Objets associés au mot-clé : Lavoué Bruno
Articles associés
Eupithecia cocciferata (Millière, 1864)
Observations récentes :
(« Données extraites le 20/10/2016 de la base de données www.galerie-insecte.org. ») Observation de Lavoué Bruno - Saint-Georges d’Oléron (17) - 18/04/2007

lire la suite de l'article : Eupithecia cocciferata (Millière, 1864)
Epirrita sp.
Observations récentes :
Observation de Huberson Sophie - Vaux sur Mer (17) - 21/11/2016 Observation de Juchault Philippe - Magné (79) - 17/11/2016 Observation de Huberson Sophie - Vaux sur Mer (17) - 12/11/2016 Observation de Charles Geneviève - Saint-Jean d’Angély (17) - 10/11/2016 Observation de Laluque Olivier - Saint-Pierre-d’Oléron (17) - 28/11/2015 Observation de West Hazel - La Clotte (17) - 08/11/2015 Observation de West Hazel - Corignac (17) - 06/11/2015 Observation de Champion Emmanuelle - Romegoux (17) - 01/11/2015 Observation de Charles Geneviève - Saint-Denis du Pin (17) (...)

lire la suite de l'article : Epirrita sp.
Nycteola sp.
Observations récentes :
Observation de Montenot Jean-Pierre - Saint-Georges de Didonne (17) - 01/07/2015 Observation de West Hazel et Ron - Saint-Sorlin de Conac (17) - 30/06/2015 Observation de Lavoué Bruno - Saint-Georges d’Oléron (17) - 25/06/2006

lire la suite de l'article : Nycteola sp.
Agonopterix sp.
Observations récentes :
Observation de Laluque Olivier - Saint-Denis d’Oléron (17) - 26/10/2016 Observation de West Hazel - Corignac (17) - 14/08/2016 Observation de Charles Geneviève - Tonnay-Boutonne (17) - 28/07/2016 Observation de Pâquereau Réjane - Salignac sur Charente (17) - 08/07/2016 Observation de Charles Geneviève - Doeuil sur le Mignon (17) - 06/07/2016 Observation de West Hazel - La Clotte (17) - 09/06/2016 Observation de Pâquereau Réjane - Salignac sur Charente (17) - 19/04/2016 Agonopterix heracliana ou ciliella
Observation de West Hazel et Ron - Saint-Sorlin de Conac (...)

lire la suite de l'article : Agonopterix sp.
Pechipogo plumigeralis (Hübner, [1825])
Herminie de la garance

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Herminie de la garance. Eurasiatique, absente du nord de l’Europe. En France elle est également absente du nord, la région parisienne semble être sa limite septentrionale de répartition. On la rencontre dans divers milieux, y compris les milieux urbanisés. Certains auteurs classent cette espèce dans le genre Polypogon. Espèce bivoltine en IV-VI puis en VIII-IX. Chenille sur divers arbustes et plantes basses dont Cytisus scoparius et Hedera.

II. Beaussais 09/2006 (Wilding Neil) - Niort 01/09/1997 (AG), 21/08/2009 (AG), 27/06/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Pechipogo plumigeralis (Hübner, [1825])
Acherontia atropos (Linnaeus, 1758)
Sphinx tête de mort
Olivier, Lilas, Catalpa, Datura, Pommes de terre, Jasmin, Buddleia, Aubergine, Frêne
Observation de Filomenko Madeleine - Ahuy (21) - 21/07/2016 Observation de Sérieys Claude - Gémenos (13) - 19/07/2016 Observation de Bigot Jean-Marc - Tours (37) - 13/08/2015 Observation de Bigot Jean-Marc - Tours (37) - 30/07/2015 Observation de Tashan Michel - Gap (05) - 09/08/2013 Observation de Georges Gwénaël - Yvré l’Evèque (72) - 31/07/2013 Observation de Madame Golé Mireille - Lavercantière (46)- 18/07/2013 sur Pomme de terre Observation Porteneuve Jean-Jacques - Lunel-Viel (34) - 15/11/2012 (...)

lire la suite de l'article : Acherontia atropos (Linnaeus, 1758)
Agrius convolvuli (Linnaeus, 1758)
Sphinx du liseron, Sphinx à cornes de boeuf

Adulte : 8 à 12 cm d’envergure. Ailes antérieures gris brunâtre ornées de motifs complexes à base de stries longitudinales et de taches ; ailes postérieures marquées de bandes transversales sombres. Abdomen rose vif, annelé de noir. Trompe atteignant 8 à 10 cm, et même parfois 13 de longueur.

Chenille : Atteint 12 cm. De teinte très variable. Généralement brune, avec des stries obliques blanchâtres bordées de sombre du côté supérieur, et la face ventrale foncée, mais aussi fréquemment vert pâle, avec des stries obliques claires et des rangées de points noirs, voire presque entièrement noire avec des bandes longitudinales latérales jaune ochracé. La corne abdominale, falquée, est jaune avec l’apex noir dans les deux premières variétés chromatique, noire dans la troisième.

Plantes hôtes : En Europe, la chenille se développe essentiellement sur le Liseron des champs (convolvulus arvensis) et le Liseron des haies (Calystegia sepium), et, plus occasionnellement, sur d’autres convolvulacées cultivées comme plantes ornementales. Hors d’Europe, sur ses terres d’origine, elle vit sur la patate douce et, plus rarement, sur les haricots.

Habitat : Largement répandu dans les régions tropicales et subtropicales d’Afrique et d’Asie, ainsi qu’en Australie. En Europe, n’est autochtone que dans l’extrême Sud (Sicile, Crète, sud du Péloponnèse) ; plus au nord, exclusivement représenté par des sujets migrateurs dont l’abondance varie selon les années en fonction des flux migratoires.

Biologie : L’adulte, essentiellement crépusculaire et nocturne, se dissimule durant la journée contre les troncs et les parois rocheuses, où sa livrée homotypique lui assure un camouflage efficace, en dépit de sa grande taille. A la tombée de la nuit, mais parfois dès la fin de l’après-midi, il butine en vol stationnaire sur les fleurs à profonde corolle tubuleuse, notamment sur celles des Tabacs, Plox, Pétunias, Stramoines, ou Saponaires, qu’il explore grâce à sa trompe démesurément longue. Attiré par les éclairages urbains, il vient tournoyer autour des réverbères, où il est souvent confondu avec une chauve-souris. Grâce à ses formes particulièrement aérodynamiques, il compte parmi les plus puissants volateurs de l’ordre des Lépidoptères. Sa vitesse de croisière, sur de courtes distances, peut dépasser 100km/h, et sur les longs trajets, se maintient autour de 50km/h. Cette capacité de vol soutenu lui permet de partir de son principal réservoir, le continent africain, notamment en présence de courants aériens favorables , de franchir sans peine la Méditerranée, puis les Alpes et de se répandre à travers toute l’Europe, souvent jusqu’en Scandinavie. Les individus migrateurs voyagent par petits groupes. Une première vague migratoire quitte l’Afrique dès la mi-avril, atteignant le Nord de la France dès la mi-mai. La vague la plus abondante déferle en juin et peut se prolonger jusqu’en juillet. En cours de migrations, les femelles déposent leurs œufs dès qu’elles rencontrent un milieu favorable abritant des liserons (bermes de chemins et cultures céréalières, par exemple). La ponte peut renfermer jusqu’à mille œufs ; la taille de ces derniers est très faible (environ 1 mm), comparativement à celle du papillon. La chenille grâce à sa robe discrète, jouit d’un camouflage efficace. On ne l’observe guère qu’à l’époque de l’errance de prénymphose, lorsqu’elle traverse routes et chemins à la recherche d’un abri convenable. Elle finit par s’enfouir et aménager une loge souterraine ovoïde, de la taille d’un œuf de poule, dans laquelle elle se transforme, de dix à quinze jours plus tard, en une chrysalide longue de 5 à 6 cm. Grâce au fourreau libre et contourné en spirale qui abrite sa longue trompe, cette chrysalide se distingue aisément des nymphes de toutes les autres espèces européennes des sphingides. En présente de conditions météorologiques favorables, les premiers imagos peuvent émerger chez nous dès le mois de juillet. Cependant, lorsque le cycle larvaire se prolonge trop tard en saison, la nymphose n’a lieu qu’en septembre, et les chrysalides sont dès lors condamnées à périr durant les froids hivernaux. Les individus nés sur le sol européen effectuent, pour partie seulement, une migration de retour, s’envolant vers l’Afrique. L’élevage de cette espèce est aisé. Pour obtenir l’accouplement des sujets nés en captivité, il est nécessaire de les nourrir avec une solution miellée (miel dilué à 1/10). Pour ce faire, on déroule la trompe de l’animal au moyen d’une pince fine et on en plonge l’extrémité dans une coupelle contenant la solution aqueuse. (Guide nature Nathan. Quel est donc ce papillon ? Heiko Bellmann)

Afrotropicale. Répartie jusqu’en Papouasie, migratrice en Europe jusqu’en Scandinavie. Répandue dans toute la France continentale où elle se reproduit ainsi qu’en Corse. La chenille se développe principalement sur Convolvulus arvensis et Ipomea ; et sur Rumex, Impatiens, Chrysanthenum et Helianthus. Le papillon s’observe dès le crépuscule, sur les fleurs des jardins et des prairies. Période de vol : VI-IX. Espèce bivoltine, plus fréquente en seconde génération. (Delachaux et niestlé, Guide des papillons nocturnes de France, coordonné par Roland Robineau)

Mâle. Envergure : 85-110 mm. L’aile antérieure, à apex pointu, est gris brunâtre, avec des stries noires longitudinales et des sinuosités blanchâtres et transversales peu distinctes. La postérieure présente une série de lignes noirâtres et concentriques sur fond plus clair. L’abdomen est de façon caractéristique annelé de noir et de rose vif, avec une ligne médiane gris brunâtre.

Femelle. Envergure : 90-115 mm. Semblable, mais aile antérieure moins contastée.

Variation. F. virgata Tutt, 1904 : aire médiane de l’aile antérieure plus foncée. Forme variegata Tutt, 1904 : aires basale et terminale envahies de blanc. Forme obscurata Tutt, 1904 : assombrissement des quatre ailes. Forme alicea Neuburger, 1899, abdomen brun doré (et non gris), lignes transversales jaune doré (et non rouges). Espèce proche : aucune en Europe.

Biologie. Plantes-hôtes : surtout les liserons (dont Convolvulus arvensis). Tous types de biotopes, y compris en ville, puisqu’il s’agit d’un migrateur. Observé jusqu’à 2800 m d’altitude. Vole au crépuscule pour butiner les corolles du tabac, du pétunia, du phlox de la saponaire et du buddléia. Ce grand migrateur revient en Europe chaque année à la saison chaude. Il se reproduit sur place mais ne résiste pas à l’hiver. C’est l’un des papillons les plus rapides en vol (il peut dépasser les 50k m/h). Période d’apparition de mai à novembre.

Distribution. Presque mondiale (sauf vers les pôles). Grand migrateur qui atteint l’Europe chaque année (en quantité variable) et qui remonte parfois en petit nombre jusqu’au grand nord. Statut. Migrateur assez régulier.

Remarque. Agrius cingulatus (fabricius), espèce très proche d’Amérique, a été signalé récemment au Portugal. (NAP, Papillons de nuit d’Europe volume 1, Patrice Leraut)



lire la suite de l'article : Agrius convolvuli (Linnaeus, 1758)
Aleimma loeflingiana (Linnaeus, 1758)
Tordeuse de Loefling
Observation Porteneuve Jean-Jacques - Feliceto (2B) - 26/05/2015 Observation de Brigitte Seys - Sec Marais (59) - 04/06/2011 Observation de Brigitte Seys - Marchiennes (59) - 02/07/2010 Rencontres Papillons de Poitou-Charentes - Brenne, Fonterland (36) - 18/06/2010 Observation de Vogel Gérard - Brouennes (55) - 14/06/2010 Observation de Francoz Philippe - Yenne (73) - 31/05/2010 Observation de Dauphin Claude - Mellier Fontaine (Commune de Nouzonville) (08) - 17/06/2009 Observation de Brigitte Seys - Phalempin (59) - 06/06/2009 Observation de Mme Blanc Josselyne - Savas (07) - (...)

lire la suite de l'article : Aleimma loeflingiana (Linnaeus, 1758)
Proserpinus proserpina (Pallas, 1772)
Sphinx de l’épilobe, Sphinx de l’oenothère
Plutôt méditerranéen. Répartie du sud de l’Europe jusqu’en Iran. Présent dans toute la France continentale. La chenille se développe principalement sur Epilobium. Le papillon visite parfois les fleurs en journée mais le plus souvent à la tombée de la nuit. Période de vol : IV - VI. Espèce univoltine. Espèce protégée par arrêté publié au Journal officiel du 24 septembre 1993. (Guide des papillons nocturnes de France - Editions Delachaux et Niestlé).

lire la suite de l'article : Proserpinus proserpina (Pallas, 1772)
Yponomeuta cagnagella (Hübner, 1813)
Grand hyponomeute du fusain

Le livre Guide nature Nathan d’Heiko Bellmann donne beaucoup de détails sur différentes espèces (evonymella, plumbella, padella, sedella). Sur internet… bonne comparaison des photos de chacune des espèces sur le site Svenska fjärilar, n° 350 à 357.

La plante nourricière est très importante pour l’identification. Sur le fusain se développent 3 Hyponomeutes

1° : Yponomeuta cagnagella (Hübner 1813) : grand hyponomeute du fusain envergure 19-26mm cils terminaux (queue) blanc pur

2° : Yponomeuta plumbellus (Denis & Shiffermüller 1775) : petit hyponomeute du fusain (=Hyponomeute plombée) plus rare que le précédent envergure (3 rangées de points noirs et grosse macule "=petite tache" noire dans le tiers basal de l’aile antérieure) (le "Petit Hyponomeute du Fusain" Yponomeuta plumbellus est moins fréquent : cocons dans la toile distants au contraire du "Grand Hyponomeute" où les cocons sont serrés dans la toile //= phrase prise sur site "insectes 13bis-11")

3° : Yponomeuta irrorellus (Hübner 1796) : … très grosse tache noire au milieu de l’aile (belle photo sur le site de Michel Coutureau)

autres Hyponomeutes ressemblants :

Yponomeuta evonymella (Linnaeus 1758) : « yponomeute du putiet » (evonymella = fusain) les chenilles (ayant 5 rangées de points noirs) se développent sur le merisier à grappes, plus rarement sur d’autres espèces de prunus, qu’elles tapissent d’un épais voile soyeux blanchâtre, l’appellation "evonymella" est donc une erreur car elles ne se nourrissent absolument pas de fusain.

Yponomeuta padella (Linnaeus 1758) : « Hyponomeute du cerisier » les chenilles (ayant 3 rangées de points noirs) se développent sur prunellier (prunus spinosa), aubépine (crataegus monogyna) et sorbier des oiseleurs (sorbus aucuparia), les nids de padella sont translucides et moins voyant que ceux d’evonymella (texte sur guide nature Nathan)

Yponomeuta rorrela (Hübner 1796) : sur saule (blanc et gris), petite tache noire au bout de l’aile

Yponomeuta malinellus (Zeller 1838) : « hyponomeute (= teigne) du pommier » sur pommier et prunier, cils terminaux légèrement gris

Yponomeuta sedella (Treitschke, 1832) : « Hyponomeute de l’Orpin » (couleur crème clair), voir papillons de nuit en Picardie ou sur site Bestimmungshilfe : semble ne pas avoir de points noirs sur l’extrémité de l’aile…



lire la suite de l'article : Yponomeuta cagnagella (Hübner, 1813)
Acherontia atropos (Linnaeus, 1758)
Sphinx Tête de mort

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible en mai puis de août à septembre en deux générations. Dans la zone méditerranéenne atropos a deux générations de mai à juillet puis de août à novembre. La question de savoir si les exemplaires d’atropos qu’on rencontre en mai ont hiverné à l’état d’imago ou de chrysalide a été longuement contrversée (v. Feuille des jeunes Nat., an. 1903), sans recevoir de solution complète, parce que, pendant longtemps, on n’avait pu signaler aucune capture anthentique du papillon vivant faite en plein hiver. Cependant Goossens dit l’avoir "vu au bois de Boulogne dans une cabane et cela tout un hiver" (Ann. Levallois, année 1905, p. 27). Ce qui est très probable, c’est que les deux systèmes biologiques destinés à maintenir la continuité de l’espècepeuvent fonctionner, tour à tour ou simultanément selon les années, les latitudes et les localités, comme le fait est maintenant établi pour quelques unes de nos vanesses, dont on capture, au mois de mai, des sujets frais à côté de sujets fatigués par une hibernation évidente. Les captures d’atropos dans des ruches ont donné naissance à une croyance qui doit-être sans fondement : on l’accuse de se délecter du miel des abeilles ; or, à notre connaissance, jamais ce papillon n’a été pris aux miellées, alors que d’autres sphinx, elpenor notamment, ont été capturés par nous à plusieurs reprises sur les appâts sucrés. La chenille vit sur sur solanum, tuberosum, et dulcamara, fraxinus excelsior, datura stramonium, lycium, ligustrum vulgare, syringa vulgaris. Elle est visible en juillet. Dans son 7ème Mém. sur les insectes, écrit vers 1736, c’est à dire avant l’époque de la diffusion de la pomme de terre comme plante agricole, Réaumur dit que la chenille d’atropos se nourrit de jasmin. Répandu dans toute la région, mais ne se trouvant d’ordinaire que par unité. On rencontre ça et là des chenilles de couleur brune ou grise.

Deux-Sèvres : Niort, 07/05/1905, 25/08/1904, 06/09/1907 ; 02/10/2005. Trouvé la chenille sur pomme de terre, lyciet (chen. brune) et sur lilas (Gelin).

Charente-Maritime : Chenille trouvée sur fraxinus à Royan (Ch. Perez).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Sphinx Tête de mort. Afrotropicale. Migratrice en Europe jusqu’en Scandinavie. Répandue dans toute la France. L’imago est visible en VI-VIII. Espèce migratrice. Extrait de Gelin et lucas 1912 : « La question de savoir si les exemplaires d’atropos qu’on rencontre en mai ont hiverné à l’état d’imago ou de chrysalide a été longuement contrversée (v. Feuille des jeunes Nat., an. 1903), sans recevoir de solution complète, parce que, pendant longtemps, on n’avait pu signaler aucune capture anthentique du papillon vivant faite en plein hiver. Cependant Goossens dit l’avoir "vu au bois de Boulogne dans une cabane et cela tout un hiver" (Ann. Levallois, année 1905, p. 27). Ce qui est très probable, c’est que les deux systèmes biologiques destinés à maintenir la continuité de l’espèce peuvent fonctionner, tour à tour ou simultanément selon les années, les latitudes et les localités, comme le fait est maintenant établi pour quelques unes de nos vanesses, dont on capture, au mois de mai, des sujets frais à côté de sujets fatigués par une hibernation évidente. Les captures d’atropos dans des ruches ont donné naissance à une croyance qui doit-être sans fondement : on l’accuse de se délecter du miel des abeilles ; or, à notre connaissance, jamais ce papillon n’a été pris aux miellées, alors que d’autres sphinx, elpenor notamment, ont été capturés par nous à plusieurs reprises sur les appâts sucrés. » La chenille vit sur sur Solanum tuberosum et Solanum dulcamara, Fraxinus excelsior, Datura stramonium, Lycium, Ligustrum vulgare, Syringa vulgaris, en VI-VIII X XII.

I. Niort 25/08/1904 (HG), 07/05/1905 (HG), 02/10/1905 (HG), 06/09/1907 (HG).

II. Argenton les Vallées 14/10/1954 (MG) - Azay le Brûlé 31/10/2004 (NT) - Champeaux 07/08/2010 (AG) - Coulon 14/07/2006 (chenille) (AG) – Magné 11/10/2003 (chenille) (AG) - Niort 15/09/1941 (MG), 25/08/1951 (MG), 02/10/1967 (MG), 09/10/1967 (NT), 23/08/1970 (MG), 02/09/1970 (MG), 15/10/1996 (AG), 16/06/1998 (AG), 25/09/1998 (AG) - Saint-Join de Marnes 15/08/2003 (chenille) (Meyer Daniel) - Saint-Maxire 15/09/1959 (MG) - Sainte-Blandine 15/09/1998 (NT) - Sauzé-Vaussais 15/10/1962 (MG) - Villiers en Bois 20/10/1980 (NT), 23/08/1970 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Acherontia atropos (Linnaeus, 1758)
Agriopis leucophaearia (Denis & Schiffermüller, 1775)
Hibernie grisâtre

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de février à mars (Niort, du 13 février au 25 mars). Chenille sur quercus, betulus. Elle est visible en juin. Répandu et commun partout, ainsi que la forme mélanienne marmorinaria Esp., avec deux bandes noires aux ailes antérieures. Quelques exemplaires d’Anjou sont très rembrunis, et un sujet pris par M. Delahaye à Saint-Barthélemy a les ailes antérieures d’un beau noir et se rapproche de ab. merularia Weym.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Hibernie grisâtre. La femelle est aptère et le mâle variable. Dans les régions chaudes d’Europe jusqu’à la Syrie par l’Asie Mineure ; connue du Japon. France : large distribution de l’espèce et fréquente partout. Hôte des zones boisées. Hiverne au stade de chrysalide. Espèce univoltine en I-III. La chenille se développe au printemps sur arbres et arbustes divers : Populus, Salix, Quercus, Betula, Rosa.

I. Répandu et commun partout (G&L 1912).

II. Beaussais 01/2007 (Wilding Neil) - La Crèche 07/03/1973 (NT) - La Mothe Saint-Héray 28/11/1970 (NT) - Massais 23/02/2008 (CL) - Moutiers sous Argenton 07/03/1999 (CL) - Saint-Jean de Thouars 13/03/2005 (AG) - Sainte-Verge 18/03/2005 (CL) - Sansais 26/05/1990 (CL) - Villiers en Bois 11/12/1971 (NT), 10/03/2007 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Agriopis leucophaearia (Denis & Schiffermüller, 1775)
Agrius convolvuli (Linnaeus, 1758)
Sphinx du liseron

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de août à octobre. Butine le soir, sur les fleurs de pétunias, de tabac odorant. Chenille verte ou brune, sur convolvulus arvensis. Elle est visible en juillet. Répandu partout, et plus abondant que ligustri.

Deux-Sèvres : Niort, 06/08/1904 ; 25/08/1907 ; 10/09/1908 ; 02/10/1905 ; 09/10/1907. Paraît succéder à ligustri.

Charente-Maritime : Saintes, 25/08/1907 ; 10/09/1908 (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Sphinx du liseron. Afrotropicale. L’adulte, visible en VII-X, essentiellement crépusculaire et nocturne, se dissimule durant la journée contre les troncs et les parois rocheuses, où sa livrée homotypique lui assure un camouflage efficace, en dépit de sa grande taille. A la tombée de la nuit, mais parfois dès la fin de l’après-midi, il butine en vol stationnaire sur les fleurs à profonde corolle tubuleuse, notamment sur celles des Tabacs, Plox, Pétunias, Stramoines, ou Saponaires, qu’il explore grâce à sa trompe démesurément longue. Attiré par les éclairages urbains, il vient tournoyer autour des réverbères, où il est souvent confondu avec une chauve-souris. Grâce à ses formes particulièrement aérodynamiques, il compte parmi les plus puissants migrateurs de l’ordre des Lépidoptères. Sa vitesse de croisière, sur de courtes distances, peut dépasser 100 km/h, et sur les longs trajets, se maintient autour de 50 km/h. Cette capacité de vol soutenu lui permet de partir de son principal réservoir, le continent africain, notamment en présence de courants aériens favorables, de franchir sans peine la Méditerranée, puis les Alpes et de se répandre à travers toute l’Europe, souvent jusqu’en Scandinavie. Les individus migrateurs voyagent par petits groupes. Une première vague migratoire quitte l’Afrique dès la mi-avril, atteignant le Nord de la France dès la mi-mai. La vague la plus abondante déferle en juin et peut se prolonger jusqu’en juillet. En cours de migrations, les femelles déposent leurs œufs dès qu’elles rencontrent un milieu favorable abritant des liserons. Butine le soir, sur les fleurs de pétunias, de tabac odorant. Chenille verte ou brune, sur Convolvulus arvensis, en VII-IX.

I. Répandu partout (G&L 1912).

II. Availles-Thouarsais 07/09/2007 (CL) - Beaussais 09/2003 (Wilding Neil) - Boussais 26/08/2008 (CL) - Cersay 09/08/1982 (CL), 10/07/1983 (CL) - Châtillon sur Thouet 18/09/2007 (Brunet Jean-Louis) - Chauray 12/09/1990 (AG) - Cours 26/09/2010 (Colas Anthony) - Fressines 06/10/1998 (AG) - Frontenay Rohan-Rohan 20/09/1998 (AG) - La Crèche 29/08/1983 (NT) - Magné 12/09/1996 (AG) - Mauzé-Thouarsais, 14/07/2007 (CL) - Niort 28/08/1950 (MG), 04/09/1959 (MG), 02/09/1960 (MG), 09/09/1960 (MG), 22/09/1960 (MG), 29/09/1960 (NT), 05/10/1962 (MG) - Rom 24/07/2010 (Minot Jean-Louis) - Saint-Georges de Rex 11/09/1982 (NT) - Sainte-Blandine 06/04/1969 (NT), 04/09/1995 (NT) - Villiers en Bois 25/09/2009 (AG) – Voultegon 07/09/2010 (Courtin Bernard).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Agrius convolvuli (Linnaeus, 1758)
Aleimma loeflingiana (Linnaeus, 1758)
Tordeuse de Loefling

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Tordeuse de Loefling. En Europe, très largement répandue. Période de vol : VII-VIII. Chenille sur Carpinus, Quercus.

I. Répandu et commun dans toute la région (G&L 1912).

II. Reffannes 25/06/2010 (CL) - Villiers en Bois 14/06/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Aleimma loeflingiana (Linnaeus, 1758)
Archips podana (Scopoli, 1763)
Tordeuse de l’osier

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Tordeuse de l’osier. Envergure : 19-23 mm. Largement répandue en Europe et en France, Corse comprise. Période de vol : V-IX. Chenille polyphage sur Quercus, Corylus, Fagus.

I. Répandu et commun partout (G&L 1912).

II. L’Absie 03/06/2011 (CL) - Marnes 09/06/2006 (CL) - Saint-Jean de Thouars 14/08/2000 (AG) - Villiers en Bois 22/06/2009 (AG), 01/07/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Archips podana (Scopoli, 1763)
Catoptria pinella (Linnaeus, 1758)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Envergure : 18-24 mm. Espèce cosmopolite répandue dans toute l’Europe. L’imago est visible en VI-VIII. Chenille parmi les racines d’Eriophorum vaginatum, Deschampsia cespitosa.

I. Signalé dans toute la région mais en général peu commun (G&L 1912).

II. Villiers en Bois 22/06/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Catoptria pinella (Linnaeus, 1758)
Chrysocrambus craterellus (Scopoli, 1763)
Crambus rayé

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Envergure : environ 20 mm. Europe du sud. L’imago est visible en V-VII. Chenille sur diverses graminées.

I. Répandu partout (G&L 1912). Forêt de Chizé 09/05/1907 (HG) - Bois de Mallet 27/05/1913 (HG) - Niort, 25/04/1905 (HG).

II. Beaussais 07/2006 (Wilding Neil) - Fressines 17/06/2006 (AG) - Genneton 15/06/2011 (Miteu Martine) - Niort 04/06/2006 (AG), 17/06/2007 (AG), 05/06/2010 (AG), 26/06/2010 (AG) - Saint-Léger de Montbrun 08/06/2003 (AG) - Villiers en Bois 09/06/2006 (AG), 31/05/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Chrysocrambus craterellus (Scopoli, 1763)
Chrysocrambus linetella (Fabricius, 1781)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Envergure : 20-27 mm. Largement répandue dans toute l’Europe. Période de vol VI-VIII. Chenille sur plusieurs espèces d’herbes.

II. Boussais 13/06/2009 (CL) - Fressines 17/06/2006 (AG) - Villiers en Bois 14/06/2009 (AG), 22/06/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Chrysocrambus linetella (Fabricius, 1781)
Chrysodeixis chalcites (Esper, 1789)
Observations récentes :
Observation de Huberson Sophie - Vaux sur Mer (17) - 14/09/2016 Observation de West Hazel - Corignac (17) - 03/09/2016 Observation de Bennell Ian - Saint-Germain du Seudre (17) - 04/08/2016 Observation de Jouvel Orianne - Sainte-Marie de Ré (17) - 01/08/2016 Observation de Champarnaud Claude - Rochefort (17) - 27/07/2016 Observation de Charles Geneviève - Saint-Jean d’Angély (17) - 29/01/2016 Observation de Cocuau Charly - Epargnes (17) - 26/12/2015 Observation de Laluque Olivier - Saint-Denis d’Oléron (17) - 22/12/2015 Observation de Cohendoz Stéphane - (...)

lire la suite de l'article : Chrysodeixis chalcites (Esper, 1789)
Clepsis consimilana (Hübner, 1817)
Tordeuse du cyclamen

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Tordeuse du cyclamen. Largement répandue en Europe et en France, Corse comprise. Période de vol : VI-IX. Chenille polyphage sur Ligustrum, Syringa, Lonicera.

I. Répandu et commun partout (G&L 1912).

II. Beaussais 09/2005 (Wilding Neil) - Boussais 13/06/2009 (CL) - Genneton 30/05/2011 (Miteu Martine) - Niort 07/08/2007 (AG) - Reffannes 25/06/2010 (CL), 02/07/2011 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Clepsis consimilana (Hübner, 1817)
Deilephila porcellus (Linnaeus, 1758)
Petit sphinx de la vigne

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de juillet à septembre en deux générations. Butine, le soir, sur le chèvrefeuille et les fleurs des parterres. Chenille sur galium, vitis, epilobium. Elle est visible en août. Répandu et assez commun dans toute la région au sud de la Loire.

Deux-Sèvres : Niort, 16/05/1905 ; 18/06/1905 ; 22/07/1906 ; 25/08/1904 (Gelin).

Charente-Maritime : Saintes, 22/05/1908 ; 12/06/1907 ; 12/07/1906 ; 10/09/1908 ; Royan, 01/08/1905 (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Petit sphinx de la vigne. Eurasiatique. Toute l’Europe et toute la France, y compris en Corse. L’imago est visible en V-IX en deux générations. Butine, le soir, sur le chèvrefeuille et les fleurs des parterres. Chenille sur Galium, Vitis, Epilobium, en VIII.

I. Répandu et assez commun dans toute la région (G&L 1912). Niort 25/08/1904 (HG), 16/05/1905 (HG), 18/06/1905 (HG), 22/07/1906 (HG).

II. Arçais 12/05/1998 (AG) - Beaussais 08/2007 (Wilding Neil) - La Crèche 18/06/1972 (NT) - Marnes 30/05/2005 (CL) - Niort 30/05/1968 (NT), 01/06/1970 (NT), 18/06/2009 (Rebeyrol Christian) - Saint-Symphorien 18/05/1980 (NT) - Sansais 29/07/1974 (NT) - Souvigné 09/08/1983 (NT) - Villiers en Bois 22/06/2009 (AG), 21/05/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Deilephila porcellus (Linnaeus, 1758)
Dolicharthria punctalis (Denis & Schiffermüller, 1775)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Envergure : 22-27 mm. Europe centrale et du sud. L’imago est visible en VI-IX. Biologie larvaire controversée. Chenille sur Lotus, Trifolium, Zostera.

I. Répandu partout sans être commun nulle part (G&L 1912).

II. Le Chillou 20/06/2009 (CL) - Mauzé-Thouarsais 23/06/2006 (CL), 14/07/2007 (CL) - Sainte-Radegonde 04/07/2008 (AG) - Saint-Jean de Thouars 25/07/2009 (AG) - Secondigny 20/07/2007 (CL) - Villiers en Bois 09/09/2005 (AG), 22/06/2009 (AG), 01/07/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Dolicharthria punctalis (Denis & Schiffermüller, 1775)
Etiella zinckenella (Treitschke, 1832)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’imago est visible en V-VII puis VIII-IX en deux générations. Chenille dans les gousses de Fabacées, haricots verts, Spartium, Colutea, en IX.

I. Niort 04/07/1903 (HG), 11/07/1905 (HG), 01/09/1905 (HG), 08/07/1906 (HG), 21/05/1908 (HG), 05/06/1908 (HG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Etiella zinckenella (Treitschke, 1832)
Eublemma pulchralis (Villers, 1789)
Anthophile superbe
Observations récentes :
Observation de Roques Olivier - Grand Village Plage (17) - 09/09/2015 Observation de Charles Geneviève - Saint-Georges de Didonne (17) - 16/07/2015 Observation de West Hazel et Ron - Mortagne sur Gironde (17) - 11/06/2014 Observation de West Hazel et Ron - Saint-Georges d’Oléron (17) - 04/07/2013 Observation de Bruno Lavoué - Saint-Georges d’Oléron (17) - 25/06/2006

lire la suite de l'article : Eublemma pulchralis (Villers, 1789)
Eudonia angustea (Curtis, 1827)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Envergure : 17-22 mm. Répandue dans toute l’Europe. Période de vol VII-XI. Chenille sur les mousses des pierres, des rochers et des vieux murs.

I. Répandu et commun partout (G&L 1912).

II. Niort 30/11/2009 (AG), 09/10/2010 (AG), 21/11/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Eudonia angustea (Curtis, 1827)
Hypsopygia costalis (Fabricius, 1775)
Pyrale du fourrage

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Pyrale du fourrage. Envergure : 16-23 mm. Fréquente tous les milieux. L’imago est visible en VI-X. Chenille sur plantes sèches, foin, débris végétaux.

I. Niort 08/07/1903 (HG), 04/08/1903 (HG), 13/06/1904 (HG), 07/07/1906 (HG).

II. Beaussais 09/2005 (Wilding Neil) - Boussais 13/06/2009 (CL) - Mauzé-Thouarsais 18/06/1998 (CL), 14/07/2007 (CL) - Niort 29/06/1949 (NT), 07/09/1960 (NT) – Thouars 14/07/2007 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Hypsopygia costalis (Fabricius, 1775)
Lythria purpuraria (Linnaeus, 1758)
Ensanglantée des renouées

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à juin puis de juillet à août en deux générations. Chenille sur rumex, polygonum. Elle est visible en juin puis en octobre. Répandu et commun dans toute la région. La première génération, plus petite, a les ailes antérieures gris ou rosé verdâtre, les inférieures grises aubord anal (rotaria F.). Les ailes antérieures portent une à trois bandes pourpres, plus ou moins larges ; lorsque la bande est unique, elle se bifurque parfois à la partie antérieure. Dans l’aberration lutearia Stgr., qui appartient à la génération estivale, les quatre ailes sont fauve clair, et les bandes très obsolètes. M. Delahaye a pris en août, aux environs d’Angers, 6 exemplaires de cette dernière forme.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Ensanglantée des renouées. Europe de l’ouest. Répandue dans toute la France. Fréquente les pelouses sèches, les coteaux chauds, les champs moissonnés, surtout en plaine. Espèce bivoltine en IV-VIII. Chenille sur Polygonum aviculare.

I. Répandu et commun dans toute la région (G&L 1912).

II. Belleville 21/08/2010 (AG) - Fressines 08/07/2006 (AG) - Genneton 05/08/2010 (Miteu Martine) - La Mothe Saint-Héray 30/08/1983 (NT) - Luzay 27/08/2006 (AG) - Niort 13/08/1996 (AG) - Saint-Jean de Thouars 10/08/1991 (AG), 15/08/1997 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Lythria purpuraria (Linnaeus, 1758)
Macroglossum stellatarum (Linnaeus, 1758)
Moro-Sphinx

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à juin puis de août à octobre en deux générations. Quelques papillons hivernent et reparaissent d’avril à juin. Vole et butine en plein jour. Chenille sur galium, stellaria. Elle est visible en juin puis en août. J’ai recueilli dans le sable des dunes, à La Couarde (Ile de Ré), 5 chrysalides de stellatarum au pide de matthiola sinuata, au voisinage de galium arenarum (Gelin). Extrêmement commun dans toute la région. Un papillon de cette espèce, réfugié à l’automne 1909 dans ma chambre à coucher, a passé l’hiver accroché au baldaquin du lit. Quand on allumait du feu dans la pièce, il voltigeait des heures entières. Il s’est échappé au printemps (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Moro-Sphinx, l’Oiseau mouche, le Sphinx du caille lait. Méditerranéo-asiatique. Espèce migratrice répandue dans toute la France. L’imago est visible en IV-X, en deux générations. Quelques papillons hivernent et reparaissent d’avril à juin. Vole et butine en plein jour. Chenille sur Galium, Stellaria, en VI-VIII.

I. Extrêmement commun dans toute la région (G&L 1912).

II. Assais les Jumeaux 20/08/2010 (CL) - Beaussais 09/2005 (Wilding Neil) – Genneton 03/08/2010 (Miteu Martine) – Germond-Rouvre 08/09/2011 (AG) – La Crèche 05/06/2011 (Debordes Laurent) - Niort 15/05/1947 (MG), 16/05/1947 (MG), 06/08/1950 (MG), 08/09/1957 (MG), 15/09/1957 (MG), 09/09/1970 (NT), 09/08/1979 (NT), 22/09/1983 (NT), 20/06/2009 (CL), 27/06/2010 (Rebeyrol Christian) - Rom 24/07/2010 (Minot Jean-Louis) - Saint-Jean de Thouars 15/08/1992 (AG) - Saint-Maxire 20/08/1972 (NT) – Verrines sous Celles 05/06/2010 (Fontaine Xavier).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Macroglossum stellatarum (Linnaeus, 1758)
Nomophila noctuella (Denis & Schiffermüller, 1775)
Pyrale hybride

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Pyrale hybride. Envergure de 26 à 32 mm. L’imago est visible en IV-X. Espèce migratrice, voyageant de l’Europe méridionale et l’Afrique du Nord vers le Nord de l’Europe. Chenille polyphage sur Trifolium, Medicago, Polygonum, en VI-VIII.

I. Répandu et commun partout (G&L 1912).

II. Beaussais 09/2007 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - Boussais 13/06/2009 (CL) - Fressines 08/08/2006 (AG), 03/07/2009 (AG) - Hanc 15/08/2002 (AG) - Magné 19/08/2010 (AG) - Niort 14/07/1969 (MG), 12/09/1969 (MG), 10/10/1971 (MG), 05/09/1980 (MG), 11/08/2006 (AG), 11/08/2007 (AG), 30/05/2009 (AG), 12/07/2009 (AG) - Saint-Maxire 14/06/1970 (MG) - Villiers en Bois 22/06/2009 (AG), 05/07/2009 (AG), 25/09/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Nomophila noctuella (Denis & Schiffermüller, 1775)
Proserpinus proserpina (Pallas, 1772)
Sphinx de l’épilobe

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin. Chenille sur Epilobium, oenothera biennis, lythrum salicaria. Elle est visible en août. Espèce rare, capturée en un petit nombre de localités dans la région. Charente-Maritime : Royan (S. et B.). Charente : Angoulême ville (Dupuy).


Supplément 1922 du Catalogue des Lépidoptères de l’Ouest Atlantique (Gelin Henri et Lucas Daniel) :

Deux-Sèvres : Niort, 3 chenilles sur fuchsia, chrysalide le 18/08/1922 (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Sphinx de l’épilobe. Méditerranéenne. Europe du sud. Toute la France. L’imago est visible en IV-VI. D’après Marc Le Flohic (La Virgule N°2 – Janvier 2011 – DSNE) : « En Deux-Sèvres, l’éclosion intervient principalement à la fin mai et le papillon est généralement observé jusqu’en juin. Inactif et invisible de jour, il concentre son activité au crépuscule et pour cette raison vient difficilement à la lampe. Début juillet, il s’accouple puis disparaît rapidement (Com. perso. de Robert Levesque). Exceptionnellement, il peut y avoir une seconde génération et des éclosions au mois d’août. D’autre part, les chenilles doivent être recherchées à partir de fin juin et jusqu’à fin juillet. La chrysalidation intervient avant août dans la terre souvent au pied de la plante hôte et les papillons écloront au printemps suivant. Les chenilles se nourrissent uniquement la nuit. Le jour, elles se cachent au pied de leur plante nourricière sauf en fin de croissance où on peut les trouver dessus. Elles adorent les fuschias (Robert Lévesque) mais utilisent aussi les épilobes, les onagres, la salicaire (Gelin et Lucas). En Gâtine, l’espèce est régulièrement observée sur un petit épilobe très courant, l’épilobe à quatre angles (Epilobium tetragonum subsp. Lamy). Au delà de la pression d’observation, les mentions récentes de l’espèce dans le département sont en augmentation mais elles ne nous permettent pas réellement de faire un rapprochement entre la distribution actuelle de l’espèce et une éventuelle augmentation de ses populations. Pour cela, il conviendrait d’adapter la méthode de prospection à la biologie de l’espèce. » Chenille sur Epilobium, Oenothera biennis, Lythrum salicaria, en VII-VIII.

I. Espèce rare (G&L 1912). Niort, 3 chenilles sur fuchsia, chrysalide le 18/08/1922 (HG) - Argenton les Vallées 1983 (RL) – Le Vanneau-Irleau 1983 (RL).

II. Coulon 28/08/2007 (Morvan Corentin) – Exoudun 13/07/2007 (Wilding Neil) – Fontenille-Saint-Martin d’Entraigues 05/2004 (Wilding Neil) - Fors 02/07/2010 (chenille) (Frair Edouard) – La Crèche 18/05/2011 (Debordes Laurent) - Le Tallud 27/07/2009 (Andrault Pascal) - Massais 20/05/1988 (CL) - Niort 1983 (RL) - Saint-Marc la Lande 05/2006 (Le Flohic Marc - Collober Olivier) - Saint-Maxire 29/07/2007 (Chatelier Sylvie) - Sainte-Blandine 17/05/1997 (NT) – Souvigné 16/07/2008 (Wilding Neil).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Proserpinus proserpina (Pallas, 1772)
Chloroclystis chloerata (Mabille, 1870)
Eupithécie carrée

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Eupithécie carrée. Répandue dans toute l’Europe jusqu’en Asie et au Japon. En France, un peu partout bien que peu citée. Peut-être confondue avec G. rectangulata. Fréquente les zones boisées. L’imago est visible en V-VI en une génération. Hiverne à l’état d’œuf. Chenille dans les fleurs de Prunus spinosa.

II. Espèce mentionnée sur le site Lepinet pour le 79. Non trouvée à ce jour.

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Chloroclystis chloerata (Mabille, 1870)
Selidosema taeniolaria (Hübner, 1813)
Boarmie à bandes

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de août à septembre. Chenille sur prunus spinosa, genista. Elle est visible en juin.

  • Charente-Maritime : Ronce les Bains : 05/09/1910 (d’Olbreuse).

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Boarmie à bandes. Répartie surtout en Europe méridionale mais citée exceptionnellement de Suisse. France méridionale et centrale ; c’est une espèce très localisée ça et là jusqu’en quelques endroits de l’Ile de France. Affectionne les collines plutôt sèches et chaudes. Vient à la lumière à une heure tardive. Espèce univoltine en VIII-IX. Chenille hivernante et très polyphage sur divers Genista mais aussi sur Sarothamnus, Erica, Ulex, Cistus, Buxus ainsi que Prunus spinosa.

II. Mauzé-Thouarsais 27/07/1997 (CL), 13/09/1997 (CL), 21/08/2001 (CL), 27/08/2008 (CL) - Secondigny 04/06/2008 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Selidosema taeniolaria (Hübner, 1813)
Synopsia sociaria (Hübner, 1799)
Boarmie compagne

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à juin puis de août à septembre en deux générations. Chenille sur artemisia, thymus, rubus, prunus spinosa, origanum. Elle est visible en juillet puis en octobre. Cette espèce, commune dans la zone méditerranéenne, est généralement rare et localisée dans l’ouest.

  • Charente-Maritime : Royan (B. et S.).
  • Charente : Jarnac (Delam.).

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Boarmie compagne. Adulte très variable par la taille et la couleur des ailes. Europe méridionale et centrale jusqu’en Asie Mineure en passant par le sud de la Russie. Espèce localisée dans la moitié sud de la France avec quelques incursions un peu plus au nord. Espèce affectionnant les milieux ouverts : collines chaudes, maquis, lisières et éboulis. Espèce bivoltine en IV-V puis en VIII-IX. Chenille polyphage sur Thymus, Genista, Quercus, Artemisia, Hyppophae.

I. Cette espèce, commune dans la zone méditerranéenne, est généralement rare et localisée dans l’ouest (G&L 1912).

II. La Crèche 08/06/1974 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Synopsia sociaria (Hübner, 1799)
Thera cupressata (Geyer, 1831)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Phalène des cyprès. Principalement le sud de l’Europe mais remonte jusqu’en Grande-Bretagne et en Allemagne. En France, présente sur la façade ouest et sur le pourtour méditerranéen où elle est partout localisée. Bien que très proche de T. juniperata, elle s’en différencie par sont trait apical très long. Espèce univoltine en XI-IV. Chenille sur Cupressus, Juniperus.

I. 2 ex. en octobre 1981 et 1982 sans précision de lieu (RL 1983).

II. Niort 02/09/1980 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Thera cupressata (Geyer, 1831)
Timandra comae (Schmidt, 1931)
Timandre aimée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de juillet à septembre en deux générations. Chenille sur rumex, polygonum, atriplex. Elle est visible en juin puis en octobre. Répandu et commun dans toute la région.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Timandre aimée, le Talisman, l’Anguleuse. Répandue dans toute l’Europe jusqu’au Japon. En France, presque partout. Fréquente les bords des chemins, les prairies ouvertes, les bords d’étangs, les parcs et jardins. L’imago est visible en V-IX en deux générations. Chenille principalement sur Rumex et Polygonum, en VI puis en X.

I. Répandu et commun dans toute la région (G&L 1912).

II. Availles-Thouarsais 27/07/1998 (CL), 06/05/2000 (CL) - Beaussais 05/2005 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - Cersay 25/07/1983 (CL) - Coulon 26/05/1989 (CL) - Fressines 08/08/2006 (AG) - La Chapelle-Bâton 08/08/1997 (AG) - La Crèche 14/06/1973 (NT), 15/10/1979 (NT) - La Mothe Saint-Héray 04/09/1971 (NT), 06/09/1980 (NT), 16/07/1982 (NT), 30/08/1983 (NT) - Magné 26/05/1970 (NT), 04/06/1971 (NT) - Massais 21/06/1988 (CL) - Mauzé-Thouarsais 22/08/1999 (CL), 21/04/2007 (CL), 30/06/2007 (CL) - Niort 21/08/1956 (MG), 28/05/1957 (MG), 09/09/1957 (MG), 14/07/1969 (MG), 22/05/1971 (NT), 30/06/1971 (NT), 13/05/1982 (NT), 20/07/1982 (NT), 11/07/1983 (MG), 16/07/1983 (MG) - Saint-Maurice la Fougereuse 23/08/2001 (CL) - Villiers en Bois 13/05/1970 (NT), 18/05/1996 (AG), 30/08/2005 (AG), 11/09/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Timandra comae (Schmidt, 1931)
Yponomeuta cagnagella (Hübner, 1813)
Grand hyponomeute du fusain

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Grand hyponomeute du fusain. Envergure : 19-26 mm. Répandue dans toute l’Europe. L’imago est visible en VII-VIII. Chenille sur Euonymus europaeus, en IV-V.

I. Répandu partout, plus ou moins commun (G&L 1912).

II. Beaussais 08/2005 (Wilding Neil) – Genneton 05/05/2011 (chenille) (Miteu Martine) - Saint-Jean de Thouars 22/08/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Yponomeuta cagnagella (Hübner, 1813)
Archips podana (Scopoli, 1763)
Tordeuse de l’osier
Observation de Riffé Jacques - Saint-Maurice des Noues (85) - 14/09/2010 Observation de Mme Blanc Josselyne - Savas (07) - 02/09/2010 Observation de Brigitte Seys - Carvin (62) - 20/06/2009 Observation de Mattelart Olivier - Louvain la neuve (Belgique) - 16/06/2009
Observation de Francoz Philippe - St Georges des Hurtières (73) - 25/06/2008 Observation de Brigitte Seys - Phalempin (59) - 07/06/2008 Observation de M. Bruno Lavoué - St Georges d’Oléron (17) - 29/04/2008 Envergure 20 mm Observation de Dauphin Claude - Camp militaire de Mourmelon (51) - (...)

lire la suite de l'article : Archips podana (Scopoli, 1763)
Clepsis consimilana (Hübner, 1817)
Tordeuse unifasciée
Observation de Vogel Gérard - Stenay (55) - 07/06/2014 Observation Porteneuve Jean-Jacques - Lunel-Viel (34) - 06/05/2013 Observations Porteneuve Jean-Jacques - Lunel-Viel (34) - 02, 09 et 16/10/2012 Observation Porteneuve Jean-Jacques - Lunel-Viel (34) - 27/09/2012 Observation de Laprat Michel - Epinay sur Orge (91) - 07/06/2011 Observation de M. Porteneuve Jean-Jacques - Brioude (43) - 11/07/2010 - mâle Observation de M. Porteneuve Jean-Jacques - Brioude (43) - 08/07/2010 - Femelle Observation de Brigitte Seys - Carvin (62) - 30/06/2010 Observation de Mme Blanc Josselyne – Savas (...)

lire la suite de l'article : Clepsis consimilana (Hübner, 1817)
Eublemma pulchralis (Villers, 1789)
Observation de Mr Le Mao Patrick - La Teste-de-Buch (33) - 18/06/2008 Observation de M. Bruno Lavoué - St Georges d’Oléron (17) - 25/06/2006 Observation de Mr Raposo Paulo - lieu inconnu - 20/08/2003

lire la suite de l'article : Eublemma pulchralis (Villers, 1789)
Eudonia angustea (Curtis, 1827)
Observation Porteneuve Jean-Jacques - Lunel-Viel (34) - 09/10/2012 Observation de Villatte Raymond - Limoges (87) - 15/11/2010 Observation de Le Mao Patrick - Lanester (56) - 11/10/2009 Observation de Le Mao Patrick - Kergaradec/Brest (29) - 01/09/2009 Identification à confirmer
Observation de Mr Le Mao Patrick Crévelin - Saint-Lunaire (35) - 18/09/2008 Observation de Mr Bruno Lavoué - St Georges d’Oléron (17) - 09/04/2007

lire la suite de l'article : Eudonia angustea (Curtis, 1827)
Thera cupressata (Geyer, 1831)
Observation de M. Bruno Lavoué - St Georges d’Oléron (17) - 16/09/2007

lire la suite de l'article : Thera cupressata (Geyer, 1831)
Ochropleura leucogaster (Freyer, 1831)
Agrotide à ventre blanc

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à octobre (peut-être en deux générations). Chenille sur lotus ... Elle est visible en mars. Se distingue de plecta par la villosité d’un blanc soyeux de son abdomen, et l’angle apical des ailes postérieures toujours d’un blanc pur.

Deux-Sèvres : Niort, 13/05/1904 ; 30/06/1905 ; 28/07/1908 ; 25/09/1908 ; 10-12/10/1903 ; 9 et 12/10/1907 (Gelin).

Charente-Maritime : Royan (B. et S.). Saintes, 10/07/1907 (Gelin). Le Galon d’or, 08/1910 (Mabille).

Charente : Jarnac (Delam.).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Agrotide à ventre blanc. Subtropicale. En Europe, de la péninsule Ibérique à la mer noire, en passant par l’Europe centrale et le Grande-Bretagne. France, surtout sur le pourtour méditerranéen et le long de la côte atlantique. Espèce migratrice, on ne lui connait pas de milieu particulier. A priori bivoltine en V-VII puis en IX-X. Chenille hivernante, sur Lotus, Trifolium, en III.

I. Niort 10-12/10/1903 (HG), 13/05/1904 (HG), 30/06/1905 (HG), 09/10/1907 (HG), 12/10/1907 (HG), 28/07/1908 (HG), 25/09/1908 (HG).

II. Beaussais 07/2006 (Wilding Neil).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Ochropleura leucogaster (Freyer, 1831)
Elaphria venustula (Hübner, 1790)
Noctuelle gracieuse

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle gracieuse. Eurasiatique. Occupe toute l’Europe. En France, c’est une espèce localisée mais dans une large distribution. Occupe les forêts claires et les zones boisées relativement humides en basse altitude et plu sèches en altitude. Espèce bivoltine en VII-IX. Chenille sur plantes et arbustes, Alchemilla, Calluna, Genista, Potentilla, Rubus, Molinia.

I. Amuré 20/06/1928 (du Dresnay) - Forêt de Chizé 01/06/1927 (du Dresnay) - Bois de Mallet près Mauzé 1 ex. 03/07/1912 (HG).

II. La Mothe Saint-Héray 01/07/1983 (NT) - Marnes 09/06/2006 (CL) - Reffannes 25/06/2010 (CL) - Villiers en Bois 09/06/2006 (AG), 14/06/2009 (AG), 05/07/2009 (AG), 01/07/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Elaphria venustula (Hübner, 1790)
Agrotis trux (Hübner, 1824)
Noctuelle farouche

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de août à octobre. Chenille sur plantes basses. Elle est visible en avril. Répandu partout ; plus ou moins commun selon les localités. L’ab. terranea Frr. (d’un brun rouge uniforme) et l’ab. lunigera Stph. (ailes antérieures avec macule noire sagittée) se rencontrent ça et là dans toute la région.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle farouche. Cette espèce fait l’objet d’une foule de descriptions d’aberrations qui ne se justifient pas. Méditerranéo-asiatique. Europe de l’ouest et du sud. Partout en France sauf au nord de la région parisienne, en V-XI. Chenille sur plantes herbacées, en IV.

I. Répandu partout, plus ou moins commun selon les localités (G&L).

II. Chizé 30/05/1981 (NT) - Genneton 02/10/2011 (Miteu Martine) - La Crèche 09/09/1971 (NT), 18/09/1971 (NT), 07/10/1971 (NT), 08/10/1971 (NT) - Marigny 30/11/1992 (CL) - Mauzé-Thouarsais 11/09/1997 (CL), 13/09/1997 (CL), 06/09/1999 (CL), 15/09/2007 (CL) - Niort 03/09/1997 (AG) - Saint-Maurice la Fougereuse 21/08/2006 (CL) - Villiers en Bois 23/09/2005 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Agrotis trux (Hübner, 1824)
Abraxas grossulariata (Linnaeus, 1758)
Zérène du Groseillier

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à août. Chenille sur prunus spinosa, ribes, evonymus, etc. Elle est visible en mai. Répandu et commun partout. Très variable quant à l’intensité de la ponctuation noire. Les exemplaires nourris sur evonymus japonicus des jardins donnent parfois des aberrations remarquables. M. Arnold Pictet (Mém. Soc. Genève 1905) a établi que ces variations ne se produisent que sur la troisième des générations élevées sur le fusain du Japon, et qu’à partir de la quatrième, l’espèce revient à ses formes normales. (Feuille des J. N., 1905, p. 166).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Zérène du groseillier, la Phalène mouchetée. Largement répandue en Europe jusqu’au Japon en Asie. Répandue dans toute la France. Fréquente les vieux jardins, les allées forestières, les forêts de feuillus. Espèce univoltine en VII. La chenille hiverne. Chenille sur Ribes, Prunus, Crataegus, Evonymus, Salix, Persica.

I. Répandu et commun partout (G&L 1912).

II. Argenton les Vallées 20/06/2011 (Courtin Bernard) - Beaussais 07/2004 (Wilding Neil) - La Chapelle-Bâton 22/08/1998 (AG) - La Mothe Saint-Héray 13/08/1980 (NT), 01/07/1989 (NT) - Magné 15/07/1969 (NT) - Massais 21/06/1987 (CL) - Niort 18/07/1964 (MG), 30/06/1969 (MG), 12/07/1969 (MG), 22/07/1969 (NT), 04/07/1971 (NT), 15/07/1996 (AG) - Sansais 06/06/1970 (NT), 25/06/1970 (NT) - Villiers en Bois 10/07/1970 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Abraxas grossulariata (Linnaeus, 1758)
Autographa gamma (Linnaeus, 1758)
Lambda, Gamma

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de janvier à décembre en deux ou trois générations. Chenille très polyphage, vit sur vicia sepium, rumex, sonchus, galium, urtica, etc. Répandu et extrêmement commun partout. Un bel exemplaire très mélanique, pris à Royan le 01/08/1905, a les lignes des ailes antérieures écrites en brun, l’angle externe de ces mêmes ailes et l’angle anal des inférieures marqués d’une large tache brune. On peut l’appeler brunnescens (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Gamma, le Lambda. Eurasiatique. Europe : espèce très répandue et commune. En France, en quantité variable suivant l’endroit, cette migratrice est commune. Occupe les milieux les plus divers jusqu’en altitude. Espèce bivoltine en IV-VII (arrivée d’immigrants) puis en VII-IX (avec émigration vers le sud). Chenille polyphage en IX-V puis en VI-VIII.

I. Répandu et extrêmement commun partout (G&L 1912). Amuré, en juillet (DL).

II. Beaussais 08/2007 (Wilding Neil) - Cersay 10/06/1975 (CL) - Chizé 17/09/1982 (NT) - Fressines 17/06/2006 (AG), 08/08/2006 (AG), 12/07/1971 (NT), 12/05/1982 (NT), La Mothe Saint-Héray 26/06/1973 (NT), 13/08/1980 (NT) - Magné 15/05/1969 (NT) - Marigny 01/10/2009 (AG) - Marnes 02/08/2005 (CL) - Niort 04/08/1956 (MG), 12/07/1969 (NT), 22/07/1969 (NT), 04/08/1969 (NT), 10/09/1969 (NT), 31/08/1976 (NT), 22/08/1980 (NT), 05/08/1982 (NT), 22/08/1982 (NT), 29/08/1982 (NT), 13/09/1982 (NT), 15/09/1982 (NT), 26/09/1983 (NT), 05/08/1989 (AG), 17/07/1991 (AG), 23/06/1993 (AG), 01/08/1996 (AG), 15/06/1997 (AG), 30/04/2006 (AG), 07/05/2006 (AG), 11/08/2006 (AG), 05/08/2007 (AG), 11/05/2009 (Rebeyrol Christian), 15/08/2010 (AG), 25/10/2011 (AG) - Villiers en Bois 17/08/1982 (NT), 30/08/2005 (AG), 09/06/2006 (AG), 11/09/2009 (AG), 28/10/2011 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Autographa gamma (Linnaeus, 1758)
Laothoe populi (Linnaeus, 1758)
Sphinx du peuplier

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à juin puis de juillet à septembre en deux générations. Chenille sur populus, salix, betula. Elle est visible en juin puis en octobre. Espèce répandue partout, mais jamais abondante.

Deux-Sèvres : Assez commun à Niort, 16/04/1906 ; 15/05/1904 ; 12/06/1906 ; 20/07/1903 ; 25/08/1905 ; 20/09/1904 (Gelin).

Charente-Maritime : Saintes, 17/07/1908 ; 05/09/1907 (Gelin). Châtellaillon, assez commun en août (Lucas).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Sphinx du peuplier. Eurasiatique. Toute l’Europe et toute la France. L’imago est visible de IV-IX en deux générations. Le papillon s’observe aux abords des forêts humides jusqu’à 2000 m. Espèce sensible aux nitrates. Chenille sur Populus, Salix, Betula, en III-VI puis en VII-X.

I. Espèce répandue partout, mais jamais abondante (G&L 1912). Niort 20/07/1903 (HG), 15/05/1904 (HG), 20/09/1904 (HG), 25/08/1905 (HG), 16/04/1906 (HG), 12/06/1906 (HG),

II. Beaussais 08/2005 (Wilding Neil) - Chey 22/05/1948 (MG) - La Chapelle-Bâton 08/08/1997 (AG) - La Crèche 05/05/1972 (NT), 06/06/1983 (NT), 09/06/1983 (NT) - Le Vanneau-Irleau 02/08/1970 (NT) - Magné 26/06/1968 (NT), 11/05/1969 (NT), 09/06/1970 (NT), 04/08/1971 (NT), 08/05/2008 (AG) - Marnes 21/04/2007 (CL) - Niort 02/05/1957 (MG), 26/03/1966 (NT), 20/08/1971 (MG), 20/05/1976 (NT), 15/03/1996 (AG), 30/04/1996 (AG), 02/10/1997 (AG), 31/07/1998 (AG), 23/04/2009 (AG) - Saint-Georges de Rex 12/06/1982 (NT) - Saint-Jean de Thouars 15/08/1997 (AG) - Sansais 18/06/1968 (NT), 26/05/1970 (NT), 29/07/1974 (NT) - Verrines sous Celles 09/07/1983 (NT) - Villiers en Bois 02/06/2011 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Laothoe populi (Linnaeus, 1758)
Saturnia pyri (Denis & Schiffermüller, 1775)
Grand paon de nuit

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France)

L’imago est visible de avril à mai (Niort : 28 avril au 15 mai). C’est le plus grand papillon d’Europe. Assez commun et répandu partout. Chenille sur pirus, amygdalus, prunus, ulmus. Elle est visible en juillet. Des hybrides de pavonia et de pyri ont été obtenus par M. Braun, de Royan (Lucas). 1 exemplaire femelle, capturé à Angers, porte sur l’aile inférieure droite un second oeil, entre l’oeil normal et la base (Abot).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Grand paon de nuit. Méditerranéo-asiatique. L’imago est visible en IV-VI. C’est le plus grand papillon d’Europe. Espèce assez répandue en Europe méridionale et dans le Sud de l’Europe moyenne. Assez commune en France, mais absente du Nord. Longueur maximale : 120 mm. Chenille sur Pirus, Amygdalus, Prunus, Ulmus, en VII-VIII.

I. Assez commun et répandu partout (G&L 1912).

II. Aiffres 21/04/2011 (Dubois Thierry) – Ardin 03/05/2011 (Leray Julien) - Azay le Brûlé 07/05/2009 (AG) - Beaussais 05/2005 (Wilding Neil) – Celles sur Belle 06/06/2010 (Fontaine Xavier) - Cersay 05/05/1992 (CL) - Chauray 23/07/2010 (chenille) (Réaud Michel) – Chizé 30/04/2011 (Aller Grégory) – Le Vanneau-Irleau 24/04/2011 (Boisde Virginie) – Luché-Thouarsais 03/05/2011 (Miteu Martine) - Magné 08/05/1992 (CL), 08/05/2008 (AG), 01/05/2010 (AG) - Mazières en Gâtine 15/04/2011 (Caillet Alain) – Melle 04/05/2011 (Minet Pierre et Edith) - Niort 13/04/1969 (NT), 13/05/1970 (NT), 14/05/1970 (NT), 08/05/1971 (NT), 15/05/1971 (NT), 13/05/1972 (NT), 06/05/2008 (AG) - Saint-Amand sur Sèvres 14/08/2007 (chenille) (Soulard Anne) – Saint-Aubin le Cloud 24/05/2012 (Rocher Olivier) - Sainte-Blandine 13/05/1967 (NT) – Verrines sous Celles 06/06/2010 (Fontaine Xavier) – Vouillé 14/05/2010 (Haillani Nassira).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Saturnia pyri (Denis & Schiffermüller, 1775)
Sphinx ligustri (Linnaeus, 1758)
Sphinx du Troëne

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France)

L’imago est visible de mai à juillet. Butine le soir sur les plantes en fleurs. Chenille sur syringa vulgaris, ligustrum vulgare, spiraea, fraxinus. Elle est visible en septembre. Répandu dans toute la région. N’est nulle part très abondant.

  • Deux-Sèvres : Niort, 21/06/1895, 20/07/1906 (Gelin).
  • Charente-Maritime : 10 exemplaires à Saintes, le 19/07/1908 (Gelin).

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Sphinx du Troëne. Eurasiatique. Toute l’Europe et toute la France, y compris la Corse. L’imago est visible en IV-VIII. Fréquente les forêts de feuillus, les parcs et les jardins. Butine le soir sur les plantes en fleurs. Chenille sur Syringa vulgaris, Ligustrum vulgare, Spiraea, Fraxinus, en VII-IX.

I. Répandu dans toute la région (G&L 1912).

II. Beaussais 07/2008 (Wilding Neil) - Cersay 09/08/1982 (CL), 10/07/1983 (CL) - Chizé 07/08/2010 (Debordes Laurent) - La Crèche 10/06/1947 (MG) - La Mothe Saint-Héray 12/07/1970 (NT) - Magné 20/06/2003 (AG) - Mauléon 21/09/2011 (chenille) (Allard Georges) - Mauzé-Thouarsais 14/07/2007 (CL) - Niort 25/05/1957 (MG), 12/07/1958 (MG), 20/07/1963 (MG), 22/07/1965 (MG), 24/06/1969 (NT) - Prin-Deyrançon 08/07/1972 (NT) - Saint-Génard 27/09/2009 (Rousseau Astrid) - Saint-Georges de Rex 19/06/1982 (NT), 10/06/1983 (NT) - Saint-Jean de Thouars 25/08/2006 (chenille) (AG) – Saint-Jouin de Marnes 10/08/2007 (chenille) (AG) - Sansais 11/06/1970 (NT) - Thouars 23/08/1997 (AG) - Villiers en Bois 29/05/1981 (NT), 21/05/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Sphinx ligustri (Linnaeus, 1758)
Phlogophora meticulosa (Linnaeus, 1758)
Craintive

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de août à novembre en deux générations. Chenille sur lamium, urtica. Elle est visible en avril puis en juillet. Très commun partout.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Craintive. Méditerranéo-asiatique. Occupe toute l’Europe, ainsi que toute la France. Se rencontre dans tout type de milieux jusqu’en zone urbaine. Paradoxalement les imagos ne viennent que très peu à la lumière (NT). Espèce plurivoltine en III-XI hiverne et reparaît en I-II. Chenille sur nombreuses plantes herbacées, très facile à observer, en II-IV puis en VII-X.

I. Très commun partout (G&L 1912).

II. Beaussais 09/2007 (Wilding Neil) - Chizé 30/05/1981 (NT) - Genneton 23/08/2008 (CL), 27/02/2011 (chenille) (Miteu Martine) - La Crèche 18/07/1971 (NT) - La Mothe Saint-Héray 18/05/1957 (MG), 28/08/1969 (NT), 26/08/1970 (NT), 19/05/1982 (NT) - Magné 08/05/2008 (AG) - Marigny 01/07/1994 (CL) - Massais 20/06/1988 (CL) - Mauzé-Thouarsais 21/04/1998 (CL), 28/04/1998 (CL), 15/05/1999 (CL) - Niort 24/04/1951 (MG), 02/04/1957 (MG), 24/05/1957 (MG), 15/08/1960 (MG), 12/01/1961 (MG), 14/01/1961 (MG), 22/07/1969 (NT), 19/03/1970 (NT), 03/04/1970 (NT), 02/05/1971 (NT), 02/10/1971 (NT), 20/03/1975 (NT), 22/09/1975 (MG), 10/04/1983 (NT), 13/06/1992 (AG), 10/10/1996 (AG), 15/10/1996 (AG), 09/06/1998 (AG) 15/07/2000 (AG), 15/06/2000 (chenille) (AG), 28/10/2007 (AG), 18/03/2008 (AG), 20/10/2008 (Rebeyrol Christian), 20/04/2009 (Rebeyrol Christian) - Prin-Deyrançon 08/07/1971 (NT) - Sansais 26/05/1970 (NT), 17/05/1993 (CL), 18/04/2009 (Vanderschueren Claire) - Secondigny 10/09/2008 (CL) - Villiers en Bois 29/06/1970 (NT), 21/05/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Phlogophora meticulosa (Linnaeus, 1758)
Udea ferrugalis (Hübner, 1796)
Pyrale ferrugineuse

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Pyrale ferrugineuse. Envergure 18-22 mm. Espèce cosmopolite répandue dans toute l’Europe. L’imago est visible en IV-XII. Chenille polyphage sur Stachys palustris, S. sylvatica, Lycopus, Mentha, Eupatorium, Aster, Cirsium en I-XII.

I. Répandu et commun partout (G&L 1912).

II. Beaussais 08/2007 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - Hanc 15/08/2002 (AG) - Niort 10/08/2007 (AG), 05/06/2010 (AG), 15/08/2010 (AG), 04/10/2011 (AG), 15/10/2011 (AG) - Villiers en Bois 09/09/2005 (AG), 25/09/2009 (AG), 28/10/2011 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Udea ferrugalis (Hübner, 1796)
Noctua comes (Hübner, 1813)
Hulotte

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet. Répandu mais rare partout.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Hulotte, la Suivante. Méditerranéo-asiatique. Presque toute l’Europe, excepté le nord-est. En France, elle est commune un peu partout. Peu exigeante écologiquement, elle se rencontre fréquemment en ville, dans les jardins et les parcs, mais aussi dans les ripisylves et prairies mésophiles de plaine et, plus en altitude, dans les stations ouvertes ou arbustives plus sèches. Espèce univoltine, qui effectue une diapause estivale en plaine, en V-IX. La chenille, polyphage, consomme de nombreuses plantes basses, notamment les plantes cultivées des jardins !

I. Répandu et commun dans toute la région (G&L 1912).

II. Beaussais 08/2004 (Wilding Neil) - Chizé 11/06/1970 (NT), 09/07/1970 (NT), 03/07/1971 (NT) - La Mothe Saint-Héray 23/07/1970 (NT) - Marigny 01/10/2009 (AG) - Marnes 02/08/2005 (CL) - Mauzé-Thouarsais 27/07/1997 (CL) - Niort 15/08/1940 (MG), 04/07/1969 (NT), 18/09/1969 (NT), 11/07/1970 (NT), 31/05/1971 (NT), 29/09/1971 (NT), 19/08/1972 (NT), 16/06/1982 (NT), 06/07/1983 (NT), 22/07/1983 (NT), 11/02/1993 (AG), 03/05/1993 (AG), 05/06/1993 (AG), 13/06/1993 (AG), 14/07/1993 (AG), 20/07/1993 (AG), 01/08/1996 (AG), 30/05/1997 (AG), 09/05/2006 (AG), 27/05/2006 (AG), 19/08/2008 (Rebeyrol Christian), 12/10/2008 (AG), 18/04/2009 (AG), 09/10/2010 (AG) - Saint-Jean de Thouars 15/08/1997 (AG) - Sainte-Radegonde 04/07/2008 (AG) - Villiers en Bois 14/06/2009 (AG), 05/07/2009 (AG), 11/09/2009 (AG), 01/07/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Noctua comes (Hübner, 1813)
Hoplodrina ambigua (Denis & Schiffermüller, 1775)
Ambigüe

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à septembre. Chenille sur taraxacum, elle est visible en mai. Très commun dans toute la région.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Ambigüe. Méditerranéo-asiatique. Présente dans toute l’Europe, en montagne atteint 1600 m d’altitude. Commune en France. Habite les endroits secs et ensoleillés, lisières, landes, bords des champs, mais aussi prairies mouillées et jardins. L’adulte se tient souvent, la journée caché dans les feuilles mortes (NT). Espèce bivoltine en IV-VI puis VII-XI. Chenille hivernante sur Plantago, Lactuca, Taraxacum, Rumex, en IX-IV.

I. Très commun partout (G&L 1912).

II. Beaussais 09/2007 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - Genneton 23/08/2008 (CL) - La Crèche 14/07/1972 (NT) - Marnes 02/08/2005 (CL) - Mauzé-Thouarsais 18/06/1997 (CL), 23/07/2006 (CL) - Niort 08/06/1970 (NT), 14/08/1982 (NT), 24/08/1982 (NT), 13/09/1982 (NT), 30/05/1983 (NT), 18/08/1983 (NT), 28/08/1983 (NT), 02/08/1996 (AG), 07/09/1997 (AG), 03/06/2006 (AG), 04/06/2006 (AG), 07/08/2007 (AG), 19/08/2008 (Rebeyrol Christian), 21/05/2009 (Rebeyrol Christian), 31/05/2009 (AG), 21/08/2009 (AG) - Saint-Jean de Thouars 22/08/2009 (AG) - Saint-Maurice la Fougereuse 31/08/2006 (CL) - Villiers en Bois 25/08/1970 (NT), 30/08/2005 (AG), 09/09/2005 (AG), 31/05/2009 (AG), 14/06/2009 (AG), 22/06/2009 (AG), 11/09/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Hoplodrina ambigua (Denis & Schiffermüller, 1775)
Noctua fimbriata (Schreber, 1759)
Noctuelle frangée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet puis de août à octobre en deux générations. Chenille sur primula, trifolium, etc. Répandu partout, mais commun nulle part. Varie avec bandes brun rouge plus ou moins foncé (ab. brunnea Tutt.) ; jaune ocre verdâtre (ab. virescens Tutt.) ; gris olive foncé (ab. solani F.) ; toutes trouvées dans la région.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Frangée. Probablement eurasiatique. En Europe, de la péninsule Ibérique à la Russie, absente de l’extrême nord. En France, un peu partout. Fréquente les milieux ouverts jusqu’en moyenne montagne, mais aussi les forêts claires et chaudes. Espèce univoltine en VI-X. Chenille polyphage sur diverses plantes basses, arbres et arbustes.

I. Répandu partout, mais commun nulle part (G&L 1912).

II. Beaussais 09/2007 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - Chizé 11/07/1970 (NT), 03/07/1971 (NT) - La Mothe Saint-Héray 26/06/1970 (NT), 23/06/1971 (NT) - Mauzé-Thouarsais 09/06/1997 (CL), 25/07/1997 (CL), 23/06/2006 (CL) - Niort 20/09/1970 (NT), 30/06/1971 (NT), 30/07/1972 (NT), 01/05/1975 (NT), 19/09/1976 (NT), 09/07/1983 (NT), 11/07/1983 (NT), 03/10/1990 (AG), 12/07/2009 (AG) - Rom 24/07/2010 (Minot Jean-Louis) - Souvigné 13/09/1980 (NT) - Villiers en Bois 06/07/1970 (NT), 14/07/1971 (NT), 18/07/1971 (NT), 14/06/2009 (AG), 14/06/2009 (AG), 22/06/2009 (AG), 11/09/2009 (AG), 25/09/2009 (AG), 01/07/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Noctua fimbriata (Schreber, 1759)
Korscheltellus lupulinus (Linnaeus, 1758)
Louvette, Petite hépiale du houblon

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à juin. Vole au crépuscule. Chenille sur graminées (racines), adulte en juillet. Répandu et assez commun dans toute la région. Variable pour la nuance et les dessins. Deux exemplaires pris entre Beauvoir et la forêt de Chizé (79), le 06/05/1911 (Gelin), appartiennent à la variation dacicus Carad. (avec les 4 ailes d’un gris uniforme très clair).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Louvette, la Petite hépiale du houblon. La chenille se développe dans les racines de Plantago, Valeriana, Urtica, Humulus, enVII.

I. Répandu et assez commun dans toute la région (G&L 1912).

II. Azay le Brûlé 07/05/2009 (AG) - Beaussais 05/2008 (Wilding Neil) - Chauray 10/05/1956 (NT) - Chizé 22/04/1971 (NT), 28/05/1976 (NT) - La Crèche 01/05/2010 (Debordes Laurent) - Niort 21/05/1957 (NT), 09/05/1970 (NT), 08/05/1971 (NT), 11/05/1971 (NT), 01/05/2006 (AG) - Villiers en Bois 09/06/2006 (AG), 31/05/2009 (AG), 14/06/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Korscheltellus lupulinus (Linnaeus, 1758)
Agrotis segetum (Denis & Schiffermüller, 1775)
Moissonneuse

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de août à octobre en deux générations. Chenille sur polygonum aviculare, verbascum thapsus, graminées, choux, pois etc. Elle est visible en mai. Elle peut être assez abondante pour devenir nuisible. Répandu et commun partout, varie considérablement pour la couleur et le dessin, depuis la forme catenatus Hw. , qui est gris clair, ou pallida Stgr., qui est gris jaunâtre, jusqu’à nigricornis Vill., dont les ailes antérieuressont d’un noir profond.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle des moissons. Eurasiatique. Largement répandue en Europe, ainsi qu’en France et ce dans tous les milieux, en IV-X. Chenille sur Polygonum aviculare, Verbascum thapsus, graminées, choux, pois, etc… en V-VI. Parfois nuisible, vue en nombre sur les choux de mon grand-père (NT) à diverses reprise à Tauché (Sainte-Blandine).

I. Répandu et commun partout (G&L 1912).

II. Availles-Thouarsais 20/08/2002 (CL), 02/06/2006 (CL) - Beaussais 05/2006 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - Genneton 16/08/2010 (Miteu Martine) - La Mothe Saint-Héray 28/07/1976 (NT), 28/08/1976 (NT), 26/08/1982 (NT) - Marigny 01/10/2009 (AG) - Mauzé-Thouarsais 11/08/1997 (CL), 27/08/1997 (CL), 06/09/1999 (CL), 20/07/2006 (CL), 23/07/2006 (CL) - Niort 22/05/1948 (MG), 23/09/1948 (MG), 07/10/1955 (MG), 08/07/1970 (NT), 06/08/1970 (NT), 08/08/1976 (NT), 31/08/1976 (NT), 30/04/1997 (AG), 15/06/1997 (AG), 28/09/2008 (Rebeyrol Christian), 11/07/2009 (AG),18/08/2009 (AG), 23/05/2010 (AG), 15/08/2010 (AG) - Saint-Georges de Rex 25/08/2000 (AG) - Saint-Maurice la Fougereuse 23/08/2001 (CL) - Villiers en Bois 25/08/1970 (NT), 31/05/2009 (AG), 11/09/2009 (AG), 25/09/2009 (AG), 21/05/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Agrotis segetum (Denis & Schiffermüller, 1775)
Discestra pugnax (Hübner, 1824)
Hadène de l’Anarrhine
Lotus, Hippocrepis.
Observations récentes :
Observation de Charles Geneviève - Saint-Vaize (17) - 23/08/2017 Observation de West Hazel et Ron - Saint-Sorlin de Conac (17) - 21/07/2015 Observation de West Hazel et Ron - Mortagne sur Gironde (17) - 05/09/2014 Observation de Lavoué Bruno - Saint-Georges d’Oléron (17) - 25/06/2006

lire la suite de l'article : Discestra pugnax (Hübner, 1824)
Acronicta cuspis (Hübner, 1813)
Cuspide

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Cuspide. Eurasiatique. Europe : en grande partie mais morcelée. En France, assez répandue jusqu’à 2000 m dans les Alpes mais espèce localisée et peu commune. Peut-être confondue avec Triaena psi (NT). Affectionne les bocages et prairies humides et bords de ruisseaux. Espèce bivoltine en V-VII puis en VIII-IX. Chenille sur Alnus.

II. Chizé 08/06/1973 (NT) - La Crèche 12/05/1982 (NT) - La Mothe Saint-Héray 19/05/1982 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Acronicta cuspis (Hübner, 1813)
Nola cicatricalis (Treitschke, 1835)
Cicatrice

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juillet. Chenille sur quercus, fagus. Elle est visible en avril.

  • Deux-Sèvres : 1 ex. aux Iles d’Echiré : 20/05/1911 (d’Olbreuse).

Etat des connaissances en 1932 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Supplément 1932 au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

  • Deux-Sèvres : Echiré (d’Olbreuse).

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Cicatrice. Eurasiatique. Europe : ça et là en Europe méridionale et orientale. En France, sa répartition reste à définir mais semble localisée dans la moitié est du pays avec certaines intrusions (Cher, Gironde, Deux-Sèvres, Seine et Marne…). Cette espèce affectionne les chênaies et en partie les bois et forêts mixtes. Espèce bivoltine en II-V puis en VII-VIII. Chenille sur les lichens des chênes, des hêtres, en VI-VII.

I. Les Iles d’Echiré 1 ex. 20/05/1911 (d’Olbreuse).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Nola cicatricalis (Treitschke, 1835)
Cidaria fulvata (Forster, 1771)
Cidarie fauve

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Cidarie jaune, la Cidarie fauve, l’Associée. Répandue à travers toute l’Europe jusqu’en Asie centrale. En France, répandue partout. Fréquente les jardins, les friches, les bords des chemins, les forêts de feuillus. Espèce univoltine en VI-VIII. Hiverne au stade de l’œuf. Chenille sur Rosa.

I. Niort 25/06/1906 (HG), 12/06/1907 (HG) - Pamproux 15/06/1904 (HG).

II. Beaussais 06/1999 (Wilding Neil) - Chizé 10/06/1970 (NT) - La Crèche 10/06/1973 (NT), 13/06/1973 (NT), 17/06/1973 (NT) - Mauzé-Thouarsais 09/06/1997 (CL), 11/08/1997 (CL) - Moutiers sous Argenton 04/06/1996 (CL) - Villiers en Bois 09/06/2006 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Cidaria fulvata (Forster, 1771)
Eupithecia subfuscata (Haworth, 1809)
Eupithécie noirâtre

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juillet. Chenille sur erica, epilobium, galium. Elle est visible en octobre.


Situation actuelle - 2011 (Guyonnet Antoine) : Espèce signalée par Samuel Ducept sur Ligugé (86). Nouvelle pour la Vienne.




lire la suite de l'article : Eupithecia subfuscata (Haworth, 1809)
Selenia tetralunaria (Hufnagel, 1767)
Ennomos illustre

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible en mai puis de juin à août en deux générations. Chenille sur corylus, quercus, alnus, salix, etc. Elle est visible en juin puis en septembre. N’a pas encore été trouvée dans la partie moyenne de l’Ouest de la France. La deuxième génération, plus petite et plus pâle, a reçu le nom de aestiva Stgr.


Etat des connaissances en 1983 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Deux-Sèvres : Commun dans les forêts.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Ennomos illustre. Espèce répandue dans toute l’Europe jusqu’au Japon en Asie. Répandue dans toute la France. Fréquente les bois et forêts de feuillus. Espèce nettement plus colorée que les précédentes. Espèce bivoltine en IV-VII. Chrysalide hivernante. Chenille sur Salix, Alnus, Quercus, Fraxinus.

I. Commun dans les forêts (RL 1983).

II. Beaussais 07/2004 (Wilding Neil) - Chizé 19/04/1971 (NT), 11/04/1981 (NT), 17/04/1982 (NT) - La Chapelle-Bâton 28/07/1996 (CL) - La Mothe Saint-Héray 03/08/1959 (NT), 23/07/1974 (NT), 25/03/1981 (NT), 15/04/1983 (NT), 15/05/2001 (AG) - Villiers en Bois 13/04/1971 (NT), 25/04/1971 (NT), 05/05/1971 (NT), 09/05/1971 (NT), 19/04/1974 (NT), 02/04/1976 (NT), 07/04/1976 (NT), 17/04/1982 (NT), 03/04/1997 (AG), 26/03/2003 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Selenia tetralunaria (Hufnagel, 1767)
Cosmopterix pulcherimella (Chambers, 1875)
Observations récentes :
Observation de Champion Emmanuelle - Romegoux (17) - 22/09/2016 (« Données extraites le 2010/2016 de la base de données www.galerie-insecte.org. »)
Observation de Lavoué Bruno - Rochefort (17) - 29/08/2008

lire la suite de l'article : Cosmopterix pulcherimella (Chambers, 1875)
Coscinia cribraria (Linnaeus, 1758)
Crible

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à septembre. Chenille sur erica, calluna, etc. Elle est visible en mai. Répandu de l’Anjou aux Pyrénées. La forme trouvée dans la Vienne, la Charente, et sans doute celle désignée sous le nom de Candida Cyr. pour la Dordogne et la Gironde, appartiennent à la v. inquinata Rbr. ; elle est d’aspect jaunâtre et non blanche, les ailes antérieures sont souvent marquées de quelques points bruns ; la tête est jaunâtre. Les exemplaires trouvés sur le littoral, à Saint-Trojan et à Ronce les bains, ont la tête blanche, les ailes antérieures à fond blanc soyeux, marquées de 3-4 séries anguleuses de points noirs, les ailes postérieures grises en dessus, avec frange blanche ; leurs 4 ailes sont d’un gris uniforme en dessous ; ils paraissent se référer à la formr typique (God. Pl. XLIII, 1, 2). Contrairement à l’assertion de Martin-Laralde, la v. Ripperti Bdv. n’aurait pas été rencontrée par Rippert aux environs de Pau, mais d’après Boisduval, "dans les Pyrénées espagnoles" (V. Obth, Lép. comp., p. 168 et suiv. ; inquinata est figurée pl. LXXX, 732).

Vienne : Lizant : 11/09/1911 (d’Aldin) ; Vivonne : 24/06/1911 (Lucas). Rambur dit avoir rencontré la v. inquinata en Touraine et autour de Poitiers (Cat. And., p. 222).

Charente-Maritime : Ronce les bains : 25/08/1910 (Lucas) ; Saint-Trojan : 06/09/1905 ; 11/09/1905, 2 ex. (Gelin).

Charente : Angoulême (Dupuy).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Crible, l’Ecaille criblée. Paléarctique. Toute l’Europe sauf le Nord. Partout en France, jusqu’à 2000 m d’altitude. Elle se rencontre dans tous les milieux thermophiles, pelouses, bords de rivière sablonneux… L’imago est visible en V-VIII. Chenille sur Erica et différentes espèces d’herbes et plantes basses.

I. Répandu de l’Anjou aux Pyrénées (G&L 1912).

II. Sainte-Radegonde 06/09/1999 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Coscinia cribraria (Linnaeus, 1758)
Cerura erminea (Esper, 1783)
Hermine

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juillet (2 générations dans la région méditerranéenne). Chenille sur salix, populus, betula. Elle est visible en août.

Deux-Sèvres : Niort, 15/05/1909 ; 08/06/1904 ; 24/06/1905 (Gelin).

Charente-Maritime : Royan, (B. et S.). Saintes, 15/06/1908 ; 17/07/1908 (Gelin).


Etat des connaissances en 1983 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Très commun dans le Marais Poitevin, en deux générations (juin et août). Un peu moins abondant dans les autres régions.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Hermine. Européenne. Toute l’Europe. En France, partout mais plus localisée que C. vinula. Fréquente les milieux boisés, le plus souvent près des cours d’eau. Espèce univoltine en IV-VII. Chenille sur Salix, Populus, Betula.

I. Niort 08/06/1904 (HG), 24/06/1905 (HG), 15/05/1909 (HG). Très commun dans le Marais Poitevin, en deux générations (juin et août). Un peu moins abondant dans les autres régions (RL 1983).

II. Beaussais 07/1998 (Wilding Neil) - Coulon 28/04/1961 (MG) - La Mothe Saint-Héray 26/06/1981 (NT) - Le Vanneau-Irleau 20/08/1971 (NT), 24/06/1976 (NT) - Magné 09/06/1970 (NT), 04/06/1971 (NT), 11/07/1971 (NT) - Mauzé-Thouarsais 23/06/2006 (CL) - Niort 24/05/1960 (MG), 26/05/1981 (NT), 02/08/1992 (AG), 02/08/1996 (AG) - Saint-Georges de Rex 10/06/1983 (NT) - Sansais 26/05/1970 (NT), 09/06/1970 (NT), 11/06/1970 (NT), 27/05/1991 (CL) - Secondigny 28/04/1990 (CL) - Villiers en Bois 10/07/1973 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Cerura erminea (Esper, 1783)
Catephia alchymista (Denis & Schiffermüller, 1775)
Alchimiste

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Alchimiste. Méditerranéo-asiatique. Répandue en Europe dans les contrées les plus chaudes, jusqu’au Caucase par l’Asie Mineure, sporadique ailleurs. En France, on la trouve en divers endroits, plus localisée au nord et sans doute entretenue par un apport migratoire. On la rencontre dans les chênaies et surtout dans les zones boisées de taillis ainsi que dans les prairies sèches environnantes. Espèce univoltine en V-VIII. Chrysalide hivernante. Chenille sur Quercus en VI-VII.

II. Moutiers sous Chantemerle 07/05/2009 (CL) - Villiers en Bois 20/06/1972 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Catephia alchymista (Denis & Schiffermüller, 1775)
Aporophyla australis (Boisduval, 1829)
Xyline australe

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Xyline australe. Méditerranéo-asiatique. Présente en Europe, de l’Espagne à la Grèce, jusqu’en Irlande du Nord et en Angleterre. Pratiquement, toute la France sauf en région parisienne et dans le nord-est. Hôte des milieux dunaires dans le nord de la France, ailleurs cette espèce affectionne prés et prairies. Espèce univoltine en VIII-IX. Chenille sur Asphodelus, Narcissus, Cichorium, Silene maritima et sur graminées, jusqu’en III.

I. Assez commun à Niort du 16/09 au 26/10 (HG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Aporophyla australis (Boisduval, 1829)
Agrotis vestigialis (Hufnagel, 1766)
Porte-Flèches

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de août à septembre. La chenille vit dans le sable, sous artemisia maritima (de Joan.), carduus, racines des graminées. Elle est visible en mai. Comme graslini, cette espèce habite surtout le littoral, où elle est assez abondante.

Charente-Maritime : Royan (B. et S.). Ronce les Bains, 25/08/1910 (Lucas). Le Galon d’or, v. à ailes très foncées, août 1910 (Mab.).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Porte-flèches. Eurasiatique. Moyenne partie de l’Europe jusqu’à la Russie, absente dans le sud. En France : cantonnée à l’ouest. Psammophile mais fréquente les friches et forêts claires. Espèce univoltine, en VII-IX. Chenille sur graminées en VIII, hiverne, puis enV.

II. Niort 02/09/1998 (AG) - Villiers en Bois 14/07/1971 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Agrotis vestigialis (Hufnagel, 1766)
Aglossa pinguinalis (Linnaeus, 1758)
Teigne de la graisse

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Teigne de la graisse. Envergure : 30-40 mm. L’imago est visible en V-VIII. Même remarque que pour A. caprealis, les observations se font souvent dans ou autour des habitations. Chenille sur débris organiques et végétaux variés (litières, graisses animales, paille, bouchons, bois …).

I. Répandu et commun partout (G&L 1912).

II. Villiers en Bois 15/06/2003 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Aglossa pinguinalis (Linnaeus, 1758)
Actinotia hyperici (Denis & Schiffermüller, 1775)
Noctuelle du millepertuis

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle du millepertuis. Ouest-paléarctique. Toute l’Europe. Partout en France mais plus fréquente dans le Nord. Clairières et prairies. Espèce bivoltine en III-V puis en VII-VIII. Chenille sur espèces de Hypericum, en VII-X.

I. Niort 05/05/1904 (HG), 07/05/1904 (HG), 15/04/1905 (HG), 16/05/1905 (HG), 26/05/1906 (HG).

II. Cersay 16/07/1990 (CL) - Mauzé-Thouarsais 27/07/1989 (CL) - Niort 18/05/1982 (NT), 10/07/1982 (NT), 12/07/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Actinotia hyperici (Denis & Schiffermüller, 1775)
Viminia rumicis (Linnaeus, 1758)
Noctuelle de la Patience

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à mai puis de juillet à septembre en deux générations (1 exemplaire du 15/09/1906 à Niort). La chenille est polyphage : Rumex, polygonum aviculare, plantago, malva, scabiosa, iris, etc. Elle est visible en juillet. Extrêmement commun partout. Ne diffère guère de auricoma que par une teinte plus foncée qui laisse mieux ressortir la virgule blanche terminant la coudée vers le bord intérieur des ailes supérieures.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle de la patience. Eurasiatique. Europe : largement répandue, mais moins fréquente dans le nord. En France, c’est une noctuelle banale que l’on trouve un peu partout. Habite de nombreux biotopes découverts, y compris les régions de cultures. Voir V. auricoma et V. menyanthidis ; à ne pas confondre. Espèce bivoltine en III-VI puis en VII-IX. Chenille polyphage sur arbustes et plantes herbacées. Je l’ai trouvé en juin à Villeneuve sur Rumex acetosa (NT).

I. Extrêmement commun partout (G&L 1912).

II. Beaussais 07/2008 (Wilding Neil) - Bessines 02/10/1994 (AG) - Fressines 03/07/2009 (AG) - Genneton 11/05/2011 (chenille) (Miteu Martine) - La Crèche 20/07/1971 (NT), 28/05/1973 (NT), 15/06/2009 (chenille) (Conort Nadège) - La Mothe Saint-Héray 28/07/1969 (NT) - Magné 06/05/1969 (NT), 30/10/2008 (chenille) (AG) - Marigny 03/09/1989 (CL) - Marnes 22/04/2006 (CL) - Mauzé-Thouarsais 21/04/1998 (CL), 26/04/1998 (CL), 28/04/1998 (CL), 18/04/2000 (CL) - Moutiers sous Argenton 16/04/1996 (CL), 23/04/2006 (CL) - Niort 24/05/1957 (MG), 30/05/1970 (NT), 02/06/1970 (NT), 08/06/1970 (NT), 12/04/1971 (NT), 20/04/1971 (NT), 11/05/1982 (NT), 19/05/1982 (NT), 22/07/1982 (NT), 04/05/1983 (NT), 15/07/2000 (AG), 10/09/2008 (Rebeyrol Christian), 24/06/2009 (AG), 23/05/2010 (AG), 15/08/2010 (AG) - Saint-Georges de Rex 15/07/1969 (NT), 04/08/1969 (NT) - Saint-Jean de Thouars 06/10/1996 (AG), 23/08/2009 (AG) - Saint-Maurice la Fougereuse 15/04/1988 (CL) - Sainte-Radegonde 04/07/2008 (AG) - Sansais 22/06/2009 (chenille) (Vanderschueren Claire) 24/09/2009 (AG) - Taizé 28/03/1998 (CL) - Villiers en Bois 03/04/1997 (AG), 21/04/2009 (AG), 31/05/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Viminia rumicis (Linnaeus, 1758)
Orthosia munda (Denis & Schiffermüller, 1775)
Proprette

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mars à avril. Chenille sur quercus, tilia, fagus, populus. Elle est visible en juin.

Deux-Sèvres : Peu commun à Niort : 24/03/1905, 2 exemplaires ; 30/03/1907 (Gelin).

Charente-Maritime : Royan (B. et S.).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Proprette. Eurasiatique. Toute l’Europe et en France, un peu partout sauf sur le pourtour méditerranéen. Elle fréquente les milieux forestiers frais et les prairies avoisinantes, jusqu’en milieu urbain. L’aberration immaculata (pas rare) est souvent confondue avec d’autres espèces d’Orthosia (NT). Espèce univoltine, en III-V. Chenille sur Quercus, Tilia, Fagus, Prunus spinosa, Ulmus, Salix, Populus, en V-VI.

I. Peu commun à Niort 2 ex. 24/03/1905 (HG), 2 ex. 04/04/1905 (HG), 30/03/1907 (HG).

II. Beaussais 04/2006 (Wilding Neil) - Chizé 01/04/1971 (NT), 17/04/1982 (NT) - La Crèche 14/03/1972 (NT), 04/04/1986 (NT) - La Mothe Saint-Héray 23/03/1973 (NT), 27/03/1973 (NT), 31/03/1973 (NT), 22/03/1974 (NT), 05/04/1985 (NT) - Marnes 22/04/2006 (CL) - Mauzé-Thouarsais 17/03/1999 (CL) - Moutiers sous Argenton 07/03/1997 (CL) - Niort 22/03/1974 (NT), 01/03/1997 (AG) - Saint-Jean de Thouars 23/08/2009 (AG) - Saint-Maurice la Fougereuse 08/04/1987 (CL), 01/05/1997 (CL), 12/03/2000 (CL) - Taizé 28/03/1998 (CL) - Villiers en Bois 13/03/1997 (AG), 18/03/2005 (AG), 15/03/2009 (AG), 18/03/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Orthosia munda (Denis & Schiffermüller, 1775)
Hadena luteago (Denis & Schiffermüller, 1775)
Noctuelle limoneuse

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin. Chenille sur fleurs et capsules de silene. Elle est visible en août. Peut-être répandu dans toute la région mais peu commun. La forme régionale semble former une transition du type à la var. foncée argillacea Hb.

Deux-Sèvres : 12 ex. du 15 mai au 18 juin ; quelques ex. un peu rembrunis (Gelin).

Charente-Maritime : Royan (B. et S.).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle limoneuse. Ponto-méditerranéenne. Occupe l’Europe de la France à la Russie sauf l’extrême nord et le nord de l’Europe Centrale. En France, largement répartie, principalement dans la région méridionale, absente du nord-est. Espèce thermophile des milieux herbeux chauds et ouverts. Univoltine, en V-VIII. Chenille sur diverses caryophyllacées dont elle consomme les capsules.

I. 12 ex. du 15 mai au 18 juin, quelques ex. un peu rembrunis, lieu de capture non précisé (HG).

II. Marnes 09/06/2009 (CL) - Massais 20/06/1988 (CL) - Mauzé-Thouarsais 09/06/1987 (CL), 09/08/1997 (CL), 02/06/1998 (CL), 23/06/2006 (CL) - Niort 01/06/1970 (NT), 02/06/1970 (NT), 30/05/2009 (AG), 18/06/2009 (Rebeyrol Christian) - Saint-Maurice la Fougereuse 10/06/1996 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Hadena luteago (Denis & Schiffermüller, 1775)
Crocallis elinguaria (Linnaeus, 1758)
Phalène de la mancienne, Crocalle aglosse

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juillet à septembre. Chenille sur lonicera, prunus spinosa, quercus, salix, genista, corylus. Elle est visible en mai. Répandu et assez commun dans toute la zone.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Phalène de la mancienne. Europe tempérée et boréale jusqu’au cercle polaire arctique. France : largement répartie jusqu’à 1500 m d’altitude. Affectionne les forêts, les marais, les prairies humides et les jardins. Espèce univoltine en VII-VIII. Hiverne au stade de l’œuf. Chenille sur arbres et arbustes, Salix, Betula, Fagus, Rubus, Rosa, Syringa, en VIII-IX.

I. Répandu et assez commun dans toute la région (G&L 1912).

II. Beaussais 09/2005 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - La Couarde 25/07/2009 (Wilding Neil) - La Crèche 28/07/1969 (NT), 12/07/1971 (NT), 10/08/1971 (NT), 15/08/1971 (NT), 18/08/1971 (NT), 05/10/1983 (NT) - La Mothe Saint-Héray 28/07/1969 (NT), 22/08/1969 (NT), 13/08/1970 (NT), 23/07/1974 (NT) - Mauzé-Thouarsais 25/07/1997 (CL) - Niort 02/08/1996 (AG), 03/08/1997 (AG) - Sainte-Radegonde 04/07/2008 (AG) - Sansais 30/09/1983 (NT) - Villiers en Bois 09/09/2005 (AG), 23/09/2005 (AG), 07/10/2005 (AG), 11/09/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Crocallis elinguaria (Linnaeus, 1758)
Craniophora ligustri (Denis & Schiffermüller, 1775)
Noctuelle du Troëne

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de juillet à septembre en deux générations (Niort : 15 mai au 9 septembre). Chenille sur farxinus, jasminum, ligustrum, syringa. Elle est visible de juillet à septembre. Répandu partout et assez commun sauf peut-être au sud de la Charente. Une forme brun verdâtre, où l’on ne retrouve aucun dessin blanc pur, constitue la v. Sundewalli Lampe, et est signalée dans la Vendée, les Deux-Sèvres, la Charente-Maritime.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Troënière. Eurasiatique. Europe : partout. En France, partout, mais seulement en basse altitude (800 m maxi dans les Alpes). Cette espèce extrêmement variable en coloris se rencontre surtout le long des lisières de forêts d’essences feuillues mélangées, ainsi que dans les prairies humides et aussi dans les zones urbaines. Espèce bivoltine en IV-VI puis en VII-IX. Chenille sur Ligustum, Fraxinus, Alnus, Syringa, en IX-X puis en VII.

I. Répandu partout et assez commun (G&L 1912).

II. Amuré 02/08/1996 (AG) - Availles-Thouarsais 06/05/2000 (CL), 20/08/2002 (CL) - Beaussais 09/2007 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - Cersay 13/06/1975 (CL) - Chizé 30/04/1981 (NT), 07/08/2010 (Debordes Laurent) - 07/08/2010 (NT) - Coulon 27/07/1989 (CL) - Etusson 09/07/1986 (CL) - La Chapelle-Bâton 27/05/1995 (CL) - La Couarde 25/07/2009 (Wilding Neil) - La Crèche 30/07/1971 (NT), 10/08/1971 (NT), 31/07/1974 (NT), 14/08/1974 (NT), 12/06/1975 (NT) - La Mothe Saint-Héray 28/07/1969 (NT), 19/05/1982 (NT), 11/08/1982 (NT) - Le Vanneau-Irleau 02/08/1970 (NT), 20/08/1971 (NT) - Magné 25/07/1969 (NT), 08/05/2008 (AG), 01/05/2010 (AG), 19/08/2010 (AG) - Marigny 25/05/1990 (CL) - Mauzé-Thouarsais 28/07/1992 (CL), 18/06/1997 (CL), 06/09/1999 (CL), 01/07/2000 (CL), 26/04/2001 (CL), 23/07/2006 (CL) - Niort 01/08/1970 (NT), 08/05/1971 (NT), 11/05/1982 (NT), 22/05/1982 (NT), 10/08/1982 (NT), 18/08/1982 (NT), 30/05/2009 (AG) - Saint-Georges de Rex 04/08/1969 (NT), 15/08/1969 (NT), 13/07/1989 (NT) - Saint-Jean de Thouars 23/08/2009 (AG) - Saint-Maurice la Fougereuse 20/08/2001 (CL) - Sainte-Radegonde 04/07/2008 (AG) - Sansais 26/05/1970 (NT), 24/05/1995 (CL) - Secondigny 22/04/2004 (CL), 28/04/2006 (CL) - Villiers en Bois 30/05/1970 (NT), 19/05/1971 (NT), 30/08/2005 (AG), 09/09/2005 (AG), 14/06/2009 (AG), 21/05/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Craniophora ligustri (Denis & Schiffermüller, 1775)
Costaconvexa polygrammata (Borkhausen, 1794)
Phalène convexe

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de août à octobre en deux générations. Chenille sur galium erectum et palustre. Elle est visible en juillet puis en octobre. Espèce répandue sur tout le littoral océanique et qui paraît s’avancer peu à peu dans les terres.

Charente-Maritime : Rare à Dompierre (Vigé) ; Le Galon d’Or, août 1910 (Mab.) ; Royan : 15/08/1902 (Lucas) ; Saint-Trojan : 11/09/1905, et Royan (Gelin).

Charente : Jarnac (Delam.).


Etat des connaissances en 1999 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Charente-Maritime : Connue de toute la côte océanique.

Deux-Sèvres : Cette géomètre existe aussi dans les Deux-Sèvres, au Marais Poitevin.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Phalène convexe. Répandue en Europe jusqu’au Caucase. En France, sa répartition a tendance à se restreindre et à être localisée. De plus c’est une espèce discrète, ce qui ne favorise pas son inventaire. Fréquente les friches, les prairies sablonneuses, les bords des rivières. Espèce bivoltine en III-V puis IX-X. Chenille sur Galium.

I. Connue de toute la côte océanique, cette géomètre existe aussi dans les Deux-Sèvres, au Marais Poitevin (RL 1999).

II. Beaussais 08/2006, 09/2007 (Wilding Neil).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Costaconvexa polygrammata (Borkhausen, 1794)
Cosmia diffinis (Linnaeus, 1767)
Macarat

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Macarat. Eurasiatique. Présente dans toute l’Europe. En France, surtout en partie Nord où elle est parfois commune. En région méditerranéenne, elle est restreinte aux ripisylves. Affectionne les forêts, les lisières et ripisylves des régions de plaine. Espèce univoltine en VII-VIII. Chenille sur Ulmus, Quercus, Carpinus, en V-VI.

I. Rare à Niort 06/08/1903 (HG), 13/07/1904 (HG), 18/07/1904 (HG).

II. Availles-Thouarsais 20/06/2006 (CL) - Bessines 11/08/1974 (NT) - La Crèche 12/07/1971 (NT) - Le Vanneau-Irleau 02/08/1974 (NT) - Mauzé-Thouarsais 17/07/1992 (CL), 27/07/1997 (CL) - Niort 22/06/1948 (MG) - Sansais 09/08/1971 (NT), 29/07/1974 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Cosmia diffinis (Linnaeus, 1767)
Clostera curtula (Linnaeus, 1758)
Courtaud

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à mai puis de juillet à septembre en deux générations. Chenille sur salix, populus, ulmus, alni etc. Elle est visible de juillet à octobre.

Deux-Sèvres : Niort, 10/04/1905 ; 17/04/1907 ; 24/04/1904 ; 06/07/1907 ; 16/08/1905 ; 01/09/1905 ; 10/09/1904 (Gelin).

Charente-Maritime : Rochefort, juillet (Delavoie) ; Saintes, 05/05/1908 ; 28/07/1907 ; 01/08/1908 (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Courtaud, La Hausse queue blanche. Paléarctique. Espèce répandue en Europe et en France. Fréquente les forêts, bois et parcs. Espèce bivoltine en IV-V puis en VII-VIII. Chenille sur Populus, Salix et de nombreux autres feuillus.

I. Amuré 10/08/1929 (G. Durand) - Le Fief de François, chenille sur peuplier, 15/08/1917 (HG) - Niort 24/04/1904 (HG), 10/09/1904 (HG), 10/04/1905 (HG), 16/08/1905 (HG), 01/09/1905 (HG), 17/04/1907 (HG), 06/07/1907 (HG).

II. Beaussais 09/2007 (Wilding Neil) - La Mothe Saint-Héray 16/07/1982 (NT) - Magné 03/05/1970 (NT), 08/05/2008 (AG) - Massais 20/06/1988 (CL) - Niort 02/05/1959 (NT), 20/04/1971 (NT), 02/08/2006 (AG) - Saint-Maurice la Fougereuse 01/05/1997 (CL), 03/07/1997 (CL) - Sansais 03/05/1970 (NT) - Secondigny 12/05/1998 (CL), 28/04/2006 (CL), 06/08/2008 (CL) - Villiers en Bois 23/04/1982 (NT), 28/10/2011 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Clostera curtula (Linnaeus, 1758)
Cleorodes lichenaria (Hufnagel, 1767)
Boarmie des lichens

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de juillet à septembre en deux générations. Chenille sur lichens des murs et des arbres. Elle est visible en juin puis en octobre. Répandu partout mais en plus ou moins grande abondance. Les exemplaires de la deuxième génération sont plus petits.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Boarmie des lichens. Europe : largement répartie jusqu’en Russie dont le Caucase. France centrale et septentrionale ainsi que dans les Alpes du sud et en Corse. Affectionne les forêts de feuillus jusqu’en moyenne altitude (1000 m). Espèce en voie de régression en de nombreuses régions. Espèce bivoltine en V-VIII. Imagos de la seconde génération plus petits et plus colorés. Chenille hivernante se nourissant sur lichens de feuillus dont Quercus, Populus, Ulmus.

I. Répandu partout mais en plus ou moins grande abondance (G&L 1912).

II. Availles-Thouarsais 07/09/2007 (CL) - Beaussais 09/2007 (Wilding Neil) – Belleville 21/08/2010 (AG) - Boussais 04/06/2008 (CL), 27/06/2008 (CL), 28/06/2008 (CL) - Genneton 23/08/2008 (CL) - La Crèche 27/05/1973 (NT), 10/06/1973 (NT), 14/06/1973 (NT), 11/07/1975 (NT) - La Mothe Saint-Héray 29/06/1973 (NT) - Magné 15/07/1969 (NT), 26/05/1970 (NT), 19/08/2010 (AG) - Marnes 18/06/2005 (CL), 02/08/2005 (CL), 09/06/2006 (CL) - Mauzé-Thouarsais 17/08/1998 (CL), 06/09/1999 (CL), 26/08/2001 (CL), 21/08/2004 (CL), 04/06/2006 (CL), 20/06/2006 (CL), 23/07/2006 (CL), 14/07/2007 (CL), 15/09/2007 (CL) - Moutiers sous Argenton 04/06/1996 (CL) - Niort 31/05/1957 (MG), 20/05/1970 (NT), 26/07/1970 (NT), 30/07/1970 (NT), 31/07/1970 (NT), 01/08/1970 (NT), 09/04/1971 (NT), 15/08/2010 (AG) - Saint-Georges de Rex 13/07/1989 (NT) - Saint-Jean de Thouars 22/08/2009 (AG), 23/08/2009 (AG) - Souvigné 13/09/1980 (NT), 20/04/1984 (NT) - Villiers en Bois 23/05/1970 (NT), 12/04/1971 (NT), 25/04/1971 (NT), 24/03/1974 (NT), 04/04/1981 (NT), 17/09/1982 (NT), 09/09/2005 (AG), 31/05/2009 (AG), 22/06/2009 (AG), 01/07/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Cleorodes lichenaria (Hufnagel, 1767)
Cilix glaucata (Scopoli, 1763)
Petite épine

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à mai puis de juillet à août en deux générations. Chenille sur crataegus, prunus spinosa. Elle est visible en juin et juillet. Commun dans toute la région. La génération estivale plus petite, et avec la macule médiane brune des ailes antérieures très réduite, a reçu le nom de aeruginata Trti.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Petite épine. Eurasiatique. Toute l’Europe moyenne et méridionale. Partout en France. Fréquente les bois et les forêts, les parcs et jardins ainsi que les steppes buissonnantes. Espèce bivoltine en II-IX. Chenille principalement sur Prunus spinosa, Crataegus monogyna.

I. Commun dans toute la région (G&L 1912).

II. Beaussais 05/2004 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - Boussais 25/09/2008 (CL) - La Crèche 13/06/1973 (NT), 09/04/1981 (NT), 22/04/1982 (NT) - Le Breuil sous Argenton 13/07/1988 (CL) – Magné 02/09/2000 - Marnes 22/04/2006 (CL), 09/05/2006 (CL) - Mauzé-Thouarsais 21/04/2007 (CL), 27/08/2008 (CL) - Moutiers sous Argenton 20/07/1989 (CL), 27/04/2008 (CL) - Niort 15/05/1948 (MG), 05/06/1948 (MG), 06/07/1956 (MG), 31/05/1957 (MG), 28/06/1969 (MG), 05/07/1969 (NT), 20/07/1969 (NT), 11/07/1970 (NT), 13/05/1982 (MG) - Sainte-Radegonde 04/07/2008 (AG) - Saint-Jean de Thouars 23/08/2009 (AG) - Saint-Maurice la Fougereuse 09/08/1991 (CL) - Sansais 03/05/1968 (NT) - Secondigny 28/04/2006 (CL), 30/07/2008 (CL), 06/08/2008 (CL), 10/08/2008 (CL) - Villiers en Bois 09/09/2005 (AG), 14/06/2009 (AG), 21/05/2010 (AG), 01/07/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Cilix glaucata (Scopoli, 1763)
Chloroclysta siterata (Hufnagel, 1767)
Cidarie à bandes vertes

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Cidarie à bandes vertes. Répandue à travers toute l’Europe jusqu’au Caucase, puis en Asie Mineure. En France, espèce largement répandue. Fréquente les jardins, les vergers, les forêts mixtes, les friches. Espèce bivoltine en VIII-IX, hiverne puis réapparaît en III-V. Chenille sur Quercus, Sorbus, Rosa, Acer, Prunus, Salix, Populus.

I. Niort : 13/11/1903 (HG), 07/11/1904 (HG), 03/11/1905 (HG), 20/10/1907 (HG), 25/10/1907 (HG), 29/10/1907 (HG) 30/10/1908 (HG).

II. Boussais 25/09/2008 (CL) - La Chapelle-Bâton 23/07/1996 (CL) - La Crèche 15/03/1972 (NT) - Marigny 26/02/1994 (CL) - Mauzé-Thouarsais 27/10/2006 (CL), 30/10/2006 (CL) - Moutiers sous Argenton 16/03/1996 (CL), 11/11/2007 (CL) - Secondigny 10/10/2008 (CL) - Villiers en Bois 26/09/1970 (NT), 05/05/1971 (NT), 17/03/1972 (NT), 19/04/1975 (NT), 25/09/2009 (AG), 28/10/2011 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Chloroclysta siterata (Hufnagel, 1767)
Campaea honoraria (Denis & Schiffermüller, 1775)
Phalène honorée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juillet. Chenille sur quercus, betula. Elle est visible en septembre.

Deux-Sèvres : 10 ex. forêt de Chizé : 08/5/1912 (Luc., d’Olbr., Lacr.).

Charente-Maritime : Royan (B. et S.) ; l’Oasis, Deffet, près de Saint-Palais (Br.) ; Saint-Martin de la Coudre, 1 ex. 06/06/1911 (Lacroix).

Charente : Jarnac (Delam.).


Etat des connaissances en 1932 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Supplément 1932 au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Deux-Sèvres : Forêt de Chizé, du 24 au 30 mai (du Dresnay).

Charente-Maritime : forêt de Benon, fin mai (du Dresnay).


Etat des connaissances en 1983 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Deux-Sèvres : Une génération dans les forêts de ce département.

Charente-Maritime : Une seconde génération au cours de la première semaine de septembre de septembre à l’Ile d’Oléron.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Phalène honorée. Répandue en Europe centrale et méridionale. En France, bien répandue sauf en Ile de France ou elle semble disparue et dans le nord de sa distribution où elle est en forte régression. Espèce des bois de chêne en priorité. Espèce univoltine dans le nord en VI-VII ; bivoltine dans le sud en V-VI puis en VIII-IX. Les individus de la seconde génération sont plus petits et plus colorés. Chrysalide hivernante (NT). Chenille sur Quercus et selon certains auteurs sur Olea europaea et Betula.

I. Forêt de Chizé 10 ex. 08/5/1912 (DL, d’Olbreuse, Lacroix), du 24 au 30 mai (du Dresnay). Une génération dans les forêts des Deux-Sèvres (RL 1983).

II. Chizé 04/06/1974 (NT) - La Chapelle-Bâton 15/06/1983 (NT) - Mauzé-Thouarsais 08/07/1997 (CL) - Villiers en Bois 30/05/1970 (NT), 19/05/1971 (NT), 04/06/1974 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Campaea honoraria (Denis & Schiffermüller, 1775)
Cacoecimorpha pronubana (Hübner, 1799)
Tordeuse de l’œillet

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Tordeuse de l’œillet. Envergure du mâle : 15-17 mm, de la femelle : 18-24 mm. Europe atlantique et méditerranéenne. Bien répandue en France surtout dans l’Ouest, le Midi et en Corse. Espèce bivoltine en V-IX. Chenille très polyphage qui peut-être nuisible dans les jardins, vergers, potagers.

I. Répandu et commun partout (G&L 1912).

II. La Mothe Saint-Héray 15/05/2002 (AG) - Niort 13/06/1945 (NT), 15/08/2001 (AG), 11/08/2007 (AG), 12/07/2009 (AG), 18/08/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Cacoecimorpha pronubana (Hübner, 1799)
Bupalus piniaria (Linnaeus, 1758)
Fidonie du Pin

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin. Chenille sur pinus maritimus et sylvestris. Elle est visible en septembre.

  • Deux-Sèvres : Niort, 1 ex. : 10/06/1908 (Gelin) ; 1 ex. Bois de la Foye-Monjault : 09/05/1911 (d’Olbreuse).

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Fidonie du pin. Espèce répandue dans toute l’Europe, l’Asie mineure jusqu’au Kazakhstan. France : largement distribuée et commune partout jusqu’en altitude. Affectionne les pinèdes, sapinières, Abies. Espèce univoltine en IV-VII. Chenille sur aiguilles de divers Pinus, en VII-X.

I. Bois de la Foye-Monjault 1 ex. 09/05/1911 (d’Olbreuse) - Niort 1 ex. 10/06/1908 (HG).

II. La Chapelle-Bâton 27/08/1997 (CL) - La Mothe Saint-Héray 27/05/1992 (CL) - Le Chillou 28/06/1993 (CL) - Mauzé-Thouarsais 08/07/1997 (CL) - Moutiers sous Argenton 20/04/1996 (CL), 04/06/2006 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Bupalus piniaria (Linnaeus, 1758)
Biston betularia (Linnaeus, 1758)
Phalène du Bouleau

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juillet (Niort, 15 mai - 22 juillet). Chenille sur quercus, rubus, prunus spinosa, crataegus, salix. Elle est visible en octobre. Répandu et commun dans toute la zone.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Phalène du bouleau. Largement répandue à travers l’Europe jusqu’en Scandinavie centrale et en Finlande méridionale. En France, commune dans les zones boisées de plaine comme d’altitude (feuillus mélangés). Les formes mélanisantes sont assez rares mais peuvent se trouver dans d’autres milieux que les milieux urbains (NT). Chrysalide hivernante. Espèce univoltine en IV-VII. Chenille sur divers feuillus ; Salix, Betula, Carpinus, Alnus, Fagus, Sorbus, Prunus, Cornus.

I. Répandu et commun dans toute la région (G&L 1912).

II. Beaussais 07/2006 (Wilding Neil) - Chizé 06/07/1970 (NT), 30/05/1981 (NT) - Etusson 20/09/1985 (CL) - La Chapelle-Bâton 30/07/1997 (AG), 22/08/1998 (AG) - La Couarde 25/07/2009 (Wilding Neil) - La Crèche 24/06/1989 (NT), 24/06/1989 (NT) - La Mothe Saint-Héray 22/03/1970 (NT), 05/06/1970 (NT), 26/06/1970 (NT), 23/07/1974 (NT) - Magné 19/06/1969 (NT), 22/07/1969 (NT) - Mauzé-Thouarsais 06/07/1997 (CL), 17/07/2002 (CL) - Moutiers sous Argenton 18/06/1998 (CL) - Niort 29/04/1957 (NT), 11/07/1970 (NT), 16/07/1970 (NT), 31/07/1970 (NT), 01/08/1970 (NT), 08/06/1982 (NT), 09/07/1983 (NT), 16/07/1983 (NT), 05/05/1987 (MG) - Saint-Georges de Rex 10/06/1983 (NT) - Saint-Jean de Thouars 13/03/2005 (AG) - Saint-Maurice la Fougereuse 06/04/1987 (CL), 15/04/1988 (CL) - Sainte-Blandine 24/06/1967 (NT) - Sansais 26/07/1990 (CL) - Secondigny 20/07/2007 (CL) - Souvigné 15/07/1959 (MG) - Villiers en Bois 04/07/1970 (NT), 13/03/1997 (AG), 27/02/1998 (AG), 21/07/2001 (AG), 15/03/2009 (AG), 14/06/2009 (AG), 18/03/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Biston betularia (Linnaeus, 1758)
Bena bicolorana (Fuessly, 1775)
Halias du chêne, Chappe verte à bande

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de juillet à août en deux générations. Chenille sur quercus, fagus, alnus, betula. Elle est visible en juillet et en octobre. Répandu partout mais beaucoup moins commun que prasinanus.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Halias du chêne. Eurasiatique. Europe et au-delà, largement répandue, du sud de la Scandinavie au bassin méditerranéen et à l’Oural. En France, partout y compris en Corse. Cette espèce se rencontre dans les bois et forêts de feuillus en basse altitude et en moyenne montagne. Espèce univoltine en VI-VII. Chenille sur divers Quercus et sur Betula. D’automne à fin mai dans les feuilles mortes, en juin sur le chêne.

I. Répandu partout mais beaucoup moins commun que prasinanus (G&L 1912).

II. Beaussais 07/2001 (Wilding Neil) - La Crèche 18/07/1972 (NT), 15/07/1983 (NT) - La Mothe Saint-Héray 04/07/1973 (NT) - Mauzé-Thouarsais 20/07/1997 (CL) - Niort 10/07/1982 (NT) - Sainte-Radegonde 04/07/2008 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Bena bicolorana (Fuessly, 1775)
Aspitates ochrearia (Rossi, 1794)
Aspilate ochracée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à mai puis de juillet à septembre en deux générations. Chenille sur scabiosa, lotus, genista, taraxacum. Elle est visible en avril puis en juin. Répandu et très commun partout dans la région. Varie du jaune citron au jaune brun. La forme unicolorata Seeb. (dessin des ailes non ponctué de brun), a été prise en Vendée, à Saint-Nicolas de Jard (Lucas) et aux Sables d’Olonne (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Aspilate ochracée. Europe méridionale répandue jusqu’en Asie. En France, par endroits mais surtout en zone atlantique et méridionale. Affectionne la zone du littoral mais aussi les collines chaudes. Espèce bivoltine et parfois trivoltine en V, puis en VIII et quelquefois en IX. Chenille sur Scabiosa, Thymus, Lavandula, Daucus.

I. Répandu et très commun partout dans la région (G&L 1912).

II. Beaussais 05/2008 (Wilding Neil) - Cersay 01/08/1977 (CL) - Chizé 18/07/1970 (NT), 11/05/1971 (NT) - François 01/06/1968 (NT) - Marnes 02/08/2005 (CL) - Mauzé-Thouarsais 28/07/1997 (CL), 02/06/1998 (CL), 22/07/1998 (CL), 22/08/1999 (CL) - Niort 09/05/1948 (MG), 15/05/1948 (MG), 26/05/1957 (MG), 30/05/1970 (NT), 07/09/1970 (NT), 10/05/1971 (NT), 23/05/2008 (Rebeyrol Christian) - Souvigné 13/09/1980 (NT) - Villiers en Bois 13/05/1956 (MG), 07/09/1972 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Aspitates ochrearia (Rossi, 1794)
Epicallia villica (Linnaeus, 1758)
Ecaille villageoise

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin. Chenille sur genista, lonicera, etc. Elle est visible en avril. Répandu et commun partout. La forme de l’ouest océanique, qui est aussi celle de toute la Bretagne et de l’Angleterre, a les taches claires des ailes antérieures blanc crème, au lieu de blanc pur de la villica typique, qui est d’Allemagne. M. Oberthur l’a appelé britannica. (la variation angelica Bdv., dont les taches sont également blanc crème, mais sont bien plus grandes, est la forme d’Espagne. Lép. comp. v, page 141).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Ecaille villageoise, l’Ecaille fermière. Paléarctique. Toute l’Europe jusqu’en Asie Mineure. En France, partout. Elle est très variable quant à l’étendue des taches, qui fusionnent quelquefois presque complètement. Espèce univoltine enV-VII. Chenille sur de nombreuses plantes basses.

I. Répandu et commun partout (G&L 1912).

II. Assais les Jumeaux 23/06/2008 (CL), 21/05/2010 (CL) - Availles-Thouarsais 21/05/2010 (CL) - Beaussais 05/2006 (Wilding Neil) - Cersay 10/06/1975 (CL) - Chizé 06/06/1981 (NT) - Clussais la Pommeraie 12/06/2010 (Debordes Laurent) – Coulon 21/06/1975 (CL) - Fressines 16/06/2006 (AG) - Genneton 11/08/2010 (Miteu Martine) - La Crèche 19/06/1971 (NT), 28/05/1973 (NT), 10/06/1973 (NT), 12/06/1973 (NT) - La Mothe Saint-Héray 04/06/1973 (NT), 14/06/1973 (NT) - Le Breuil sous Argenton 20/05/1975 (CL) - Marnes 03/05/2005 (CL) - Mauzé-Thouarsais 02/06/2006 (CL) - Niort 20/05/1948 (MG), 21/05/1948 (MG), 11/05/1957 (MG), 26/05/1961 (MG), 08/06/1970 (MG), 31/05/1971 (MG), 10/06/1971 (MG), 16/05/1980 (NT), 30/04/1997 (AG), 04/06/2006 (AG), 23/05/2010 (AG) - Saint-Gelais 25/04/1997 (AG) - Saint-Pierre à Champ 10/06/1975 (CL) – Sainte-Radegonde 10/06/1975 (CL) - Usseau 16/04/1989 (AG), 17/05/1989 (AG) - Villiers en Bois 12/06/1958 (MG), 24/05/1960 (MG), 15/06/1968 (NT), 02/06/1971 (MG), 19/06/1971 (NT), 06/06/1981 (NT), 15/05/1982 (NT), 09/06/2006 (AG), 31/05/2009 (AG), 14/06/2009 (AG), 21/05/2010 (AG), 02/06/2011 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Epicallia villica (Linnaeus, 1758)
Aplocera plagiata (Linnaeus, 1758)
Triple raie

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de août à septembre. Chenille sur les fleurs en boutons de hypericum. Répandu et commun dans toute la région (Gelin et Lucas).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Triple raie, la Rayure à trois lignes. Circum-paléarctique. Largement répandue en Europe et en France. Fréquente les landes, les prairies mésophiles, les bois de feuillus. Espèce bivoltine en V-VI puis en VIII-IX. Chenille hivernante. Chenille sur Hypericum.

I. Répandu et commun dans toute la région (G&L 1912).

II. Beaussais 07/2005 (Wilding Neil) – Bouillé-Loretz 22/04/2010 (Courtin Bernard) - Boussais 25/09/2008 (CL) - Cersay 14/09/1978 (CL) - Chizé 16/04/1971 (NT) - La Chapelle-Bâton 04/10/1997 (AG) - La Crèche 16/05/1949 (MG), 27/05/1973 (NT), 29/06/1973 (NT), 09/06/1981 (NT) - Mauzé-Thouarsais 19/04/2007 (CL), 14/07/2007 (CL) - Niort 15/06/1940 (NT), 08/07/1982 (NT) - Sainte-Radegonde 04/07/2008 (AG) - Villiers en Bois 09/09/1948 (MG), 19/09/1948 (MG), 05/05/1957 (MG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Aplocera plagiata (Linnaeus, 1758)
Agrotis puta (Hübner, 1803)
Noctuelle des Renouées

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible en mai puis de juillet à octobre en deux générations. Chenille sur graminées ... Répandu et commun dans toute la région ainsi que l’ab. renitens Hb. (couleur plus claire) et ab. mâle lignosa God. (ailes antérieures presque noires).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle des renouées, L’élagueuse. Atlanto-méditerranéenne. Surtout au sud de l’Europe. En France, elle est présente partout. Elle habite les champs, les terrains vagues, les bois et les marécages. Adultes observés de nuit sur Buddleya (NT). Espèce bivoltine en V-XI. La chenille polyphage se rencontre surtout sur Polygonum, Rumex, Taraxacum, Lactuca, en IV-VI.

I. Répandu et commun dans toute la région (G&L 1912).

II. Beaussais 08/2000 (Wilding Neil) - Cersay 16/07/1990 (CL) - Etusson 10/06/1996 (CL) - Marigny 30/11/1992 (CL) - Mauzé-Thouarsais 21/08/2001 (CL), 27/08/2008 (CL) - Niort 02/09/1997 (AG) - Saint-Jean de Thouars 15/08/1997 (AG), 23/08/2009 (AG) - Saint-Maurice la Fougereuse 05/09/1998 (CL), 31/08/2006 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Agrotis puta (Hübner, 1803)
Agrochola lychnidis (Denis & Schiffermüller, 1775)
Cannellée

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Cannelée. Méditerranéo-asiatique. Europe centrale et méridionale. En France : largement répandue, mais plus commune dans la moitié sud. Espèce visible en de nombreux milieux pourvu qu’ils soient chauds, jusqu’en zone urbaine. Très variable en coloris (NT). Espèce univoltine en IX-IV. L’adulte hiverne et vole de nouveau au printemps. Chenille polyphage sur feuillus et plantes basses.

I. Très commun partout (G&L 1912).

II. Beaussais 11/2007 (Wilding Neil) - La Crèche 23/09/1971 (NT), 14/10/1971 (NT), 21/11/1981 (NT) - Marnes 07/10/2005 (CL) - Moutiers sous Argenton 28/11/1995 (CL) - Niort 25/09/1970 (NT), 04/10/1970 (NT), 25/10/1970 (NT), 23/10/1971 (NT), 24/10/1971 (NT), 25/10/1971 (NT), 30/10/1973 (NT), 09/11/1974 (NT), 07/11/1980 (NT), 03/11/1997 (AG), 05/11/1997 (AG), 20/09/1998 (AG), 15/10/2000 (AG), 20/10/2008 (Rebeyrol Christian).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Agrochola lychnidis (Denis & Schiffermüller, 1775)
Adela croesella (Scopoli, 1763)

Etat des connaissances en Mars 2015 - Deuxième complément au Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Envergure : 11-14 mm. Espèce répandue dans toute l’Europe. Le mâle possède de longues antennes, celles de la femelle sont plus courtes et plus épaisses à leur base. Cette espèce vole de jour et se pose volontiers sur les fleurs. Période de vol : VI-VII. Chenille sur Hippophae, Ligustrum puis dans un fourreau larvaire fabriqué à l’aide de fragments de feuilles et de morceaux trouvés dans la litière, elle se nourrit alors de feuilles tombées au sol.

IV. Niort, 04-VI-2013 (AG, détermination Alain Cama).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Adela croesella (Scopoli, 1763)
Cossus cossus (Linnaeus, 1758)
Gâte bois

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet (Niort, du 15 juin au 30 juillet). La chenille vit dans le tronc de ulmus, quercus ; elle occasionne le dépérissement des arbres attaqués. Répandu et trop commun dans toute la région.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Cossus gâte bois. Paléarctique. Toute l’Europe. Partout en France. Période de vol : V-VIII. Espèce univoltine. Mâle : Envergure : 60-75 mm. Femelle : Envergure 75-96 mm. Chenille : atteint 10 cm. Presque glabre, très luisante, brun jaune pâle, avec le dos brun rougeâtre sombre, la tête noire et le bouclier prothoracique marqué de noirâtre. Dans le tissu ligneux de nombreux feuillus, en particulier sur Salix viminalis, S. caprea, Betula pendula, Alnus glutinosa, Pirus communi et, Malus domestica, toute l’année.

I. Répandu et trop commun dans toute la région (G&L 1912).

II. Beaussais 07/2005 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - Courlay 20/07/2008 (Jourdain André) - La Crèche 20/07/1972 (NT) - La Mothe Saint-Héray 11/07/1981 (NT) - Mauzé-Thouarsais 23/06/2006 (CL), 14/07/2007 (CL) - Niort 10/06/1953 (MG), 19/06/1961 (MG), 17/07/1991 (AG) - Saint-Georges de Rex 10/07/1975 (NT), 10/07/1976 (NT) - Saint-Maixent l’Ecole 12/05/1982 (NT) - Sainte-Radegonde 04/07/2008 (AG) - Sansais 25/06/2009 (Vanderschueren Claire) - Thouars 27/06/1950 (MG), 09/07/1964 (MG) - Villiers en Bois 07/07/1972 (MG), 27/06/1975 (NT), 14/06/2009 (AG), 01/07/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Cossus cossus (Linnaeus, 1758)
Calliteara pudibunda (Linnaeus, 1758)
Orgyie pudibonde

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de août à septembre en deux générations ; (cette seconde génération ne se produit pas tous les ans). Chenille sur quercus, populus, corylus, ulmus, etc. Elle est visible en juillet. Occasionne parfois des dégâts. Assez commun partout.

Charente-Maritime : Saintes, commun en mai ; 1 exemplaire le 27/09/1908 (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Patte étendue, la Pudibonde. Paléarctique. Toute l’Europe, à l’exception de l’extrême Nord, jusqu’au Moyen-Orient. Partout en France. Fréquente un grand nombre de types de milieux. Dimorphisme sexuel important. Espèce univoltine en V-VI. Chenille polyphage sur divers arbres à feuilles caduques.

I. Assez commun partout (G&L 1912).

II. Azay le Brûlé 07/05/2009 (AG) - Beaussais 05/2005 (Wilding Neil) - Chizé 23/05/1970 (NT), 30/05/1970 (NT), 05/05/1973 (NT), 23/05/1978 (NT), 30/05/1981 (NT), 29/04/1982 (NT) - Coulon 26/05/1992 (CL) - Germond-Rouvre 19/09/2007 (chenille) (Chausseray Stéphane) - La Crèche 04/06/1972 (NT), 12/06/1973 (NT), 21/05/1974 (NT), 30/08/2009 (chenille) (Chupeau Pierre) - La Foye-Monjault 22/10/2006 (chenille) (Coutureau Michel) - La Mothe Saint-Héray 28/05/1970 (NT), 31/05/1981 (NT), 05/06/1981 (NT), 30/04/1982 (NT) - Magné 23/05/1969 (NT), 23/05/1969 (NT), 26/05/1970 (NT), 08/05/2008 (AG) - Niort 30/05/1970 (NT), 18/05/2009 (Rebeyrol Christian) - Saint-Maurice la Fougereuse 20/05/2001 (CL) - Sansais 26/05/1970 (NT) - Secondigny 28/04/2006 (CL) - Villiers en Bois 25/04/1971 (NT), 19/05/1971 (NT), 28/05/1976 (NT), 25/03/1981 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Calliteara pudibunda (Linnaeus, 1758)
Alsophila aescularia (Denis & Schiffermüller, 1775)
Phalène du marronnier, Alsophile printanière

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de février à avril. Chenille sur prunus spinosa, quercus. Elle est visible en juin.

Deux-Sèvres : Commun à Niort du 20 février au 12 avril (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Phalène du marronnier, l’Alsophile printannière. Toute l’Europe et toute la France. Fréquente les prairies, les forêts claires, les bois, les parcs, les jardins, les vergers. La femelle est aptère. Espèce univoltine en II-IV. Chenille sur Prunus, Rosa, Malus, Carpinus, Tilia, Quercus, Acer, Crataegus, Betula.

I. Niort, commun du 20 février au 12 avril (HG).

II. Availles-Thouarsais 31/03/2003 (CL) - Beaussais 03/2007 (Wilding Neil) - La Crèche 04/03/1972 (NT), 04/03/1972 (NT), 08/03/1972 (NT), 08/03/1972 (NT), 27/02/1973 (NT), 28/02/1973 (NT), 09/03/1985 (NT) - La Mothe Saint-Héray 17/03/1972 (NT), 12/04/1973 (NT), 22/03/1974 (NT), 27/03/1974 (NT) - Magné 24/03/1970 (NT), 24/03/1970 (NT), 29/03/2003 (AG) - Massais 23/02/2008 (CL) - Niort 28/03/1971 (NT), 09/04/1971 (NT), 13/08/1975 (NT), 01/03/1997 (AG), 11/03/1997 (AG), 28/03/2010 (Rebeyrol Christian) -Saint-Jean de Thouars13/03/2005 (AG) - Sainte-Verge 18/03/2005 (CL) - Sansais 06/07/1970 (NT) - Secondigny 13/03/2009 (Aubineau Morgane) - Souvigné 07/03/1980 (NT), 07/03/1981 (NT) - Villiers en Bois 24/03/1974 (NT), 11/03/2003 (AG), 18/03/2005 (AG), 10/03/2007 (AG) 15/03/2009 (AG), 18/03/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Alsophila aescularia (Denis & Schiffermüller, 1775)
Discestra trifolii (Hufnagel, 1766)
Noctuelle de l’Ansérine

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à mai puis de juillet à août en deux générations. Chenille sur chenopodium, atriplex, polygonum, genista. Répandu et commun partout. Elle est visible en octobre.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle du trèfle. Holarctique. Répandue dans toute l’Europe et en France. Adultes capturés dans les Alpes jusqu’à plus ou moins 1600 m à la lampe (NT). On la trouve un peu partout et remarquablement adaptée aux milieux agricoles en y occasionnant parfois des dégâts. Espèce bivoltine en IV-VI puis VII-IX. Espèce hivernante à l’état nymphal. Chenille polyphage sur plantes herbacées, en VI-X.

I. Répandu et commun partout (G&L 1912).

II. Availles-Thouarsais 20/06/2006 (CL) - Beaussais 08/2005 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - La Crèche 13/06/1973 (NT), 31/07/1974 (NT), 11/09/1975 (NT), 15/10/1979 (NT) - La Mothe Saint-Héray 28/07/1970 (NT), 23/07/1974 (NT), 25/05/1998 (CL) - Marnes 02/08/2005 (CL) - Mauzé-Thouarsais 23/06/2006 (CL) - Niort 11/07/1970 (NT), 16/07/1970 (NT), 26/07/1970 (NT), 11/05/1971 (NT), 22/08/1982 (NT), 13/09/1982 (NT), 09/07/1983 (NT), 03/08/1997 (AG), 07/08/1997 (AG), 08/08/1997 (AG), 02/09/1997 (AG), 04/10/1997 (AG) - Saint-Maurice la Fougereuse 04/09/2000 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Discestra trifolii (Hufnagel, 1766)
Wittia sororcula (Hufnagel, 1766)
Manteau jaune

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin. Chenille sur les lichens des arbres. Elle est visible en avril.

  • Deux-Sèvres : Assez commun à Niort, forêt de Chizé, du 15 mai au 10 juin (Gelin).
  • Charente : Commun (Dupuy).

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Manteau jaune. Eurasiatique. Toute l’Europe, sauf le sud de l’Espagne jusqu’en Asie. En France, elle est présente presque partout, Corse comprise. Fréquente les bois et forêts thermophiles de feuillus ou mixtes en plaine. Espèce univoltine en IV-VII. Chenille sur lichens des chênes et des conifères.

I. Assez commun à Niort, forêt de Chizé, du 15/05 au 10/06 (HG).

II. Beaussais 07/2006 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - La Chapelle-Bâton 08/08/1997 (AG) - Magné 08/05/2008 (AG) - Marigny 15/05/1993 (CL), 25/05/1993 (CL) - Niort 30/05/1970 (NT), 08/05/1971 (MG), 17/05/1971 (MG), 31/05/1971 (MG), 08/06/1982 (NT), 02/04/1997 (AG), 22/04/2009 (Rebeyrol Christian) - 15/08/2010 (AG) - Sainte-Radegonde 04/07/2008 (AG) - Villiers en Bois 05/05/1971 (MG), 21/04/2009 (AG), 31/05/2009 (AG), 21/05/2010 (AG), 01/07/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Wittia sororcula (Hufnagel, 1766)
Epilecta linogrisea (Denis & Schiffermüller, 1775)
Noctuelle gris de lin

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible d’août à septembre. Chenille sur Anagallis, primula, rumex. Elle est visible en avril. Répandu partout, d’abondance très variable suivant les années et les localités.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle gris de lin. En France, elle se rencontre un peu partout, y compris en Corse, mais elle est discrète et localisée. Thermophile, elle occupe les coteaux herbeux bien exposés, les bois clairs et chauds, les pentes sèches et rocailleuses de moyenne montagne à végétation arbustive clairsemée et les friches sur substrat sablonneux. Espèce univoltine, effectuant une diapause estivale locale, en VI-XI. La chenille, polyphage, hiverne et consomme diverses plantes herbacées : Primula, Rumex, Epilobium, Taraxacum...

I. Répandu partout, d’abondance très variable suivant les années et les localités (G&L 1912).

II. Mauzé-Thouarsais 27/07/1997 (CL), 13/08/1997 (CL), 12/09/1997 (CL), 13/09/1997 (CL), 15/09/1997 (CL), 20/09/1999 (CL) - Saint-Jean de Thouars 15/08/1997 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Epilecta linogrisea (Denis & Schiffermüller, 1775)
Epirrhoe galiata (Denis & Schiffermüller, 1775)
Mélanthie du caille-lait

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à juin puis de juillet à août en deux générations. Chenille sur galium erectum, verum, sylvaticum. Elle est visible en juillet puis en septembre. Répandu et commun partout dans la région.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Mélanippe du caille-lait, la Mélanthie du caille-lait. Répandue dans toute l’Europe jusqu’en Asie centrale. Se rencontre partout en France. Fréquente les friches, les prairies sablonneuses, les éboulis. Espèce bivoltine en IV-VIII. Chenille sur Galium.

I. Répandu et commun partout dans la région (G&L 1912).

II. Availles-Thouarsais 06/05/2000 (CL), 20/08/2002 (CL) - Belleville 21/08/2010 (AG) - La Crèche 08/06/1973 (NT), 09/06/1973 (NT) - Marnes 20/08/2005 (CL) - Niort 02/06/1957 (MG), 11/06/1957 (MG), 01/06/1970 (NT), 30/08/1970 (NT), 11/05/1971 (NT), 11/05/1982 (NT), 13/09/1982 (NT), 16/07/1983 (MG), 08/08/1997 (AG), 06/09/1997 (AG), 08/08/1998 (AG), 14/05/2009 (Rebeyrol Christian) - Villiers en Bois 22/06/2009 (AG), 11/09/2009 (AG), 01/07/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Epirrhoe galiata (Denis & Schiffermüller, 1775)
Eilema lurideola (Zincken, 1817)
Lithosie Plombée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à août. Chenille sur lichens des arbres (parmelia). Elle est visible en mai. Répandu et commun partout.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Lithosie plombée. Eurasiatique. Toute l’Europe et toute la France. Fréquente les forêts de feuillus ou les forêts mixtes jusqu’à 2000 m d’altitude. Cette espèce a pullulé à Niort durant le mois de juin 1992 (AG). Espèce univoltine en VI-VIII. Chenille sur lichens des arbres (saule, peuplier, chêne, érable …).

I. Répandu et commun partout (G&L 1912).

II. Amuré 02/08/1996 (AG) - Beaussais 09/2007 (Wilding Neil) - Cersay 25/05/1993 (CL) - Chizé 01/07/1994 (CL) - Fressines 03/07/2009 (AG) - La Couarde 25/07/2009 (Wilding Neil) - Le Vanneau-Irleau 02/08/1970 (MG) - Niort 30/07/1972 (MG), 25/06/1992 (AG), 05/08/1997 (AG), 20/05/2000 (chenille) (AG), 15/06/2000 (AG) - Saint-Jean de Thouars 25/07/2009 (AG) - Secondigny 10/09/2008 (CL) - Villiers en Bois 06/07/1970 (NT), 12/07/1972 (MG), 30/08/2005 (AG), 16/09/2007 (AG), 14/06/2009 (AG), 05/07/2009 (AG), 25/09/2009 (AG), 01/07/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Eilema lurideola (Zincken, 1817)
Eilema depressa (Esper, 1787)
Lithosie ocre

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à août. Chenille sur lichens des pins. Elle est visible en mai.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Lithosie ocre, la Lithosie déprimée. Eurasiatique. En France, partout Corse comprise mais localisée. Fréquente les forêts mixtes et de feuillus ainsi que les plaines. Espèce univoltine ou bivoltine en V-IX. Chenille sur lichens des conifères et des hêtres ainsi que d’autres arbres.

II. Beaussais 09/2007 (Wilding Neil) - Boussais 25/09/2008 (CL) - Sainte-Radegonde 04/07/2008 (AG) - Secondigny 10/09/2008 (CL), 10/10/2008 (CL) - Villiers en Bois 14/06/2009 (AG), 11/09/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Eilema depressa (Esper, 1787)
Eilema caniola (Hübner, 1808)
Manteau pâle

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible en juin puis de août à septembre en deux générations. Chenille sur lichens des murs et des toits. Elle est visible en mai puis en juin. Répandu et très commun partout. La var. lacteola B. (ail. ant. unicolores, blanchâtres) est signalée de Maine et Loire, Charente-Maritime et Gironde.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Manteau pâle. Méditerranéenne. Toute l’Europe sauf l’extrême nord. En France, presque partout mais plus commune dans la moitié sud et en Corse. Fréquente les forêts claires, les lieux avec de vieux murs, jusqu’en ville. Espèce univoltine ou bivoltine en VI-X. Chenille sur lichens du sol et des pierres, en particulier du genre Cladonia.

I. Répandu et très commun partout (G&L 1912).

II. Beaussais 09/2006 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - Fressines 03/07/2009 (AG) - Genneton 15/06/2011 (Miteu Martine) - Marnes 07/10/2005 (CL) - Niort 30/08/1972 (MG) - 31/08/1976 (NT), 30/09/1980 (NT), 13/05/1982 (NT), 10/07/1982 (NT), 16/05/1992 (AG), 05/08/1997 (AG), 26/06/2010 (AG) – Saint-Pierre à Champ 26/05/1992 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Eilema caniola (Hübner, 1808)
Egira conspicillaris (Linnaeus, 1758)
Conspicillaire

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Conspicillaire. Méditerranéo-asiatique. Occupe toute l’Europe, excepté l’extrême nord. Espèce typique des milieux forestiers et des steppes arborées. A progressivement colonisé les parcs, les jardins et les vergers. Espèce univoltine, en III-V. Chenille polyphage sur graminées et Fabacées.

I. Répandu partout mais plus ou moins commun (G&L 1912).

II. Beaussais 04/2008 (Wilding Neil) - Cersay 16/07/1990 (CL) - Chizé 01/05/1970 (NT), 18/04/1971 (NT), 17/05/1980 (NT), 11/04/1981 (NT), 17/05/1986 (NT) - La Crèche 03/05/1972 (NT), 19/04/1985 (NT) - Magné 03/05/1970 (NT) - Marnes 22/04/2006 (CL) - Moutiers sous Argenton 23/04/2006 (CL) - Niort 03/05/1970 (NT), 20/04/1971 (NT), 02/04/1997 (AG) - Saint-Jean de Thouars 09/05/1998 (AG) - Saint-Maurice la Fougereuse 06/04/1987 (CL), 08/04/1987 (CL), 01/05/1998 (CL) - Villiers en Bois 03/04/1997 (AG), 21/04/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Egira conspicillaris (Linnaeus, 1758)
Dysgonia algira (Linnaeus, 1767)
Passagère

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet puis de août à septembre. Niort, 26 juin, 22 juillet, 20 août, 14 septembre. Chenille sur rubus, salix, genista. Elle est visible en octobre. Répandu et assez commun dans toute la zone.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Passagère. Méditerranéo-asiatique. Europe : moitié sud et à l’est jusqu’au nord du bassin de la mer noire. En France, espèce migratrice largement distribuée mais localisée sur une bonne partie nord. Cette espèce se rencontre dans les zones forestières ainsi qu’en lisière des bois et forêts jusque dans les parcs des zones urbaines. Espèce bivoltine en V-IX. Chenille polyphage sur Salix, Rubus etc.

I. Répandu et assez commun dans toute la région (G&L 1912).

II. Arçais 02/08/2009 (Quete Jean-François) - Ardin 27/07/1993 (AG) - Beaussais 09/2006 (Wilding Neil) – Chauray 02/08/2009 (Réaud Michel et Geneviève) - Chizé 14/08/1981 (NT) - Etusson 04/05/2000 (CL) - La Crèche 12/07/1971 (NT), 15/07/1983 (NT), 25/06/1989 (NT) - La Mothe Saint-Héray 27/05/1990 (CL) - Massais 20/06/1988 (CL) - Mauzé-Thouarsais 31/07/1993 (CL), 13/08/1999 (CL) - Missé 17/07/2010 (Meyer Daniel) - Niort 06/08/1950 (MG), 23/05/1956 (MG), 14/07/1969 (MG), 08/07/1970 (NT), 30/06/1971 (NT), 14/07/1972 (NT), 21/06/1976 (NT), 22/08/1982 (NT), 06/07/1983 (NT), 16/07/1983 (NT), 18/08/1983 (NT), 13/06/1996 (AG), 14/06/1996 (AG), 12/07/2000 (AG), 15/08/2010 (AG)- Saint-Maurice la Fougereuse 23/08/2001 (CL) - Sansais 09/07/1971 (NT), 09/07/1971 (NT) - Villiers en Bois 14/06/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Dysgonia algira (Linnaeus, 1767)
Dryobotodes tenebrosa (Esper, 1789)
Jaspe brun

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Jaspe brun. Atlanto-méditerranéenne. Europe, pourtour méditerranéen. En France, moitié sud. Fréquente les garrigues et les maquis. Espèce univoltine en X-XII. Chenille sur Quercus, principalement Quercus ilex et Quercus coccifera.

II. Niort 08/10/1997 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Dryobotodes tenebrosa (Esper, 1789)
Dryobota labecula (Esper, 1788)
Ecu blanc

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Ecu blanc. Méditerranéo-asiatique. Europe méditerranéenne. En France, surtout dans la moitié sud. Fréquente les zones boisées sèches et les maquis. Espèce univoltine en IX-X. Chenille sur Quercus ilex.

II. La Mothe Saint-Héray 27/07/1970 (NT) - Niort 16/07/1948 (MG), 26/07/1970 (NT), 01/08/1970 (NT) - Saint-Georges de Rex 28/08/1976 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Dryobota labecula (Esper, 1788)
Diaphora mendica (Clerck, 1759)
Ecaille mendiante

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à juin. Chenille sur rumea, plantago, souchus, taraxacum, urtica, etc. Elle est visible en août. Répandu et commun partout.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Ecaille mendiante. Eurasiatique. En Europe : s’étend de l’Espagne à l’Asie Mineure. En France, répandue partout mais non signalée de Corse. Fréquente presque tous types de milieux, les jardins et les zones urbanisées également, jusqu’à 2000m d’altitude. Elle est attirée par les lumières en deuxième partie de la nuit. Le dimorphisme sexuel est accusé. Espèce univoltine en III-VI. Chenille sur diverses plantes basses.

I. Répandu et commun partout (G&L 1912). Très commun dans les forêts de Gâtine (RL 1983).

II. Azay le Brûlé 07/05/2009 (AG) - Beaussais 05/2005 (Wilding Neil) - Champdeniers 22/03/1948 (MG) - Hanc 20/06/2010 (chenille) (Conort Nadège) - La Crèche 28/05/1973 (NT), 05/07/2007 (NT) - Magné 08/05/2008 (AG) - Niort 20/04/1947 (MG), 06/03/1949 (MG), 09/03/1949 (MG), 12/03/1949 (MG), 15/03/1958 (MG), 19/03/1958 (MG), 06/04/1997 (AG), 15/04/1997 (AG), 30/04/2006 (AG), 01/05/2006 (AG), 04/04/2009 (AG), 23/04/2009 (AG), 23/05/2010 (AG) - Saint-Maixent l’Ecole 12/05/1982 (NT) - Saint-Pierre à Champ 26/05/1992 (CL) - Villiers en Bois 23/05/1973 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Diaphora mendica (Clerck, 1759)
Cynaeda dentalis (Denis & Schiffermüller, 1775)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Envergure : 22-28 mm. Répandue dans toute l’Europe. Période de vol : VI-VIII. Chenille sur Echium vulgare, Anchusa officinalis et Onosma.

I. Répandu mais assez rare dans toute la région (G&L 1912).

II. Mauzé-Thouarsais 18/06/1997 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Cynaeda dentalis (Denis & Schiffermüller, 1775)
Cyclophora puppillaria (Hübner, 1799)
Phalène pupillée

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Ephyre pupillée. Cette espèce méditerranéenne migratrice est présente en France depuis le sud jusqu’au centre et sur la côte atlantique. Espèce à l’habitus très variable. L’imago est visible en III-X, en plusieurs générations. Chenille sur Quercus ilex, Q. cocciferus, Cistus, Myrtus communis, Erica, Arbustus unedo, en VI X.

II. Niort 20/07/1984 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Cyclophora puppillaria (Hübner, 1799)
Epiblema foenella (Linnaeus, 1758)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Envergure : 17-26 mm. Bien répandue dans toute l’Europe et en France. Période de vol : VI-VIII. Chenille sur Artemisia vulgaris.

I. Répandu partout mais plus ou moins commun (G&L 1912).

II. Mauzé-Thouarsais 23/07/2006 (CL) – Secondigny 08/06/2007 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Epiblema foenella (Linnaeus, 1758)
Shargacucullia verbasci (Linnaeus, 1758)
Cucullie du bouillon-blanc

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mars à juin. Chenille sur verbascum thapsus. Elle est visible en juin. Répandu et commun dans toute la zone.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Brèche. Eurasiatique. Ça et là dans une grande partie de l’Europe. Largement répandue en France, parfois en nombre, dépasse 1600 m en montagne. En de nombreux milieux dont bordures des chemins de campagne, vallées rocailleuses, carrières, vignobles. Parfois difficile à séparer des espèces voisines. Dans les années 1990 cette espèce était très très commune sur la commune de La Crèche (79) (NT). Espèce univoltine en IV – VI. Chenille sur Buddleia, Scrophularia, Verbascum dont V. thapsus, en V-VIII.

I. Répandu et commun dans toute la région (G&L 1912).

II. Beaussais 05/1999 (Wilding Neil) – Genneton 17/05/2008 (chenille) (Miteu Martine) – La Chapelle-Bâton 02/06/2000 (AG) - La Crèche 15/06/2009 (chenille) (Conort Nadège) - Marnes 21/04/2007 (CL) - Mauzé-Thouarsais 08/04/1990 (CL), 28/04/1998 (CL) - Moutiers sous Argenton 20/04/1996 (CL), 18/06/1998 (CL) - Niort 27/06/1948 (MG), 23/04/1949 (MG), 24/05/1949 (MG), 22/04/1957 (MG), 27/04/1970 (NT), 18/03/1981 (NT), 19/03/1981 (NT), 22/03/1981 (NT), 25/03/1981 (NT), 26/03/1981 (NT), 25/05/1981 (NT) - Rom 02/04/2010 (Minot Jean-Louis) - Saint-Jean de Thouars 12/06/2010 (AG) - Saint-Maxire 01/07/1969 (MG) - Sainte-Blandine 15/05/1979 (NT) – Villiers en Bois 24/04/2009 (Joris Antoine).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Shargacucullia verbasci (Linnaeus, 1758)
Cucullia absinthii (Linnaeus, 1761)
Pointillée, Cucullie de l’absinthe

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet. Chenille sur artemisia vulgaris et absinthium. Elle est visible en septembre.

Charente-Maritime : Dompierre (Vigé).

Charente : Jarnac (Delam.)


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Pointillée. Eurasiatique. Présente dans toute l’Europe, excepté dans le bassin égéen. Large répartition en France, mais localisée. Hôte des friches, le long des fossés et divers milieux où se trouve l’armoise. Espèce univoltine en VI-VIII. Chenille sur les fleurs d’Artemisia vulgaris et A. absinthium. Chenille hivernante particulièrement mimétique (NT).

I. 2 ex., respectivement dans le sud et le nord des Deux-Sèvres (RL 1999).

II. Mauzé-Thouarsais 18/07/1997 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Cucullia absinthii (Linnaeus, 1761)
Cucullia umbratica (Linnaeus, 1758)
Ombrageuse

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Ombrageuse. Eurasiatique. Répandue de l’Europe jusqu’en Asie centrale. En France, régulière et très commune. Cette espèce affectionne les landes, bord des chemins, lisières, mouillères, bois mixtes, prairies des vallées. Espèce univoltine avec parfois une seconde génération, en V-VII puis quelquefois en X. Chenille sur Sonchus, Hypochoeris, Eri geron, Cichorium, Convolvulus, Leontodon, Taraxacum. Nymphose au niveau du sol. La phase nymphale dure parfois deux ans (NT).

I. Répandu et commun dans toute la région (G&L 1912).

II. Beaussais 08/2005 (Wilding Neil) - La Crèche 15/08/1971 (NT), 20/07/1987 (NT) - Magné 25/06/1969 (NT) - Niort 16/06/1982 (NT) - Saint-Georges de Rex 10/06/1983 (NT) - Saint-Maurice la Fougereuse 15/04/1984 (CL) - Villiers en Bois 06/07/1970 (NT), 10/07/1970 (NT), 01/07/1971 (NT), 18/07/1971 (NT), 12/07/1972 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Cucullia umbratica (Linnaeus, 1758)
Eupithecia ultimaria (Boisduval, 1840)
Eupithécie du Tamaris

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible en mai puis de juillet à août en deux générations. Chenille sur tamarix. Elle est visible en août puis en octobre.


Situation actuelle - 2011 (Guyonnet Antoine) : Espèce dont le statut reste à déterminer dans la région. N’a plus été revue depuis Gelin et Lucas.




lire la suite de l'article : Eupithecia ultimaria (Boisduval, 1840)
Eupithecia phoeniceata (Rambur, 1834)
Eupithécie du genévrier rouge

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Eupithécie du genévrier rouge. En Europe, répandue dans le bassin méditerranéen occidental, du Portugal à la côte dalmate et à la Grèce, puis sur le littoral atlantique, des Pyrénées jusqu’au sud du Royaume-Uni. En France, dans les régions méridionales, des Pyrénées aux Alpes du sud et en Corse, puis sur la côte atlantique, des Pyrénées au Cotentin en une fine bande littorale. Fréquente les jardins, les parcs, les forêts de conifères. L’imago est visible en IX-XI, espèce univoltine. Chrysalide hivernante. Chenille sur Juniperus, Cupressus.

II. Niort 10/10/1996 (AG), 05/10/1997 (AG), 14/10/2007 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Eupithecia phoeniceata (Rambur, 1834)
Eugnorisma glareosa (Esper, 1788)
Noctuelle à L double

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de septembre à octobre. Chenille sur hieracum, plantago, sarothamnus. Elle est visible en juin. Répandu et commun partout.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle à L double. Atlanto-méditerranéenne. Largement répandue en Europe. En France, partout sauf en Corse. Hygrophile, prairies de plaines. Espèce univoltine, en IX-X. Chenille sur Hieracum, Plantago, Sarothamnus, Calluna, Gallium, Rumex, en VI.

I. Répandu et commun partout (G&L 1912).

II. Beaussais 10/2005 (Wilding Neil) - La Mothe Saint-Héray 22/09/1976 (NT) - Niort 05/09/1969 (NT), 10/10/1971 (NT), 10/10/1998 (AG) - Villiers en Bois 25/09/1970 (NT), 07/10/2005 (AG), 28/10/2011 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Eugnorisma glareosa (Esper, 1788)
Eublemma purpurina (Denis & Schiffermüller, 1775)
Noctuelle purpurine

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle purpurine. Méditerranéo-asiatique. Europe moyenne. En France : beaucoup plus présente su la moitié sud, ailleurs elle est beaucoup moins fréquente et surtout localisée. Semble inféodée aux biotopes secs, fiches, pelouses, prairies steppiques. Espèce bivoltine à priori migratrice, en V-VII puis en VIII-X. Chenille sur les fleurs de Cirsium.

I. Peu commun à Niort 15/09/1903 (HG), 04/06/1905 (HG), 20/08/1906 (HG), 05/06/1907 (HG), 05/09/1907 (HG), 25/08/1908 (HG), 15/07/1909 (HG), 29/07/1909 (HG), 20/08/1909 (HG).

II. Adilly 22/07/2011 (AG) – Beaussais 07/2006 (Wilding Neil) - Marnes 02/08/2005 (CL), 04/08/2005 (CL), 20/08/2005 (CL), 09/06/2006 (CL), 07/10/2006 (CL) - Mauzé-Thouarsais 22/07/2005 (CL) - Saint-Jean de Thouars 23/08/2009 (AG) - Villiers en Bois 23/09/2005 (AG), 09/06/2006 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Eublemma purpurina (Denis & Schiffermüller, 1775)
Eremobia ochroleuca (Denis & Schiffermüller, 1775)
Noctuelle jaunâtre

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à août. Chenille sur graminées, épis de froment. Elle est visible en mai.

  • Deux-Sèvres : Nord du département (Delahaye). Niort, 10 ex. du 26 juin au 28 juillet (Gelin).
  • Charente-Maritime : Assez rare à Dompierre (Vigé).

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle jaunâtre. Méditerranéo-asiatique. Toute l’Europe et toute la France. C’est l’hôte des milieux ouverts, surtout prairies sèches. Espèce univoltine en VI-VIII. Chenille sur graminées, Triticum, Secale, Agropyron, Alopecurus, en V-VI.

I. Nord du département (Delahaye). Niort 10 ex. 26/06 au 28/07 (HG).

II. Adilly 22/07/2011 (AG) - Availles-Thouarsais 20/06/2006 (CL) - Beaussais 07/2006 (Wilding Neil) - La Chapelle-Bâton 27/05/1998 (CL) - La Crèche 01/07/1971 (NT),14/07/1972 (NT), 01/07/1973 (NT), 23/07/1974 (NT), 11/07/1975 (NT) - La Crèche 09/07/1977 (NT), 05/11/1983 (NT) - La Mothe Saint-Héray 24/05/1990 (CL) - Magné 15/07/1973 (NT) - Niort 16/07/1970 (NT) - 14/07/1972 (NT), 19/07/1980 (NT) - Sansais 20/05/1990 (CL) - Villiers en Bois 01/07/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Eremobia ochroleuca (Denis & Schiffermüller, 1775)
Harpyia milhauseri (Fabricius, 1775)
Dragon

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à juin puis de juillet à septembre en deux générations. Chenille sur quercus, betula, ulmus, fagus. Elle est visible de août à octobre.

Deux-Sèvres : Commun à Niort, 20/04/1909 ; 24/05/1905 ; 25/06/1908 ; 11/07/1907 ; 20/08/1908 ; 1 chrysalide en forêt de l’Hermitain (Gelin).

Charente-Maritime : Royan (B. et S.). Saintes, 05/05/1908 ; 12/06/1907 ; 01/07/1908 ; 28/07/1907 ; 05/09/1907 (Gelin). Rochefort, 18/04/1895 (Delav.).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Dragon. Eurasiatique. Europe occidentale et centrale à l’Asie Mineure. En France, presque partout, jusqu’à 1500 m d’altitude. Fréquente les bois de feuillus. Espèce bivoltine en IV-VI puis en VII-VIII. Chenille sur Quercus, Fagus, Betula, Ulmus, Populus.

I. Forêt de Chizé 23/04/1929 (d’Olbreuse) - Echiré (du Dresnay) - Forêt de l’Hermitain, 1 chrysalide (HG) - Commun à Niort 24/05/1905 (HG), 11/07/1907 (HG), 25/06/1908 (HG), 20/08/1908 (HG), 20/04/1909 (HG).

II. Beaussais 07/2004 (Wilding Neil) - Boussais 27/07/1988 (CL) - Chizé 30/05/1981 (NT), 15/05/1982 (NT), 07/08/2010 (Debordes Laurent) - La Couarde 25/07/2009 (Wilding Neil) - La Crèche 14/07/1971 (NT) - La Mothe Saint-Héray 04/07/1971 (NT), 11/07/1971 (NT), 02/09/1972 (MG), 26/06/1973 (NT), 11/08/1982 (MG), 04/06/1983 (NT), 27/06/1990 (CL) - Le Vanneau-Irleau 02/08/1970 (MG) - Marnes 21/04/2007 (CL) - Mauzé-Thouarsais 23/06/2006 (CL) - Moutiers sous Argenton 27/04/2008 (CL) - Niort 02/04/1997 (AG) - Saint-Georges de Rex 19/06/1982 (NT) - Sainte-Radegonde 04/07/2008 (AG) - Villiers en Bois 30/05/1970 (NT), 08/06/1970 (NT), 06/07/1970 (MG), 19/05/1971 (MG), 19/08/1980 (MG), 21/04/2009 (AG), 21/05/2010 (AG), 01/07/2010 (AG), 07/07/2010 (MG), 07/08/2010 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Harpyia milhauseri (Fabricius, 1775)
Hadena bicruris (Hufnagel, 1766)
Noctuelle capsulaire

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de août à septembre en deux générations. Chenille sur lychnis, dioïca, silene nutans, saponaria officinalis, graines. Elle est visible en juillet puis en octobre. Répandu et commun dans toute la région.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle capsulaire. Atlanto-méditerranéenne. Moitié ouest de l’Europe jusqu’à 2000 m d’altitude. En France, cette noctuelle n’est pas rare mais jamais très abondante. On la rencontre au bord des ruisseaux, berge des lacs, forêts inondées périodiquement, lisière et clairières. Espèce bivoltine, en IV-VI puis VII-IX. Chenille au cœur des fleurs, sur les graines des Caryophyllacées, Silene (S. vulgaris et S. dioica), Dianthus, Lychnis, Melampyrum, Saponaria, en VIII.

I. Répandu et commun dans toute la région (G&L 1912).

II. Beaussais 06/2004 (Wilding Neil) - Bessines 11/08/1972 (NT) - Niort 30/04/1997 (AG), 30/05/1997 (AG), 10/05/2010 (Rebeyrol Christian) - Saint-Jean de Thouars 09/05/1998 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Hadena bicruris (Hufnagel, 1766)
Gluphisia crenata (Esper, 1785)
Crénelée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible en avril puis de juin à août en deux générations. Chenille sur populus, salix. Elle est visible en septembre.

Deux-Sèvres : Niort, 20/04/1909 (2 exemplaires) ; 10/06/1904 ; 07/07/1904 ; 20/08/1908 (Gelin).

Charente-Maritime : Royan (B. et S.). Saintes, 12/06/1909 ; 11/07/1907 ; 25/08/1907 (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Crénelée. Eurasiatique. Partout en Europe. Un peu partout en France. Fréquente des biotopes variés. Espèce bivoltine en V-VI puis en VII-VIII. Chenille sur Populus, Salix.

I. Amuré 04-25/08/1926 (DL) - Niort 10/06/1904 (HG), 07/07/1904 (HG), 20/08/1908 (HG), 2 ex. 20/04/1909 (HG).

II. Beaussais 05/2005 (Wilding Neil) - Bessines 05/08/1982 (NT) - La Chapelle-Bâton 30/07/1997 (AG) - La Crèche 19/08/1969 (NT) - La Mothe Saint-Héray 12/06/1981 (NT), 19/05/1982 (NT) - Magné 26/05/1970 (NT), 12/08/1971 (NT) - Niort 30/04/1959 (MG), 06/08/1970 (NT), 08/06/1982 (NT), 18/08/1983 (NT), 26/09/1983 (NT) - Saint-Georges de Rex 13/08/1969 (NT), 07/10/1971 (NT), 19/06/1982 (NT), 10/06/1983 (NT) - Sansais 26/07/1994 (CL) - Secondigny 28/04/2006 (CL), 30/07/2007 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Gluphisia crenata (Esper, 1785)
Evergestis extimalis (Scopoli, 1763)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Envergure : 25-31 mm. Répandue dans toute l’Europe. Période de vol : VI-VII. Chenille sur diverses Brassicacées (Sisymbrium, Turritis, Brassica).

I. Répandu et commun au sud de la Loire (G&L 1912).

II. Availles-Thouarsais 20/08/2002 (CL) - Beaussais 08/2005 (Wilding Neil) - Hanc 15/08/2002 (AG) - Magné 19/08/2010 (AG) - Mauzé-Thouarsais 17/07/2002 (CL) - Niort 10/06/1969 (NT), 06/08/1970 (NT), 30/08/1970 (NT) - Sansais 15/08/1989 (CL), 27/06/1990 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Evergestis extimalis (Scopoli, 1763)
Euproctis chrysorrhoea (Linnaeus, 1758)
Cul brun

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet. Le papillon repose, le jour, appliqué sur les murs ou le tronc des arbres, à une faible distance du sol. Chenille sur sorbus, crataegus, rubus, ulmus, quercus, pirus, malus. Elle est visible en mai. Son abondance la rend fréquemment nuisible aux arbres fruitiers. Extrêmement commun partout. On trouve quelques exemplaires faiblement pnctués de noir aux ailes antérieures (aberration punctigera Teich.)


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Cul brun. Paléarctique. Toute l’Europe et toute la France. Fréquente les haies buissonnantes, les friches ainsi que les vergers en terrain bocager, jusqu’à 1000 m d’altitude. Cette espèce s’est répandue en un grand manteau blanc sur la ville de Niort au printemps 1987, le nombre de papillons devait être de plusieurs centaines de mille, cet évènement ne s’est jamais reproduit depuis (AG). Espèce univoltine en VI-VII. Chenille sur divers arbres et arbustes comme le Prunus spinosa, Crataegus et Malus.

I. Extrêmement commun partout (G&L 1912).

II. Arçais 25/05/2006 (AG) - Beaussais 07/2006 (Wilding Neil) - Cersay 10/06/1975 (CL) - Genneton 05/05/2011 (chenille) (Miteu Martine) - La Mothe Saint-Héray 23/07/1970 (NT) - Le Vanneau-Irleau 02/08/1970 (NT) - Magné 11/07/1971 (NT) - Niort 07/07/1953 (MG), 18/07/1956 (MG), 03/05/1957 (MG), 12/07/1963 (MG), 27/06/1964 (MG), 11/07/1970 (NT), 21/06/1971 (NT), 26/06/1980 (NT), 19/07/1980 (MG), 18/06/2000 (AG), 29/06/2008 (Rebeyrol Christian) - Saint-Georges de Rex 10/07/1975 (NT) - Villiers en Bois 10/07/1970 (NT), 05/07/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Euproctis chrysorrhoea (Linnaeus, 1758)
Eupithecia breviculata (Donzel, 1837)
Eupithécie rouillée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet. Chenille sur clematis. Elle est visible en septembre.

Deux-Sèvres : 2 exemplaires à Niort : 11/07/1906 (Gelin).

Charente-Maritime : Assez rare à Dompierre (Vigé) ; Royan (B. et S.).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Eupithécie rouillée. En Europe, dans le bassin méditerranéen jusqu’en Asie Mineure. Répandue presque partout en France. Fréquente les bois clairs, les forêts de feuillus, les prairies sèches, les steppes arbustives, les pentes rocailleuses. Espèce univoltine en VI, partiellement bivoltine en (VIII-X) dans le sud. Chrysalide hivernante. Chenille sur Ptychotis, Heracleum, Pimpinella, Peucedanum.

I. Niort 2 ex. 11/07/1906 (HG).

II. Beaussais 07/2004 (Wilding Neil) - Fressines 03/07/2009 (AG) - Niort 11/07/1970 (NT), 16/07/1970 (NT), 30/07/1972 (NT), 02/07/1982 (NT), 19/07/1998 (AG), 06/07/1999 (AG) - Villiers en Bois 23/06/2001 (AG), 22/06/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Eupithecia breviculata (Donzel, 1837)
Furcula bifida (Brahm, 1787)
Petite queue fourchue

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de juillet à août en deux générations. Chenille sur populus, salix. Elle est visible de juin à octobre.

Deux-Sèvres : Assez commun à Niort, 05/05/1908 : 01/06/1907 ; 28/07/1908 ; 20/08/1909 (Gelin).

Charente-Maritime : Royan (B. et S.). Saintes, 22/05/1908 ; 28/07/1907 ; Royan, 01/08/1905 (Gelin).


Etat des connaissances en 1983 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Assez commun dans les marais de l’Osme (16).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Petite queue fourchue, la Dicranoure bifide. Paléarctique. Toute l’Europe. Presque partout en France. Fréquente les zones boisées humides ou à proximité des cours d’eau. Espèce univoltine ou bivoltine en IV-IX. Chenille sur Populus, Salix.

I. Niort 01/06/1907 (HG), 05/05/1908 (HG), 28/07/1908 (HG), 20/08/1909 (HG).

II. Bessines 29/07/1971 (NT) - Magné 11/07/1971 (NT) - Niort 22/07/1969 (NT) - Villiers en Bois 15/05/1971 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Furcula bifida (Brahm, 1787)
Idaea filicata (Hübner, 1799)
Acidalie rustique du midi
Herbacées desséchées.
Observations récentes :
Observation de Charles Geneviève - La Ronde (17) - 26/08/2016 Observation de West Hazel - Corignac (17) - 24/08/2016 Observation de Laluque Olivier - Saint-Denis-d’Oléron (17) - 22/08/2016 Observation de Charles Geneviève - Voissay (17) - 22/08/2016 Observation de Champarnaud Claude - Rochefort (17) - 20/06/2016 Observation de Champion Emmanuelle et Terrisse Jean - Romegoux (17) - 05/06/2016 Observation de Champion Emmanuelle - Saint-Savinien (17) - 26/05/2016 Observation de Guyonnet Antoine et West Hazel - Yves (17) - 11/09/2015 (...)

lire la suite de l'article : Idaea filicata (Hübner, 1799)
Idaea aversata (Linnaeus, 1758)
Impolie

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à août. Répandu et assez commun partout. La forme spoliata Stgr., avec les quatre ailes non traversées par une bande foncée, est la plus commune dans le nord de la zone. Chenille sur genista, etc. Elle est visible en mai.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Impolie. Répandue en Europe jusqu’au Japon. En France, partout. Fréquente aussi bien les lisières de forêt que les friches. Espèce plurivoltine en IV-X. Chenille sur Sarothamnus scoparius, Corylus, Galium, Poterium, Ribes, Vaccinium, Poa, Taraxacum, Calluna, Alnus.

I. Répandu et assez commun partout (G&L 1912).

II. Beaussais 09/2007 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - Bessines 07/08/1982 (NT) - Boussais 05/07/2008 (CL) - Chizé 07/08/2009 (Debordes Laurent) - Fressines 03/07/2009 (AG) - Genneton 23/08/2008 (CL) - La Chapelle-Bâton 30/07/1997 (AG), 08/08/1997 (AG), 22/08/1998 (AG) - La Couarde 25/07/2009 (Wilding Neil) - La Mothe Saint-Héray 23/07/1970 (NT), 23/06/1971 (NT), 13/08/1980 (NT) - Magné 04/06/1971 (NT) - Marigny 25/05/1993 (CL) - Mauzé-Thouarsais 22/08/1993 (CL), 30/06/2007 (CL), 05/07/2008 (CL) - Niort 14/07/1969 (NT), 11/07/1970 (NT), 26/07/1970 (NT), 01/08/1970 (NT), 04/07/1971 (NT), 16/08/1982 (NT), 11/07/1983 (NT), 22/05/1997 (AG), 15/06/1997 (AG), 03/08/1997 (AG), 15/09/2002 (AG) - Saint-Maurice la Fougereuse 07/07/1996 (CL) - Secondigny 20/07/2007 (CL) - Villiers en Bois 06/07/1970 (NT), 18/07/1970 (NT), 25/08/1970 (NT), 12/07/1972 (NT), 30/08/2005 (AG), 09/06/2006 (AG), 05/07/2009 (AG), 01/07/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Idaea aversata (Linnaeus, 1758)
Hypomecis punctinalis (Scopoli, 1763)
Boarmie apparentée, Boarmie pointillée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de juillet à août en deux générations (Niort, du 28 mai au 11 août). Chenille sur quercus, populus, malus, salix, etc. Elle est visible en juin puis en septembre. Répandu partout et, en général assez commun.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Boarmie apparenté. Peut-être confondue avec H. roboraria bien que plus petite. Largement répandue en Europe tempérée et en Asie. En France, partout en plaine comme en montagne. Affectionne les forêts claires de feuillus, les prairies humides, les jardins et les parcs. Espèce trivoltine, sauf en montagne, en V-IX. Chenille polyphage sur essences forestières diverses : Tilia, Salix, Carpinus, Alnus, Acer…

I. Répandu partout et, en général assez commun (G&L 1912).

II. Amuré 02/08/1996 (AG) - Beaussais 08/2007 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - Fressines 03/07/2009 (AG) - La Crèche 27/05/1973 (NT) - La Mothe Saint-Héray 05/06/1970 (NT), 31/05/1981 (NT), 01/03/1983 (NT), 27/06/1990 (CL) - Magné 08/05/2008 (AG) - Niort 07/06/1968 (MG), 08/06/1968 (MG), 08/05/1970 (NT), 30/05/1970 (NT), 01/06/1970 (NT), 21/05/1976 (NT), 06/07/1983 (NT), 19/06/2010 (Rebeyrol Christian), 15/08/2010 (AG) - Sansais 26/05/1995 (CL) - Secondigny 04/06/2008 (CL) - Villiers en Bois 02/06/1970 (NT), 06/06/1970 (NT), 11/06/1970 (NT), 12/07/1972 (NT), 22/06/1978 (NT), 04/04/1981 (NT), 31/05/2009 (AG), 22/06/2009 (AG), 05/07/2009 (AG), 01/07/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Hypomecis punctinalis (Scopoli, 1763)
Hyles livornica (Esper, 1779)
Sphinx Livournien

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

Espèce originaire d’Amérique, dont nous n’avons en Europe que la forme livornica. L’imago est visible de avril à juin puis de août à septembre en deux générations. Quelques exemplaires hivernent. Butine le soir, sur les plantes en fleurs. Chenille sur galium, rumex, vitis, linaria antirrhinum. Elle est visible en juin puis en septembre. Espèce répandue dans toute la région. Assez commun surtout au sud de la Loire.

Deux-Sèvres : Niort, 12/04/1905 ; 07/05/1904 ; 15/06/1906 ; 20/07/1904 ; 05/08/1904 ; 6 exemplaires le 10/09/1904. Les exemplaires trouvés en avril ont sans nul doute hiverné (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Sphinx livournien. Eurasiatique. Espèce migratrice en France. L’imago est visible en IV-IX, en deux générations. Espèce originaire d’Amérique, dont nous n’avons en Europe que la forme livornica (Gelin). Quelques exemplaires hivernent. Butine le soir, sur les plantes en fleurs. Chenille sur Galium, Rumex, Vitis, Linaria, Antirrhinum, en VI-IX.

I. Niort, 07/05/1904 (HG), 20/07/1904 (HG), 05/08/1904 (HG), 6 ex. 10/09/1904 (HG), 12/04/1905 (HG), 15/06/1906 (HG)

II. Argenton l’Eglise 25/05/1958 (MG) - Saint-Jean de Thouars 04/06/2006 (AG) - Saint-Maixent l’Ecole 15/06/1950 (MG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Hyles livornica (Esper, 1779)
Hyles euphorbiae (Linnaeus, 1758)
Sphinx de l’euphorbe

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de juillet à août en deux générations. Les éclosions du printemps et de l’automne proviennent presque toutes de chrysalides ayant hiverné, quelques unes pendant plusieurs années. Chenille sur euphorbia, mercurialis annua. Elle est visible en octobre. Espèce répandue et commune sur tout le littoral océanique ; moins commune dans les terres. Beaucoup de sujets ont le fond des ailes légèrement rougeâtre ; ils tendent vers ab. paralias Nick, et peuvent être rapportés à la forme intermédiaire rubescens Garb. (avec couleur beaucoup moins vive toutefois que l’exemplaire espagnol figuré dans la Lép. comp., LXX, 655).

Deux-Sèvres : Niort, 21/05/1904 ; 02/06/1904 ; 22/06/1908 ; 13/07/1904 ; 05/08/1905 ; 25/08/1905 ; 01/09/1907 (Gelin).

Charente-Maritime : Chenilles très communes à Châtelaillon sur euphorbia paralias (Lucas).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Sphinx de l’euphorbe. Eurasiatique. Espèce migratrice présente dans toute la France. L’imago est visible en V-VIII, en deux générations. Les éclosions du printemps et de l’automne proviennent presque toutes de chrysalides ayant hiverné, quelques unes pendant plusieurs années (Gelin). Chenille sur Euphorbia, Mercurialis annua, IX-X.

I. Niort 21/05/1904 (HG), 02/06/1904 (HG), 13/07/1904 (HG), 05/08/1905 (HG), 25/08/1905 (HG), 01/09/1907 (HG), 22/06/1908 (HG).

II. Argenton l’Eglise 22/08/1956 (MG) - Availles-Thouarsais 20/06/2006 (CL) - Mauzé-Thouarsais 04/06/2006 (CL), 27/08/2008 (CL) - Niort 18/08/1956 (MG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Hyles euphorbiae (Linnaeus, 1758)
Hylaea fasciaria (Linnaeus, 1758)
Métrocampe verte

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de août à octobre en deux générations. Chenille sur pinus maritimus, sylvestris et autres conifères. Elle est visible en juillet puis en octobre. Répandu dans la moitié nord de la zone, où l’aberration grisearia Fuchs (de couleur grisâtre) et l’aberration prasinaria Hb. (de couleur verdâtre, avec stries blanches), ont été prises également, mais en petit nombre.

Deux-Sèvres : Bois de Mallet, juin 1896 ; Niort : 21/10/1903 ; 25/09/1908 (Gelin).


Etat des connaissances en 1983 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Charente : Aigre.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Bilieuse. Répandue dans toute l’Eurasie septentrionale et tempérée ; suit les forêts de conifères. Cette espèce se caractérise par son polymorphisme remarquable. La forme fasciaria domine en plaine, la forme prasinaria (verte) domine en altitude. Cette espèce vient à la lumière, mais peut se rencontrer de jour. Espèce bivoltine en IV-V puis en VIII-IX (vol seulement en juillet en montagne). Chenille sur Abies alber, Picea abies, Pinus sylvestris, Larix decidua.

I. Bois de Mallet, juin 1896 (G&L) - Niort 21/10/1903 (HG), 25/09/1908 (HG).

II. Marigny 02/06/1997 (CL) - Niort 04/10/1970 (NT) - Saint-Maurice la Fougereuse 22/08/2001 (CL) - Villiers en Bois 17/09/1982 (NT), 10/10/1996 (AG), 23/06/2001 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Hylaea fasciaria (Linnaeus, 1758)
Horisme vitalbata (Denis & Schiffermüller, 1775)
Larentie de la clématite

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de août à septembre en deux générations. Buissons, haies, bordure des bois. Chenille sur Clematis vitalba. Elle est visible en juin puis en octobre. Répandu et assez commun en Ajou et au sud de la Loire.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Larentie de la clématite Répandue dans toute l’Europe et dans toute la France. Fréquente les friches, les bois clairs, les jardins, les forêts de feuillus. Espèce bivoltine en IV-V puis en VII-VIII. Chrysalide hivernante. Chenille sur Clematis.

I. Répandu et assez commun en Ajou et au sud de la Loire (G&L 1912).

II. Availles-Thouarsais 20/08/2002 (CL), 20/06/2006 (CL) - Beaussais 08/2002 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - La Chapelle-Bâton 30/07/1997 (AG) - Marigny 25/05/1993 (CL) - Mauzé-Thouarsais 17/02/2002 (CL) - Niort 09/08/1980 (NT), 15/06/1997 (AG), 11/08/2007 (AG) - Villiers en Bois 02/06/1971 (NT), 15/08/1980 (NT), 30/08/2005 (AG), 31/05/2009 (AG), 21/05/2010 (AG), 02/06/2011 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Horisme vitalbata (Denis & Schiffermüller, 1775)
Herminia grisealis (Denis & Schiffermüller, 1775)
Herminie grise

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de juillet à août en deux générations. La chenille est polyphage : carpinus, betula, rubus. Elle est visible en avril.

Vienne : Sommières (d’Ald.).


Etat des connaissances en 1922 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Supplément 1922 au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Deux-Sèvres : L’Hermitain, 10/06/1913, 17/05/1914 ; Niort, 14/06/1917 ; Le Fief, 06/09/1915 (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Herminie grise. Eurasiatique. Occupe l’Europe du sud, absente de l’extrême nord et de la Grèce. Cette espèce affectionne les milieux les plus divers y compris les zones de culture intensive. Espèce univoltine ou bivoltine en V-VI puis en VII-VIII. Chenille sur les feuilles sèches de diverses essences forestières et plantes herbacées : Carpinus, Quercus, Betula, Urtica…

I. L’Hermitain 10/06/1913 (HG), 17/05/1914 (HG) - Niort 14/06/1917 (HG) - Le Fief 06/09/1915 (HG).

II. Belleville 21/08/2010 (AG) - Boussais 27/07/1998 (CL) - Chizé 23/08/1970 (NT), 25/08/1970 (NT), 19/05/1971 (NT) - La Chapelle-Bâton 08/08/1997 (AG) - La Mothe Saint-Héray 22/08/1970 (NT), 22/08/1970 (NT), 26/08/1970 (NT) - Mauzé-Thouarsais 27/08/2008 (CL) - Niort 30/08/1970 (NT), 19/05/1971 (NT), 08/06/1982 (NT), 12/08/1983 (NT), 18/08/1983 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Herminia grisealis (Denis & Schiffermüller, 1775)
Heliothis peltigera (Denis & Schiffermüller, 1775)
Peltigère

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Peltigère. Paléotropicale. Présente dans toute l’Europe ainsi qu’en France. Souvent confondue avac Heliothis nubigera, espèce présente également en Deux-Sèvres. Espèce bivoltine butinant les fleurs de jour comme de nuit en IV-VI puis en VII-X. Chenille sur Centaurea calcitrappa, Hyosciamus niger, en VII-X.

I. Répandu et assez commun dans toute la région (G&L 1912).

II. Beaussais 08/2003 (Wilding Neil) – Niort 22/05/2009 (Rebeyrol Christian) - Mauzé-Thouarsais 18/08/1998 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Heliothis peltigera (Denis & Schiffermüller, 1775)
Helicoverpa armigera (Hübner, 1808)
Armigère, Noctuelle de la tomate

Etat des connaissances en 1912 - Catalogue des Lépidoptères de l’Ouest Atlantique par Henri Gelin et Daniel Lucas :

L’imago est visible de mai à juillet puis de août à novembre en deux générations. Chenille sur plantago, reseda lutea, hyociamus niger. Elle est visible en avril puis en juillet. Répandu partout mais en général assez peu commun.

Deux- Sèvres : Assez commun à Niort : 26/05/1909 ; 10/09/1904 ; nombreux exemplairesen octobre et novembre (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Armigère. Paléotropicale. Très répandue en Europe et en France. Espèce migratrice et bivoltine en V-VII puis en VIII-XI. Vol crépusculaire et nocturne. Chenille sur Plantago, Reseda lutea, Hyosciamus niger et diverses plantes herbacées en IV puis en VII-X.

I. Répandu partout mais en général assez peu commun (G&L 1912). Assez commun à Niort 10/09/1904 (HG), 26/05/1909 (HG), nombreux exemplaires en octobre et novembre (HG).

II. Beaussais 10/2005 (Wilding Neil) - Niort 30/10/1975 (NT), 05/10/1983 (NT) - Villiers en Bois 10/10/1996 (AG), 25/09/2009 (AG), 28/10/2011 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Helicoverpa armigera (Hübner, 1808)
Gymnoscelis rufifasciata (Haworth, 1809)
Fausse eupithécie, Phalène de l’olivier, Eupithécie des jardins

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juillet puis de août à décembre en deux générations. Chenille sur silene otites, statice, ulex (fleurs) ; très polyphage. Elle est visible en juillet puis en novembre. Répandu et commun partout. Varie à ailes plus grises (tempestivata Z) ; à lignes brunes droites, formant un seul angle (pauxillaria Hs) ; à forme estivale plus petite (parvularia Hs.).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Fausse eupithécie. Répandue dans toute l’Europe jusqu’en Asie centrale. Présente partout en France. Fréquente un grand nombre de milieux dont les centres urbains. L’imago est visible en I-XII en plusieurs générations. Chenille sur Clematis, Calluna, Origanum, Digitalis, Eupatorium, Sambucus, Artemisia.

I. Répandu et commun partout (G&L 1912).

II. Beaussais 08/2007 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - Fressines 15/03/2009 (AG) - La Chapelle-Bâton 04/10/1997 (AG) - Niort 15/04/1997 (AG), 30/05/1997 (AG), 15/08/1997 (AG), 05/10/1997 (AG), 09/07/2006 (AG), 30/03/2007 (AG), 10/08/2007 (AG), 11/08/2007 (AG), 02/03/2009 (Rebeyrol Christian), 18/03/2010 (AG), 26/06/2010 (AG) - Sainte-Radegonde 04/07/2008 (AG) - Villiers en Bois 13/03/1997 (AG), 03/04/1997 (AG), 14/06/2009 (AG), 25/09/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Gymnoscelis rufifasciata (Haworth, 1809)
Hypena obsitalis (Hübner, 1813)
Hypène des ponts

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Hypène des ponts. Méditerranéo-asiatique. Europe : ouest et sud de la péninsule Ibérique au bassin égéen, remonte à l’ouest ponctuellement jusqu’en Angleterre. En France, espèce méridionale, sporadique sur le reste du continent les années chaudes. Affectionne les maisons d’habitation surtout dans les villages. Espèce bivoltine (peut-être plus) toute l’année, hiverne à l’état adulte. Chenille sur Urtica et Parietaria officinalis, P. judaica. Espèce commune à Niort ou elle peut se rencontrer en nombre dans certains vieux garages humides (AG).

I. Hanc 1983 (RL) - Commun à Niort, à peu près toute l’année (G&L 1912). L’hiver, dans les caves, où le papillon vole aux lumières (HG).

II. Niort 07/06/1969 (NT), 01/07/1972 (NT), 16/11/2008 (AG), 17/10/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Hypena obsitalis (Hübner, 1813)
Aetheria dysodea (Denis & Schiffermüller, 1775)
Noctuelle dysodée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à août. Chenille sur plantes basses, lactuca. Elle est visible en septembre. Répandu et assez commun dans toute la région. L’ab. caduca Hs, grise et presque dépourvue d’écailles jaune orange, a été prise à Auzay, en Vendée, les 06/07/1902 et 16/08/1903 (Lucas).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle dysodée. Ponto-méditerranéenne. Présente en Europe, sauf le nord-est. En France, on la rencontre un peu partout mais moins fréquemment dans le nord. Thermophile, se rencontre dans les milieux les plus divers jusque près des habitations. Espèce plurivoltine, en IV-IX. La chenille se nourrit de fleurs et de graines de diverses Astéracées, Lactuca, Hieracium et Sonchus, en VII-VIII.

I. Répandu et assez commun dans toute la région (G&L 1912) – Hanc 1999 (RL).

II. Beaussais 07/2006 (Wilding Neil) - Bessines 05/08/1983 (NT) - La Crèche 13/06/1973 (NT) - Niort 21/05/1948 (MG), 23/05/1948 (MG), 20/06/1949 (MG), 09/05/1956 (MG), 23/05/1957 (MG), 11/07/1969 (NT), 30/08/1970 (NT), 18/05/1976 (NT), 21/06/1976 (NT), 11/08/1976 (NT), 18/05/1997 (AG), 10/08/2007 (AG), 04/06/2008 (Rebeyrol Christian), 13/06/2010 (Rebeyrol Christian), 26/06/2010 (AG) - Saint-Jean de Thouars 23/08/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Aetheria dysodea (Denis & Schiffermüller, 1775)
Aetheria bicolorata (Hufnagel, 1766)
Noctuelle sereine

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à mai puis de juin à août en deux générations. Chenille sur hieracium, taraxacum, rubus, cichorium. Elle est visible en avril puis en septembre. Répandu et commun partout. La forme la plus ordinaire se réfère à leuconota Ev., avec thorax blanchâtre et fascie médiane très obscure. (Culot, Noct. PL. XIX, f. 6).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle sereine. Noctuelle rangée dans le genre Hecatera selon certains auteurs. Méditerranéenne. En Europe, du nord-est de l’Espagne à la Russie. En France, elle a une vaste distribution, excepté sur le zone littorale méditerranéenne. Espèce de plaine et jusqu’en montagne à plus ou moins 1700m. Se différencie en zone méditerranéenne de H. weissi, seulement par l’examen des genitalia (NT). Espèce bivoltine, en IV-V puis VII-VIII. Chenille polyphage sur fleurs de Lactuca, Sonchus, Hieracium et Prenanthes.

I. Répandu et commun partout (G&L 1912).

II. Availles-Thouarsais 18/05/2004 (CL) - Cersay 16/07/1990 (CL) - Chizé 17/05/1985 (NT) - La Crèche 16/07/1972 (NT), 15/07/1983 (NT) - Marnes 04/08/2005 (CL) - Mauzé-Thouarsais 11/08/1997 (CL), 27/07/2001 (CL) - Niort 04/06/1956 (MG), 22/05/1969 (NT), 20/05/1970 (NT), 11/07/1970 (NT), 01/08/1970 (NT), 02/05/1971 (NT), 20/05/1976 (NT), 17/07/1977 (NT), 16/07/1983 (NT), 03/05/2009 (Rebeyrol Christian).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Aetheria bicolorata (Hufnagel, 1766)
Macaria alternata (Denis & Schiffermüller, 1775)

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à juin puis de juillet à août en deux générations. Chenille sur quercus, salix. Elle est visible en juin puis en septembre. Répandu et assez commun partout.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Philobie alternée. Répandue dans toute l’Europe. Toute la France. Fréquente les forêts mixtes, les sapinières, les bords des cours d’eau, les pelouses sèches, les éboulis, les jardins, les forêts de feuillus. Espèce bivoltine en V-VI puis en VIII. Chrysalide hivernante. Chenille sur Salix, Alnus, Quercus, Prunus, Frangula.

I. Répandu et assez commun partout (G&L 1912).

II. Amuré 02/08/1996 (AG) - Beaussais 09/2009 (Wilding Neil) - Genneton 23/08/2008 (CL) - La Couarde 25/07/2009 (Wilding Neil) - La Mothe Saint-Héray 28/05/1970 (NT), 10/06/1974 (NT), 13/08/1980 (NT), 19/05/1982 (NT), 04/06/1983 (NT), 30/08/1983 (NT) - Le Vanneau-Irleau 02/08/1970 (NT) - Magné 09/06/1970 (NT) - Marnes 09/06/2006 (CL) - Mauzé-Thouarsais 23/07/2006 (CL), 21/04/2007 (CL), 19/07/2007 (CL) - Niort 14/05/1957 (MG), 26/07/1970 (NT), 08/05/1971 (NT), 11/05/1971 (NT), 20/07/1982 (NT), 10/08/1996 (AG) - Sainte-Radegonde 04/07/2008 (AG) - Sansais 26/07/1994 (CL) - Secondigny 20/07/2007 (CL), 30/07/2008 (CL), 06/08/2008 (CL) - Villiers en Bois 05/06/1970 (NT), 19/05/1971 (NT), 30/08/2005 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Macaria alternata (Denis & Schiffermüller, 1775)
Lycia hirtaria (Clerck, 1759)
Phalène hérissée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mars à mai. Chenille sur ulmus, prunus spinosa, quercus.

Deux-Sèvres : Commun à Niort. Un exemplaire pris le 26/05/1909, est très mélanisant, avec une bande blanche antémarginale très nette. Il est de taille normale, et paraît se rapporter à la variation hanoviensis Heymons (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Phalène hérissée. Europe tempérée surtout, mais atteind également la Sibérie jusqu’au Japon. France : localement commune à très commune, de la plaine jusqu’en montagne. Espèce des prairies humides, des bois clairs de feuillus, des friches et des parcs. Selon certains auteurs, la chrysalide pourrait hiverner plusieurs années (NT). Espèce univoltine en III-IV (VI). Hiverne au stade de chrysalide. Chenille sur Populus, Salix, Betula, Alnus, Quercus, Rosa, Tilia, Lonicera, Fraxinus, en V-VIII.

I. Commun à Niort 1 ex. 26/05/1909 (HG).

II. Beaussais 05/2005 (Wilding Neil) - Boussais 04/03/2008 (CL), 04/04/2008 (CL) - La Crèche 04/03/1972 (NT), 09/04/1981 (NT), 29/04/1982 (NT) - La Mothe Saint-Héray 02/05/1970 (NT), 23/03/1973 (NT), 22/03/1974 (NT), 09/04/1981 (NT), 15/04/1983 (NT) - Magné 01/05/1969 (NT), 06/05/1969 (NT), 13/05/1970 (NT) - Massais 23/02/2008 (CL) - Niort 21/04/1957 (MG), 01/04/1958 (NT), 21/04/1960 (NT), 09/04/1971 (NT), 20/04/1971 (NT), 03/04/1981 (NT), 11/05/1982 (NT), 17/03/2009 (Rebeyrol Christian), 31/03/2010 (Rebeyrol Christian) - 05/04/2010 (Rebeyrol Christian) - Saint-Maurice la Fougereuse 01/05/1997 (CL) - Sainte-Verge 18/03/2005 (CL) - Sansais 03/05/1970 (NT) - Secondigny 26/04/2008 (CL) - Souvigné 20/04/1984 (NT) - Taizé 18/03/1998 (CL) - Villiers en Bois 17/04/1969 (NT), 26/04/1969 (NT), 13/04/1971 (NT), 14/04/1971 (NT), 18/04/1971 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Lycia hirtaria (Clerck, 1759)
Luperina dumerilii (Duponchel, 1826)
Noctuelle de Duméril

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de septembre à octobre. Chenille sur racines des graminées. Elle est visible en juin. Répandu et assez commun partout, avec l’aberration plus unicolore Desyllesi B., moins abondant que le type.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle de Duméril. Méditerranéo-asiatique. Europe de l’ouest et du sud ainsi qu’en Grande-Bretagne. Largement répartie en France où elle est plus commune dans le sud-est. Affectionne coteaux chauds et prairies à tendance calcicole. Espèce univoltine en VIII-IX. Chenille sur racines de graminées.

I. Répandu et assez commun partout (G&L 1912).

II. Beaussais 09/2007 (Wilding Neil) - Bessines 20/09/1980 (NT) - Chizé 17/09/1982 (NT) - La Chapelle-Bâton 04/10/1997 (AG) - La Crèche 05/09/1971 (NT) - Marnes 02/08/2005 (CL) - Mauzé-Thouarsais 06/09/1999 (CL) - Niort 23/09/1948 (MG), 14/09/1957 (MG), 30/08/1970 (NT), 16/09/1979 (NT), 13/09/1982 (NT), 17/09/1996 (AG), 01/09/1997 (AG), 10/09/1997 (AG), 03/10/1997 (AG), 05/10/1997 (AG), 07/10/1997 (AG), 20/09/2000 (AG), 16/09/2007 (AG), 13/09/2008 (Rebeyrol Christian), 24/09/2011 (AG) - Saint-Jean de Thouars 23/08/2009 (AG) - Saint-Maurice la Fougereuse 20/09/1998 (CL), 04/09/2000 (CL) - Souvigné 13/09/1980 (NT), 14/09/1980 (NT) - Villiers en Bois 17/09/1982 (NT), 11/09/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Luperina dumerilii (Duponchel, 1826)
Lomaspilis marginata (Linnaeus, 1758)
Bordure entrecoupée, Marginée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à juin puis de juillet à août en deux générations. Chenille sur salix, populus, corylus. Elle est visible en juin puis en octobre. Répandu et commun dans toute la région, avec les formes nigrofasciata Sch. (macules noires médianes réunies) et pollutaria Hb. (macules noires très réduites).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Bordure entrecoupée, la Marginée. Répandue dans toute l’Europe. En France, répandue partout à l’exception de la Corse. Fréquente surtout les zones fraîches. Espèce bivoltine en V-VIII. Chrysalide hivernante. Chenille sur Salix, Populus, Corylus.

I. Répandu et commun dans toute la région (G&L 1912).

II. Amuré 02/08/1996 (AG) - Beaussais 06/2003 (Wilding Neil) - Boussais 27/07/1998 (CL) - Chizé 07/08/2010 (Debordes Laurent) - Coulon 27/06/1998 (CL) - La Couarde 25/07/2009 (Wilding Neil) - La Mothe Saint-Héray 22/05/1969 (NT), 11/07/1975 (NT), 05/08/1983 (MG), 25/05/1992 (CL), 26/05/2001 (AG) - Magné 06/05/1969 (NT), 26/06/1970 (NT), 04/06/1971 (NT), 19/08/2010 (AG) - Niort 24/04/1948 (MG), 24/05/1970 (NT), 11/08/1982 (MG), 15/08/2010 (AG) - Saint-Georges de Rex 10/06/1983 (NT) - Sansais 03/05/1970 (NT), 26/05/1970 (NT), 26/07/1994 (CL) - Secondigny 04/06/2008 (CL), 30/07/2008 (CL) - Villiers en Bois 09/06/2006 (AG), 01/07/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Lomaspilis marginata (Linnaeus, 1758)
Lithosia quadra (Linnaeus, 1758)
Lithosie quadrille

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet puis de août en octobre (du 16 juin au 19 octobre) en deux générations. Chenille sur lichens des arbres fruitiers, des chênes, pins, hêtres, treillages en bois. Répandu dans toute la région, et abondant surtout dans les grands bois.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Lithosie quadrille, La Jaune à quatre points Eurasiatique. En Europe, de la péninsule Ibérique à l’Asie orientale. En France, elle est répandue partout, Corse comprise. Fréquente tous types de milieux. Dimorphisme sexuel important. Cette espèce peut pulluler certaines années dans notre région (AG). Espèce univoltine en VI-IX. Chenille sur lichens arboricoles, hiverne et s’attaque aux feuilles.

I. Répandu dans toute la région, et abondant surtout dans les grands bois (G&L 1912).

II. Beaussais 09/2007 (Wilding Neil) - Boussais 27/06/2008 (CL), 25/09/2008 (CL) - Chizé 09/07/1971 (NT), 01/07/1994 (CL), 27/07/1994 (CL) - La Chapelle-Bâton 22/08/1998 (AG) - La Couarde 25/07/2009 (Wilding Neil) - La Crèche 22/06/1971 (NT), 18/09/1979 (NT) - La Mothe Saint-Héray 25/06/1970 (NT), 11/07/1971 (NT), 10/06/1973 (NT), 16/07/1982 (NT), 27/09/1995 (CL) - Marigny 01/07/1994 (CL), 27/07/1994 (CL) - Marnes 07/10/2005 (CL) - Mauzé-Thouarsais 06/09/1999 (CL), 05/07/2008 (CL) - Niort 07/09/1957 (MG), 13/09/1958 (MG), 13/09/1960 (MG), 17/09/1963 (NT), 18/09/1963 (NT), 06/08/1990 (AG), 17/06/2007 (AG), 06/08/2007 (AG), 11/08/2007 (AG), 16/09/2007 (AG), 20/09/2008 (Rebeyrol Christian) - Sainte-Radegonde 06/09/1999 (CL) - Secondigny 10/10/2008 (CL) - Villiers en Bois 13/06/1959 (MG), 06/07/1970 (NT), 10/07/1970 (NT), 31/07/1970 (NT), 22/06/1971 (MG), 12/07/1972 (MG), 10/07/1980 (NT), 17/09/1982 (NT), 16/10/1996 (AG), 30/08/2005 (AG), 09/09/2005 (AG), 23/09/2005 (AG), 16/09/2007 (AG), 22/06/2009 (AG), 11/09/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Lithosia quadra (Linnaeus, 1758)
Leucochlaena oditis (Hübner, [1822])
Noctuelle marquetée

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle marquetée. Atlanto-méditerranéenne. Principalement au sud-ouest de l’Europe. En France, au sud d’une ligne reliant la Manche aux Alpes-Maritimes. Affectionne tous types de milieux ouverts jusqu’en moyenne montagne. Espèce univoltine en IX-XII. Chenille sur plantes basses, surtout graminées, Lactuca, Plantago etc, en V-IX.

II. La Crèche 25/09/2011 (NT) - Mauzé-Thouarsais 11/09/1997 (CL), 13/09/1997 (CL) - Niort 19/09/1976 (NT), 22/07/1982 (NT), 03/09/1992 (AG), 10/10/1996 (AG), 02/10/1997 (AG), 16/09/2007 (AG), 12/10/2008 (AG), 09/10/2010 (AG), 24/09/2011 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Leucochlaena oditis (Hübner, [1822])
Laspeyria flexula (Denis & Schiffermüller, 1775)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Crochet. Eurasiatique. Occupe l’Europe tempérée ; jusqu’à 1500 m en montagne du nord de l’Espagne au sud de la Scandinavie. En France, commun y compris en Corse. Affectionne surtout les forêts de résineux ; également dans les bois mixtes frais. Espèce bivoltine en VII-VIII dans la moitié sud de la France. La chenille hiverne et se nourrit de lichens et algues (Protococcus) poussant sur diverses essences forestières dont les conifères en VIII-IX.

I. Répandu mais rare dans toute la région (G&L 1912).

II. Beaussais 09/2007 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - Boussais 27/06/2008 (CL) - Chizé 25/08/1970 (NT) - La Couarde 25/07/2009 (Wilding Neil) - La Crèche 06/06/1983 (NT) - La Mothe Saint-Héray 14/09/1971 (NT), 05/06/1981 (NT) - Magné 09/06/1970 (NT), 19/08/2010 (AG) - Mauzé-Thouarsais 23/06/2006 (CL) - Niort 08/06/1970 (NT), 31/07/1970 (NT), 30/08/1970 (NT), 13/05/1971 (NT), 21/05/1976 (NT), 20/05/1982 (NT), 08/06/1982 (NT), 22/07/1982 (NT), 05/08/1982 (NT), 14/08/1982 (NT), 18/08/1982 (NT), 22/08/1982 (NT), 14/08/1983 (NT), 18/08/1983 (NT), 15/08/2010 (AG) - Saint-Georges de Rex 05/08/1969 (NT), 19/06/1982 (NT) - Sansais 25/05/1990 (CL) - Villiers en Bois 05/06/1970 (NT), 09/09/2005 (AG), 09/06/2006 (AG), 11/09/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Laspeyria flexula (Denis & Schiffermüller, 1775)
Lasiocampa quercus (Linnaeus, 1758)
Minime à bandes jaunes

Etat des connaissances en 1912 - Catalogue des Lépidoptères de l’Ouest Atlantique par Henri Gelin et Daniel Lucas

L’imago est visible de juillet à août. Le mâle vole vivement au soleil dans les allées le long des haies. La femelle se tient, le jour, immobile dans les sous-bois. Chenille sur : sarothamnus, quercus, ulmus, erica etc. Elle est visible en juin. Commun partout, ainsi que la variation roboris Schrk. avec les bandes jaunes plus élargies dans les ailes du mâle ; on trouve aussi quelques exemplaires de la variation callunae Palm. plus brune que le type, et marquée de jaune à la base des ailes antérieures du mâle.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Minime à bandes jaunes. Eurasiatique. Toute l’Europe et toute la France. L’imago est visible en V-IX. Dans les bois clairs et zones marécageuses. Jadis banal, de nos jours semble accuser une certaine régression. Biotopes variés, de la plaine à la montagne, de la lande à la forêt. Fort dimorphisme sexuel. Chenille sur : Sarothamnus, Quercus, Ulmus, Erica etc, en I-X.

I. Commun partout (G&L 1912).

II. Azay le Brûlé 11/08/2011 (AG) - Beaussais 08/2003 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - Cersay 15/07/1975 (CL), 15/05/1992 (CL), 04/08/1992 (CL) - La Crèche 30/07/1971 (NT), 10/08/1971 (NT), 14/07/1972 (NT), 20/07/1972 (NT), 20/06/1974 (NT), 23/07/1974 (NT), 15/08/1974 (NT) - La Mothe Saint-Héray 28/07/1970 (NT), 12/08/1973 (NT), 23/07/1974 (NT), 28/07/1976 (NT), 29/07/1976 (NT) - Magné 19/08/2010 (AG) - Mauzé-Thouarsais 13/09/1997 (CL), 22/08/2001 (CL), 23/07/2006 (CL) - Niort 15/08/1940 (NT), 08/08/1950 (NT) 20/08/1955 (NT), 29/05/1962 (NT), 25/07/1964 (NT), 04/08/1964 (NT), 06/08/1964 (NT), 22/07/1966 (NT), 27/08/1969 (NT), 30/07/1970 (NT), 01/08/1970 (NT), 30/07/1976 (NT), 31/07/1978 (NT), 23/05/2006 (AG), 15/08/2010 (AG) - Saint-Maxire 13/08/1974 (NT), 13/08/1974 (NT) - Saint-Pierre à Champ 15/07/1975 (CL) – Sainte-Radegonde 22/08/2001 (CL) – Sansais 23/05/2009 (chenille) (Vanderschueren Claire) - Sciecq 14/07/1950 (NT) - Secondigny 30/07/2008 (CL) - Villiers en Bois 13/08/1950 (NT), 30/08/2005 (AG), 21/05/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Lasiocampa quercus (Linnaeus, 1758)
Idaea subsericeata (Haworth, 1809)
Acidalie blanche, Acidalie blanchâtre

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Acidalie blanche, l’Acidalie blanchâtre. Répandue en Europe et en France. Fréquente les friches, les bords des chemins, les clairières. L’imago est visible en IV-IX en plusieurs générations. Chenille sur Plantago, Stellaria, Anagallis, Polygonum, Rumex, Lactuca, Taraxacum, Vicia, Galium, Prunus, Urtica…

I. Niort 18/06/1905 (HG), 10/06/1908 (HG). Assez commun et répandu partout (G&L 1912).

II. Beaussais 08/2007 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - La Chapelle-Bâton 08/08/1997 (AG) - La Mothe Saint-Héray 02/06/1968 (NT), 28/05/1970 (NT), 16/07/1982 (NT) - Niort 25/04/1948 (NT), 07/05/1948 (NT), 04/06/1948 (NT), 24/05/1970 (NT), 11/06/1970 (NT), 22/05/1971 (NT), 08/07/1982 (NT), 10/05/1994 (AG), 11/08/2007 (AG) - Villiers en Bois 25/06/2001 (AG), 09/06/2006 (AG), 21/05/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Idaea subsericeata (Haworth, 1809)
Idaea straminata (Borkhausen, 1794)
Acidalie sobre

L’imago est visible de juin à juillet. La chenille est polyphage et vit sur les feuilles sèches, sur thymus serpyllum et autres plantes basses. Elle est visible en avril.

Vienne : V. circellata Gn. (verdêtre, distinct. ponctuée de noir), Sommières (d’Ald.).

Charente : V. circellata, Jarnac (Delam.).

Deux-Sèvres : 1 ex. forêt de l’Hermitain : 25/06/1905 (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Acidalie sobre. Répandue dans toute l’Europe jusqu’à l’Extrême-Orient. Espèce présente dans toute la France. Fréquente les biotopes ouverts tels que les steppes sablonneuses, les forêts claires, les pinèdes, les maquis. Espèce bivoltine en V-X. Chenille sur plantes basses : Rumex, Lysimachia, Sonchus, Stellaria, Viola, Galium.

I. Forêt de l’Hermitain 1 ex. 25/06/1905 (HG) - Mallet près Mauzé 17/07/1913 (HG).

II. Arçais 12/05/1998 (AG) - Beaussais 09/2006 (Wilding Neil) – Niort 14/06/2010 (Rebeyrol Christian) - Villiers en Bois 09/09/2005 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Idaea straminata (Borkhausen, 1794)
Idaea vulpinaria (Herrich-Schäffer, 1851)
Phalène rustique

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet. Chenille sur feuilles sèches, plantes basses. Elle est visible en avril puis en août.

Deux-Sèvres : Assez commun à Niort, du 10/06 à fin juillet (Gelin).

Charente-Maritime : Ronce les bains, assez commun ; 04/08/1909, variation vulpinaria Hs. (plus pâle, ailes antérieures traversées par une fascie brunâtre) 1 exemplaire à Chatellaillon, le 27/07/1904 (Lucas).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Phalène rustique. Répandue à travers toute l’Europe. Présente dans toute la France. Fréquente les lieux ouverts, les friches et les jardins bien exposés. Commune dans le centre ville de Niort (AG). Espèce univoltine en VI-VIII. Chenille polyphage sur plantes basses et arbres fruitiers.

I. Assez commun à Niort, du 10/06 à fin 07 (HG).

II. Availles-Thouarsais 20/06/2006 (CL) - Beaussais 07/2005 (Wilding Neil) - Boussais 20/07/1998 (CL) - Fressines 13/06/2006 (AG), 17/06/2006 (AG) - Marnes 18/06/2005 (CL) - Mauzé-Thouarsais 23/06/2006 (CL) - Niort 05/07/1969 (NT), 11/07/1969 (NT), 14/07/1970 (NT), 08/08/1980 (NT), 01/08/1996 (AG), 02/08/1996 (AG), 03/08/1997 (AG), 13/06/2006 (AG), 01/07/2006 (AG), 01/07/2006 (AG), 02/07/2006 (AG), 09/07/2006 (AG), 11/08/2006 (AG), 17/06/2007 (AG), 07/07/2007 (AG), 11/08/2007 (AG), 11/07/2009 (AG), 25/06/2010 (AG) - Villiers en Bois 05/07/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Idaea vulpinaria (Herrich-Schäffer, 1851)
Idaea bilinearia (Fuchs, 1878)
Acidalie ombrée

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Acidalie ombrée. Sud de l’Europe jusqu’en Europe centrale. En France, depuis l’Ile de France jusqu’au Midi, le long de la côte atlantique et dans les Pyrénées. Fréquente les lieux steppiques et les friches bien exposées. Espèce univoltine en VII-VIII. Chenille sur plantes basses : Taraxacum officinale, Pimpinella anisum, Rubus, Convolvulus …

I. Niort 1 ex. 14/08/1903 (HG).

II. Boussais 27/07/1998 (CL) - Hanc 15/08/2002 (AG) - La Chapelle-Bâton 08/08/1997 (AG) - La Mothe Saint-Héray 23/07/1970 (NT) - Marnes 20/08/2005 (CL) - Mauzé-Thouarsais 13/08/1999 (CL), 22/07/2005 (CL), 23/07/2006 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Idaea bilinearia (Fuchs, 1878)
Idaea ochrata (Scopoli, 1763)
Phalène ochreuse

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible en juin puis de juillet à août en deux générations. Chenille sur stellaria media, alsine, myosotis, etc. Elle est visible en mai. Répandu et très commun partout. L’espèce a deux générations au sud de la Loire. Les exemplaires de la seconde génération sont de plus faible taille.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Phalène ocreuse. Sud de l’Europe. Présente dans toute la France. Fréquente les sites ouverts. Espèce univoltine en VI-VII. Chenille sur diverses plantes basses dont elle mange les feuilles sèches et les pétales : Vicia, Potentilla, Festuca, Rubus...

I. Répandu et très commun partout (G&L 1912).

II. Beaussais 07/2005 (Wilding Neil) - Coulon 28/07/1990 (CL) - Fressines 03/07/2009 (AG) - Marnes 09/06/2006 (CL) - Mauzé-Thouarsais 21/06/1998 (CL), 23/06/2006 (CL), 23/07/2006 (CL), 30/06/2007 (CL) - Niort 26/06/1948 (MG), 23/07/1948 (MG), 08/07/1956 (NT), 16/06/1982 (NT), 10/07/1982 (NT) - Saint-Maxire 03/07/1969 (NT) - Villiers en Bois 18/07/1970 (NT), 05/07/2009 (AG), 01/07/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Idaea ochrata (Scopoli, 1763)
Lithophane furcifera (Hufnagel, 1766)
Xyline du bouleau

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Xyline du bouleau. Eurasiatique. Presque toute l’Europe sauf l’extrême nord et le sud de la péninsule Ibérique. En France, large répartition sauf la Corse. Localisée aux bétulaies et aulnaies de plaine dans une grande partie de la France. Espèce univoltine en VIII-IV (hiverne et vole de nouveau au printemps). Chenille sur Alnus, Betula.

I. Niort 15/03/1904 (HG), 3ex. 09/09/1907 (HG), 06/04/1909 (HG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Lithophane furcifera (Hufnagel, 1766)
Lacanobia w-latinum (Hufnagel, 1766)
Noctuelle du genêt

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible en mai puis en juillet en deux générations. Chenille sur genista, sarothamnus. Elle est visible en septembre. Répandu et commun partout.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle du genêt. Eurasiatique. Occupe l’Europe moyenne. En France, on la rencontre un peu partout. Thermophile ; se rencontre en landes sèches et pelouses arbustives. Souvent confondue avec L. thalassina (Hufnagel, 1766) (NT). Espèce univoltine en IV-VII. Chenille polyphage sur Genista, Sarothamnus, Prunus, Calluna.

I. Répandu et commun partout (G&L 1912).

II. Beaussais 05/2006 (Wilding Neil) - Chizé 11/06/1970 (NT), 30/05/1981 (NT), 06/06/1981 (NT) - La Crèche 17/06/1973 (NT), 30/06/1973 (NT), 14/08/1974 (NT) - La Mothe Saint-Héray 04/07/1970 (NT), 27/05/1990 (CL), 29/05/1998 (CL) - Massais 20/06/1988 (CL) - Niort 06/05/1954 (MG), 25/05/1957 (MG), 01/06/1970 (NT), 02/06/1970 (NT), 08/06/1970 (NT) - 08/05/1971 (NT) - 11/05/1971 (NT), 10/06/1971 (NT), 07/05/1982 (NT) - 30/05/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Lacanobia w-latinum (Hufnagel, 1766)
Lacanobia oleracea (Linnaeus, 1758)
Noctuelle des potagers

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à juin puis de août à octobre en deux générations. Chenille sur lactuca, chenopodium vulvaria et murale, atriplex hastata. Elle est visible en mars puis en juillet. Répandu et très commun dans toute la région.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Potagère. Eurasiatique. Occupe toute l’Europe, sauf l’extrême Nord. En France, c’est une espèce répandue à large distribution. Affectionne les forêts humides, marais, vallées fluviales, jardins et parcs. Espèce bivoltine, en IV-IX. Chenille polyphage sur Lactuca, Chenopodium vulvaria et C. murale, Atriplex hastata, en III-VII.

I. Répandu et très commun dans toute la région (G&L 1912).

II. Beaussais 08/2007 (Wilding Neil) - Bessines 17/08/1969 (NT) - La Crèche 05/09/1971 (NT), 10/09/1971 (NT), 08/06/1974 (NT) - Le Vanneau-Irleau 20/08/1971 (MG) - Magné 10/05/1969 (NT), 13/05/1970 (NT), 08/05/2008 (AG) - Mauzé-Thouarsais 21/06/1998 (CL) - Niort 28/04/1948 (MG), 23/05/1948 (MG), 22/05/1969 (NT), 13/06/1969 (MG), 24/08/1971 (NT), 28/08/1976 (NT), 31/08/1976 (NT), 17/05/1982 (NT), 24/05/1982 (NT), 08/06/1982 (NT), 19/08/1982 (NT), 05/08/1983 (NT), 18/08/1983 (NT), 24/05/1987 (NT), 30/04/1997 (AG), 31/05/2009 (AG), 13/06/2009 (AG), 23/05/2010 (Rebeyrol Christian) - Saint-Georges de Rex 10/06/1980 (NT), 10/06/1983 (NT) - Saint-Maurice la Fougereuse 20/08/2001 (CL), 22/08/2001 (CL) - Secondigny 10/08/2008 (CL) - Verrines sous Celles 07/06/1981 (NT) - Villiers en Bois 31/05/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Lacanobia oleracea (Linnaeus, 1758)
Idaea trigeminata (Haworth, 1809)
Acidalie retournée

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Acidalie retournée. Europe méridionale jusqu’au Liban. Répandue dans toute la France. Elle fréquente les friches et les clairières. Espèce univoltine en VI-VII. Chenille sur diverses plantes basses ou sur divers feuillus : Betula, Acer, Taraxacum, Polygonum…

I. Forêt de l’Hermitain 25/06/1912 (HG). Répandu et commun partout (G&L 1912).

II. Beaussais 06/2003 (Wilding Neil) - Fressines 13/06/2006 (AG), 03/07/2009 (AG) - Niort 09/07/1970 (NT), 11/07/1983 (MG), 16/07/1983 (MG), 13/06/1999 (AG), 03/06/2000 (AG), 26/06/2010 (AG) - Saint-Maurice la Fougereuse 07/07/1996 (CL) - Villiers en Bois 22/06/1971 (NT), 23/06/2001 (AG), 02/07/2001 (AG), 09/06/2006 (AG), 31/05/2009 (AG), 14/06/2009 (AG) 01/07/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Idaea trigeminata (Haworth, 1809)
Idaea macilentaria (Herrich-Schäffer, 1846)
Acidalie maigre

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet. Chenille sur salvia, centaurea, achillea, scabiosa, polygonum aviculare, sonchus, etc. Elle est visible en avril puis en septembre. Espèce répandue et commune partout.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Acidalie maigre. Partout en Europe. Espèce présente partout en France excepté dans la partie nord. Fréquente les zones boisées, les friches, les bords des chemins et des champs. Espèce univoltine en VI. Chenille sur Plantago, Rumex, Sonchus, Achillea millefolium, Stellaria, Salvia, Centaurea …

I. Espèce répandue et commune partout (G&L 1912).

II. Boussais 27/06/2008 (CL), 05/07/2008 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Idaea macilentaria (Herrich-Schäffer, 1846)
Oligia fasciuncula (Haworth, 1809)
Noctuelle de la canche

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle de la canche. Atlanto-méditerranéenne. Europe, principalement au centre. En France, semble absente du nord-ouest et très localisée dans les régions méridionales. Fréquente les milieux ouverts. Espèce univoltine en V-VII. Chenille sur graminées.

I. Niort 10/1913 (Lacroix).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Oligia fasciuncula (Haworth, 1809)
Ocneria rubea (Denis & Schiffermüller, 1775)
Bombyx rubicond

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juillet à août. Chenille sur quercus, rubus, arbustus. Elle est visible en juin. Espèce rare et très localisée.

Deux-Sèvres : Niort, 2 exemplaires le 28/07/1907 et 29/07/1909 (Gelin).


Etat des connaissances en 1932 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Supplément 1922 au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Deux-Sèvres : Amuré, 25/06/1927 (du Dresnay).


Etat des connaissances en 1983 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Deux exemplaires fin juillet à Longré et Aigre (Charente).


Etat des connaissances en 1998 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Partout dans la région ; commun en forêt des Moulières (Vienne) et dans celle des Combots d’Ansoine (La Coubre, près de Royan (17)).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Bombyx rubicond, le Liparis rosâtre. Méditerranéenne. Sud de l’Europe. En France, présente surtout méridionale. Fréquente les bois clairs et thermophiles, les garrigues. Espèce univoltine ou bivoltine en V-VII puis en IX-X. Chenille sur divers arbres et arbustes comme Quercus, Arbustus unedo, Pistacia.

I. Espèce rare et très localisée (G&L 1912). Amuré 25/06/1927 (du Dresnay).

II. Availles-Thouarsais 24/07/1998 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Ocneria rubea (Denis & Schiffermüller, 1775)
Orthonama obstipata (Fabricius, 1794)
Phalène dimorphe, Escortée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juillet à novembre. Chenille sur leucanthemum, polygonum, convolvulus, senecio, anthemis. Elle est visible en avril puis en août.

Deux-Sèvres : Niort : 08/07/1906 ; 28/08/1906 ; 23/10/1906 ; 16/10/1907 ; 16/11/1903 ; 10/11/1904 ; 9 15/11/1907 par M. Lacroix, l’orbiculaire ressort en blanc sur le fond brun et est pupillée de brun.

Charente : Jarnac (Delam.)


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Phalène dimorphe, l’Escortée. Cosmopolite et certainement migratrice à travers l’Europe du sud. En France, surtout dans le Midi mais s’étend vers le nord les années favorables. Fréquente les friches et les jardins jusqu’au cœur des villes. Espèce plurivoltine en III-XII. Chenille très polyphage sur de nombreuses plantes basses.

I. Niort 16/11/1903 (HG), 10/11/1904 (HG), 08/07/1906 (HG), 28/08/1906 (HG), 23/10/1906 (HG), 16/10/1907 (HG) 09/11/1907 (HG), 15/11/1907 (HG), 07/11/1908 (HG), 20/11/1908 (HG), 29/11/1911 (Lacroix).

II. Availles-Thouarsais 20/08/2002 (CL) – Beaussais 09/2006 (Wilding Neil).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Orthonama obstipata (Fabricius, 1794)
Notodonta ziczac (Linnaeus, 1758)
Bois veiné

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de juillet à septembre en deux générations. Chenille sur salix, populus. Elle est visible de juin à octobre. Répandu dans toute la région, mais d’abondance très inégale.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Bois veiné. Toute l’Europe et toute la France jusqu’à 2000 m. Fréquente un grand nombre de types de milieux. Espèce univoltine ou bivoltine en IV-VIII. Chenille sur Populus tremula, Salix caprea.

I. Répandu dans toute la région, mais d’abondance très inégale (G&L 1912).

II. Availles-Thouarsais 20/06/2006 (CL) - Beaussais 07/2000 (Wilding Neil) - Bessines 29/07/1971 (NT) - La Chapelle-Bâton 27/05/1995 (CL) - La Couarde 25/07/2009 (Wilding Neil) - La Crèche 12/05/1982 (NT) - La Mothe Saint-Héray 27/06/1990 (CL), 15/05/1992 (CL) - Magné 19/08/2010 (AG) - Mauzé-Thouarsais 27/08/2008 (CL) - Niort 15/05/1968 (NT), 17/05/1982 (NT) - Saint-Maurice la Fougereuse 15/07/1987 (CL) - Secondigny 22/04/2004 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Notodonta ziczac (Linnaeus, 1758)
Nola confusalis (Herrich-Schäffer, 1847)
Nole confuse, Nole crêtée, Nole Aigrette

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à juin. Chenille sur lichens de quercus, carpinus. Elle est visible en juin puis en octobre.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Nole confuse, La Nole crêtée, La Nole Aigrette. Répandue dans toute l’Europe jusqu’à l’Oural et la Turquie, absente du nord-ouest de la Scandinavie et très localisée dans la péninsule ibérique. Partout en France, sauf en Corse. Fréquente les bois ombreux, les vallées fraîches et humides jusqu’à 1 500 m d’altitude. Période de vol : IV-VI. Chenille sur Quercus, Alnus, Tilia.

II. Beaussais 04/2007 (Wilding Neil) - Chizé 19/04/1981 (NT) – Genneton 30/04/2011 (Miteu Martine).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Nola confusalis (Herrich-Schäffer, 1847)
Mythimna l-album (Linnaeus, 1767)
Crochet blanc

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de août à octobre en deux générations. Chenille sur dactylis glomerata, agropyrum pungens ou chiendent panaché. Elle est visible en juin. Répandu et très commun dans toute la région.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Crochet blanc. Eurasiatique. Occupe toute l’Europe. En France, espèce commune un peu partout, sauf dans le nord et en altitude. Espèce hygrophile en plaine, prairies humides, bords des ruisseaux et en zones cultivées plus ou moins abandonnées. Espèce migratrice dans les zones plus xérothermiques. Espèce plurivoltine, présence continue sur le pourtour méditerranéen. Vol en V-X en deux générations ailleurs. Chenille hivernante sur diverses graminées spontanées, en VI.

I. Répandu et très commun partout (G&L 1912).

II. Beaussais 10/2005 (Wilding Neil) - Boussais 25/09/2008 (CL) - La Crèche 18/08/1971 (NT), 18/09/1971 (NT), 07/10/1971 (NT), 21/09/1983 (NT), 01/10/1983 (NT) - Marnes 18/06/2005 (CL) - Moutiers sous Argenton 18/06/1998 (CL) - Niort 10/10/1996 (AG), 10/08/1997 (AG), 10/09/2006 (AG), 30/08/2009 (Rebeyrol Christian) - Sainte-Blandine 14/07/1983 (NT) - Villiers en Bois 30/08/2005 (AG), 25/05/2009 (AG), 22/06/2009 (AG), 11/09/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Mythimna l-album (Linnaeus, 1767)
Monopis crocicapitella (Clemens, 1859)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Envergure 10-16 mm. Répartition cosmopolite dont toute l’Europe. L’imago est visible en VI-X. Chenille sur les déchets d’animaux et la nourriture sèche, graines, laine.

I. Niort 06/07/1912 (HG), 18/05/1913 (HG), 23/05/1913 (HG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Monopis crocicapitella (Clemens, 1859)
Miltochrista miniata (Forster, 1771)
Rosette

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet. Chenille sur lichens (parmelia). Elle est visible en mai. Répandu et assez commun dans toute la région.


Etat des connaissances en 1932 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Supplément 1932 au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

  • Deux-Sèvres : Amuré, un exemplaire dépourvu des dessins noirs (du Dresnay).

Etat des connaissances en 1983 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

  • Deux-Sèvres : Variété virginea Dussouchay. Forêt de l’Hermitain.

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Rosette. Eurasiatique. Toute l’Europe, sauf l’extrême Nord. En France, presque partout, non signalée de Corse. Fréquente les bois et forêts. Espèce univoltine en V-VIII. Chenille sur les lichens du genre Parmelia (chênes, hêtres et bouleaux).

I. Répandu et assez commun dans toute la région (G&L 1912). Forêt de l’Hermitain (RL 1983).

II. Beaussais 07/2006 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - Chizé 11/06/1971 (NT), 07/08/2010 (Debordes Laurent) - Fressines 03/07/2009 (AG) - La Chapelle-Bâton 30/07/1997 (AG) - La Couarde 25/07/2009 (Wilding Neil) - La Mothe Saint-Héray 23/06/1957 (MG), 04/07/1970 (MG), 01/07/1983 (NT) - Mauzé-Thouarsais 22/07/2005 (CL), 23/06/2006 (CL), 23/07/2007 (CL) - Saint-Georges de Rex 13/08/1969 (NT) - Sainte-Radegonde 04/07/2008 (AG) - Secondigny 10/09/2008 (CL) - Villiers en Bois 21/07/1950 (MG), 06/05/1970 (MG), 30/08/2005 (AG), 14/06/2009 (AG), 20/06/2008 (AG), 22/06/2009 (AG), 05/07/2009 (AG), 01/07/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Miltochrista miniata (Forster, 1771)
Meganola albula (Denis & Schiffermüller, 1775)
Nole blanchâtre

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet. Chenille sur mentha aquatica, rubus. Elle est visible en mai.

  • Deux-Sèvres : 2 ex. Niort : 20/07/1904 ; 12/07/1906 (Gelin).
  • Vienne : Sommières (d’Aldin).
  • Charente-Maritime : Rare à Dompierre (Vigé) ; 1 ex. à Martrou : 25/06/1905 (Lucas).

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Nole blanche. Paléarctique. Europe moyenne, de la péninsule Ibérique jusqu’aux Balkans mais absente des régions les plus septentrionales. En France, largement répandue y compris en Corse. Espèce particulièrement inféodée aux prairies, aux haies et boqueteaux et lisières des zones boisées. Espèce univoltine en VI-VIII. Chenille polyphage sur Rubus, Mentha, Vaccinium, Fragaria, Potentilla, en V-VI.

I. Niort 2 ex. 20/07/1904 (HG), 12/07/1906 (HG).

II. Beaussais 09/2007 (Wilding Neil) - Bessines 11/08/1972 (MG) - Boussais 27/06/2008 (CL) - La Mothe Saint-Héray 23/07/1970 (MG), 16/07/1982 (NT) - Massais 22/07/2008 (CL) - Mauzé-Thouarsais 23/06/2006 (CL), 14/07/2007 (CL) - Saint-Hilaire la Palud 15/07/1971 (NT) - Secondigny 30/07/2008 (CL) - Villiers en Bois 22/06/1971 (MG), 09/09/2005 (AG), 09/06/2006 (AG), 14/06/2009 (AG), 22/06/2009 (AG), 05/07/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Meganola albula (Denis & Schiffermüller, 1775)
Mesoligia furuncula (Denis & Schiffermüller, 1775)
Furoncule, Noctuelle furoncule

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible en juin puis an août en deux générations. Chenille sur tiges de graminées, aira, festuca. Elle est visible en mai. Répandu et commun partout. Dans la forme typique, la partie exterbe de l’aile est d’un blanc plus ou moins pur ; elle est presque aussi foncée que la base dans v. furuncula ; enfin, vinctuncula Hb. diffère de cette dernière forme par la fascie transversale noire très étroite. Toutes ces formes sont signalées partout, mais ces deux dernières sont moins abondantes.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Furoncule. Eurasiatique. Espèce présente dans toute l’Europe. Largement répandue en France. Souvent confondue avec O. fasciuncula. Fréquente tout type de milieu ouvert. Espèce univoltine en VII-IX. Chenille sur les tiges de graminées, dont Elymus, Calamagrostis, Festuca arundinacea, Deschampsia caespitosa.

I. Répandu et commun partout (G&L 1912).

II. Availles-Thouarsais 20/06/2006 (CL) - Beaussais 08/2005 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - La Crèche 30/07/1974 (NT) - Magné 19/08/2010 (AG) - Mauzé-Thouarsais 23/07/2006 (CL) - Niort 11/07/1970 (NT), 26/07/1970 (NT), 24/08/1971 (NT), 01/08/1972 (NT), 22/07/1982 (NT), 05/08/1982 (NT), 13/08/1982 (NT), 18/08/1982 (NT), 22/08/1982 (NT), 11/07/1983 (MG), 12/08/1983 (NT), 15/08/2010 (AG) - Saint-Jean de Thouars 15/08/1997 (AG), 23/08/2009 (AG) - Villiers en Bois 01/07/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Mesoligia furuncula (Denis & Schiffermüller, 1775)
Macdunnoughia confusa (Stephens, 1850)
Confuse

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Confuse. Paléarctique. Europe : espèce migratrice, autochtone au sud et ça et là au nord de l’arc alpin, dans les régions les plus chaudes ; jusqu’à 1200 m. En France, largement répandue, mais plus fréquente dans le sud-est. Affectionne les milieux chauds, secs et ensoleillés, les pentes, les lisières mais aussi les forêts périodiquement inondées ; parfois dans les zones urbaines. Activité diurne et nocturne. Espèce bivoltine (au sud ?) en IV-XI. Chenille sur diverses plantes herbacées. La chenille hiverne (NT).

I. Répandu et assez commun partout (G&L 1912).

II. Beaussais 09/2007 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - Boussais 27/07/1988 (CL) - La Crèche 19/05/1982 (NT), 21/09/1983 (NT), 19/04/1985 (NT) - La Mothe Saint-Héray 28/06/1970 (NT) - Magné 08/05/2008 (AG) - Marnes 07/10/2005 (CL) - Mauzé-Thouarsais 21/04/1998 (CL), 06/04/1999 (CL), 22/08/1999 (CL) - Niort 15/07/1949 (MG), 12/09/1954 (MG), 07/05/1958 (MG), 31/07/1970 (NT), 23/10/1971 (NT), 30/09/1980 (NT), 09/07/1983 (NT), 16/07/1983 (NT), 05/08/1992 (AG), 03/08/1997 (AG), 05/10/1997 (AG), 15/06/2000 (AG), 15/08/2000 (chenille) (AG), 17/09/2008 (Rebeyrol Christian) - Saint-Jean de Thouars 09/05/1998 (AG) - Sansais 10/09/1985 (NT), 15/09/1985 (NT) - Secondigny 10/10/2008 (CL), 10/07/1991 (AG) – Villiers en Bois 10/07/1991 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Macdunnoughia confusa (Stephens, 1850)
Aletia vitellina (Hübner, 1808)
Leucanie vitelline

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis d’août à novembre en deux générations. Chenille sur graminées, etc. Elle est visible en avril. Commun et répandu partout. Les ailes antérieures sont tantôt jaunâtres, tantôt rougeâtres. Ce dernier cas paraît se produire surtout dans les années pluvieuses.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Leucanie vitelline. Méditerranéo-asiatique. Europe, des Pyrénées à la Russie sauf dans l’extrême nord et l’extrême sud. En France, répandue un peu partout mais plus commune dans la moitié sud. On constate de nombreuses migrations. Occupe tout type de milieu jusqu’en zone urbaine. Espèce bivoltine dans le sud, en V-VI puis VIII-XI. Chenille sur graminées, en IV.

I. Commun et répandu partout (G&L 1912).

II. Beaussais 09/2006 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - Chizé 06/06/1981 (NT) - Genneton 09/10/2010 (Miteu Martine) - La Mothe Saint-Héray 27/05/1990 (CL) - Mauzé-Thouarsais 18/06/1998 (CL), 02/06/2006 (CL) - Moutiers sous Argenton 04/06/1996 (CL) - Niort 31/08/1948 (MG), 29/09/1948 (MG), 30/08/1970 (NT), 31/05/1971 (NT), 24/10/1971 (NT), 28/05/1976 (NT), 19/09/1976 (NT), 22/08/1982 (NT), 28/08/1982 (NT), 09/10/1983 (NT), 02/08/1996 (AG), 17/09/1996 (AG), 10/10/1996 (AG), 30/05/1997 (AG), 15/06/1997 (AG), 18/06/2010 (Rebeyrol Christian) - Saint-Jean de Thouars 23/08/2009 (AG) - Saint-Maurice la Fougereuse 16/06/1996 (CL) - Sansais 15/05/1990 (CL) - Secondigny 10/09/2008 (CL) - Villiers en Bois 30/08/2005 (AG), 09/09/2005 (AG), 23/09/2005 (AG), 31/05/2009 (AG), 11/09/2009 (AG), 25/09/2009 (AG), 21/05/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Aletia vitellina (Hübner, 1808)
Orgyia recens (Hübner, 1819)
Soucieuse

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de août à septembre en deux générations. Chenille sur quercus, alnus, rosa, ulmus, prunus spinosa, erica. Elle est visible en mai puis en août. Répandu partout. La chenille se rencontre bien plus fréquemment que l’imago.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Soucieuse. Eurasiatique. Partout en Europe excepté les zones méditerranéennes et nordiques. En France, partout sauf le pourtour méditerranéen. Fréquente de nombreux types de milieux. La femelle est brachyptère. Espèce univoltine ou bivoltine en V-X. Chenille sur Salix, Crataegus, Quercus, Alnus.

I. Répandu partout (G&L 1912).

II. Chizé 07/08/2006 (Debordes Laurent) - La Mothe Saint-Héray 03/06/1956 (MG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Orgyia recens (Hübner, 1819)
Oncocera semirubella (Scopoli, 1763)
Phycide incarnat

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Phycide incarnat. Envergure : 25-32 mm. L’imago est visible en III puis V-VI puis VII-X en plusieurs générations. Chenille sur Medicago lupulina, Ulex, Erica, Potentilla tormentilla, Lotus, Trifolium, Ononis, Hippocrepis, Medicago, en VI.

I. Assez commun partout (G&L 1912).

II. Beaussais 09/2007 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - Bessines 02/09/1971 (NT) - Chizé 07/07/1972 (NT) - Cours 11/09/2010 (AG) - Hanc 15/08/2002 (AG) - Le Vanneau-Irleau 30/06/1969 (NT), 20/08/1971 (MG) - Magné 19/08/2010 (AG) - Mauzé-Thouarsais 22/08/2002 (CL) - Niort 15/08/2010 (AG) - Saint-Jean de Thouars 23/08/2009 (AG) - Villiers en Bois 19/06/1949 (NT), 25/06/2001 (AG), 30/08/2005 (AG), 09/09/2005 (AG), 14/06/2009 (AG), 22/06/2009 (AG), 11/09/2009 (AG), 01/07/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Oncocera semirubella (Scopoli, 1763)
Rhodometra sacraria (Linnaeus, 1767)
Phalène sacrée, Aspilate sacrée, Vestale

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à novembre. Chenille sur anthemis, rumex, polygonum.

Charente-Maritime : Royan (Delam, d’après Berce).


Etat des connaissances en 1983 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Assez commun certaines années dans le sud des Deux-Sèvres, au cours de la première quinzaine de septembre (Hanc, Souché). La variété sanguinaria a été prise à Souché (coll. D. Lucas). Des exemplaires de couleur intermédiaire entre la forme normale et la sanguinaria, à Hanc (79).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Phalène sacrée. Espèce cosmopolite et migratrice de la partie atlanto-méditerranéenne de l’Europe. En France, largement répandue. Fréquente les friches, les maquis et les bandes côtières. Espèce plurivoltine en III-XI. Chenille polyphage sur Rumex, Anthemis, Polygonum aviculare…

I. Assez commun certaines années dans le sud des Deux-Sèvres, au cours de la première quinzaine de septembre (Hanc, Souché). La variété sanguinaria a été prise à Souché (coll. D. Lucas). Des exemplaires de couleur intermédiaire entre la forme normale et la sanguinaria, à Hanc (RL1983).

II. Beaussais 10/2006 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - Magné 25/08/2005 (AG) - Marnes 02/08/2005 (CL) - Mauzé-Thouarsais 27/10/2000 (CL) - Reffannes 25/06/2010 (CL) - Villiers en Bois 09/09/2005 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Rhodometra sacraria (Linnaeus, 1767)
Pterostoma palpina (Clerck, 1759)
Museau

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à juin puis de juillet à septembre en deux générations. Chenille sur populus, salix, quercus, tilia. Elle est visible de juillet à octobre. Commun dans toute la région.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Museau. Paléarctique. Partout en Europe et en France. Fréquente un grand nombre de milieux. Espèce bivoltine en IV-VI puis en VII-IX. Chenille sur Populus, Salix.

I. Commun dans toute la région (G&L 1912).

II. Availles-Thouarsais 20/08/2002 (CL) - Azay le Brûlé 07/05/2009 (AG) - Beaussais 07/2004 (Wilding Neil) - Boussais 27/07/1998 (CL) - Chizé 23/04/1982 (NT) - Coulon 27/06/1993 (CL) - Genneton 19/08/1996 (CL) - La Crèche 09/06/1981 (NT), 12/05/1982 (NT) - La Mothe Saint-Héray 05/06/1981 (NT), 19/05/1982 (NT), 04/06/1983 (NT), 15/05/1992 (CL) - Magné 26/05/1970 (NT), 04/06/1971 (NT), 03/05/1972 (NT), 08/05/2008 (AG), 01/05/2010 (AG) - Mauzé-Thouarsais 28/04/1998 (CL), 23/06/2006 (CL) - Moutiers sous Argenton 20/04/1996 (CL), 27/04/2008 (CL) - Niort 30/08/1948 (NT), 20/04/1957 (NT), 17/05/1957 (NT), 10/06/1969 (NT), 11/05/1971 (NT), 10/07/1982 (NT), 26/04/1996 (AG), 05/08/1998 (AG), 10/04/2009 (AG) - Saint-Georges de Rex 05/08/1969 (NT) - Saint-Maurice la Fougereuse 12/05/2000 (CL), 20/08/2001 (CL), 22/08/2001 (CL), 23/08/2001 (CL) - Sansais 03/05/1970 (NT), 09/06/1970 (NT) - Secondigny 22/04/2006 (CL), 28/04/2006 (CL), 06/06/2008 (CL) - Villiers en Bois 11/06/1970 (NT) - 23/04/1982 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Pterostoma palpina (Clerck, 1759)
Polyphaenis sericata (Esper, 1787)
Noctuelle du camérisier

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle du camérisier. Méditerranéo-asiatique. Présente en Europe, de la péninsule Ibérique à la mer Noire, Europe centrale et bassin méditerranéen. Largement répandue en France sauf dans le Nord-Est. Surtout en milieux forestiers ainsi que les ripisylves chaudes de la région méditerranéenne. Espèce univoltine en V-VIII. Chenille polyphage, Lonicera, Ligustrum vulgare, Cornus mas et C. sanguineum, Syringa, en automne et printemps.

I. Commun à Niort et dans tout le sud de la région (RL 1999).

II. Availles-Thouarsais 20/06/2006 (CL) - Beaussais 07/2006 (Wilding Neil) - Chizé 24/07/1971 (NT), 27/07/1971 (NT), 07/08/2010 (Debordes Laurent) - La Chapelle-Bâton 08/08/1997 (AG), 23/07/1998 (CL) - La Crèche 15/05/1989 (NT) - La Mothe Saint-Héray 23/07/1970 (NT), 12/06/1975 (NT), 11/07/1975 (NT) - Marnes 18/06/2005 (CL) - Mauzé-Thouarsais 18/06/1998 (CL), 21/06/1998 (CL), 18/07/1998 (CL), 17/07/2002 (CL), 23/06/2006 (CL) - Niort 11/07/1970 (NT), 14/07/1971 (NT), 14/07/1972 (NT), 16/06/1982 (NT), 04/07/1983 (NT), 06/07/1983 (NT), 09/07/1983 (NT), 11/07/1983 (NT), 17/07/1998 (AG), 17/06/2007 (AG), 13/06/2009 (AG), 26/06/2010 (AG) - Sainte-Radegonde 04/07/2008 (AG) - Villiers en Bois 18/07/1970 (NT), 01/07/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Polyphaenis sericata (Esper, 1787)
Phragmatobia fuliginosa (Linnaeus, 1758)
Ecaille cramoisie

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de juillet à septembre en deux générations (quelquefois une seule). Chenille sur plantago, epilobium, lamium, rumex. Elle est visible en juin puis en octobre. Répandu et commun dans toute la région. Varie beaucoup, mais sans constituer aucune race locale.

Deux-Sèvres : Assez commun, 25/05/1907 ; 30/06/1905 ; 14/07/1903 ; 25/08/1908 ; 10/09/1904 ; varie par la ponctuation, et aussi par la bordure noire des ailes inférieures tantôt large, tantôt étroite, tantôt divisée en points plus ou moins nombreux (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Ecaille cramoisie, l’Ecaille fuligineuse. Fréquente les milieux ouverts et modérément humides, par exemple sur les prairies à litière limitrophes des tourbières, le long des orées forestières et dans les jardins. L’espèce donne d’ordinaire deux générations, la seconde plus fournie que la première. L’adulte, de moeurs nocturnes, vole très occasionnellement de jour. La ponte est déposée à la face inférieure des feuilles de la plante-hôte en vastes ooplaques pouvant compter jusqu’à cinq cents oeufs. Période de vol : IV-IX, en deux générations. Chenille sur diverses plantes basses, dont Taraxacum.

I. Répandu et commun dans toute la région (G&L 1912). Assez commun, sans précision de lieu 25/05/1907 (HG), 30/06/1905 (HG), 14/07/1903 (HG), 25/08/1908 (HG), 10/09/1904 (HG).

II. Beaussais 09/2007 (Wilding Neil) - Fressines 03/07/2009 (AG) - Genneton 23/08/2008 (CL) - La Couarde 27/05/2009 (Wilding Neil) - La Crèche 29/05/1972 (NT), 09/06/1983 (NT) - La Mothe Saint-Héray 04/06/1983 (NT) - Le Vanneau-Irleau 20/08/1971 (MG) - Magné 12/05/1969 (NT), 12/06/1969 (NT), 24/07/1969 (NT), 26/05/1970 (MG), 12/05/1972 (NT) - Massais 22/07/2008 (CL) - Mauzé-Thouarsais 23/07/2006 (CL), 27/07/2008 (CL) - Niort 09/05/1948 (MG), 15/07/1948 (MG), 16/07/1948 (MG), 17/07/1948 (MG), 08/06/1964 (MG), 04/08/1964 (MG), 15/05/1968 (NT), 28/05/1968 (NT), 04/06/1970 (NT), 13/05/1971 (NT), 11/04/1975 (NT), 14/08/1982 (NT), 06/04/1997 (AG) - Saint-Georges de Rex 29/07/1992 (AG) - Villiers en Bois 30/08/2005 (AG), 09/09/2005 (AG), 01/07/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Phragmatobia fuliginosa (Linnaeus, 1758)
Peribatodes rhomboidaria (Denis & Schiffermüller, 1775)
Boarmie rhomboïdale

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de juillet à septembre en deux générations. Chenille sur prunus spinosa, rubus, lonicera, genista, hedera, quercus, etc. Elle est visible en juin puis en septembre. C’est l’espèce la plus répandue et le plus commune. Un exemplaire très petit, pris à Auzay (Vendée), le 11/06/1901, a les ailes gris blanchâtre, et se rapporte à l’aberration abstersaria B. (Lucas).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Boarmie rhomboïdale. Europe centrale et méridionale, Asie Mineure jusqu’à l’Altaï où elle s’avère néanmoins assez localisée. France : elle a une large répartition en divers milieux y compris en montagne. Affectionne les bois clairs, les friches et jusqu’en milieu urbain. Espèce plurivoltine en IV-IX. La chenille hiverne. Chenille sur une grande variété d’arbres et arbustes, Hedera, Ligustrum, Betula, Abies, Cerastium, Clematis, Rubus, Rosa, Sorbus, Galium, Lonicera… La chrysalidation a lieu dans un cocon rattaché à une brindille.

I. C’est l’espèce la plus répandue et la plus commune (G&L 1912).

II. Beaussais 09/2007 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - Chizé 07/08/2010 (Debordes Laurent) - Cours 11/09/2010 (AG) - La Chapelle-Bâton 27/05/1995 (CL) - La Crèche 18/09/1971 (NT) - La Mothe Saint-Héray 23/05/1971 (NT), 04/09/1971 (NT), 02/09/1972 (NT), 05/07/1973 (NT), 27/05/1992 (CL) - Magné 04/06/1971 (NT), 07/05/2000 (AG), 26/05/2001 (AG), 08/05/2008 (AG) - Marigny 01/10/2009 (AG) - Mauzé-Thouarsais 14/07/2007 (CL) - Niort 09/05/1957 (MG), 23/05/1970 (NT), 11/05/1971 (NT), 17/05/1971 (NT), 23/09/1984 (NT), 21/05/1993 (AG), 04/05/1996 (AG), 17/09/1996 (AG), 16/10/1996 (AG), 19/04/1997 (AG), 30/04/1997 (AG), 18/10/1998 (AG), 30/04/2006 (AG), 12/05/2006 (AG), 14/05/2006 (AG), 10/08/2007 (AG), 06/06/2008 (Rebeyrol Christian) - 11/07/2009 (AG), 21/08/2009 (AG), 25/09/2009 (AG), 09/05/2010 (AG), 24/05/2010 (Rebeyrol Christian) - Saint-Jean de Thouars 23/08/2009 (AG) - Saint-Maurice la Fougereuse 20/05/2001 (CL), 23/08/2001 (CL) - Sansais 26/07/1994 (CL) - Secondigny 20/07/2007 (CL), 10/09/2008 (CL) - Villiers en Bois 30/05/1970 (NT), 08/06/1970 (NT), 22/06/1970 (NT), 25/06/1970 (NT), 19/05/1971 (NT), 05/07/1980 (NT), 07/10/2005 (AG), 31/05/2009 (AG), 14/06/2009 (AG), 22/06/2009 (AG), 11/09/2009 (AG), 25/09/2009 (AG), 21/05/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Peribatodes rhomboidaria (Denis & Schiffermüller, 1775)
Orthosia gothica (Linnaeus, 1758)
Gothique

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mars à avril puis de juillet à septembre en deux générations. Chenille sur rumex, galium, genista, quercus. Elle est visible en juin. Répandu partout ; la deuxième génération est la plus abondante en Bretagne, et la première en Poitou. L’aberration gothicina H.S. (signes noirs des ailes antérieures réduits à des points isolés) a fourni deux exemplaires à Angers (Delah.) et un exemplaire à Niort (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Gothique. Eurasiatique. Toute l’Europe et toute la France et souvent très commune en de nombreuses régions. Occupe les régions boisées, les prairies, les clairières et atteint les hauts sommets en montagne. L’adulte visite au crépuscule et en soirée les chatons de saule. L’imago est visible en III-IX, en deux générations. Chenille polyphage sur plantes basses et arbustes, Medicago, Genista, Rumex, Galium, Sorbus, Prunus, Tilia, Quercus, etc, en IV-VI.

I. Répandu partout (G&L 1912).

II. Availles-Thouarsais 16/04/2002 (CL), 31/03/2003 (CL) - Beaussais 02/2008 (Wilding Neil) - Chizé 04/04/1980 (NT), 17/04/1982 (NT), 13/03/1989 (NT) - La Crèche 16/03/1972 (NT), 09/06/1983 (NT) - La Mothe Saint-Héray 25/03/1971 (NT), 21/03/1973 (NT), 23/03/1973 (NT), 27/03/1973 (NT) - Moutiers sous Argenton 25/03/1996 (CL), 23/05/1996 (CL) - Niort 06/04/1971 (NT), 09/04/1971 (NT), 29/03/1976 (NT), 01/03/1997 (AG), 07/04/1997 (AG), 08/04/2006 (AG), 15/03/2008 (AG), 06/04/2010 (AG) -Saint-Jean de Thouars 13/03/2005 (AG) - Saint-Martin d’Entraigues 06/05/2010 (chenille) (Conort Nadège) - Saint-Maurice la Fougereuse 10/03/2001 (CL) - Sainte-Verge 18/03/2005 (CL) - Souvigné 20/04/1984 (NT) - Villiers en Bois 01/05/1970 (NT), 12/04/1971 (NT), 14/04/1971 (NT), 16/04/1971 (NT), 17/04/1971 (NT), 18/04/1971 (NT), 19/04/1971 (NT), 04/04/1981 (NT), 23/04/1982 (NT), 18/03/2005 (AG), 15/03/2009 (AG), 18/03/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Orthosia gothica (Linnaeus, 1758)
Orthosia cruda (Denis & Schiffermüller, 1775)
Téniocampe ambigüe

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mars à avril. Chenille sur acer, quercus. Elle est visible en juin. Répandu et commun dans toute la région. Varie du brun au verdâtre (Lucas).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Téniocampe ambiguë. Méditerranéo-asiatique. En Europe, c’est une espèce largement répandue. En France, cette espèce printanière est l’une des plus communes. Hygrophile elle occupe les milieux forestiers jusque dans les zones urbaines. On récolte des adultes de cette espèce facilement en battant les chatons de saules en IV (NT). Espèce univoltine, en II-V. Chenille sur Betula, Acer, Salix, Tilia et Crataegus, en IV-V.

I. Répandu et commun dans toute la région (G&L 1912).

II. Beaussais 04/2006 (Wilding Neil) - Etusson 10/03/2001 (CL) - Marnes 22/04/2006 (CL), 28/04/2006 (CL) - Niort 18/07/1970 (NT), 01/03/1997 (AG) - Saint-Jean de Thouars 23/08/2009 (AG) - Taizé 28/03/1998 (CL) - Villiers en Bois 03/04/1971 (NT), 07/04/1971 (NT), 17/03/1972 (NT), 18/03/2005 (AG), 10/03/2007 (AG), 15/03/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Orthosia cruda (Denis & Schiffermüller, 1775)
Scopula marginepunctata (Goeze, 1781)
Frange picotée, Acidalie changée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de août à octobre en deux générations. Chenille sur sedum album, teucrium, alsine, hippocredis. Elle est visible en avril puis en juillet. Répandu et commun partout dans la région.

Deux-Sèvres : Commun, 1 exemplaire du 23 octobre (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Acidalie changée, la Frange picotée. Eurasiatique. Toute l’Europe à l’exception de l’extrême nord. Partout en France. Fréquente les sites xériques et les éboulis. Espèce bivoltine en V-IX. Chenille polyphage sur Gypsophila, Thymus, Origanum, Teucrium, Stachys, Artemisia, Achillea, Sedum.

I. Répandu et commun partout dans la région (G&L 1912). 1 exemplaire du 23 octobre sans précision de lieu (HG).

II. Beaussais 06/2006 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - Boussais 27/06/2008 (CL) - Genneton 15/06/2011 (Miteu Martine) - Magné 29/10/2000 (AG) - Niort 02/09/1997 (AG), 04/10/1997 (AG), 22/08/1998 (AG) - Saint-Jean de Thouars 15/08/1997 (AG) - Villiers en Bois 09/09/2005 (AG), 25/09/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Scopula marginepunctata (Goeze, 1781)
Scopula imitaria (Hübner, 1799)
Fausse timandre

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible en mai puis de juillet à septembre en deux générations. Fréquente les coteaux secs et les broussailles. Chenille sur lonicera, erica, rubus, galium, lotus, etc. Elle est visible en mai puis en juillet. Répandu et assez commun partout dans la région.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Fausse timandre. Toute l’Europe jusqu’à la Russie et l’Iran. Cette espèce se rencontre partout en France, excepté dans le nord-est. Fréquente les clairières, les bois de feuillus, les friches et les jardins. Espèce bivoltine en V-IX. Chenille sur Ligustrum, Lonicera, Clematis, Rubus fructicosus, Erica, Calluna vulgaris.

I. Répandu et assez commun partout dans la région (G&L 1912).

II. Availles-Thouarsais 20/08/2002 (CL) - Beaussais 09/2007 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - Marnes 20/08/2005 (CL) - Mauzé-Thouarsais 01/06/2000 (CL) - Niort 14/08/1982 (MG), 03/08/1993 (AG), 03/08/1997 (AG), 15/09/2002 (AG), 04/06/2006 (AG), 29/06/2007 (AG), 07/08/2007 (AG), 21/08/2009 (AG) - Saint-Georges de Rex 29/07/1992 (AG) - Saint-Jean de Thouars 22/08/2009 (AG) - Villiers en Bois 09/09/2005 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Scopula imitaria (Hübner, 1799)
Rhyacionia buoliana (Denis & Schiffermüller, 1775)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Envergure : 16-24 mm. Largement répartie en Europe et en France, y compris en Corse. Période de vol : VI-VIII. Chenille sur Pinus, Abies. Peut causer des dégâts aux plantations.

I. Forêt de Chizé 09/07/1909 (HG) - Niort 01/08/1907 (HG).

II. Mauzé-Thouarsais 14/07/2006 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Rhyacionia buoliana (Denis & Schiffermüller, 1775)
Ptilodon cucullina (Denis & Schiffermüller, 1775)
Capuchon

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de juillet à août en deux générations. Chenille sur acer, quercus, ulmus. Elle est visible en septembre.

Deux-Sèvres : Peu commun à Niort, 13 et 29/07/1904 ; 05/08/1906 (Sauvaget), 14/08/1905 (Gelin).

Charente-Maritime : Rare à Dompierre (Vigé) ; Royan (B. et S.).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Capuchon. Eurasiatique. Espèce répandue en Europe tempérée et méditerranéenne. En France, un peu partout mais peu commune dans les régions froides. Fréquente les forêts de feuillus. Espèce bivoltine en V-VII puis en VII-VIII. Chenille sur Ulmus, Acer, Quercus…

I. Peu commun à Niort 13/07/1904 (Sauvaget), 29/07/1904 (Sauvaget), 14/08/1905 (HG), 05/08/1906 (Sauvaget).

II. Availles-Thouarsais 20/06/2006 (CL) - Beaussais 09/2005 (Wilding Neil) - Bessines 29/07/1971 (NT) - La Crèche 13/06/1971 (NT), 22/06/1971 (NT), 12/07/1971 (NT) - Moutiers sous Argenton 28/07/1987 (CL) - Niort 31/07/1970 (NT), 01/08/1970 (NT), 06/08/1970 (NT), 17/07/1971 (NT), 24/07/1971 (NT), 24/08/1971 (NT), 19/07/1980 (NT) - Sainte-Blandine 10/08/1969 (NT) - Secondigny 06/08/2008 (CL) - Souvigné 09/08/1983 (NT), 09/08/1983 (NT) - Villiers en Bois 25/08/1970 (NT), 30/04/1980 (NT), 20/06/1997 (CL), 30/08/2005 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Ptilodon cucullina (Denis & Schiffermüller, 1775)
Phigalia pilosaria (Denis & Schiffermüller, 1775)
Phalène velue, Phalène de l’aulne

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de janvier à mars (Niort, du 25 janvier au 15 mars). Chenille sur crataegus, prunus spinosa, ulmus, pirus. Elle est visible en juin. Répandu plus ou moins abondamment dans toute la région.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Phalène velue. En Europe, surtout dans les régions septentrionales, occidentales et centrales. France : largement répandue en nombre variable suivant les localités. Habite les grandes forêts à sous-bois de myrtilles, bois de feuillus, marais, parcs et jardins dans les zones urbaines. Occupe les massifs montagneux également. Chrysalide hivernante. Espèce univoltine en II-IV. Chenille sur divers feuillus tels que Salix, Carpinus, Populus, Quercus, Sorbus, Malus, Pirus.

I. Répandu plus ou moins abondamment dans toute la région (G&L 1912).

II. Beaussais 03/2006 (Wilding Neil) - Bessines 05/03/1983 (NT) - La Crèche 16/02/1972 (NT), 18/02/1972 (NT), 08/03/1973 (NT) - La Mothe Saint-Héray 23/07/1970 (NT), 26/08/1970 (NT), 23/07/1974 (NT), 13/08/1980 (NT), 16/07/1982 (NT), 30/08/1983 (NT) - Massais 23/02/2008 (CL) - Niort 20/03/1963 (MG), 17/07/1971 (NT), 14/08/1982 (NT) - Saint-Jean de Thouars 13/03/2005 (AG) - Souvigné 07/02/1981 (NT) - Villiers en Bois 18/07/1970 (NT), 17/09/1982 (NT), 27/02/1998 (AG), 18/03/2010 (AG), 18/03/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Phigalia pilosaria (Denis & Schiffermüller, 1775)
Xestia c-nigrum (Linnaeus, 1758)
C noir

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de août à novembre en deux générations (Niort, jusqu’au 7 novembre). Chenille sur chenopodium, verbascum, epilobium, atriplex hastata L. Elle est visible en avril puis en juillet. Répandu et commun partout.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le C noir. Cosmopolite. Toute l’Europe sauf l’extrême nord. En France c’est sans doute la noctuelle la plus commune, au moins dans les régions basses. C’est une plaie dans les pièges lumineux, 80% parfois plus des papillons capturés (NT). Espèce bien adaptée aux cultures (peut causer de grands dégâts). Espèce bivoltine, parfois trivoltine, en IV-VI puis VIII-XI avec une courte pause estivale entre les deux générations. Chenille polyphage sur plantes herbacées, hivernante au troisième ou au quatrième stade, en VI-VII et IX-IV.

I. Répandu et commun partout (G&L 1912).

II. Availles-Thouarsais 20/08/2002 (CL), 07/09/2007 (CL) - Beaussais 08/2005 (Wilding Neil), 09/2007 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - Bessines 05/08/1983 (NT) - Chizé 30/05/1981 (NT) - Coulon 16/07/1989 (CL) - Genneton 23/08/2008 (CL) - La Couarde 25/07/2009 (Wilding Neil) - La Crèche 14/08/1974 (NT) - La Mothe Saint-Héray 29/06/1973 (NT), 09/04/1981 (NT), 19/05/1982 (NT), 11/08/1982 (NT) - Magné 02/05/1969 (NT), 08/05/2008 (AG), 19/08/2010 (AG) - Mauzé-Thouarsais 27/07/1997 (CL), 02/06/1998 (CL) - Niort 17/08/1948 (MG), 10/08/1949 (MG), 06/08/1970 (NT), 17/05/1971 (NT), 08/06/1982 (NT), 11/08/1982 (NT), 18/08/1982 (NT), 22/08/1982 (NT), 24/08/1982 (NT), 29/08/1982 (NT), 02/08/1996 (AG), 03/08/1997 (AG), 02/08/1998 (AG), 10/11/2000 (AG), 21/11/2008 (Rebeyrol Christian), 20/05/2009 (Rebeyrol Christian), 21/08/2009 (AG), 15/08/2010 (AG) - Saint-Jean de Thouars 25/07/2009 (AG), 23/08/2009 (AG) - Saint-Maurice la Fougereuse 22/08/2001 (CL) - Secondigny 04/06/2008 (CL), 30/07/2008 (CL), 10/09/2008 (CL), 10/10/2008 (CL) - Villiers en Bois 24/05/1970 (NT), 30/05/1970 (NT), 17/09/1982 (NT), 30/08/2005 (AG), 31/05/2009 (AG), 11/09/2009 (AG), 25/09/2009 (AG), 21/05/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Xestia c-nigrum (Linnaeus, 1758)
Watsonalla binaria (Hufnagel, 1767)
Hameçon

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible en mai puis de juillet à septembre en deux générations. Chenille sur quercus, fagus. Elle est visible en juin puis en septembre. Répandu et commun partout. L’ab. uncimacula Bkh., plus pâle et avec faibles reflets violet gris, a été prise à Angoulême (Dupuy).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Hameçon, la Binaire. Eurasiatique. Toute l’Europe moyenne et méridionale à l’exception du Portugal. Partout en France. Fréquente les bois clairs bien exposés. Chenille sur Betula, Quercus.

I. Répandu et commun partout (G&L 1912).

II. Beaussais 09/2005 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - Chizé 30/04/1981 (NT), 20/05/1982 (NT), 03/05/1989 (NT) - La Couarde 25/07/2009 (Wilding Neil) - La Mothe Saint-Héray 26/08/1970 (NT), 13/05/1971 (NT), 26/05/1973 (NT), 28/07/1976 (NT), 04/06/1983 (NT) - Niort 10/09/1948 (MG), 04/05/1959 (MG), 06/07/1970 (NT), 26/08/1970 (NT), 19/08/1983 (NT) - Périgné 09/06/1985 (NT) - Saint-Georges de Rex 13/07/1989 (NT) - Villiers en Bois 19/08/1980 (NT), 30/08/2005 (AG), 21/05/2010 (AG), 01/07/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Watsonalla binaria (Hufnagel, 1767)
Stegania trimaculata (Villers, 1789)
Stéganie du peuplier

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de juillet à août en deux générations. Chenille sur populus. Elle est visible en juin puis en septembre.

Deux-Sèvres : Le Fief de François : 30/08/1904 ; Niort : 08/06/1904 ; 07/06/1904 (Gelin).

Charente-Maritime : Saintes : 28/08/1907 ; Saint-Trojan : 14/07/1906 (Gelin).

Charente : Jarnac (Delam.).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Steganie du peuplier. Répandue en Europe centrale et méridionale jusqu’en Asie. Répandue partout en France. Fréquente les milieux humides, ripisylve, bords des rivières. Espèce bivoltine en IV-V puis en VII-VIII. Chrysalide hivernante. Chenille sur Populus.

I. Le Fief de François 30/08/1904 (HG) - Niort 07/06/1904 (HG), 08/06/1904 (HG).

II. Beaussais 03/2007 (Wilding Neil) - Bessines 05/08/1983 (NT) - Niort 02/05/1948 (MG), 06/06/1968 (MG) - Sansais 15/05/1989 (CL), 24/05/1990 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Stegania trimaculata (Villers, 1789)
Tyria jacobaeae (Linnaeus, 1758)
Ecaille du séneçon, Goutte de sang

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin. Chenille sur senecio jacobaea et vulgaris. Elle est visible en juillet. Répandu et commun partout. A chercher l’aberration flavescens Th. Mieg, à ailes postérieures jaunes, et celle ou toutes les parties rouges des ailes antérieures confluent en une bande unique, coudée à l’angle apical.

Vienne : 2 exemplaires de l’aberration flavescens, à Sommières (d’Aldin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Ecaille du séneçon, la Goutte-de-sang, l’Ecaille carmin. Eurasiatique. Toute l’Europe sauf l’extrême nord. En France, partout. Fréquente les chemins forestiers, lieux incultes, landes et jardins. Espèce univoltine en VI-VII. Chenille surtout sur Senecio jacobaea. La chenille peut-être abondante en certains endroits (AG).

I. Répandu et commun partout (G&L 1912).

II. Beaussais 06/2004 (Wilding Neil) - Cersay 03/06/1985 (CL), 15/09/1997 (CL) - Coulon 15/05/1989 (CL) - Exoudun 14/06/2009 (Montenot Jean-Pierre) - Genneton 26/07/2009 (chenille) (Miteu Martine) - La Crèche 25/05/1973 (NT), 27/05/1973 (NT), 10/06/1973 (NT) - Magné 01/05/1969 (NT), 11/05/1969 (NT), 31/05/1969 (NT) - Niort 15/06/1940 (MG), 15/06/1946 (MG), 10/05/1952 (MG), 09/06/1954 (MG), 24/04/1960 (NT), 17/05/1960 (MG), 31/05/1971 (NT), 26/04/1975 (NT), 28/09/1976 (NT), 20/06/1980 (NT), 03/08/1980 (NT), 01/04/1981 (NT), 25/05/1981 (NT), 08/06/1982 (NT), 12/06/1982 (NT), 18/05/2009 (Rebeyrol Christian) - Paizay le Chapt 25/06/2009 (chenille) (Conort Nadège) - Rom 24/07/2010 (chenille) (Minot Jean-Louis) – Saint-Génard 27/09/2009 (Rousseau Astrid) - Saint-Jean de Thouars 12/06/1991 (AG) - Saint-Maxire 14/04/1961 (MG), 03/07/1969 (NT) - Saint-Pierre à Champ 03/06/1985 (CL) – Sainte-Radegonde 28/06/1994 (CL) - Villiers en Bois 31/05/1970 (NT), 11/07/1970 (NT) – Voultegon 09/06/2010 (Courtin Bernard).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Tyria jacobaeae (Linnaeus, 1758)
Spilosoma luteum (Hufnagel, 1766)
Ecaille lièvre

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de juillet à août en deux générations. Chenille sur lactuca, viola, taraxacum, urtica, lamium, etc. Elle est visible en juillet. Répandu partout, mais moins commun et plus localisé que mendica. Varie un peu par le nombre de points noirs aux ailes antérieures et l’intensité de la coloration.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’écaille lièvre. Eurasiatique. Presque toute l’Europe, excepté l’extrême Nord, à l’Est jusqu’au Japon. En France, elle est présente partout, Corse incluse, jusqu’à 2000 m d’altitude. Fréquente tous les types de milieux. Espèce univoltine ou bivoltine, en V-IX. Chenille sur diverses plantes basses comme Urtica, Rumex, Plantago.

I. Répandu partout, mais moins commun et plus localisé que mendica (G&L 1912).

II. Azay le Brûlé 07/05/2009 (AG) - Beaussais 09/2007 (Wilding Neil) - La Crèche 29/05/1972 (NT) - La Mothe Saint-Héray 28/05/1970 (NT), 29/05/1970 (MG), 05/06/1970 (NT), 21/05/1981 (NT), 05/06/1981 (NT), 20/06/1990 (CL), 27/06/1990 (CL) - Niort 21/05/1957 (MG), 26/05/1957 (MG), 02/06/1957 (MG), 07/06/1957 (MG), 13/06/1959 (MG), 18/05/1961 (MG), 30/05/1963 (MG), 10/06/1971 (MG), 11/06/1972 (MG), 16/07/1983 (NT), 15/08/2010 (AG) - Saint-Georges de Rex 10/06/1983 (NT) - Secondigny 04/06/2008 (CL) - Villiers en Bois 26/05/1970 (NT), 06/07/1970 (MG), 10/07/1970 (MG), 26/05/1971 (NT), 02/06/1971 (MG), 20/05/1982 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Spilosoma luteum (Hufnagel, 1766)
Xanthorhoe fluctuata (Linnaeus, 1758)
Phalène ondée, L’Incertaine

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à juin puis de août à octobre en deux générations. Chenille sur sisymbrium alliaria et autres crucifères. Elle est visible en juillet puis en septembre. Répandu et commun dans toute la région. La forme costovata Hw. (chez qui la bande médiane des ailes antérieures manque ou est très réduite) a été prise en Vendée, à Auzay, 12/05/1904, 03/05/1909 (Lucas). Des formes variées, tant pour l’importance des fascies que pour la couleur du fond, ont été signalées d’Anjou par M. Delahaye.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Phalène ondée, l’Incertaine. Répandue dans toute l’Europe et dans toute la France. Fréquente les endroits bien exposés, y compris dans les villes. Espèce plurivoltine en III-IX. Chenille sur Diplotaxis, Alliaria, Lobularia, Brassica…

I. Répandu et commun dans toute la région (G&L 1912).

II. Beaussais 05/2008 (Wilding Neil) - La Chapelle-Bâton 27/08/1997 (CL) - Magné 26/05/2001 (AG) - Mauzé-Thouarsais 11/09/1997 (CL), 28/04/1998 (CL) - Niort 07/05/1948 (MG), 10/05/1948 (MG), 27/05/1948 (MG), 21/04/1957 (MG), 08/06/1969 (MG), 19/06/1969 (MG), 06/05/1970 (NT), 09/05/1970 (NT), 23/05/1970 (NT), 22/08/1983 (MG), 26/09/1983 (NT), 16/06/1993 (AG), 13/03/1997 (AG), 07/07/2007 (AG), 06/04/2010 (AG) - Saint-Georges de Rex 29/07/1992 (AG) - Villiers en Bois 28/10/2011 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Xanthorhoe fluctuata (Linnaeus, 1758)
Trigonophora flammea (Esper, 1785)
Noctuelle embrasée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible en septembre à novembre. Chenille sur lonicera, ulex (fleurs), ficaria, prunus spinosa, genista. Elle est visible en mai. Belle espèce signalée partout et généralement assez abondante.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle embrasée. Atlanto-méditerranéenne. Europe du sud-ouest. En France, plus fréquente dans la moitié sud. Fréquente les milieux herbacés. Espèce univoltine en IX-XI. Chenille sur Lonicera et autres plantes basses et arbrisseaux.

I. Signalée partout et généralement assez abondante (G&L 1912).

II. Beaussais 11/2007 (Wilding Neil) - Boussais 07/10/2010 (CL) - Chizé 07/04/1980 (NT), 11/05/1981 (NT) - La Crèche 05/10/1983 (NT), 30/09/1985 (NT) - La Foye-Monjault 22/10/2006 (Coutureau Michel) - Marigny 01/10/2009 (AG) - Marnes 07/10/2005 (CL) - Mauzé-Thouarsais 27/10/2006 (CL) - Niort 02/10/1949 (MG), 08/10/1969 (MG), 04/10/1970 (NT), 10/10/1971 (NT), 10/10/1976 (NT), 30/09/1980 (NT), 06/10/1980 (NT), 05/10/1983 (NT), 10/10/1996 (AG), 03/11/1997 (AG), 15/10/2000 (AG), 27/10/2005 (AG), 13/10/2007 (AG), 14/10/2007 (AG), 12/10/2008 (AG), 16/10/2008 (Rebeyrol Christian), 19/10/2008 (AG) - Saint-Maurice la Fougereuse 04/10/2000 (CL) - Sainte-Blandine 25/09/1968 (NT) - Secondigny 10/10/2008 (CL) - Villiers en Bois 24/09/1970 (NT), 26/09/1970 (NT), 07/10/2005 (AG), 28/10/2011 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Trigonophora flammea (Esper, 1785)
Thyatira batis (Linnaeus, 1758)
Batis

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à mai puis de juillet à août en deux générations. Chenille sur rubus idaeus. Elle est visible en juin puis en septembre. Répandu, mais plus ou moins commun dans toute la région.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Batis. Eurasiatique. Espèce largement répandue en Europe et en France. Fréquente les bois et forêts ainsi que les coteaux boisés. Espèce univoltine ou bivoltine selon la latitude en IV-IX. Chenille sur Rubus.

I. Répandu, mais plus ou moins commun dans toute la région (G&L 1912).

II. Availles-Thouarsais 07/09/2007 (CL) - Beaussais 09/2007 (Wilding Neil) - Bessines 17/08/1969 (NT) - Boussais 27/07/1998 (CL) - Chizé 24/06/1970 (NT), 30/04/1989 (NT) - Coulon 27/05/1992 (CL) - La Crèche 12/06/1971 (NT), 16/07/1971 (NT) - La Mothe Saint-Héray 28/07/1969 (NT), 28/08/1969 (NT), 26/05/1970 (NT), 28/05/1970 (NT), 29/05/1970 (NT), 04/07/1970 (NT), 19/05/1982 (NT), 01/07/1989 (NT) - Magné 20/09/1969 (NT), 26/05/1970 (NT), 19/08/2010 (AG) - Marigny 27/07/1994 (CL) - Massais 26/08/1988 (CL) - Mauzé-Thouarsais 09/06/1997 (CL), 02/06/2006 (CL), 23/07/2006 (CL), 19/04/2007 (CL), 30/06/2007 (CL), 21/04/2007 (CL), 14/07/2007 (CL), 15/08/2007 (CL), 14/09/2007 (CL) - Niort 24/07/1969 (NT), 26/05/1970 (NT), 08/06/1971 (NT), 18/08/1979 (NT), 23/08/1979 (NT) - Saint-Maurice la Fougereuse 22/08/2001 (CL) - Sansais 26/07/1994 (CL) - Secondigny 28/04/2006 (CL) - Villiers en Bois 26/04/1969 (NT), 24/05/1970 (NT), 30/05/1970 (NT), 02/06/1970 (NT), 21/04/2009 (AG), 05/07/2009 (AG), 21/05/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Thyatira batis (Linnaeus, 1758)
Thaumetopoea pityocampa (Denis & Schiffermüller, 1775)
Processionnaire du pin

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juillet à août. Chenille sur pinus. Ell est visible en mars. Cette espèce, connue sous le nom de processionnaire des pins, est commune en Poitou et dans le sud de la région ; elle est principalement abondante sur le littoral.

Deux-Sèvres : Commun à Niort, 06/07/1907 ; 20/08/1900 (Gelin). Bourses dnas les pins : Chauray, Sainte-Pezenne etc.

Charente-Maritime : Royan (B. et S.). Dans les bois de pins maritimes de Saint-Trojan, les bourses de chenilles, au lieu d’avoir pour axe la branche qui les supporte et les traverse, occupent une position latérale (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Processionnaire du pin, le Bombyx pityocampe. Méditerranéenne. Europe centrale et méridionale. Fréquente les pinèdes bien exposées. Espèce univoltine en VI-VIII. Chenille urticante sur Pinus.

I. Commune en Poitou. Bourses dans les pins : Chauray, Sainte-Pezenne etc. (G&L 1912). Commun à Niort 06/07/1907 (HG), 20/08/1900 (HG).

II. Beaussais 07/2006 (Wilding Neil) – Chizé 07/08/2010 (Debordes Laurent) - Fressines 03/07/2009 (AG) - La Chapelle-Bâton 27/05/1995 (CL) - La Mothe Saint-Héray 19/08/1969 (NT) - Niort 10/07/1968 (NT), 12/07/1968 (NT), 01/08/1970 (NT), 13/08/1972 (NT), 21/06/2009 (Rebeyrol Christian) - Saint-Georges de Rex 13/08/1969 (NT) - Saint-Jean de Thouars 12/06/2010 (AG) - Secondigny 22/04/2004 (CL) - Villiers en Bois 25/08/1970 (NT), 14/07/1971 (NT), 16/07/1971 (NT), 18/07/1971 (NT), 19/08/1980 (NT), 01/07/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Thaumetopoea pityocampa (Denis & Schiffermüller, 1775)
Thalpophila matura (Hufnagel, 1766)
Noctuelle cythérée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible d’août à septembre. Chenille sur graminées. Elle est visible en mai. Dans toute la région, mais plus ou moins commun selon les localités et les années. Les femelles prises à Biarritz sont plus grosses et de nuance plus claire que celles de Vendée (Lucas).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Cytherée. Méditerranéo-asiatique. En Europe, répartition semblable à sericata. Largement répandue en France sauf dans le Nord-Est. Espèce à tendance thermophile, en prairies, pelouses et clairières sèches. Espèce univoltine, en VII-IX. Chenille hivernante, elle se développe sur diverses graminées, en VIII-X puis en V.

I. Dans toute la région, mais plus ou moins commun selon les localités et les années (G&L 1912). Niort (HG).

II. Availles-Thouarsais 20/08/2002 (CL) - Beaussais 09/1997 (Wilding Neil) - La Crèche 14/08/1974 (NT) - Mauzé-Thouarsais 11/08/1997 (CL), 11/09/1997 (CL), 22/08/1999 (CL), 27/08/2008 (CL) - Niort 30/08/1970 (NT), 24/02/1971 (NT), 21/08/1972 (NT), 31/08/1976 (NT), 18/08/1982 (NT), 12/08/1983 (NT), 18/08/1983 (NT), 17/09/1996 (AG), 20/08/1997 (AG), 12/08/1998 (AG) - Saint-Maurice la Fougereuse 05/09/1998 (CL), 31/08/2006 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Thalpophila matura (Hufnagel, 1766)
Thalera fimbrialis (Scopoli, 1763)
Phalène du Buplèvre

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Phalène du Buplèvre, la Phalène du thym. Toute l’Europe et toute la France. Fréquente les friches, les steppes rocailleuses, les jardins bien exposés. Espèce univoltine en VI-VII. Chenille polyphage sur Calluna, Daucus carota, Artemisia campestris, Galium, Prunus, Achillea.

I. Amuré 1983 (RL) - Forêt de Chizé 1 ex. 23/07/1912 (HG) - Hanc 1983 (RL) – La Chapelle-Bâton 1983 (RL) - Niort 27/07/1905 (HG), 20/08/1906 (HG), 20/08/1908 (HG) - Sainte-Pezenne 2 ex. 05/08/1912 (HG).

II. Beaussais 07/2006 (Wilding Neil) - Magné 24/07/1969 (NT) - Marnes 18/06/2005 (CL) - Massais 21/06/1998 (CL) - Mauzé-Thouarsais 30/06/2007 (CL) - Niort 28/07/1970 (NT), 31/07/1970 (NT), 13/08/1970 (NT), 30/07/1972 (NT), 30/07/1997 (AG) - Saint-Maxire 20/08/1972 (NT) - Sainte-Blandine 10/08/1969 (NT) - Sansais 15/08/1999 (CL) - Villiers en Bois 01/07/1971 (NT), 16/07/1971 (NT), 22/06/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Thalera fimbrialis (Scopoli, 1763)
Tephronia sepiaria (Hufnagel, 1767)
Gymnospile commune

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet (Niort, 17 juin - 30 juillet). Chenille sur lichens des murs, des arbres et des planches de clôtures. Elle est visible en mai. Répandu dans toute la zone, mais jamais commun.

La sous espèce cremiaria est visible de juillet à août et sa chenille est visible en juin.

  • Deux-Sèvres : 1 ex. Niort : 01/08/1907 (Gelin).
  • Charente-Maritime : Royan (B. et S.).

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Gymnospile commune. Toute l’Europe jusqu’en Transcaucasie. France : répartition mal connue pour une espèce qui semble insignifiante et pour laquelle en fait on sait peu de choses. La sous-espèce cremarie vole dans le nord de la France et le massif central. Espèce présentant plusieurs générations successives en V-VIII. Chenille hivernante, consomme les lichens des arbustes de haies en VI.

I. Répandu dans toute la zone, mais jamais commun (G&L 1912). Niort 1 ex. 01/08/1907 (HG).

II. Mauzé-Thouarsais 17/07/1992 (CL), 09/06/1997 (CL) - Moutiers sous Argenton 12/04/1996 (CL) - Saint-Maurice la Fougereuse 04/09/2003 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Tephronia sepiaria (Hufnagel, 1767)
Synaphe punctalis (Fabricius, 1775)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Envergure : 22-27 mm. Fréquente les milieux ouverts. L’imago est visible en VI-VIII. Chenille dans un fourreau de soie sur Globularia punctata et diverses mousses. Elle forme de nombreuses galeries de mousses sous les feuilles. Papillon très variable.

I. Répandu et très commun partout (G&L 1912).

II. Beaussais 07/2005 (Wilding Neil) - Fressines 17/06/2006 (AG), 03/07/2009 (AG) - Genneton 27/06/2011 (Miteu Martine) - Niort 17/06/2007 (AG), 07/07/2007 (AG), 13/06/2009 (AG), 11/07/2009 (AG), 26/06/2010 (AG), 15/08/2010 (AG) - Reffannes 02/07/2011 (CL) - Villiers en Bois 25/06/2003 (AG), 22/06/2009 (AG), 01/07/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Synaphe punctalis (Fabricius, 1775)
Stauropus fagi (Linnaeus, 1758)
Ecureuil, le Staurope du hêtre

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juillet puis de août à septembre en deux générations. (Hibernation probable de quelques exemplaires). Chenille sur fagus, alni, betula, quercus, corylus. Elle est visible en août.

Deux-Sèvres : Assez commun à Niort, 01/05/1906 ; 15/05/1904 ; 25/06/1909 ; 04/08/1896 ; 27/08/1908 (Gelin).

Charente-Maritime : Rare à Dompierre (Vigé) ; Royan (B. et S.), Saintes, 12/06/1907 ; 10/09/1908 (Gelin) ; Rochefort, mai-juillet (Delav.)


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Staurope du hêtre, l’Écureuil. Toute l’Europe. Presque partout en France jusqu’à 1500 m d’altitude. Fréquente les forêts et bois de feuillus. Espèce univoltine en IV-VII avec une seconde génération partielle en VIII-IX. Chenille sur divers feuillus.

I. Niort 04/08/1896 (HG), 15/05/1904 (HG), 01/05/1906 (HG), 27/08/1908 (HG), 25/06/1909 (HG).

II. Beaussais 07/2006 (Wilding Neil) – Beauvoir sur Niort 07/10/2010 (chenille) (Genet Grégory) - Bessines 07/08/1982 (MG) - Cersay 23/07/1976 (CL), 23/07/1990 (CL) - Chizé 30/04/1980 (NT), 30/05/1981 (NT), 23/04/1982 (NT) - La Crèche 12/08/1971 (NT) - La Mothe Saint-Héray 28/05/1970 (NT), 05/06/1970 (NT), 19/07/1970 (NT), 04/06/1973 (NT), 05/07/1983 (NT) - Niort 02/08/1996 (AG) - Sansais 18/05/1970 (NT) - Souvigné 09/08/1983 (NT), 09/08/1983 (NT) - Villiers en Bois 30/05/1970 (NT), 02/06/1970 (NT), 03/06/1970 (MG), 05/06/1970 (NT), 11/06/1970 (NT), 07/07/1970 (MG), 18/07/1970 (MG), 05/05/1971 (MG), 15/05/1971 (NT), 14/07/1971 (MG), 12/07/1972 (MG), 12/07/1972 (NT), 28/05/1976 (MG), 21/05/2010 (AG), 21/05/2010 (AG), 01/07/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Stauropus fagi (Linnaeus, 1758)
Spilosoma lubricipeda (Linnaeus, 1758)
Ecaille tigrée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à juillet puis de juillet à août en deux générations. (Le type décrit par Linné sous le nom de lubricipeda ales ailes blanches, marquées de points noirs). Chenille sur mentha sylvestris, polygonum, lamium, urtica, taraxacum. Elle est visible en avril puis en juillet. Répandu et commun partout.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Ecaille de la menthe, l’Ecaille tigrée. D’un blanc pur, avec les ailes antérieures irrégulièrement parsemées de nombreux points noirs (en moyenne une trentaine). Abdomen jaune vif, vigoureusement ponctué de noir. Espèce univoltine ou bivoltine en V-IX. Chenille sur végétaux très variés dont de nombreuses plantes basses.

I. Répandu et commun partout (G&L).

II. Amuré 02/08/1996 (AG) - Azay le Brûlé 07/05/2009 (AG) - Beaussais 08/2007 (Wilding Neil) - Bessines 29/07/1971 (NT) - Cersay 19/07/1992 (CL) - Cours 10/07/2010 (Colas Anthony) - La Chapelle-Bâton 30/07/1997 (AG), 08/08/1997 (AG) - La Crèche 28/05/1973 (NT), 06/06/1983 (NT), 09/06/1983 (NT), 03/06/2010 (Debordes Laurent) - La Mothe Saint-Héray 10/08/1968 (NT), 04/06/1983 (NT) - Le Vanneau-Irleau 02/08/1970 (NT) - Magné 06/05/1969 (NT), 28/05/1971 (NT), 08/05/2008 (AG), 19/08/2010 (AG) - Massais 22/07/2008 (CL) - Niort 25/04/1948 (MG), 26/04/1948 (MG), 28/04/1948 (MG), 30/04/1948 (MG), 14/04/1957 (MG), 03/05/1959 (NT), 10/06/1969 (NT), 08/05/1971 (NT), 31/05/1971 (NT), 11/06/1971 (NT), 21/05/1976 (NT), 02/09/1980 (NT), 13/05/1982 (NT), 17/05/1982 (NT), 21/07/1993 (AG), 01/06/1996 (AG), 14/05/2006 (AG), 31/05/2009 (AG), 12/07/2009 (AG), 20/07/2009 (AG), 06/04/2010 (AG), 23/05/2010 (AG), 15/08/2010 (AG) - Saint-Gelais 20/02/1997 (AG) - Saint-Georges de Rex 10/06/1983 (NT), 29/07/1992 (AG) - Saint-Maurice la Fougereuse 20/05/2001 (CL) - Sainte-Blandine 30/05/1981 (NT) - Sansais 31/05/1981 (NT) - Secondigny 04/06/2008 (CL) - Villiers en Bois 06/05/1969 (NT), 02/06/1971 (NT), 31/05/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Spilosoma lubricipeda (Linnaeus, 1758)
Sphinx pinastri (Linnaeus, 1758)
Sphinx du Pin

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à août (peut-être deux générations se succèdent sans interruption). Chenille sur pinus, abies et autres conifères. Elle est visible en septembre. Répandu partout, mais peu commun en dehors des bois de conifères.

Deux-Sèvres : Niort, 15/05/1906 ; 05/06/1907 ; 18/06/1905 ; 06/07/1900 ; 24/07/1903 ; 15/08/1903 ; Pamproux, 30/08/1900 (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Sphinx du Pin. Eurasiatique. L’imago est visible en V-VIII, en deux générations. Répandu dans toute la France continentale. Le papillon s’observe dès le crépuscule dans les régions de bois et de forêts de conifères, jusqu’à 2000 m dans les Alpes. La couleur de fond peut varier fortement, de blanchâtre à noire. Chenille sur Pinus abies et autres conifères, en VI puis en IX.

I. Répandu partout (G&L 1912).

II. Beaussais 08/1999 (Wilding Neil) - Boussais 28/06/2008 (CL) - Marigny 27/07/1994 (CL) - Niort 09/06/1944 (MG), 12/07/1992 (AG) - Villiers en Bois 11/06/1970 (NT), 14/07/1971 (NT), 11/07/1979 (NT), 20/05/1982 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Sphinx pinastri (Linnaeus, 1758)
Sesia apiformis (Clerck, 1759)
Sésie apiforme

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet. Chenille sur salix, populus (dans l’intérieur des troncs, où elle passe 2 ans, puis se chrysalide au printemps). Très nuisible à la croissance des peupliers et des saules qu’elle infecte. Répandu partout, plus ou moins commun selon les années et les localités.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Papillon frelon, la Sésie du pauplier, la Sésie apiforme. Espèce cosmopolite répandue dans presque toute l’Europe. L’imago est visible en VI-VII. Chenille sur Salix, populus (dans l’intérieur des troncs, où elle passe 2 ans, puis se chrysalide au printemps). Très nuisible à la croissance des peupliers et des saules qu’elle infecte.

I. Répandu partout, plus ou moins commun selon les années et les localités (G&L 1912) – Villiers en Bois (RL 1999).

II. Chauray 01/06/1947 (MG), 01/06/1947 (NT) - La Crèche 04/06/2011 (Debordes Laurent) - Sansais 09/07/1971 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Sesia apiformis (Clerck, 1759)
Orgyia antiqua (Linnaeus, 1758)
Etoilée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet puis de août à septembre en deux générations. Chenille sur quercus, rosa, prunus spinosa, fagus, ulmus, genista, salix. Elle est visible en mai puis en juillet. Répandu dans toute la région, mais plus ou moins abondant selon les localités.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Etoilée, le Bombyx antique. Eurasiatique. Toute l’Europe et toute la France. Fréquente les forêts et les zones de bocage. La femelle est brachyptère. Espèce univoltine ou bivoltine en V-X. Chenille urticante sur de nombreux arbres et arbustes à feuilles caduques (Salix caprea, Prunus spinosa…).

I. Répandu dans toute la région, mais plus ou moins abondant selon les localités (G&L).

II. Beaussais 08/2003 (Wilding Neil) - La Crèche 29/06/1973 (NT) - La Mothe Saint-Héray 08/06/1959 (MG), 12/07/1971 (NT), 01/07/1983 (NT) - Marigny 25/03/1993 (CL) - Mauzé-Thouarsais 20/07/1997 (CL) - Niort 15/06/1959 (MG), 05/10/1983 (NT) - Villiers en Bois 08/06/1959 (MG) - 01/07/1971 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Orgyia antiqua (Linnaeus, 1758)
Agriopis leucophaearia (Denis & Schiffermüller, 1775)
Hibernie grisâtre
Chêne
Observation de Blanc Josselyne - Savas (07) - 25/02/2012 Observation de Vogel Gérard - Brouennes (55) - 05/03/2011 Observation de Kaldimidlian Catherine - Puimichel (04) - 15/02/2011 Observation de Brigitte Seys - Phalempin (59) - 12/02/2011 Observation de Brigitte Seys - Phalempin (59) - 15/01/2011 observation de Francoz Philippe - Brison St Innocent (73) - 08/01/2011 Observation de Villatte Raymond - Rancon (87) - 06/03/2010 Observation de Brigitte Seys - Phalempin (59) - 20/02/2010 Observation de Brigitte Seys - Phalempin (59) - 07/02/2009 Observation de Mr Stas Roger - (...)

lire la suite de l'article : Agriopis leucophaearia (Denis & Schiffermüller, 1775)
Agrius convolvuli (Linnaeus, 1758)
Sphinx du Liseron, Sphinx à cornes de boeuf

Adulte : 8 à 12 cm d’envergure. Ailes antérieures gris brunâtre ornées de motifs complexes à base de stries longitudinales et de taches ; ailes postérieures marquées de bandes transversales sombres. Abdomen rose vif, annelé de noir. Trompe atteignant 8 à 10 cm, et même parfois 13 de longueur.

Chenille : Atteint 12 cm. De teinte très variable. Généralement brune, avec des stries obliques blanchâtres bordées de sombre du côté supérieur, et la face ventrale foncée, mais aussi fréquemment vert pâle, avec des stries obliques claires et des rangées de points noirs, voire presque entièrement noire avec des bandes longitudinales latérales jaune ochracé. La corne abdominale, falquée, est jaune avec l’apex noir dans les deux premières variétés chromatique, noire dans la troisième.

Plantes hôtes : En Europe, la chenille se développe essentiellement sur le Liseron des champs (convolvulus arvensis) et le Liseron des haies (Calystegia sepium), et, plus occasionnellement, sur d’autres convolvulacées cultivées comme plantes ornementales. Hors d’Europe, sur ses terres d’origine, elle vit sur la patate douce et, plus rarement, sur les haricots.

Habitat : Largement répandu dans les régions tropicales et subtropicales d’Afrique et d’Asie, ainsi qu’en Australie. En Europe, n’est autochtone que dans l’extrême Sud (Sicile, Crète, sud du Péloponnèse) ; plus au nord, exclusivement représenté par des sujets migrateurs dont l’abondance varie selon les années en fonction des flux migratoires.

Biologie : L’adulte, essentiellement crépusculaire et nocturne, se dissimule durant la journée contre les troncs et les parois rocheuses, où sa livrée homotypique lui assure un camouflage efficace, en dépit de sa grande taille. A la tombée de la nuit, mais parfois dès la fin de l’après-midi, il butine en vol stationnaire sur les fleurs à profonde corolle tubuleuse, notamment sur celles des Tabacs, Plox, Pétunias, Stramoines, ou Saponaires, qu’il explore grâce à sa trompe démesurément longue. Attiré par les éclairages urbains, il vient tournoyer autour des réverbères, où il est souvent confondu avec une chauve-souris. Grâce à ses formes particulièrement aérodynamiques, il compte parmi les plus puissants volateurs de l’ordre des Lépidoptères. Sa vitesse de croisière, sur de courtes distances, peut dépasser 100km/h, et sur les longs trajets, se maintient autour de 50km/h. Cette capacité de vol soutenu lui permet de partir de son principal réservoir, le continent africain, notamment en présence de courants aériens favorables , de franchir sans peine la Méditerranée, puis les Alpes et de se répandre à travers toute l’Europe, souvent jusqu’en Scandinavie. Les individus migrateurs voyagent par petits groupes. Une première vague migratoire quitte l’Afrique dès la mi-avril, atteignant le Nord de la France dès la mi-mai. La vague la plus abondante déferle en juin et peut se prolonger jusqu’en juillet. En cours de migrations, les femelles déposent leurs œufs dès qu’elles rencontrent un milieu favorable abritant des liserons (bermes de chemins et cultures céréalières, par exemple). La ponte peut renfermer jusqu’à mille œufs ; la taille de ces derniers est très faible (environ 1 mm), comparativement à celle du papillon. La chenille grâce à sa robe discrète, jouit d’un camouflage efficace. On ne l’observe guère qu’à l’époque de l’errance de prénymphose, lorsqu’elle traverse routes et chemins à la recherche d’un abri convenable. Elle finit par s’enfouir et aménager une loge souterraine ovoïde, de la taille d’un œuf de poule, dans laquelle elle se transforme, de dix à quinze jours plus tard, en une chrysalide longue de 5 à 6 cm. Grâce au fourreau libre et contourné en spirale qui abrite sa longue trompe, cette chrysalide se distingue aisément des nymphes de toutes les autres espèces européennes des sphingides. En présente de conditions météorologiques favorables, les premiers imagos peuvent émerger chez nous dès le mois de juillet. Cependant, lorsque le cycle larvaire se prolonge trop tard en saison, la nymphose n’a lieu qu’en septembre, et les chrysalides sont dès lors condamnées à périr durant les froids hivernaux. Les individus nés sur le sol européen effectuent, pour partie seulement, une migration de retour, s’envolant vers l’Afrique. L’élevage de cette espèce est aisé. Pour obtenir l’accouplement des sujets nés en captivité, il est nécessaire de les nourrir avec une solution miellée (miel dilué à 1/10). Pour ce faire, on déroule la trompe de l’animal au moyen d’une pince fine et on en plonge l’extrémité dans une coupelle contenant la solution aqueuse. (Guide nature Nathan. Quel est donc ce papillon ? Heiko Bellmann)

Afrotropicale. Répartie jusqu’en Papouasie, migratrice en Europe jusqu’en Scandinavie. Répandue dans toute la France continentale où elle se reproduit ainsi qu’en Corse. La chenille se développe principalement sur Convolvulus arvensis et Ipomea ; et sur Rumex, Impatiens, Chrysanthenum et Helianthus. Le papillon s’observe dès le crépuscule, sur les fleurs des jardins et des prairies. Période de vol : VI-IX. Espèce bivoltine, plus fréquente en seconde génération. (Delachaux et niestlé, Guide des papillons nocturnes de France, coordonné par Roland Robineau)

Mâle. Envergure : 85-110 mm. L’aile antérieure, à apex pointu, est gris brunâtre, avec des stries noires longitudinales et des sinuosités blanchâtres et transversales peu distinctes. La postérieure présente une série de lignes noirâtres et concentriques sur fond plus clair. L’abdomen est de façon caractéristique annelé de noir et de rose vif, avec une ligne médiane gris brunâtre.

Femelle. Envergure : 90-115 mm. Semblable, mais aile antérieure moins contastée.

Variation. F. virgata Tutt, 1904 : aire médiane de l’aile antérieure plus foncée. Forme variegata Tutt, 1904 : aires basale et terminale envahies de blanc. Forme obscurata Tutt, 1904 : assombrissement des quatre ailes. Forme alicea Neuburger, 1899, abdomen brun doré (et non gris), lignes transversales jaune doré (et non rouges). Espèce proche : aucune en Europe.

Biologie. Plantes-hôtes : surtout les liserons (dont Convolvulus arvensis). Tous types de biotopes, y compris en ville, puisqu’il s’agit d’un migrateur. Observé jusqu’à 2800 m d’altitude. Vole au crépuscule pour butiner les corolles du tabac, du pétunia, du phlox de la saponaire et du buddléia. Ce grand migrateur revient en Europe chaque année à la saison chaude. Il se reproduit sur place mais ne résiste pas à l’hiver. C’est l’un des papillons les plus rapides en vol (il peut dépasser les 50k m/h). Période d’apparition de mai à novembre.

Distribution. Presque mondiale (sauf vers les pôles). Grand migrateur qui atteint l’Europe chaque année (en quantité variable) et qui remonte parfois en petit nombre jusqu’au grand nord. Statut. Migrateur assez régulier.

Remarque. Agrius cingulatus (fabricius), espèce très proche d’Amérique, a été signalé récemment au Portugal. (NAP, Papillons de nuit d’Europe volume 1, Patrice Leraut)



lire la suite de l'article : Agrius convolvuli (Linnaeus, 1758)
Chrysocrambus craterellus (Scopoli, 1763)
Crambus rayé
Observation de Mme Blanc Josselyne – Savas (07) – 28/05/2011 Observation de Meistermann Jean-Marc - Roquevidal (81) - 27/06/2010 Rencontres Papillons de Poitou-Charentes - Brenne, Fonterland (36) - 18/06/2010 Observations Mme Aarts Tineke - Catus (46) - 06 et 08/06/2007 Observation de Mme Blanc Josselyne – Savas (07) – 05/06/2007 Observation de Mme Blanc Josselyne – Savas (07) – 19/06/2007 Observation de M. Bruno Lavoué - St Georges d’Oléron (17) - (...)

lire la suite de l'article : Chrysocrambus craterellus (Scopoli, 1763)
Chrysocrambus linetella (Fabricius, 1781)
Crambus mordoré
Observation de Vogel Gérard - Bourg-les-Valence (26) - 25/06/2012 Observation de Villatte Raymond - Limoges (87) - 20/06/2012 Observation de M. Porteneuve Jean-Jacques - Brioude (43) - 25/05/2011 Observation de M. Porteneuve Jean-Jacques - Brioude (43) - 03/07/2008 Observation de Mr Chaverot Patrice - Tarare (69) - 11/06/2008 Observation de M. Bruno Lavoué - St Georges d’Oléron (17) 13/07/2007 Observation de M. Porteneuve Jean-Jacques - Brioude (43) - 21/06/2007 Observation de Mme Blanc Josselyne – Savas (07) – 18/06/2007 Observation de M. Porteneuve Jean-Jacques - Brioude (43) - (...)

lire la suite de l'article : Chrysocrambus linetella (Fabricius, 1781)
Deilephila porcellus (Linnaeus, 1758)
Le petit Sphinx de la vigne, le petit-pourceau

Ailes antérieures jaune olivâtre, ornées le long des bords costal et externe de bandes rose vif aux contours internes nets et serratés. Ailes postérieures jaune verdâtre , bordées de rose vif. Face inférieure entièrement rose vif. Guide nature " Quel est donc ce papillon ?" Nathan

Eurasiatique. Répandue dans toute la France, Corse comprise. La chenille se développe sur Epilobium et Galium. Les imagos sont actifs au crépuscule et butinent notamment les fleurs de vipérine, chèvrefeuille, lavande, aux abords des prairies et des forêts claires jusqu’à 2000m.

Période de vol : V-VI ; VIII-IX. Espèce uni ou bivoltine suivant l’altitude et la latitude. (Delachaux et niestlé, Guide des papillons nocturnes de France, coordonné par Roland Robineau)



lire la suite de l'article : Deilephila porcellus (Linnaeus, 1758)
Dolicharthria punctalis (Denis & Schiffermüller, 1775)
Sténie ponctuée
Observation Porteneuve Jean-Jacques - Lunel-Viel (34) - 17/09/2014 Observation Porteneuve Jean-Jacques - Lunel-Viel (34) - 03/08/2013 Observation Porteneuve Jean-Jacques - Lunel-Viel (34) - 13 et 22/06/2013 Observation de Blanc Josselyne - Ampuis (69) - 01/07/2011 Observation de Teulier Emilien - Albias (82) - 23/08/2009 Observation de M. Porteneuve Jean-Jacques - Brioude (43) - 11/07/2009 Observation de M. Porteneuve Jean-Jacques - Brioude (43) - 04/07/2009 Observation de Mme Blanc Josselyne – Savas (07) – 16/07/2007 Observation de M. Bruno Lavoué - Ste Soulle (17) - 27/06/2007 (...)

lire la suite de l'article : Dolicharthria punctalis (Denis & Schiffermüller, 1775)
Etiella zinckenella (Treitschke, 1832)
Pyrale du haricot vert
Observation Porteneuve Jean-Jacques - Lunel-Viel (34) - 03/08/2013 Observation de Mme Blanc Josselyne – Savas (07) – 11/08/2012 Observation de Mme Blanc Josselyne – Savas (07) – 08/05/2011 Observation de Kaldirimdjian Catherine - Puimichel (04) - 22/07/2010 Observation de Mme Blanc Josselyne – Savas (07) – 08/05/2007 Observation de Mme Blanc Josselyne – Savas (07) – 21/05/2007 Observation de Mme Blanc Josselyne – Savas (07) – 23/05/2007 Observation de Mme Blanc Josselyne – Savas (07) – 19/08/2007 Observation de Mme Blanc Josselyne – Savas (07) – 20/08/2007 Observation de Bruno Lavoué - St (...)

lire la suite de l'article : Etiella zinckenella (Treitschke, 1832)
Hypsopygia costalis (Fabricius, 1775)
Pyrale du fourrage
Observation de Teulier Emilien - Albias (82) - 04/09/2013 Observation de Brigitte Seys - Chasnay (58) - 30/08/2013 Observation Mme Blanc Josselyne - Savas (07) - 04/08/2013 Observation Porteneuve Jean-Jacques - Lunel-Viel (34) - 09/10/2012 Observation de Villatte Raymond - Pleaux (15) - 12/07/2011 Observation Mme Blanc Josselyne - Ampuis (69) - 01/07/2011 Observation Mme Blanc Josselyne - Tupin et Semmons (île de la chèvre) (69) - 02/06/2011 Observation Mme Blanc Josselyne - Savas (07) - 18/05/2011 Observation de Brigitte Seys - Brenne (36) - 29/08/2010 Observation de M. Porteneuve (...)

lire la suite de l'article : Hypsopygia costalis (Fabricius, 1775)
Lythria purpuraria (Linnaeus, 1758)
Ensanglantée des renouées
Espèce aux ailes antérieures avec les bandes violet-rose ne s’approchant pas du bord interne (assez larges chez la génération vernale f.rotaria). Ce papillon est répandu dans toute la France. Il fréquente les pelouses sèches, les coteaux chauds, les champs moissonnés, surtout en plaine. Son activité est diurne et il ne vient pas à la lumière. Les chenilles consomment le feuillage de Renouée des oiseaux. Période de vol : Mai, puis Juin à Août. Espèce bivoltine. (Guide des papillons nocturnes de France)

lire la suite de l'article : Lythria purpuraria (Linnaeus, 1758)
Macroglossum stellatarum (Linnaeus, 1758)
Moro-sphinx, Sphinx du caille-lait, Oiseau-mouche
Ce papillon à vol diurne, relativement petit pour un sphingidae, ressemble à un oiseau-mouche lorsqu’il fait du sur place devant les fleurs pour butiner. Originaire du sud de l’Europe, il s’y reproduit toute l’année et migre plus ou moins vers le nord chaque année, parfois jusqu’en Suède. (Nature en poche - Larousse) Vol : surtout d’Avril à Novembre.

lire la suite de l'article : Macroglossum stellatarum (Linnaeus, 1758)
Selidosema taeniolaria (Hübner, [1813])
Boarmie à bandes, Boarmie des steppes
De coloration variable, plus ou moins foncée, la ligne subterminale généralement bien marquée. Bien que citée de Suisse, elle possède une répartition plutôt méridionale. Présente en France centrale et méridionale jusqu’en Ile de France. Localisé, le papillon affectionne les côteaux chauds. Vient à la lumière très tard, notamment le mâle. Les chenilles, très polyphages, se nourrissent sur Genista sagittalis, G. scoparius, Sarothamnus, Ulex, Erica, Prunus spinosa, Buxus, Cistus… Hiverne au stade de chenille. Période de vol : VIII-IX. Espèce univoltine. (Guide des papillons nocturnes de France)

lire la suite de l'article : Selidosema taeniolaria (Hübner, [1813])
Synopsia sociaria (Hübner, [1799])
Boarmie compagne
Très variable par la taille et la couleur de ses ailes, plus ou moins embrunies. La ligne postmédiane des antérieures en zigzags assez irréguliers, celle des postérieures est coudée. Seconde génération de taille inférieure. Espèce dont la distribution s’étend de l’Europe méridionale et centrale jusqu’en Asie Mineure en passant par le sud de la Russie. Elle est localisée dans la moitié sud de la France. Le papillon affectionne les zones ouvertes : lisières, maquis, éboulis, coteaux chauds. Polyphage, la chenille se développe sur diverses plantes : Thymus, Genista purgans, G. scorpius, Quercus, Artemisia campestris, hippophae rhamnoides…. Période de vol : IV-V ; VIII-IX. Espèce bivoltine. (Delachaux et niestlé, Guide des papillons nocturnes de France, coordonné par Roland Robineau)

lire la suite de l'article : Synopsia sociaria (Hübner, [1799])
Timandra comae (Schmidt, 1931)
Timandre Aimée, Anguleuse, Talisman
Les antennes du mâle sont bipectinées. Répandu dans toute l’Europe jusqu’au Japon. En France, cette espèce caractéristique peut être observée dans presque tout le pays. Un papillon des bords de chemins, anciennes cultures, prairies ouvertes, coteaux en friche, bord des étangs où on le voit souvent butiner les fleurs pendant la journée. Parfois commun et actif en fin de journée. Vient également à la lumière. La chenille se nourrit sur les Rumex et Polygonum aviculare ; elle hiverne. Période de vol V-IX. Espèce bivoltine. (Delachaux et Niestlé, Guide des papillons nocturnes de France, coordonné par Roland Robineau)

lire la suite de l'article : Timandra comae (Schmidt, 1931)
Comibaena bajularia (Denis & Schiffermüller, 1775)
Verdelet

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Verdelet, le Géomètre bajulaire. Répandue dans toute l’Europe. Partout en France. Fréquente les chênaies, les friches et jardins. Espèce univoltine en VI-VII. Chenille sur Quercus, Fagus, Prunus.

I. Répandu partout mais toujours assez rare (G&L 1912).

II. Beaussais 06/2003 (Wilding Neil) - Marigny 27/07/1994 (CL), 02/06/1997 (CL) - Villiers en Bois 27/06/1974 (NT), 09/06/2006 (AG), 22/06/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Comibaena bajularia (Denis & Schiffermüller, 1775)
Euplagia quadripunctaria (Poda, 1761)
Ecaille chinée, Callimorphe

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juillet à août. Chenille sur epilobium, plantago, rumex, lonicera, Prunus spinosa, genista. Elle est visible en mai. Répandu et commun dans toute la zone océanique, avec l’aberration lutescens Stgr., à ailes postérieures jaunes, et l’aberration saturnia Obth., à ailes postérieures oranges. Ces aberrations sont généralement rares et elles n’ont été rencontrées jusqu’ici que dans un petit nombre de localités.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Callimorphe, l’Écaille chinée. Partout en France, dans les bordures, allées et chemins forestiers, parcs et jardins, zones urbanisées. Activité diurne. Forme lutescens au nord-ouest de la France. Espèce que l’on trouve facilement dans les jardins du centre ville de Niort (AG). Espèce univoltine en VII-IX. Chenille sur diverses plantes basses dont Urtica.

I. Répandu et commun dans toute la zone océanique (G&L 1912).

II. Adilly 22/07/2011 (AG) - Arçais 06/08/2008 (Quété Jean-François) - Beaussais 09/2007 (Wilding Neil) – Bougon 05/08/2009 (Fromont Jean-Louis) - Boussais 07/08/1998 (CL) - Chanteloup 01/08/2005 (Bonnet Stéphane), 22/07/2006 (Bonnet Stéphane) - Chizé 30/07/2007 (Montenot Jean-Pierre) - Genneton 13/08/2010 (Miteu Martine) – La Couarde 27/05/2009 (Wilding Neil) - La Crèche 02/08/1971 (NT), 02/08/1971 (NT), 10/08/1971 (NT) - La Mothe Saint-Héray 28/07/1978 (NT) - Magné 22/07/1969 (NT) - Marnes 02/08/2005 (CL) - Mauzé-Thouarsais 13/08/1998 (CL), 22/07/2005 (CL) - Missé 19/07/2010 (Meyer Daniel) - Niort 15/07/1944 (MG), 28/07/1948 (MG), 26/07/1949 (MG), 05/08/1950 (MG), 05/08/1955 (MG), 12/07/1959 (MG), 19/07/1959 (MG), 16/07/1970 (NT), Niort 29/07/1970 (NT), 01/08/1970 (NT), 06/08/1970 (NT), 17/07/1971 (NT), 28/07/1971 (NT), 22/07/1982 (NT), 12/07/1992 (AG), 01/09/1998 (AG), 05/07/2007 (AG), 10/08/2007 (AG), 11/08/2007 (AG), 17/03/2009 (AG), 15/05/2009 (AG), 11/07/2009 (AG), 28/04/2010 (AG), 15/08/2010 (AG) - Rom 24/07/2010 (Minot Jean-Louis), 06/08/2010 (Minot Jean-Louis) - Saint-Georges de Rex 13/07/1989 (NT), 13/07/1989 (NT) - Saint-Jean de Thouars 14/07/1992 (AG), 08/05/2009 (AG), 25/07/2009 (AG), 23/08/2009 (AG) - Sainte-Blandine 10/08/1969 (NT) - Villiers en Bois 08/08/1971 (NT), 19/08/1980 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Euplagia quadripunctaria (Poda, 1761)
Membre actif du RPAPN : http://www.biodiversite-poitou-charentes.org/