HW et RW) - Saint-Loup 26/04/2007 (chenille) (JPM) - Saint-Martin de Juillers 15/10/2010 (Péraud Joseph) – Saint-Martin de Ré 28/05/2010, 02/09/2010 (JPM) - Saint-Pierre-d’Amilly 30/09/2015 (Guilloton Jean-Alain) - Saint-Trojan les Bains 25/06/1999 (mâle) (Deschamps Pascal), 28/06/2012 (Savéan Gérard) - Saint-Vaize 02/06/2013 (GC) - Taugon 15/07/2010 (JPM) - Virollet 24/05/2009 (HW et RW), 07/07/2012 (Bassiti Amelia) - Yves 01/10/2009 (Fournier Jean-Claude), 09/05/1989, 10/09/1992, 14/05/1993, 28/05/1993, 25/06/1993, 28/07/1993, 20/08/1993, 20/09/1993 (Doumeret Alain), 06/06/2014 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, JPM = Jean-Pierre Montenot, HW = Hazel West, RL = Robert Levesque




lire la suite de l'article : Polyommatus icarus (Rottemburg, 1775)
Membre actif du RPAPN : http://www.biodiversite-poitou-charentes.org/