Objets associés au mot-clé : Saint-Sulpice-de-Royan (17)
Articles associés
Hemaris fuciformis (Linnaeus, 1758)
Sphinx gazé

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de juillet à août en deux générations. Vole en plein jour en bordure des bois ou dans les clairières. Chenille sur galium, scabiosa, lonicera, lychnis. Elle est visible en juillet puis en septembre. Répandu dans toute la région mais assez commun seulement sur la lisière des bois d’une certaine étendue.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Sphinx gazé, le Sphinx fuciforme, le Sphinx du chèvrefeuille. Eurasiatique. Toute l’Europe et toute la France, y compris en Corse. Fréquente les prairies, friches, chemins forestiers, jardins. Période de vol : V-VIII en une ou deux générations. Le vol est diurne. Chenille sur Lonicera, Galium, Knautia.

I. Répandu dans toute la région mais assez commun seulement sur la lisière des bois d’une certaine étendue (G&L 1912).

II. Bougon 25/05/1990 (NT) - Coulon 30/05/2009 (Petit Antoinette) - Echiré 07/05/1990 (NT) - Genneton 22/05/2011 (Miteu Martine) - La Crèche 29/06/1990 (NT) - La Mothe Saint-Héray 09/08/1956 (MG), 14/08/1956 (MG), 09/05/1959 (MG), 16/07/1960 (MG), 08/08/1971 (NT), 06/05/1990 (NT), 25/05/1990 (NT) - Ménigoute 28/05/2000 (AG) - Niort 15/08/1970 (NT), 28/07/1971 (NT) - Saint-Lin 03/05/1997 (AG) – Sainte-Verge 26/07/2010 (Meyer Daniel).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Hemaris fuciformis (Linnaeus, 1758)
Saturnia pavonia (Linnaeus, 1758)
Petit paon de nuit

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à mai. Le mâle vole souvent en plein jour. Chenille sur rubus, crataegus, potentilla tormentilla, prunus spinosa. Répandu et assez commun partout.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Petit paon de nuit. Eurasiatique. L’imago est visible en II-VI. Espèce à vaste distribution géographique recouvrant la majeure partie de l’Europe. Répandue partout en France. Elle fréquente principalement les landes collinéennes, les coteaux ensoleillés, les orées forestières jusqu’à 2000 m d’altitude dans les Alpes. Espèce univoltine. Chenille sur Rubus, Crataegus, Potentilla tormentilla, Prunus spinosa, en V-VII.

I. Répandu et assez commun partout (G&L 1912).

II. Beaussais 04/2007 (Wilding Neil) - Cersay 15/04/1983 (CL) - La Crèche 29/04/1982 (NT) - Niort 03/04/1959 (NT), 05/04/1961 (NT), 20/04/1971 (NT), 03/04/2007 (AG) - Sauzé-Vaussais 10/04/2011 (Enaud Lartial) - Villiers en Bois 04/04/1959 (NT), 21/04/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Saturnia pavonia (Linnaeus, 1758)
Eupithecia haworthiata (Doubleday, 1856)
Eupithécie de la clématite

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Eupithécie de la clématite. Répandue dans toute l’Europe jusqu’en Asie centrale et en Chine. Cette espèce est présente dans une grande partie de la France. Fréquente les jardins, les friches, les bords des chemins, les forêts de feuillus. Le papillon vient bien à la lumière. Espèce univoltine en V-VIII. Chrysalide hivernante. Chenille dans les boutons floraux de Clematis vitalba.

II. Fressines 03/07/2009 (AG) - Niort 15/06/1997 (AG), 26/06/2010 (AG) - Villiers en Bois 09/06/2006 (AG), 31/05/2009 (AG), 14/06/2009 (AG), 22/06/2009 (AG), 21/05/2010 (AG), 01/07/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Eupithecia haworthiata (Doubleday, 1856)
Diloba caeruleocephala (Linnaeus, 1758)
Double-Omega

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de septembre à novembre. Chenille sur crataegus, corylus, pirus, malus. Elle est visible en mai.

  • Deux-Sèvres : Commun à Niort, en octobre et novembre ; 1 ex. du 02/12/1905.
  • Charente-Maritime : Royan (B. et S.). Saintes, le 05/11/1908, 15 ex. (Gelin).

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Double oméga. Ouest-paléarctique. Europe : largement répandu, surtout dans le sud, mais il atteint environ 1000 m dans les montagnes. En France, régulier et parfois abondant par endroits. Il occupe les pentes sèches et lisières ainsi que les vergers et les friches. Espèce univoltine en IX-XII. Chenille polyphage dont Prunus et divers arbres fruitiers, Malus domestica, Sorbus, en V-VI.

I. Commun à Niort en octobre et novembre, 1 ex. 02/12/1905 (HG).

II. Les Aubiers 20/10/2000 (CL) - Mauzé-Thouarsais 27/10/2006 (CL), 30/10/2006 (CL) - Niort 15/10/1969 (NT), 23/10/1971 (NT), 07/11/1980 (NT), 24/10/1981 (NT) - Saint-Maurice la Fougereuse 15/04/1985 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Diloba caeruleocephala (Linnaeus, 1758)
Papilio machaon (Linnaeus, 1758)
Machaon

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à mai puis de juillet à août en deux générations. Jardins et champs. Le papillon aime à sucer les fleurs de trèfles, luzernes, lychnides, vipérine, du cirse acaule, des sedum. La chenille vit sur daucus, foeniculum, pimpinella, saxifraga, seseli et diverses autres ombellifères ; sur notre littoral, elle doit manger crithmum maritimum, cité par Vérity comme alimentant exclusivement cette chenille sur la côte toscane. Elle est visible de mai à juillet puis de août à octobre. Cette espèce est répandue et assez abondante dans la région. Dans quelques exemplaires la ligne noire qui limite intérieurement la rangée des macules bleues s’élargit vers son milieu en denticulations dont la pointe se rapproche beaucoup du trait noir de la cellule discoïdale et même peut confluer avec lui. Cette aberration, dont on a retrouvé quelques exemplaires dans toute la région, a été rattachée à tort à sphirus Hb., pour laquelle ce rapprochement n’a pas lieu. Elle offrirait plutôt, mais sous ce seul rapport, quelque analogie avec asiatica Mén. et hospitonides Obth. Plus répandue est la variation burdigalensis Trimoulet, qui comprend des individus de la seconde génération dont la couleur foncière est d’un jaune orangé plus ou moins foncé. (La dénomination burdigalensis est synonime de aurantiaca Speyer, et de crocea Guenée. Mais cette dernière est de 1867, alors que le Catalogue de Trimoulet figure dans la livraison des Actes de la Société Linéenne de Bordeaux datée du 1er avril 1858. - Le nom aurantiaca Speyer date aussi de l’année 1858). Nos exemplaires de burdigalensis ne présentent qu’en dessus leur teinte plus rembrunie, le dessous restant de même nuance que dans la forme typique. En Vendée on rencontre environ un burdigalensis sur dix machaons capturés (Lucas). Près de l’angle apical des ailes supérieures, le premier intervalle jaune qui précède la bande foncée marginale est normalement occupé par un gros point noir, qui touche aux deux nervures. Mais il arrive que ce point est plus petit et isolé, et que parfois il fait défaut. D’autres exemplaires, trouvés dans toute la région, mais assez rarement, offrent un second point, placé au-dessous du premier, dans le second intervalle jaune. C’est l’aberration bimaculatus Eim. - Un exemplaire pris en bordure de la forêt de Chizé à Marigny (79), le 24 août 1911, et qui se rattache, par sa teinte ochracée clair, à burdigalensis, a l’abdomen en entier jaune serin, sauf, en-dessus, une bande noirâtre basale qui expire en pointe sur le 4 ème segment. Elle peut être nommée zanclaeus, par analogie avec la forme correspondante de podalirius (Gelin).


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Machaon. Répandue dans toute l’Europe, espèce parfois migratrice. Partout en France, plus commun dans le sud. L’imago est visible en IV-IX, en deux générations. Jardins et champs. Le papillon aime à sucer les fleurs de trèfles, luzernes, lychnides, vipérine. La chenille vit sur Daucus, Foeniculum, Pimpinella, Saxifraga, Seseli et diverses autres Apiacées, en VI-X.

I. Répandu et abondant partout (G&L 1912).

II. Availles-Thouarsais 20/04/2010 (Rolland Ludovic) - Cersay 21/07/2008 (CL), 06/05/2009 (CL) - Chambroutet 19/07/2010 (Rolland Ludovic) - Chanteloup 17/06/2006 (Bonnet Stéphane), 30/04/2005 (Bonnet Stéphane) - Chauray 10/10/1987 (chrysalide) (AG) – Cherveux 27/07/2010 (Debordes Laurent) - Chiché 30/09/2010 (Courtin Bernard) - Coulon 27/08/2009 (Petit Antoinette) - François 01/06/1968 (NT) - Genneton 18/07/2010 (Miteu Martine) - La Crèche 01/07/1971 (NT), 22/01/1984 (NT), 14/06/1984 (NT), 21/07/1990 (NT), 30/08/2009 (Chupeau Pierre) - La Mothe Saint-Héray 20/04/1968 (NT) - Magné 02/07/2005 (Breuil Sandrine) – Massais 23/07/2010 (Rolland Ludovic) - Niort 15/08/1940 (MG), 10/05/1949 (MG), 19/05/1949 (MG), 12/07/1949 (MG), 27/05/1959 (MG), 15/07/1959 (MG), 25/08/1963 (MG), 29/05/1970 (NT), 07/09/1970 (NT), 19/05/1971 (NT), 04/06/1971 (NT), 02/10/1990 (chenille) (AG), 09/05/1991 (AG), 03/10/2003 (chenille) (AG), 02/07/2004 (AG), 02/06/2010 (Rebeyrol Christian) - Pierrefite 21/04/2010 (Rolland Ludovic) - Prahecq 26/09/1992 (chenille) (AG), 24/07/1993 (AG) – Scieq 21/07/2011 (AG) - Saint-Généroux 18/04/2010 (Rolland Ludovic) - Saint-Jean de Thouars 06/09/2003 (AG) – Sainte-Blandine 06/08/1968 (NT) - Sainte-Radegonde 02/05/2010 (Meyer Daniel) - Villiers en Bois 25/05/1947 (MG) – Voultegon 21/09/2010 (Courtin Bernard), 11/06/2010 (Courtin Bernard).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Papilio machaon (Linnaeus, 1758)
Viminia rumicis (Linnaeus, 1758)
Noctuelle de la Patience

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à mai puis de juillet à septembre en deux générations (1 exemplaire du 15/09/1906 à Niort). La chenille est polyphage : Rumex, polygonum aviculare, plantago, malva, scabiosa, iris, etc. Elle est visible en juillet. Extrêmement commun partout. Ne diffère guère de auricoma que par une teinte plus foncée qui laisse mieux ressortir la virgule blanche terminant la coudée vers le bord intérieur des ailes supérieures.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle de la patience. Eurasiatique. Europe : largement répandue, mais moins fréquente dans le nord. En France, c’est une noctuelle banale que l’on trouve un peu partout. Habite de nombreux biotopes découverts, y compris les régions de cultures. Voir V. auricoma et V. menyanthidis ; à ne pas confondre. Espèce bivoltine en III-VI puis en VII-IX. Chenille polyphage sur arbustes et plantes herbacées. Je l’ai trouvé en juin à Villeneuve sur Rumex acetosa (NT).

I. Extrêmement commun partout (G&L 1912).

II. Beaussais 07/2008 (Wilding Neil) - Bessines 02/10/1994 (AG) - Fressines 03/07/2009 (AG) - Genneton 11/05/2011 (chenille) (Miteu Martine) - La Crèche 20/07/1971 (NT), 28/05/1973 (NT), 15/06/2009 (chenille) (Conort Nadège) - La Mothe Saint-Héray 28/07/1969 (NT) - Magné 06/05/1969 (NT), 30/10/2008 (chenille) (AG) - Marigny 03/09/1989 (CL) - Marnes 22/04/2006 (CL) - Mauzé-Thouarsais 21/04/1998 (CL), 26/04/1998 (CL), 28/04/1998 (CL), 18/04/2000 (CL) - Moutiers sous Argenton 16/04/1996 (CL), 23/04/2006 (CL) - Niort 24/05/1957 (MG), 30/05/1970 (NT), 02/06/1970 (NT), 08/06/1970 (NT), 12/04/1971 (NT), 20/04/1971 (NT), 11/05/1982 (NT), 19/05/1982 (NT), 22/07/1982 (NT), 04/05/1983 (NT), 15/07/2000 (AG), 10/09/2008 (Rebeyrol Christian), 24/06/2009 (AG), 23/05/2010 (AG), 15/08/2010 (AG) - Saint-Georges de Rex 15/07/1969 (NT), 04/08/1969 (NT) - Saint-Jean de Thouars 06/10/1996 (AG), 23/08/2009 (AG) - Saint-Maurice la Fougereuse 15/04/1988 (CL) - Sainte-Radegonde 04/07/2008 (AG) - Sansais 22/06/2009 (chenille) (Vanderschueren Claire) 24/09/2009 (AG) - Taizé 28/03/1998 (CL) - Villiers en Bois 03/04/1997 (AG), 21/04/2009 (AG), 31/05/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Viminia rumicis (Linnaeus, 1758)
Adela reaumurella (Linnaeus, 1758)
Adèle verdoyante

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Adèle verdoyante. Envergure : 16-22 mm. La couleur de fond est noire, vert bronze avec des reflets métallisés. Le mâle a de très longues antennes et de nombreux grands poils noir sur la tête et le thorax. La femelle a les antennes plus courtes et une couleur de fond plus bronze. La larve vit dans un fourreau confectionné avec des débris, dans la litière. Les mâles ont l’habitude de danser en essaim lorsque le soleil brille. Fréquente les parcs, les lisières forestières, les bois clairs. Espèce univoltine en IV-V. Chenille sur Fagus, Quercus. Espèce commune.

I. Répandu et commun dans tous les grands bois (G&L 1912).

II. Availles-Thouarsais 20/08/2002 (CL) - La Mothe Saint-Héray 30/04/1970 (MG), 23/05/2001 (AG) - Le Chillou 20/08/1993 (CL), 19/06/2005 (CL) - Moutiers sous Chantemerle 07/05/2009 (CL) - Reffannes, 16/05/1992 (CL) – Saint-Maixent l’Ecole 16/05/1992 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Adela reaumurella (Linnaeus, 1758)
Agrotis segetum (Denis & Schiffermüller, 1775)
Moissonneuse

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de août à octobre en deux générations. Chenille sur polygonum aviculare, verbascum thapsus, graminées, choux, pois etc. Elle est visible en mai. Elle peut être assez abondante pour devenir nuisible. Répandu et commun partout, varie considérablement pour la couleur et le dessin, depuis la forme catenatus Hw. , qui est gris clair, ou pallida Stgr., qui est gris jaunâtre, jusqu’à nigricornis Vill., dont les ailes antérieuressont d’un noir profond.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle des moissons. Eurasiatique. Largement répandue en Europe, ainsi qu’en France et ce dans tous les milieux, en IV-X. Chenille sur Polygonum aviculare, Verbascum thapsus, graminées, choux, pois, etc… en V-VI. Parfois nuisible, vue en nombre sur les choux de mon grand-père (NT) à diverses reprise à Tauché (Sainte-Blandine).

I. Répandu et commun partout (G&L 1912).

II. Availles-Thouarsais 20/08/2002 (CL), 02/06/2006 (CL) - Beaussais 05/2006 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - Genneton 16/08/2010 (Miteu Martine) - La Mothe Saint-Héray 28/07/1976 (NT), 28/08/1976 (NT), 26/08/1982 (NT) - Marigny 01/10/2009 (AG) - Mauzé-Thouarsais 11/08/1997 (CL), 27/08/1997 (CL), 06/09/1999 (CL), 20/07/2006 (CL), 23/07/2006 (CL) - Niort 22/05/1948 (MG), 23/09/1948 (MG), 07/10/1955 (MG), 08/07/1970 (NT), 06/08/1970 (NT), 08/08/1976 (NT), 31/08/1976 (NT), 30/04/1997 (AG), 15/06/1997 (AG), 28/09/2008 (Rebeyrol Christian), 11/07/2009 (AG),18/08/2009 (AG), 23/05/2010 (AG), 15/08/2010 (AG) - Saint-Georges de Rex 25/08/2000 (AG) - Saint-Maurice la Fougereuse 23/08/2001 (CL) - Villiers en Bois 25/08/1970 (NT), 31/05/2009 (AG), 11/09/2009 (AG), 25/09/2009 (AG), 21/05/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Agrotis segetum (Denis & Schiffermüller, 1775)
Alabonia geoffrella (Linnaeus, 1767)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Envergure : 17-21 mm. Répandue dans toute l’Europe. Période de vol : V-VI. Chenille sur Corylus, Rubus.

II. Secondigny 30/07/2008 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Alabonia geoffrella (Linnaeus, 1767)
Chrysocrambus craterellus (Scopoli, 1763)
Crambus rayé

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Envergure : environ 20 mm. Europe du sud. L’imago est visible en V-VII. Chenille sur diverses graminées.

I. Répandu partout (G&L 1912). Forêt de Chizé 09/05/1907 (HG) - Bois de Mallet 27/05/1913 (HG) - Niort, 25/04/1905 (HG).

II. Beaussais 07/2006 (Wilding Neil) - Fressines 17/06/2006 (AG) - Genneton 15/06/2011 (Miteu Martine) - Niort 04/06/2006 (AG), 17/06/2007 (AG), 05/06/2010 (AG), 26/06/2010 (AG) - Saint-Léger de Montbrun 08/06/2003 (AG) - Villiers en Bois 09/06/2006 (AG), 31/05/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Chrysocrambus craterellus (Scopoli, 1763)
Chrysocrambus linetella (Fabricius, 1781)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Envergure : 20-27 mm. Largement répandue dans toute l’Europe. Période de vol VI-VIII. Chenille sur plusieurs espèces d’herbes.

II. Boussais 13/06/2009 (CL) - Fressines 17/06/2006 (AG) - Villiers en Bois 14/06/2009 (AG), 22/06/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Chrysocrambus linetella (Fabricius, 1781)
Ematurga atomaria (Linnaeus, 1758)
Phalène picotée, Rayure jaune picotée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible en avril puis de juin à août en deux générations. Chenille sur centaurea, lythrum, calluna, erica, betula, achillea, etc. Elle est visible en septembre. Répandu et commun dans toute la région. La variation unicoloraria Stgr. avec les ailes presque entièrement brunes, a été prise en Anjou (Aubert, Delahaye). La couleur foncière varie du jaune pâle au jaune brun, et la femelle, ordinairement blanchâtre, est quelquefois aussi foncée que le mâle.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Phalène picotée. Toute l’Europe jusqu’en Sibérie. France : pas rare et localement abondante en plaine comme en montagne jusqu’en haute altitude. Affectionne les milieux ouverts secs et ouverts, les pentes ensoleillées, jachères ainsi que les lisières forestières. J’ai observé cette espèce volant de jour, parfois en grand nombre sur les pentes dans les Alpes (NT). Espèce bivoltine en IV-V puis en VIII-IX. Chenille polyphage sur diverses plantes basses, Genista, Lotus, Coronilla.

I. Répandu et commun dans toute la région (G&L 1912).

II. Beaussais 07/2006 (Wilding Neil) - Bessines 21/05/1972 (NT) - Boussais 21/07/2000 (CL) - Chizé 14/07/1972 (NT) - La Crèche 24/06/2010 (Debordes Laurent) - La Mothe Saint-Héray 03/06/1956 (NT), 20/11/1995 (CL) - Moutiers sous Argenton 04/06/1996 (CL), 17/04/2005 (CL) - Niort 31/07/1970 (NT), 01/08/1970 (NT), 02/05/1971 (NT), 03/05/1971 (NT), 12/05/2008 (Rebeyrol Christian) - 04/05/2009 (Rebeyrol Christian) -Villiers en Bois 14/05/1949 (NT), 05/07/1949 (NT), 03/05/1970 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Ematurga atomaria (Linnaeus, 1758)
Euclidia glyphica (Linnaeus, 1758)
Doublure jaune

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à mai puis de juillet à août en deux générations. Vole en plein jour. Chenille sur ononis, medicago, trifolium. Elle est visible en juin puis en septembre. Répandu et commun partout.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Doublure jaune. Eurasiatique. Toute l’Europe jusqu’aux régions polaires. Dans les montagnes, atteint 2000 mètres. En France, largement répandue. Espèce des pentes chaudes et ensoleillées, pelouses maigres, clairières et lisières des forêts. Espèce bivoltine en IV-VIII. Chenille polyphage sur plantes basses, Lotus, Vicia, Trifolium, en IX-X et VI-VIII. Présence très variable selon l’année en un biotope déterminé ; cela peut aller jusqu’à la pullulation (NT).

I. Répandu et commun partout (G&L 1912).

II. Adilly 22/07/2011 (AG) - Assais les Jumeaux 02/05/2009 (CL) - Chanteloup 26/07/2005 (Bonnet Stéphane) - Chizé 30/05/1981 (NT), 23/06/1983 (NT), 11/06/1984 (NT) - La Crèche 18/04/2010 (Debordes Laurent) - Magné 14/07/1970 (NT) - Missé 15/05/2005 (CL) - Niort 17/05/1982 (NT), 24/05/1982 (NT), 27/05/1982 (NT), 12/06/1982 (NT), 24/04/2009 (Rebeyrol Christian), 20/05/2010 (Rebeyrol Christian) - Prailles 24/04/2011 (Debordes Laurent) – Thouars 14/05/2010 (Courtin Bernard) - Villiers en Bois 30/05/1948 (NT), 11/06/1969 (NT), 20/06/1983 (NT), 24/04/1993 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Euclidia glyphica (Linnaeus, 1758)
Helicoverpa armigera (Hübner, 1808)
Armigère, Noctuelle de la tomate

Etat des connaissances en 1912 - Catalogue des Lépidoptères de l’Ouest Atlantique par Henri Gelin et Daniel Lucas :

L’imago est visible de mai à juillet puis de août à novembre en deux générations. Chenille sur plantago, reseda lutea, hyociamus niger. Elle est visible en avril puis en juillet. Répandu partout mais en général assez peu commun.

Deux- Sèvres : Assez commun à Niort : 26/05/1909 ; 10/09/1904 ; nombreux exemplairesen octobre et novembre (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Armigère. Paléotropicale. Très répandue en Europe et en France. Espèce migratrice et bivoltine en V-VII puis en VIII-XI. Vol crépusculaire et nocturne. Chenille sur Plantago, Reseda lutea, Hyosciamus niger et diverses plantes herbacées en IV puis en VII-X.

I. Répandu partout mais en général assez peu commun (G&L 1912). Assez commun à Niort 10/09/1904 (HG), 26/05/1909 (HG), nombreux exemplaires en octobre et novembre (HG).

II. Beaussais 10/2005 (Wilding Neil) - Niort 30/10/1975 (NT), 05/10/1983 (NT) - Villiers en Bois 10/10/1996 (AG), 25/09/2009 (AG), 28/10/2011 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Helicoverpa armigera (Hübner, 1808)
Hypomecis punctinalis (Scopoli, 1763)
Boarmie apparentée, Boarmie pointillée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de juillet à août en deux générations (Niort, du 28 mai au 11 août). Chenille sur quercus, populus, malus, salix, etc. Elle est visible en juin puis en septembre. Répandu partout et, en général assez commun.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Boarmie apparenté. Peut-être confondue avec H. roboraria bien que plus petite. Largement répandue en Europe tempérée et en Asie. En France, partout en plaine comme en montagne. Affectionne les forêts claires de feuillus, les prairies humides, les jardins et les parcs. Espèce trivoltine, sauf en montagne, en V-IX. Chenille polyphage sur essences forestières diverses : Tilia, Salix, Carpinus, Alnus, Acer…

I. Répandu partout et, en général assez commun (G&L 1912).

II. Amuré 02/08/1996 (AG) - Beaussais 08/2007 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - Fressines 03/07/2009 (AG) - La Crèche 27/05/1973 (NT) - La Mothe Saint-Héray 05/06/1970 (NT), 31/05/1981 (NT), 01/03/1983 (NT), 27/06/1990 (CL) - Magné 08/05/2008 (AG) - Niort 07/06/1968 (MG), 08/06/1968 (MG), 08/05/1970 (NT), 30/05/1970 (NT), 01/06/1970 (NT), 21/05/1976 (NT), 06/07/1983 (NT), 19/06/2010 (Rebeyrol Christian), 15/08/2010 (AG) - Sansais 26/05/1995 (CL) - Secondigny 04/06/2008 (CL) - Villiers en Bois 02/06/1970 (NT), 06/06/1970 (NT), 11/06/1970 (NT), 12/07/1972 (NT), 22/06/1978 (NT), 04/04/1981 (NT), 31/05/2009 (AG), 22/06/2009 (AG), 05/07/2009 (AG), 01/07/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Hypomecis punctinalis (Scopoli, 1763)
Idaea macilentaria (Herrich-Schäffer, 1846)
Acidalie maigre

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet. Chenille sur salvia, centaurea, achillea, scabiosa, polygonum aviculare, sonchus, etc. Elle est visible en avril puis en septembre. Espèce répandue et commune partout.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Acidalie maigre. Partout en Europe. Espèce présente partout en France excepté dans la partie nord. Fréquente les zones boisées, les friches, les bords des chemins et des champs. Espèce univoltine en VI. Chenille sur Plantago, Rumex, Sonchus, Achillea millefolium, Stellaria, Salvia, Centaurea …

I. Espèce répandue et commune partout (G&L 1912).

II. Boussais 27/06/2008 (CL), 05/07/2008 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Idaea macilentaria (Herrich-Schäffer, 1846)
Oncocera semirubella (Scopoli, 1763)
Phycide incarnat

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Phycide incarnat. Envergure : 25-32 mm. L’imago est visible en III puis V-VI puis VII-X en plusieurs générations. Chenille sur Medicago lupulina, Ulex, Erica, Potentilla tormentilla, Lotus, Trifolium, Ononis, Hippocrepis, Medicago, en VI.

I. Assez commun partout (G&L 1912).

II. Beaussais 09/2007 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - Bessines 02/09/1971 (NT) - Chizé 07/07/1972 (NT) - Cours 11/09/2010 (AG) - Hanc 15/08/2002 (AG) - Le Vanneau-Irleau 30/06/1969 (NT), 20/08/1971 (MG) - Magné 19/08/2010 (AG) - Mauzé-Thouarsais 22/08/2002 (CL) - Niort 15/08/2010 (AG) - Saint-Jean de Thouars 23/08/2009 (AG) - Villiers en Bois 19/06/1949 (NT), 25/06/2001 (AG), 30/08/2005 (AG), 09/09/2005 (AG), 14/06/2009 (AG), 22/06/2009 (AG), 11/09/2009 (AG), 01/07/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Oncocera semirubella (Scopoli, 1763)
Orthosia miniosa (Denis & Schiffermüller, 1775)
Orthosie rougeoyante

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Orthosie rougeoyante. Méditerranéo-asiatique. Toute l’Europe et toute la France, mais moins fréquente que les autres Orthosia. Occupe les milieux forestiers, ripisylves et milieux urbains arborés. Butine le soir les chatons de saule. Espèce univoltine, en III-V. Chenille sur Acer, Populus, Quercus, Ulmus, Prunus, en V-VI.

I. Répandu et assez commun partout (G&L 1912).

II. Availles-Thouarsais 18/03/2003 (CL) - Beaussais 04/2007 (Wilding Neil) - Cersay 12/07/1982 (CL) - Chizé 18/04/1971 (NT), 13/07/1989 (NT) - Etusson 10/06/1983 (CL) - Fressines 15/03/2009 (AG) - La Crèche 04/03/1972 (NT), 08/03/1972 (NT), 16/03/1972 (NT) - La Mothe Saint-Héray 27/03/1994 (NT) - Marnes 22/04/2006 (CL) - Moutiers sous Argenton 25/03/1996 (CL) - Saint-Maurice la Fougereuse 01/05/1997 (CL) - Taizé 28/03/1998 (CL) - Villiers en Bois 13/03/1997 (AG), 03/04/1997 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Orthosia miniosa (Denis & Schiffermüller, 1775)
Membre actif du RPAPN : http://www.biodiversite-poitou-charentes.org/