13. Boarmiini

Départements :
16 17
Apparition Papillon :
1 - 15 Juin 16 - 30 Juin 1 - 15 Juillet 16 - 31 Juillet 1 - 15 Aout 16 - 31 Aout 1 - 15 Septembre 16 - 30 Septembre
Auteurs des observations :
Gelin et Lucas Levesque Robert
Apparition Chenille :
1 - 15 Mai 16 - 31 Mai 1 - 15 Août 16 - 31 Août
Communes (16 17 79 86) :
Aigre (16) Mouthiers-sur-Boëme (16) Rochefort (17)
Communes (Poitou Charentes) présence < 1932 :
Mouthiers-sur-Boëme (16) Rochefort (17)
Communes (Poitou Charentes) présence > 1983 < 1999 :
Aigre (16)
carte de répartition de Nychiodes notarioi Expósito Hermosa, 2005 Cartes des communes (données du site)
Sur le site
Nychiodes notarioi Expósito Hermosa, 2005Lépidoptères du Poitou-Charentes
Sur le Web
Rhopalosanton

BIENVENUE SUR RHOPALOSANTON……

……..un blog dédié principalement aux rhopalocères de Saintonge romane présents ou potentiellement présents dans cette belle région. Rhopalosanton {JPEG}

Biodiversité en Poitou-Charentes

La biodiversité et ses enjeux en Poitou-Charentes : cartographie dynamique, publications, acteurs de la biodiversité et du patrimoine naturel, données sur les espèces (faune et flore) et sur les espaces naturels

RPAPN {JPEG}

Observatoire de l’Environnement en Poitou-Charentes (ORE)
L’environnement et ses enjeux en Poitou-Charentes : cartographie dynamique, publications, acteurs et données de l’environnement en Poitou-Charentes, bibliothèque de liens, sites pédagogiques, études JPEG
6 Pattes - Bienvenue sur 6 pattes

Site sur les papillons de La Vienne (86) réalisé par Samuel Ducept

JPEG

Deux Sèvres Nature Environnement

Deux-Sèvres Nature Environnement et entre autres ses activités entomologiques (dont un livret d’identification et 1 fiche d’observation Rhopalocères).

JPEG

Poitou-Charentes Nature
Poitou-Charentes Nature, qu’est-ce que c’est, depuis quand existe-t-elle, où sommes nous ? JPEG
Diren Poitou-Charentes - Espèces et espaces en Poitou-Charentes

Liste des Lépidoptères (Rhopalocères et Hétérocères) protégés et ceux considérés comme déterminants (patrimoniaux) en Poitou-Charentes.

JPEG

Nychiodes notarioi Expósito Hermosa, 2005 L’Anthracite d’Exposito


<< 4032. Menophra abruptaria (Thunberg, 1792) 4043. Synopsia sociaria (Hübner, 1799) >>

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l'ouest de la France) :

L'imago est visible de juin à septembre en deux générations. Chenille sur prunus spinosa, erica, genista, ulex. Elle est visible en mai puis en août.

  • Charenre-Maritime : 1 exemplaire à Rochefort (Delavoie).

Etat des connaissances en 1922 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Supplément 1922 au Catalogue des Lépidoptères de l'ouest Atlantique :

  • Charente : Mouthiers-s-B., 1 exemplaire de la forme Dalmatina, 17/07/1922 (Lucas).

Etat des connaissances en 1983 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l'ouest Atlantique :

  • Charente : Un exemplaire le 25/07/1977 à Aigre. Cet exemplaire est exactement semblable à la forme typique, comme ceux des Pyrénées-Orientales, alors que ceux que l'on prend dans les Alpes du sud se rapprochent énormément de la variété dalmatina.

Situation actuelle - 2011 (Guyonnet Antoine) : Espèce rare qui n'a plus été mentionnée dans la région depuis Robert Levesque.


Généralités : Les trois espèces du genre Nychiodes connues en France ne sont pas faciles à différencier, les genitalia mâles présentent toutefois des différences visibles. Nychiodes obscuraria se distingue par des ailes antérieures plus larges, une coloration légèrement ardoisée, des lignes transversales très nettes, avec des directions légèrement différentes, sur les postérieures, la ligne postmédiane est un peu plus arrondie que chez N. hispanica. N obscuraria est répartie de l'Afrique du Nord à la Transcaucasie en passant par l'Europe méditerranéenne et centrale. En France, elle est connue de tout le Sud ainsi que la vallée du Rhône, des Cévennes, de la Bourgogne et de la vallée de l'Allier. Elle est localisée, mais peut être parfois commune dans le Sud, plus rare ailleurs. Le papillon fréquente les friches bien exposés, les éboulis, les bords de chênaies embroussaillés. Les chenilles se nourrissent sur Prunus spinosa, Genista, Ulex. Elles hivernent. Période de vol : VI-VII. Espèce univoltine avec une génération partielle en septembre. (Delachaux et niestlé, Guide des papillons nocturnes de France, coordonné par Roland Robineau)


Plantes nourricières :Prunelliers, Bruyères, Genêts, Ajoncs.
Apparition de la chenille (données du site)
JanvFévrMarsAvrilMaiJuinJuilAoûtSeptOctNovDéc
Apparition du papillon (données du site)
JanvFévrMarsAvrilMai JuinJuilAoûtSeptOct NovDéc
Nychiodes andalusiari Lepinet {JPEG} Photo de Lepinet
 
<< 4032. Menophra abruptaria (Thunberg, 1792) 4043. Synopsia sociaria (Hübner, 1799) >>
Membre actif du RPAPN : http://www.biodiversite-poitou-charentes.org/