2. Grapholitini
- Cydia cythisanthana
- Cydia gilviciliana
- Cydia grunertiana
- Cydia honorana
- Cydia larseni
- Cydia oxytropidis
- Cydia zebeana
- Dichrorampha baixerasana
- Dichrorampha cinerascens
- Dichrorampha cinerosana
- Dichrorampha eidmanni
- Dichrorampha iberica
- Dichrorampha klimeschiana
- Dichrorampha nigrobrunneana
- Dichrorampha obscuratana
- Dichrorampha podoliensis
- Dichrorampha vacivana
- Selania leplastriana
- Selania leplastriana malcomiae
- Selania resedana
- Lathronympha strigana
- Cydia microgrammana
- Strophedra weirana
- Strophedra nitidana
- Pammene salvana
- Pammene luedersiana
- Pammene juniperana
- Pammene oxycedrana
- Pammene splendidulana
- Pammene obscurana
- Pammene querceti
- Pammene clanculana
- Pammene amygdalana
- Pammene blockiana
- Pammene agnotana
- Pammene inquilina
- Pammene argyrana
- Pammene albuginana
- Pammene suspectana
- Pammene gallicolana
- Pammene ignorata
- Pammene spiniana
- Pammene cocciferana
- Pammene populana
- Pammene aurita
- Pammene regiana
- Pammene trauniana
- Pammene aurana
- Pammene gallicana
- Pammene fasciana
- Pammene insulana
- Pammene cytisana
- Pammene germmana
- Pammene ochsenheimeriana
- Pammene purpureana
- Pammene rhediella
- Cydia derrai
- Cydia plumbiferana
- Cydia succedana
- Cydia ulicetana
- Cydia albipicta
- Cydia lavenuae
- Cydia vallesiaca
- Cydia ilipulana
- Cydia intexta
- Cydia pactolana
- Cydia duplicana
- Cydia servillana
- Cydia splendana
- Cydia fagiglandana
- Cydia conicolana
- Cydia nigricana
- Cydia exquisitana
- Cydia milleniana
- Cydia cosmophorana
- Cydia indivisa
- Pammene epanthista
- Cydia illutana
- Cydia cognatana
- Cydia coniferana
- Cydia amplana
- Cydia pyrivora
- Cydia pomonella
- Cydia corollana
- Cydia interscindana
- Cydia semicinctana
- Cydia adenocarpi
- Cydia medicaginis
- Cydia leguminana
- Cydia inquinatana
- Cydia strigulatana
- Cydia strobilella
- Cydia gemmiferana
- Cydia janthinana
- Cydia andabatana
- Cydia tenebrosana
- Cydia funebrana
- Cydia molesta
- Cydia lobarzewskii
- Cydia lathyrana
- Cydia jungiella
- Cydia nebritana
- Cydia fissana
- Cydia discretana
- Cydia selenana
- Cydia lunulana
- Cydia orobana
- Cydia zachana
- Cydia delineana
- Cydia caecana
- Cydia compositella
- Cydia difficilana
- Cydia internana
- Cydia coronillana
- Cydia pallifrontana
- Cydia dimidiatana
- Cydia aureolana
- Dichrorampha petiverella
- Dichrorampha alpinana
- Dichrorampha flavidorsana
- Dichrorampha plumbagana
- Dichrorampha senectana
- Dichrorampha sequana
- Dichrorampha incognitana
- Amaurosetia acuminatana
- Dichrorampha heegerana
- Dichrorampha consortana
- Dichrorampha simpliciana
- Dichrorampha forsteri
- Dichrorampha chavanneana
- Dichrorampha ligulana
- Dichrorampha harpeana
- Dichrorampha harpeana andorraensis
- Dichrorampha sylvicolana
- Dichrorampha alexandrae
- Dichrorampha thomanni
- Dichrorampha montanana
- Dichrorampha gemellana
- Dichrorampha gueneeana
- Dichrorampha agilana
- Dichrorampha distinctana
- Dichrorampha bugnionana
- Dichrorampha alpigenana
- Dichrorampha eximia
- Dichrorampha gruneriana
- Dichrorampha incursana
- Dichrorampha cacaleana
- Dichrorampha cacaleana pyrenaica
- Dichrorampha plumbana
- Dichrorampha sedatana
- Dichrorampha aeratana

carte de répartition de Cydia pomonella (Linnaeus, 1758)
Sur le site
Cydia pomonella Identification des chenilles
Cydia pomonella Identification des papillons
Cydia pomonella Lépidoptères du Poitou-Charentes
Cydia pomonella Observations archivées
Brèves
Mise en garde
mardi 27 mai

Attention {JPEG}

Concernant les observations hors Poitou-Charentes (16 17 79 86) et afin de mieux répondre à vos demandes d’identifications, merci d’adresser vos messages au forum :

http://www.papillon-poitou-charente...

Les messages doivent comprendre si possible :

1 - Photos : Joindre un ou plusieurs clichés (vue de dessus, vue de dessous, vue latérale, vue de face et gros plan de la tête).

2 - Localité : Préciser la localité, le département (voir le pays) de l’observation.

3 - Date : Bien mentionner la date de l’observation.

4 - Taille : Préciser si possible et même approximativement la taille.

5 - Plante nourricière : Essayer de préciser la plante nourricière.

6 - Biotope : Essayer de préciser le biotope au moment de l’observation.

7 - Altitude : La préciser c’est nécessaire.

Concernant les observations du Poitou-Charentes (16 17 79 86), vous pouvez les envoyer à cette adresse :

famille.guyonnet@club-internet.fr

 
Sur le Web
Moths and Butterflies of Europe and North Africa
A large iconographic sample of European moths and butterflies, including larvae and pupae JPEG
Cydia pomonella (Linnaeus, 1758) Carpocapse des pommes


<< 2401. Cydia pyrivora (Danilevsky, 1947) 2403. Cydia corollana (Hübner, 1823) >>

On trouve la chenille dans les pommes et autres fruits et ses dégâts dans les vergers peuvent être importants. Dans les vergers "industriels", on éradique ce papillon avec force pesticides ou grâce à des phéromones de synthèse qui leurrent les mâles et neutralisent ainsi la reproduction. (Nature en poche - Larousse)

09/08/2008 - Source : http://www.univers-nature.com Le principal ravageur des pommes et des poires est la larve d’un petit papillon nocturne, le carpocapse (Cydia pomonella L.). Celle-ci pénètre à l’intérieur du fruit à partir du printemps pour s’y nourrir et s’y développer, puis, avant de passer au stade ultérieur de son développement, elle le quitte. Entre-temps le fruit a été creusé de galeries, le rendant impropre à sa commercialisation.

A côté des insecticides traditionnels, plusieurs techniques de lutte biologique cohabitent et pourraient recevoir prochainement le renfort d’un nouveau procédé qui s’utilise en pulvérisation. Mis au point par des chercheurs de l’université d’Erlangen-Nuremberg, le traitement vise à inoculer un virus, considéré inoffensif pour les autres animaux, aux larves du carpocapse pour lesquelles il est mortel.

Pour ce faire, les scientifiques ont ’emballé’ le virus dans une ’capsule’ qui a un double rôle : le premier étant de le protéger des rayons UV qui le détruiraient, le second de le rendre appétissant aux larves de carpocapses grâce à des substances. Aujourd’hui, selon les chercheurs, le produit présenterait une efficacité comparable aux pesticides, sans leurs inconvénients.

Alors que la phase commerciale devrait rapidement intervenir, espérons toutefois que la dissémination en grande quantité du dit virus ne verra pas apparaître des effets non-prévus, comme on l’a vu, par exemple, en recourant à des lâchers massifs de coccinelles asiatiques, lesquelles sont en train de supplanter les espèces indigènes . Pascal Farcy

Chenille. Atteint 15 mm de longueur. Rougeâtre pâle avec la tête brune et le bouclier prothoracique brun sombre. Plantes-hôtes. La chenille se développe avant tout dans les fruits du Pommier cultivé (Malus domestica) et du Poirier commun (Pyrus communis), occasionnellement dans ceux d’autres arbres fruitiers, ainsi que dans ceux du châtaignier (Castanea sativa). Habitat. Jardins, vergers et plantations d’arbres fruitiers ; châtaigneraies. Espèce commune partout. Biologie. L’adulte, de livrée discète, est actif dès le crépuscule : il est attiré par les sources lumineuses. L’espèce donne deux générations. La larve (le "ver des pommes" bien connu de tous) se nourrit des graines et de la pulpe du fruit. À maturité, elle creuse une galerie pour quitter celui-ci, puis se nymphose ou gagne un abri pour hiverner. (Quel est donc ce papillon ? Heiko Bellmann - Nathan)

Plantes nourricières :Pommiers, Poiriers, Arbres fruitiers
Apparition de la chenille (données du site)
JanvFévrMarsAvrilMaiJuinJuilAoûtSeptOctNovDéc
Apparition du papillon (données du site)
JanvFévrMarsAvrilMai JuinJuilAoûtSeptOct NovDéc
JPEG - 265.8 ko
Cydia pomonella Vogel Gérard Stenay 55 16092015

Observation de Vogel Gérard - Stenay (55) - 16/09/2015 Cydia pomonella Porteneuve Jean-Jacques Brioude 43 26072012 {JPEG} Observation de M. Porteneuve Jean-Jacques - Brioude (43) - 26/07/2012 Cydia pomonella Porteneuve Jean-Jacques Brioude 43 13062012 {JPEG} Cydia pomonella Porteneuve Jean-Jacques Brioude 43 13062012 {JPEG} Observation de M. Porteneuve Jean-Jacques - Brioude (43) - 13/06/2012 - Chrysalide ouverte (papillon né le même jour) Cydia pomonella Porteneuve Jean-Jacques Brioude 43 19092011 {JPEG} Cydia pomonella Porteneuve Jean-Jacques Brioude 43 19092011 {JPEG} Cydia pomonella Porteneuve Jean-Jacques Brioude 43 19092011 {JPEG} Cydia pomonella Porteneuve Jean-Jacques Brioude 43 19092011 {JPEG} Observation de M. Porteneuve Jean-Jacques - Brioude (43) - 19/09/2011 Cydia pomonella Porteneuve Jean-Jacques Brioude 43 08102011 {JPEG} Cydia pomonella Porteneuve Jean-Jacques Brioude 43 08102011 {JPEG} Observation de M. Porteneuve Jean-Jacques - Brioude (43) - 08/10/2011 - confection du cocon en élevage Cydia pomonella Seys Brigitte Carvin 62 17082010 {JPEG} Observation de Brigitte Seys - Moncheaux (59) - 17/08/2010 Cydia pomonella Porteneuve Jean-Jacques Brioude 43 26042010 {JPEG} Observation de M. Porteneuve Jean-Jacques - Brioude (43) - 26/04/2010 Cydia pomonella Porteneuve Jean-Jacques Brioude 43 10102009 {JPEG} Observation de M. Porteneuve Jean-Jacques - Brioude (43) - 10/10/2009 - chrysalide Cydia pomonella Porteneuve Jean-Jacques Brioude 43 10092009 {JPEG} Cydia pomonella Porteneuve Jean-Jacques Brioude 43 10092009 {JPEG} Cydia pomonella Porteneuve Jean-Jacques Brioude 43 10092009 {JPEG} Cydia pomonella Porteneuve Jean-Jacques Brioude 43 10092009 {JPEG} Cydia pomonella Porteneuve Jean-Jacques Brioude 43 10092009 {JPEG} Observation de M. Porteneuve Jean-Jacques - Brioude (43) - 10/09/2009 Cydia pomonella Porteneuve Jean-Jacques Brioude 43 24082007 {JPEG} Observation de M. Porteneuve Jean-Jacques - Brioude (43) - 24/08/2007 Cydia pomonella Porteneuve Jean-Jacques Brioude 43 01092007 {JPEG} Observation de M. Porteneuve Jean-Jacques - Brioude (43) - 01/09/2007

 
<< 2401. Cydia pyrivora (Danilevsky, 1947) 2403. Cydia corollana (Hübner, 1823) >>
Membre actif du RPAPN : http://www.biodiversite-poitou-charentes.org/