Objets associés au mot-clé : Jarnac (16)
Articles associés
Metacrambus carectellus (Zeller, 1847)
Observations récentes :
Observation de Charles Geneviève - La Benâte (17) - 05/08/2016 Observation de West Hazel - Saint-Dizant du Gua (17) - 01/08/2016 Observation de West Hazel - Corignac (17) - 29/07/2016 Observation de West Hazel et Ron - Mortagne sur Gironde (17) - 02/08/2014 Observation de Guyonnet Antoine - Yves (17) - 30/08/2013

lire la suite de l'article : Metacrambus carectellus (Zeller, 1847)
Acherontia atropos (Linnaeus, 1758)
Sphinx Tête de mort

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible en mai puis de août à septembre en deux générations. Dans la zone méditerranéenne atropos a deux générations de mai à juillet puis de août à novembre. La question de savoir si les exemplaires d’atropos qu’on rencontre en mai ont hiverné à l’état d’imago ou de chrysalide a été longuement contrversée (v. Feuille des jeunes Nat., an. 1903), sans recevoir de solution complète, parce que, pendant longtemps, on n’avait pu signaler aucune capture anthentique du papillon vivant faite en plein hiver. Cependant Goossens dit l’avoir "vu au bois de Boulogne dans une cabane et cela tout un hiver" (Ann. Levallois, année 1905, p. 27). Ce qui est très probable, c’est que les deux systèmes biologiques destinés à maintenir la continuité de l’espècepeuvent fonctionner, tour à tour ou simultanément selon les années, les latitudes et les localités, comme le fait est maintenant établi pour quelques unes de nos vanesses, dont on capture, au mois de mai, des sujets frais à côté de sujets fatigués par une hibernation évidente. Les captures d’atropos dans des ruches ont donné naissance à une croyance qui doit-être sans fondement : on l’accuse de se délecter du miel des abeilles ; or, à notre connaissance, jamais ce papillon n’a été pris aux miellées, alors que d’autres sphinx, elpenor notamment, ont été capturés par nous à plusieurs reprises sur les appâts sucrés. La chenille vit sur sur solanum, tuberosum, et dulcamara, fraxinus excelsior, datura stramonium, lycium, ligustrum vulgare, syringa vulgaris. Elle est visible en juillet. Dans son 7ème Mém. sur les insectes, écrit vers 1736, c’est à dire avant l’époque de la diffusion de la pomme de terre comme plante agricole, Réaumur dit que la chenille d’atropos se nourrit de jasmin. Répandu dans toute la région, mais ne se trouvant d’ordinaire que par unité. On rencontre ça et là des chenilles de couleur brune ou grise.

Deux-Sèvres : Niort, 07/05/1905, 25/08/1904, 06/09/1907 ; 02/10/2005. Trouvé la chenille sur pomme de terre, lyciet (chen. brune) et sur lilas (Gelin).

Charente-Maritime : Chenille trouvée sur fraxinus à Royan (Ch. Perez).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Sphinx Tête de mort. Afrotropicale. Migratrice en Europe jusqu’en Scandinavie. Répandue dans toute la France. L’imago est visible en VI-VIII. Espèce migratrice. Extrait de Gelin et lucas 1912 : « La question de savoir si les exemplaires d’atropos qu’on rencontre en mai ont hiverné à l’état d’imago ou de chrysalide a été longuement contrversée (v. Feuille des jeunes Nat., an. 1903), sans recevoir de solution complète, parce que, pendant longtemps, on n’avait pu signaler aucune capture anthentique du papillon vivant faite en plein hiver. Cependant Goossens dit l’avoir "vu au bois de Boulogne dans une cabane et cela tout un hiver" (Ann. Levallois, année 1905, p. 27). Ce qui est très probable, c’est que les deux systèmes biologiques destinés à maintenir la continuité de l’espèce peuvent fonctionner, tour à tour ou simultanément selon les années, les latitudes et les localités, comme le fait est maintenant établi pour quelques unes de nos vanesses, dont on capture, au mois de mai, des sujets frais à côté de sujets fatigués par une hibernation évidente. Les captures d’atropos dans des ruches ont donné naissance à une croyance qui doit-être sans fondement : on l’accuse de se délecter du miel des abeilles ; or, à notre connaissance, jamais ce papillon n’a été pris aux miellées, alors que d’autres sphinx, elpenor notamment, ont été capturés par nous à plusieurs reprises sur les appâts sucrés. » La chenille vit sur sur Solanum tuberosum et Solanum dulcamara, Fraxinus excelsior, Datura stramonium, Lycium, Ligustrum vulgare, Syringa vulgaris, en VI-VIII X XII.

I. Niort 25/08/1904 (HG), 07/05/1905 (HG), 02/10/1905 (HG), 06/09/1907 (HG).

II. Argenton les Vallées 14/10/1954 (MG) - Azay le Brûlé 31/10/2004 (NT) - Champeaux 07/08/2010 (AG) - Coulon 14/07/2006 (chenille) (AG) – Magné 11/10/2003 (chenille) (AG) - Niort 15/09/1941 (MG), 25/08/1951 (MG), 02/10/1967 (MG), 09/10/1967 (NT), 23/08/1970 (MG), 02/09/1970 (MG), 15/10/1996 (AG), 16/06/1998 (AG), 25/09/1998 (AG) - Saint-Join de Marnes 15/08/2003 (chenille) (Meyer Daniel) - Saint-Maxire 15/09/1959 (MG) - Sainte-Blandine 15/09/1998 (NT) - Sauzé-Vaussais 15/10/1962 (MG) - Villiers en Bois 20/10/1980 (NT), 23/08/1970 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Acherontia atropos (Linnaeus, 1758)
Idaea politaria (Hübner, 1799)
Acidalie glacée, Acidalie luisante

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Acidalie glacée, l’Acidalie luisante. Méditerranéenne. Remonte du littoral, sur la moitié sud de la France. Affectionne les sites xériques et préfère les plaines et les bords de rivière. L’imago est visible en VI-VII en une génération. Chenille sur la partie sèche des plantes basses.

I. Bessines 5 ex. dans une prairie 27/07/1909 (HG) - Forêt de Chizé 23/07/1912 (HG).

II. Villiers en Bois 01/07/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Idaea politaria (Hübner, 1799)
Apocheima hispidaria (Denis & Schiffermüller, 1775)
Nyssie hispide

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mars à avril. Chenille sur quercus, malus, ulmus, fagus. Elle est visible en juin.

  • Deux-Sèvres : Peu commun à Niort : 15/03/1904 ; 25, 31/03/1908 ; 25/03/1909, 2 exemplaires ; 06/04/1909 ; Forêt de l’Hermitain : 29/03/1908 (Gelin).
  • Charente : Jarnac (Delam.).

Etat des connaissances en 1983 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

  • Deux-Sèvres : Assez commun dans toutes les forêts de la région (Chizé, L’Hermitain, la Sésine).

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Nyssie hispide. Femelle aptère (NT). Répandue dans toute l’Eurasie tempérée jusqu’en Extrême-Orient. En France, un peu partout, mais plus fréquente dans le nord et dans le sud. Espèce affectionnant les forêts de feuillus, les bois mixtes, les steppes arborées et les jardins. Espèce univoltine en III-IV. Chrysalide hivernante. Chenille sur Quercus, Malus, Betula, Ulmus, Prunus.

I. Forêt de l’Hermitain 29/03/1908 (HG) - Peu commun à Niort 15/03/1904 (HG), 25/03/1908 (HG), 31/03/1908 (HG), 2 ex. 25/03/1909 (HG), 06/04/1909 (HG). Assez commun dans toutes les forêts de la région (Chizé, L’Hermitain, la Sésine) (RL 1983).

II. Beaussais 02/2008 (Wilding Neil) - Boussais 04/04/2008 (CL) - Cersay 16/04/1990 (CL) - La Crèche 16/03/1972 (NT) - La Mothe Saint-Héray 07/03/1981 (NT), 26/03/1982 (NT) - Moutiers sous Argenton 20/04/1996 (CL), 27/04/2008 (CL) - Secondigny 22/04/2004 (CL), 13/03/2009 (Aubineau Morgane) - Villiers en Bois 19/05/1971 (NT), 17/03/1972 (NT), 19/03/1976 (NT), 13/03/1997 (AG), 10/03/2007 (AG), 18/03/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Apocheima hispidaria (Denis & Schiffermüller, 1775)
Cleora cinctaria (Denis & Schiffermüller, 1775)
Boarmie ceinte

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à mai puis de juillet à août en deux générations. Chenille sur artemisia, genista, lotus.

  • Deux-Sèvres : 1 ex. Niort : 13/04/1904 (Gelin).
  • Charente-Maritime : Commun à Dompierre (Vigé) ; Royan (B. et S.).
  • Charente : Jarnac (Delam.).

Etat des connaissances en 1983 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Assez commun en forêt dans toute la région.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Boarmie ceinte. Répandue dans toute la région paléarctique boréale et tempérée. En France, localisée mais présente un peu partout dont la moyenne montagne où elle est plus commune et ça et là jusqu’à 2400 m d’altitude. Affectionne les forêts et les bois clairs, les champs, les friches et les jardins. Espèce univoltine en IV-V. Chrysalide hivernante. Chenille polyphage sur Prunus, Betula, Pinus, Genista, Coronilla, Artemisia…

I. Niort 1 ex. 13/04/1904 (HG). Assez commun en forêt dans toute la région (RL 1983).

II. Mauzé-Thouarsais 26/04/2000 (CL) - Villiers en Bois 17/04/1969 (NT), 01/05/1969 (NT), 14/04/1971 (NT), 12/05/1971 (NT), 18/05/1971 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Cleora cinctaria (Denis & Schiffermüller, 1775)
Peribatodes ilicaria (Geyer, 1833)
Boarmie de l’yeuse

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juillet à septembre. Chenille sur quercus robur, ilex, clematis. Elle est visible en juin.

  • Charente : Jarnac (Delam.).

Etat des connaissances en 1932 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Supplément 1932 au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

  • Deux-Sèvres : Echiré, août (du Dresnay).

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Boarmie de l’Yeuse. Europe centrale et méridionale mais de façon discontinue. En France, habite surtout le centre et le Midi, semblerait absente maintenant du nord de la France. Espèce liée aux feuillus en zone sèche ainsi que dans les friches broussailleuses. Espèce univoltine, exceptionnellement une génération au printemps dans le Midi de la France, en (IV-V) puis en VIII-IX. Chenille hivernante sur Quercus, Juniperus.

I. Marais d’Amuré 31/05/1913 (d’Olbreuse) - Echiré août (du Dresnay).

II. Boussais 27/08/1998 (CL) - Marnes 02/08/2005 (CL) - Mauzé-Thouarsais 25/07/1997 (CL), 28/07/1997 (CL) - Niort 20/08/2008 (Rebeyrol Christian) - Prahecq 13/07/1996 (AG) - Secondigny 10/09/2008 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Peribatodes ilicaria (Geyer, 1833)
Costaconvexa polygrammata (Borkhausen, 1794)
Phalène convexe

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de août à octobre en deux générations. Chenille sur galium erectum et palustre. Elle est visible en juillet puis en octobre. Espèce répandue sur tout le littoral océanique et qui paraît s’avancer peu à peu dans les terres.

Charente-Maritime : Rare à Dompierre (Vigé) ; Le Galon d’Or, août 1910 (Mab.) ; Royan : 15/08/1902 (Lucas) ; Saint-Trojan : 11/09/1905, et Royan (Gelin).

Charente : Jarnac (Delam.).


Etat des connaissances en 1999 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Charente-Maritime : Connue de toute la côte océanique.

Deux-Sèvres : Cette géomètre existe aussi dans les Deux-Sèvres, au Marais Poitevin.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Phalène convexe. Répandue en Europe jusqu’au Caucase. En France, sa répartition a tendance à se restreindre et à être localisée. De plus c’est une espèce discrète, ce qui ne favorise pas son inventaire. Fréquente les friches, les prairies sablonneuses, les bords des rivières. Espèce bivoltine en III-V puis IX-X. Chenille sur Galium.

I. Connue de toute la côte océanique, cette géomètre existe aussi dans les Deux-Sèvres, au Marais Poitevin (RL 1999).

II. Beaussais 08/2006, 09/2007 (Wilding Neil).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Costaconvexa polygrammata (Borkhausen, 1794)
Ennomos fuscantaria (Haworth, 1809)
Ennomos du Frêne

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juillet à novembre. Chenille sur fraxinus, fagus, ligustri, etc. Elle est visible en juin.

Deux-Sèvres : Niort : 01/07/1904 ; 14/08/1904 ; 12/09/1905 ; 05/10/1904 ; 22/11/1903 (Gelin).

Vienne : Sommières (d’Aldin).

Charente-Maritime : Saintes : 25/08/1908 (Gelin).

Charente : Jarnac (Delam.).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Ennomos du frêne. Espèce répandue dans toute l’Europe jusqu’en Sibérie. Largement répandue en France. Fréquente les bois et forêts de feuillus, les parcs, les jardins. Espèce proche d’E. erosaria (NT). Espèce univoltine en VIII-IX. Hiverne au stade d’œuf. Chenille sur Fraxinus, Betula, Ligustrum.

I. Niort 22/11/1903 (HG), 01/07/1904 (HG), 14/08/1904 (HG), 05/10/1904 (HG), 12/09/1905 (HG).

II. Bessines 05/08/1983 (NT) - Chizé 03/07/1971 (NT) - La Crèche 18/07/1971 (NT), 10/08/1971 (NT), 15/08/1971 (NT), 30/09/1983 (NT), 01/10/1983 (NT) - La Mothe Saint-Héray 28/11/1970 (NT) - Le Vanneau-Irleau 06/07/1971 (NT), 20/08/1971 (NT), 01/10/1983 (NT) - Magné 25/07/1969 (NT), 26/07/1969 (NT), 10/10/1983 (NT) - Mauzé-Thouarsais 14/09/2007 (CL) - Niort 12/09/1964 (MG), 22/07/1969 (NT), 20/09/1974 (NT), 19/07/1980 (NT), 20/07/1982 (NT) - Saint-Jean de Thouars 23/08/2009 (AG) - Saint-Maurice la Fougereuse 22/06/2001 (CL), 31/08/2006 (CL) - Sainte-Blandine 16/08/1969 (NT) - Sansais 06/07/1971 (NT) - Souvigné 13/09/1980 (NT) - Villiers en Bois 01/07/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Ennomos fuscantaria (Haworth, 1809)
Ochropleura leucogaster (Freyer, 1831)
Agrotide à ventre blanc

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à octobre (peut-être en deux générations). Chenille sur lotus ... Elle est visible en mars. Se distingue de plecta par la villosité d’un blanc soyeux de son abdomen, et l’angle apical des ailes postérieures toujours d’un blanc pur.

Deux-Sèvres : Niort, 13/05/1904 ; 30/06/1905 ; 28/07/1908 ; 25/09/1908 ; 10-12/10/1903 ; 9 et 12/10/1907 (Gelin).

Charente-Maritime : Royan (B. et S.). Saintes, 10/07/1907 (Gelin). Le Galon d’or, 08/1910 (Mabille).

Charente : Jarnac (Delam.).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Agrotide à ventre blanc. Subtropicale. En Europe, de la péninsule Ibérique à la mer noire, en passant par l’Europe centrale et le Grande-Bretagne. France, surtout sur le pourtour méditerranéen et le long de la côte atlantique. Espèce migratrice, on ne lui connait pas de milieu particulier. A priori bivoltine en V-VII puis en IX-X. Chenille hivernante, sur Lotus, Trifolium, en III.

I. Niort 10-12/10/1903 (HG), 13/05/1904 (HG), 30/06/1905 (HG), 09/10/1907 (HG), 12/10/1907 (HG), 28/07/1908 (HG), 25/09/1908 (HG).

II. Beaussais 07/2006 (Wilding Neil).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Ochropleura leucogaster (Freyer, 1831)
Stegania trimaculata (Villers, 1789)
Stéganie du peuplier

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de juillet à août en deux générations. Chenille sur populus. Elle est visible en juin puis en septembre.

Deux-Sèvres : Le Fief de François : 30/08/1904 ; Niort : 08/06/1904 ; 07/06/1904 (Gelin).

Charente-Maritime : Saintes : 28/08/1907 ; Saint-Trojan : 14/07/1906 (Gelin).

Charente : Jarnac (Delam.).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Steganie du peuplier. Répandue en Europe centrale et méridionale jusqu’en Asie. Répandue partout en France. Fréquente les milieux humides, ripisylve, bords des rivières. Espèce bivoltine en IV-V puis en VII-VIII. Chrysalide hivernante. Chenille sur Populus.

I. Le Fief de François 30/08/1904 (HG) - Niort 07/06/1904 (HG), 08/06/1904 (HG).

II. Beaussais 03/2007 (Wilding Neil) - Bessines 05/08/1983 (NT) - Niort 02/05/1948 (MG), 06/06/1968 (MG) - Sansais 15/05/1989 (CL), 24/05/1990 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.


Etat des connaissances en Octobre 2018 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères de Charente-Maritime - Guyonnet Antoine, Montenot Jean-Pierre, West Hazel

La Steganie du peuplier. Répandue en Europe centrale et méridionale jusqu’en Asie. Répandue partout en France. Fréquente les milieux humides, ripisylve, bords des rivières. Espèce bivoltine en IV-V puis en VII-VIII. Chrysalide hivernante. Chenille sur Populus.

I. Saintes : 28/08/1907, Saint-Trojan : 14/07/1906 (Gelin) (G&L 1912).

II. Corignac 14/08/2016 (HW) – La Rochelle 09/06/2006 (JPM) - La Ronde 26/08/2016 (2 exemplaires) (AG) - Rochefort 17/07/2016, 27/07/2016 (CC) - Romegoux 14/08/2016 (EC et JT) - Saint-Denis d’Oléron 03/06/016, 11/06/2016 (OL) - Saint-Jean d’Angély 08/06/2014 (GC) - Saint-Pierre d’Oléron 21/04/2007 (Lavoué Bruno) (« Données extraites le 20/10/2016 de la base de données www.galerie-insecte.org. ») - Saint-Savinien 27/05/2016 (EC et JT) - Saint-Sorlin de Conac 15/08/2015 (HW et RW) - Salignac sur Charente 11/05/2015, 08/09/2016 (RP) - Voissay 22/08/2016 (GC).

AG = Antoine Guyonnet, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, JPM = Jean-Pierre Montenot, HW = Hazel West, RL = Robert Levesque




lire la suite de l'article : Stegania trimaculata (Villers, 1789)
Synopsia sociaria (Hübner, 1799)
Boarmie compagne

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à juin puis de août à septembre en deux générations. Chenille sur artemisia, thymus, rubus, prunus spinosa, origanum. Elle est visible en juillet puis en octobre. Cette espèce, commune dans la zone méditerranéenne, est généralement rare et localisée dans l’ouest.

  • Charente-Maritime : Royan (B. et S.).
  • Charente : Jarnac (Delam.).

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Boarmie compagne. Adulte très variable par la taille et la couleur des ailes. Europe méridionale et centrale jusqu’en Asie Mineure en passant par le sud de la Russie. Espèce localisée dans la moitié sud de la France avec quelques incursions un peu plus au nord. Espèce affectionnant les milieux ouverts : collines chaudes, maquis, lisières et éboulis. Espèce bivoltine en IV-V puis en VIII-IX. Chenille polyphage sur Thymus, Genista, Quercus, Artemisia, Hyppophae.

I. Cette espèce, commune dans la zone méditerranéenne, est généralement rare et localisée dans l’ouest (G&L 1912).

II. La Crèche 08/06/1974 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Synopsia sociaria (Hübner, 1799)
Perizoma bifaciata (Haworth, 1809)
Perizome soulignée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juillet à août. Chenille sur odontites, dans les capsules. Elle est visible en octobre.

Charente-Maritime : Assez rare à Chatelaillon : 14/08/1906 (Lucas).

Charente : Jarnac (Delam.)


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Perizome soulignée. Europe méditerranéenne et centrale jusqu’en Asie centrale. En France, espèce localisée et disséminée en plaine, plus commune en montagne. Fréquente les sites thermophiles. Espèce univoltine en VII-VIII. La chrysalide hiverne. Chenille polyphage sur Euphrasia, Odontites, Bartsia.

II. Espèce mentionnée sur le site Lepinet pour le 79. Non trouvée à ce jour.

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Perizoma bifaciata (Haworth, 1809)
Eupithecia innotata (Hufnagel, 1767)
Eupithécie réputée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à août (2 générations). Chenille sur suaeda maritima, artemisia. Elle est visible en octobre.

Deux-Sèvres : 1 exemplaire à Niort : 24/04/1909 (Gelin).

Charente-Maritime : Assez rare à Dompierre (Vigé) ; assez commun à Chatelaillon : 29/07/1904, 15/08/1904 ; V. tamarisciata, Grande côte de Royan : 25/08/1902 (Lucas) ; Rochefort (Delavoie) ; Le Galon d’Or, écl. 23/09/1910 (Mab.).

Charente : Jarnac (Delam.).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Eupithécie réputée. Répandue dans toute l’Europe à l’exception des pays scandinaves et du sud de la Grèce. Répandue partout en France. Fréquente les milieux ouverts, les prairies, les friches, les haies, les lisières forestières. Espèce bivoltine en III-X. Chrysalide hivernante. Chenille polyphage sur Prunus, Crataegus, Rosa, Olea, Fraxinus, Tamarix, Sambucus, Hippophae, deuxième génération sur Artemisia.

I. Niort 1 ex. 24/04/1909 (HG).

II. Marnes 22/04/2006 (CL) - Moutiers sous Argenton 18/04/2006 (CL) - Saint-Maurice la Fougereuse 01/10/2003 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Eupithecia innotata (Hufnagel, 1767)
Eumichtis lichenea (Hübner, 1813)
Noctuelle couleur de lichen

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle couleur de lichen. Atlanto-méditerranéenne. Europe de l’ouest. En France, répandue partout mais localisée. Fréquente tous types de milieux. Espèce univoltine en IX-XI. Chenille sur diverses plantes basses.

I. Commun à Niort (HG).

II. Beaussais 10/2005 (Wilding Neil) - La Crèche 10/10/1971 (NT), 23/10/1971 (NT) - Niort 08/10/1997 (AG), 03/11/1997 (AG), 16/10/2011 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.


Etat des connaissances en Octobre 2018 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères de Charente-Maritime - Guyonnet Antoine, Montenot Jean-Pierre, West Hazel

La Noctuelle couleur de lichen. Atlanto-méditerranéenne. Europe de l’ouest. En France, répandue partout mais localisée. Fréquente tous types de milieux. Espèce univoltine en IX-XI. Chenille sur diverses plantes basses.

II. Cressé 29/08/2015 (Péraud Joseph) - Romegoux 25/10/2015 (3 exemplaires), 30/10/2015 (4 exemplaires), 01/11/2015, 29/10/2016, 16/11/2016 (EC) - Saint-Clément des Baleines 09/11/2016 (OJ) - Saint-Denis d’Oléron 20/10/2016 (OL) - Saint-Jean d’Angély 02/10/2014, 03/10/2014, 04/10/2014 (GC) - Saint-Pierre d’Oléron 13/10/2014 (3 exemplaires) (Chatard Patrice) - Saint-Rogatien 18/10/2014, 19/10/2014 , 24/10/2015 (SC) - Saint-Sorlin de Conac 28/09/2014, 10/10/2014, 14/10/2016 (2 exemplaires) (HW et RW).

AG = Antoine Guyonnet, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, JPM = Jean-Pierre Montenot, HW = Hazel West, RL = Robert Levesque




lire la suite de l'article : Eumichtis lichenea (Hübner, 1813)
Omphaloscelis lunosa (Haworth, 1809)
Omphaloscélis à lunule, Xanthie lunulée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de septembre à octobre. Chenille sur graminées. Elle est visible en mai. La couleur du fon varie, en dessus des ailes supérieures, du gris foncé au brun jaunâtre pâle.

Deux-Sèvres : Assez commun à Niort : du 22 septembre au 17 octobre (Gelin).

Charente-Maritime : Assez commun à Dompierre (Vigé).

Charente : Jarnac (Delam.)


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Xanthie lunulée. Atlanto-méditerranéenne. Euope occidentale, de la péninsule Ibérique au Danemark. En France, on la trouve partout, un peu moins commune dans la partie nord. Cette espèce est excessivement variable suivant la tonalité du fond et des nervures par rapport à ce fond. Espèce des milieux ouverts. Univoltine en IX-X. Chenille sur les plantes basses et les graminées à leur base, en V-VI.

I. Assez commun à Niort du 22 septembre au 17 octobre (HG).

II. Beaussais 11/2007 (Wilding Neil) - Chizé 16/04/1971 (NT), 23/04/1982 (NT) - La Crèche 21/09/1983 (NT), 01/10/1983 (NT) , 10/10/1983 (NT), 13/09/1986 (NT) - La Mothe Saint-Héray 22/09/1976 (NT) - Niort 08/10/1980 (NT), 06/10/1983 (NT), 07/10/1983 (NT), 08/10/1983 (NT), 10/10/1996 (AG), 05/10/1997 (AG), 03/11/1997 (AG), 13/10/2007 (AG), 14/10/2007 (AG), 12/10/2008 (AG), 19/10/2008 (AG), 09/10/2010 (AG), 15/10/2011 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.


Etat des connaissances en Octobre 2018 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères de Charente-Maritime - Guyonnet Antoine, Montenot Jean-Pierre, West Hazel

La Xanthie lunulée, l’Omphaloscélis à lunule. Atlanto-méditerranéenne. Europe occidentale, de la péninsule Ibérique au Danemark. En France, on la trouve partout, un peu moins commune dans la partie nord. Cette espèce est excessivement variable suivant la tonalité du fond et des nervures par rapport à ce fond. Espèce des milieux ouverts. Univoltine en IX-X. Chenille sur les plantes basses et les graminées à leur base, en V-VI.

I. Assez commun à Dompierre (Vigé) (G&L 1912) - Les Mathes (commun) (RL 1997-1998) - Rivedoux-Plage 08/10/1975 (2 exemplaires) (MHNLa Rochelle - Collection RL).

II. Bussac-Forêt 19/10/2016 (HW) - Corignac 11/10/2015 (HW) - Cressé 05/10/2013 (Péraud Joseph) - Jonzac 04/10/2016 (5 exemplaires) (Corbineau François) - La Clotte 11/10/2015 (HW et RW) - La Grève sur Mignon 04/10/2016 (3 exemplaires) (AG) - Saint-Denis d’Oléron 20/10/2016 (2 exemplaires), 26/10/2016, 30/10/2016 (OL) - Saint-Jean d’Angély 03/10/2014 (GC) - Saint-Pierre d’Oléron 15/10/2014 (10 exemplaires) (Chatard Patrice) - Saint-Rogatien 12/10/2010, 11/10/2015 , 01/11/2016 (SC) - Saint-Sorlin de Conac 04/10/2014, 08/10/2016 (HW et RW) - Vaux sur mer 04/10/2016, 17/10/2016 (2 exemplaires) (SH) - Yves 10/10/2016 (HW et AG), 11/10/2016 (2 exemplaires) (HW).

AG = Antoine Guyonnet, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, JPM = Jean-Pierre Montenot, HW = Hazel West, RL = Robert Levesque




lire la suite de l'article : Omphaloscelis lunosa (Haworth, 1809)
Lithophane semibrunnea (Haworth, 1809)
Xyline du frêne

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de octobre à avril (Niort, 12 octobre - 6 avril). Chenille sur quercus, fraxinus, prunus spinosa. Elle est visible en mai.

Deux-Sèvres : Commun à Niort, du 12 octobre au 6 avril (Gelin).

Vienne : Sommières : 31/10/1911 (d’Ald.).

Charente-Maritime : Assez commun à Dompierre (Vigé) ; Royan ; Saintes : 10/04/1908 (Gelin).

Charente : Jarnac (Delam.).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Xyline du frêne. Méditerranéo-asiatique. Europe de l’ouest. En France, largement répandue. Espèce typique des milieux forestiers riches en feuillus. Espèce hivernante univoltine, en IX-V. Chenille surtout sur Fraxinus, Quercus, mais aussi sur Prunus, en IV-V.

I. Commun à Niort du 12 octobre au 6 avril (HG).

II. Niort 25/10/1974 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Lithophane semibrunnea (Haworth, 1809)
Orthonama obstipata (Fabricius, 1794)
Phalène dimorphe, Escortée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juillet à novembre. Chenille sur leucanthemum, polygonum, convolvulus, senecio, anthemis. Elle est visible en avril puis en août.

Deux-Sèvres : Niort : 08/07/1906 ; 28/08/1906 ; 23/10/1906 ; 16/10/1907 ; 16/11/1903 ; 10/11/1904 ; 9 15/11/1907 par M. Lacroix, l’orbiculaire ressort en blanc sur le fond brun et est pupillée de brun.

Charente : Jarnac (Delam.)


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Phalène dimorphe, l’Escortée. Cosmopolite et certainement migratrice à travers l’Europe du sud. En France, surtout dans le Midi mais s’étend vers le nord les années favorables. Fréquente les friches et les jardins jusqu’au cœur des villes. Espèce plurivoltine en III-XII. Chenille très polyphage sur de nombreuses plantes basses.

I. Niort 16/11/1903 (HG), 10/11/1904 (HG), 08/07/1906 (HG), 28/08/1906 (HG), 23/10/1906 (HG), 16/10/1907 (HG) 09/11/1907 (HG), 15/11/1907 (HG), 07/11/1908 (HG), 20/11/1908 (HG), 29/11/1911 (Lacroix).

II. Availles-Thouarsais 20/08/2002 (CL) – Beaussais 09/2006 (Wilding Neil).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Orthonama obstipata (Fabricius, 1794)
Aporophyla canescens (Duponchel, 1826)
Xyline blanchissante, Xyline de l’Asphodèle

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de septembre à octobre. Chenille (décrite et figurée par D. Lucas, Ann. soc. ent. de Fr., 3ème tri. 1903) sur trifolium pratense. Elle est visible en avril.

Deux-Sèvres : Peu commun à Niort, 28/09/1907 ; 01/10/1898 ; 02/10/1906 ; 9, 16 et 22/10/1907 (Gelin).

Vienne : Sommières (d’Ald.).

Charente-Maritime : Assez rare à Dompierre (Vigé), Saintes, 27/09/1908, 2 esemplaires (Gelin).

Charente : Jarnac (Delam.).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Xyline blanchissante. Méditerranéo-asiatique. Localisation exclusive au sud de l’Europe. Du Portugal à la Grèce. En France, ne remonte pas au-delà du nord de la Loire. Espèce inféodée aux biotopes secs, maquis et garrigues, pelouses rases et particulièrement sèches. Espèce univoltine en VIII-X. Chenille sur graminées et plantes basses, Liliacées et Amaryllidacées, surtout sur Asphodelus microcarpus, en IV.

I. Peu commun à Niort 01/10/1898 (HG), 02/10/1906 (HG), 28/09/1907 (HG), 09/10/1907 (HG), 16/10/1907 (HG), 22/10/1907 (HG).

II. La Mothe Saint-Héray 11/07/1975 (NT) - Mauzé-Thouarsais 27/07/1997 (CL) - Niort 30/06/1971 (NT), 19/09/1976 (NT) - Saint-Georges de Rex 10/07/1973 (NT) - Saint-Rémy 20/08/1976 (NT) - Sansais 26/07/1994 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Aporophyla canescens (Duponchel, 1826)
Catarhoe rubidata (Denis & Schiffermüller, 1775)
Eubolie roussâtre

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à juin puis de juillet à août en deux générations. Chenille sur galium, asperula. Elle est visible en juin puis en septembre. Accepte, en captivité, rubia peregrina (Lucas).

Deux-Sèvres : Niort : 05/04/1906 (Gelin) ; forêt de Chizé : 02/04/1905 (Sauvaget).

Charente-Maritime : Royan (B. et S.) ; Ronce les bains, 28/08/1910 (Lucas).

Charente : Jarnac (Delam.).


Etat des connaissances en 1922 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Supplément 1922 au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Vienne : L’Isle jourdain, 07/06/1911 (Dupont).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Eubolie roussâtre. Répandue dans toute l’Europe. Partout en France. Fréquente les prairies, les bords des bois et des chemins. Espèce bivoltine en V-VIII. Chenille sur Galium, Asperula.

I. Forêt de Chizé 02/04/1905 (Sauvaget) - Niort 05/04/1906 (HG)

II. Beaussais 05/2005 (Wilding Neil) - Bessines 05/08/1983 (MG) - Coulon 26/05/1992 (CL) - La Crèche 11/06/1973 (NT) - La Mothe Saint-Héray 28/06/1970 (NT), 10/06/1974 (NT), 09/06/1969 (MG), 11/05/1982 (NT), 08/06/1982 (NT) - Mauzé-Thouarsais 02/06/1998 (CL), 14/07/2007 (CL) - Niort 12/06/1983 (NT), 15/06/1997 (AG) - Villiers en Bois 14/06/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Catarhoe rubidata (Denis & Schiffermüller, 1775)
Cerastis rubricosa (Denis & Schiffermüller, 1775)
Noctuelle rubiconde

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mars à avril. Chenille sur galium, polygonum et autres plantes basses. Elle est visible en juin et juillet.

Deux-Sèvres : Commun à Niort. L’ab. rufa Hw. est presque aussi commune que le type (Gelin).

Charente-Maritime : Royan (B. et S.).

Charente : Jarnac (Delam.)


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle rubiconde. Eurasiatique. Largement répandue en Europe et en Asie tempérée. En France, présente un peu partout sauf sur le littoral méditerranéen. Affectionne les lisières des bois et les landes humides. Espèce univoltine en II-IV. Chenille polyphage sur Galium, Fragaria, Rumex, Plantago, Taraxacum, en V-VI.

I. Commun à Niort (HG).

II. Beaussais 04/2007 (Wilding Neil) - Chizé 19/04/1971 (NT), 15/03/1972 (NT) - La Crèche 09/03/1972 (NT) - La Mothe Saint-Héray 25/03/1971 (NT), 23/03/1973 (NT), 27/03/1973 (NT) - Saint-Jean de Thouars 20/04/2010 (AG) - Saint-Maurice la Fougereuse 08/04/1987 (CL) - Villiers en Bois 12/04/1971 (NT), 07/05/1971 (NT), 13/03/1972 (NT), 17/03/1972 (NT), 27/02/1998 (AG), 18/03/2005 (AG), 15/03/2009 (AG), 18/03/2009 (AG), 21/04/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Cerastis rubricosa (Denis & Schiffermüller, 1775)
Campaea honoraria (Denis & Schiffermüller, 1775)
Phalène honorée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juillet. Chenille sur quercus, betula. Elle est visible en septembre.

Deux-Sèvres : 10 ex. forêt de Chizé : 08/5/1912 (Luc., d’Olbr., Lacr.).

Charente-Maritime : Royan (B. et S.) ; l’Oasis, Deffet, près de Saint-Palais (Br.) ; Saint-Martin de la Coudre, 1 ex. 06/06/1911 (Lacroix).

Charente : Jarnac (Delam.).


Etat des connaissances en 1932 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Supplément 1932 au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Deux-Sèvres : Forêt de Chizé, du 24 au 30 mai (du Dresnay).

Charente-Maritime : forêt de Benon, fin mai (du Dresnay).


Etat des connaissances en 1983 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Deux-Sèvres : Une génération dans les forêts de ce département.

Charente-Maritime : Une seconde génération au cours de la première semaine de septembre de septembre à l’Ile d’Oléron.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Phalène honorée. Répandue en Europe centrale et méridionale. En France, bien répandue sauf en Ile de France ou elle semble disparue et dans le nord de sa distribution où elle est en forte régression. Espèce des bois de chêne en priorité. Espèce univoltine dans le nord en VI-VII ; bivoltine dans le sud en V-VI puis en VIII-IX. Les individus de la seconde génération sont plus petits et plus colorés. Chrysalide hivernante (NT). Chenille sur Quercus et selon certains auteurs sur Olea europaea et Betula.

I. Forêt de Chizé 10 ex. 08/5/1912 (DL, d’Olbreuse, Lacroix), du 24 au 30 mai (du Dresnay). Une génération dans les forêts des Deux-Sèvres (RL 1983).

II. Chizé 04/06/1974 (NT) - La Chapelle-Bâton 15/06/1983 (NT) - Mauzé-Thouarsais 08/07/1997 (CL) - Villiers en Bois 30/05/1970 (NT), 19/05/1971 (NT), 04/06/1974 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Campaea honoraria (Denis & Schiffermüller, 1775)
Cryopega aerugaria (Denis & Schiffermüller, 1775)
Hibernie messagère

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de octobre à mars. Chenille sur prunus spinosa, crataegus. Elle est visible en juin.

Deux-Sèvres : Niort : 07/11/1904 ; 16/11/1907 ; 06/12/1903 ; 20/14/1904 ; 02/12/1907 ; 25/01/1904 ; 20/01/1907 (Gelin).

Charente : Jarnac (Delam.).


Etat des connaissances en 1932 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Supplément 1932 au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Deux-Sèvres : Echiré, 27/02/1929 (d’Olbreuse).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’hibernie messagère. Femelle aptère. Espèce moins commune que les précédentes. Espèce répandue en Europe jusqu’en Russie, mais absente de la partie la plus septentrionale. En France, distribuée un peu partout jusqu’en moyenne altitude en montagne. Espèce des biotopes chauds et secs et des pentes bien exposées. Espèce univoltine en X-XI. L’œuf hiverne. Chenille sur Prunus, Quercus, Crataegus, Lonicera, Rubus, Berberis.

I. Echiré 27/02/1929 (d’Olbreuse) - Niort 07/11/1904 (HG), 16/11/1907 (HG), 06/12/1903 (HG), 25/01/1904 (HG), 20/12/1904 (HG), 20/01/1907 (HG), 02/12/1907 (HG).

II. Availles-Thouarsais 29/11/1995 (CL) - Mauzé-Thouarsais 27/10/2006 (CL), 30/10/2006 (CL) - Moutiers sous Argenton 11/11/2007 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Cryopega aerugaria (Denis & Schiffermüller, 1775)
Eupithecia irriguata (Hübner, 1813)
Eupithécie arrosée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à mai. Chenille sur quercus, fagus. Elle est visible en juin puis en septembre.

Charente : Jarnac (Delamain).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Eupithécie arrosée. Répandue dans toute l’Europe. Répandue partout en France mais plus commune dans le sud. Fréquente les futaies, les taillis et les plantations de chênes. Espèce univoltine en IV-V. Chrysalide hivernante. Chenille sur Quercus, Fagus.

I. Forêt de Chizé, commune le 27/04/1930 (d’Olbreuse et Lacroix).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Eupithecia irriguata (Hübner, 1813)
Petrophora narbonea (Linnaeus, 1767)
Pétrophore narbonnaise

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mars à juin puis de août à septembre en deux générations. Chenille sur teucrium chamaedrys, dorycnium. Elle est visible en octobre. Espèce abondante dans la région méditerranéenne, et qui est représentée dans la zone océanique entre la Gironde et la Charente.

  • Charente-Maritime : 4 ex. à Martrou, près de Rochefort : 25/06/1905 (Lucas).
  • Charente : Jarnac (Delamain).

Etat des connaissances en 1922 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Supplément 1922 au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

  • Charente-Maritime : Dompierre sur mer, 06/09/1922 (d’Aldin).

Etat des connaissances en 1932 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Supplément 1932 au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

  • Charente-Maritime : Forêt de Benon, 27/07/1927, 19/08/1928 (du Dresnay).

Etat des connaissances en 1983 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

  • Deux-Sèvres : Forêts de Gâtine.

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Pétrophore narbonaise. Europe méridionale. Tout le sud de la France avec des incursions localisées dans l’ouest et le nord. Fréquente les pelouses sèches, les friches steppiques, milieux chauds et ensoleillés. Cette espèce vient à la lumière. Espèce bivoltine ou trivoltine en IV-IX. Chrysalide hivernante. Chenille sur Teucrium, Thymus.

I. Forêts de Gâtine (RL 1983).

II. Availles-Thouarsais 14/04/2002 (CL), 31/03/2003 (CL), 20/04/2007 (CL) - Marnes 18/06/2005 (CL) - Mauzé-Thouarsais 18/06/1997 (CL), 25/07/1997 (CL), 11/08/1997 (CL), 11/09/1997 (CL), 13/09/1997 (CL), 21/04/1998 (CL), 21/06/1998 (CL), 17/08/1998 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Petrophora narbonea (Linnaeus, 1767)
Saturnia pyri (Denis & Schiffermüller, 1775)
Grand paon de nuit

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France)

L’imago est visible de avril à mai (Niort : 28 avril au 15 mai). C’est le plus grand papillon d’Europe. Assez commun et répandu partout. Chenille sur pirus, amygdalus, prunus, ulmus. Elle est visible en juillet. Des hybrides de pavonia et de pyri ont été obtenus par M. Braun, de Royan (Lucas). 1 exemplaire femelle, capturé à Angers, porte sur l’aile inférieure droite un second oeil, entre l’oeil normal et la base (Abot).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Grand paon de nuit. Méditerranéo-asiatique. L’imago est visible en IV-VI. C’est le plus grand papillon d’Europe. Espèce assez répandue en Europe méridionale et dans le Sud de l’Europe moyenne. Assez commune en France, mais absente du Nord. Longueur maximale : 120 mm. Chenille sur Pirus, Amygdalus, Prunus, Ulmus, en VII-VIII.

I. Assez commun et répandu partout (G&L 1912).

II. Aiffres 21/04/2011 (Dubois Thierry) – Ardin 03/05/2011 (Leray Julien) - Azay le Brûlé 07/05/2009 (AG) - Beaussais 05/2005 (Wilding Neil) – Celles sur Belle 06/06/2010 (Fontaine Xavier) - Cersay 05/05/1992 (CL) - Chauray 23/07/2010 (chenille) (Réaud Michel) – Chizé 30/04/2011 (Aller Grégory) – Le Vanneau-Irleau 24/04/2011 (Boisde Virginie) – Luché-Thouarsais 03/05/2011 (Miteu Martine) - Magné 08/05/1992 (CL), 08/05/2008 (AG), 01/05/2010 (AG) - Mazières en Gâtine 15/04/2011 (Caillet Alain) – Melle 04/05/2011 (Minet Pierre et Edith) - Niort 13/04/1969 (NT), 13/05/1970 (NT), 14/05/1970 (NT), 08/05/1971 (NT), 15/05/1971 (NT), 13/05/1972 (NT), 06/05/2008 (AG) - Saint-Amand sur Sèvres 14/08/2007 (chenille) (Soulard Anne) – Saint-Aubin le Cloud 24/05/2012 (Rocher Olivier) - Sainte-Blandine 13/05/1967 (NT) – Verrines sous Celles 06/06/2010 (Fontaine Xavier) – Vouillé 14/05/2010 (Haillani Nassira).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Saturnia pyri (Denis & Schiffermüller, 1775)
Adactylotis contaminaria (Hübner, 1813)
Boarmie souillée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à juillet puis en août en deux générations. Chenille sur betula, quercus. Elle est visible en octobre.

  • Deux-Sèvres : 1 ex. Bois d’Arpentéreaux : 29/05/1904 ; 2 ex. Bois d’Olbresuse : 14/05/1911 (Gelin) ; 15 ex. Forêt de Chizé : 06/05/1911 (Gelin et Lucas) ; 1 ex. Bois de la Foye-Monjault : 09/05/1911 (Lucas).
  • Charente : Jarnac (Delam.).

Etat des connaissances en 1922 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Supplément 1922 au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

  • Deux-Sèvres : Forêt de Chizé, fin avril, mai (Lucas et d’Olbreuse).

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Boarmie souillée. Europe : restreinte à quelques pays : péninsule Ibérique, Suisse, Italie, France. Espèce en nette régression qui occupait autrefois beaucoup plus de départements français. Affectionne les bosquets, taillis, petits bois et forêts de chênes, ça et là dans les endroits chauds. Espèce bivoltine en IV-V puis en IX-X. Chenille sur Quercus en V-VI puis en X-XI.

I. Bois d’Arpentéreaux 1 ex. 29/05/1904 (HG) - Forêt de Chizé 15 ex. 06/05/1911 (G&L), fin avril, mai (Lucas et d’Olbreuse) - Bois de la Foye-Monjault 1 ex. 09/05/1911 (DL) - Bois d’Olbreuse 14/05/1911 (HG).

II. La Mothe Saint-Héray 04/06/1973 (NT), 30/04/1982 (NT), 19/05/1982 (NT), 20/05/2001 (AG) - Marigny 27/07/1995 (CL) - Saint-Maurice la Fougereuse 16/06/1994 (CL) - Sansais 27/05/1992 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Adactylotis contaminaria (Hübner, 1813)
Cryphia ravula (Hübner, 1813)
Bryophile lupuline

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet. Chenille sur lichens des murailles, parmelia. Elle est visible en mai.

  • Deux-Sèvres : Assez commun à Niort, du 12 juin au 27 juillet. 1 ex. très clair, du 08/07/1906 (Gelin).
  • Vienne : Poitiers, 1 ex. 24/07/1907 (Lucas).
  • Charente-Maritime : Royan (B. et S.).
  • Charente : Jarnac (Delam.).



lire la suite de l'article : Cryphia ravula (Hübner, 1813)
Evergestis pallidata (Hufnagel, 1767)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Envergure : 24-29 mm. Espèce cosmopolite répandue dans toute l’Europe. Période de vol : VI-VIII. Chenille sur Brassicacées sauvages ou cultivées.

I. Amuré 25/07/1929 (G. Durand) - Le Fief de François 25/08/1904 (HG).

II. Villiers en Bois 14/06/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Evergestis pallidata (Hufnagel, 1767)
Pyrausta obfuscata (Scopoli, 1763)

Etat des connaissances en Octobre 2018 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères de Charente-Maritime - Guyonnet Antoine, Montenot Jean-Pierre, West Hazel

La Pyrauste pygmée, la Pyrale de la Conize. Envergure 12-13 mm. Espèce connue d’Espagne, de Belgique, de France, de la péninsule Balkanique, de l’Ukraine et de la Russie. Période de vol V-VIII. Chenille sur Inula.

II. Benon 13/05/2017 (SC).

AG = Antoine Guyonnet, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin Henri et Lucas Daniel, HG = Henri Gelin, JPM = Jean-Pierre Montenot, HW = Hazel West, RL = Robert Levesque




lire la suite de l'article : Pyrausta obfuscata (Scopoli, 1763)
Cladocerotis optabilis (Boisduval, 1834)
Agrotide de la Lagosère

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Agrotide de la Lagosère. Atlanto-méditerranéenne. Largement répandue en Europe. En France, surtout méridionale et occidentale. Espèce calcicole qui aime les plantes rocailleuses et les zones boisées claires. Espèce univoltine en IX. Chenille hivernante sur Pterotheca nemausensis, boutons et fleurs, et peut-être sur certaines plantes basses IV-V.

I. Niort 4 ex. 30/09/1903 (HG), 23/09/1904 (HG), 25/09/1905 (HG), 26/09/1907 (HG), 15/09/1908 (HG), 29/09/1908 (HG), 23/09/1909 (HG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Cladocerotis optabilis (Boisduval, 1834)
Gnophos furvatus (Denis & Schiffermüller, 1775)
Gnophos ténébreuse

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juillet à août. Chenille sur genista, prunus spinosa, etc. Elle est visible en mai.


Situation actuelle - 2011 (Guyonnet Antoine) : Semble assez rare dans la région.


Généralités : Des formes locales existent : les individus des collines calcaires de l’extrême Sud-Est sont plus grands, plus clairs et sans points discaux (ssp. cinerascens), ceux de la vallée de la Vésubie, parfois très contrastés ; appartiennent à la forme meridionalis. Espèce répandue en Europe méridionale et centrale jusqu’en Ukraine. Présente en France centrale et méridionale, surtout en montagne, elle est très rare ou a disparu dans la partie Nord. Fréquente les friches broussailleuses, les prairies sèches et les terrains ouverts, steppiques, les jardins, les éboulis. Active en fin de journée et au crépuscule, souvent repérée en pleine journée butinant les chardons. La chenille, polyphage, vit sur : Plantain, Prunellier, Cornouiller sanguin, Clématite des haies, Hippocrépide chevelu, Thym serpolet, Hélianthéme, Sanguisorbe, Troène, Viorne... La chenille hiverne. Période de vol : Juillet-Août. Espèce univoltine. (Guide des papillons nocturnes de France)




lire la suite de l'article : Gnophos furvatus (Denis & Schiffermüller, 1775)
Catocala conversa (Esper, 1783)
Chênes
Observations récentes :
Observation de Laluque Olivier - Saint-Pierre d’Oléron (17) - 29/06/2018 Observation de Guyonnet Antoine - Les Mathes (17) - 07/08/2000 Collection de M. Levesque Robert

lire la suite de l'article : Catocala conversa (Esper, 1783)
Catocala sponsa (Linnaeus, 1767)
Fiancée

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Fiancée. Méditerranéo-asiatique. Espèce répandue en Afrique du nord, dans toute l’Europe tempérée jusqu’à l’Oural et en Asie mineure. France, se rencontre pratiquement partout. Affectionne les chênaies. Ressemble à C. dilecta avec laquelle elle est souvent confondue, mais elle est plus grande que cette dernière. Se capture le plus souvent à la miellée. Espèce univoltine en VII-X. Chenille sur Quercus et Castanea, en V-VI.

I. Le Busseau 1 ex. 09/08/1896 (HG).

II. Availles-Thouarsais 07/09/2007 (CL) - Beaussais 07/2005 (Wilding Neil) - Mauzé-Thouarsais 21/08/2001 (CL) - Niort 06/09/1998 (AG) - Sansais 20/08/1990 (CL), 25/09/1994 (CL) - Verrines sous Celles 15/07/1971 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Catocala sponsa (Linnaeus, 1767)
Autographa jota (Linnaeus, 1758)
Iota

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Iota. Ouest-paléarctique. Espèce assez répandue en Europe, surtout au sud. En France, localisée mais avec une large distribution. Habitat variable puisqu’on la rencontre aussi bien sur des pentes chaudes et sèches, lisières, clairières que dans les prairies humides et bords de cours d’eau. Espèce univoltine en VI-IX. Chenille hivernante, vit sur diverses plantes basses. Il y a lieu de comparer A. jota avec A. pulchrina qui est proche de l’habitus de cette espèce, mais facilement séparable (NT).

I. Niort 17/06/1905 (HG), 21/06/1905 (HG), 30/06/1905 (HG), 22/06/1908 (HG), 16/06/1909 (HG). Forêt de Gâtine et dans le sud des Deux-Sèvres (L’Hermitain, Hanc) (RL 1983).

II. Chizé 24/06/1970 (NT), 26/06/1970 (NT), 30/05/1981 (NT) - La Mothe Saint-Héray 26/06/1970 (NT), 04/06/1973 (NT), 31/05/1981 (NT), 05/06/1981 (NT), 23/10/1992 (CL) - Saint-Maurice la Fougereuse 16/06/1996 (CL) - Secondigny 27/05/1999 (CL), 04/06/2008 (CL), 10/10/2008 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Autographa jota (Linnaeus, 1758)
Omia cymbalariae (Hübner, 1809)
Omie de l’hélianthème

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Omie de l’hélianthème. Atlanto-méditerranéenne. Répandue dans le sud de l’Europe sauf dans le bassin égéen. En France, espèce essentiellement méridionale avec quelques incursions dans le centre et dans les hauteurs des Alpes du sud. Fréquente les prairies subalpines mais également les prairies chaudes et sèches. Espèce univoltine, en V-VII. Chenille sur fleurs et fruits de Helianthemum, en VII.

I. Bois de Mallet près Mauzé 1 ex.17/06/1910 sur les fleurs des clairières (HG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Omia cymbalariae (Hübner, 1809)
Cucullia absinthii (Linnaeus, 1761)
Pointillée, Cucullie de l’absinthe

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet. Chenille sur artemisia vulgaris et absinthium. Elle est visible en septembre.

Charente-Maritime : Dompierre (Vigé).

Charente : Jarnac (Delam.)


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Pointillée. Eurasiatique. Présente dans toute l’Europe, excepté dans le bassin égéen. Large répartition en France, mais localisée. Hôte des friches, le long des fossés et divers milieux où se trouve l’armoise. Espèce univoltine en VI-VIII. Chenille sur les fleurs d’Artemisia vulgaris et A. absinthium. Chenille hivernante particulièrement mimétique (NT).

I. 2 ex., respectivement dans le sud et le nord des Deux-Sèvres (RL 1999).

II. Mauzé-Thouarsais 18/07/1997 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Cucullia absinthii (Linnaeus, 1761)
Cucullia chamomillae (Denis & Schiffermüller, 1775)
Cucullie de la camomille

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Cucullie de la camomille. Eurasiatique. Répandue dans toute la partie chaude de l’Europe ; s’étend loin vers l’est par l’Asie mineure. En France, surtout centrale et méridionale où elle est plus commune. Cette espèce est l’hôte des prairies sèches, des terrains sablonneux et les milieux dunaires. Espèce univoltine en III-VI. Chenille sur diverses Astéracées dont Matricaria, Calendula, Anthemis, Achillea, Chrysanthemum, etc.

I. Niort 27/04/1909 (HG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Cucullia chamomillae (Denis & Schiffermüller, 1775)
Cucullia gnaphalii (Hübner, 1813)
Observations récentes :
Observation de West Hazel - La Clotte (17) - 03/07/2016

lire la suite de l'article : Cucullia gnaphalii (Hübner, 1813)
Acosmetia caliginosa (Hübner, 1813)
Noctuelle vineuse

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle vineuse. Eurasiatique. Occupe l’Europe tempérée, du nord de l’Espagne à la Russie. En France c’est une espèce localisée mais assez répandue sauf dans le nord et nord-est ; absente de Corse. Cette espèce des marais et marécages affectionne les zones boisées clairsemées. Espèce univoltine en V-VII. La chenille se développe sur Serratula tinctoria, en VIII.

I. Marais d’Amuré 2 ex. 17/06/1911 (DL), 03/07/1911 (DL) - Assez commun à Hanc de mai à août (RL 1983).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Acosmetia caliginosa (Hübner, 1813)
Actinotia hyperici (Denis & Schiffermüller, 1775)
Noctuelle du millepertuis

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle du millepertuis. Ouest-paléarctique. Toute l’Europe. Partout en France mais plus fréquente dans le Nord. Clairières et prairies. Espèce bivoltine en III-V puis en VII-VIII. Chenille sur espèces de Hypericum, en VII-X.

I. Niort 05/05/1904 (HG), 07/05/1904 (HG), 15/04/1905 (HG), 16/05/1905 (HG), 26/05/1906 (HG).

II. Cersay 16/07/1990 (CL) - Mauzé-Thouarsais 27/07/1989 (CL) - Niort 18/05/1982 (NT), 10/07/1982 (NT), 12/07/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Actinotia hyperici (Denis & Schiffermüller, 1775)
Dicycla oo (Linnaeus, 1758)
Double zéro

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Double zéro. Ponto-méditerranéen. Toute l’Europe, mais plus fréquente dans la moitié sud. Largement réparti sur l’hexagone toutefois plus commun au sud. Espèce particulièrement thermophile représentative des bois et forêts claires à chênes verts mais également des zones boisées mixtes et ripisylves. Espèce de basse altitude. Univoltine en VI-VII. Chenille sur divers Quercus, en V.

I. Niort 1 ex. 09/07/1905 (HG) - Pamproux 1 ex. 07/1869.

II. Mauzé-Thouarsais 18/07/1997 (CL), 25/07/1997 (CL), 09/06/2007 (CL) - Moutiers sous Argenton 18/06/1998 (CL) - Sainte-Radegonde 04/07/2008 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Dicycla oo (Linnaeus, 1758)
Episema glaucina (Esper, 1789)
Noctuelle du muscari

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle du muscari. Méditerranéeo-asiatique. Europe du sud. France méridionale mais remonte ça et là, absente de la région parisienne et du nord de la Bretagne. Espèce inféodée aux milieux ouverts calcaires. Espèce univoltine en VIII-X. Chenille sur Muscari racemosum, Anthericum liliago, et Ornithogalum, jusqu’en V.

I. Niort 26/09/1905 (HG), 21/09/1906 (HG), 02/10/1906 (HG), 19/09/1907 (HG), 20/09/1907 (HG), 19/09/1908 (Sauvaget), 22/09/1908 (Sauvaget), 29/09/1908 (HG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Episema glaucina (Esper, 1789)
Meganephria bimaculosa (Linnaeus, 1767)
Noctuelle bimaculée

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle bimaculée. Méditerranéo-asiatique. Europe moyenne et du sud, au nord jusqu’en Pologne et en Grande-Bretagne. En France, principalement dans la moitié sud. Fréquente les coteaux secs arbustifs, les forêts claires et chaudes, les abords des ripisylves. Espèce univoltine en IX-X. Chenille sur Ulmus.

I. Niort 1 ex. 07/1897 (HG).

II. Mauzé-Thouarsais 11/09/1997 (CL), 14/09/2007 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Meganephria bimaculosa (Linnaeus, 1767)
Xanthia togata (Esper, 1788)
Mantelée

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Mantelée. Eurasiatique. Toute l’Europe jusqu’au nord de la Russie. Espèce largement répandue en France. En général affectionne les milieux humides parfois dans les bois de chênes au sud du pays. Espèce univoltine en VIII-IX. Vole parfois en plein jour. Chenille sur de nombreuses plantes basses, mais aussi sur Salix, Populus, Fraxinus, en V-VI. Ressemble à X. icteritia, peut-être confondue (NT).

I. Amuré du 26/09 au 04/10/1929 (du Dresnay). Commun dans le Marais Poitevin (RL 1999).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.


Etat des connaissances en Octobre 2018 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères de Charente-Maritime - Guyonnet Antoine, Montenot Jean-Pierre, West Hazel

La Mantelée. Eurasiatique. Toute l’Europe jusqu’au nord de la Russie. Espèce largement répandue en France. En général affectionne les milieux humides parfois dans les bois de chênes au sud du pays. Espèce univoltine en VIII-IX. Vole parfois en plein jour. Chenille sur de nombreuses plantes basses, mais aussi sur Salix, Populus, Fraxinus, en V-VI. Ressemble à X. Peut être confondue avec X. icteritia.

I. Royan (B. et S.) (G&L 1912).

II. Corignac 14/10/2017 (HW) - La Clotte 11/10/2015 (HW et RW), 25/10/2016 (HW) - Saint-Denis d’Oléron 11/11/2015 (OL).

AG = Antoine Guyonnet, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, JPM = Jean-Pierre Montenot, HW = Hazel West, RL = Robert Levesque




lire la suite de l'article : Xanthia togata (Esper, 1788)
Calophasia platyptera (Esper, 1788)
Cléophane platyptère

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Cléophane platyptère. Ponto-méditerranéenne. Europe méditerranéenne, remonte jusqu’au sud de l’Allemagne et Tchéquie. En France, surtout méridionale mais occupe un territoire au sud d’une diagonale reliant la Vendée au Jura. Elle affectionne les pelouses sèches et les plantes rocailleuses chaudes de moyenne altitude. Espèce bivoltine, en IV-V puis VI-X. Chenille sur Linaria et Anthirrinum, en VII-IX.

I. Assez commun à Niort 20 ex. (1903-1909) du 28/04 au 15/07 et du 14/08 au 01/09, 4 ex. 28/07/1904, 28/07/1908, 02/08/1904, 20/08/1909 (HG).

II. Niort 25/04/1948 (MG), 22/05/1957 (MG), 19/06/1957 (MG), 15/06/1997 (AG), 09/10/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Calophasia platyptera (Esper, 1788)
Eublemma parva (Hübner, 1808)
Anthophile des Inules
Observations récentes :
Observation de Charles Geneviève - Saint-Jean d’Angély (17) - 30/08/2015 Observation de Montenot Jean-Pierre - Saint-Georges de Didonne (17) - 16/07/2015 Observation de West Hazel et Ron - Agudelle (17) - 08/07/2015 Observation de Pâquereau Réjane - Salignac sur Charente (17) - 06/07/2015 Observation de West Hazel et Ron - Saint-Sorlin de Conac (17) - 30/06/2015
Observations de Francis Julian :
Chillac (16) - 01 au 13-VII-2017

lire la suite de l'article : Eublemma parva (Hübner, 1808)
Euchalcia modestoides (Poole, 1989)
Plusie modeste

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Plusie modeste. Eurasiatique. Europe : répandue des Pyrénées à la Russie, mais non connue du nord et de l’extrême sud. En France, surtout en région montagneuse mais aussi dans certaines localités à basse altitude. S’observe dans les forêts et zones boisées de plaine et prairies de montagne jusqu’à 2400 m. Espèce univoltine en VI-VII. Chenille sur Cynoglossum, Pulmonaria, Symphytum.

I. Forêt de Chizé 01/06/1927 (du Dresnay) - Niort 1 ex. 11/07/1907 (HG).

II. Moutiers sous Argenton 04/06/1996 (CL) - Saint-Maurice la Fougereuse 16/06/1990 (CL) - Villiers en Bois 15/05/1982 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Euchalcia modestoides (Poole, 1989)
Antonechloris smaragdaria (Fabricius, 1787)
Emeraude

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Emeraude, l’Emeraudine. Sud et est de l’Europe. Largement répandue en France à l’exception du nord-ouest. Fréquente les prairies steppiques, les éboulis, les friches. Espèce univoltine en VI-VII. Chenille hivernante sur Achillea, Tanacetum, Senecio, Artemisia.

I. Niort 1 ex. 27/06/1904 (HG).

II. Boussais 27/06/2008 (CL) - Moutiers sous Argenton 18/06/1998 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Antonechloris smaragdaria (Fabricius, 1787)
Idaea sylvestraria (Hübner, 1799)
Acidalie sylvestre

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Acidalie sylvestre. Eurasiatique. En France, plutôt dans la partie nord mais aussi dans le Midi et les Alpes. Fréquente les forêts claires, les collines arides. Espèce bivoltine en V-IX. Chenille sur Calluna vulgaris, Thymus, Genista, Chenopodium, Vaccinium…

II. Availles-Thouarsais 20/04/2007 (CL), 20/04/2007 (CL) – Beaussais 08/2002 (Wilding Neil).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Idaea sylvestraria (Hübner, 1799)
Cyclophora lennigiaria (Fuchs, 1883)
Ocellée picotée, Ephyre oocellée de blanc

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Ephyre myope, l’Ocellée picotée, Ephyre ocellée de blanc. Europe occidentale. En France, tout le sud du pays, la façade atlantique. Fréquente les coteaux bien exposés, les maquis. Espèce bivoltine en IV-IX. Chrysalide hivernante. Chenille sur Acer.

I. Forêt de Chizé en mai (DL), 1 ex. 23/05/1911 (Lacroix) - Bois de la Foye-Monjault 1 ex. 09/05/1911 (Lacroix) - Hanc 1983 (RL) - Niort, assez commun, 04/08/1903 (HG), 06/08/1903 (HG), 10/08/1903 (HG), 28/04/1904 (HG), 08/07/1906 (HG), 27/04/1909 (HG).

II. Belleville 21/08/2010 (AG) - Chizé 07/08/2010 (Debordes Laurent) - Marigny 25/05/1995 (CL) - Villiers en Bois 02/06/1970 (NT), 06/07/1970 (NT), 10/07/1970 (NT), 24/04/1971 (NT), 19/05/1971 (NT), 24/07/1971 (NT), 20/06/1982 (NT), 03/04/1997 (AG), 14/06/2009 (AG), 05/07/2009 (AG), 25/09/2009 (AG), 21/05/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Cyclophora lennigiaria (Fuchs, 1883)
Rheumaptera cervinalis (Scopoli, 1763)
Phalène couleur de cerf
L’imago est visible de août à novembre. Vu à Jarnac (16) (Gelin et Lucas). La chenille est visible en juin (Gelin et Lucas).

lire la suite de l'article : Rheumaptera cervinalis (Scopoli, 1763)
Colostygia multistrigaria (Haworth, 1809)
Cidarie pointillée

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Cidarie pointillée. Répartition discontinue en Europe. En France, c’est une espèce discrète et localisée. Fréquente les steppes, les friches sèches, les forêts de feuillus. Espèce univoltine en II-IV. La chrysalide ou l’imago hivernent. Chenille sur Galium.

I. Niort 29/02/1907 (HG). Espèce commune (RL 1983).

II. Villiers en Bois 27/02/1998 (AG), 11/03/2003 (AG), 15/03/2009 (AG), 18/03/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Colostygia multistrigaria (Haworth, 1809)
Scopula decorata (Denis & Schiffermüller, 1775)
Phalène décorée, cendrée
L’imago est visible de mai à juin puis de juillet à août. Vu à Dompierre (17), Jarnac (16) (Gelin et Lucas). La chenille est visible en avril puis en juillet (Gelin et Lucas).

lire la suite de l'article : Scopula decorata (Denis & Schiffermüller, 1775)
Pachycnemia tibiaria (Rambur, 1829)
Callunaire discrète

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Callunaire discrète. Atlanto-méditerranéenne. Répandue à l’ouest de l’Europe méridionale. En France, disséminée et localisée ça et là à l’ouest, au centre et au sud. Connue de Corse (NT). Fréquente les forêts, les éboulis, les maquis. Espèce univoltine en VIII-IX. Chenille sur Erica.

II. Boussais 25/09/2008 (CL), 07/10/2010 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Pachycnemia tibiaria (Rambur, 1829)
Hyphoraia testudinaria (Fourcroy, 1785)
Ecaille des steppes

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin. M. Oberthur voit dans cette espèce (Lép. comp. v, 119) une forme occidentale et méridionale d’aulica. Chenille sur rumex, luzula, etc. Elle est visible en avril. Répandu et plus ou moins commun dans toute la zone. Sur 16 exemplaires pris à Niort, je constate que 2 manquent de petits points jaunes à l’angle apical des ailes supérieures, que 3 n’en ont qu’un, que 6 en ont deux, et que les 5 autres en possèdent 3. Le gros point costal de la base des ailes supérieures existe, plus ou moins allongé, dans 8 exemplaires, et manque dans les 8 autres. Dans la grande tache jaune en toupie appuyée sue le milieu de la base des ailes supérieures, la partie médiane est plus ou moins dilatée , et la pointe extérieures est détachée, plus ou moins nettement, dans 4 ou 5 sujets. La macule noire apicale des ailes inférieures est plus ou moins denticulée et bordée de rose le long de la frange ; les deux taches ou bandes qui aboutissent au bord interne confluent légèrement dans 5 exemplaires (Gelin).

Deux-Sèvres : Assez commun à Niort : 25/05/1904 ; 23/05/1906, 3 ex. ; 26/05/1906, 5 ex. ; 18, 25, 26, 3005/1907 ; 04/06/1905 (Gelin).

Vienne : 1 ex. pris à Poitiers en 1879 par le lieutenant Jecker (Gelin).

Charente-Maritime : Dompierre (Vigé) ; Royan (B. et S.) ; Saintes : 25/05/1904 (Gelin) ; Rochefort : 31/05/1876 (Delah.).

Charente : 1 ex. en juin à Jarnac (Delam.) - 1 ex. en juin à Richemont de Cognac (Lucas) ; Angoulême (Dupuy).


Etat des connaissances en 1922 - Supplément au catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique par Henri Gelin et Daniel Lucas :

Vienne : Saint-Julien l’Ars, 3ex. (de la Porte).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Ecaille civique, l’Ecaille des steppes. Atlanto-méditerranéenne. Localisée à l’Europe, des Pyrénées à l’Italie, en passant par le Sud et le Centre de la France. Espèce univoltine en V-VI. Chenille sur diverses plantes basses, notamment Taraxacum et Achillea.

I. Assez commun à Niort 25/05/1904 (HG), 04/06/1905 (HG), 3 ex. 23/05/1906 (HG), 5 ex. 26/05/1906 (HG), 18/05/1907 (HG), 25/05/1907 (HG), 26/05/1907 (HG), 30/05/1907 (HG).

II. Beaussais (Wilding Neil) - Mauzé-Thouarsais 22/05/1999 (CL) - Niort 20/05/1954 (MG) – Sainte-Radegonde 22/05/1999 (CL) - Vouillé 27/05/2001 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Hyphoraia testudinaria (Fourcroy, 1785)
Pseudoterpna coronillaria (Hübner, 1817)
Hémithée de l’ajonc

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Hémithée de l’ajonc. Atlanto-méditerranéenne. En France, sur les littoraux atlantique et méditerranéen, remonte jusqu’en Ardèche. Fréquente les steppes broussailleuses, les friches, les forêts, les maquis, les pinèdes. Espèce bivoltine enV-VII puis en VIII-X. Chenille sur Genista, Cytisus, Ulex.

I. Assez commun dans les bois de Gâtine, le sud des Deux-Sèvres (RL1983).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Pseudoterpna coronillaria (Hübner, 1817)
Membre actif du RPAPN : http://www.biodiversite-poitou-charentes.org/