Mise en garde

Attention {JPEG}

Concernant les observations hors Poitou-Charentes (16 17 79 86) et afin de mieux répondre à vos demandes d’identifications, merci d’adresser vos messages au forum :

http://www.papillon-poitou-charente...

Les messages doivent comprendre si possible :

1 - Photos : Joindre un ou plusieurs clichés (vue de dessus, vue de dessous, vue latérale, vue de face et gros plan de la tête).

2 - Localité : Préciser la localité, le département (voir le pays) de l’observation.

3 - Date : Bien mentionner la date de l’observation.

4 - Taille : Préciser si possible et même approximativement la taille.

5 - Plante nourricière : Essayer de préciser la plante nourricière.

6 - Biotope : Essayer de préciser le biotope au moment de l’observation.

7 - Altitude : La préciser c’est nécessaire.

Concernant les observations du Poitou-Charentes (16 17 79 86), vous pouvez les envoyer à cette adresse :

famille.guyonnet@club-internet.fr

Résultats de la recherche : adela australis
Articles trouvés
Aporophyla australis (Boisduval, 1829)
Xyline australe
Fabacées, Graminées
Observation Porteneuve Jean-Jacques - Lunel-Viel (34) - 18/10/2012 - ponte Observation Porteneuve Jean-Jacques - Lunel-Viel (34) - 02/11/2012 - Œufs en élevage Observation Porteneuve Jean-Jacques - Lunel-Viel (34) - 03/11/2012 - naissances Observation Porteneuve Jean-Jacques - Lunel-Viel (34) - 09 et 14/11/2012 - chenilles en élevage Observation Porteneuve Jean-Jacques - Lunel-Viel (34) - 23/11/2012 - chenilles en élevage Observation Porteneuve Jean-Jacques - Lunel-Viel (34) - 02/12/2012 - chenilles en élevage Observation Porteneuve Jean-Jacques - Lunel-Viel (...)

lire la suite de l'article : Aporophyla australis (Boisduval, 1829)
Adela reaumurella (Linnaeus, 1758)
Adèle verdoyante

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Adèle verdoyante. Envergure : 16-22 mm. La couleur de fond est noire, vert bronze avec des reflets métallisés. Le mâle a de très longues antennes et de nombreux grands poils noir sur la tête et le thorax. La femelle a les antennes plus courtes et une couleur de fond plus bronze. La larve vit dans un fourreau confectionné avec des débris, dans la litière. Les mâles ont l’habitude de danser en essaim lorsque le soleil brille. Fréquente les parcs, les lisières forestières, les bois clairs. Espèce univoltine en IV-V. Chenille sur Fagus, Quercus. Espèce commune.

I. Répandu et commun dans tous les grands bois (G&L 1912).

II. Availles-Thouarsais 20/08/2002 (CL) - La Mothe Saint-Héray 30/04/1970 (MG), 23/05/2001 (AG) - Le Chillou 20/08/1993 (CL), 19/06/2005 (CL) - Moutiers sous Chantemerle 07/05/2009 (CL) - Reffannes, 16/05/1992 (CL) – Saint-Maixent l’Ecole 16/05/1992 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Adela reaumurella (Linnaeus, 1758)
Adela reaumurella (Linnaeus, 1758)
Adèle verdoyante
Observation de Claudine Despland - St Julien (74) - 01/05/2012 Observation de Francoz Philippe - Trévignin (73) - 02/05/2011 Rencontres Papillons de Poitou-Charentes - Nalliers (86) - 23/04/2011 Observation de M. Joussain Jean-Michel - Périgueux (24) - 18/04/2011 Observation de Gérard Vogel - Mouzay (55) - 14/04/2011 Observation de M. Teulier Emilien - Reynies (82) - 12/04/2011 Observation de Brigitte Seys - Phalempin (59) - 09/04/2011 Observation de Benoiton Jean-Louis - Saint-Valérien (89) - 22/05/2010 Observation de Mme Blanc Josselyne - Savas (07) 08/05/2010 Observation de Mr (...)

lire la suite de l'article : Adela reaumurella (Linnaeus, 1758)
Adela aldrovandella (Villers, 1789)
Adèle australe

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Envergure : 18-21 mm. Ressemble à N. schwarziellus, avec des antennes longues et blanches, des touffes sur la tête jaune-orange, mais est plus grand et n’a pas de tache discale. L’imago est visible en V-VI. Chenille sur Fagus, Quercus, Prunus, feuilles mortes.

L’Adèle australe. Les papillons ont des antennes simples atteignant chez certaines 4 fois la longueur du corps, surtout chez les mâles, les femelles ont les antennes moins longues et plus grosses à leur base. L’activité du papillon est diurne voltigeant en essaims dans les allées des bois, se rencontre également à la lumière la nuit. L’imago est visible en IV-VI.

I. Bois d’Arpentéreau 29/05/1904 (HG) - Forêt de Chizé 31/05/1910 (HG), 20/05/1913 (HG) - Forêt de l’Hermitain 09/05/1901 (HG), 25/05/1902 (HG), 07/06/1910 (HG).

II. Niort 06/05/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Adela aldrovandella (Villers, 1789)
Adela aldrovandella (Villers, 1789)
Adèle australe
Les papillons ont des antennes simples atteignant chez certaines 4 fois la longueur du corps, surtout chez les mâles, les femelles ont des antennes moins longues et plus grosses à leur base. L’activité du papillon est diurne voltigeant en essaims dans les allées de bois, se rencontre également à la lumière la nuit. L’imago est visible en IV-VI (Cahiers de l’OPIE Poitou-Charentes)

lire la suite de l'article : Adela aldrovandella (Villers, 1789)
Aporophyla australis (Boisduval, 1829)
Xyline australe

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Xyline australe. Méditerranéo-asiatique. Présente en Europe, de l’Espagne à la Grèce, jusqu’en Irlande du Nord et en Angleterre. Pratiquement, toute la France sauf en région parisienne et dans le nord-est. Hôte des milieux dunaires dans le nord de la France, ailleurs cette espèce affectionne prés et prairies. Espèce univoltine en VIII-IX. Chenille sur Asphodelus, Narcissus, Cichorium, Silene maritima et sur graminées, jusqu’en III.

I. Assez commun à Niort du 16/09 au 26/10 (HG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Aporophyla australis (Boisduval, 1829)
Adela croesella (Scopoli, 1763)

Etat des connaissances en Mars 2015 - Deuxième complément au Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Envergure : 11-14 mm. Espèce répandue dans toute l’Europe. Le mâle possède de longues antennes, celles de la femelle sont plus courtes et plus épaisses à leur base. Cette espèce vole de jour et se pose volontiers sur les fleurs. Période de vol : VI-VII. Chenille sur Hippophae, Ligustrum puis dans un fourreau larvaire fabriqué à l’aide de fragments de feuilles et de morceaux trouvés dans la litière, elle se nourrit alors de feuilles tombées au sol.

IV. Niort, 04-VI-2013 (AG, détermination Alain Cama).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Adela croesella (Scopoli, 1763)
Aporophyla australis (Boisduval, 1829)
Xyline australe
Méditerranéo-asiatique. Présente en Europe, de l’Espagne à la Grèce, remontant au Nord en Irlande et en Angleterre. En France, absente seulement du Nord-Est et de la région parisienne. Elle affectionne les milieux à végétation rase, les prés et prairies, ainsi que les milieux dunaires dans le nord de la France. La chenille consomme diverses fabacées et graminées. Période de vol VIII-IX. Espèce univoltine. (Delachaux et niestlé, Guide des papillons nocturnes de France, coordonné par Roland Robineau)

lire la suite de l'article : Aporophyla australis (Boisduval, 1829)
Adela cuprella (Denis & Schiffermüller, 1775)
Identifié comme Adela cuprella via le forum et confirmé avec certitude par Chris Steeman.
Pris parmi un groupe d’une quinzaine d’individus qui tournoyaient autour de Salix en fleur.
Observation de M. Stas Roger - Liège-Airport (Belgique) - 02042012

lire la suite de l'article : Adela cuprella (Denis & Schiffermüller, 1775)
Membre actif du RPAPN : http://www.biodiversite-poitou-charentes.org/