Objets associés au mot-clé : Hanc (79)
Articles associés
Cyclophora albipunctata (Hufnagel, 1767)

Etat des connaissances en Juin 2016 - Troisième complément au Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Ephyre suspendue. Envergure : 20-25 mm. Espèce répandue du nord-ouest de l’Europe jusqu’au Japon. En France, surtout présente dans la partie septentrionale. Période de vol : IV-VI puis VII-VIII en deux générations. Chenille sur Betula.

V. Hanc 8-VIII-1995 (MHN La Rochelle, Coll. Robert Levesque, AG dét.) - La Chapelle-Bâton 8-VIII-1997 (MHN La Rochelle, Coll. Robert Levesque, AG dét.).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Cyclophora albipunctata (Hufnagel, 1767)
Viminia auricoma (Denis & Schiffermüller, 1775)
Chevelure dorée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à mai puis de juillet à août en deux générations. Chenille sur Corylus, Pirus, Scabiosa, Rubus, Calluna, Prunus spinosa. Elle est visible en juin puis en août. Répandu partout mais plus ou moins commun.

Deux-Sèvres : La Fontenelle près de Saint-Maixent, 1 exemplaire ex larva, éclos le 01/08/1903 (Lucas).

Vienne : Sommières (d’Ald.).

Charente-Maritime : Assez rare à Dompierre (Vigé) ; Royan (B. et S.) ; Rochefort 29/08/1877 (Delav.). Royan 08/08/1901 ; 14/08/1902 ; Commun à Ronce les Bains, fin août 1910 (Lucas).

Charente : Angoulême (Dupuy).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Chevelure dorée. Eurasiatique. Répandue en Europe. En France, un peu partout, mais en basse altitude. Espèce forestière, en forêts mixtes claires, surtout les lisières et clairières. Cette espèce peut-être confondue avec V. menyanthidis qui en est très proche (NT). Espèce bivoltine en IV-IX. Chenille sur Rubus, Prunus, Corylus, Salix, Betula, Genista ainsi que sur plantes basses, en VI-VII puis en IX-X.

I. Répandu partout mais plus ou moins commun (G&L 1912) - Hanc 1983 (RL) - La Fontenelle près de Saint-Maixent, 1 ex. ex larva éclos le 01/08/1903 (DL).

II. Availles-Thouarsais 18/05/2004 (CL) - Chizé 11/04/1971 (NT) - La Crèche 30/07/1971 (NT) - Marnes 24/04/2006 (CL) - Saint-Maurice la Fougereuse 01/05/1997 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Viminia auricoma (Denis & Schiffermüller, 1775)
Chlorissa viridata (Linnaeus, 1758)
Phalène verte des Callunes

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Phalène verte des callunes, l’Herbacée. Euro-sibérienne. Toute l’Europe et toute la France mais paraît rare dans le sud-est. Absente du massif pyrénéen. Fréquente les sites bien exposés, les friches. Espèce univoltine en V-VI. Chrysalide hivernante. Chenille polyphage sur Calluna, Vaccinium, Quercus, Potentilla, Galium, Artemisia, Prunus, Ononis, Genista.

II. Bessines 11/08/1972 (NT) - Chizé 11/06/1971 (NT) - Le Vanneau-Irleau 02/08/1970 (NT) - Niort 12/08/1966 (MG), 21/08/1998 (AG) - Sainte-Blandine 10/08/1961 (NT), 10/08/1969 (NT) - Sansais 29/07/1974 (NT) - Villiers en Bois 06/07/1970 (NT), 19/05/1971 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Chlorissa viridata (Linnaeus, 1758)
Cyclophora pendularia (Clerck, 1759)
Ocellée lichenée, Ephyre orbiculaire

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Ocellée lichenée, l’Ephyre orbiculaire. De l’ouest de l’Europe à la Sibérie. En France, espèce répandue de l’ouest au nord-est, dans le centre et le sud-est. Fréquente les bords des cours d’eau, des étangs et les zones humides. Espèce bivoltine en IV-VIII. Chrysalide hivernante. Chenille sur Salix, Alnus.

I. Marais d’Amuré 06/05/1911 (DL) - Hanc 1983 (RL) - Niort 1 ex. 20/05/1905 (HG) - Vouhé 1 ex. 14/07/1911 (Lacroix). Paraît répandu dans toute la région mais toujours en très petit nombre (G&L 1912).

II. La Mothe Saint-Héray 11/08/1982 (NT), 04/06/1983 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Cyclophora pendularia (Clerck, 1759)
Cymatophorina diluta (Denis & Schiffermüller, 1775)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Dilutée, la Cymatophore délayée. Eurasiatique. Europe occidentale et centrale. En France, presque partout à l’exception du sud-ouest. Fréquente les landes arbustives, les chênaies claires. Espèce univoltine en VIII-X. Chenille sur Quercus, Betula et Populus.

I. Forêt de Chizé 18/09/1909 (HG) - Hanc 1983 (RL) - Niort 15/10/1903 (HG) - 30/10/1905 (HG) - 06/10/1906 (HG) - 2 ex. 12/10/1907 (HG).

II. La Crèche 10/10/1971 (NT) - Marnes 07/10/2005 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Cymatophorina diluta (Denis & Schiffermüller, 1775)
Polyploca ridens (Fabricius, 1787)
Rieuse

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Rieuse, la Moqueuse, la Tête rouge. Eurasiatique. Toute l’Europe tempérée et méditerranéenne. Partout en France. Fréquente les bois clairs et chauds. Espèce univoltine en III-V. Chenille sur le Betula, Quercus.

I. Répandu mais en général peu commun dans la région (G&L 1912). Espèce très commune. La découverte récente de sa vaste distribution est probablement liée à l’utilisation de nouveaux moyens d’inventaire (UV) (RL1998).

II. Boussais 04/04/2008 (CL) - Chizé 14/04/1971 (NT), 17/04/1982 (NT), 23/04/1982 (NT) - La Crèche 09/06/1983 (NT) - La Mothe Saint-Héray 20/06/1973 (NT), 19/05/1982 (NT), 15/04/1983 (NT), 05/04/1985 (NT) - Moutiers sous Argenton 12/04/1996 (CL) - Moutiers sous Chantemerle 04/04/2009 (CL) – Villiers en Bois 20/04/1999 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Polyploca ridens (Fabricius, 1787)
Pseudeustrotia candidula (Denis & Schiffermüller, 1775)
Eustrotie claire

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Eustrotie claire. Eurasiatique. Europe : largement répandue jusqu’en Russie, semble dédaigner le pourtour de la méditerranée. En France, répartition discontinue, présente surtout dans le nord et le nord-est, localisée ailleurs. Espèce plutôt hygrophile aimant la faible altitude, aime les prairies mésophiles à humides et les zones boisées claires. Espèce bivoltine en V-VIII puis en VIII-IX. Chenille sur graminées diverses dont Polygonum, Rumex.

I. Hanc 1983 (RL).

II. Beaussais 07/2006 (Wilding Neil) – La Couarde 25/07/2009 (Wilding Neil) - Niort 12/05/2009 (Rebeyrol Christian) - Reffannes 26/06/2010 (CL) - Villiers en Bois 30/08/2005 (AG), 31/05/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Pseudeustrotia candidula (Denis & Schiffermüller, 1775)
Pseudoterpna pruinata (Hufnagel, 1767)
Hémithée du genêt

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Hémithée du genêt, l’Hémithée du cytise. Largement répandue en Europe jusqu’en Sibérie. Présente dans toute la France. Fréquente les steppes, les friches ouvertes, les lisières de forêts, les prairies, les zones humides. Espèce univoltine ou bivoltine selon la latitude en V-VII puis en VIII-IX. Chenille sur Genista, Cytisus.

I. Répandu partout mais en général peu abondant (G&L). Assez commun dans les forêts de Gâtine, plus rare dans le sud des Deux-Sèvres (Hanc) (RL1983). Encore commun dans les friches, lesquelles deviennent de plus en plus rares (RL1998).

II. La Mothe Saint-Héray 25/06/1970 (NT), 04/07/1970 (NT), 26/08/1970 (NT), 11/07/1971 (NT), 31/05/1981 (NT) - Moutiers sous Argenton 04/06/1996 (CL), 18/06/1998 (CL) - Saint-Maurice la Fougereuse 10/06/1991 (CL), 10/06/2006 (CL) - Sansais 15/05/1989 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Pseudoterpna pruinata (Hufnagel, 1767)
Satyrium pruni (Linnaeus, 1758)
Thécla du Coudrier

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet. Chenille sur Prunus spinosa et domestica. Elle est visible en mai.

Deux-Sèvres : Rare, Saint-Maixent, juin 1875 (Walter Home), forêt de Chizé, 13/06/1905 (Sauvaget), La Mothe, juillet 1877 (Maillard). - Ce dernier exemplaire, qui figure dans ma collection, avait été publié sous le nom d’acaciae par Maillard, qui reconnut l’erreur après la publication en 1878, de ses Rhopalocères des Deux-Sèvres (Gelin).

Vienne : 1 exemplaire à Sommières, le 02/08/1902 (d’Aldin).


Etat des connaissances en 1932 - Supplément 1932 au Catalogue 1912 des Lépidoptères de l’Ouest Atlantique par Daniel Lucas :

Charente-Maritime : Un exemplaire capturé en forêt de Benon, en juin 1931 (Lucas).


Etat des connaissances en 1983 - Complément 1983 au Catalogue des Lépidoptères de l’Ouest Atlantique par Robert Levesque :

Assez commun dans plusieurs bois du nord de la Charente-Maritime, dans le sud des Deux-Sèvres, dans l’île des Combrands (Marais Poitevin, Vendée).


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}

Statut : Déterminance P-C (espèce localisée, présente notamment dans plusieurs bois du nord 17 et du sud 79).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Thécla du Coudrier. Espèce localisée en Europe centrale. En France, surtout dans l’est et le centre-ouest. Fréquente les landes arbustives, les lisières et clairières des bois. L’imago est visible en VI-VII. Chenille sur Prunus spinosa et domestica, en V.

I. La Mothe Saint-Heray 07/1877 (Maillard) - Saint-Maixent 06/1875 (Walter Home) - Villiers en Bois 13/06/1905 (Sauvaget). Assez commun dans le sud des Deux-Sèvres (RL 1983).

II. Hanc 20/05/1998 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Satyrium pruni (Linnaeus, 1758)
Thalera fimbrialis (Scopoli, 1763)
Phalène du Buplèvre

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Phalène du Buplèvre, la Phalène du thym. Toute l’Europe et toute la France. Fréquente les friches, les steppes rocailleuses, les jardins bien exposés. Espèce univoltine en VI-VII. Chenille polyphage sur Calluna, Daucus carota, Artemisia campestris, Galium, Prunus, Achillea.

I. Amuré 1983 (RL) - Forêt de Chizé 1 ex. 23/07/1912 (HG) - Hanc 1983 (RL) – La Chapelle-Bâton 1983 (RL) - Niort 27/07/1905 (HG), 20/08/1906 (HG), 20/08/1908 (HG) - Sainte-Pezenne 2 ex. 05/08/1912 (HG).

II. Beaussais 07/2006 (Wilding Neil) - Magné 24/07/1969 (NT) - Marnes 18/06/2005 (CL) - Massais 21/06/1998 (CL) - Mauzé-Thouarsais 30/06/2007 (CL) - Niort 28/07/1970 (NT), 31/07/1970 (NT), 13/08/1970 (NT), 30/07/1972 (NT), 30/07/1997 (AG) - Saint-Maxire 20/08/1972 (NT) - Sainte-Blandine 10/08/1969 (NT) - Sansais 15/08/1999 (CL) - Villiers en Bois 01/07/1971 (NT), 16/07/1971 (NT), 22/06/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Thalera fimbrialis (Scopoli, 1763)
Colias alfacariensis (Ribbe, 1905)
Fluoré

Etat des connaissances en 1983 - Levesque Robert - Complément 1983 au Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

A l’époque de la rédaction du Catalogue, la distinction n’avait pas encore été faite entre C. australis et C. hyale. On le trouve surtout dans les chaumes et les bois secs du sud des Deux-Sèvres et dans les Charentes.


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Répandue dans le sud et le centre de l’Europe. En France, assez répandue sauf en Bretagne et dans les Landes. L’imago est visible en III-X. Attention, la différence entre alfacariensis, hyale et certains exemplaires de crocea ne peut se faire que sur les chenilles ou avec l’étude des génitalia. Chenille sur Hippocrepis comosa.

I. A l’époque de la rédaction du Catalogue, la distinction n’avait pas encore été faite entre C. alfacariensis et C. hyale. On le trouve surtout dans les chaumes et les bois secs du sud des Deux-Sèvres et dans les Charentes (RL 1983).

II. Availles-Thouarsais 20/04/2010 (Rolland Ludovic) – Marnes 25/05/2010 (Rolland Ludovic) - Niort 07/09/1970 (MG), 03/05/1971 (MG), 28/07/1971 (MG), 31/08/1972 (NT), 21/09/1976 (NT), 20/09/1981 (NT) - Villiers en Bois 19/09/1948 (MG), 28/07/1955 (MG), 15/09/1955 (MG), 15/09/1955 (MG), 28/07/1956 (MG) - Voultegon 30/07/2010 (Courtin Bernard).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.


Généralités : Attention, la différence entre alfacariensis, hyale et certains exemplaires de crocea ne peut se faire que sur les chenilles ou avec l’étude des génitalias. Les observations de cette rubrique ne sont donc que des propositions.




lire la suite de l'article : Colias alfacariensis (Ribbe, 1905)
Subacronicta megacephala (Denis & Schiffermüller, 1775)
Mégacéphale

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de juillet à septembre en deux générations. Chenille sur Populus, Betula, Salix, Ulmus. Elle est visible en octobre. Répandu partout, mais plus ou moins commun. Varie beaucoup comme coloration foncière ; parfois d’un gris blanchâtre.

Deux-Sèvres : Niort, du 5 mai au 20 septembre ; 1 exemplaire du 25/04/1904 a le fond des ailes supérieures d’un gris jaunâtre (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Mégacéphale. Eurasiatique. Toute l’Europe mais plus rare dans la partie nord. Elle affectionne les prairies humides, les marais mais aussi les jachères ainsi que bois, parcs et jardins. Espèce bivoltine en IV-VI puis en VII-IX. Chenille sur Populus, Salix, plus rarement sur Alnus, en VI-X.

I. Répandu partout, mais plus ou moins commun (G&L 1912) – Hanc 1983 (RL).

II. Amuré 02/08/1996 (AG) - Beaussais 05/2005 (Wilding Neil) - Bessines 07/08/1982 (NT) - Chizé 19/04/1971 (NT), 11/05/1981 (NT), 20/05/1982 (NT) - La Crèche 05/06/2011 (chenille) (Debordes Laurent) - La Mothe Saint-Héray 19/05/1982 (NT), 11/06/1982 (NT) - Magné 26/05/1970 (NT), 08/05/2008 (AG), 19/08/2010 (AG) - Marigny 10/11/1992 (CL) - Mauzé-Thouarsais 14/07/2007 (CL) - Niort 14/07/1972 (NT), 07/08/1982 (NT) - Saint-Georges de Rex 05/08/1969 (NT), 24/06/1975 (NT) - Sansais 26/05/1970 (NT) - Villiers en Bois 25/05/1970 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Subacronicta megacephala (Denis & Schiffermüller, 1775)
Aetheria dysodea (Denis & Schiffermüller, 1775)
Noctuelle dysodée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à août. Chenille sur plantes basses, lactuca. Elle est visible en septembre. Répandu et assez commun dans toute la région. L’ab. caduca Hs, grise et presque dépourvue d’écailles jaune orange, a été prise à Auzay, en Vendée, les 06/07/1902 et 16/08/1903 (Lucas).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle dysodée. Ponto-méditerranéenne. Présente en Europe, sauf le nord-est. En France, on la rencontre un peu partout mais moins fréquemment dans le nord. Thermophile, se rencontre dans les milieux les plus divers jusque près des habitations. Espèce plurivoltine, en IV-IX. La chenille se nourrit de fleurs et de graines de diverses Astéracées, Lactuca, Hieracium et Sonchus, en VII-VIII.

I. Répandu et assez commun dans toute la région (G&L 1912) – Hanc 1999 (RL).

II. Beaussais 07/2006 (Wilding Neil) - Bessines 05/08/1983 (NT) - La Crèche 13/06/1973 (NT) - Niort 21/05/1948 (MG), 23/05/1948 (MG), 20/06/1949 (MG), 09/05/1956 (MG), 23/05/1957 (MG), 11/07/1969 (NT), 30/08/1970 (NT), 18/05/1976 (NT), 21/06/1976 (NT), 11/08/1976 (NT), 18/05/1997 (AG), 10/08/2007 (AG), 04/06/2008 (Rebeyrol Christian), 13/06/2010 (Rebeyrol Christian), 26/06/2010 (AG) - Saint-Jean de Thouars 23/08/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Aetheria dysodea (Denis & Schiffermüller, 1775)
Apaidia mesogona (Godart, [1824])
Lithosie de Godart

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible en août. Chenille sur quercus suber, philyrea angustifolia (Gir., Ch-Inf., Vend.), probablement sur fraxinus et ligustrum.

  • Deux-Sèvres : Niort, 2 ex. : 14/08/1903 ; 11/08/1905 (Gelin).
  • Charente-Maritime : Saint-Georges de Didonne, 1892 (Pérez).

Etat des connaissances en 1932 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Supplément 1932 au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

  • Deux-Sèvres : Amuré, un exemplaire albinisant capturé le 31/07/1927 (Lucas).

Etat des connaissances en 1983 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

  • Deux-Sèvres : Commun à Hanc.

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Lithosie de Godart. Atlanto-méditerranéenne. En Europe, connue d’Espagne, de Sardaigne, du sud et de l’ouest de la France, Corse comprise. Espèce bivoltine en V-VI puis en VIII-IX. Chenille sur lichens des arbustes et plantes basses.

I. Amuré, un exemplaire albinisant capturé le 31/07/1927 (DL) - Commun à Hanc (RL1983) - Niort 2 ex. 14/08/1903 (HG), 11/08/1905 (HG).

II. Beaussais 08/2007 (Wilding Neil) - Marnes 04/08/2005 (CL) - Massais 22/07/2008 (CL) - Mauzé-Thouarsais 11/09/1997 (CL), 17/08/1998 (CL), 13/08/1999 (CL) - Saint-Jean de Thouars 23/08/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Apaidia mesogona (Godart, [1824])
Rhodometra sacraria (Linnaeus, 1767)
Phalène sacrée, Aspilate sacrée, Vestale

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à novembre. Chenille sur anthemis, rumex, polygonum.

Charente-Maritime : Royan (Delam, d’après Berce).


Etat des connaissances en 1983 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Assez commun certaines années dans le sud des Deux-Sèvres, au cours de la première quinzaine de septembre (Hanc, Souché). La variété sanguinaria a été prise à Souché (coll. D. Lucas). Des exemplaires de couleur intermédiaire entre la forme normale et la sanguinaria, à Hanc (79).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Phalène sacrée. Espèce cosmopolite et migratrice de la partie atlanto-méditerranéenne de l’Europe. En France, largement répandue. Fréquente les friches, les maquis et les bandes côtières. Espèce plurivoltine en III-XI. Chenille polyphage sur Rumex, Anthemis, Polygonum aviculare…

I. Assez commun certaines années dans le sud des Deux-Sèvres, au cours de la première quinzaine de septembre (Hanc, Souché). La variété sanguinaria a été prise à Souché (coll. D. Lucas). Des exemplaires de couleur intermédiaire entre la forme normale et la sanguinaria, à Hanc (RL1983).

II. Beaussais 10/2006 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - Magné 25/08/2005 (AG) - Marnes 02/08/2005 (CL) - Mauzé-Thouarsais 27/10/2000 (CL) - Reffannes 25/06/2010 (CL) - Villiers en Bois 09/09/2005 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Rhodometra sacraria (Linnaeus, 1767)
Hypena obsitalis (Hübner, 1813)
Hypène des ponts

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Hypène des ponts. Méditerranéo-asiatique. Europe : ouest et sud de la péninsule Ibérique au bassin égéen, remonte à l’ouest ponctuellement jusqu’en Angleterre. En France, espèce méridionale, sporadique sur le reste du continent les années chaudes. Affectionne les maisons d’habitation surtout dans les villages. Espèce bivoltine (peut-être plus) toute l’année, hiverne à l’état adulte. Chenille sur Urtica et Parietaria officinalis, P. judaica. Espèce commune à Niort ou elle peut se rencontrer en nombre dans certains vieux garages humides (AG).

I. Hanc 1983 (RL) - Commun à Niort, à peu près toute l’année (G&L 1912). L’hiver, dans les caves, où le papillon vole aux lumières (HG).

II. Niort 07/06/1969 (NT), 01/07/1972 (NT), 16/11/2008 (AG), 17/10/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Hypena obsitalis (Hübner, 1813)
Rhyparia purpurata (Linnaeus, 1758)
Ecaille pourprée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet. Chenille sur genista, etc. Elle est visible en mai. Répandue, mais peu abondante, dans toute la région.

Deux-Sèvres : 1 exemplaire à Niort : 08/07/1907 (Gelin) ; 15 exemplaires marais d’Amuré 17 et 29/06/1911 (d’Olbr., Lacroix).

Charente-Maritime : Royan (B. et S.) ; Rochefort : 01/07/1875 ; 28/06/1877 (Delavoie).


Etat des connaissances en 1922 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Supplément 1922 au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Deux-Sèvres : Amuré 1 exemplaire 06/1913 (d’Olbreuse).


Etat des connaissances en 1983 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

  • Deux-Sèvres : Assez commun à Hanc ; Bois de la Villedieu.
  • Charente-Maritime : Assez commun en forêt d’Aulnay.

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Écaille pourprée, l’Écaille pourpre, l’Écaille mouchetée. Eurasiatique. Europe centrale et méridionale, non signalée de Corse. En France, autrefois répandue presque partout, l’espèce reste bien présente dans le Sud. Vole jusqu’à 1200 m d’altitude. Fréquente les landes et les garrigues chaudes et sèches. Espèce habituellement univoltine en VI-VII. Chenille sur un grand nombre de plantes basses comme Rubus et Plantago.

I. Répandue, mais peu abondante, dans toute la région (G&L 1912). Marais d’Amuré 15 ex. 17 et 29/06/1911 (d’Olbreuse, Lacroix), Amuré 1 ex. 06/1913 (d’Olbreuse) - Assez commun à Hanc, Bois de La Villedieu (RL 1983) - Niort 1 ex. 08/07/1907 (HG).

II. Argenton l’Eglise 12/08/1956 (MG) - Champdeniers 28/03/1940 (MG) - Chauray 17/05/1948 (MG) - Le Vanneau-Irleau 02/08/1970 (NT) - Niort 26/06/1946 (MG), 01/08/1970 (NT) - Saint-Maurice la Fougereuse 16/06/1996 (CL) - Saint-Symphorien 18/08/1970 (NT) - Villiers en Bois 23/05/1956 (MG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Rhyparia purpurata (Linnaeus, 1758)
Sideridis albicolon (Hübner, 1813)
Tréma blanc

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis en octobre en deux générations. Chenille sur plantago, taraxacum, graminées etc. Elle est visible en avril.


Etat des connaissances en 1932 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Supplément 1932 au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Deux-Sèvres : Forêt de Chizé, 28/05/1924


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Tréma blanc. Egalement appelé Sideridis turbida (Esper, [1790]). Eurasiatique. Principalement en Europe moyenne, absente de l’extrême nord et d’une grande partie de la région méditerranéenne. En France, on la trouve presque partout mais se raréfie au nord. Calcicole, elle affectionne les pelouses et le milieu dunaire. Espèce univoltine en V-VIII. Chenille sur Plantago, Nicotiana, Brassica, Cichorum, en VI.

I. Forêt de Chizé 28/05/1924 – Hanc 1983 (RL).

II. Niort 28/05/1957 (MG), 30/05/1970 (NT), 01/06/1970 (NT), 08/06/1982 (NT), 21/05/1986 (NT) - Villiers en Bois 02/06/1971 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Sideridis albicolon (Hübner, 1813)
Parascotia fuliginaria (Linnaeus, 1761)
Inégale

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Inégale. Méditerranéo-asiatique. Europe tempérée, bien répandue sauf dans l’extrême nord. France, en des endroits divers. Très voisine de P. nisseni qui est cependant plus rare et localisée dans le sud de la France. C’est l’hôte des chênaies et des parcs jusqu’en zone urbaine. Le papillon ressemble davantage à une Géomètre qu’à une Noctuelle. Espèce bivoltine en V-IX. La chenille vit sur les lichens et les champignons (avant tout les polypores), chenille hivernante.

I. Commun à Hanc (RL 1983).

II. Beaussais 09/2000 (Wilding Neil) - Villiers en Bois 19/08/1980 (NT), 20/09/1980 (NT), 09/06/2006 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Parascotia fuliginaria (Linnaeus, 1761)
Anua lunaris (Denis & Schiffermüller, 1775)
Lunaire

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin. Chenille sur quercus. Elle est visible en juillet. Répandu et assez commun dans les bois de toute la région où il se pose sur les feuilles sèches tombées sur le sol.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Lunaire. Méditerranéo-asiatique. Europe : présente partout elle atteint 800 m d’altitude. En France, large répartition. Occupe les pentes ensoleillées et sèches ainsi que les clairières, les forêts claires de feuillus, les lisières et les vallées chaudes. Espèce univoltine en III-VI. Chrysalide hivernante dans un léger cocon confectionné à proximité du sol. Chenille sur les rejets situés à la base des Quercus, en VI-VIII. Espèce le plus souvent classée dans le genre Minucia (NT).

I. Répandu et assez commun dans les bois de toute la région où il se pose sur les feuilles sèches tombées sur le sol (G&L 1912) – Hanc 1983 (RL).

II. Chizé 30/04/1980 (NT) - La Mothe Saint-Héray 28/05/1960 (NT), 26/05/1973 (NT), 19/05/1982 (NT) - Saint-Maurice la Fougereuse 01/05/1997 (CL) - Villiers en Bois 30/04/1980 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Anua lunaris (Denis & Schiffermüller, 1775)
Polia nebulosa (Hufnagel, 1766)
Noctuelle nébuleuse

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet. Chenille sur plantago, taraxacum etc, bourgeons des arbustes. Elle est visible en avril.


Etat des connaissances en 1983 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Deux-Sèvres : Hanc ; La Chapelle Bâton


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Brodée. Eurasiatique. Toute l’Europe et l’Amérique du nord : dépasse 1600 m dans les montagnes. En France elle est connue partout mais sur le pourtour méditerranéen, elle est plus localisée. Elle affectionne les bois clairs, prairies humides, jardins et parcs et parfois les coteaux plus secs. Espèce univoltine en V-VII. La chenille se développe sur Clematis, Lonicera periclymenum, Polygonum, Rubus, Verbascum et graminées, en V-VIII.

I. Hanc 1983 (RL) - La Chapelle Bâton (RL 1983).

II. La Mothe Saint-Héray 23/06/1971 (NT) - Niort 10/05/1960 (MG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Polia nebulosa (Hufnagel, 1766)
Trichoplusia ni (Hübner, 1803)
Ni, Plusie ni

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Ni. Cosmopolite. Europe de l’ouest mais plus répandue en pourtour méditerranéen et remonte dans le nord-est de l’Europe. En France, habite surtout la zone proche de la méditerranée, cette espèce migratrice se rencontre ça et là en région parisienne et plus rarement dans le nord-ouest. Cette espèce n’habite pas de milieu particulier, car migratrice. Espèce bivoltine en V-VII puis en VIII-X. Chenille polyphage.

I. Niort 27/09/1911 (Lacroix), Niort (RL 1983) - Hanc (RL 1983).

II. Niort 10/06/1958 (MG), 22/08/1982 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Trichoplusia ni (Hübner, 1803)
Autographa jota (Linnaeus, 1758)
Iota

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Iota. Ouest-paléarctique. Espèce assez répandue en Europe, surtout au sud. En France, localisée mais avec une large distribution. Habitat variable puisqu’on la rencontre aussi bien sur des pentes chaudes et sèches, lisières, clairières que dans les prairies humides et bords de cours d’eau. Espèce univoltine en VI-IX. Chenille hivernante, vit sur diverses plantes basses. Il y a lieu de comparer A. jota avec A. pulchrina qui est proche de l’habitus de cette espèce, mais facilement séparable (NT).

I. Niort 17/06/1905 (HG), 21/06/1905 (HG), 30/06/1905 (HG), 22/06/1908 (HG), 16/06/1909 (HG). Forêt de Gâtine et dans le sud des Deux-Sèvres (L’Hermitain, Hanc) (RL 1983).

II. Chizé 24/06/1970 (NT), 26/06/1970 (NT), 30/05/1981 (NT) - La Mothe Saint-Héray 26/06/1970 (NT), 04/06/1973 (NT), 31/05/1981 (NT), 05/06/1981 (NT), 23/10/1992 (CL) - Saint-Maurice la Fougereuse 16/06/1996 (CL) - Secondigny 27/05/1999 (CL), 04/06/2008 (CL), 10/10/2008 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Autographa jota (Linnaeus, 1758)
Drymonia velitaris (Hufnagel, 1766)
Voile

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet. Chenille sur quercus, fagus, populus. Espèce signalée ça et là, dans toutes les régions françaises.

Charente : Environs d’Angoulême (Dupuy).

Charente-Maritime : Royan, 1 exemplaire (Braun).


Etat des connaissances en 1983 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Assez commun en forêt de Chizé, dans le sud des Deux-Sèvres (Hanc) et le nord de la Charente (Aigre). Deux générations : avril-mai, août-septembre.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Voile. Européenne. Europe occidentale et centrale. En France, un peu partout mais très localisée et peu abondante. Fréquente les milieux boisés xérothermiques. Espèce univoltine en V-VII. Chenille sur le Quercus, Fagus, Populus.

I. Echiré, 05/08/1930 (du Dresnay). Assez commun en forêt de Chizé, dans le sud des Deux-Sèvres (Hanc) (RL 1983).

II. Chizé 15/05/1971 (NT) - La Chapelle-Bâton 30/07/1997 (AG) - La Mothe Saint-Héray 14/06/1974 (NT), 07/07/1975 (NT), 11/08/1982 (NT) - Mauzé-Thouarsais 13/08/1998 (CL) - Villiers en Bois 06/07/1970 (NT), 19/05/1971 (NT), 16/07/1971 (NT), 02/06/2011 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Drymonia velitaris (Hufnagel, 1766)
Aletia impura (Hübner, 1808)
Leucanie souillée

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Leucanie souillée. Eurasiatique. Occupe la région paléarctique et l’Amérique du Nord. Répandue en France, sauf dans l’extrême sud-ouest où elle est très localisée. Affectionne les régions marécageuses, le bord des étangs et les clairières humides. Espèce bivoltine, en V-IX. Chenille sur Brachypodium, Phragmites, Carex, Deschampsia, Dactylis, en IV.

I. Amuré 04/07/1913 (HG) – Hanc 1999 (RL).

II. Beaussais 06/2003 (Wilding Neil) - Bessines 29/07/1971 (NT), 11/08/1972 (NT) - La Crèche 13/06/1973 (NT) - Niort 25/07/1949 (MG), 04/07/1956 (MG) - Saint-Georges de Rex 24/06/1975 (NT) - Saint-Jean de Thouars 23/08/2009 (AG) - Villiers en Bois 22/06/1971 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Aletia impura (Hübner, 1808)
Eulithis pyraliata (Denis & Schiffermüller, 1775)
Cidarie pyrale, Phalène du caille-lait jaune

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Cidarie pyrale, la Phalène du caille-lait jaune. Répandue dans toute l’Europe jusqu’en Asie centrale. Cette espèce est présente partout en France. Fréquente un grand type de milieux dont les lisières des bois, les forêts de feuillus. L’imago est visible en VI-VIII en une génération. Hiverne au stade de l’œuf. Chenille sur Galium, en IV.

I. Forêt de Chizé 6 ex. 07/07/1901 (HG) - Hanc (RL 1983) - Niort 07/07/1906 (HG)

II. Beaussais 06/2006 (Wilding Neil) - Coulon 20/07/1988 (CL) - La Mothe Saint-Héray 07/07/1975 (NT) - Massais 21/06/1988 (CL) - Moutiers sous Argenton 04/06/1996 (CL) - Niort 13/06/1999 (AG) - Saint-Georges de Rex 24/06/1975 (NT) - Villiers en Bois 27/06/1975 (NT), 23/06/2001 (AG), 14/06/2009 (AG), 22/06/2009 (AG), 05/07/2009 (AG), 01/07/2010 (AG), 02/06/2011 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Eulithis pyraliata (Denis & Schiffermüller, 1775)
Cyclophora lennigiaria (Fuchs, 1883)
Ocellée picotée, Ephyre oocellée de blanc

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Ephyre myope, l’Ocellée picotée, Ephyre ocellée de blanc. Europe occidentale. En France, tout le sud du pays, la façade atlantique. Fréquente les coteaux bien exposés, les maquis. Espèce bivoltine en IV-IX. Chrysalide hivernante. Chenille sur Acer.

I. Forêt de Chizé en mai (DL), 1 ex. 23/05/1911 (Lacroix) - Bois de la Foye-Monjault 1 ex. 09/05/1911 (Lacroix) - Hanc 1983 (RL) - Niort, assez commun, 04/08/1903 (HG), 06/08/1903 (HG), 10/08/1903 (HG), 28/04/1904 (HG), 08/07/1906 (HG), 27/04/1909 (HG).

II. Belleville 21/08/2010 (AG) - Chizé 07/08/2010 (Debordes Laurent) - Marigny 25/05/1995 (CL) - Villiers en Bois 02/06/1970 (NT), 06/07/1970 (NT), 10/07/1970 (NT), 24/04/1971 (NT), 19/05/1971 (NT), 24/07/1971 (NT), 20/06/1982 (NT), 03/04/1997 (AG), 14/06/2009 (AG), 05/07/2009 (AG), 25/09/2009 (AG), 21/05/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Cyclophora lennigiaria (Fuchs, 1883)
Acosmetia caliginosa (Hübner, 1813)
Noctuelle vineuse

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle vineuse. Eurasiatique. Occupe l’Europe tempérée, du nord de l’Espagne à la Russie. En France c’est une espèce localisée mais assez répandue sauf dans le nord et nord-est ; absente de Corse. Cette espèce des marais et marécages affectionne les zones boisées clairsemées. Espèce univoltine en V-VII. La chenille se développe sur Serratula tinctoria, en VIII.

I. Marais d’Amuré 2 ex. 17/06/1911 (DL), 03/07/1911 (DL) - Assez commun à Hanc de mai à août (RL 1983).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Acosmetia caliginosa (Hübner, 1813)
Acronicta leporina (Linnaeus, 1758)
Noctuelle-Lièvre

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à août. Chenille sur Betula, Populus, Alnus glutinosa, Salix, Quercus. Elle est visible en octobre.

Deux-Sèvres : Niort 04/06/1905 ; 11/07/1904 (Gelin), 25/08/1907 (Sauvaget).

Charente-Maritime : Royan (B. et S.).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Flocon de laine. Eurasiatique. Europe, largement répandue mais ne dépasse pas 1600 m d’altitude en montagne. En France, pas rare, mais plus localisée en région méditerranéenne. Hôte des mouillères, marais, berge des ruisseaux et des cours d’eau et forêts mixtes claires. Espèce bivoltine en V-VI puis en VII-VIII. Chenille polyphage et chrysalide hivernante. Chenille sur Salix, Populus, Acer, Ulmus, en VII-IX.

I. Hanc 1983 (RL) - Niort 11/07/1904 (HG), 04/06/1905 (HG), 25/08/1907 (Sauvaget).

II. Beaussais 07/2006 (Wilding Neil) - La Crèche 03/07/2011 (AG) - La Mothe Saint-Héray 05/06/1970 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Acronicta leporina (Linnaeus, 1758)
Triaena psi (Linnaeus, 1758)
Psi

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de août à septembre en deux générations. La chenille est polyphage, et vit principalement sur les arbres fruitiers et forestiers. Elle est visible en septembre. Commun partout. Quelques exemplaires portent, sur le milieu du prothorax, une ligne noire longitudinale, qui les rapproche de cuspis Hb.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Psi. Eurasiatique. Europe : espèce très largement répandue jusqu’à 1600 m dans les Alpes. En France, large distribution. Elle occupe les bois mixtes, les bords des grandes routes, les chemins de campagne, bocages et jardins sauvages. Espèce bivoltine en III-VI puis en VII-IX. Chenille sur Salix, Alnus, Populus, … Polyphage sur arbres divers et arbustes. Séparation difficile avec T. tridens (génitalia souhaitables) même si cette espèce est la plus commune du genre (NT). La distinction peut se faire sur les chenilles, qui elles, sont tès différentes (AG).

I. Commun partout (G&L 1912) – Hanc 1983 (RL).

II. Aiffres 26/10/1968 (NT) - Beaussais 06/2001 (Wilding Neil) - Bessines 07/08/1982 (NT) - Boussais 27/06/2008 (CL) - Chizé 30/05/1981 (NT), 20/05/1982 (NT) - La Crèche 30/08/1971 (NT), 16/07/1972 (NT) - La Mothe Saint-Héray 05/06/1970 (NT), 16/04/1990 (CL), 27/05/1990 (CL) - Marnes 04/08/2005 (CL) - Mauzé-Thouarsais 18/07/1997 (CL), 13/08/1999 (CL), 23/07/2006 (CL) - Niort 14/07/1972 (NT), 16/06/1982 (NT), 22/07/1982 (NT), 27/06/2009 (Rebeyrol Christian) - Saint-Maurice la Fougereuse 21/08/2006 (CL) - Sainte-Radegonde 04/07/2008 (AG) - Sansais 29/07/1974 (NT) - Villiers en Bois 15/05/1971 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Triaena psi (Linnaeus, 1758)
Xestia triangulum (Hufnagel, 1766)
Noctuelle de la Chélidoine

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à août. Chenille sur geum, stellaria. Elle est visible en mai.

Charente-Maritime : Royan (B. et S.).


Etat des connaissances en 1983 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Deux-Sèvres : La Chapelle-Bâton (Houmeau), forêts de Gâtine, sud des Deux-Sèvres : Hanc.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle de la Chélidoine. Cosmopolite. Largement répandue en Europe sauf dans l’extrême nord, la bordure méditerranéenne et le sud de l’Espagne. En France, elle se rencontre un peu partout, moins au sud ou elle évite le bord de la mer. Elle affectionne les espaces boisés secs mais plutôt frais. Espèce univoltine en VI-VIII. Chenille sur plantes basses et arbustes. Stellaria, Prunus, Lonicera, en IV.

I. La Chapelle-Bâton (Houmeau) - Forêts de Gâtine - Sud des Deux-Sèvres : Hanc (RL 1983).

II. La Mothe Saint-Héray 26/08/1970 (NT), 26/06/1973 (NT) - Niort 13/05/1957 (MG), 08/06/1971 (NT), 21/05/1976 (NT), 11/05/1982 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Xestia triangulum (Hufnagel, 1766)
Euxoa nigricans (Linnaeus, 1761)
Noir-Atre

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à septembre. Chenille sur graminées, etc. Elle est visible en mars.

Charente-Maritime : Royan (B. et S.).


Etat des connaissances en 1983 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Deux-Sèvres : 3 exemplaires le 20 septembre 1976 à Hanc ; 5 exemplaires le 10 septembre 1982 à Hanc.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Noirâtre. Eurasiatique. Une grande partie de l’Europe. En France, surtout en montagne, principalement au sud ; en plaine, en forte régression surtout dans les zones cultivées du nord de la France. Espèce présente dans les prairies et zones cultivées, univoltine, en VII-IX. Chenille hivernante, sur plantes herbacées : Convulvus, Plantago, Trifolium, en III.

I. Hanc 3 ex. 20/09/1976 (RL), 5 ex. 10/09/1982 (RL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Euxoa nigricans (Linnaeus, 1761)
Heliothis nubigera (Herrich-Schäffer, 1851)
Nubigère

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Nubigère. Paléotropicale. Toute l’Europe. Espèce migratrice, vole de jour, ça et là en France, en X. Souvent confondue avec H. peltigera. Espèce bivoltine. Chenille polyphage.

I. Assez commun en octobre à Hanc et Niort (RL 1983).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Heliothis nubigera (Herrich-Schäffer, 1851)
Xestia sexstrigata (Haworth, 1809)
Noctuelle ombragée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juillet à septembre. Chenille sur graminées et plantes basses. Elle est visible en mai et en octobre.


Etat des connaissances en 1932 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Supplément 1932 au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Deux-Sèvres : Amuré, 1-5 septembre 1929 (d’Olbreuse).


Etat des connaissances en 1983 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Deux-Sèvres : sud du département à Hanc.

Charente : Aigre.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle ombragée. Atlanto-méditerranéenne. Nord-ouest de l’Europe. En France, surtout centre et nord. Milieux herbacés ainsi que pelouses sèches. Espèce univoltine en VII-IX. La chenille hiverne et se trouve sur graminées et plantes basses en IV-V.

I. Amuré, 01-05/09/1929 (d’Olbreuse) - Hanc (RL 1983).

II. Genneton 19/08/1996 (CL) - Niort 09/09/1998 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Xestia sexstrigata (Haworth, 1809)
Lemonia dumi (Linnaeus, 1761)
Brune du pissenlit

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de octobre à novembre. Chenille sur leontodum, lactuca sativa, hieracum pilosella, taraxacum. Elle est visible en juin.

Deux-Sèvres : Niort, 16/10/1907, 20/10/1906, 22/10/1904, 22/10/1907, 25/10/1908, 26/10/1906, 27/10/1903, 29/10/1907, 4 exemplaires (Gelin). Saint-Symphorien, mâle et femelle accouplés 17/10/1903 (Sauvaget) ; Niort, 30/10/1909 (Lacroix).

Charente-Maritime : Saintes, 15/11/1907, 7 exemplaires (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Brune du pissenlit, le Bombyx des buissons. Eurasiatique. En France, presque partout, sauf en Corse. Espèce univoltine en IX-XI. Chenille sur Leontodon, Lactuca sativa, Hieracium pilosella, Taraxacum, en VI.

I. Hanc 1983 (RL) - Niort 27/10/1903 (HG), 22/10/1904 (HG), 20/10/1906 (HG), 26/10/1906 (HG), 16/10/1907 (HG), 22/10/1907 (HG), 4 ex. 29/10/1907 (HG), 25/10/1908 (HG) 30/10/1909 (Lacroix) - Saint-Symphorien, mâle et femelle accouplés 17/10/1903 (Sauvaget).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Lemonia dumi (Linnaeus, 1761)
Satyrium spini (Denis & Schiffermüller, 1775)
Thécla du Prunellier

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet. Le papillon se pose sur le feuillage des arbustes et des buissons. Chenille sur crataegus, rosa, Prunus spinosa. Elle est visible en mai.


Etat des connaissances en 1983 - Complément 1983 au Catalogue des Lépidoptères de l’Ouest Atlantique par Robert Levesque :

Deux-Sèvres : Un exemplaire à Hanc.


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Etat des connaissances 31122008 {JPEG}

Manque la donnée des Deux-Sèvres (79) à Hanc.

Statut : Déterminance P-C (espèce rare et localisée connue de quelques localités du 17 et 79).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Thécla du Prunellier. Espèce localisée dans le sud et le centre de l’Europe, disparue du Luxembourg. En France, surtout dans le Midi et dans l’est. Fréquente les landes, les pelouses sèches buissonneuses et bois clairs chauds. L’imago est visible en VI-VII. Le papillon se pose sur le feuillage des arbustes et des buissons. Chenille sur Rhamnus, Prunus spinosa, Crataegus, Rosa, en V.

I. Hanc (RL 1983).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Satyrium spini (Denis & Schiffermüller, 1775)
Maculinea alcon (Denis & Schiffermüller, 1775)
Azuré des Marais, Azuré des mouillères

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juillet à août. Landes, prairies marécageuses, tourbières. Chenille sur gentiana pneumonanthe (fleurs), melilotus, trifolium. Elle est visible en juin. Espèce signalée ça et là dans la région.

Vienne : Prairies marécageuses aux environs de Civray et de Lussac les Châteaux (d’Aldin).

Charente : Vallée marécageuse des Eaux-Claires, près d’Angoulême (Dupuy, Obth.).


Etat des connaissances en 1922 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Supplément 1922 au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Charente : Environ de Mouthiers, 25/07/1921 (de Beaulieu) ; 27/07/1922 (Lucas et Durand).


Etat des connaissances en 1983 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Deux-Sèvres : Hanc

Charente : Paizay-Naudouin Devait être commun il y a un demi siècle dans la vallée de l’Osme.


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}

Statut : protection nationale, déterminance P-C (espèce rare et localisée) Dernière mention pour PCN :

Charente-Maritime : Dompierre sur mer, 1939 (Durand G.)


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Azuré des mouillères. Espèce très localisée en Europe centrale. Partout en France. Fréquente les prairies marécageuses. Strictement liée aux gentianes. Période de vol : VI-VIII. Chenille sur Gentiana.

I. Hanc (RL 1983).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Maculinea alcon (Denis & Schiffermüller, 1775)
Maculinea telejus (Bergsträsser, 1779)
Azuré de la Sanguisorbe

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juillet à août. Prairies marécageuses. Chenille sur Pimpinella saxifraga, Lotus corniculatus et surtout Sanguisorba officinalis, feuilles et fleurs. Elle est visible en juin. Espèce signalée dans deux départements de la région. Dans les exemplaires provenant des marais de la sèvre, les lignes arquées de points noirs en comprennent de 0 à 3 plus ou moins allongés, sur le disque des ailes inférieures. En dessous, les petits points noirs figurant les ocelles submarginaux des 4 ailes sont presque complètement effacés, et remplacés ou entourés par des taches blanches cunéiformes, dont la pointe est dirigée vers la base de l’aile. Dans les femelles, ces taches blanches ressortent eb dessus, appuyées sur la marge noire formant bordure : c’est l’aberration albocuneata Spuler (Gelin).

Deux-Sèvres : Assez commun mais localisé dans quelques prés des marais de la Sèvre : Le Bourdet, 30/07/1905 ; 01/08/1908 ; Prin-Deyrançon, 24/07/1904 (Gelin).

Charente : Vallée des Eaux-Claires, près d’Angoulême, ou il vole en compagnie d’alcon (Dupuy, Obth.). Ce dernier a donné le nom de sanguisorbe à un exemplaire aberrant, pris aux Eaux-Claires le 26/07/1908, et dans lequel les taches ordinaires sont éteintes et le disque des ailes recouvert d’une pulvérence bleue très légère. Environs de Ruffec (d’Aldin).


Etat des connaissances en 1922 - Supplément 1922 au Catalogue des Lépidoptères de l’Ouest Atlantique par Henri Gelin et Daniel Lucas :

Deux-Sèvres : Je n’ai pas retrouvé l’espèce à Prin-Deyrançon et au Bourdet depuis 1908 (Gelin).

Charente : Mouthiers sur Boême, commun le 27 28/07/1921 (Lucas et Durand).


Etat des connaissances en 1983 - Complément 1983 au Catalogue des Lépidoptères de l’Ouest Atlantique (1912-1922) d’Henri Gelin et Daniel Lucas, par Robert Levesque :

Deux-Sèvres : Hanc, dans le sud des Deux-Sèvres.

Charente : Vallée de l’Osme, canton de Villefagnan.

Paraît avoir disparu dans le Marais Poitevin, ou je le regardais voler encore en 1965 avec oedippus et dispar.


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Statut : annexes II et IV de la Directive habitats, protection nationale.

Déterminance P-C (espèce très rare et localisée, en forte régression.

Dernières mentions : Tourbière de Prin-Deyrançon : Robert Levesque en 1959/1961. Sansais : Robert Levesque en 1960.

Etat des connaissances 31122008 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Azuré de la sanguisorbe. Espèce très localisée en Europe centrale, éteint en Belgique. En France, est et sud-ouest. Fréquente les prairies marécageuses à sanguisorbes. Période vol : VI-VIII. Chenille sur Sanguisorba officinalis.

I. Hanc (RL 1983) - Le Bourdet 30/07/1905 (HG), 01/08/1908 (HG) - Prin-Deyrançon 24/07/1904 (HG). Je n’ai pas retrouvé l’espèce à Prin et au Bourdet depuis 1908 (HG 1922). Paraît avoir disparu dans le Marais Poitevin, ou je le regardais voler encore en 1965 avec oedippus et dispar (RL 1983).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Maculinea telejus (Bergsträsser, 1779)
Polyommatus escheri (Hübner, 1823)
Azuré du Plantain

Etat des connaissances en 1912 - Catalogue des Lépidoptères de l’Ouest Atlantique par Henri Gelin et Daniel Lucas :

L’imago est visible en juin. Pelouses sèches. Chenille sur astragalus monspessulanus, plantago. Elle est visible en mai. Cette espèce qui, dans les Pyrénées, habite les prairies des pentes schisteuses et granitiques, n’a été signalée, pour l’ouest atlantique, qu’en Charente-Maritime, à Dompierre sur mer (17), dans un terrain calcaire placé en face de la gare de cette localité. Ce terrain, d’une surface assez restreinte, est formé de calcaires et de marnes du jurassique supérieur (étage séquanien), provenant des déblais de creusement du canal de La Rochelle à Marans. La plante de prédilection de sa chenille, l’astragale ou réglisse de Montpellier, croît non seulement à Dompierre, mais ça et là, sur les calcaires marneux, très secs de l’été, de l’Aunis, de la Saintonge et du Poitou ; cependant nos recherches pour rencontrer escheri en d’autres points sont jusqu’ici demeurées infructueuses. Escheri peut-être confondu avec les exemplaires de bellargus et d’icarus privés des deux points de la base des ailes antérieures. Il s’en distingue par les franges. Celles-ci, dans bellargus, sont entrecoupées, au prolongement des nervures, par des touffes de poils noirs très visibles dans les quatre ailes ; ces touffes ne sont sensibles, dans escheri, qu’aux ailes postérieures ; et elles n’existent nulle part dans icarus-icarinus. La frange d’escheri femelle est foncièrement grise, sauf à l’apex des ailes antérieures ou elle est généralement d’un blanc pur. De plus, sous les ailes postérieures d’icarinus, les points noirs cerclés de blanc qui correspondent à cinq des arcs ponceau de l’espace marginal forment une ligne sensiblement droute, dont le prolongement coupe le sixième arc fauve ; alors que, dans escheri, la même ligne est plus sinueuse et se dirige vers le septième arc fauve, ou même vers le milieu du bord costal (Gelin). - Dompierre, 13 exemplaires trouvés en juin 1907 et du 5 au 12 juin 1909 (Boulé) ; nombreux exemplaires les 3 et 11/06/1911 (Lucas) ; 10 exemplaires le 29/06/1911 (Gelin). - Deux des exemplaires mâles capturés le 11/06/1911 sont d’un bleu céleste ; ils peuvent être dénommés coelestis (Lucas). M, Oberthur a constaté que la forme d’escheri capturée à Dompierre diffère des autres races françaises par le dessous du mâle "gris foncé, presque brun", le dessus de la femelle d’un brun chaud, avec le dessous "d’un gris un peu plus brun que le mâle". Il a appelé cette forme var. Helenae.


Etat des connaissances en 1922 - Supplément 1922 au Catalogue des Lépidoptères de l’Ouest Atlantique par Henri Gelin et Daniel Lucas :

Charente-Maritime : Aytré, 07/1919 (Le Cerf).


Etat des connaissances en 1983 - Complément 1983 au Catalogue des Lépidoptères de l’Ouest Atlantique (1912-1922) d’Henri Gelin et Daniel Lucas, par Robert Levesque :

Deux-Sèvres : Hanc dans le sud Deux-Sèvres et M. Drouet l’a trouvée, dans le nord du département, à Airvault.

J’en possédais cinq exemplaires dans une collection parmi les bellargus, mais je n’ai au confirmation de l’espèce que l’an passé, grâce à la ténacité et à l’amabilité de M. Bernardi.


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Statut : déterminance P-C (espèce rare et localisée, connue des Deux-Sèvres, dans la région de Hanc et Airvault, à rechercher).

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Azuré du plantain. Espèce localisée dans le sud de l’Europe. France : région méditerranéenne, Pyrénées, Quercy, Charentes et Alpes du sud. Fréquente les pelouses sèches, les landes ouvertes et les bois clairs. Période de vol : V-VIII. Chenille sur Astragalus, Plantago.

I. Airvault (Drouet) - Hanc (RL 1983).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Polyommatus escheri (Hübner, 1823)
Xestia baja (Denis & Schiffermüller, 1775)
Noctuelle de la Belladonne

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juillet à octobre. Chenille sur primula, atropa belladona, taraxacum. Elle est visible en mai.

Deux-Sèvres : Niort, 2 exemplaires 14/09/1909, 20/10/1910 (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Belladone. Eurasiatique. Presque toute l’Europe, à priori même distribution que triangulum. En France, espèce plutôt discrète présente un peu partout sauf au sud. Affectionne les milieux forestiers ouverts, de prairies traversées par des fossés d’eau et de ruisseaux. Espèce univoltine en VII-VIII. Chenille sur Atropa, Primula, Lonicera, Prunus, divers arbres et plantes basses, en IX hiberne puis en V.

I. Niort 2 ex. 14/09/1909 (HG), 20/10/1910 (HG) – Hanc 1999 (RL).

II. Marnes 18/06/2005 (CL) - Secondigny 10/09/2008 (CL) - Villiers en Bois 25/08/1970 (NT), 17/09/1982 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Xestia baja (Denis & Schiffermüller, 1775)
Canephora hirsuta (Poda, 1761)
Psyché du gramen

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet (éclos du 12 juin au 7 juillet). Chenille sur graminées. Elle est visible en mai. Espèce répandue et commune dans toute la région. On rencontre ses fourreaux en grand nombre, mais le papillon se laisse rarement capturer.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Psyché du gramen. Mâle ailé (envergure 20-25 mm), uniformément noir. Femelle aptère, longue de 13 à 20 mm, cylindrique, dépourvue d’yeux et d’antennes, avec les pattes réduites à de minuscules moignons. Toute l’Europe. L’imago est visible en V-VII. Fréquente les bois clairs et les milieux ouverts : l’espèce affectionne les sols sablonneux. La chenille atteint 16 mm de longueur ; jaunâtre, avec la tête et les segments thoraciques ornés de brun. Construit un fourreau où sont mêlés débris de feuilles et de tiges sèches. Fourreau mâle tapissé dans sa partie antérieure de longues pailles divergeant obliquement vers l’arrière, nu dans sa partie postérieure ; fourreau femelle tapissé sur toute sa surface de courts fragments végétaux. Elle se développe sur de nombreux végétaux ligneux et herbacés, notamment sur Crataegus, Rubus fruticosus, Cytisus scoparius, Salvia pratensis et Plantago lanceolata, en IV-V.

I. Espèce répandue et commune dans toute la région (G&L 1912) – Hanc (RL 1983).

II. Niort 08/07/1956 (NT), 05/06/1957 (NT), 03/06/1959 (NT), 30/06/1965 (NT), 14/07/1972 (NT), 22/05/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Canephora hirsuta (Poda, 1761)
Cyaniris semiargus (Rottemburg, 1775)
Demi-Argus

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible en mai puis de juillet à août en deux générations. Prairies fraîches. Chenille sur melilotus, astragalus, anthyllis vulneraria. Elle est visible en juin. Répandu partout ; commun au sud de la Loire. Une femelle prise à Bessines près de Niort (79), le 27/05/1910, a le dessus des ailes semé de quelques atomes bleus (Gelin).


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Statut : Détermonance P-C (espèce peu commune à rare, en forte régression)

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Demi-Argus. Espèce répandue dans toute l’Europe, disparue d’Angleterre. En France, rare dans le nord et dans l’ouest. Fréquente prairies fleuries et champs de trèfle. Période de vol : V-X en plusieurs générations. Chenille sur Astragalus, Melilotus.

I. Répandu et commun au sud de la Loire (G&L 1912) – Hanc 1983 (RL).

II. Azay le Brûlé 02/05/2009 (AG) - Beaussais 19/06/1981 (NT) - Bessines 21/05/1972 (NT) - Cherveux 30/04/2011 (Debordes Laurent) – La Chapelle-Bâton 10/05/2009 (Collober Olivier) - La Mothe Saint-Héray 28/05/1960 (NT) - Le Vanneau-Irleau 13/05/2010 (Debordes Laurent) - Magné 29/07/1971 (NT) - Niort 15/05/1956 (MG), 01/06/1970 (NT), 07/06/1970 (MG), 28/07/1971 (NT), 04/07/1972 (NT), 30/04/2007 (Luzzato Thomas) - Périgné 24/05/1970 (NT) -Saint-Georges de Rex 11/09/1971 (NT) - Sainte-Verge 26/07/1948 (MG) - Villiers en Bois 11/06/1949 (MG), 17/06/1949 (MG), 17/05/1952 (MG), 28/06/1983 (NT).




lire la suite de l'article : Cyaniris semiargus (Rottemburg, 1775)
Membre actif du RPAPN : http://www.biodiversite-poitou-charentes.org/